Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Car le Royaume des cieux est semblable à un père de famille, qui sortit dès le point du jour afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Et quand il eut accordé avec les ouvriers à un denier par jour, il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Puis étant sorti sur les trois heures, il en vit d’autres qui étaient au marché, sans rien faire ; (20:3) 4 Auxquels il dit : allez-vous-en aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20:4) 5 Et ils y allèrent. Puis il sortit encore environ sur les six heures, et sur les neuf heures, et il en fit de même. (20:5) 6 Et étant sorti sur les onze heures, il en trouva d’autres qui étaient sans rien faire, auxquels il dit : pourquoi vous tenezvous ici tout le jour sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui répondirent : parce que personne ne nous a loués. Et il leur dit : allez-vous-en aussi à ma vigne, et vous recevrez ce qui sera raisonnable. (20:7) 8 Et le soir étant venu, le maître de la vigne dit à celui qui avait la charge de ses affaires : appelle les ouvriers, et leur paye leur salaire, en commençant depuis les derniers jusques aux premiers. (20:8) 9 Alors ceux qui avaient été loués vers les onze heures étant venus, ils reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Or quand les premiers furent venus ils croyaient recevoir davantage, mais ils reçurent aussi chacun un denier. (20:10) 11 Et l’ayant reçu, ils murmuraient contre le père de famille, (20:11) 12 En disant : ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les as faits égaux à nous, qui avons porté le faix du jour, et la chaleur. (20:12) 13 Et il répondit à l’un d’eux, et lui dit : mon ami, je ne te fais point de tort, n’as-tu pas accordé avec moi à un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui est à toi, et t’en va ; mais si je veux donner à ce dernier autant qu’à toi, (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux de mes biens ? Ton œil est-il malin de ce que je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers, car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. (20:16) 17 Et Jésus montant à Jérusalem, prit à part sur le chemin ses douze Disciples, et leur dit : (20:17) 18 Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux Sacrificateurs et aux Scribes, et ils le condamneront à la mort. (20:18) 19 Ils le livreront aux Gentils pour s’en moquer, le fouetter, et le crucifier ; mais le troisième jour il ressuscitera. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée vint à lui avec ses fils, se prosternant, et lui demandant une grâce. (20:20) 21 Et il lui dit : que veux-tu ? Elle lui dit : ordonne que mes deux fils, qui sont ici, soient assis l’un à ta main droite, et l’autre à ta gauche dans ton Royaume. (20:21) 22 Et Jésus répondit et dit : vous ne savez ce que vous demandez, pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, et être baptisés du baptême dont je dois être baptisé ; ils lui répondirent : nous le pouvons. (20:22) 23 Et il leur dit : il est vrai que vous boirez ma coupe, et que vous serez baptisés du baptême dont je serai baptisé ; mais d’être assis à ma droite ou à ma gauche, ce n’est point à moi de le donner, mais [il sera donné] à ceux à qui cela est destiné par mon Père. (20:23) 24 Les dix [autres Disciples] ayant ouï cela, furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Mais Jésus les ayant appelés, leur dit : vous savez que les Princes des nations les maîtrisent, et que les Grands usent d’autorité sur elles. (20:25) 26 Mais il n’en sera pas ainsi entre vous : au contraire, quiconque voudra être grand entre vous, qu’il soit votre serviteur. (20:26) 27 Et quiconque voudra être le premier entre vous, qu’il soit votre serviteur. (20:27) 28 De même que le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et afin de donner sa vie en rançon pour plusieurs. (20:28) 29 Et comme ils partaient de Jéricho, une grande troupe le suivit. (20:29) 30 Et voici, deux aveugles qui étaient assis au bord du chemin, ayant ouï que Jésus passait, crièrent, en disant : Seigneur, Fils de David ! aie pitié de nous ! (20:30) 31 Et la troupe les reprit, afin qu’ils se tussent ; mais ils criaient encore plus fort : Seigneur, Fils de David ! Aie pitié de nous ! (20:31) 32 Et Jésus s’arrêtant, les appela, et leur dit : que voulezvous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux soient ouverts. (20:33) 34 Et Jésus étant ému de compassion, toucha leurs yeux, et incontinent leurs yeux recouvrèrent la vue ; et ils le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 For the kingdom of heaven is like unto a man that is an householder, which went out early in the morning to hire labourers into his vineyard. (20:1) 2 And when he had agreed with the labourers for a penny a day, he sent them into his vineyard. (20:2) 3 And he went out about the third hour, and saw others standing idle in the marketplace, (20:3) 4 And said unto them ; Go ye also into the vineyard, and whatsoever is right I will give you. And they went their way. (20:4) 5 Again he went out about the sixth and ninth hour, and did likewise. (20:5) 6 And about the eleventh hour he went out, and found others standing idle, and saith unto them, Why stand ye here all the day idle ? (20:6) 7 They say unto him, Because no man hath hired us. He saith unto them, Go ye also into the vineyard ; and whatsoever is right, that shall ye receive. (20:7) 8 So when even was come, the lord of the vineyard saith unto his steward, Call the labourers, and give them their hire, beginning from the last unto the first. (20:8) 9 And when they came that were hired about the eleventh hour, they received every man a penny. (20:9) 10 But when the first came, they supposed that they should have received more ; and they likewise received every man a penny. (20:10) 11 And when they had received it, they murmured against the good man of the house, (20:11) 12 Saying, These last have wrought but one hour, and thou hast made them equal unto us, which have borne the burden and heat of the day. (20:12) 13 But he answered one of them, and said, Friend, I do thee no wrong : didst not thou agree with me for a penny ? (20:13) 14 Take that thine is, and go thy way : I will give unto this last, even as unto thee. (20:14) 15 Is it not lawful for me to do what I will with mine own ? Is thine eye evil, because I am good ? (20:15) 16 So the last shall be first, and the first last : for many be called, but few chosen. (20:16) 17 And Jesus going up to Jerusalem took the twelve disciples apart in the way, and said unto them, (20:17) 18 Behold, we go up to Jerusalem ; and the Son of man shall be betrayed unto the chief priests and unto the scribes, and they shall condemn him to death, (20:18) 19 And shall deliver him to the Gentiles to mock, and to scourge, and to crucify him : and the third day he shall rise again. (20:19) 20 Then came to him the mother of Zebedee’s children with her sons, worshipping him, and desiring a certain thing of him. (20:20) 21 And he said unto her, What wilt thou ? She saith unto him, Grant that these my two sons may sit, the one on thy right hand, and the other on the left, in thy kingdom. (20:21) 22 But Jesus answered and said, Ye know not what ye ask. Are ye able to drink of the cup that I shall drink of, and to be baptized with the baptism that I am baptized with ? They say unto him, We are able. (20:22) 23 And he saith unto them, Ye shall drink indeed of my cup, and be baptized with the baptism that I am baptized with : but to sit on my