The governing body show ! Convoitise en Russie. [Épisode 1]

Mise à jour du 6 mars 2020.

COMPOSÉE de quelques courts épisodes, « The governing body show ! » est une petite bande dessinée en ligne partagée par le blog veillez.org. Teintée d'une certaine touche d'humour, celle-ci s'efforce cependant d'aborder avec sensibilité certains problèmes liés aux directives autoritaires centralisées du collège central, le corps dirigeant des témoins de Jéhovah : et les conséquences sur des vies humaines.

Résumé du premier épisode

Alors que le collège central se réunissait à Brooklyn comme de coutume un mercredi, ce mois d'avril 2015 était quelque peu agité. En comité restreint, comme à son habitude, ceux présents demandent des nouvelles de ceux absents...

Au programme cette semaine : l'avancement des travaux du nouveau siège mondial à Warwick, les problèmes en Russie qui se multiplient, les restrictions budgétaires, la prime de Noël... Frère Lösch se trouve en France, à Louviers, pour une visite VIP très spéciale ; il prévoit également de s'offrir un peu de détente dans un bon restaurant chic français, les frais de déplacement et de détentes étant entièrement couverts pour une telle occasion, il pourra peut-être enfin faire un peu chauffer sa carte Gold... ; mais cette semaine est un peu différente, frère Lösch est au régime et sa femme le surveille.

Ce premier épisode revient donc sur la visite et le discours du 25 avril 2015, donné en français par monsieur Gerrit Lösch(1), membre réputé du collège central des témoins de Jéhovah en visite à la filiale de Louviers (France). Dans son discours, il explique que dans le nouveau monde, le royaume céleste sera composé d'un siège mondial terrestre, et que « grâce à cela », à ce « siège d'administration visible », l'unité mondiale sera préservée ; en d'autres termes, le royaume céleste serait vraisemblablement incapable de s'en sortir sans ce « gouvernement » visible. Quelle tromperie et quelle imagination débordante... :

« Toute la terre se trouvera sous le règne d'un seul gouvernement ! » — (24:37 min).

« Dans le nouveau monde, nous sommes à l'attente d'un siège d'administration visible, qui représente le gouvernement messianique [...]. Grâce à cela, l'unité mondiale sera préservée... » — (26:40 min).

« Que représente la ville dans la vision d'Ézéchiel ? Il semble que la ville représente l'administration terrestre. » — (27:10 min).

« Nous ne savons pas où ce siège d'administration terrestre se trouvera. À Louviers... en Russie... aux États-Unis... » — (27:45 min).

Que comprendre dans ces déclarations ? Le collège central, s'imagine-t-il un instant pouvoir régner sur terre à la place du Christ ? N'y a-t-il, finalement, qu'une foi si pauvre dans ces hommes autoritaires ?

Puis, durant près de huit minutes de ce discours (39:00 à 46:45) accessible dans la seconde partie de ce sujet, un encouragement spécial sera donné sur l'utilisation des « territoires de prédication ».

En complément, voir le sujet : Le porte-à-porte, une activité qui te rend malhonnête ?.

Une assemblée spéciale à risques pour une courte visite VIP

À l'occasion de cette visite d'exception, une retransmission internationale fut organisée par la filiale, elle eut lieu également, dans « un certain nombre d'autres pays » actuellement sous interdictions.

Ces directives autoritaires du collège central, peuvent-elles amener certaines personnes fragiles, âgées ou malades, à se retrouver dans des situations à risques, en danger pour leurs vies, leurs santés ou en prison ? Ne serait-il pas plus modeste ou plus raisonnable, voire, plus sage de la part du collège central, de demander à toutes ces personnes de rester chez elles au chaud et en sécurité, plutôt que de leur faire prendre tous ces risques inutiles et insensés et pour la simple visite VIP d'un homme non inspiré ? Pourquoi l'organisation se victimise-t-elle ensuite sur son site web et ses publications, alors que ce sont ces mêmes directives du collège central qui encouragent ces situations périlleuses ? Ces dirigeants malveillants de la société Watchtower, se servent-ils en réalité de ces personnes et certaines de ces situations, pour mieux implanter juridiquement l'organisation dans ces pays ou celle-ci n'est pas autorisée ?

