Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Or il arriva après ces choses que l’on vint dire à Joseph : Voici, ton père est malade ; et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Ephraïm. (48:1) 2 Et on fit savoir à Jacob, et on lui dit : Voici Joseph ton fils qui vient vers toi. Alors Israël s’efforça, et se mit en son séant sur le lit. (48:2) 3 Puis Jacob dit à Joseph : Le [Dieu] Fort, Tout-Puissant s’est apparu à moi à Lus au pays de Canaan, et m’a béni. (48:3) 4 Et il m’a dit : Voici, je te ferai croître, et multiplier, et je te ferai devenir une assemblée de peuples, et je donnerai ce pays à ta postérité après toi en possession perpétuelle. (48:4) 5 Or maintenant tes deux fils, qui te sont nés au pays d’Egypte, avant que j’y vinsse vers toi, sont miens : Ephraïm et Manassé seront miens comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais les enfants que tu auras après eux, seront à toi, [et] ils seront appelés selon le nom de leurs frères en leur héritage. (48:6) 7 Or, quand je venais de Paddan, Rachel me mourut au pays de Canaan en chemin, n’y ayant plus que quelque petit espace de pays pour arriver à Ephrat ; et je l’enterrai là, sur le chemin d’Ephrat, qui [est] Bethléhem. (48:7) 8 Puis Israël vit les fils de Joseph, et il dit : Qui sont ceux-ci ? (48:8) 9 Et Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils que Dieu m’a donnés ici ; et il dit : Amène-les-moi, je te prie, afin que je les bénisse. (48:9) 10 Or les yeux d’Israël étaient appesantis de vieillesse, et il ne pouvait voir ; et il les fit approcher de soi, et les baisa, et les embrassa. (48:10) 11 Et Israël dit à Joseph : Je ne croyais pas voir [jamais] ton visage ; et voici, Dieu m’a fait voir et toi et tes enfants. (48:11) 12 Et Joseph les retira d’entre les genoux de son [père], et se prosterna le visage contre terre. (48:12) 13 Joseph donc les prit tous deux, [et mit] Ephraïm à sa droite, à la gauche d’Israël, et Manassé à sa gauche, à la droite d’Israël ; et les fît approcher de lui. (48:13) 14 Et Israël avança sa main droite, et la mit sur la tête d’Ephraïm, qui était le puîné ; et sa main gauche sur la tête de Manassé, transposant ainsi ses mains de propos délibéré, car Manassé était l’aîné. (48:14) 15 Et il bénit Joseph, en disant : Que le Dieu, devant la face duquel mes pères Abraham et Isaac ont vécu, le Dieu qui me paît depuis que je suis [au monde] jusqu’à ce jour ; (48:15) 16 Que l’Ange qui m’a garanti de tout mal, bénisse ces enfants ; et que mon nom et le nom de mes pères Abraham et Isaac soit réclamé sur eux ; et qu’ils croissent en nombre comme les poissons, [en multipliant] sur la terre. (48:16) 17 Et Joseph voyant que son père mettait sa main droite sur la tête d’Ephraïm, en eut du déplaisir, et il souleva la main de son père, pour la détourner de dessus la tête d’Ephraïm sur la tête de Manassé. (48:17) 18 Et Joseph dit à son père : Ce n’est pas ainsi, mon père ! car celui-ci est l’aîné ; mets ta main droite sur sa tête. (48:18) 19 Mais son père le refusa en disant : Je le sais, mon fils, je le sais. Celui-ci deviendra aussi un peuple, et même il sera grand ; mais toutefois son frère, qui est plus jeune, sera plus grand que lui, et sa postérité sera une multitude de nations. (48:19) 20 Et en ce jour-là il les bénit, et dit : Israël bénira [prenant exemple] en toi, [et] disant : Dieu te fasse tel qu’Ephraïm et Manassé ; et il mit Ephraïm devant Manassé. (48:20) 21 Puis Israël dit à Joseph : Voici, je m’en vais mourir, mais Dieu sera avec vous, et vous fera retourner au pays de vos pères. (48:21) 22 Et je te donne une portion plus qu’à tes frères, laquelle j’ai prise avec mon épée et mon arc sur les Amorrhéens. (48:22) Genèse
