Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Prenez garde de ne faire point votre aumône devant les hommes, pour en être regardés ; autrement vous n’en recevrez point la récompense de votre Père qui est aux cieux. (6:1) 2 Lors donc que tu feras ton aumône, ne fais point sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites font dans les Synagogues, et dans les rues, pour en être honorés des hommes ; en vérité je vous dis, qu’ils reçoivent leur récompense. (6:2) 3 Mais quand tu fais ton aumône, que ta main gauche ne sache point ce que fait ta droite. (6:3) 4 Afin que ton aumône soit dans le secret, et ton Père, qui voit [ce qui se fait] en secret t’en récompensera publiquement. (6:4) 5 Et quand tu prieras, ne sois point comme les hypocrites ; car ils aiment à prier en se tenant debout dans les Synagogues et aux coins des rues, afin d’être vus des hommes ; en vérité je vous dis, qu’ils reçoivent leur récompense. (6:5) 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ton cabinet, et ayant fermé ta porte, prie ton Père, qui [te voit] dans ce lieu secret ; et ton Père qui te voit dans ce lieu secret, te récompensera publiquement. (6:6) 7 Or quand vous priez, n’usez point de vaines redites, comme font les Païens ; car ils s’imaginent d’être exaucés en parlant beaucoup. (6:7) 8 Ne leur ressemblez donc point ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous donc priez ainsi : notre Père qui es aux cieux, ton Nom soit sanctifié. (6:9) 10 Ton Règne vienne. Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien. (6:11) 12 Et nous quitte nos dettes, comme nous quittons aussi [les dettes] à nos débiteurs. (6:12) 13 Et ne nous induis point en tentation ; mais délivre-nous du mal. Car à toi est le règne, et la puissance, et la gloire à jamais. Amen. (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi [les vôtres]. (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez point aux hommes leurs offenses, votre Père ne vous pardonnera point non plus vos offenses. (6:15) 16 Et quand vous jeûnerez, ne prenez point un air triste, comme font les hypocrites ; car ils se rendent tout défaits de visage, afin qu’il paraisse aux hommes qu’ils jeûnent ; en vérité je vous dis, qu’ils reçoivent leur récompense. (6:16) 17 Mais toi, quand tu jeûnes, oins ta tête, et lave ton visage ; (6:17) 18 Afin qu’il ne paraisse point aux hommes que tu jeûnes, mais ton Père qui est présent dans [ton] lieu secret ; et ton Père qui te voit dans [ton] lieu secret, te récompensera publiquement. (6:18) 19 Ne vous amassez point des trésors sur la terre, que les vers et la rouille consument et que les larrons percent et dérobent. (6:19) 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni les vers ni la rouille ne consument rien, et où les larrons ne percent ni ne dérobent. (6:20) 21 Car où est votre trésor, là sera aussi votre cœur. (6:21) 22 L’œil est la lumière du corps ; si donc ton œil est net, tout ton corps sera éclairé. (6:22) 23 Mais si ton œil est mal disposé, tout ton corps sera ténébreux ; si donc la lumière qui est en toi, n’est que ténèbres, combien seront grandes les ténèbres [mêmes] ? (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre ; vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : ne soyez point en souci pour votre vie, de ce que vous mangerez, et de ce que vous boirez ; ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus ; la vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Considérez les oiseaux du ciel ; car ils ne sèment, ni ne moissonnent, ni n’assemblent dans des greniers, et cependant votre Père céleste les nourrit ; n’êtes-vous pas beaucoup plus excellents qu’eux ? (6:26) 27 Et qui est celui d’entre vous qui puisse par son souci ajouter une coudée à sa taille ? (6:27) 28 Et pourquoi êtes-vous en souci du vêtement ? Apprenez comment croissent les lis des champs ; ils ne travaillent, ni ne filent ; (6:28) 29 Cependant je vous dis que Salomon même dans toute sa gloire n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Si donc Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui est aujourd’hui [sur pied], et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas beaucoup plutôt, ô gens de petite foi ? (6:30) 31 Ne soyez donc point en souci, disant : que mangeronsnous ? Ou que boirons-nous ? Ou de quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 Vu que les Païens recherchent toutes ces choses ; car votre Père céleste connaît que vous avez besoin de toutes ces choses. (6:32) 33 Mais cherchez premièrement le Royaume de Dieu, et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (6:33) 34 Ne soyez donc point en souci pour le lendemain ; car le lendemain prendra soin de ce qui le regarde ; à chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 Take heed that ye do not your alms before men, to be seen of them : otherwise ye have no reward of your Father which is in heaven. (6:1) 2 Therefore when thou doest thine alms, do not sound a trumpet before thee, as the hypocrites do in the synagogues and in the streets, that they may have glory of men. Verily I say unto you, They have their reward. (6:2) 3 But when thou doest alms, let not thy left hand know what thy right hand doeth : (6:3) 4 That thine alms may be in secret : and thy Father which seeth in secret himself shall reward thee openly. (6:4) 5 And when thou prayest, thou shalt not be as the hypocrites are : for they love to pray standing in the synagogues and in the corners of the streets, that they may be seen of men. Verily I say unto you, They have their reward. (6:5) 6 But thou, when thou prayest, enter into thy closet, and when thou hast shut thy door, pray to thy Father which is in secret ; and thy Father which seeth in secret shall reward thee openly. (6:6) 7 But when ye pray, use not vain repetitions, as the heathen do : for they think that they shall be heard for their much speaking. (6:7) 8 Be not ye therefore like unto them : for your Father knoweth what things ye have need of, before ye ask him. (6:8) 9 After this manner therefore pray ye : Our Father which art in heaven, Hallowed be thy name. (6:9) 10 Thy kingdom come, Thy will be done in earth, as it is in heaven. (6:10) 11 Give us this day our daily bread. (6:11) 12 And forgive us our debts, as we forgive our debtors. (6:12) 13 And lead us not into temptation, but deliver us from evil : For thine is the kingdom, and the power, and the glory, for ever. Amen. (6:13) 14 For if ye forgive men their trespasses, your heavenly Father will also forgive you : (6:14) 15 But if ye forgive not men their trespasses, neither will your Father forgive your trespasses. (6:15) 16 Moreover when ye fast, be not, as the hypocrites, of a sad countenance : for they disfigure their faces, that they may appear unto men to fast. Verily I say unto you, They have their reward. (6:16) 17 But thou, when thou fastest, anoint thine head, and wash thy face ; (6:17) 18 That thou appear not unto men