Malheureusement, de nombreux faits récents démontrent clairement aujourd'hui, que ces directives autoritaires du collège central sont complètement dépourvues de bon sens et d'empathie, et mettent également en danger la santé et la vie de toutes ces personnes fragiles dans ces pays actuellement sous interdictions ; l'exigence de productivité de la société Watchtower semble, de toute évidence, ne pas avoir de limite ! Sensible à cette situation et souhaitant mettre l'accent sur cette dérive choquante, veillez.org a souhaité dans un souci de conscience, rendre public certains enregistrements dits « confidentiels » et dédie ce modeste sujet à toutes ces personnes sincères, tout en priant pour qu'avec douceur, elles puissent progressivement se réveiller et ouvrir leurs yeux.

Lors de cette assemblée très spéciale, tout enregistrement fut donc interdit aux frères et sœurs, les notes personnelles ne devaient être ni données ni transmises à qui que ce soit :

Communications d'introduction du 25 avril 2015 : voix de Monsieur Bruno Faure, Président de la filiale de Louviers (France) en 2015.

Lien 1 : Deux Témoins âgés décèdent dans une prison d’Érythrée
Lien 2 : Un autre Témoin d’Érythrée meurt après sa libération de prison
Lien 3 : Le Kazakhstan emprisonne un Témoin de Jéhovah malade et lui interdit de pratiquer son culte
Lien 4 : Russie : Un autre Témoin de Jéhovah jugé pour activité extrémiste
Lien 5 : Interviews : Cinq sœurs évoquent les descentes de police à Oufa (Russie)
Etc.

Dans un article du 14 janvier 2019, issu du site officiel jw.org(2), les dirigeants de la société Watchtower semblaient enfin reconnaître se servir de toutes ces situations et ces personnes, parfois très fragiles, pour mieux s'implanter juridiquement dans certains pays ; voici ce que l'on peut lire :

« La décision Kokkinakis a établi un précédent juridique qui est toujours digne d’intérêt à notre époque où des gouvernements puissants, comme la Russie, refusent à de nombreux frères le droit à la liberté de culte. »

Mais aussi, cette forme malveillante d'encouragement à se radicaliser en cas d'opposition à la prospection religieuse de la société Watchtower :

« La foi de frère Kokkinakis et sa persévérance dans la prédication constituent un exemple remarquable pour nos frères et sœurs qui rencontrent de l’opposition dans leur activité de prédication. Son intégrité a rendu un puissant témoignage qui marque encore les esprits aujourd’hui (Romains 1:8). »

En complément, voir les sujets : « Le Collège central n’est ni inspiré ni infaillible. », et La radicalisation des témoins de Jéhovah, quand cessera-t-elle ?.

Une dissolution pour extrémisme religieux

Aussi surprenant que cela puisse paraître, de par cette décision exemplaire rendue par la Cour suprême de Russie à l'encontre de la société Watchtower, le collège central semble être à présent responsable de la menace qui plane sur d'autres minorités religieuses de Russie, en créant ce fâcheux précédent juridique.(3)

Bien que ce sujet puisse éventuellement te troubler ou te sembler difficile à aborder, ce qui est tout à fait compréhensible, les premiers responsables de ces tristes situations sont pourtant bien les dirigeants autoritaires de la société Watchtower ; et autant le dire avec une grande franchise : il ne s'agit pas du tout de directives empreintes d'amour !

Récemment encore, on apprenait que le collège central continuait de mettre en danger leurs fidèles : Russie : le nombre de maisons de Témoins perquisitionnées par des policiers atteint la barre des 600, etc.

Le collège central, sera-t-il un jour sensible à ces situations ? Cessera-t-il un jour de mettre en danger la vie et la santé de toutes ces personnes fragiles, âgées ou malades ?

Télécharger l'épisode (.PDF)
report_problem
print

Sources issues de jw.org : (1) Biographie de monsieur Gerrit Lösch, La tour de garde du 15 juillet 2014, pages 17-22. (2) Retour sur 50 ans de bataille pour obtenir le droit de prêcher, § 3-4. (3) La Cour suprême de Russie crée un dangereux précédent pour les Témoins de Jéhovah russes, § 4.



Commentaires (0)
Le 12 avril 2021, 19:05
Ajouter votre commentaire...