L'ONU, dans les études de livres

Mise à jour du 5 octobre 2019.

ALORS que le programme de l'étude de livres se terminait à peine sur le livre « Le bonheur — Comment le trouver ? », le feuillet « Le ministère du royaume* » d'octobre 1994 annonçait déjà le prochain livre à étudier, ce serait à nouveau le livre « La Révélation : le grand dénouement est proche ! », édité en 1988.

La toute première fois qu'il fût étudié, ce fut du 18 mars 1991 au 5 octobre 1992 ; par la suite, il le sera une troisième fois encore du 8 janvier 2007 au 28 juillet 2008, sur la base cette fois-ci d'une nouvelle version révisée parue en 2006 ; l'étude s'accompagnait d'une notice de quatre pages résumant les changements effectués, fournie avec le feuillet de septembre 2006.

Un livre de symbolisme et de certitudes politiques

Dans cette interprétation prophétique du livre de l'Apocalypse, la fin du monde est décrite sous forme de certitudes politiques, la fin d'un système de choses, le monde de Satan.

Les puissances mondiales et gouvernements actuels y sont représentés sous plusieurs symboles, dont celui de sept têtes posées sur une dangereuse bête sauvage ; l'ONU serait l'image de la bête, et sur laquelle serait assise une prostituée qui symboliserait « Babylone la grande », c'est-à-dire, l'ensemble de toutes les autres religions qui ne sont pas témoins de Jéhovah.

Ci-dessous, quelques rappels importants de cet enseignement de la société Watchtower sur les gouvernements, l'ONU et les religions :

La bête sauvage :

« La Révélation représente les puissances mondiales tyranniques sous les traits d’une bête sauvage monstrueuse et orgueilleuse. » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 1988 & 2006, page 13 § 19.

« Les sept têtes de cette bête sauvage représentent six grandes puissances mondiales qui se sont succédé dans l’histoire biblique jusqu’aux jours de Jean [...], ainsi qu’une septième puissance mondiale qui, selon la prophétie, devait apparaître ultérieurement. Voir Révélation 17:9, 10. » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 1988 & 2006, page 187 § 5.

« La bête sauvage de couleur écarlate “est elle-même un huitième roi”. » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 1988 & 2006, page 254 § 10.

« En effet, l’O.N.U fait obstacle au Royaume que Dieu a confié à la “postérité” d’Abraham (ou collège central). Par là même elle constitue à présent la “chose immonde qui cause la désolation”. [...] Le clergé de la chrétienté et les rabbins juifs ont beau prier pour que le ciel la bénisse, l’O.N.U n’est une bénédiction pour personne. Elle est plutôt “l’image de la bête sauvage” qui figure l’organisation politique de Satan, le “dieu de ce système de choses”. Aussi sera-t-elle bientôt détruite avec cette organisation bestiale. — Révélation 13:1-18 ; II Corinthiens 4:4. » — Revue : La tour de garde du 15 décembre 1984, page 26 § 1.

Les dix cornes :

« Les dix cornes représentent toutes les puissances politiques qui exercent actuellement le pouvoir sur la scène mondiale et soutiennent l’image de la bête sauvage. » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 1988 & 2006, page 255 § 12.

La femme :

« Nous comprenons que Babylone la Grande est l’ensemble des fausses religions. Elle est “la mère des prostituées”, parce que toutes les fausses religions du monde, y compris les nombreuses Eglises de la chrétienté, sont comme des filles pour elle: comme elle, elles se livrent à la prostitution spirituelle. » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 1988 & 2006, page 244 § 23.

« A notre époque, durant le jour du Seigneur, les fausses religions de Babylone la Grande seront également détruites par les dirigeants humains, mais, cette fois encore, il s’agira d’un jugement divin. Ce sont en effet Jéhovah Dieu et Jésus Christ, “les rois du soleil levant”, qui auront mis au coeur de ces chefs humains la “pensée” de s’attaquer à Babylone la Grande et de la détruire complètement (Révélation 17:16, 17). » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 1988 & 2006, page 230 § 23.

« Sans conteste, l’ensemble de Babylone la Grande doit périr (Révélation 9:5, 10 ; 18:2, 8; Matthieu 13:41-43) » — Livre : La Révélation : le grand dénouement est proche !, éditions de 2006, page 150 § 9.

Ces dernières déclarations sont si choquantes qu'elles pourraient sans-gêne être qualifiées d'incitations ou d'encouragements à la haine des religions. Il n'est donc pas très étonnant d'apprendre que ce livre figure depuis 2009 dans la LFDE !(1)

Durant cette période d'études...

   l’O.N.U n’est une bénédiction pour personne.

Revue : La tour de garde du 15 décembre 1984, page 26 § 1.

Mais alors que ces études de livres s'étaient pourtant déroulées paisiblement dans les foyers pour la troisième fois sur ce livre, quelle ne fut pas l'émotion de découvrir quelques années plus tard par le livre « Crise de conscience » de Raymond Franz, l'affaire qui avait été révélée par le journal britannique « The Guardian » en octobre 2001 : la société Watchtower était également assise sur cette bête sauvage, affiliée comme ONG et membre de l'ONU depuis 1991, et ce, jusqu'à la première semaine de parution de cet article.(2)

Quel ne fut pas en effet l'étonnement, après quelques recherches, de découvrir que cela se passait durant cette même période où l'organisation avait tant insisté pour nous faire étudier ce livre par trois fois !

