Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Et six jours après, Jésus prit Pierre, et Jacques, et Jean son frère, et les mena à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Et il fut transfiguré en leur présence et son visage resplendit comme le soleil ; et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voici, ils virent Moïse et Elie, qui s’entretenaient avec lui. (17:3) 4 Alors Pierre prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; faisons-y, si tu le veux, trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie. (17:4) 5 Et comme il parlait encore, voici une nuée resplendissante qui les couvrit de son ombre ; puis voilà une voix qui vint de la nuée, disant : celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai pris mon bon plaisir ; écoutez-le. (17:5) 6 Ce que les Disciples ayant ouï, ils tombèrent le visage contre terre, et eurent une très grande peur. (17:6) 7 Mais Jésus s’approchant les toucha, en leur disant : levezvous, et n’ayez point de peur. (17:7) 8 Et eux levant leurs yeux, ne virent personne, que Jésus tout seul. (17:8) 9 Et comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur commanda, en disant : ne dites à personne la vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts. (17:9) 10 Et ses Disciples l’interrogèrent, en disant : pourquoi donc les Scribes disent-ils qu’il faut qu’Elie vienne premièrement ? (17:10) 11 Et Jésus répondant dit : il est vrai qu’Elie viendra premièrement, et qu’il rétablira toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, et ils ne l’ont point connu ; mais ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu ; ainsi le Fils de l’homme doit souffrir aussi de leur part. (17:12) 13 Alors les Disciples comprirent que c’était de Jean Baptiste qu’il leur avait parlé. (17:13) 14 Et quand ils furent venus vers les troupes, un homme s’approcha, et se mit à genoux devant lui, (17:14) 15 Et lui dit : Seigneur ! Aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et misérablement affligé ; car il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:15) 16 Et je l’ai présenté à tes Disciples ; mais ils ne l’ont pu guérir. (17:16) 17 Et Jésus répondant, dit : ô race incrédule, et perverse, jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:17) 18 Et Jésus censura fortement le démon, qui sortit hors de cet enfant, et à l’heure même l’enfant fut guéri. (17:18) 19 Alors les Disciples vinrent en particulier à Jésus, et lui dirent : pourquoi ne l’avons-nous pu jeter dehors ? (17:19) 20 Et Jésus leur répondit : c’est à cause de votre incrédulité : car en vérité je vous dis, que si vous aviez de la foi, aussi gros qu’un grain de semence de moutarde, vous diriez à cette montagne : transporte-toi d’ici là, et elle s’y transporterait ; et rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Mais cette sorte [de démons] ne sort que par la prière et par le jeûne. (17:21) 22 Et comme ils se trouvaient en Galilée, Jésus leur dit : il arrivera que le Fils de l’homme sera livré entre les mains des hommes ; (17:22) 23 Et qu’ils le feront mourir, mais le troisième jour il ressuscitera. Et [les Disciples] en furent fort attristés. (17:23) 24 Et lorsqu’ils furent venus à Capernaüm, ceux qui recevaient les didrachmes s’adressèrent à Pierre et lui dirent : votre Maître ne paye-t-il pas les didrachmes ? (17:24) 25 Il dit : oui. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, en lui disant : qu’est-ce qu’il t’en semble, Simon ? Les Rois de la terre, de qui prennent-ils des tributs, ou des impôts ? Est-ce de leurs enfants, ou des étrangers ? (17:25) 26 Pierre dit : des étrangers. Jésus lui répondit : les enfants en sont donc exempts. (17:26) 27 Mais afin que nous ne les scandalisions point, va-t’en à la mer, et jette l’hameçon, et prends le premier poisson qui montera ; et quand tu lui auras ouvert la bouche, tu y trouveras un statère ; prends-le, et le leur donne pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And after six days Jesus taketh Peter, James, and John his brother, and bringeth them up into an high mountain apart, (17:1) 2 And was transfigured before them : and his face did shine as the sun, and his raiment was white as the light. (17:2) 3 And, behold, there appeared unto them Moses and Elias talking with him. (17:3) 4 Then answered Peter, and said unto Jesus, Lord, it is good for us to be here : if thou wilt, let us make here three tabernacles ; one for thee, and one for Moses, and one for Elias. (17:4) 5 While he yet spake, behold, a bright cloud overshadowed them : and behold a voice out of the cloud, which said, This is my beloved Son, in whom I am well pleased ; hear ye him. (17:5) 6 And when the disciples heard it, they fell on their face, and were sore afraid. (17:6) 7 And Jesus came and touched them, and said, Arise, and be not afraid. (17:7) 8 And when they had lifted up their eyes, they saw no man, save Jesus only. (17:8) 9 And as they came down from the mountain, Jesus charged them, saying, Tell the vision to no man, until the Son of man be risen again from the dead. (17:9) 10 And his disciples asked him, saying, Why then say the scribes that Elias must first come ? (17:10) 11 And Jesus answered and said unto them, Elias truly shall first come, and restore all things. (17:11) 12 But I say unto you, That Elias is come already, and they knew him not, but have done unto him whatsoever they listed. Likewise shall also the Son of man suffer of them. (17:12) 13 Then the disciples understood that he spake unto them of John the Baptist. (17:13) 14 And when they were come to the multitude, there came to him a certain man, kneeling down to him, and saying, (17:14) 15 Lord, have mercy on my son : for he is lunatick, and sore vexed : for ofttimes he falleth into the fire, and oft into the water. (17:15) 16 And I brought him to thy disciples, and they could not cure him. (17:16) 17 Then Jesus answered and said, O faithless and perverse generation, how long shall I be with you ? how long shall I suffer you ? bring him hither to me. (17:17) 18 And Jesus rebuked the devil ; and he departed out of him : and the child was cured from that very hour. (17:18) 19 Then came the disciples to Jesus apart, and said, Why could not we cast him out ? (17:19) 20 And Jesus said unto them, Because of your unbelief : for verily I say unto you, If ye have faith as a grain of mustard seed, ye shall say unto this mountain, Remove hence to yonder place ; and it shall remove ; and nothing shall be impossible unto you. (17:20) 