Veillez ! — La marque visible de la bête et le double langage de la société Watchtower

Mise en ligne le 16 décembre 2022.

« Le 11 juin 2022, le président Vladimir Poutine a signé deux projets de loi retirant unilatéralement la Russie de la juridiction de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) à compter du 15 mars 2022. Cela signifie que toutes les décisions rendues par la CEDH après le 15 mars 2022 ne sont plus exécutoires en Russie. Ces décisions comprennent le jugement du 7 juin qui a déclaré illégale l’interdiction des témoins de Jéhovah à l’échelle nationale en Russie et a ordonné à l’État russe de cesser toute poursuite contre les témoins, de libérer tous les témoins actuellement emprisonnés et de restituer tous les biens confisqués ou de payer aux requérants la somme de 59 millions d’euros. »La Russie se retire de la Cour européenne, actualité du 29 juin 2022 § 1, jw.org.

TROIS MOIS seulement après le début de l'invasion de l'Ukraine, dans un article du 8 juin 2022 intitulé « La Cour européenne rend un arrêt historique contre la Russie pour avoir persécuté les témoins de Jéhovah », les dirigeants de la société Watchtower se targuaient d'avoir pu obtenir à nouveau auprès de la CEDH, une série de victoires judiciaires importantes, etc. — Étonnamment, la société Watchtower pouvait se voir rétribuer financièrement, bien plus d'argent que les victimes qu'elle avait pourtant elle-même envoyées au casse-pipe, et dont certaines personnes sont malheureusement parfois très fragiles ou handicapées... Comme si la vie humaine n'avait curieusement, que moins d'importance, que l'intérêt substantiel et le patrimoine immobilier de l'organisation...

Quelques semaines plus tard, dans une vidéo intitulée « Point actualité nº 5 du collège central (2022) », un avocat de l'organisation expliquait après avoir qualifié cette victoire d'« historique », que les droits de la société Watchtower étaient désormais renforcés dans les 46 États membres de la CEDH. Monsieur Gerrit Lösch, l'un des membres du corps dirigeant et présentateur dans cette vidéo, comparait orgueilleusement celle-ci, à une autre victoire obtenue par l'organisation en 1943, durant la Seconde Guerre mondiale ; une suite de procès débutés semble-t-il, sous la gouvernance du « Juge » et ʽtroisème présidentʼ J. F. Rutherford(+) :

« Le 7 juin 2022, la Cour européenne des droits de l’homme, a rendu un jugement en faveur des témoins de Jéhovah, dans 21 procès. Tout cela, en une seule journée... Notre dernier chiffre record, de procès gagnés en une seule journée remonte au 3 mai 1943 ; nous avions alors obtenue, devant la Cour suprême des États-Unis : 12 victoires. » — Vidéo : Point actualité n° 5 du Collège central (2022), Gerrit Lösch membre du collège central, 15 juillet 2022, jw.org.

De plus et pour la première fois depuis 2004, certaines dérives reprochées à l'organisation par la Cour suprême de Russie, apparaissaient publiquement... Jusqu'alors, ces points n'étaient seulement mentionnés que par certains médias spécialisés ou considérés avec déni par les fidèles, comme des propos d'apostats.(!)

Mais en toute franchise... Pourquoi la société Watchtower remporte-t-elle autant de victoires auprès de la CEDH ? Quels sont véritablement leurs liens cachés ou indirects, professionnels ou familiaux avec certains représentants de cette entité ; ou ceux de l'ONU, l'OSCE, l'OTAN, les Ambassadeurs, les médias, etc. ? Quels sont les risques ou les dangers potentiels d'une influence souterraine apocalyptique ? Etc.

Sectes apocalyptiques, manipulations gouvernementales et « haine secrète » des religions

Si à ce jour nous ignorons si la CEDH, l'ONU, des représentants politiques et d'autres organismes gouvernementaux ont été manipulés, nous ignorons qui composent ces groupes d'experts de l'ONU, ces spécialistes et autres organisations gouvernementales qui fournissent à la société Watchtower, autant de rapports favorables ; alors que des centaines de milliers de personnes ignorées partout dans le monde, endurent et témoignent avec force, des nombreuses dérives sectaires, des mensonges, du double langage et de la malhonnêteté exercés par cette organisation apocalyptique.