48:1-22
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And it came to pass after these things, that one told Joseph, Behold, thy father is sick : and he took with him his two sons, Manasseh and Ephraim. (48:1) 2 And one told Jacob, and said, Behold, thy son Joseph cometh unto thee : and Israel strengthened himself, and sat upon the bed. (48:2) 3 And Jacob said unto Joseph, God Almighty appeared unto me at Luz in the land of Canaan, and blessed me, (48:3) 4 And said unto me, Behold, I will make thee fruitful, and multiply thee, and I will make of thee a multitude of people ; and will give this land to thy seed after thee for an everlasting possession. (48:4) 5 And now thy two sons, Ephraim and Manasseh, which were born unto thee in the land of Egypt before I came unto thee into Egypt, are mine ; as Reuben and Simeon, they shall be mine. (48:5) 6 And thy issue, which thou begettest after them, shall be thine, and shall be called after the name of their brethren in their inheritance. (48:6) 7 And as for me, when I came from Padan, Rachel died by me in the land of Canaan in the way, when yet there was but a little way to come unto Ephrath : and I buried her there in the way of Ephrath ; the same is Bethlehem. (48:7) 8 And Israel beheld Joseph’s sons, and said, Who are these ? (48:8) 9 And Joseph said unto his father, They are my sons, whom God hath given me in this place. And he said, Bring them, I pray thee, unto me, and I will bless them. (48:9) 10 Now the eyes of Israel were dim for age, so that he could not see. And he brought them near unto him ; and he kissed them, and embraced them. (48:10) 11 And Israel said unto Joseph, I had not thought to see thy face : and, lo, God hath shewed me also thy seed. (48:11) 12 And Joseph brought them out from between his knees, and he bowed himself with his face to the earth. (48:12) 13 And Joseph took them both, Ephraim in his right hand toward Israel’s left hand, and Manasseh in his left hand toward Israel’s right hand, and brought them near unto him. (48:13) 14 And Israel stretched out his right hand, and laid it upon Ephraim’s head, who was the younger, and his left hand upon Manasseh’s head, guiding his hands wittingly ; for Manasseh was the firstborn. (48:14) 15 And he blessed Joseph, and said, God, before whom my fathers Abraham and Isaac did walk, the God which fed me all my life long unto this day, (48:15) 16 The Angel which redeemed me from all evil, bless the lads ; and let my name be named on them, and the name of my fathers Abraham and Isaac ; and let them grow into a multitude in the midst of the earth. (48:16) 17 And when Joseph saw that his father laid his right hand upon the head of Ephraim, it displeased him : and he held up his father’s hand, to remove it from Ephraim’s head unto Manasseh’s head. (48:17) 18 And Joseph said unto his father, Not so, my father : for this is the firstborn ; put thy right hand upon his head. (48:18) 19 And his father refused, and said, I know it, my son, I know it : he also shall become a people, and he also shall be great : but truly his younger brother shall be greater than he, and his seed shall become a multitude of nations. (48:19) 20 And he blessed them that day, saying, In thee shall Israel bless, saying, God make thee as Ephraim and as Manasseh : and he set Ephraim before Manasseh. (48:20) 21 And Israel said unto Joseph, Behold, I die : but God shall be with you, and bring you again unto the land of your fathers. (48:21) 22 Moreover I have given to thee one portion above thy brethren, which I took out of the hand of the Amorite with my sword and with my bow. (48:22) Genesis
