[Covid-19, édition spéciale] Quand le collège central organise un “PROGRAMME DE TESTS” sanitaire mondial...

Mise en ligne le 28 décembre 2021.

TRANSPIRANT tel un alcoolique en début de sevrage, c'est visiblement sobre ce jour-là qu'Anthony Morris, l'un des dirigeants estimés de l'organisation des témoins de Jéhovah, se présenta pour annoncer au 10 décembre dans son « Point actualité n° 10 du Collège central (2021) », la mort épouvantable de “25 658 fidèles” du collège central !(#)

Malheureusement, comme précédemment souligné, une grande partie de ces fidèles se trouvent dans les pays pauvres...

— Alors qu'il avait déjà fallu plus de 2 années depuis le commencement de cette crise sanitaire, pour que le collège central et leurs centaines de comités de comités en cascade pyramidale, commencent enfin à réagir un peu raisonnablement face cette crise sanitaire mondiale :

« Alerte coronavirus (Covid-19) : En raison de la pandémie, nous tenons actuellement nos offices au moyen de réunions virtuelles. [...] »Offices des Témoins de Jéhovah.

Jusqu'en janvier 2021 :

« Alerte coronavirus (Covid-19) : Dans de nombreux endroits du monde, nous avons suspendu nos offices dans nos Salles du Royaume ou en groupe important. »Offices des Témoins de Jéhovah, janvier 2021, jw.org.

Mais étonnamment, les voilà déjà à nouveau fin prêts pour la reprise... Comme de petits margoulins en quête urgente de petits profits dans les boîtes à offrandes, le collège central annonce en pleine reprise épidémique du variant Delta et du nouveau variant Omicron, la reprise des réunions en présentiel dans 17 filiales du monde ; une reprise économique organisée sous la forme semble-t-il d'un “PROGRAMME DE TESTS” sanitaire mondial !

Pourquoi cette reprise précipitée ?... Le collège central, dont les directives autoritaires doivent être considérées par les fidèles, comme si elles « viennent de Dieu » lui-même, fera-t-il prochainement marche arrière risiblement, sous le regard de tous ? Jonglera-t-il dangereusement entre ouverture et fermeture des filiales et la vie de leurs fidèles, pour récolter quelques piécettes selon l'état sanitaire des pays ? Si ces instructions proviennent vraiment du Père, Dieu peut-il transmettre des directives aussi instables ?

L'annonce d'un “PROGRAMME DE TESTS” sanitaire mondial

Si les propos d'introduction ci-dessus sont exprimés avec la plus grande franchise, les prochains chiffres concernant le nombre de morts de la Covid au sein de l'organisation des témoins de Jéhovah, risquent malheureusement encore, d'être bien durement alourdis par cette stupidité ! C'est une véritable catastrophe sanitaire et un échec pour ces religions et leurs dirigeants autoritaires, dont une partie de leur manne financière dépend principalement des boîtes à offrandes, des familles et des frères et sœurs modestes, etc.

Sous sa dénomination extrêmement choquante et validé semble-t-il par aucune autorité sanitaire mondiale, ce “PROGRAMME DE TESTS” sanitaire grandeur nature, appelé plus précisément « “PROGRAMME TEST” pour la reprise des réunions en présentiel », fut présenté en novembre par David Splane membre du collège central, dans son « Point actualité n° 9 du Collège central (2021) » ; annoncé pour la première fois le 15 octobre 2021, dans un article public intitulé « Le Collège central annonce que les réunions en présentiel reprendront dans certaines régions ».

Extatique, dans cette vidéo promotionnelle du point actualité n°9, certains enfants ont un masque d'autres pas, embrassades à volonté et poignées de main, certains jolis nez sortent un peu prendre l'air, des personnes fragiles, âgées et handicapées sont également invitées à participer à ce “PROGRAMME DE TESTS” sanitaire mondial ; et les distances sociales pourtant régulièrement mises en avant par l'organisation, ne semblent finalement que très peu respectées, surtout lors des photos de groupes, etc.

Tels des cobayes humains, les fidèles semblent comme être utilisés pour garantir la reprise économique partielle de l'organisation...

La suite de ces nouvelles directives dangereuses, aideront-ils prochainement certains “fidèles du collège central” endoctrinés à se réveiller ( Galates 5:1 / I Timothée 2:5-6 / Matthieu 28:20b ) ?

Les arguments d'une reprise économique maquillée

L'un des arguments avancés par monsieur Splane à la huitième minute de sa vidéo, est de dangereusement comparer la vie active des fidèles dans les filiales (ou béthels), dont la plupart d'entre eux restent quasi enfermés toute la semaine dans leurs locaux ; avec la vie active des familles, des frères et sœurs et des personnes intéressées : en dehors de ces structures closes. Scolarisation des enfants, transports en commun réguliers, vies professionnelles et parfois dans des milieux à risques, grandes surfaces et supermarchés, voisinages et vies sociales, etc.