right hand, and on my left, is not mine to give, but it shall be given to them for whom it is prepared of my Father. (20:23) 24 And when the ten heard it, they were moved with indignation against the two brethren. (20:24) 25 But Jesus called them unto him, and said, Ye know that the princes of the Gentiles exercise dominion over them, and they that are great exercise authority upon them. (20:25) 26 But it shall not be so among you : but whosoever will be great among you, let him be your minister ; (20:26) 27 And whosoever will be chief among you, let him be your servant : (20:27) 28 Even as the Son of man came not to be ministered unto, but to minister, and to give his life a ransom for many. (20:28) 29 And as they departed from Jericho, a great multitude followed him. (20:29) 30 And, behold, two blind men sitting by the way side, when they heard that Jesus passed by, cried out, saying, Have mercy on us, O Lord, thou son of David. (20:30) 31 And the multitude rebuked them, because they should hold their peace : but they cried the more, saying, Have mercy on us, O Lord, thou son of David. (20:31) 32 And Jesus stood still, and called them, and said, What will ye that I shall do unto you ? (20:32) 33 They say unto him, Lord, that our eyes may be opened. (20:33) 34 So Jesus had compassion on them, and touched their eyes : and immediately their eyes received sight, and they followed him. (20:34) Matthew
20:1-34
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Car le royaume des cieux est semblable à un père de famille, qui sortit dès la pointe du jour, afin de louer des ouvriers pour travailler à sa vigne. (20:1) 2 Et ayant accordé avec les ouvriers à un denier par jour, il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 II sortit encore environ la troisième heure du jour, et il en vit d’autres qui étaient dans la place sans rien faire, (20:3) 4 Auxquels il dit : Allez-vous-en aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20:4) 5 Et ils y allèrent. Il sortit encore environ la sixième et la neuvième heure, et il fit la même chose. (20:5) 6 Et vers la onzième heure, il sortit, et il en trouva d’autres qui étaient sans rien faire, auxquels il dit : Pourquoi vous tenez-vous ici tout le jour sans rien faire ? (20:6) 7 Et ils lui répondirent : Parce que personne ne nous a loués. Et il leur dit : Allez-vous-en aussi à ma vigne, et vous recevrez ce qui sera raisonnable. (20:7) 8 Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à celui qui avait le soin de ses affaires : Appelle les ouvriers, et leur paie leur salaire, en commençant depuis les derniers jusqu’aux premiers. (20:8) 9 Et ceux qui avaient été loués sur la onzième heure étant venus, ils reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Or, quand les premiers furent venus, ils s’attendaient à recevoir davantage ; mais ils reçurent aussi chacun un denier. (20:10) 11 Et l’ayant reçu, ils murmuraient contre le père de famille, (20:11) 12 Disant : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les as égalés à nous qui avons supporté la fatigue de tout le jour et la chaleur. (20:12) 13 Mais il répondit à l’un d’eux et lui dit : Mon ami, je ne te fais point de tort ; n’as-tu pas accordé avec moi à un denier par jour ? (20:13) 14 Prends ce qui est à toi, et t’en va ; mais je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux de ce qui est à moi ? Ton œil est-il malin de ce que je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers ; car il y en a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. (20:16) 17 Et Jésus montant à Jérusalem, prit à part sur le chemin ses douze disciples, et leur dit : (20:17) 18 Nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux Scribes, et ils le condamneront à la mort. (20:18) 19 Et ils le livreront aux Gentils, pour être exposé à la moquerie, et pour être fouetté et crucifié ; mais il ressuscitera le troisième jour. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses fils, et se prosterna pour lui demander quelque chose. (20:20) 21 Et il lui dit : Que veux-tu ? Elle lui dit : Ordonne que mes deux fils, qui sont ici, soient assis l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton royaume. (20:21) 22 Mais Jésus, répondant, leur dit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, et être baptisés du baptême dont je dois être baptisé ? Ils lui dirent : Nous le pouvons. (20:22) 23 Et il leur dit : Il est vrai que vous boirez ma coupe, et que vous serez baptisés du même baptême dont je serai baptisé ; mais d’être assis à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; cela ne sera donné qu’à ceux à qui mon Père l’a destiné. (20:23) 24 Les dix autres ayant ouï cela, furent indignés contre ces deux frères. (20:24) 25 Et Jésus les ayant appelés, leur dit : Vous savez que les princes des nations les dominent, et que les grands leur commandent avec autorité. (20:25) 26 Mais il n’en doit pas être ainsi parmi vous ; au contraire, quiconque voudra être le plus grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; (20:26) 27 Et quiconque voudra être le premier entre vous, qu’il soit votre esclave ; (20:27) 28 Comme le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie pour la rançon de plusieurs. (20:28) 29 Et comme ils partaient de Jérico, une grande foule le suivit. (20:29) 30 Et deux aveugles qui étaient assis près du chemin, ayant entendu que Jésus passait, crièrent en disant : Seigneur, Fils de David, aie pitié de nous. (20:30) 31 Et le peuple les reprit pour les faire taire ; mais ils criaient encore plus fort : Seigneur, Fils de David, aie pitié de nous. (20:31) 32 Et Jésus, s’arrêtant, les appela et leur dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux soient ouverts. (20:33) 34 Et Jésus, étant ému de compassion, toucha leurs yeux, et aussitôt ils virent, et ils le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que l'Ancien Testament.
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 LE royaume des cieux est semblable à un père de famille, qui sortit dès le grand matin, afin de louer des ouvriers pour travailler à sa vigne : (20:1) 2 et étant convenu avec les ouvriers qu’ils auraient un denier pour leur journée, il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Il sortit encore sur la troisième heure du jour ; et en ayant vu d’autres qui se tenaient dans la place sans rien faire, (20:3) 4 il leur dit : Allez-vous-en aussi vous autres à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20:4) 5 Et ils s’y en allèrent. Il sortit encore sur la sixième et sur la neuvième heure du jour, et fit la même chose. (20:5) 6 Enfin étant sorti sur la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient là sans rien faire, auxquels il dit : Pourquoi demeurez-vous là tout le long du jour sans travailler ? (20:6) 7 C’est, lui dirent-ils, que personne ne nous a loués. Et il leur dit : Allez-vous-en aussi vous autres à ma vigne. (20:7) 8 Le soir étant venu, le maître de la vigne dit à celui qui avait le soin de ses affaires : Appelez les ouvriers, et payez-les, en commençant depuis les derniers jusqu’aux premiers. (20:8) 9 Ceux donc qui n’étaient venus à la vigne que vers la onzième heure, s’étant approchés, reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Ceux qui avaient été loués les premiers venant à leur tour, crurent qu’on leur donnerait davantage ; mais ils ne reçurent non plus qu’un denier chacun : (20:10) 11 et en le recevant ils murmuraient contre le père de famille, (20:11) 12 en disant : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et vous les rendez égaux à nous, qui