21 Howbeit this kind goeth not out but by prayer and fasting. (17:21) 22 And while they abode in Galilee, Jesus said unto them, The Son of man shall be betrayed into the hands of men : (17:22) 23 And they shall kill him, and the third day he shall be raised again. And they were exceeding sorry. (17:23) 24 And when they were come to Capernaum, they that received tribute money came to Peter, and said, Doth not your master pay tribute ? (17:24) 25 He saith, Yes. And when he was come into the house, Jesus prevented him, saying, What thinkest thou, Simon ? of whom do the kings of the earth take custom or tribute ? of their own children, or of strangers ? (17:25) 26 Peter saith unto him, Of strangers. Jesus saith unto him, Then are the children free. (17:26) 27 Notwithstanding, lest we should offend them, go thou to the sea, and cast an hook, and take up the fish that first cometh up ; and when thou hast opened his mouth, thou shalt find a piece of money : that take, and give unto them for me and thee. (17:27) Matthew
17:1-27
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Six jours après, Jésus prit Pierre, Jacques et Jean son frère, et les mena sur une haute montagne, à part. (17:1) 2 Et il fut transfiguré en leur présence ; son visage devint resplendissant comme le soleil, et ses habits devinrent éclatante comme la lumière. (17:2) 3 En même temps, Moïse et Elie apparurent, qui s’entretenaient avec lui. (17:3) 4 Alors Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous demeurions ici ; si tu veux, faisons-y trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Elie. (17:4) 5 Comme il parlait encore, une nuée resplendissante les couvrit ; et tout d’un coup une voix sortit de la nuée, qui dit : C’est ici mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection ; écoutez-le. (17:5) 6 Ce que les disciples ayant entendu, ils tombèrent le visage contre terre, et furent saisis d’une très grande crainte. (17:6) 7 Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et leur dit : Levez-vous, et n’ayez point de peur. (17:7) 8 Alors élevant leurs yeux, ils ne virent plus que Jésus seul. (17:8) 9 Et comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit cette défense : Ne dites à personne ce que vous avez vu, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts. (17:9) 10 Et ses disciples l’interrogèrent, disant : Pourquoi donc les Scribes disent-ils qu’il faut qu’Elie vienne premièrement ? (17:10) 11 Et Jésus leur répondit : II est vrai qu’Elie devait venir premièrement, et rétablir toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, et ils ne l’ont point reconnu, mais ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu ; c’est ainsi aussi qu’ils feront souffrir le Fils de l’homme. (17:12) 13 Alors les disciples comprirent que c’était de Jean-Baptiste qu’il leur avait parlé. (17:13) 14 Et lorsqu’ils furent venus vers le peuple, un homme vint à lui, qui se jeta à genoux devant lui, (17:14) 15 Et lui dit : Seigneur, aie pitié de mon fils, car il est lunatique, et fort tourmenté, et il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:15) 16 Et je l’ai présenté à tes disciples, mais ils n’ont pu le guérir. (17:16) 17 Et Jésus, répondant, dit : O race incrédule et perverse, jusqu’à quand serai-je avec vous ? jusqu’à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:17) 18 Et Jésus reprit sévèrement le démon, qui sortit de cet enfant ; et dès cette heure-là l’enfant fut guéri. (17:18) 19 Alors les disciples vinrent en particulier à Jésus, et lui dirent : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? (17:19) 20 Et Jésus leur répondit : C’est à cause de votre incrédulité ; car je vous dis en vérité que si vous aviez de la foi, aussi gros qu’un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle s’y transporterait, et rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Mais cette sorte de démons ne sort que par la prière et par le jeûne. (17:21) 22 Et comme ils étaient dans la Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; (17:22) 23 Et ils le feront mourir ; mais il ressuscitera le troisième jour. Et les disciples en furent fort attristés. (17:23) 24 Et quand ils furent arrivés à Capernaüm, ceux qui recevaient les didrachmes s’adressèrent à Pierre, et lui dirent : Votre maître ne paie-t-il pas les didrachmes ? (17:24) 25 Il dit : Oui. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint et lui dit : Que t’en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui tirent-ils des tributs ou des impôts ? Est-ce de leurs enfans, ou des étrangers ? (17:25) 26 Pierre dit : C’est des étrangers. Jésus lui répondit : Les enfans en sont donc exempts. (17:26) 27 Mais afin que nous ne les scandalisions point, va-t’en à la mer, jette l’hameçon, et tire le premier poisson qui se prendra ; et quand tu lui auras ouvert la bouche, tu trouveras un statère ; prends-le, et le leur donne pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que l'Ancien Testament.
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 SIX jours après, Jésus ayant pris avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, les mena à l’écart sur une haute montagne, (17:1) 2 et il fut transfiguré devant eux : son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements blancs comme la neige. (17:2) 3 En même temps ils virent paraître Moïse et Élie, qui s’entretenaient avec lui. (17:3) 4 Alors Pierre prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur ! nous sommes bien ici ; faisons-y, s’il vous plaît, trois tentes : une pour vous, une pour Moïse, et une pour Élie. (17:4) 5 Lorsqu’il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit ; et il sortit de cette nuée une voix qui fit entendre ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, dans lequel j’ai mis toute mon affection : écoutez-le. (17:5) 6 Les disciples les ayant entendues, tombèrent le visage contre terre, et furent saisis d’une grande crainte. (17:6) 7 Mais Jésus s’approchant, les toucha, et leur dit : Levez-vous, et ne craignez point. (17:7) 8 Alors levant les yeux, ils ne virent plus que Jésus seul. (17:8) 9 Lorsqu’ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit ce commandement, et leur dit : Ne parlez à personne de ce que vous venez de voir, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. (17:9) 10 Ses disciples l’interrogèrent alors, et lui dirent : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne auparavant ? (17:10) 11 Mais Jésus leur répondit : Il est vrai qu’Élie doit venir, et qu’il