to fast, but unto thy Father which is in secret : and thy Father, which seeth in secret, shall reward thee openly. (6:18) 19 Lay not up for yourselves treasures upon earth, where moth and rust doth corrupt, and where thieves break through and steal : (6:19) 20 But lay up for yourselves treasures in heaven, where neither moth nor rust doth corrupt, and where thieves do not break through nor steal : (6:20) 21 For where your treasure is, there will your heart be also. (6:21) 22 The light of the body is the eye : if therefore thine eye be single, thy whole body shall be full of light. (6:22) 23 But if thine eye be evil, thy whole body shall be full of darkness. If therefore the light that is in thee be darkness, how great is that darkness ! (6:23) 24 No man can serve two masters : for either he will hate the one, and love the other ; or else he will hold to the one, and despise the other. Ye cannot serve God and mammon. (6:24) 25 Therefore I say unto you, Take no thought for your life, what ye shall eat, or what ye shall drink ; nor yet for your body, what ye shall put on. Is not the life more than meat, and the body than raiment ? (6:25) 26 Behold the fowls of the air : for they sow not, neither do they reap, nor gather into barns ; yet your heavenly Father feedeth them. Are ye not much better than they ? (6:26) 27 Which of you by taking thought can add one cubit unto his stature ? (6:27) 28 And why take ye thought for raiment ? Consider the lilies of the field, how they grow ; they toil not, neither do they spin : (6:28) 29 And yet I say unto you, That even Solomon in all his glory was not arrayed like one of these. (6:29) 30 Wherefore, if God so clothe the grass of the field, which to day is, and to morrow is cast into the oven, shall he not much more clothe you, O ye of little faith ? (6:30) 31 Therefore take no thought, saying, What shall we eat ? or, What shall we drink ? or, Wherewithal shall we be clothed ? (6:31) 32 (For after all these things do the Gentiles seek : ) for your heavenly Father knoweth that ye have need of all these things. (6:32) 33 But seek ye first the kingdom of God, and his righteousness ; and all these things shall be added unto you. (6:33) 34 Take therefore no thought for the morrow : for the morrow shall take thought for the things of itself. Sufficient unto the day is the evil thereof. (6:34) Matthew
6:1-34
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Prenez garde de ne pas faire votre aumône devant les hommes, afin d’en être vus ; autrement vous n’en aurez point de récompense de votre Père qui est aux cieux. (6:1) 2 Quand donc tu feras l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin qu’ils en soient honorés des hommes. Je vous dis en vérité qu’ils reçoivent leur récompense. (6:2) 3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite ; (6:3) 4 Afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père qui te voit dans le secret, te le rendra publiquement. (6:4) 5 Et quand tu prieras, ne fais pas comme les hypocrites ; car ils aiment à prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues, afin d’être vus des hommes. Je vous dis en vérité qu’ils reçoivent leur récompense. (6:5) 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ton cabinet, et ayant fermé la porte, prie ton Père qui est dans ce lieu secret ; et ton Père qui te voit dans le secret, te le rendra publiquement. (6:6) 7 Or, quand vous priez, n’usez pas de vaines redites, comme les païens ; car ils croient qu’ils seront exaucés en parlant beaucoup. (6:7) 8 Ne leur ressemblez donc pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous donc priez ainsi : Notre Père qui es aux cieux, ton nom soit sanctifié ; (6:9) 10 Ton règne vienne ; ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; (6:11) 12 Pardonne-nous nos péchés, comme aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; (6:12) 13 Et ne nous induis point dans la tentation ; mais délivre-nous du malin ; car à toi appartient le règne, la puissance, et la gloire à jamais. Amen. (6:13) 14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi les vôtres. (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs offenses, votre Père ne vous pardonnera pas non plus les vôtres. (6:15) 16 Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites ; car ils se rendent le visage tout défait, afin qu’il paraisse aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous, dis en vérité qu’ils reçoivent leur récompense. (6:16) 17 Mais toi, quand tu jeûnes, oins ta tête et lave ton visage ; (6:17) 18 Afin qu’il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais seulement à ton Père qui est en secret ; et ton Père qui te voit dans le secret, te récompensera publiquement. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les vers et la rouille gâtent tout, et où les larrons percent et dérobent ; (6:19) 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où les vers ni la rouille ne gâtent rien, et où les larrons ne percent ni ne dérobent point. (6:20) 21 Car où est votre trésor, là sera aussi votre cœur. (6:21) 22 L’œil est la lumière du corps. Si donc ton œil est sain, tout ton corps sera éclairé ; (6:22) 23 Mais si ton œil est mauvais, tout ton corps sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en toi n’est que ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres ; car ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. (6:24) 25 C’est pourquoi, je vous dis : Ne soyez point en souci pour votre vie, de ce que vous mangerez, ou de ce que vous boirez ; ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-aile pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux de l’air ; car ils ne sèment ni ne moissonnent, ni n’amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. N’êtes-vous pas beaucoup plus excellents qu’eux ? (6:26) 27 Et qui est-ce d’entre vous qui par son souci puisse ajouter une coudée à sa taille ? (6:27) 28 Et pour ce qui est du vêtement, pourquoi en êtes-vous en souci ? Apprenez comment les lis des champs croissent ; ils ne travaillent ni ne filent. (6:28) 29 Cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a point été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Si donc Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui est aujourd’hui, et qui demain sera jetée dans le four, ne vous revêtira-t-il pas beaucoup plutôt, ô gens de petite foi ? (6:30) 31 Ne soyez donc point en souci, disant : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? ou de quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 Car ce sont les païens qui recherchent toutes ces choses, et votre Père céleste sait que vous avez besoin de toutes ces choses-là. (6:32) 33 Mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données pardessus. (6:33) 34 Ne soyez donc point en souci pour le lendemain ; car le lendemain aura soin de ce qui le regarde. A chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que l'Ancien Testament.