À ce sujet, dans son point actualité n°10 de décembre 2021, monsieur Anthony Morris soutenait ceci :

« Nous sommes heureux de vous informer qu'aujourd'hui, c'est plus de 99% de la famille du béthel, qui est vaccinée. Et c'est aussi le cas de plus de 95% de serviteurs spéciaux à plein temps, non béthélites. » — Vidéo : Point actualité n° 10 du Collège central (2021), 17 décembre 2021, ► 1:17 min., jw.org.

Et donnait un exemple saugrenu, d'une jeune sœur qui avait pu conserver son emploi...

Certes isolées et essayant de minimiser leurs risques, il faut toutefois rester lucide, ces filiales ne sont pas totalement à l'abri d'un effroyable cluster, et qui espérons-le, ne se produise jamais ; car ce genre d'argument purement économique présenté par le collège central, pourrait probablement soulever un tsunami de toutes sortes de questions sanitaires et de responsabilités.

En complément, voir le sujet : [Covid-19, édition spéciale] Un premier bilan alarmant chez les témoins de Jéhovah.

Bilan des opérations de secours mondiales 2021 face à la Covid-19

Dans un article publié en juillet 2021, intitulé « Opérations de secours mondiales pour faire face à la pandémie », il était expliqué que « Depuis janvier 2021, le Comité des coordinateurs a donné son accord pour consacrer environ 21 millions d’euros aux opérations de secours liées à la Covid-19 »... Selon les chiffres du rapport annuel 2020, la moyenne de proclamateurs était de 8 424 185, soit : 2,49€ par fidèle et par an. Et ce, sans compter les personnes intéressées qui étudient la Bible en leurs compagnies.

Mais où sont donc passés les dons des fidèles ?

Le 13 décembre 2021, quelques jours précédents cette épouvantable annonce du point actualité n°10 d'Anthony Morris, dans une vidéo intitulée « Geoffrey Jackson : Une aide matérielle pour nos frères (Prov. 19:17) » ; celui-ci faisait un parallèle avec certains récits bibliques du temps des apôtres, pour justifier de la préoccupation financière régulière des membres du collège central, et probablement aussi, pour justifier du minimun d'aide apportée dans les pays pauvres depuis le début de cette pandémie.

De toute évidence, la croissance de l'organisation, le maintien substantiel de son équilibre financier, de son patrimoine immobilier et matériel, semblent être la priorité absolue.

En conclusion

L'histoire de Jésus-Christ et du jeune riche, illustre relativement bien la situation de ces organisations ; les contraintes et les préoccupations financières de leurs dirigeants sans scrupules :

« Et un chef l’interrogea en disant : « Bon Maître, par quelle conduite hériterai-je la vie éternelle ? » Mais Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Nul n’est bon, si ce n’est un seul, Dieu. Tu connais les commandements : « Ne commets point d’adultère ; ne tue point ; ne dérobe point ; ne fais point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère. » L’autre dit : « J’ai observé toutes ces choses dès ma jeunesse. » Ce que Jésus ayant ouï, il lui dit : « Il te manque encore une chose : vends tout ce que tu possèdes, et distribue-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux ; puis viens, suis-moi. » Mais l’autre en entendant cela devint tout triste, car il était très riche. Or Jésus l’ayant regardé dit : « Avec quelle difficulté ceux qui possèdent les richesses entrent-ils dans le royaume de Dieu ! Il est en effet plus facile qu’un chameau entre par un trou d’aiguille, qu’un riche n’entre dans le royaume de Dieu. » » — Luc 18:18-25, Traduction par Albert Rilliet, édition de 1858.

Ainsi, même si pour se justifier, les dirigeants de la société Watchtower se targuent d'avoir envoyé quelques maigres cartons alimentaires, il est vraiment triste de constater combien ce soi-disant amour fraternel qui se prétend différent des autres religions, n'est en fait finalement, pas du tout prêt à se saigner aux quatre veines pour leurs compagnons dans le besoin ; quitte à revendre quelques beaux et luxueux bâtiments ou autres biens dans l'urgence.

Bien sûr, il n'y a rien de mal à assister prudemment à des réunions religieuses, dans la mesure où les fidèles ne servent pas de cobayes dans un “PROGRAMME DE TESTS” sanitaire mondial organisé...

« Veillez donc, parce que vous ne savez pas à quelle heure votre Seigneur doit venir. » — Matthieu 24:42, Traduction par L. I. Lemaistre de Saci, édition de 1855.


report_problem
print

(#) Filmé un matin de week-end dans un supermarché des États-Unis en 2019, peu avant le premier cas de Covid signalé dans la ville de Wuhan, monsieur Anthony Morris membre du collège central, achetait en fin connaisseur un chariot presque entier de whisky de grande marque, soit près de 1 000 dollars ; et roulait en belle Cadillac : https://youtu.be/-0b6LkchaFE.
Revues : La tour de garde du 15 novembre 2013, page 20 § 17 ; La tour de garde de mars 2016, page 21 § 17. Livre : Adorez le seul vrai Dieu, édition de 2002, page 59 § 18. [Afficher les citations]



Commentaires (0)
Le 27 septembre 2022, 12:56
Ajouter votre commentaire...