avons porté le poids du jour et de la chaleur. (20:12) 13 Mais pour réponse il dit à l’un d’eux : Mon ami, je ne vous fais point de tort : n’êtes-vous pas convenu avec moi d’un denier pour votre journée ? (20:13) 14 Prenez ce qui vous appartient, et vous en allez : pour moi, je veux donner à ce dernier autant qu’à vous. (20:14) 15 Ne m’est-il donc pas permis de faire ce que je veux ? Et votre oeil est-il mauvais, parce que je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers : parce qu’il y en a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. (20:16) 17 Or, Jésus s’en allant à Jérusalem, il prit à part ses douze disciples, et leur dit : (20:17) 18 Nous allons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux princes des prêtres et aux scribes, qui le condamneront à la mort, (20:18) 19 et le livreront aux gentils, afin qu’ils le traitent avec moquerie, et qu’ils le fouettent et le crucifient : et il ressuscitera le troisième jour. (20:19) 20 Alors la mère des enfants de Zébédée s’approcha de lui avec ses deux fils, et l’adora en témoignant qu’elle voulait lui demander quelque chose. (20:20) 21 Il lui dit : Que voulez-vous ? Ordonnez, lui dit-elle, que mes deux fils que voici soient assis dans votre royaume, l’un à votre droite, et l’autre à votre gauche. (20:21) 22 Mais Jésus leur répondit : Vous ne savez ce que vous demandez, Pouvez-vous boire le calice que je dois boire ? Ils lui dirent : Nous le pouvons. (20:22) 23 Il leur repartit : Il est vrai que vous boirez le calice que je boirai : mais pour ce qui est d’être assis à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi à vous le donner, mais ce sera pour ceux à qui mon Père l’a préparé. (20:23) 24 Les dix autres apôtres ayant entendu ceci, en conçurent de l’indignation contre les deux frères. (20:24) 25 Et Jésus les ayant appelés à lui, leur dit : Vous savez que les princes des nations les dominent, et que les grands les traitent avec empire. (20:25) 26 Il n’en doit pas être de même parmi vous : mais que celui qui voudra devenir plus grand parmi vous, soit votre serviteur ; (20:26) 27 et que celui qui voudra être le premier d’entre vous, soit votre esclave : (20:27) 28 comme le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie pour la rédemption de plusieurs. (20:28) 29 Lorsqu’ils sortaient de Jéricho, il fut suivi d’une grande troupe de peuple ; (20:29) 30 et deux aveugles qui étaient assis le long du chemin, ayant entendu dire que Jésus passait, commencèrent à crier, en disant : Seigneur, Fils de David ! ayez pitié de nous. (20:30) 31 Et le peuple les reprenait pour les faire taire : mais ils se mirent à crier encore plus haut, en disant : Seigneur, Fils de David ! ayez pitié de nous. (20:31) 32 Alors Jésus s’arrêta, et les ayant appelés, il leur dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Seigneur ! lui dirent-ils, que nos yeux soient ouverts. (20:33) 34 Jésus étant donc ému de compassion à leur égard, leur toucha les yeux : et au même moment ils recouvrèrent la vue, et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
6Traduction par Albert Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
1 En effet, le royaume des cieux est semblable à un chef de famille qui sortit de grand matin afin de louer des ouvriers pour les envoyer à sa vigne. (20:1) 2 Or, après avoir fait accord avec les ouvriers à raison de un denier par jour, il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Et étant sorti vers la troisième heure, il en vit d’autres qui se tenaient sur la place du marché sans rien faire, (20:3) 4 et il leur dit : « Allez aussi à la vigne, et ce qui sera juste je vous le donnerai. » (20:4) 5 Et ils y allèrent. Étant de nouveau sorti vers la sixième et vers la neuvième heure, il fit encore de même. (20:5) 6 Puis étant sorti à la onzième, il en trouva d’autres qui se tenaient là, et il leur dit : « Pourquoi vous tenez-vous ici le jour entier sans rien faire ? » (20:6) 7 Ils lui disent : « C’est que personne ne nous a loués. » Il leur dit : « Vous aussi allez à la vigne. » (20:7) 8 Or, quand le soir fut venu, le maître de la vigne, dit à son intendant : « Appelle les ouvriers, et paie-leur leur salaire, en allant des derniers aux premiers. » (20:8) 9 Or, ceux de la onzième heure étant venus reçurent chacun un denier ; (20:9) 10 et les premiers étant venus crurent qu’ils recevraient davantage, et ils reçurent eux aussi un denier par tête. (20:10) 11 Mais après l’avoir reçu, ils murmuraient contre le chef de famille, (20:11) 12 en disant : « Ceux-ci venus les derniers ont travaillé une seule heure, et tu les as égalés à nous, qui avons supporté le poids du jour et l’ardente chaleur ! » (20:12) 13 Mais il répliqua à l’un d’eux : « Camarade, je ne te fais aucun tort ; n’as-tu pas fait accord avec moi à raison d’un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui est à toi, et t’en vas. Pour moi, je veux donner à celui-ci qui est venu le dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux de ce qui est à moi ? Ou bien vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? » (20:15) 16 Ainsi les derniers seront des premiers et les premiers des derniers. » (20:16) 17 Or, comme Jésus allait monter à Jérusalem, il prit à part les douze disciples et leur dit en chemin : (20:17) 18 « Voici, nous montons à Jérusalem, et le fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, et ils le condamneront, (20:18) 19 et ils le livreront aux gentils pour qu’ils le bafouent, le fustigent et le crucifient, et le troisième jour il ressuscitera. » (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses fils, l’adorant et sollicitant quelque chose de lui ; (20:20) 21 mais il lui dit : « Que veux-tu ? » Or elle dit : « Ordonne que mes deux fils, que voici, soient assis, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton royaume. » (20:21) 22 Mais Jésus répliqua : « Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que moi je dois boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. » (20:22) 23 Il leur dit : « Vous boirez il est vrai ma coupe, mais pour ce qui est d’être assis à ma droite ou à ma gauche, il ne dépend pas de moi de l’accorder, sauf à ceux pour lesquels cela a été préparé par mon Père. » (20:23) 24 Ce que les dix ayant ouï, ils furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Mais Jésus les ayant appelés à lui, dit : « Vous savez que les chefs des nations les tyranniseront et que les grands les oppriment. (20:25) 26 Il n’en est pas de même parmi vous. Mais celui qui voudra devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; (20:26) 27 et que celui qui voudra être le premier de vous soit votre esclave. (20:27) 28 C’est ainsi que le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et pour donner sa vie comme une rançon pour plusieurs. » (20:28) 29 Et, comme ils sortaient de Jéricho, une foule nombreuse le suivit ; (20:29) 30 et voici, deux aveugles assis sur le bord du chemin ayant appris que Jésus passait, s’écrièrent : « Seigneur, aie pitié de nous, fils de David ! » (20:30) 31 Or la foule leur fit des remontrances afin qu’ils se tussent, mais ils s’écrièrent de plus belle : « Seigneur, aie pitié de nous, fils de David ! » (20:31) 32 Et Jésus s’étant arrêté les appela et dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? » (20:32) 33 Ils lui disent : « Seigneur, que nos yeux s’ouvrent. » (20:33a) 34 Or Jésus, ému de compassion, toucha leurs yeux, et aussitôt ils recouvrèrent la vue et ils le suivirent. (20:33b) Matthieu
20:33-33
7Traduction dite Bible de Lausanne
Édition de 1861-1872, libre de droits.