Ces allégations d'affiliation à l'ONU furent vérifiées en 2016 par téléphone auprès du Béthel, l'ACTJF de Louviers France, qui le confirma.

Une désaffiliation rapide

Après que cette affaire fut révélée dans ce journal, les dirigeants de la société Watchtower décidèrent apparemment de se désaffilier promptement de l'ONU ; le journal britannique « The Guardian » les qualifia alors d'« Hypocrites ».(3)

Ainsi, durant cette période d'études de livres, durant ces plus de dix années, les dirigeants autoritaires de cette organisation firent preuve à la fois d'un double langage et d'une tromperie adroite manifeste ; pour certains, un manque dénué d'honnêteté, de transparence, ou de respect envers l'ensemble de leurs membres.

« “Comme une colombe naïve, sans cœur”, ils recherchaient de l’aide auprès de l’Égypte et de l’Assyrie. Mais ces mesures politiques ne leur serviraient pas davantage qu’“un arc débandé”, incapable de projeter des flèches sur une cible — Osée 7:11. » — Revue : La tour de garde du 1er mars 1989, page 15 § 2.

De nos jours, malheureusement, la plupart des témoins de Jéhovah ignorent encore bien souvent, totalement ces faits...

Liens et influences politiques

En conséquence, puis-je légitimement me demander : quelles furent réellement leurs motivations durant cette période d'affiliation à l'ONU ? Par ce manque de foi, les dirigeants de la société Watchtower ont-ils ou essaieront-ils un jour par un moyen ou par un autre d'influencer des politiciens, l'ONU ou d'autres organisations politiques pour parvenir à leurs fins prophétiques ? Essaieront-ils de produire de « grands signes ( Matthieu 24:24 ) » pour correspondre à l'interprétation qu'ils font du texte du livre de l'Apocalypse 17:16-17   ?

De telles manœuvres stratégiques pourraient certainement alors être considérées comme un trouble à l'ordre public, ou une tentative de crime contre l'humanité.

Évidemment, ces controverses sont sans nul doute exagérées voire stupides, de récents faits indiquent que les dirigeants de cette organisation qui ont apparemment toujours autant de liens existant avec ces organisations et représentants politiques influents, semblent plutôt essayer de s'en servir pour faire valoir un certain droit de liberté de culte ; une liberté qu'eux-mêmes ne respectent pas pour leurs propres fidèles.(4)

En complément, voir les sujets : The governing body show ! Le roi du nord ! [Épisode 2], et La radicalisation des témoins de Jéhovah, quand cessera-t-elle ?.

À ce jour, nous ignorons toujours quels furent réellement leurs travaux auprès de l'ONU durant cette longue période d'affiliation cachée, mais ce n'est probablement qu'une partie de l'iceberg qui fut rendue visible par ce journal en octobre 2001.

Mais à propos, qu'est devenue cette neutralité politique tant exaltée par le collège central dans leurs publications, n'est-elle finalement qu'une illusion aujourd'hui, un leurre, un faux-semblant qui favorise le recrutement et la radicalisation de braves gens ? La neutralité chrétienne, n'est-elle finalement qu'une valeur sûre à ne considérer que d'une manière personnelle et individuelle ( Matthieu 6:6 ) ?

report_problem
print

* Le ministère du royaume est un feuillet de 4 à 8 pages imprimé par la société Watchtower de janvier 1982 à décembre 2015. Bien qu'il soit affiché dans la bibliothèque en ligne de leur site officiel sous le titre « Ministère du Royaume » de 1970 à 1981, ce feuillet a changé plusieurs fois de nom. D'octobre 1956 jusqu'au mois de mars 1976, il fut nommé « Notre ministère du royaume » et remplaçait le titre « Informateur » ; d'avril 1976 à décembre 1981, il sera renommé « Le service du royaume » ; puis « Le Ministère du Royaume » à partir seulement de janvier 1982. Depuis janvier 2016, il se nomme « Cahier vie et ministère ».
Références des feuillets des programmes d'études de livres : Le ministère du royaume de mars 1991 « Programme pour l'étude », page 1 ; octobre 1992, page 2 ; octobre 1994, page 2 ; octobre 2006, page 6. Principales modifications apportées à l'édition de 1988 dans l'édition de 2006 : Le ministère du royaume de septembre 2006, pages 3-6. [Afficher les citations]
(1) Depuis décembre 2009, le livre « La Révélation : le grand dénouement est proche ! » fait partie de la LFDE (Liste fédérale des documents extrémistes) de Russie.
(2) Livre : Crise de conscience, par Raymond Franz, pages 207-211 ; journal « The Gardian » du 8 octobre 2001 : Jehovah's Witnesses link to UN queried.
(3) Journal « The Gardian » du 15 octobre 2001 : 'Hypocrite' Jehovah's Witnesses abandon secret link with UN.
(4) Sources issues de Jw.org — Soutien de l'OSCE : La Russie condamnée sur le plan international pour ses agissements envers les Témoins de Jéhovah, soutien de Mme A. Merkel : Réaction internationale à la décision de la Cour suprême de Russie contre les Témoins de Jéhovah, soutien des ambassades : La Cour suprême de Russie rend une décision arbitraire !, soutiens politiques divers : Vidéo : des spécialistes s’expriment au sujet de la menace d’interdiction des Témoins de Jéhovah en Russie, etc.



Commentaires (0)
Le 19 septembre 2021, 00:31
Ajouter votre commentaire...