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 PRENEZ, garde de ne faire pas vos bonnes oeuvres devant les hommes pour en être regardés : autrement vous n’en recevrez point la récompense de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Lors donc que vous donnerez l’aumône, ne faites point sonner la trompette devant vous, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être honorés des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont reçu leur récompense. (6:2) 3 Mais lorsque vous faites l’aumône, que votre main gauche ne sache point ce que fait votre main droite ; (6:3) 4 afin que votre aumône soit dans le secret : et votre Père qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense. (6:4) 5 De même lorsque vous priez, ne ressemblez pas aux hypocrites, qui affectent de prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont reçu leur récompense. (6:5) 6 Mais vous, lorsque vous voudrez prier, entrez dans votre chambre, et la porte en étant fermée, priez votre Père dans le secret ; et votre Père qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense. (6:6) 7 N’affectez pas de parler beaucoup dans vos prières, comme font les païens qui s’imaginent que c’est par la multitude des paroles qu’ils méritent d’être exaucés. (6:7) 8 Ne vous rendez donc pas semblables à eux ; parce que votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous prierez donc de cette manière : Notre Père, qui êtes dans les cieux ! que votre nom soit sanctifié ! (6:9) 10 Que votre règne arrive ! Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel ! (6:10) 11 Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour. (6:11) 12 Et remettez-nous nos dettes, comme nous remettons nous-mêmes à ceux qui nous doivent. (6:12) 13 Et ne nous abandonnez point à la tentation ; mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il ! (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes les fautes qu’ils font contre vous, votre Père céleste vous pardonnera aussi vos péchés. (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez point aux hommes leurs fautes, votre Père ne vous pardonnera point non plus vos péchés. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne soyez point tristes comme les hypocrites : car ils affectent de paraître avec un visage défiguré, afin que les hommes connaissent qu’ils jeûnent. Je vous dis en vérité, qu’ils ont reçu leur récompense. (6:16) 17 Mais vous, lorsque vous jeûnez, parfumez votre tête, et lavez votre visage : (6:17) 18 afin de ne pas faire paraître aux hommes que vous jeûnez, mais à votre Père qui est présent à ce qu’il y a de plus secret : et votre Père qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense. (6:18) 19 Ne vous faites point de trésors dans la terre, où la rouille et les vers les mangent, et où les voleurs les déterrent et les dérobent. (6:19) 20 Mais faites-vous des trésors dans le ciel, où ni la rouille ni les vers ne les mangent point, et où il n’y a point de voleurs qui les déterrent et qui les dérobent. (6:20) 21 Car où est votre trésor, là est aussi votre coeur. (6:21) 22 Votre oeil est la lampe de votre corps : si votre oeil est simple, tout votre corps sera lumineux. (6:22) 23 Mais si votre oeil est mauvais, tout votre corps sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en vous n’est que ténèbres, combien seront grandes les ténèbres mêmes ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres : car ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il se soumettra à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et les richesses. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez point où vous trouverez de quoi manger pour le soutien de votre vie, ni d’où vous aurez des vêtements pour couvrir votre corps : la vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Considérez les oiseaux du ciel : ils ne sèment point, ils ne moissonnent point, et ils n’amassent rien dans des greniers ; mais votre Père céleste les nourrit : n’êtes-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Et qui est celui d’entre vous qui puisse avec tous ses soins ajouter à sa taille la hauteur d’une coudée ? (6:27) 28 Pourquoi aussi vous inquiétez-vous pour le vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent point, ils ne filent point : (6:28) 29 et cependant je vous déclare que Salomon même dans toute sa gloire n’a jamais été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Si donc Dieu a soin de vêtir de cette sorte une herbe des champs, qui est aujourd’hui, et qui sera demain jetée dans le four ; combien aura-t-il plus de soin de vous vêtir, ô hommes de peu de foi ! (6:30) 31 Ne vous inquiétez donc point, en disant, Que mangerons-nous ? ou, Que boirons-nous ? ou, De quoi nous vêtirons-nous ? (6:31) 32 comme font les païens qui recherchent toutes ces choses : car votre Père sait que vous en avez besoin. (6:32) 33 Cherchez donc premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par surcroît. (6:33) 34 C’est pourquoi ne soyez point en inquiétude pour le lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même : à chaque jour suffit son mal. (6:34) Matthieu
6:1-34
6Traduction par Albert Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
1 « Prenez garde à ne pas exercer votre justice devant les hommes afin d’être vus par eux ; autrement il n’y a pas pour vous de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Ainsi donc quand tu feras l’aumône ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. En vérité je vous le déclare, ils y trouvent toute leur récompense. (6:2) 3 Mais toi, lorsque tu fais l’aumône, que ta gauche ne sache pas ce que fait ta droite, (6:3) 4 afin que ton aumône se fasse dans le secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te rétribuera. (6:4) 5 Et quand vous priez, vous ne serez pas comme les hypocrites, car ils aiment à prier en se tenant debout dans les synagogues et dans les angles des grandes rues, afin de se faire voir aux hommes. En vérité, je vous le déclare, ils y trouvent toute leur récompense. (6:5) 6 Mais toi, quand tu prieras, entre dans ta chambre, et après avoir fermé ta porte, prie ton Père qui est présent en secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te rétribuera. (6:6) 7 Or, quand vous priez, ne bavardez pas comme les hypocrites, car ils s’imaginent que grâce à leurs redites ils seront exaucés. (6:7) 8 Ne les imitez donc pas, car Dieu votre Père sait ce dont vous avez besoin avant que vous le Lui demandiez. (6:8) 9 Pour vous, priez donc ainsi : Notre Père qui es dans les cieux, que Ton nom soit sanctifié ; (6:9) 10 que Ton royaume vienne ; que Ta volonté se fasse aussi sur la terre comme dans le ciel ; (6:10) 11 donne-nous aujourd’hui le pain de notre subsistance ; (6:11) 12 et remets-nous nos dettes, comme nous aussi nous les avons remises à nos débiteurs ; (6:12) 13 et ne nous expose pas à la tentation, mais délivre-nous du malin. (6:13) 14 En effet, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi à vous. (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs fautes, votre Père ne pardonnera pas non plus vos propres fautes. (6:15) 16 Or, quand vous jeûnez, ne prenez pas, comme les hypocrites, un air sombre ; car ils altèrent leur visage afin de faire voir aux hommes qu’ils jeûnent. En vérité, je vous le déclare, ils y trouvent toute leur récompense. (6:16) 17 Mais toi, lorsque tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, (6:17) 18 afin de ne pas faire voir aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent en secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te rétribuera. (6:18) 19 « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la vermoulure détruisent, et où les voleurs font effraction et dérobent ; (6:19) 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, ou ni la teigne ni la vermoulure ne détruisent, et où les voleurs ne font effraction ni ne dérobent ; (6:20) 21 car là où est ton trésor, là sera ton cœur. (6:21) 22 « Ton œil est la lampe du corps ; si donc ton œil est sain, ton corps entier sera illuminé ; (6:22) 23 mais si ton œil est en mauvais état, ton corps entier sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, les ténèbres quelles sont-elles ? (6:23) 24 « Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre ; vous ne pouvez servir Dieu et Mamôna. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous le déclare : ne vous inquiétez point pour votre vie de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus. Est-ce que la vie n’est pas plus que la nourriture et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel : car ils ne sèment, ni ne moissonnent, ni ne serrent dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Est-ce que vous, vous ne valez pas bien plus qu’eux ? (6:26) 27 Mais lequel d’entre vous peut par ses inquiétudes ajouter à sa taille une seule coudée ? (6:27) 28 Et quant au vêtement, pourquoi vous en inquiétez-vous ? Observez les lis de la campagne : comment croissent-ils ? Ils ne travaillent ni ne filent ; (6:28) 29 cependant je vous déclare que même Salomon dans toute sa gloire ne se vêtait pas comme l’un d’eux. (6:29) 30 Or, si Dieu revêt ainsi l’herbe de la campagne qui vit aujourd’hui et qui demain est jetée dans un four, ne le fera-t-Il pas à bien plus forte raison pour vous, gens de peu de foi ? (6:30) 31 Ne dites donc pas dans votre inquiétude : Que mangerons-nous, ou que boirons-nous, ou de quoi nous vêtirons-nous ? (6:31) 32 Car ce sont toutes ces choses-là que recherchent les gentils ; en effet votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela. (6:32) 33 Mais cherchez premièrement la justice et Son royaume, et toutes ces choses-là vous seront données par surcroît. (6:33) 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain s’inquiétera de lui-même ; au jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
7Traduction dite Bible de Lausanne
Édition de 1861-1872, libre de droits.
1 Prenez garde à ne pas faire votre aumône devant les hommes pour en être vus ; autrement vous n’avez point de salaire auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Quand donc tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les congrégations et dans les rues, pour être honorés des hommes. Amen, je vous le dis, ils reçoivent leur salaire. (6:2) 3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta gauche ne sache pas ce que fait ta droite, (6:3) 4 afin que ton aumône soit [faite] dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra lui-même en public. (6:4) 5 Et lorsque tu pries, ne sois pas comme les hypocrites ; car ils aiment à prier en se tenant debout dans les congrégations et au coin des rues, afin qu’ils soient vus des hommes. Amen, je vous dis qu’ils reçoivent leur salaire. (6:5) 6 Mais toi, lorsque, tu pries, entre dans ton cabinet ; et, ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est [là] dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra en public. (6:6) 7 Or, quand vous priez, n’usez pas de vaines redites, comme les gens des nations ; car ils pensent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (6:7) 8 Ne leur ressemblez donc pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. — (6:8) 9 Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les cieux ! Que ton nom soit sanctifié. (6:9) 10 Que ton royaume vienne. Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien. (6:11) 12 Et remets-nous nos dettes, comme nous les remettons nous-mêmes à nos débiteurs. (6:12) 13 Et ne nous amène pas en tentation, mais délivre-nous du Méchant. Car c’est à toi qu’est le royaume, et la puissance, et la gloire, pour les siècles. Amen. (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera à vous aussi ; (6:14) 15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs offenses, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. (6:15) 16 Et lorsque vous jeûnez, n’ayez pas un air triste, comme les hypocrites ; car ils se rendent le visage défait, afin qu’il paraisse aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous dis qu’ils reçoivent leur salaire. (6:16) 17 Mais toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, (6:17) 18 afin qu’il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est [là] dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra en public. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où le ver et la rouille rongent, et où les voleurs percent et dérobent ; (6:19) 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni le ver ni la rouille ne rongent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent ; (6:20) 21 car où est votre trésor, là sera aussi votre cœur. (6:21) 22 La lampe du corps, c’est l’œil. Si donc ton œil est simple, tout ton corps sera éclairé ; (6:22) 23 mais si ton œil est méchant, tout ton corps sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien [seront] grandes les ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut être esclave de deux maîtres ; car, ou il haïra l’un et il aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un et il méprisera l’autre : vous ne pouvez être esclaves de Dieu et de Mammon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous le dis : Ne soyez point en souci pour votre vie , de ce que vous mangerez et de ce que vous boirez ; ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Considérez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, ni n’amassent dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. (6:26) 27 Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Et qui d’entre vous, par des soucis, peut ajouter à sa stature une seule coudée ? (6:27) 28 Et quant au vêtement, pourquoi êtes-vous en souci ? Etudiez les lis des champs ; comment croissent-ils ? Ils ne prennent point de peine et ne filent point ; (6:28) 29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Et si Dieu habille ainsi l’herbe des champs, qui est aujourd’hui et qui demain est jetée dans le four, combien plus vous, gens de petite foi ? (6:30) 31 Ne soyez donc point en souci, disant : Que mangerons-nous, ou que boirons-nous, ou de quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 car ce sont les nations qui recherchent toutes ces choses ; et votre Père céleste sait que vous avec besoin de toutes ces choses. (6:32) 33 Mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (6:33) 34 Ne soyez donc pas en souci pour le lendemain ; car le lendemain prendra souci de ce qui lui appartient. A chaque jour suffit son mal. (6:34) Matthieu
6:1-34
8Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré
Édition de 1866, libre de droits.