Par exemple, au début de la chute de l'URSS et durant près de dix années, l'organisation s'affilia secrètement à l'ONU ; de toute évidence, pour renforcer les droits de la société Watchtower et favoriser son expansion dans les pays de l'Est. Peu avant la dissolution de l'URSS en 1991, elle obtint son enregistrement légal en Russie, en sollicitant l'appui de certains politiciens :

« Alors que le XXe siècle entrait dans sa dernière décennie, nous avons cherché à reprendre directement contact avec les frères de Russie. À la suite d’entretiens avec des personnalités moscovites, en 1991 les Témoins de Jéhovah ont obtenu leur enregistrement. Depuis lors, l’œuvre a pris une grande ampleur en Russie, ainsi que dans les républiques de l’ex-Union soviétique. » — Revue : La tour de garde du 1er avril 2000, page 20 § 7.

La seconde partie de la vidéo « JW Télédiffusion : septembre 2022 (► 48:17-54:13 min.) », aborde l'époque du rideau de fer et de la chute des régimes communistes en Europe de l'Est ; de certains déplacements parfois secrets du collège central et auprès de politiciens, motivés par cet important changement géopolitique touchant de près les intérêts de la société Watchtower. Et c'est au cours de cette période particulière, que cette demande d'affiliation à l'ONU fut organisée, validée par le collège central et déposée auprès du DPI en 1991.

Contraire à leurs enseignements profonds sur la neutralité politique et militaire, cette affiliation secrète qualifiée d'« Hypocrite », fut finalement révélée publiquement par le journal britannique « The Guardian » en octobre 2001. Durant cette décennie, les fidèles étaient pour ainsi dire sans se douter, en train d'étudier par trois fois le livre « La Révélation : le grand dénouement est proche ! », et dans lequel l'ONU est décrite comme une composante du système de Satan le diable, etc.

— Aujourd'hui encore, bien tristement noyés dans l'ignorance autoritaire et le déni, la majorité des fidèles du collège central, ignorent encore totalement ces faits !

En complément, voir les sujets : L'ONU, dans les études de livres | [Ukraine, édition spéciale] De la chute de l'URSS à l'ONU : le danger des sectes apocalyptiques... | Témoins de Jéhovah : peut-on encore parler de neutralité politique ? | La guerre théocratique : ou quand tromper n'est pas mentir... | Témoins de Jéhovah, avez-vous lu ce livre ?, etc.

La fin des religions...

Cependant, nous n'ignorons pas les volontés apocalyptiques de la société Watchtower :

« Sans conteste, l’ensemble de Babylone la Grande doit périr (Révélation 9:5, 10 ; 18:2, 8; Matthieu 13:41-43) » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 2006, page 150 § 9.

« Ainsi que le montre Révélation 17:16, 17, Jéhovah a conçu une “pensée” au sujet de Babylone la Grande, dont la chrétienté constitue la partie la plus répréhensible. Or il amènera des nations militarisées représentées à l’ONU à partager cette “pensée” et à se retourner contre les fausses religions pour les détruire. » — Revue : La tour de garde du 1er octobre 1984, page 18 § 17.

« Dieu manœuvrera des nations appartenant à la bête qu’est l’ONU afin qu’elles se retournent soudain contre la fausse religion. Rendant manifeste leur haine secrète pour Babylone la Grande, elles dévoileront quelle est sa vraie nature et la dévasteront complètement. » — Revue : La tour de garde du 1er octobre 1986, page 20 § 21.

« Un conflit opposera alors deux catégories d’humains sur la terre. D’un côté, il y aura la bête sauvage de couleur écarlate, avec ses sept têtes et ses dix cornes, et les habitants de la terre qui “s’étonneront avec admiration” à la vue de cette bête. En face d’eux se trouveront les témoins chrétiens de Jéhovah, qui auront survécu à la destruction de Babylone la Grande. » — Livre : Fin prochaine de la détresse mondiale, édition de 1979, page 249 § 22.