rétablira toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous déclare qu’Élie est déjà venu, et ils ne l’ont point connu ; mais ils l’ont traité comme il leur a plu. C’est ainsi qu’ils feront souffrir le Fils de l’homme. (17:12) 13 Alors ses disciples comprirent que c’était de Jean-Baptiste qu’il leur avait parlé. (17:13) 14 Lorsqu’il fut venu vers le peuple, un homme s’approcha de lui, qui se jeta à genoux à ses pieds, et lui dit : (17:14a) 15 Seigneur ! ayez pitié de mon fils qui est lunatique, et qui souffre beaucoup : car il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:14b) 16 Je l’ai présenté à vos disciples ; mais ils n’ont pu le guérir. (17:15) 17 Et Jésus répondit, en disant : Ô race incrédule et dépravée ! jusques à quand serai-je avec vous ? jusques à quand vous souffrirai-je ? Amenez-moi ici cet enfant. (17:16) 18 Et Jésus ayant menacé le démon, il sortit de l’enfant, lequel fut guéri au même instant. (17:17) 19 Alors les disciples vinrent trouver Jésus en particulier, et lui dirent : Pourquoi n’avons-nous pu nous autres chasser ce démon ? (17:18) 20 Jésus leur répondit : C’est à cause de votre incrédulité. Car je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne, Transporte-toi d’ici là ; et elle s’y transporterait ; et rien ne vous serait impossible. (17:19) 21 Mais cette sorte de démons ne se chasse que par la prière et par le jeûne. (17:20) 22 Lorsqu’ils étaient en Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; (17:21) 23 ils le feront mourir, et il ressuscitera le troisième jour. Ce qui les affligea extrêmement. (17:22) 24 Étant venus à Capharnaüm, ceux qui recevaient le tribut des deux drachmes, vinrent trouver Pierre, et lui dirent : Votre Maître ne paye-t-il pas le tribut ? (17:23) 25 Il leur répondit : Oui, il le paye. Et étant entré dans le logis, Jésus le prévint, et lui dit : Simon, que vous en semble ? De qui est-ce que les rois de la terre reçoivent les tributs et les impôts ? est-ce de leurs propres enfants, ou des étrangers ? (17:24) 26 Des étrangers, répondit Pierre. Jésus lui dit : Les enfants en sont donc exempts. (17:25) 27 Mais afin que nous ne les scandalisions point, allez-vous-en à la mer, et jetez votre ligne, et le premier poisson que vous tirerez de l’eau, prenez-le, et lui ouvrez la bouche ; vous y trouverez une pièce d’argent de quatre drachmes, que vous prendrez, et que vous leur donnerez pour moi et pour vous. (17:26) Matthieu
17:14-26
6Traduction par Albert Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
1 Et, six jours après Jésus prend avec lui Pierre, et Jacques et Jean son frère, et il les conduit à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Et il fut transfiguré en leur présence, et son visage brilla comme le soleil, tandis que ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, qui conversaient avec lui. (17:3) 4 Mais Pierre prenant la parole dit à Jésus : « Seigneur, c’est une bonne chose pour nous que d’être ici ; si tu le veux, je ferai ici trois tentes, une pour toi, et une pour Moïse, et une pour Élie. » (17:4) 5 Comme il parlait encore, voici, une nuée lumineuse les couvrit, et voici, une voix sortant de la nuée dit : « Celui-ci est Mon fils bien-aimé en qui J’ai pris plaisir. Écoutez-le. » (17:5) 6 Ce que les disciples ayant ouï, ils tombèrent sur leur visage et furent saisis d’une grande peur. (17:6) 7 Et Jésus s’approcha d’eux, et après les avoir touchés, il dit : « Levez-vous, et n’ayez point peur. » (17:7) 8 Or, ayant levé les yeux, ils ne virent personne que Jésus lui-même seul. (17:8) 9 Et pendant qu’ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna ses ordres en disant : « Ne parlez à personne de cette vision, jusques à ce que le fils de l’homme soit ressuscité des morts. » (17:9) 10 Et ses disciples lui demandèrent : « Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne premièrement ? » (17:10) 11 Mais il répliqua : « Il est vrai qu’Élie doit venir, et il rétablira toutes choses ; (17:11) 12 mais je vous déclare qu’Élie est déjà venu, et qu’ils ne l’ont pas reconnu, mais qu’ils ont fait de lui tout ce qu’ils ont voulu ; c’est de la même manière que le fils de l’homme aussi doit souffrir par eux. » (17:12) 13 Alors les disciples comprirent que c’était de Jean le baptiste, qu’il leur avait parlé. (17:13) 14 Et, quand ils furent arrivés près de la foule, un homme s’approcha de lui, en tombant à ses genoux, (17:14) 15 et en disant : « Seigneur, aie pitié de mon fils, car il est lunatique et très malade ; en effet, il tombe souvent dans le feu et souvent dans l’eau ; (17:15) 16 je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pu le guérir. » (17:16) 17 Et Jésus prenant la parole dit : « O génération incrédule et pervertie ! Jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. » (17:17) 18 Et Jésus lui fit des remontrances, et le démon sortit de lui, et dès ce moment l’enfant fut guéri. (17:18) 19 Alors les disciples s’étant approchés de Jésus à l’écart lui dirent : « Pourquoi n’avons-nous pas pu le chasser nous-mêmes ? » (17:19) 20 Et il leur dit : « A cause de votre peu de foi ; car en vérité je vous le déclare, si vous aviez de la foi comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne : transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait, et rien ne vous serait impossible. » (17:20) 21 [Mais cette espèce-là ne sort que par la prière et le jeûne.] (17:21) 22 Or, pendant qu’ils se trouvaient réunis en Galilée, Jésus leur dit : « Le fils de l’homme va être livré aux mains des hommes, (17:22) 23 et ils le feront mourir, et le troisième jour il ressuscitera. » Et ils furent dans une grande tristesse. (17:23) 24 Or, lorsqu’ils furent arrivés à Capharnaoum, les percepteurs des deux drachmes s’approchèrent de Pierre et lui dirent : « Votre maître ne paie-t-il pas les deux drachmes ? » (17:24) 25 Il dit : « Oui, » et dès qu’il fut entré dans la maison Jésus le prévint en disant : « Que t’en semble, Simon ? Sur qui les rois de la terre lèvent-ils des impôts ou une capitation ? Sur leurs fils, ou sur les étrangers ? (17:25) 26 Et lorsqu’il eut dit : « Sur les étrangers, » Jésus lui dit : « Ainsi donc les fils en sont exempts ; (17:26) 27 mais afin de ne pas les scandaliser, va-t-en à la mer, jette un hameçon et prends le premier poisson venu, et, après lui avoir ouvert la bouche, tu trouveras un statère. Prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi. » (17:27) Matthieu
17:1-27
7Traduction dite Bible de Lausanne
Édition de 1861-1872, libre de droits.