1 Gardez-vous de faire vos bonnes œuvres devant les hommes pour être regardés par eux ; autrement vous n’en recevrez point la récompense de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Lors donc que vous donnerez l’aumône, ne faites point sonner de la trompette devant vous, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être honorés des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont reçu leur récompense. (6:2) 3 Mais lorsque vous ferez l’aumône, que votre main gauche ignore ce que fait votre main droite, (6:3) 4 Afin que votre aumône soit dans le secret ; et votre Père qui voit dans le secret, vous en rendra la récompense. (6:4) 5 De même, lorsque vous priez, vous ne serez pas comme les hypocrites qui affectent de prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont reçu leur récompense. (6:5) 6 Mais vous, lorsque vous prierez, entrez dans votre chambre, et la porte en étant fermée, priez votre Père dans le secret ; et votre Père, qui voit dans le secret, vous en rendra la récompense. (6:6) 7 Ne parlez pas beaucoup en priant, comme les païens ; ils s’imaginent, en effet, qu’ils seront exaucés par la multitude des paroles. (6:7) 8 Ne leur ressemblez donc pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous prierez donc de cette manière : Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié. (6:9) 10 Que votre règne arrive. Que votre volonté soit faite sur la terre, comme au ciel. (6:10) 11 Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien. (6:11) 12 Et pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. (6:12) 13 Et ne nous abandonnez point à la tentation ; mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il. (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes les fautes qu’ils commettent (envers vous), votre Père céleste vous pardonnera aussi vos péchés. (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez point aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos péchés. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne soyez point tristes comme les hypocrites ; car ils exténuent leur visage, afin que les hommes s’aperçoivent qu’ils jeûnent. Je vous de dis en vérité, ils ont reçu leur récompense. (6:16) 17 Mais vous, lorsque vous jeûnez, parfumez votre tête, et lavez votre visage, (6:17) 18 Afin de ne pas montrer aux hommes que vous jeûnez, mais à votre Père, qui est présent à ce qu’il y a de plus secret. Et votre Père, qui voit dans le secret, vous en rendra la récompense. (6:18) 19 Ne vous amassez point de trésors sur la terre, où la rouille et les vers les rongent, et ou les voleurs les déterrent et les dérobent. (6:19) 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la rouille et les vers ne les rongent point, et où il n’y a pas de voleurs qui les déterrent et les dérobent. (6:20) 21 Car où est votre trésor, là aussi est votre cœur. (6:21) 22 Votre oeil est la lampe de votre corps. Si votre oeil est simple, tout votre corps sera éclairé. (6:22) 23 Mais si votre oeil est mauvais, tout votre corps sera dans l’obscurité. Si donc la lumière qui est en vous n’est que ténèbres, combien seront grandes les ténèbres mêmes ? (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il se soumettra à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l’argent. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez point pour votre vie de ce que vous devez manger, ni pour votre corps de quoi vous vous vêtirez. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Considérez les oiseaux du ciel. Ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. N’êtes-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Et qui d’entre vous peut avec tous ses soins ajouter une coudée à sa taille ? (6:27) 28 Pourquoi aussi vous inquiétez-vous pour le vêtement ? Regardez les lis des champs comment ils croissent : ils ne travaillent ni ne filent ; (6:28) 29 Et cependant je vous déclare que Salomon, dans toute sa gloire, n’a jamais été vêtu comme un d’eux. (6:29) 30 Si donc Dieu vêtit ainsi une herbe des champs, qui est aujourd’hui, et qui sera demain jetée dans le four, à plus forte raison, vous, hommes de peu de foi. (6:30) 31 Ne vous inquiétez donc pas, en disant : Que mangerons-nous, ou que boirons-nous, ou de quoi nous couvrirons-nous ? (6:31) 32 Les païens recherchent toutes ces choses ; mais votre Père sait que vous en avez besoin. (6:32) 33 Cherchez donc d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par surcroît. (6:33) 34 Ne soyez donc pas inquiets pour le lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même : à chaque jour suffit son mal. (6:34) Matthieu
6:1-34
9Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Gardez-vous d’étaler votre justice devant les hommes pour en être vus ; autrement, il n’y a pas pour vous de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Lors donc que vous faites l’aumône, ne faites pas sonner la trompette devant vous, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être glorifiés des hommes. En vérité, je vous dis qu’ils ont leur récompense. (6:2) 3 Pour toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, (6:3) 4 afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit ce qui est secret, te récompensera. (6:4) 5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et au coin des places. En vérité, je vous dis qu’ils ont leur récompense. (6:5) 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte à clef, et prie ton Père qui est en ce lieu secret ; et ton Père, qui voit ce qui est secret, te récompensera publiquement. (6:6) 7 Quand vous priez, ne bredouillez pas, comme font les païens, qui s’imaginent que par leur flux de paroles ils seront exaucés. (6:7) 8 Ne leur ressemblez point : votre Père sait ce dont vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous donc priez ainsi : Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié ; (6:9) 10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien. (6:11) 12 Remets-nous nos dettes, comme nous avons remis leurs dettes à ceux qui nous doivent ; (6:12) 13 et ne nous induis point en tentation, mais délivre-nous du mal. [Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, éternellement. Amen]. (6:13) 14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi les vôtres ; (6:14) 15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme font les hypocrites, qui se rendent le visage méconnaissable, pour qu’on connaisse qu’ils jeûnent. En vérité, je vous dis qu’ils ont leur récompense. (6:16) 17 Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et te lave le visage, (6:17) 18 afin qu’il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père, qui est avec toi dans le secret ; et ton Père, qui voit ce qui est secret, te récompensera. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la gerce et tout ce qui ronge détruit, et où les voleurs font effraction et dérobent. (6:19) 20 Amassez-vous des trésors dans le ciel, où la gerce ni rien de ce qui ronge ne détruit, et où les voleurs ne font point effraction ni ne dérobent ; (6:20) 21 car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. (6:21) 22 La lampe du corps, c’est l’œil. Si ton œil est bon, tout ton corps sera éclairé ; (6:22) 23 mais, si ton œil est mauvais, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi, est déjà ténèbres, quelles ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre : vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous mettez point en souci, ni pour votre vie, de ce que vous mangerez et de ce que vous boirez ; ni pour votre corps, de quoi vous vous vêtirez. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas bien plus qu’eux ? (6:26) 27 D’ailleurs, qui de vous peut, par ses soucis, ajouter une coudée à sa taille ? (6:27) 28 Et pourquoi vous mettre en souci du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; (6:28) 29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa magnificence, n’était point vêtu comme l’un de ces lis. (6:29) 30 Si Dieu revêt de la sorte l’herbe des champs, qui est aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, combien plutôt ne vous vêtira-t-il pas, vous, ô gens de peu de foi ? (6:30) 31 Ne vous mettez donc point en souci, et ne dites pas : « Que mangerons-nous, ou que boirons-nous, ou de quoi nous vêtirons-nous ? » (6:31) 32 comme font les païens, qui recherchent toutes ces choses, car votre Père céleste sait que vous en avez besoin. (6:32) 33 Cherchez premièrement le royaume et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (6:33) 34 Ne vous mettez pas en souci du lendemain, car le lendemain aura souci de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
10Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Prenez garde de ne pas faire votre aumône devant les hommes, pour être vus par eux ; autrement vous n’avez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Quand donc tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être glorifiés par les hommes. En vérité, je vous dis : ils ont déjà leur récompense ! (6:2) 3 Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, (6:3) 4 en sorte que ton aumône soit [faite] dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te récompensera. (6:4) 5 Et quand tu pries, ne sois pas comme les hypocrites, car ils aiment à prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues, en sorte qu’ils soient vus des hommes. En vérité, je vous dis : ils ont déjà leur récompense ! (6:5) 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, et ayant fermé ta porte, prie ton Père qui [demeure] dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te récompensera. (6:6) 7 Et quand vous priez, n’usez pas de vaines redites, comme ceux des nations, car ils s’imaginent qu’ils seront exaucés en parlant beaucoup. (6:7) 8 Ne leur ressemblez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les cieux, que ton nom soit sanctifié ; (6:9) 10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite, comme dans le ciel, aussi sur la terre. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui le pain qu’il nous faut ; (6:11) 12 et remets-nous nos dettes, comme nous aussi nous remettons à nos débiteurs ; (6:12) 13 et ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du mal. (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi à vous ; (6:14) 15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs fautes, votre Père ne pardonnera pas non plus vos fautes. (6:15) 16 Et quand vous jeûnez, ne prenez pas, comme les hypocrites, un air morne, car ils donnent à leur visage un air défait, en sorte qu’il paraisse aux hommes qu’ils jeûnent. En vérité, je vous dis : ils ont déjà leur récompense ! (6:16) 17 Mais toi, quand tu jeûnes, oins ta tête (6:17) 18 et lave ton visage, en sorte qu’il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui [demeure] dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te récompensera. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille gâtent, et où les voleurs percent et dérobent ; (6:19) 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni la rouille ne gâtent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent ; (6:20) 21 car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. (6:21) 22 La lampe du corps, c’est l’œil ; si donc ton œil est simple, ton corps tout entier sera [plein de] lumière ; (6:22) 23 mais si ton œil est méchant, ton corps tout entier sera ténébreux ; si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre : vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne soyez pas en souci pour votre vie, de ce que vous mangerez et de ce que vous boirez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus : la vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez aux oiseaux du ciel : ils ne sèment, ni ne moissonnent, ni n’assemblent dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup mieux qu’eux ? (6:26) 27 Et qui d’entre vous, par le souci qu’il se donne, peut ajouter une coudée à sa taille ? (6:27) 28 Et pourquoi êtes-vous en souci du vêtement ? Étudiez les lis des champs, comment ils croissent : ils ne travaillent ni ne filent ; (6:28) 29 cependant je vous dis que, même Salomon dans toute sa gloire, n’était pas vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Et si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs qui est aujourd’hui, et qui demain est jetée dans le four, ne vous [vêtira-t-il] pas beaucoup plutôt, gens de petite foi ? (6:30) 31 Ne soyez donc pas en souci, disant : Que mangerons-nous ? ou que boirons-nous ? ou de quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 car les nations recherchent toutes ces choses ; car votre Père céleste sait que vous avez besoin de toutes ces choses ; (6:32) 33 mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (6:33) 34 Ne soyez donc pas en souci pour le lendemain, car le lendemain sera en souci de lui-même : à chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
11Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Gardez-vous de faire vos œuvres de justice devant les hommes pour en être vus ; autrement, vous n’aurez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être honorés des hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. (6:2) 3 Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache point ce que fait ta main droite, (6:3) 4 afin que ton aumône soit dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:4) 5 Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des places publiques, pour être vus des hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. (6:5) 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, et, après avoir fermé la porte, prie ton Pére dans le secret : et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:6) 7 Quand vous priez, ne multipliez pas les paroles, comme les païens, qui s’imaginent que c’est par la multitude de leurs paroles qu’ils seront exaucés. (6:7) 8 Ne leur ressemblez donc pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 C’est donc ainsi que vous prierez : Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié ; (6:9) 10 que votre règne arrive ; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donnez-nous aujourd’hui le pain qui nous est nécessaire, (6:11) 12 et remettez-nous nos dettes, comme nous les remettons nous-mêmes à ceux qui nous doivent ; (6:12) 13 et ne nous abandonnez pas à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il. (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi vos péchés. (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez point aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos péchés. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites ; car ils exténuent leur visage, pour faire voir aux hommes qu’ils jeûnent. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récom pense. (6:16) 17 Mais toi, lorsque tu jeûnes, parfume ta tête, et lave ton visage. (6:17) 18 afin de ne pas faire voir aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père, qui est présent dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la rouille et les vers détruisent, et où les voleurs percent et dérobent. (6:19) 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la rouille ni les vers ne détruisent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. (6:20) 21 Car là où est ton trésor, là est aussi ton cœur. (6:21) 22 La lampe de ton corps, c’est ton œil. Si ton œil est simple, tout ton corps sera lumineux ; (6:22) 23 mais si ton œil est mauvais, tout ton corps sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres mêmes ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux mâitres ; car, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez ; ni pour votre corps, de ce dont vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent pas dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. N’êtes-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Qui de vous, en se tourmentant, peut ajouter une coudée à sa taille ? (6:27) 28 Et au sujet du vêtement, pourquoi vous inquiéter ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent. (6:28) 29 Cependant je vous dis que Salomon lui-même dans toute sa gloire n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Mais si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui, et qui demain sera jetée dans le four, combien plus vous-mêmes, hommes de peu de foi ! (6:30) 31 Ne vous inquiétez donc pas, en disant : que mangerons-nous, ou que boirons-nous, ou de quoi nous couvrirons-nous ? (6:31) 32 Car ce sont les païens qui se préoccupent de toutes ces choses ; mais votre Père sait que vous avez besoin de tout cela. (6:32) 33 Cherchez donc premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par surcroît. (6:33) 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit son mal. (6:34) Matthieu
6:1-34
12Traduction par Edmond Stapfer
Édition de 1889, libre de droits.