Et dont certaines participations contre la religion catholique durant cette affiliation à l'ONU comme ONG, sont encore aujourd'hui bien loin d'être claires :

« “ une coalition internationale de plus de 70 ONG (organisations non gouvernementales) a lancé une campagne mondiale visant à évincer le Vatican des Nations unies ”. [...] (5) L’hostilité des ONG à la présence du Vatican au sein de l’ONU vient en grande partie de ses positions sur les questions démographiques. » — Revue : Réveillez-vous ! du 22 octobre 2000, Quand on ne veut plus du Vatican à l’ONU, page 31 § 1, 5.

De ce fait, grâce à ces nouvelles protections accordées par la CEDH, l'ONU, l'OSCE et d'autres organisations gouvernementales et politico-militaires, il semble évident que la société Watchtower espère survivre à cette soi-disant destruction des religions ; dont il se pourrait probablement qu'elle en soit secrètement, l'unique instigatrice ; et dont les massacres abominables, sont décrits dans leurs publications et dans leurs interprétations apocalyptiques jusqu'au-boutistes.

En matière de foi chrétienne, est-il vraiment raisonnable de suivre aveuglément ce genre d'organisation religieuse apocalyptique, dont les dirigeants placent incontestablement leurs confiances dans les lois et les institutions gouvernementales, et recherchent de plus en plus leurs protections plutôt que d'encourager leurs fidèles à apprendre à s'en remettre uniquement entre les mains de notre Père céleste bienveillant ? — Les dirigeants de la société Watchtower, tiennent-ils un double langage en ce qui concerne la confiance accordée dans les organisations humaines et la neutralité chrétienne ?

Libéré du double langage de la Watchtower

« À ce moment-là, les directives vitales que vous recevrez de l’organisation de Jéhovah ne vous paraîtront peut-être pas judicieuses du point de vue humain. Mais nous devrons tous être disposés à obéir à toute instruction que nous recevrons, qu’elle semble ou non rationnelle du point de vue stratégique ou humain. » — Revue : La tour de garde du 15 novembre 2013, page 20 § 17.

Sur cette base presque totalitaire et à titre d'exemple, il serait interressant de pouvoir comparer ces exigences autoritaires avec une situation d'urgence comparable...

Un exemple d'instructions en période difficile...

Durant la période de pandémie de la Covid-19, les dirigeants de la société Watchtower n'ont eu de cesse d'encourager la soumission quasi absolue aux institutions gouvernementales, sans plus aucune prudence chrétienne. Voilà donc un bel exemple concret de leurs soi-disant instructions « non rationnelle du point de vue stratégique ou humain » en période difficile ; au point d'encourager l'ensemble de leurs fidèles et notamment dans leurs filiales, à s'introduire dans le corps des produits à risques, fabriqués par les laboratoires gouvernementaux en 6 mois chrono ; et dont on ne connaît toujours pas clairement à ce jour, les conséquences sur la santé mais qu'une grande partie de ces prétendus vaccins, sont aujourd'hui interdits dans de nombreux pays, etc. :

« Nous sommes heureux de vous informer qu'aujourd'hui, c'est plus de 99% de la famille du béthel, qui est vaccinée. Et c'est aussi le cas de plus de 95% de serviteurs spéciaux à plein temps, non béthélites. » — Vidéo : Point actualité n° 10 du Collège central (2021), 17 décembre 2021, ► 1:17 min., jw.org.

Au Danemark, la salle d'assemblée de Silkeborg, fut même transformée en centre de vaccination ou vaccinodrome, etc.

En complément, voir les sujets : [Covid-19, édition spéciale] Quand le collège central organise un “PROGRAMME DE TESTS” sanitaire mondial... | [Covid-19, édition spéciale] Instructions du collège central : un premier bilan épouvantable | [Covid-19, édition spéciale] Vaccination obligatoire : mon choix personnel....

(Ce blog ne s'oppose pas à la vaccination en générale, ni n'encourage le non respect des lois, l'anarchie ou le non paiement de ses impôts ou autres ; son auteur a simplement choisi d'attendre librement quelques années, afin que la recherche ait suffisamment de recul et d'expérience dans ce domaine.)