1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le point du jour, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Et ayant fait accord avec les ouvriers pour un denier par jour, il les envoya dans sa vigne. (20:2) 3 Puis étant sorti vers la troisième heure, il en vit d’autres qui se tenaient oisifs sur la place publique, (20:3) 4 et il leur dit : Allez, vous aussi, à la vigne ; et ce qui sera juste, je vous le donnerai. Et ils allèrent. (20:4) 5 Etant encore sorti vers la sixième et la neuvième heure, il fit de même. (20:5) 6 Or étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient là oisifs, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici tout le jour oisifs ? — (20:6) 7 Ils lui disent : Parce que personne ne nous a loués. — Il leur dit : Allez, vous aussi, à la vigne ; et ce qui sera juste, vous le recevrez. (20:7) 8 Or quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en commençant par les derniers jusqu’aux premiers. (20:8) 9 Et ceux de la onzième heure étant venus, ils reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Mais quand les premiers furent venus, ils pensèrent qu’ils recevraient davantage ; (20:10) 11 et ils reçurent aussi chacun un denier ; et après l’avoir reçu, ils murmuraient contre le maître de la maison, (20:11) 12 en disant : Ceux-ci, les derniers, n’ont fait qu’une heure, et tu les as égalés à nous, qui avons supporté le poids du jour et la chaleur. — (20:12) 13 Mais répondant, il dit à l’un d’eux : Compagnon, je ne te fais point de tort ; n’as-tu pas fait accord avec moi pour un denier ? (20:13) 14 prends le tien et t’en va. Or je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. Ou, ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux de ce qui est à moi ? ou ton œil est-il méchant, parce que je suis bon ? — (20:14) 15 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers, les derniers ; (20:15) 16 car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. (20:16) 17 Et comme Jésus montait à Jérusalem, il prit à part sur le chemin les douze disciples, et leur dit : (20:17) 18 Voici que nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes, et ils le condamneront à la mort ; (20:18) 19 et ils le livreront aux nations pour qu’on se moque de lui, et qu’on le flagelle, et qu’on le crucifie ; et le troisième jour il se relèvera. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses fils, l’adorant et lui demandant quelque chose ; (20:20) 21 et il lui dit : Que veux-tu ? — Elle lui dit : Ordonne que mes deux fils que voici, soient assis l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton royaume. — (20:21) 22 Mais Jésus répondit et dit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, et être baptisés du baptême dont je suis baptisé ? — Ils lui dirent : Nous le pouvons. — (20:22) 23 Et il leur dit : En effet vous boirez ma coupe, et vous serez baptisés du baptême dont je suis baptisé ; mais d’être assis à ma droite et à ma gauche, il ne m’appartient de le donner qu’à ceux auxquels cela a été préparé par mon Père. (20:23) 24 Et les dix entendant cela, s’indignèrent au sujet des deux frères. (20:24) 25 Mais les appelant à lui, Jésus dit : Vous savez que les chefs des nations les dominent, et que les grands usent d’autorité sur elles. (20:25) 26 Mais il n’en sera pas ainsi parmi vous ; au contraire, quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; (20:26) 27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave ; (20:27) 28 de même que le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et pour donner sa vie en rançon à la place d’un grand nombre. (20:28) 29 Et comme ils partaient de Jéricho, une grande foule le suivit. (20:29) 30 Et voici que deux aveugles assis au bord du chemin, entendant que Jésus passait, crièrent en disant : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! (20:30) 31 Et la foule les réprimanda, afin qu’ils se tussent ; mais eux criaient plus fort, en disant : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David — (20:31) 32 Et s’arrêtant, Jésus les appela et dit : Que voulez-vous que je fasse pour vous ? — (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux soient ouverts. (20:33) 34 Et Jésus, ému de compassion, toucha leurs yeux ; et aussitôt leurs yeux recommencèrent à voir, et ils le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
8Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré
Édition de 1866, libre de droits.
1 Le royaume des cieux est semblable à un père de famille qui sortit de grand matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Convention faite avec les ouvriers d’un denier pour le journée, il les envoya dans sa vigne. (20:2) 3 Il sortit encore vers la troisième heure, et en vit d’autres qui se tenaient sur la place sans rien faire ; (20:3) 4 Il leur dit : Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste ; (20:4) 5 Et ils y allèrent. Il sortit encore vers la sixième et lu neuvième heure, et il fit la même chose. (20:5) 6 Enfin, étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient sans rien faire, et il leur dit : Pourquoi restez-vous là tout le jour sans travailler ? (20:6) 7 Ils lui répondirent : Parce que personne ne nous a loués Et il leur dit : Allez aussi dans ma vigne. (20:7) 8 Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelez les ouvriers, et payez-les, en commençant par les derniers jusqu’aux premiers. (20:8) 9 Ceux donc qui étaient venus vers la onzième heure s’étant approchés, reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Ceux qui avaient été loués les premiers, venant à leur tour, crurent qu’ils recevraient davantage ; mais ils reçurent un denier chacun, (20:10) 11 Et en le recevant ils murmuraient contre le père de famille, (20:11) 12 En disant : Ces derniers ont travaillé une heure, et vous les rendez égaux à nous, qui avons porté le poids du jour et de la chaleur. (20:12) 13 Mais répondant à l’un d’eux, il lui dit : Mon ami, je ne vous fais point de tort ; n’êtes-vous pas convenu d’un denier avec moi ? (20:13) 14 Prenez ce qui vous appartient, et allez-vous-en ; pour moi, je veux donner à ce dernier autant qu’à vous. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux ? Et votre oeil est-il mauvais, parce que je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers ; car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. (20:16) 17 Jésus, ensuite allant à Jérusalem, prit à part les douze disciples, et leur dit : (20:17) 18 Voilà que nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux princes des prêtres et aux scribes, qui le condamneront à la mort, (20:18) 19 Et le livreront aux gentils, pour être insulté, flagellé et crucifié ; et il ressuscitera le troisième jour. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses fils, l’adorant et lui demandant quelque chose. (20:20) 21 Il lui dit : Que voulez-vous ? Ordonnez, lui dit-elle, que mes deux fils que voici soient assis dans votre royaume, l’un à votre droite, l’autre à votre gauche. (20:21) 22 Mais Jésus répondit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que je dois boire ? Ils lui répondirent : Nous le pouvons. (20:22) 23 Il ajouta : A la vérité, vous boirez mon calice ; mais d’être assis à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de vous le donner, mais ce sera pour ceux à qui mon Père l’a préparé. (20:23) 24 Les dix, entendant cela, furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Et Jésus, les ayant appelés à lui, leur dit : Vous savez que les princes des nations les dominent, et que ceux qui sont grands les traitent avec empire. (20:25) 26 Il n’en sera pas de même parmi vous ; mais celui qui voudra devenir plus grand parmi vous sera votre serviteur ; (20:26) 27 Et celui d’entre vous qui voudra être le premier sera votre esclave ; (20:27) 28 Comme le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie pour la rédemption de beaucoup. (20:28) 29 Lorsqu’ils sortaient de Jéricho, une grande foule de peuple le suivit ; (20:29) 30 Et deux aveugles, assis sur le bord du chemin, ayant appris que Jésus passait, crièrent, en disant : Seigneur, ayez pitié de nous, fils de David ! (20:30) 31 Le peuple les reprenait pour les faire taire ; mais ils criaient plus fort, en disant : Seigneur, ayez pitié de nous, fils de David ! (20:31) 32 Alors Jésus s’arrêta, les appela, et leur dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Seigneur, lui dirent-ils, que nos yeux soient ouverts. (20:33) 34 Jésus, ayant pitié d’eux, leur toucha les yeux ; et au même moment ils recouvrèrent la vue, et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
9Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 « En effet, le royaume des cieux est semblable à un chef de famille, qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Il fit accord avec eux à raison d’un denier par jour, et les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Il sortit vers la troisième heure, et ayant vu d’autres ouvriers qui étaient sur la place, sans rien faire, (20:3) 4 il leur dit : « Allez, vous aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable ; » et ils y allèrent. (20:4) 5 Il sortit encore vers la sixième heure et vers la neuvième, et fit de même. (20:5) 6 Etant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui se tenaient sur la place, et leur dit : « Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée, sans rien faire ? » (20:6) 7 — « C’est que personne, lui dirent-ils, ne nous a loués. » Et il leur dit : « Allez, vous aussi, à ma vigne. » (20:7) 8 Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : « Appelle les ouvriers, et leur donne leur salaire, en allant des derniers aux premiers. » (20:8) 9 Les ouvriers loués à la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Puis vinrent les premiers, qui croyaient recevoir davantage, et ils reçurent, eux aussi, un denier chacun. (20:10) 11 En le touchant, ils murmuraient contre le maître, et disaient : (20:11) 12 « Ces derniers n’ont fait qu’une heure, et tu les mets sur le même pied que nous, qui avons supporté la fatigue et l’ardeur brûlante du jour. » (20:12) 13 Mais le maître, prenant la parole, dit à l’un d’eux : « Mon ami, je ne te fais point de tort : n’es-tu pas convenu d’un denier avec moi ? (20:13) 14 Prends ce qui te revient, et t’en va. Pour moi, je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne suis-je pas libre de faire ce que je veux de mon bien ? ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? » (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. » (20:16) 17 Comme Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les douze disciples, en chemin, et leur dit : (20:17) 18 « Voici que nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes : ils le condamneront à mort (20:18) 19 et le livreront aux Gentils, pour le bafouer, le flageller et le crucifier ; mais, le troisième jour, il ressuscitera. » (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses fils, et se prosterna pour lui faire une demande. (20:20) 21 Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » — « Ordonne, dit-elle, que mes deux fils que voici, soient assis, l’un à ta droite, l’autre à ta gauche, dans ton royaume. » (20:21) 22 Jésus répondit : « Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que je dois boire ? » — « Nous le pouvons, » dirent-ils. (20:22) 23 Et Jésus répondit : « Oui, vous boirez mon calice ; quant à être assis à ma droite et à ma gauche, il ne m’appartient pas de l’accorder : cette distinction sera pour ceux à qui mon Père l’a réservée. » (20:23) 24 Les dix autres disciples, ayant entendu cette demande, furent irrités contre les deux frères. (20:24) 25 Jésus les appela, et leur dit : « Vous savez que les princes des nations les maîtrisent, et que les grands les dominent. (20:25) 26 Il n’en sera point ainsi parmi vous ; mais que celui qui aspire à être grand parmi vous, soit votre serviteur, (20:26) 27 et que celui qui veut être le premier parmi vous, soit votre esclave. (20:27) 28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie pour la rançon de beaucoup. » (20:28) 29 Comme ils sortaient de Jéricho, une grande foule suivit Jésus. (20:29) 30 Deux aveugles assis au bord de la route, entendant dire que Jésus passait, se mirent à crier : « Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David. » (20:30) 31 La foule les reprenait pour les faire taire ; mais ils criaient plus fort : « Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David. » (20:31) 32 Jésus s’arrêta, les appela, et leur dit : « Que voulez-vous que je vous fasse ? » (20:32) 33 Ils lui dirent : « Seigneur, que nous recouvrions la vue. » (20:33) 34 Jésus, ému de compassion, leur toucha les yeux : et aussitôt ils recouvrèrent la vue et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
10Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le point du jour afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Et étant tombé d’accord avec les ouvriers pour un denier par jour, il les envoya dans sa vigne. (20:2) 3 Et sortant vers la troisième heure, il en vit d’autres qui étaient sur la place du marché à ne rien faire ; (20:3) 4 et il dit à ceux-ci : Allez, vous aussi, dans la vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste ; et ils s’en allèrent. (20:4) 5 Sortant encore vers la sixième heure et vers la neuvième heure, il fit de même. (20:5) 6 Et sortant vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient là ; et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici tout le jour sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui disent : Parce que personne ne nous a engagés. Il leur dit : Allez, vous aussi, dans la vigne, et vous recevrez ce qui sera juste. (20:7) 8 Et le soir étant venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paye-leur leur salaire, en commençant depuis les derniers jusqu’aux premiers. (20:8) 9 Et lorsque ceux [qui avaient été engagés] vers la onzième heure furent venus, ils reçurent chacun un denier ; (20:9) 10 et quand les premiers furent venus, ils croyaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun un denier. (20:10) 11 Et l’ayant reçu, ils murmuraient contre le maître de maison, disant : (20:11) 12 Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les as faits égaux à nous qui avons porté le faix du jour et la chaleur. (20:12) 13 Et lui, répondant, dit à l’un d’entre eux : Mon ami, je ne te fais pas tort : n’es-tu pas tombé d’accord avec moi pour un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui est à toi et va-t’en. Mais je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux de ce qui est mien ? Ton œil est-il méchant, parce que moi, je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers les derniers, car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. (20:16) 17 Et Jésus, montant à Jérusalem, prit à part sur le chemin les douze disciples, et leur dit : (20:17) 18 Voici, nous montons à Jérusalem, et le fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes, et ils le condamneront à mort ; (20:18) 19 et ils le livreront aux nations pour s’en moquer, et le fouetter, et le crucifier ; et le troisième jour il ressuscitera. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée vint à lui avec ses fils, [lui] rendant hommage et lui demandant quelque chose. (20:20) 21 Et il lui dit : Que veux-tu ? Elle lui dit : Ordonne que mes deux fils que voici, s’asseyent, l’un à ta droite et l’un à ta gauche, dans ton royaume. (20:21) 22 Et Jésus, répondant, dit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que moi, je vais boire ? Ils lui disent : Nous le pouvons. (20:22) 23 Et il leur dit : Vous boirez bien ma coupe ; mais de s’asseoir à ma droite et à ma gauche, n’est pas à moi pour le donner, sinon à ceux pour lesquels cela est préparé par mon Père. (20:23) 24 Et les dix, l’ayant entendu, furent indignés à l’égard des deux frères. (20:24) 25 Et Jésus, les ayant appelés auprès de lui, dit : Vous savez que les chefs des nations dominent sur elles, et que les grands usent d’autorité sur elles. (20:25) 26 Il n’en sera pas ainsi parmi vous ; mais quiconque voudra devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; (20:26) 27 et quiconque voudra être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave ; (20:27) 28 de même que le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et pour donner sa vie en rançon pour plusieurs. (20:28) 29 Et comme ils sortaient de Jéricho, une grande foule le suivit. (20:29) 30 Et voici, deux aveugles assis sur le bord du chemin, ayant ouï que Jésus passait, s’écrièrent, disant : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David. (20:30) 31 Et la foule les reprit, afin qu’ils se tussent ; mais ils criaient plus fort, disant : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David. (20:31) 32 Et Jésus, s’arrêtant, les appela et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui disent : Seigneur, que nos yeux soient ouverts. (20:33) 34 Et Jésus, ému de compassion, toucha leurs yeux ; et aussitôt leurs yeux recouvrèrent la vue ; et ils le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
11Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Le royaume des cieux est semblable à un père de famille, qui sortit de grand matin afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Et étant convenu avec les ouvriers d’un denier par jour, il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 En sortant vers la troisième heure, il en vit d’autres qui se tenaient oisifs sur la place publique. (20:3) 4 Et il leur dit : Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste. (20:4) 5 Et ils y allèrent. Il sortit encore vers la sixième et vers la neuvième heure, et il fit de même. (20:5) 6 Et étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui se tenaient là, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici tout le jour sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui dire : Parce que personne ne nous a loués. Il leur dit : Allez, vous aussi, à ma vigne. (20:7) 8 Lorsque le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paye-leur le salaire, en commençant par les derniers, et en finissant par les premiers. (20:8) 9 Ceux qui étaient venus vers la onzième heure vinrent donc, et reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Les premiers, venant ensuite, crurent qu’ils recevraient davantage ; mais ils reçurent, eux aussi, chacun un denier. (20:10) 11 Et en le recevant, ils murmuraient contre le père de famille, (20:11) 12 disant : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et vous les avez traités comme nous, qui avons porté le poids du jour et de la chaleur. (20:12) 13 Mais il répondit à l’un d’eux : Mon ami, je ne te fais point de tort ; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui t’appartient, et va-t-en ; je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux ? ou ton œil est-il méchant parce que je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers ; car il y en a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. (20:16) 17 Or Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les douze disciples, et leur dit : (20:17) 18 Voici que nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux princes des prêtres et aux scribes, et ils le condamneront à mort ; (20:18) 19 et ils le livreront aux gentils, pour qu’ils se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; et il ressuscitera le troisième jour. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses deux fils, et se prosterna en lui demandant quelque chose. (20:20) 21 Il lui dit : Que veux-tu ? Ordonnez, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis l’un à votre droite, et l’autre à votre gauche, dans votre royaume. (20:21) 22 Mais Jésus répondit : Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que je dois boire ? Ils lui dirent : Nous le pouvons. (20:22) 23 Il leur dit : Oui, vous boirez mon calice ; quant à être assis à ma droite ou à ma gauche, il ne m’appartient pas de vous le donner ; ce sera pour ceux auxquels mon Père l’a préparé. (20:23) 24 Les dix, ayant entendu cela, s’indignèrent contre les deux frères. (20:24) 25 Mais Jésus les appela à lui, et leur dit : Vous savez que les princes des nations les dominent ; et que les grands exercent la puissance sur elles. (20:25) 26 Il n’en sera pas ainsi parmi vous ; mais que celui qui voudra devenir le plus grand parmi vous soit votre serviteur, (20:26) 27 et que celui qui voudra être le premier parmi vous soit votre esclave ; (20:27) 28 de même que le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et pour donner sa vie comme la rançon d’un grand nombre. (20:28) 29 Lorsqu’ils sortaient de Jéricho, une grande foule le suivit. (20:29) 30 Et voici que deux aveugles, assis au bord du chemin, apprirent que Jésus passait ; et ils crièrent, en disant : Seigneur, Fils de David, ayez pitié de nous. (20:30) 31 Et la foule les reprenait, pour les faire taire ; mais ils criaient plus fort, en disant : Seigneur, Fils de David, ayez pitié de nous. (20:31) 32 Jésus s’arrêta, et il les appela, et leur dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux soient ouverts. (20:33) 34 Ayant pitié d’eux, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils recouvrirent la vue, et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
12Traduction par Edmond Stapfer
Édition de 1889, libre de droits.
1 voici, en effet, à quoi est semblable le Royaume des cieux : Un maître de maison sortit de très grand matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Il convint avec ces ouvriers d’un denier pour la journée et les envoya à sa vigne. (20:2) 3 En sortant de nouveau vers la troisième heure, il en vit d’autres qui restaient sur la place publique sans rien faire. (20:3) 4 Et il leur dit : « Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui est juste. » (20:4) 5 Ils y allèrent. « Il sortit également vers la sixième heure, puis vers la neuvième, et fit de même. (20:5) 6 Étant enfin sorti vers la onzième heure, il en trouva encore d’autres qui restaient là et il leur dit : « Pourquoi restez-vous ici toute la journée à ne rien faire ? » (20:6) 7 Ils répondirent : Parce que personne ne nous a loués, » et il leur dit : « Allez, vous aussi, à la vigne. » (20:7) 8 « Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : « Appelle les ouvriers et remets-leur le salaire, en commençant par les derniers et finissant par les premiers. » (20:8) 9 Ceux de la onzième heure se présentèrent alors et reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Les premiers vinrent à leur tour, et ils pensaient qu’ils recevraient davantage ; mais ils ne reçurent, eux aussi, qu’un denier chacun. » (20:10) 11 « En le prenant, ils murmuraient contre le maître de la maison ; (20:11) 12 ils disaient : « Ceux-ci, les derniers, ont fait seulement une heure et tu les égales à nous qui avons porté le poids du jour et de la chaleur ? » (20:12) 13 « Il répondit à l’un d’eux : « Mon ami, je ne te fais aucun tort ; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui est à toi et va. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire de mes biens ce que je veux ? Pourquoi vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? » (20:15) 16 — « Ainsi les derniers seront premiers et les premiers derniers. » (20:16) 17 Jésus, montant à Jérusalem, prit, en particulier, les douze et, chemin faisant, il leur dit : (20:17) 18 « Voilà que nous montons à Jérusalem ; le Fils de l’homme y sera livré aux chefs des prêtres et aux Scribes, qui le condamneront à mort ; (20:18) 19 puis ils le livreront aux païens, pour qu’il soit bafoué, flagellé et crucifié ; et le troisième jour il ressuscitera. » (20:19) 20 Alors s’approcha de lui la mère des fils de Zébédée et ceux-ci avec elle, et elle se prosterna pour lui faire une demande. (20:20) 21 Il lui dit : « Que veux-tu ? » Elle lui répondit : « Ordonne que, dans ton Royaume, mes deux fils que voici siègent l’un à ta droite, l’autre à ta gauche. » (20:21) 22 Jésus repartit : « Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire moi-même ? » — « Nous le pouvons » lui dirent-ils. (20:22) 23 — Et il répliqua : « Oui, ma coupe, vous la boirez ; mais quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder, ces places sont à ceux pour qui mon Père les a préparées. » (20:23) 24 Les dix autres qui avaient entendu furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Alors Jésus les appela et leur dit : « Vous savez que les princes des nations en sont les dominateurs, que les grands exercent sur elles un pouvoir impérieux. (20:25) 26 Il n’en sera pas ainsi parmi vous ; au contraire, qui voudra devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; (20:26) 27 qui voudra être le premier parmi vous sera votre esclave, (20:27) 28 comme le Fils de l’homme, qui n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme rançon pour plusieurs. » (20:28) 29 A leur sortie de Jéricho, Jésus fut suivi d’une grande foule. (20:29) 30 Et voici que deux aveugles, assis le long du chemin, entendant dire que c’était Jésus qui passait, se mirent à crier : « Aie pitié de nous, Seigneur Fils de David ! » (20:30) 31 La foule les menaçait pour les faire taire, mais ils crièrent plus fort : « Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! » (20:31) 32 Jésus s’arrêta, les appela et leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? » (20:32) 33 Ils lui répondirent : « Seigneur, que nos yeux soient ouverts ! » (20:33) 34 Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux. Et subitement ils virent, et ils le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
13Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que l'Ancien Testament.
14Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Il convint avec eux d’un denier par jour, et il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d’autres qui étaient sur la place sans rien faire. (20:3) 4 Il leur dit : Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20:4) 5 Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même. (20:5) 6 Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient sur la place, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui répondirent : C’est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il. (20:7) 8 Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers. (20:8) 9 Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage ; mais ils reçurent aussi chacun un denier. (20:10) 11 En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison, (20:11) 12 et dirent : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. (20:12) 13 Il répondit à l’un d’eux : Mon ami, je ne te fais pas tort ; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. (20:16) 17 Pendant que Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les douze disciples, et il leur dit en chemin : (20:17) 18 Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort, (20:18) 19 et ils le livreront aux païens, pour qu’ils se moquent de lui, le battent de verges, et le crucifient ; et le troisième jour il ressuscitera. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande. (20:20) 21 Il lui dit : Que veux-tu ? Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis, dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. (20:21) 22 Jésus répondit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire ? Nous le pouvons, dirent-ils. (20:22) 23 Et il leur répondit : Il est vrai que vous boirez ma coupe ; mais pour ce qui est d’être assis à ma droite et à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu’à ceux à qui mon Père l’a réservé. (20:23) 24 Les dix, ayant entendu cela, furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Jésus les appela, et dit : Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. (20:25) 26 Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; (20:26) 27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. (20:27) 28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. (20:28) 29 Lorsqu’ils sortirent de Jéricho, une grande foule suivit Jésus. (20:29) 30 Et voici, deux aveugles, assis au bord du chemin, entendirent que Jésus passait, et crièrent : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! (20:30) 31 La foule les reprenait, pour les faire taire ; mais ils crièrent plus fort : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! (20:31) 32 Jésus s’arrêta, les appela, et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux s’ouvrent. (20:33) 34 Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils recouvrèrent la vue, et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
15Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 “ Car le royaume des cieux est semblable à un père de famille qui sortit de grand matin afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Étant convenu avec les ouvriers d’un denier par jour, il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Il sortit vers la troisième heure et en vit d’autres qui se tenaient sur la place sans rien faire. (20:3) 4 Il leur dit : Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste ; (20:4) 5 et ils y allèrent. Il sortit encore vers la sixième et vers la neuvième heure, et fit la même chose. (20:5) 6 Enfin, étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient là oisifs, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui répondirent : C’est que personne ne nous a loués. Il leur dit : Allez, vous aussi, à ma vigne. (20:7) 8 Le soir étant venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers et paie leur salaire, en allant des derniers aux premiers. (20:8) 9 Ceux de la onzième heure vinrent et reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Les premiers, venant à leur tour, pensaient qu’ils recevraient davantage ; mais ils reçurent aussi chacun un denier. (20:10) 11 En le recevant, ils murmuraient contre le père de famille, (20:11) 12 en disant : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu leur donnes autant qu’à nous, qui avons porté le poids du jour et de la chaleur. (20:12) 13 Mais le Maître s’adressant à l’un d’eux, répondit : Mon ami, je ne te fais point d’injustice : n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui te revient, et va-t’en. Pour moi, je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Et ton œil sera-t-il mauvais parce que je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers, les derniers ; car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. ˮ (20:16) 17 Pendant que Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les douze disciples et leur dit en chemin : (20:17) 18 “ Voici que nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux Princes des prêtres et aux Scribes. Ils le condamneront à mort, (20:18) 19 et le livreront aux Gentils pour être moqué, flagellé et crucifié ; et il ressuscitera le troisième jour. ˮ (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna devant lui pour lui demander quelque chose. (20:20) 21 Il lui dit : “ Que voulez-vous ? ˮ Elle répondit : “ Ordonnez que mes deux fils, que voici, soient assis l’un à votre droite, l’autre à votre gauche, dans votre royaume. ˮ (20:21) 22 Jésus leur dit : “ Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que je dois boire ? — Nous le pouvons ˮ, lui dirent-ils. (20:22) 23 Il leur répondit : “ Vous boirez en effet mon calice ; quant à être assis à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; si ce n’est à ceux à qui mon Père l’a préparé. ˮ (20:23) 24 Ayant entendu cela, les dix autres furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Mais Jésus les appela et leur dit : “ Vous savez que les chefs des nations leur commandent en maîtres, et que les grands exercent l’empire sur elles. (20:25) 26 Il n’en sera pas ainsi parmi vous ; mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il se fasse votre serviteur ; (20:26) 27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il se fasse votre esclave. (20:27) 28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie pour la rançon de la multitude. ˮ (20:28) 29 Comme ils sortaient de Jéricho, une grande foule le suivit. (20:29) 30 Et voilà que deux aveugles, qui étaient assis sur le bord du chemin, entendant dire que Jésus passait, se mirent à crier : “ Seigneur, fils de David, ayez pitié de nous. ˮ (20:30) 31 La foule les gourmandait pour les faire taire ; mais ils criaient plus fort : “ Seigneur, fils de David, ayez pitié de nous. ˮ (20:31) 32 Jésus, s’étant arrêté, les appela et dit : “ Que voulez-vous que je vous fasse ? — (20:32) 33 Seigneur, lui dirent-ils, que nos yeux s’ouvrent. ˮ (20:33) 34 Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux, et aussitôt ils recouvrèrent la vue et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
16Nouvelle édition de Genève
Édition de 1979 © Copyright.[+]
1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Il convint avec eux d’un denier par jour, et il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d’autres qui étaient sur la place sans rien faire. (20:3) 4 Il leur dit : Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20:4) 5 Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même. (20:5) 6 Etant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient sur la place, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui répondirent : C’est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il. (20:7) 8 Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers. (20:8) 9 Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage ; mais ils reçurent aussi chacun un denier. (20:10) 11 En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison, (20:11) 12 et dirent : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. (20:12) 13 Il répondit à l’un d’eux : Mon ami, je ne te fais pas tort ; n’as-tu pas convenu avec moi d’un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Ou vois-tu d’un mauvais œil que je sois bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. (20:16) 17 Pendant que Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les douze disciples, et il leur dit en chemin : (20:17) 18 Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort, (20:18) 19 et ils le livreront aux païens, pour qu’ils se moquent de lui, le battent de verges, et le crucifient ; et le troisième jour il ressuscitera. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande. (20:20) 21 Il lui dit : Que veux-tu ? Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis, dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. (20:21) 22 Jésus répondit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire ? Nous le pouvons, dirent-ils. (20:22) 23 Et il leur répondit : Il est vrai que vous boirez ma coupe ; mais pour ce qui est d’être assis à ma droite et à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu’à ceux à qui mon Père l’a réservé. (20:23) 24 Les dix, ayant entendu cela, furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Jésus les appela, et dit : Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. (20:25) 26 Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; (20:26) 27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. (20:27) 28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de beaucoup. (20:28) 29 Lorsqu’ils sortirent de Jéricho, une grande foule suivit Jésus. (20:29) 30 Et voici, deux aveugles, assis au bord du chemin, entendirent que Jésus passait, et crièrent : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! (20:30) 31 La foule les reprenait, pour les faire taire ; mais ils crièrent plus fort : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! (20:31) 32 Jésus s’arrêta, les appela, et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux s’ouvrent. (20:33) 34 Emu de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils recouvrèrent la vue, et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
17Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. (20:1) 2 Il convint avec eux d’un denier par jour, et il les envoya à sa vigne. (20:2) 3 Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d’autres qui étaient sur la place sans rien faire. (20:3) 4 Il leur dit : Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20:4) 5 Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même. (20:5) 6 Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient sur la place, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui répondirent : C’est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il. (20:7) 8 Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers. (20:8) 9 Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. (20:9) 10 Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage ; mais ils reçurent aussi chacun un denier. (20:10) 11 En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison, (20:11) 12 et dirent : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. (20:12) 13 Il répondit à l’un d’eux : Mon ami, je ne te fais pas tort ; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. (20:16) 17 Pendant que Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les douze disciples, et il leur dit en chemin : (20:17) 18 Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort, (20:18) 19 et ils le livreront aux païens, pour qu’ils se moquent de lui, le battent de verges, et le crucifient ; et le troisième jour il ressuscitera. (20:19) 20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande. (20:20) 21 Il lui dit : Que veux-tu ? Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis, dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. (20:21) 22 Jésus répondit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire ? Nous le pouvons, dirent-ils. (20:22) 23 Et il leur répondit : Il est vrai que vous boirez ma coupe ; mais pour ce qui est d’être assis à ma droite et à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu’à ceux à qui mon Père l’a réservé. (20:23) 24 Les dix, ayant entendu cela, furent indignés contre les deux frères. (20:24) 25 Jésus les appela, et dit : Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. (20:25) 26 Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; (20:26) 27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. (20:27) 28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. (20:28) 29 Lorsqu’ils sortirent de Jéricho, une grande foule suivit Jésus. (20:29) 30 Et voici, deux aveugles, assis au bord du chemin, entendirent que Jésus passait, et crièrent : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! (20:30) 31 La foule les reprenait, pour les faire taire ; mais ils crièrent plus fort : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! (20:31) 32 Jésus s’arrêta, les appela, et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux s’ouvrent. (20:33) 34 Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils recouvrèrent la vue, et le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34
18Traduction française de la Bible King James par N. L. Stratford
Édition de 2022 © Copyright.[+]
1 Car le royaume du ciel est semblable à un homme qui est un maître de maison, qui sortit tôt le matin afin d’engager des ouvriers pour son vignoble. (20:1) 2 Et lorsqu’il fut d’accord avec les ouvriers pour un denier par jour, il les envoya à son vignoble. (20:2) 3 Et il sortit vers la troisième heure, et il en vit d’autres se tenant sur la place du marché sans rien faire, (20:3) 4 Et il leur dit : Allez, vous aussi, dans le vignoble, et je vous donnerai ce qui convient. Et ils y allèrent. (20:4) 5 Il sortit encore vers la sixième et la neuvième heure, et fit de même. (20:5) 6 Et vers la onzième heure, il sortit et en trouva d’autres se tenant sans rien faire, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ? (20:6) 7 Ils lui dirent : Parce que personne ne nous a engagés. Il leur dit : Allez, vous aussi dans le vignoble ; et vous recevrez ce qui convient. (20:7) 8 Ainsi lorsque le soir fut venu, le seigneur du vignoble dit à son intendant : Appelle les ouvriers, et donne-leur leur salaire, en commençant par les derniers jusqu’aux premiers. (20:8) 9 Et lorsque vinrent ceux qui avaient été engagés vers la onzième heure, ils reçurent chaque homme un denier. (20:9) 10 Mais lorsque les premiers vinrent, ils supposèrent qu’ils recevraient davantage ; et ils reçurent de même chacun un denier. (20:10) 11 Et quand ils le reçurent, ils murmurèrent contre le maître de la maison, (20:11) 12 Disant : Ces derniers n’ont effectué qu’une heure, et tu les as faits égaux à nous, qui avons supporté le poids et la chaleur du jour. (20:12) 13 Mais il répondit et dit à l’un d’eux : Ami, je ne te fais aucun tort : n’étais-tu pas d’accord avec moi pour un denier ? (20:13) 14 Prends ce qui est à toi, et va : Je donnerai à ce dernier, c’est-à-dire comme à toi. (20:14) 15 Ne m’est-il pas permis de faire ce que je veux avec ce qui m’appartient ? Ton œil est-il mauvais parce que je suis bon ? (20:15) 16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers les derniers : car beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis. (20:16) 17 ¶ Et Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les douze disciples en chemin et leur dit : (20:17) 18 Voici, nous montons à Jérusalem ; et le Fils de l’homme sera trahi entre les mains des principaux prêtres et des scribes, et ils le condamneront à mort, (20:18) 19 Et ils le livreront aux Gentils pour le moquer, et le fouetter, et le crucifier : et le troisième jour il ressuscitera. (20:19) 20 ¶ Alors vint à lui la mère des enfants de Zébédée avec ses fils, l’adorant, et désirant une certaine chose de lui. (20:20) 21 Et il lui dit : Que veux-tu ? Elle lui dit : Accorde que ceux-ci, mes deux fils puissent s’asseoir, l’un à ta main droite, et l’autre à la gauche, dans ton royaume. (20:21) 22 Mais Jésus répondit et dit : Vous ne savez ce que vous demandez. Êtes-vous capables de boire de la coupe que je vais boire, et être baptisés du baptême dont je suis baptisé ? Ils lui dirent : Nous le sommes. (20:22) 23 Et il leur dit : Vous boirez en effet de ma coupe, et serez baptisés du baptême dont je suis baptisé : mais d’être assis à ma main droite, et à ma gauche, ce n’est pas à moi à le donner, mais cela sera donné à ceux pour lesquels cela est préparé par mon Père. (20:23) 24 Et lorsque les dix l’entendirent, ils furent émus d’indignation contre les deux frères. (20:24) 25 Mais Jésus les appela à lui et dit : Vous savez que les princes des Gentils exercent leur domination sur eux, et ceux qui sont grands exercent leur autorité sur eux. (20:25) 26 Mais il n’en sera pas ainsi parmi vous : mais quiconque voudra être grand parmi vous, qu’il soit votre ministre. (20:26) 27 Et quiconque voudra être le chef parmi vous, qu’il soit votre serviteur : (20:27) 28 De même que le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie comme une rançon pour beaucoup. (20:28) 29 Et comme ils partaient de Jéricho, une grande multitude le suivit. (20:29) 30 ¶ Et, voici, deux hommes aveugles assis sur le bord du chemin, lorsqu’ils entendirent que Jésus passait, ils crièrent, disant : Aie miséricorde envers nous, Ô Seigneur, toi fils de David. (20:30) 31 Et la multitude les reprit pour qu’ils se taisent : mais ils criaient encore plus, disant : Aie miséricorde envers nous, Ô Seigneur, toi Fils de David. (20:31) 32 Et Jésus s’arrêta, et les appela et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ? (20:32) 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux puissent être ouverts. (20:33) 34 Ainsi Jésus eut compassion d’eux, et toucha leurs yeux : et immédiatement leurs yeux reçurent la vue, et ils le suivirent. (20:34) Matthieu
20:1-34