48:1-22
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Or, il arriva après ces choses, qu’on vint dire à Joseph : Voici, ton père est malade. Alors il prit ses deux fils avec lui, Manassé et Ephraïm. (48:1) 2 On le fit savoir à Jacob, et on lui dit : Voici Joseph ton fils qui vient vers toi. Alors Israël reprenant ses forces, s’assit sur le lit. (48:2) 3 Et Jacob dit à Joseph : Le Dieu fort, tout-puissant, m’a apparu à Luz, au pays de Canaan, et m’a béni ; (48:3) 4 Et il m’a dit : Voici, je te ferai croître et multiplier, je te ferai devenir une assemblée de peuples, et je donnerai ce pays à ta postérité après toi, en possession perpétuelle. (48:4) 5 Or, maintenant les deux enfans qui te sont nés au pays d’Egypte, avant que je vinsse ici vers toi, sont à moi. Ephraïm et Manassé seront miens, comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais les enfans que tu auras après eux, seront à toi, et ils porteront le nom de leurs frères dans leur héritage. (48:6) 7 Or, quand je revenais de Paddan, je perdis Rachel, qui mourut au pays de Canaan en chemin, n’y ayant plus que quelque petit espace de pays pour venir à Ephrat, et je l’enterrai là sur le chemin d’Ephrat, qui est Bethléhem. (48:7) 8 Et Israël vit les fils de Joseph, et dit : Qui sont ceux-ci ? (48:8) 9 Et Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Alors il dit : Amène-les-moi, je te prie, afin que je les bénisse. (48:9) 10 Or, les yeux d’Israël étaient si appesantis, à cause de sa vieillesse, qu’il ne pouvait voir. Et il les fit approcher de lui, et il les baisa, et les embrassa. (48:10) 11 Et Israël dit à Joseph : Je ne croyais plus voir ton visage, et voici, Dieu m’a fait voir et toi et ta famille aussi. (48:11) 12 Et Joseph les retira d’entre les genoux de son père, et il se prosterna le visage en terre. (48:12) 13 Joseph donc les prit tous deux, Ephraïm à sa droite, à la gauche d’Israël, et Manassé à sa gauche, à la droite d’Israël, et les fit approcher de lui. (48:13) 14 Et Israël avança sa main droite, et la mit sur la tête d’Ephraïm, qui était le cadet, et il mit sa main gauche sur la tête de Manassé. Il posa ainsi ses mains de propos délibéré, bien que Manassé fût l’aîné. (48:14) 15 Et il bénit Joseph, disant : Que le Dieu, devant la face duquel mes pères Abraham et Isaac ont marché, le Dieu qui me nourrit depuis que je suis au monde jusqu’à ce jour, (48:15) 16 Que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfans, et qu’ils portent mon nom et le nom de mes pères Abraham et Isaac, et qu’ils multiplient, très-abondamment sur la terre ! (48:16) 17 Alors Joseph voyant que son père mettait sa main droite sur la tête d’Ephraïm, en eut du déplaisir, et soutenant la main de son père, il tâcha de la lever de dessus la tête d’Ephraïm, pour la mettre sur la tête de Manassé. (48:17) 18 Et Joseph dit à son père : Ce n’est pas ainsi, mon père ; car celui-ci est l’aîné, mets ta main droite sur sa tête. (48:18) 19 Mais son père refusa de le faire, disant : Je le sais bien, mon fils, je le sais bien. Celui-ci deviendra aussi un peuple, et même il sera grand, mais toutefois son frère, qui est le cadet, sera plus grand que lui, et sa postérité sera une multitude de nations. (48:19) 20 Et en ce jour-là il les bénit, et dit : Israël bénira en vous, disant : Dieu te fasse comme à Ephraïm et à Manassé ! Ainsi il mit Ephraïm devant Manassé. (48:20) 21 Et Israël dit à Joseph : Voici, je vais mourir, mais Dieu sera avec vous, et vous fera retourner au pays de vos pères. (48:21) 22 Et je te donne, de plus qu’à tes frères, cette part de mon bien que j’ai gagnée, avec mon épée et mon arc, sur les Amorrhéens. (48:22) Genèse