1 « Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes pour en être regardés ; autrement il n’y a pas pour vous de récompense de votre Père qui est dans les cieux. » (6:1) 2 « Quand donc tu feras l’aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues pour être glorifiés des hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. (6:2) 3 Pour toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, (6:3) 4 en sorte que ton aumône se fasse dans le secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te donnera ce qui t’est dû. » (6:4) 5 « Lorsque vous prierez, ne soyez pas comme ces hypocrites qui aiment, faisant leur prière, à stationner debout dans les synagogues et dans les angles des places publiques pour être bien en évidence. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. (6:5) 6 Toi quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, prie ton Père qui est là, dans le secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te donnera ce qui t’est dû. » (6:6) 7 « En priant, ne multipliez pas les paroles, comme font les païens ; ils s’imaginent, en effet, que c’est à force de paroles qu’ils se feront exaucer. (6:7) 8 Ne les imitez point ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Voici donc comment vous devez prier : « Notre Père, qui es dans les cieux ! » « Que ton nom soit sanctifié ! » (6:9) 10 « Que ton Règne vienne ! » « Que ta volonté soit faite sur la terre comme dans le ciel ! » (6:10) 11 « Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ! » (6:11) 12 « Et remets-nous nos dettes comme nous-mêmes remettons les leurs à nos débiteurs. » (6:12) 13 « Et ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du Malin » (6:13) 14 « Si, en effet, vous remettez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous remettra aussi les vôtres ; (6:14) 15 mais si vous ne remettez point aux hommes leurs offenses, votre Père, non plus, ne vous remettra pas vos offenses. » (6:15) 16 « Quand vous jeûnez, ne prenez pas, comme les hypocrites, un air accablé ; ils se font des visages tout défaits, afin que leur jeûne attire les regards. En vérité, je vous le dis : ils ont reçu leur récompense ! (6:16) 17 Toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage (6:17) 18 afin que les hommes ne s’aperçoivent pas que tu jeûnes, mais seulement ton Père qui est là, dans le secret, et ton Père, qui voit dans le secret te donnera ce qui t’est dû. » (6:18) 19 « Ne vous amassez point de trésors sur la terre où le ver et la rouille rongent et où les voleurs pénètrent et dérobent. (6:19) 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où il n’y a ni ver, ni rouille qui rongent, ni voleurs qui pénètrent et dérobent. (6:20) 21 Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. » (6:21) 22 « La lampe du corps est l’œil ; si ton œil n’a rien qui le trouble, ton corps entier sera dans la lumière ; (6:22) 23 si ton œil est en mauvais état, ton corps entier sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront profondes ces ténèbres ! » (6:23) 24 « Nul ne peut servir deux maîtres ; ou bien, en effet, il haïra l’un et aimera l’autre ; ou bien il s’attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamôn. » (6:24) 25 « Voilà pourquoi je vous dis de ne pas vous inquiéter : pour votre vie de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez ; pour votre corps de quoi vous vous vêtirez. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement. (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel ; ils ne sèment ni ne moissonnent, ni ne recueillent en des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Qui de vous peut, par toutes ses préoccupations, ajouter une seule coudée à la durée de sa vie. (6:27) 28 Et quant au vêtement, pourquoi vous en inquiéter ? Observez comment croissent les lis des champs. Ils ne travaillent ni ne filent. (6:28) 29 Cependant, je vous le déclare, Salomon lui-même dans toute sa gloire, n’était pas vêtu comme l’un deux. (6:29) 30 Si donc cette herbe des champs qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, Dieu la revêt de la sorte, combien plutôt vous-mêmes, hommes de petite foi ! » (6:30) 31 « Donc, ne vous inquiétez pas, disant : « Que mangerons-nous ? » ou : « que boirons-nous ? » ou : « comment nous vêtirons-nous ? » (6:31) 32 Oui, tout cela les païens s’en enquièrent. Or, votre Père céleste sait bien que vous avez besoin de tout cela. (6:32) 33 Cherchez premièrement le Royaume et sa justice et toutes ces choses vous seront données par surcroît. » (6:33) 34 « Donc, ne vous inquiétez pas du lendemain ; le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. » (6:34) Matthieu
6:1-34
13Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que l'Ancien Testament.
14Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n’aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. (6:2) 3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, (6:3) 4 afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:4) 5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. (6:5) 6 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:6) 7 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (6:7) 8 Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; (6:9) 10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; (6:11) 12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; (6:12) 13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen ! (6:13) 14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; (6:14) 15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. (6:16) 17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, (6:17) 18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; (6:19) 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. (6:20) 21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. (6:21) 22 L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; (6:22) 23 mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? (6:27) 28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; (6:28) 29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? (6:30) 31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. (6:32) 33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (6:33) 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
15Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Gardez-vous de faire vos bonnes œuvres devant les hommes, pour être vus d’eux : autrement vous n’aurez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Quand donc tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être honorés des hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. (6:2) 3 Pour toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, (6:3) 4 afin que ton aumône soit dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:4) 5 Lorsque vous priez, ne faites pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et au coin des rues, afin d’être vus des hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. (6:5) 6 Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre, et, ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est présent dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:6) 7 Dans vos prières, ne multipliez pas les paroles, comme font les païens, qui s’imaginent être exaucés à force de paroles. (6:7) 8 Ne leur ressemblez pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous prierez donc ainsi : Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié. (6:9) 10 Que votre règne arrive ; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donnez-nous aujourd’hui le pain nécessaire à notre subsistance. (6:11) 12 Remettez-nous nos dettes, comme nous remettons les leurs à ceux qui nous doivent. (6:12) 13 Et ne nous induisez point en tentation, mais délivrez-nous du mal. (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi. (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne pardonnera pas non plus vos offenses. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme font les hypocrites, qui exténuent leur visage, pour faire paraître aux hommes qu’ils jeûnent. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. (6:16) 17 Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, (6:17) 18 afin qu’il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la rouille et les vers rongent, et où les voleurs percent les murs et dérobent. (6:19) 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni les vers ni la rouille ne rongent, et où les voleurs ne percent pas les murs ni ne dérobent. (6:20) 21 Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur. (6:21) 22 La lampe du corps, c’est l’œil. Si ton œil est sain, tout ton corps sera dans la lumière ; (6:22) 23 mais si ton œil est mauvais, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien grandes seront les ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres : car ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et la Richesse. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie, de ce que vous mangerez ou boirez ; ni pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Qui de vous, à force de soucis, pourrait ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? (6:27) 28 Et pourquoi vous inquiétez-vous pour le vêtement ? Considérez les lis des champs, comment ils croissent : ils ne travaillent, ni ne filent. (6:28) 29 Et cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Que si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui est aujourd’hui et demain sera jetée au four, ne le fera-t-il pas bien plus pour vous, gens de peu de foi ? (6:30) 31 Ne vous mettez donc point en peine, disant : Que mangerons-nous, ou que boirons-nous, ou de quoi nous vêtirons-nous ? (6:31) 32 Car ce sont les Gentils qui recherchent toutes ces choses, et votre Père céleste sait que vous en avez besoin. (6:32) 33 Cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus. (6:33) 34 N’ayez donc point de souci du lendemain, le lendemain aura souci de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