1 Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre et Jacques et Jean son frère, et les mène à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Et il fut transformé devant eux, et son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voilà que Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui. (17:3) 4 Alors Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! si tu le veux, faisons-y trois tentes, une pour toi, et une pour Moïse, et une pour Elie. (17:4) 5 Comme il parlait encore, voici qu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre ; et voici, de la nuée, une voix qui disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je me complais ; écoutez-le. (17:5) 6 Ce qu’ayant entendu, les disciples tombèrent sur leur face et eurent une fort grande peur. (17:6) 7 Et Jésus s’approchant, les toucha, et dit : Levez-vous et ne craignez point. (17:7) 8 Et ayant levé les yeux, ils ne virent personne que Jésus seul. (17:8) 9 Et comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur commanda, disant : Ne parlez à personne de la vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme se soit relevé d’entre les morts. (17:9) 10 Et ses disciples l’interrogeaient, disant : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Elie vienne premièrement ? (17:10) 11 Et répondant, Jésus leur dit : Il est vrai qu’Elie vient premièrement, et qu’il rétablira toutes choses ; (17:11) 12 mais je vous dis qu’Elie est déjà venu et qu’ils ne l’ont point reconnu, mais ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. C’est ainsi que même le Fils de l’homme va souffrir de leur part. (17:12) 13 Alors les disciples comprirent que c’était de Jean, le baptiseur, qu’il leur avait parlé. (17:13) 14 Et quand ils furent arrivés vers la foule, un homme s’approcha de lui et s’agenouilla devant lui, disant : (17:14) 15 Seigneur, aie pitié de mon fils, parce qu’il est lunatique et qu’il souffre misérablement ; car souvent il tombe dans le feu, et souvent dans l’eau ; (17:15) 16 et je l’ai présenté à tes disciples, et ils n’ont pu le guérir. (17:16) 17 Et répondant Jésus dit : O race incrédule et perverse ! jusques à quand serais-je avec vous ? jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:17) 18 Et Jésus le réprimanda, et le démon sortit de lui ; et dès cette heure-là l’enfant fut guéri. (17:18) 19 Et les disciples, s’étant approchés de Jésus en particulier, dirent : Pourquoi nous, n’avons-nous pu le chasser ? — (17:19) 20 Et Jésus leur dit : A cause de votre incrédulité ; car, amen, je vous le dis : Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle s’y transporterait, et rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Mais cette espèce [d’esprits] ne sort que par la prière et par le jeûne. (17:21) 22 Or, comme ils se trouvaient en Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme va être livré entre les mains des hommes, (17:22) 23 et ils le tueront ; et le troisième jour il se réveillera. Et ils furent fort attristés. (17:23) 24 Or, comme ils arrivaient à Capernaum, ceux qui percevaient les didrachmes s’approchèrent de Pierre, et dirent : Votre docteur ne paie-t-il pas les didrachmes ? — (17:24) 25 Il dit : Oui. Et quand il entra dans la maison, Jésus le prévint, en disant : Que t’en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui prennent-ils péages ou tribut ? est-ce de leurs fils ou des étrangers ? — (17:25) 26 Pierre lui dit : Des étrangers. — Jésus lui dit : Les fils sont donc libres ; (17:26) 27 mais afin que nous ne les scandalisions pas, va à la mer, jette l’hameçon, et prends le premier poisson qui montera ; et en lui ouvrant la bouche tu trouveras un statère ; prends-le, et le leur donne pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27
8Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré
Édition de 1866, libre de droits.
1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et les mena à l’écart sur une haute montagne, (17:1) 2 Et il fut transfiguré devant eux. Son visage devint resplendissant comme le soleil, et ses vêtements blancs comme la neige. (17:2) 3 En même temps ils virent paraître Moïse et Élie qui s’entretenaient avec lui. (17:3) 4 Alors Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon pour nous d’être ici ; si vous le voulez, faisons-y trois tentes, une pour vous, une pour Moïse, et une pour Élie. (17:4) 5 Il parlait encore, et une nuée lumineuse les couvrit ; et de la nuée sortit une voix qui dit : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, dans lequel j’ai mis toutes mes complaisances ; écoutez-le. (17:5) 6 Entendant ces mots, les disciples tombèrent le visage contre terre, et furent saisis d’une grande crainte. (17:6) 7 Jésus s’approcha, les toucha, et leur dit : Levez-vous, ne craignez pas. (17:7) 8 Alors, levant les yeux, ils ne virent plus que Jésus seul. (17:8) 9 Lorsqu’ils descendirent de la montagne, Jésus leur fit ce commandement, et leur dit : Ne parlez à personne de ce que vous avez vu, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. (17:9) 10 Ses disciples l’interrogèrent, et lui dirent : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne auparavant ? (17:10) 11 Mais Jésus leur répondit : Élie, à la vérité, doit venir et il rétablira toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous déclare qu’Élie est déjà venu, et ils ne l’ont point connu, mais ils l’ont traité comme ils ont voulu Ainsi feront-ils souffrir le Fils de l’homme. (17:12) 13 Alors ses disciples comprirent qu’il leur avait parlé de Jean-Baptiste. (17:13) 14 Lorsqu’il fut venu vers le peuple, un homme s’approcha de lui, se jeta à genoux à ses pieds, et lui dit : (17:14a) 15 Seigneur, ayez pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre beaucoup, car il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:14b) 16 Je l’ai présenté à vos disciples, mais ils n’ont pu le guérir. (17:15) 17 Et Jésus répondit : O race incrédule et perverse ! jusqu’à quand serai-je avec vous ? jusqu’à quand vous souffrirai-je ? Amenez-moi cet enfant. (17:16) 18 Et Jésus menaça le démon, qui sortit de l’enfant, lequel fut guéri au même instant. (17:17) 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus en particulier, et lui dirent : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? (17:18) 20 Jésus leur répondit : A cause de votre incrédulité. Car, je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle s’y transporterait, et rien ne vous serait impossible. (17:19) 21 Mais cette sorte de démons ne se chasse que par la prière et le jeûne. (17:20) 22 Lorsqu’ils étaient en Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; (17:21) 23 Et ils le feront mourir, et il ressuscitera le troisième jour ; et ils furent extrêmement affligés. (17:22) 24 Quand Jésus fut venu à Capharnaüm, ceux qui recevaient le tribut des deux drachmes vinrent trouver Pierre, et lui dirent : Votre maître ne paie-t-il pas le tribut ? (17:23) 25 Il répondit : Il le paie. Et, comme il était entré dans la maison, Jésus le prévint, et lui dit : Simon, que vous en semble ? De qui les rois de la terre reçoivent-ils le tribut et l’impôt ? De leurs enfants, ou des étrangers ? (17:24) 26 Des étrangers, répondit Pierre. Jésus lui dit : Les enfants en sont donc exempts. (17:25) 27 Mais afin que nous ne les scandalisions pas, allez à la mer, et jetez l’hameçon, et le premier poisson que vous tirerez, prenez-le et ouvrez-lui la bouche, vous y trouverez un statère ; vous le prendrez, et vous le leur donnerez pour moi et pour vous. (17:26) Matthieu
17:14-26
9Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Six jours après, Jésus, ayant pris avec lui Pierre. Jacques et Jean son frère, les mena à l’écart sur une haute montagne, (17:1) 2 et il fut transfiguré devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Tout à coup Moïse et Élie leur apparurent, s’entretenant avec lui. (17:3) 4 Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie. » (17:4) 5 Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les enveloppa, et il en sortit une voix qui dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection, écoutez-le. » (17:5) 6 Les disciples, entendant cette voix, tombèrent la face contre terre, et furent saisis d’une vive frayeur. (17:6) 7 Jésus s’approcha d’eux, les toucha, et leur dit : « Relevez-vous, et n’ayez point de peur. » (17:7) 8 Et eux, levant les yeux, ne virent que Jésus seul. (17:8) 9 En descendant de la montagne, Jésus leur défendit de parler à personne de cette vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme fût ressuscité des morts. (17:9) 10 Et les disciples lui adressèrent cette question : « Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’Elie doit venir premièrement ? » (17:10) 11 Il répondit : « Elie doit venir, en effet, et rétablir toutes choses ; (17:11) 12 mais je vous dis qu’Elie est déjà venu. Ils ne l’ont pas reconnu, mais ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Ils feront souffrir de même le Fils de l’homme. » (17:12) 13 Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean-Baptiste. (17:13) 14 Quand ils arrivèrent vers la foule, un homme s’approcha de Jésus, se jeta à ses genoux, et lui dit : (17:14) 15 « Seigneur, aie pitié de mon fils qui est lunatique et très-malade ; car souvent il tombe dans le feu, souvent aussi dans l’eau. (17:15) 16 Je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pu le guérir. » (17:16) 17 Jésus répondit : « Race incrédule et perverse, jusqu’à quand serai-je avec vous ? Jusqu’à quand vous supporterai-je ?... Amenez-le-moi ici. » (17:17) 18 Jésus tança le démon : le démon sortit, et l’enfant fut guéri sur l’heure. (17:18) 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier : « Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? » (17:19) 20 Jésus leur dit : « C’est à cause de votre manque de foi. En vérité, je vous dis que si vous aviez de la foi gros comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là ; et elle s’y transporterait, et rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. » (17:21) 22 Pendant qu’ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit : « Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; (17:22) 23 ils le mettront à mort, mais, le troisième jour, il ressuscitera. » Et ils en furent vivement affligés. (17:23) 24 Lorsqu’ils furent de retour à Capernaoum, les percepteurs de la double drachme s’approchèrent de Pierre, et lui dirent : « Votre maître ne paie-t-il pas la double drachme ? » (17:24) 25 — « Oui, » dit-il. Quand Pierre entra dans la maison, Jésus le prévint, et lui dit : « Que t’en semble, Simon ? Sur qui les rois de la terre lèvent-ils des impôts ou des contributions ? sur leurs fils ou sur les étrangers. » (17:25) 26 — « Sur les étrangers, » lui dit-il. — « Ainsi donc, dit Jésus, les fils en sont exempts. (17:26) 27 Néanmoins, pour ne pas les scandaliser, va-t’en à la mer, jette l’hameçon, prends le premier poisson que tu tireras, ouvre-lui la bouche, et tu trouveras un statère. Prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi. » (17:27) Matthieu
17:1-27
10Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et après six jours, Jésus prend avec lui Pierre, et Jacques, et Jean son frère, et les mène à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Et il fut transfiguré devant eux ; et son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, parlant avec lui. (17:3) 4 Et Pierre, répondant, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, faisons ici trois tentes : une pour toi, et une pour Moïse, et une pour Élie. (17:4) 5 Comme il parlait encore, voici, une nuée lumineuse les couvrit ; et voici une voix de la nuée, disant : Celui-ci est mon fils bien-aimé, en qui j’ai trouvé mon plaisir ; écoutez-le. (17:5) 6 Ce que les disciples ayant entendu, ils tombèrent le visage contre terre et furent saisis d’une très-grande peur. (17:6) 7 Et Jésus, s’approchant, les toucha, et dit : Levez-vous, et n’ayez point de peur. (17:7) 8 Et eux, levant leurs yeux, ne virent personne que Jésus seul. (17:8) 9 Et comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur enjoignit, disant : Ne dites à personne la vision, jusqu’à ce que le fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. (17:9) 10 Et ses disciples l’interrogèrent, disant : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne premièrement ? (17:10) 11 Et lui, répondant, leur dit : En effet, Élie vient premièrement, et il rétablira toutes choses ; (17:11) 12 mais je vous dis qu’Élie est déjà venu, et ils ne l’ont pas reconnu ; mais ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu ; ainsi aussi le fils de l’homme va souffrir de leur part. (17:12) 13 Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le baptiseur. (17:13) 14 Et quand ils furent venus auprès de la foule, un homme s’approcha de lui, se jetant à genoux devant lui, (17:14) 15 et disant : Seigneur, aie pitié de mon fils, car il est lunatique et souffre cruellement, car souvent il tombe dans le feu, et souvent dans l’eau ; (17:15) 16 et je l’ai apporté à tes disciples, et ils n’ont pu le guérir. (17:16) 17 Et Jésus, répondant, dit : Ô génération incrédule et perverse, jusques à quand serai-je avec vous ; jusques à quand vous supporterai-je ? (17:17) 18 Amenez-le-moi ici. Et Jésus le tança ; et le démon sortit de lui ; et le jeune garçon fut guéri dès cette heure-là. (17:18) 19 Alors les disciples, venant à Jésus à l’écart, dirent : Pourquoi n’avons-nous pu le chasser ? (17:19) 20 Et Jésus leur dit : À cause de votre incrédulité ; car, en vérité, je vous dis : si vous aviez de la foi comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; et rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Mais cette sorte ne sort que par la prière et par le jeûne. (17:21) 22 Et comme ils séjournaient en Galilée, Jésus leur dit : Le fils de l’homme va être livré entre les mains des hommes ; (17:22) 23 et ils le feront mourir ; et le troisième jour il sera ressuscité. Et ils furent fort attristés. (17:23) 24 Et lorsqu’ils furent venus à Capernaüm, les receveurs des didrachmes vinrent à Pierre, et dirent : Votre maître ne paye-t-il pas les didrachmes ? (17:24) 25 Il dit : Oui. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, disant : Que t’en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui reçoivent-ils des tributs ou des impôts, de leurs fils ou des étrangers ? (17:25) 26 Pierre lui dit : Des étrangers. Jésus lui dit : Les fils en sont donc exempts. (17:26) 27 Mais, afin que nous ne les scandalisions pas ; va-t’en à la mer, jette un hameçon, et prends le premier poisson qui montera, et quand tu lui auras ouvert la bouche, tu y trouveras un statère ; prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27
11Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean son frère, et les conduisit à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Et il fut transfiguré devant eux : Son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la neige. (17:2) 3 Et voici que Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui. (17:3) 4 Alors Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il nous est bon d’être ici ; si vous le voulez, faisons-y trois tentes, une pour vous, une pour Moïse, et une pour Elie. (17:4) 5 Comme il parlait encore, voici qu’une nuée lumineuse les couvrit ; et voici qu’une voix sortit de la nuée, disant : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toutes mes complaisances ; écoutez-le. (17:5) 6 Les disciples, l’entendant, tombèrent le visage contre terre, et furent saisis d’une grande crainte. (17:6) 7 Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et leur dit : Levez-vous, et ne craignez point. (17:7) 8 Alors, levant les yeux, ils ne virent plus que Jésus seul. (17:8) 9 Lorsqu’ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cette ordre : Ne parlez à personne de ce que vous avez vu, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. (17:9) 10 Ses disciples l’interrogèrent alors, en disant : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Elie vienne auparavant ? (17:10) 11 Mais Jésus leur répondit : Il est vrai qu’Elie doit venir, et qu’il rétablira toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, et ils ne l’ont point connu, mais ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. C’est ainsi que le Fils de l’homme doit souffrir par eux. (17:12) 13 Alors les disciples comprirent que c’était de Jean-Baptiste qu’il leur avait parlé. (17:13) 14 Lorsqu’il fut venu vers la foule, un homme s’approcha de lui, et se mit à genoux devant lui, et lui dit : (17:14a) 15 Seigneur, ayez pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre beaucoup ; car il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:14b) 16 Je l’ai présenté à vos disciples, et ils n’ont pu le guérir. (17:15) 17 Jésus répondit : O génération incrédule et perverse, jusques à quand serai-je avec vous ? jusques à quand vous souffrirai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:16) 18 Et Jésus le menaça, et le démon sortit de l’enfant, qui fut guéri à l’heure même. (17:17) 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus en particulier, et lui dirent : Pourquoi n’avons-nous pas pu le chasser ? (17:18) 20 Jésus leur dit : A cause de votre incrédulité. Car en vérité, je vous le dis, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle s’y transporterait ; et rien ne vous serait impossible. (17:19) 21 Mais cette sorte de démon ne se chasse que par la prière et le jeûne. (17:20) 22 Pendant qu’il se trouvait en Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes, (17:21) 23 et ils le feront mourir, et le troisième jour il ressuscitera. Et ils furent vivement attristés. (17:22) 24 Lorsqu’ils furent venus à Capharnaüm, ceux qui recevaient les didrachmes s’approchèrent de Pierre, et lui dirent : Votre maître ne paye-t-il pas le tribut ? (17:23) 25 Il dit : Oui. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, en disant : Que t’en semble, Simon ? De qui les rois de la terre reçoivent-ils le tribut ou le cens ? de leurs fils, ou des étrangers ? (17:24) 26 Pierre répondit : Des étrangers. Jésus lui dit : Les fils en sont donc exempts. (17:25) 27 Mais, pour que nous ne les scandalisions point, va à la mer, et jette l’hameçon, et tire le premier poisson qui montera, et en lui ouvrant la bouche tu trouveras un statère ; prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi. (17:26) Matthieu
17:14-26
12Traduction par Edmond Stapfer
Édition de 1889, libre de droits.