48:1-22
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et après ces choses il arriva que l’on dit à Joseph : Voilà ton père malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Ephraïm. (48:1) 2 Et on l’annonça à Jacob en ces termes : Voici que ton fils Joseph arrive chez toi. Et Jacob recueillit ses forces et s’assit au lit. (48:2) 3 Et Jacob dit à Joseph : Dieu, le Tout-Puissant, m’est apparu à Luz au pays de Canaan, et m’a béni (48:3) 4 et m’a dit : Voici, je veux te rendre fécond et te multiplier et te faire devenir une masse de peuples, et je donnerai ce pays-ci à ta postérité après toi en propriété éternelle. (48:4) 5 Et maintenant tes deux fils qui te sont nés au pays d’Égypte avant mon arrivée chez toi au pays d’Égypte, seront miens ; Ephraïm et Manassé seront miens à l’égal de Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais tes enfants que tu engendreras après eux, seront tiens ; ils seront compris sous le nom de leurs frères dans le lot de ceux-ci. (48:6) 7 Et quand je revenais de Mésopotamie, à mes côtés mourut Rachel dans le pays de Canaan, en route, à quelque distance d’Ephrata ; et c’est là que je lui donnai la sépulture sur le chemin d’Ephrata, c’est-à-dire Bethléhem. (48:7) 8 Alors Israël vit les deux fils de Joseph et dit : Qui sont-ils ? (48:8) 9 Et Joseph dit à son père : Ce sont mes fils que Dieu m’a donnés ici. Et il dit : Eh bien ! amène-les-moi afin que je les bénisse. (48:9) 10 Or les yeux d’Israël étaient accablés par l’âge et il ne pouvait plus voir. Et il les fit approcher de lui, et il les embrassa et les étreignit. (48:10) 11 Et Israël dit à Joseph : Je ne pensais pas revoir ton visage et voilà que Dieu m’a accordé de voir aussi ta postérité ! (48:11) 12 Et Joseph les éloigna de ses genoux et se prosterna la face contre terre. (48:12) 13 Puis Joseph les prit les deux, Ephraïm à sa droite, à la gauche d’Israël, et Manassé à sa gauche, à la droite d’Israël, et il les fit approcher de lui. (48:13) 14 Mais Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Ephraïm qui était pourtant le cadet, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé ; ce fut sciemment qu’il posa ainsi sa main, car Manassé était le premier-né. (48:14) 15 Et il bénit Joseph et dit : Dieu en la présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, le Dieu qui a été mon berger depuis que j’existe jusqu’à ce jour, (48:15) 16 l’Ange qui m’a délivré de tous les maux, bénisse ces enfants ; que mon nom et le nom de mes pères, Abraham et Isaac, soient portés par eux, et qu’ils multiplient abondamment dans le pays. (48:16) 17 Mais Joseph ayant vu que son père posait sa main droite sur la tête d’Ephraïm en eut du déplaisir, et il prit la main de son père pour la transférer de la tête d’Ephraïm sur la tête de Manassé. (48:17) 18 Et Joseph dit à son père : Non pas ainsi, mon père, car celui-ci est le premier-né, pose ta main droite sur sa tête. (48:18) 19 Mais son père refusa et dit : Je le sais, mon fils, je le sais ! lui aussi il deviendra un peuple, lui aussi il grandira ; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité sera une multitude de peuples. (48:19) 20 Il les bénit donc ainsi ce jour-là et il dit : Israël bénira par toi et dira : Que Dieu te traite comme Ephraïm et comme Manassé ! et il mit ainsi Ephraïm avant Manassé. (48:20) 21 Et Israël dit à Joseph : Voici, je meurs, et Dieu sera avec vous et vous ramènera au pays de vos pères, (48:21) 22 je te donne de plus qu’à tes frères une portion que j’ai conquise sur les Amoréens avec mon épée et mon arc. (48:22) Genèse