Le danger d'un double langage...

Cependant, dans une récente vidéo de septembre 2022 sur le thème de la fin du monde, un fidèle du collège central décrit les soi-disant événements apocalyptiques qui suivent cette “destruction des religions” et qui provoque une anarchie mondiale :

« Vous avez vu où la plupart des humains chercheront refuge ? C'est incroyable d'imaginer, que même après que l'empire mondial des fausses religions aura été détruit, la majorité des gens continuera de faire confiance à des organisations humaines. » — Vidéo : Notre délivrance approche (Rév. 6:15) », 6 septembre 2022, jw.org.

Il semble donc important de souligner ici, l'hypocrisie et le double langage de ces dirigeants malhonnêtes, qui recherchent eux-mêmes la bienveillance d'organisations politico-militaires et de leurs représentants ; et de rappeler à nouveau, que la société Watchtower est elle-même une « organisation humaine » dirigée par un groupe d'hommes vieillissants, situés dans l'État de New York ; et que cette forme de culte, n'a absolument rien à voir avec un attachement libre et personnel avec Dieu, notre Père céleste ( Galates 5:1 / Jean 14:15-17 ; 15:26 / I Timothée 2:5-6 / Romains 15:13 ) :

« Le Collège central n’est ni inspiré ni infaillible. Il peut donc se tromper sur des questions doctrinales ou d’organisation. » — Revue : La tour de garde de février 2017, page 26 § 12.

— Pour conclure, selon la carte mondiale Covid-19 du site officiel de l'université de médecine Johns Hopkins ; à ce jour (décembre 2022), plus de 13 milliards de doses dites vaccinales, ont été administrées sur l'humanité, dont la majorité dans les pays riches. Mais si cette vaccination avait été une arme biologique de destruction massive ou une simple erreur fatale dans l'un de ses composants, il ne resterait aujourd'hui sur notre planète, que très peu d'humains non vaccinés pour en témoigner ; et probablement, qu'une infime poignée de fidèles de la Watchtower rétissants !

Dans son « Point actualité n° 1 du Collège central (2022) », Kenneth Cook Jr membre du collège central, annonça au 21 janvier 2022, la mort épouvantable de “26 813 fidèles” du collège central !

« Or, ce que je vous dis à vous, je le dis à tous : Veillez ! » — Marc 13:37.


report_problem
print

(+) Wikipédia : Joseph Franklin Rutherford / Doctrinaux (1943). Il est admis au barreau de New York en 1909 et commence à plaider devant la Cour suprême des États-Unis la même année, etc.
(!) Malgré près de 15 années de longues procédures judiciaires et d'interdictions successives depuis 2004, le collège central qui avait eu largement le temps de changer les dérives qui étaient reprochées à l'organisation, s'entêta étonnamment jusqu'au dernier recours en appel ; jusqu'à la dissolution complète de leur centre administratif de Russie. — Source issue de la RAPSI (L'agence d'information juridique russe) : Jehovah’s Witnesses website, books declared “extremist” in Russia.
Feuillet : Le ministère du royaume de mai 2003, page 3 § 2. Revues : La tour de garde du 1er avril 2000, pages 19-20 § 7 ; La tour de garde du 15 juillet 1991, page 11 § 2 ; La tour de garde du 1er avril 2003, pages 11-12 § 2. Livres : Annuaire des témoins de Jéhovah de 2002, page 233 § 2 ; Annuaire des témoins de Jéhovah de 2011, page 233 § 2 ; Annuaire des témoins de Jéhovah de 2004, page 127 § 1-2 ; Les témoins de Jéhovah, prédicateurs du royaume de Dieu, édition de 1993, page 505 § 3. | Revues : La tour de garde du 15 novembre 2011, page 7 § 6 ; La tour de garde du 15 septembre 2007, pages 15-16 § 7 ; La tour de garde du 1er mars 1989, page 15 § 2. [Afficher les citations]



Commentaires (0)
Le 05 février 2023, 18:47
Ajouter votre commentaire...