16Nouvelle édition de Genève
Édition de 1979 © Copyright.[+]
1 Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n’aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Donc, lorsque tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. (6:2) 3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, (6:3) 4 afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:4) 5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. (6:5) 6 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:6) 7 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (6:7) 8 Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; (6:9) 10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; (6:11) 12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; (6:12) 13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. [Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen !] (6:13) 14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; (6:14) 15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. (6:16) 17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, (6:17) 18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; (6:19) 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. (6:20) 21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. (6:21) 22 L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; (6:22) 23 mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? (6:27) 28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; (6:28) 29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? (6:30) 31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? De quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. (6:32) 33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (6:33) 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
17Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n’aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. (6:1) 2 Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. (6:2) 3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, (6:3) 4 afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:4) 5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. (6:5) 6 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:6) 7 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (6:7) 8 Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; (6:9) 10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; (6:11) 12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; (6:12) 13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen ! (6:13) 14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; (6:14) 15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. (6:15) 16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. (6:16) 17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, (6:17) 18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (6:18) 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; (6:19) 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. (6:20) 21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. (6:21) 22 L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; (6:22) 23 mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! (6:23) 24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. (6:24) 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? (6:26) 27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? (6:27) 28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; (6:28) 29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. (6:29) 30 Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? (6:30) 31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. (6:32) 33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (6:33) 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34
18Traduction française de la Bible King James par N. L. Stratford
Édition de 2022 © Copyright.[+]
1 Prenez garde de que vous ne fassiez votre aumône devant les hommes, pour être vus d’eux : autrement vous n’avez pas de récompense de votre Père lequel est au ciel. (6:1) 2 Par conséquent lorsque tu fais ton aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin qu’ils puissent être glorifiés par les hommes. En vérité je vous dis, Ils ont leur récompense. (6:2) 3 Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite : (6:3) 4 Afin que ton aumône soit faite en secret : et ton Père qui voit en secret lui-même te récompensera ouvertement. (6:4) 5 ¶ Et quand tu pries, tu ne seras pas comme sont les hypocrites : car ils aiment à prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues, afin qu’ils puissent être vus des hommes. En vérité, je vous dis : Ils ont leur récompense. (6:5) 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ton cabinet et ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est en secret ; et ton Père qui voit en secret te le récompensera ouvertement. (6:6) 7 Mais quand vous priez, n’utilisez pas de vaines répétitions, comme font les païens : car ils croient qu’ils seront entendus en parlant beaucoup. (6:7) 8 Ne leur ressemblez donc pas : car votre Père sait ce dont vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (6:8) 9 Vous donc, priez de cette manière : Notre Père qui es au ciel, ton nom soit sanctifié. (6:9) 10 Ton royaume vienne. Ta volonté soit faite sur la terre comme elle l’est au ciel. (6:10) 11 Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien. (6:11) 12 Et pardonne-nous nos dettes, comme nous pardonnons nos débiteurs. (6:12) 13 Et ne nous conduis pas en tentation, mais délivre-nous du mal : car à toi appartiennent le royaume, et le pouvoir et la gloire à toujours. Amen. (6:13) 14 Car si vous pardonnez aux hommes leurs infractions, votre Père céleste vous pardonnera aussi : (6:14) 15 Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs infractions, votre Père ne pardonnera pas non plus vos infractions. (6:15) 16 ¶ De plus quand vous jeûnez, ne prenez pas comme les hypocrites, une figure triste : car ils se défigurent le visage, afin qu’ils puissent paraître aux hommes comme avoir jeûné. En vérité, je vous dis, Ils ont leur récompense. (6:16) 17 Mais toi, quand tu jeûnes, oins ta tête et lave ton visage ; (6:17) 18 Afin que tu ne paraisses pas aux hommes comme avoir jeûné, mais à ton Père qui est là en secret : et ton Père qui voit en secret te récompensera ouvertement. (6:18) 19 ¶ Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les mites et la rouille détériorent, et où les voleurs enfoncent et volent : (6:19) 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni les mites ni la rouille ne détériorent, et où les voleurs ne fracturent ni ne volent : (6:20) 21 Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur. (6:21) 22 La lumière du corps est l’œil : si donc ton œil est net, ton corps tout entier sera plein de lumière. (6:22) 23 Mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera plein d’obscurité. Si donc la lumière qui est en toi est obscurité, combien grande est cette obscurité ! (6:23) 24 ¶ Aucun homme ne peut servir deux maîtres : car, ou il haïra l’un et aimera l’autre ; ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et mammon. (6:24) 25 Par conséquent je vous dis, Ne vous inquiétez pas pour votre vie, de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez ; ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que l’habillement ? (6:25) 26 Regardez les oiseaux : car ils ne sèment, ni ne moissonnent, ni n’amassent dans des greniers ; cependant votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup mieux qu’eux ? (6:26) 27 Lequel d’entre vous par ses inquiétudes peut ajouter une coudée à sa stature ? (6:27) 28 Et pourquoi vous inquiétez-vous au sujet d’habillement ? Considérez les lis des champs, comment ils grandissent ; ils ne travaillent, ni ne filent : (6:28) 29 Et cependant je vous dis, Que même Salomon dans toute sa gloire n’était pas paré comme l’un d’eux. (6:29) 30 C’est pourquoi si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui, et qui demain sera jetée dans le four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, Ô vous de petite foi ? (6:30) 31 Par conséquent ne vous inquiétez pas, disant, Que mangerons-nous ? Ou que boirons-nous ? ou de quoi serons-nous vêtus ? (6:31) 32 (Car ce sont les Gentils qui recherchent toutes ces choses) : car votre Père céleste sait que vous avez besoin de toutes ces choses-là. (6:32) 33 Mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa droiture ; et toutes ces choses vous seront ajoutées. (6:33) 34 Ne vous souciez donc pas pour le lendemain : car le lendemain prendra soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. (6:34) Matthieu
6:1-34