48:1-22
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 APRÈS cela on vint dire un jour à Joseph que son père était malade : alors prenant avec lui ses deux fils, Manassé et Ephraïm, il alla le voir. (48:1) 2 On dit donc à Jacob : Voici votre fils Joseph qui vient vous rendre visite. Jacob reprenant ses forces, se mit sur son séant dans son lit. (48:2) 3 Et il dit à Joseph lorsqu’il fut entré : Le Dieu tout-puissant m’a apparu à Luza qui est au pays de Chanaan, et m’ayant béni, (48:3) 4 il m’a dit : Je ferai croître et je multiplierai beaucoup votre race : je vous rendrai le chef d’une multitude de peuples ; et je vous donnerai cette terre, et à votre race après vous, afin que vous la possédiez pour jamais. (48:4) 5 C’est pourquoi vos deux fils Ephraïm et Manassé, que vous avez eus en Egypte avant que je vinsse ici avec vous, seront à moi ; et ils seront mis au nombre de mes enfants, comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais les autres que vous aurez après eux, seront à vous, et ils porteront le nom de leurs frères dans les terres qu’ils posséderont. (48:6) 7 Car lorsque je revenais de Mésopotamie, je perdis Rachel, qui mourut en chemin au pays de Chanaan : c’était au printemps, à l’entrée d’Ephrata, et je l’enterrai sur le chemin d’Ephrata, qui s’appelle aussi Bethléem. (48:7) 8 Alors Jacob voyant les fils de Joseph, lui demanda : Qui sont ceux-ci ? (48:8) 9 Joseph lui répondit : Ce sont mes enfants, que Dieu m’a donnés en ce pays. Approchez-les de moi, dit Jacob, afin que je les bénisse. (48:9) 10 Car les yeux d’Israël s’étaient obscurcis à cause de sa grande vieillesse, et il ne pouvait bien voir. Les ayant donc fait approcher de lui, il les embrassa et les baisa ; (48:10) 11 et il dit à son fils : Dieu a voulu me donner la joie de vous voir, et il y ajoute encore celle de voir vos enfants. (48:11) 12 Joseph les ayant retirés d’entre les bras de son père, adora en se prosternant en terre. (48:12) 13 Et ayant mis Ephraïm à sa droite, c’est-à-dire, à la gauche d’Israël, et Manassé à sa gauche, c’est-à-dire, à la droite de son père, il les approcha tous deux de Jacob ; (48:13) 14 lequel étendant sa main droite, la mit sur la tête d’Ephraïm qui était le plus jeune, et mit sa main gauche sur la tête de Manassé qui était l’aîné, changeant ainsi de place ses deux mains. (48:14) 15 Et bénissant les enfants de Joseph, il dit : Que le Dieu en la présence de qui ont marché mes pères Abraham et Isaac, le Dieu qui me nourrit depuis ma jeunesse jusqu’à ce jour ; (48:15) 16 que l’Ange qui m’a délivré de tous maux, bénisse ces enfants ; qu’ils portent mon nom, et les noms de mes pères Abraham et Isaac, et qu’ils se multiplient de plus en plus sur la terre ! (48:16) 17 Mais Joseph voyant que son père avait mis sa main droite sur la tête d’Ephraïm, en eut de la peine ; et prenant la main de son père, il tâcha de la lever de dessus la tête d’Ephraïm, pour la mettre sur la tête de Manassé, (48:17) 18 en disant à son père : Vos mains ne sont pas bien, mon père : car celui-ci est l’aîné : mettez votre main droite sur sa tête. (48:18) 19 Mais refusant de le faire, il lui dit : Je le sais bien, mon fils, je le sais bien : celui-ci sera aussi chef de peuples, et sa race se multipliera ; mais son frère qui est le plus jeune sera plus grand que lui, et sa postérité se multipliera dans les nations. (48:19) 20 Jacob les bénit donc alors, et dit : Israël sera béni en vous, et on dira : Que Dieu vous bénisse comme Ephraïm et Manassé ! Ainsi il mit Ephraïm devant Manassé. (48:20) 21 Il dit ensuite à Joseph, son fils : Vous voyez que je vais mourir : Dieu sera avec vous, et il vous ramènera au pays de vos pères. (48:21) 22 Je vous donne de plus qu’à vos frères cette part de mon bien que j’ai gagnée sur les Amorrhéens avec mon épée et mon arc. (48:22) Genèse