1 Six jours après, emmenant avec lui Pierre, Jacques et Jean, son, frère, Jésus les conduisit sur une haute montagne, à l’écart. (17:1) 2 Et alors, devant eux, il fut transfiguré : sa face resplendit comme le soleil ; ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voilà que leur apparurent Moïse et Élie, s’entretenant avec lui. (17:3) 4 Pierre alors, s’adressant à Jésus, lui dit : « Seigneur, qu’il nous est bon d’être ici ! si tu veux, je dresserait trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, une pour Élie... » (17:4) 5 Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les enveloppa, et que de cette nuée sortit une voix disant : « Celui-ci est mon Fils, le bien-aimé en qui je me complais. Écoutez-le. » (17:5) 6 Quand les disciples entendirent cette voix, ils tombèrent sur leur face, frappés de terreur. (17:6) 7 Mais Jésus s’approcha et, les touchant, leur dit : (17:7) 8 « Levez-vous et soyez sans crainte. » Levant alors les yeux, ils ne virent plus personne que lui, Jésus, seul. (17:8) 9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit cette recommandation : « Ne parlez à personne de cette vision jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. » (17:9) 10 Les disciples lui demandèrent : « Pourquoi les Scribes disent-ils : Il faut, avant tout, qu’Élie vienne ? » (17:10) 11 Il leur répondit : « Oui, Élie doit venir et rétablir toutes choses. (17:11) 12 Eh bien, je vous le déclare, Élie est déjà venu ; et ils ne l’ont pas reconnu ; ils ont, au contraire, fait de lui tout ce qu’ils ont voulu. De même le Fils de l’homme doit souffrir par leurs mains. » (17:12) 13 Les disciples comprirent alors que c’était de Jean-Baptiste qu’il leur parlait. (17:13) 14 Lorsqu’ils eurent rejoint la multitude, un homme s’avança vers lui et, se jetant à genoux, lui dit : (17:14) 15 « Seigneur, aie pitié de mon fils ; il est lunatique, et ses souffrances sont grandes, car il lui arrive souvent de tomber dans le feu, souvent aussi dans l’eau. (17:15) 16 Je l’ai apporté à tes disciples et ils ont été impuissants à le guérir. » (17:16) 17 Jésus alors prononça ces paroles : « O génération incrédule et perverse, jusqu’à quand serai-je avec vous ? jusqu’à quand vous supporterai-je ? Apportez-moi l’enfant ici. » (17:17) 18 Il lui fit des menaces ; et le démon sortit de lui. Cet enfant, dès ce moment, fut guéri. (17:18) 19 Les disciples, s’approchant alors de Jésus, lui dirent en particulier : « Pourquoi, nous, avons-nous été impuissants à chasser ce démon ? » (17:19) 20 Il répondit : « A cause de votre peu de foi, car je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi gros comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : « Transporte-toi d’ici là » et elle s’y transporterait ; rien ne vous serait impossible. » (17:20) 21 [mais ce genre de démons ne s’expulse que par la prière et le jeûne.] (17:21) 22 Pendant qu’ils séjournaient en Galilée, Jésus leur dit : « Le Fils de l’homme va être livré entre les mains des hommes, (17:22) 23 ils le tueront ; le troisième jour il ressuscitera.) Ces paroles les affligèrent extrêmement. (17:23) 24 Quand ils arrivèrent à Capharnaüm, ceux qui recevaient les didrachmes s’adressèrent à Pierre et lui dirent : « Est-ce que votre maître ne paye pas les didrachmes ? » (17:24) 25 — « Il les paye », répondit-il. Et quand il entra dans la maison, Jésus le prévint en lui disant : « Quel est ton avis, Simon ? de qui les rois de la terre perçoivent-ils l’impôt ou le cens ? de leurs fils ou des étrangers. » (17:25) 26 Pierre répondit : « des étrangers ». « Donc, reprit Jésus, les Fils, sont libres ; (17:26) 27 cependant pour ne pas les scandaliser, va à la mer et jette l’hameçon. Le premier poisson qui se prendra, tire-le de l’eau, ouvre-lui la bouche, tu y trouveras un statère ; prends-le et donne-le-leur pour moi et pour toi. » (17:27) Matthieu
17:1-27
13Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que l'Ancien Testament.
14Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s’entretenant avec lui. (17:3) 4 Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. (17:4) 5 Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : écoutez-le ! (17:5) 6 Lorsqu’ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d’une grande frayeur. (17:6) 7 Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et dit : Levez-vous, n’ayez pas peur ! (17:7) 8 Ils levèrent les yeux, et ne virent que Jésus seul. (17:8) 9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : Ne parlez à personne de cette vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts. (17:9) 10 Les disciples lui firent cette question : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’Élie doit venir premièrement ? (17:10) 11 Il répondit : Il est vrai qu’Élie doit venir, et rétablir toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous dis qu’Élie est déjà venu, qu’ils ne l’ont pas reconnu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l’homme souffrira de leur part. (17:12) 13 Les disciples comprirent alors qu’il leur parlait de Jean-Baptiste. (17:13) 14 Lorsqu’ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus, et dit : (17:14) 15 Seigneur, aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre cruellement ; il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:15) 16 Je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pas pu le guérir. (17:16) 17 Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous ? jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:17) 18 Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l’enfant fut guéri à l’heure même. (17:18) 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? (17:19) 20 C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. (17:21) 22 Pendant qu’ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; (17:22) 23 ils le feront mourir, et le troisième jour il ressuscitera. Ils furent profondément attristés. (17:23) 24 Lorsqu’ils arrivèrent à Capernaüm, ceux qui percevaient les deux drachmes s’adressèrent à Pierre, et lui dirent : Votre maître ne paie-t-il pas les deux drachmes ? (17:24) 25 Oui, dit-il. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, et dit : Que t’en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils des tributs ou des impôts ? de leurs fils, ou des étrangers ? (17:25) 26 Il lui dit : Des étrangers. Et Jésus lui répondit : Les fils en sont donc exempts. (17:26) 27 Mais, pour ne pas les scandaliser, va à la mer, jette l’hameçon, et tire le premier poisson qui viendra ; ouvre-lui la bouche, et tu trouveras un statère. Prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27
15Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et les conduisit à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Et il fut transfiguré devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voilà que Moïse et Élie leur apparurent conversant avec lui. (17:3) 4 Prenant la parole, Pierre dit à Jésus : “ Seigneur, il nous est bon d’être ici ; si vous le voulez, faisons-y trois tentes, une pour vous, une pour Moïse et une pour Élie. ˮ (17:4) 5 Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit, et du sein de la nuée une voix se fit entendre, disant : “ Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toutes mes complaisances : écoutez-le. ˮ (17:5) 6 En entendant cette voix, les disciples tombèrent la face contre terre, et furent saisis d’une grande frayeur. (17:6) 7 Mais Jésus, s’approchant, les toucha et leur dit : “ Levez-vous, ne craignez point. ˮ (17:7) 8 Alors, levant les yeux, ils ne virent plus que Jésus seul. (17:8) 9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit ce commandement : “ Ne parlez à personne de cette vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts. ˮ (17:9) 10 Ses disciples l’interrogèrent alors, et lui dirent : “ Pourquoi donc les Scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne auparavant ? ˮ (17:10) 11 Il leur répondit : “ Élie doit venir, en effet, et rétablir toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous le dis, Élie est déjà venu ; ils ne l’ont pas connu, et ils l’ont traité comme ils ont voulu : ils feront souffrir de même le Fils de l’homme. ˮ (17:12) 13 Les disciples comprirent alors qu’il leur avait parlé de Jean-Baptiste. (17:13) 14 Jésus étant retourné vers le peuple, un homme s’approcha, et, tombant à genoux devant lui, il lui dit : (17:14a) 15 “ Seigneur, ayez pitié de mon fils qui est lunatique et qui souffre cruellement ; il tombe souvent dans le feu et souvent dans l’eau. (17:14b) 16 Je l’ai présenté à vos disciples, et ils n’ont pas su le guérir. ˮ (17:15) 17 Jésus répondit : “ O race incrédule et perverse, jusques à quand serai-je avec vous ? Jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. ˮ (17:16) 18 Et Jésus commanda au démon avec menace, et le démon sortit de l’enfant, qui fut guéri à l’heure même. (17:17) 19 Alors les disciples vinrent trouver Jésus en particulier, et lui dirent : “ Pourquoi n’avons-nous pas pu le chasser ? ˮ (17:18) 20 Jésus leur dit : “ A cause de votre manque de foi. En vérité, je vous le dis, si vous avez de la foi comme un grain de sénevé, vous direz à cette montagne : Passe d’ici là, et elle y passera, et rien ne vous sera impossible. (17:19) 21 Mais ce genre de démon n’est chassé que par le jeûne et la prière. ˮ (17:20) 22 Comme ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit : “ Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes, (17:21) 23 et ils le mettront à mort, et il ressuscitera le troisième jour. ˮ Et ils en furent vivement attristés. (17:22) 24 Lorsqu’ils furent de retour à Capharnaüm, ceux qui recueillaient les didrachmes s’approchèrent de Pierre et lui dirent : “ Votre Maître ne paie-t-il pas les didrachmes ? ˮ — (17:23) 25 “ Oui, ˮ dit Pierre. Et comme ils entraient dans la maison, Jésus le prévenant, lui dit : “ Que t’en semble, Simon ? De qui les rois de la terre perçoivent-ils des tributs ou le cens ? De leurs fils, ou des étrangers ? ˮ (17:24) 26 Pierre répondit : “ Des étrangers, — Les fils, lui dit Jésus, en sont donc exempts. (17:25) 27 Mais pour ne pas les scandaliser, va à la mer, jette l’hameçon, tire le premier poisson qui montera ; puis, ouvrant sa bouche, tu y trouveras un statère. Prends-le et donne-le-leur pour moi et pour toi. ˮ (17:26) Matthieu
17:14-26
16Nouvelle édition de Genève
Édition de 1979 © Copyright.[+]
1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui. (17:3) 4 Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie. (17:4) 5 Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : écoutez-le ! (17:5) 6 Lorsqu’ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d’une grande frayeur. (17:6) 7 Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et dit : Levez-vous, n’ayez pas peur ! (17:7) 8 Ils levèrent les yeux, et ne virent que Jésus seul. (17:8) 9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : Ne parlez à personne de cette vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts. (17:9) 10 Les disciples lui posèrent cette question : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’Elie doit venir premièrement ? (17:10) 11 Il répondit : Il est vrai qu’Elie doit venir, et rétablir toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous dis qu’Elie est déjà venu, qu’ils ne l’ont pas reconnu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l’homme souffrira de leur part. (17:12) 13 Les disciples comprirent alors qu’il leur parlait de Jean-Baptiste. (17:13) 14 Lorsqu’ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus, et dit : (17:14) 15 Seigneur, aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre cruellement ; il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:15) 16 Je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pas pu le guérir. (17:16) 17 Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusqu’à quand serai-je avec vous ? jusqu’à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:17) 18 Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l’enfant fut guéri à l’heure même. (17:18) 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? (17:19) 20 C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 [Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.] (17:21) 22 Pendant qu’ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; (17:22) 23 ils le feront mourir, et le troisième jour il ressuscitera. Ils furent profondément attristés. (17:23) 24 Lorsqu’ils arrivèrent à Capernaüm, ceux qui percevaient les deux drachmes s’adressèrent à Pierre, et lui dirent : Votre maître ne paie-t-il pas les deux drachmes ? (17:24) 25 Oui, dit-il. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, et dit : Que t’en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils des tributs ou des impôts ? de leurs fils, ou des étrangers ? (17:25) 26 Il lui dit : Des étrangers. Et Jésus lui répondit : Les fils en sont donc exempts. (17:26) 27 Mais, pour ne pas les scandaliser, va à la mer, jette l’hameçon, et tire le premier poisson qui viendra ; ouvre-lui la bouche, et tu trouveras un statère. Prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27
17Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne. (17:1) 2 Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (17:2) 3 Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s’entretenant avec lui. (17:3) 4 Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. (17:4) 5 Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : écoutez-le ! (17:5) 6 Lorsqu’ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d’une grande frayeur. (17:6) 7 Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et dit : Levez-vous, n’ayez pas peur ! (17:7) 8 Ils levèrent les yeux, et ne virent que Jésus seul. (17:8) 9 Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : Ne parlez à personne de cette vision, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts. (17:9) 10 Les disciples lui firent cette question : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’Élie doit venir premièrement ? (17:10) 11 Il répondit : Il est vrai qu’Élie doit venir, et rétablir toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous dis qu’Élie est déjà venu, qu’ils ne l’ont pas reconnu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l’homme souffrira de leur part. (17:12) 13 Les disciples comprirent alors qu’il leur parlait de Jean-Baptiste. (17:13) 14 Lorsqu’ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus, et dit : (17:14) 15 Seigneur, aie pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre cruellement ; il tombe souvent dans le feu, et souvent dans l’eau. (17:15) 16 Je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pas pu le guérir. (17:16) 17 Race incrédule et perverse, répondit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous ? jusques à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:17) 18 Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l’enfant fut guéri à l’heure même. (17:18) 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier : Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? (17:19) 20 C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. (17:21) 22 Pendant qu’ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme doit être livré entre les mains des hommes ; (17:22) 23 ils le feront mourir, et le troisième jour il ressuscitera. Ils furent profondément attristés. (17:23) 24 Lorsqu’ils arrivèrent à Capernaüm, ceux qui percevaient les deux drachmes s’adressèrent à Pierre, et lui dirent : Votre maître ne paie-t-il pas les deux drachmes ? (17:24) 25 Oui, dit-il. Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, et dit : Que t’en semble, Simon ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils des tributs ou des impôts ? de leurs fils, ou des étrangers ? (17:25) 26 Il lui dit : Des étrangers. Et Jésus lui répondit : Les fils en sont donc exempts. (17:26) 27 Mais, pour ne pas les scandaliser, va à la mer, jette l’hameçon, et tire le premier poisson qui viendra ; ouvre-lui la bouche, et tu trouveras un statère. Prends-le, et donne-le-leur pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27
18Traduction française de la Bible King James par N. L. Stratford
Édition de 2022 © Copyright.[+]
1 Et six jours après, Jésus prend Pierre, Jacques et Jean, son frère, et les mène sur une haute montagne, à l’écart, (17:1) 2 Et il fut transfiguré devant eux : et son visage resplendit comme le soleil, et son habillement était blanc comme la lumière. (17:2) 3 Et, voici, Moïse et Élie leur apparurent, parlant avec lui. (17:3) 4 Alors Pierre répondit et dit à Jésus : Seigneur, il est bon pour nous d’être ici : si tu veux, faisons ici trois tabernacles ; un pour toi, un pour Moïse et un pour Élie. (17:4) 5 Tandis qu’il parlait encore, voici, un nuage brillant les couvrit : et voici une voix sortit du nuage, qui disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je prends grand plaisir ; écoutez-le. (17:5) 6 Et lorsque les disciples l’entendirent, ils tombèrent sur leur visage et eurent une très grande peur. (17:6) 7 Et Jésus vint et les toucha et dit : Levez-vous et n’ayez pas peur. (17:7) 8 Et lorsqu’ils levèrent leurs yeux, ils ne virent aucun homme, seulement Jésus. (17:8) 9 Et comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur recommanda ceci disant : Ne racontez la vision à aucun homme, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. (17:9) 10 Et ses disciples lui demandèrent, disant : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne d’abord ? (17:10) 11 Et Jésus répondit et leur dit : Il est vrai qu’Élie viendra d’abord et rétablira toutes choses. (17:11) 12 Mais je vous dis qu’Élie est déjà venu et ils ne l’ont pas reconnu, mais ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu de même aussi le Fils de l’homme souffrira par eux. (17:12) 13 Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste. (17:13) 14 ¶ Et lorsqu’ils arrivèrent vers la multitude, un certain homme vint à lui, s’agenouillant devant lui et disant : (17:14) 15 Seigneur, aie miséricorde envers mon fils : car il est lunatique, et fort tourmenté : car il tombe souvent dans le feu et souvent dans l’eau. (17:15) 16 Et je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pu le guérir. (17:16) 17 Alors Jésus répondit et dit : Ô génération sans foi et perverse, jusqu’à quand serai-je avec vous ? jusqu’à quand vous supporterai-je ? Amenez-le-moi ici. (17:17) 18 Et Jésus reprit le diable ; et il sortit de lui : et l’enfant fut rétabli à cette heure-là. (17:18) 19 Alors les disciples vinrent à Jésus le prenant à l’écart et dirent : Pourquoi n’avons-nous pas pu le chasser ? (17:19) 20 Et Jésus leur dit : À cause de votre incrédulité : car en vérité je vous dis, si vous aviez de la foi comme un grain de semence de moutarde, vous diriez à cette montagne : Déplace-toi d’ici à là-bas ; et elle se déplacerait, et rien ne vous serait impossible. (17:20) 21 Quoi qu’il en soit, cette sorte ne sort que par la prière et par le jeûne. (17:21) 22 ¶ Et tandis qu’ils étaient en Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l’homme sera trahi entre les mains des hommes : (17:22) 23 Et ils le tueront, et le troisième jour il ressuscitera. Et ils furent extrêmement attristés. (17:23) 24 ¶ Et lorsqu’ils arrivèrent à Capernaüm, ceux qui recevaient l’argent du tribut, vinrent à Pierre et dirent : Votre maître ne paye-t-il pas le tribut ? (17:24) 25 Il dit : Oui. Et quand il fut arrivé dans la maison, Jésus le devança, disant : Que penses-tu, Simon ? De qui les rois de la terre prennent-ils douane ou tribut ? De leurs enfants ou des étrangers ? (17:25) 26 Pierre lui dit : Des étrangers. Jésus lui dit : Alors les enfants sont libres. (17:26) 27 Toutefois pour ne pas les offenser, va à la mer, et jette un hameçon, et tire le premier poisson qui montera ; et quand tu auras ouvert sa bouche, tu trouveras une pièce de monnaie : prends-la, et donne-la leur pour moi et pour toi. (17:27) Matthieu
17:1-27