48:1-22
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Après ces choses, l’on vint dire à Joseph : Voici, ton père est malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm. (48:1) 2 On avertit Jacob, et on lui dit : Voici ton fils Joseph qui vient vers toi. Et Israël rassembla ses forces, et s’assit sur son lit. (48:2) 3 Jacob dit à Joseph : Le Dieu tout puissant m’est apparu à Luz, dans le pays de Canaan, et il m’a béni. (48:3) 4 Il m’a dit : Je te rendrai fécond, je te multiplierai, et je ferai de toi une multitude de peuples ; je donnerai ce pays à ta postérité après toi, pour qu’elle le possède à toujours. (48:4) 5 Maintenant, les deux fils qui te sont nés au pays d’Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, seront à moi ; Éphraïm et Manassé seront à moi, comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais les enfants que tu as engendrés après eux seront à toi ; ils seront appelés du nom de leurs frères dans leur héritage. (48:6) 7 À mon retour de Paddan, Rachel mourut en route auprès de moi, dans le pays de Canaan, à quelque distance d’Éphrata ; et c’est là que je l’ai enterrée, sur le chemin d’Éphrata, qui est Bethléhem. (48:7) 8 Israël regarda les fils de Joseph, et dit : Qui sont ceux-ci ? (48:8) 9 Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Israël dit : Fais-les, je te prie, approcher de moi, pour que je les bénisse. (48:9) 10 Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui ; et Israël leur donna un baiser, et les embrassa. (48:10) 11 Israël dit à Joseph : Je ne pensais pas revoir ton visage, et voici que Dieu me fait voir même ta postérité. (48:11) 12 Joseph les retira des genoux de son père, et il se prosterna en terre devant lui. (48:12) 13 Puis Joseph les prit tous deux, Éphraïm de sa main droite à la gauche d’Israël, et Manassé de sa main gauche à la droite d’Israël, et il les fit approcher de lui. (48:13) 14 Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Éphraïm qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé : ce fut avec intention qu’il posa ses mains ainsi, car Manassé était le premier-né. (48:14) 15 Il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m’a conduit depuis que j’existe jusqu’à ce jour, (48:15) 16 que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants ! Qu’ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils multiplient en abondance au milieu du pays ! (48:16) 17 Joseph vit avec déplaisir que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm ; il saisit la main de son père, pour la détourner de dessus la tête d’Éphraïm, et la diriger sur celle de Manassé. (48:17) 18 Et Joseph dit à son père : Pas ainsi, mon père, car celui-ci est le premier-né ; pose ta main droite sur sa tête. (48:18) 19 Son père refusa, et dit : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand ; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations. (48:19) 20 Il les bénit ce jour-là, et dit : C’est par toi qu’Israël bénira, en disant : Que Dieu te traite comme Éphraïm et comme Manassé ! Et il mit Éphraïm avant Manassé. (48:20) 21 Israël dit à Joseph : Voici, je vais mourir ! Mais Dieu sera avec vous, et il vous fera retourner dans le pays de vos pères. (48:21) 22 Je te donne, de plus qu’à tes frères, une part que j’ai prise de la main des Amoréens avec mon épée et avec mon arc. (48:22) Genèse
48:1-22
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et il arriva après ces choses, qu’on dit à Joseph : Voici, ton père est malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm. (48:1) 2 Et on avertit Jacob, et on dit : Voici, ton fils Joseph vient vers toi. Et Israël rassembla ses forces, et s’assit sur le lit. (48:2) 3 Et Jacob dit à Joseph : Le Dieu Tout-puissant m’est apparu à Luz, dans le pays de Canaan, et il m’a béni, et m’a dit : (48:3) 4 Voici, je te ferai fructifier et je te multiplierai, et je te ferai devenir une assemblée de peuples, et je donnerai ce pays à ta semence, après toi, en possession perpétuelle. (48:4) 5 Et maintenant, tes deux fils qui te sont nés dans le pays d’Égypte, avant que je vinsse vers toi en Égypte, sont à moi : Éphraïm et Manassé sont à moi comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Et tes enfants que tu as engendrés après eux seront à toi ; ils seront appelés d’après le nom de leurs frères, dans leur héritage. (48:6) 7 Et moi,… comme je venais de Paddan, Rachel mourut auprès de moi, dans le pays de Canaan, en chemin, comme il y avait encore quelque espace de pays pour arriver à Éphrath ; et je l’enterrai là, sur le chemin d’Éphrath, qui est Bethléhem. (48:7) 8 Et Israël vit les fils de Joseph, et il dit : Qui sont ceux-ci ? (48:8) 9 Et Joseph dit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Et il dit : Amène-les-moi, je te prie, et je les bénirai. (48:9) 10 Or les yeux d’Israël étaient appesantis de vieillesse ; il ne pouvait voir. Et [Joseph] les fit approcher de lui, et il les baisa et les embrassa. (48:10) 11 Et Israël dit à Joseph : Je n’avais pas pensé voir ton visage ; et voici, Dieu m’a fait voir aussi ta semence. (48:11) 12 Et Joseph les retira d’entre ses genoux, et se prosterna le visage contre terre. (48:12) 13 Et Joseph les prit les deux, Éphraïm de sa main droite, à la gauche d’Israël, et Manassé de sa main gauche, à la droite d’Israël, et les fit approcher de lui ; (48:13) 14 mais Israël étendit sa main droite, et la posa sur la tête d’Éphraïm (or il était le plus jeune), et sa main gauche sur la tête de Manassé, plaçant ainsi ses mains à dessein, car Manassé était le premier-né. (48:14) 15 Et il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu devant la face duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, le Dieu qui a été mon berger depuis que je suis jusqu’à ce jour, (48:15) 16 l’Ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces jeunes hommes ; et qu’ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils croissent pour être une multitude au milieu du pays. (48:16) 17 Et Joseph vit que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm, et cela fut mauvais à ses yeux ; et il saisit la main de son père pour la détourner de dessus la tête d’Éphraïm [et la poser] sur la tête de Manassé. (48:17) 18 Et Joseph dit à son père : Pas ainsi, mon père ; car celui-ci est le premier-né ; mets ta main droite sur sa tête. (48:18) 19 Et son père refusa, disant : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple, et lui aussi sera grand ; toutefois son frère, qui est le plus jeune, sera plus grand que lui, et sa semence sera une plénitude de nations. (48:19) 20 Et il les bénit ce jour-là, disant : En toi Israël bénira, disant : Dieu te rende tel qu’Éphraïm et que Manassé ! Et il mit Éphraïm avant Manassé. (48:20) 21 Et Israël dit à Joseph : Voici, je meurs ; et Dieu sera avec vous, et vous fera retourner dans le pays de vos pères. (48:21) 22 Et moi, je te donne, de plus qu’à tes frères, une portion que j’ai prise de la main de l’Amoréen avec mon épée et mon arc. (48:22) Genèse
48:1-22
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Après cela on vint dire un jour à Joseph que son père était malade ; alors prenant avec lui ses deux fils Manassé et Ephraïm, il l’alla voir. (48:1) 2 On dit donc à Jacob : Voici votre fils Joseph qui vient vous voir. Jacob, reprenant ses forces, se mit sur son séant dans son lit. (48:2) 3 Et il dit à Joseph lorsqu’il fut entré : Le Dieu tout-puissant m’a apparu à Luza, qui est au pays de Chanaan ; et m’ayant béni, (48:3) 4 Il m’a dit : Je ferai croître et multiplier beaucoup votre race ; je vous rendrai le chef d’une multitude de peuples, et je vous donnerai cette terre, et à votre race après vous, afin que vous la possédiez à jamais. (48:4) 5 C’est pourquoi vos deux fils Ephraïm et Manassé, que vous avez eus en Égypte avant que je vinsse ici auprès de vous, seront à moi, et ils seront mis au nombre de mes enfants, comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais les autres que vous aurez après eux seront à vous, et ils porteront le nom de leurs frères dans les terres qu’ils posséderont. (48:6) 7 Car lorsque je revenais de Mésopotamie je perdis Rachel, qui mourut en chemin, au pays de Chanaan : c’était au printemps, à l’entrée d’Ephrata, et je l’enterrai sur le chemin d’Ephrata, qui s’appelle aussi Bethléem. (48:7) 8 Alors Jacob, voyant les fils de Joseph, lui demanda : Qui sont ceux-ci ? (48:8) 9 Joseph lui répondit : Ce sont mes enfants, que Dieu m’a donnés dans ce pays. Approchez-les de moi, dit Jacob, afin que je les bénisse. (48:9) 10 Car les yeux d’Israël s’étaient obscurcis à cause de sa grande vieillesse, et il ne pouvait bien voir. Les ayant donc fait approcher de lui, il les embrassa et les baisa ; (48:10) 11 Et il dit à son fils : Dieu m’a voulu donner la joie de vous voir, et il y ajoute encore celle de voir vos enfants. (48:11) 12 Joseph, les ayant retirés d’entre les bras de son père, adora en se prosternant à terre. (48:12) 13 Et ayant mis Ephraïm à sa droite, c’est-à-dire à la gauche d’Israël, et Manassé à sa gauche, c’est-à-dire à la droite de son père, il les approcha tous deux de Jacob ; (48:13) 14 Lequel, étendant sa main droite, la mit sur la tête d’Ephraïm, qui était le plus jeune, et mit sa main gauche sur la téte de Manassé, qui était l’aîné, changeant ainsi ses deux mains de place. (48:14) 15 Et bénissant les enfants de Joseph, il dit : Que le Dieu en la présence de qui ont marché mes pères Abrabham et Isaac, le Dieu qui me nourrit depuis ma jeunesse jusqu’à ce jour ; (48:15) 16 Que l’ange qui m’a délivré de tous maux, bénisse ces enfants ; qu’ils portent mon nom, et les noms de mes pères Abraham et Isaac, et qu’ils se multiplient de plus en plus sur la terre. (48:16) 17 Mais Joseph, voyant que son père avait mis sa main droite sur la tête d’Ephraïm, en eut de la peine ; et prenant la main de son père, il tâcha de la lever de dessus la tête d’Ephraïm, pour la mettre sur la tête de Manassé, (48:17) 18 En disant à son père : Vos mains ne sont pas bien, mon père, car celui-ci est l’aîné. Mettez votre main droite sur sa tête. (48:18) 19 Mais, refusant de le faire, il lui dit : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi sera chef de peuples, et sa race se multipliera ; mais son frère, qui est plus jeune, sera plus grand que lui, et sa postérité se multipliera dans les nations. (48:19) 20 Jacob les bénit donc alors, et dit : Israël sera béni en vous, et on dira : Que Dieu vous bénisse comme Ephraïm et Manassé. Ainsi il mit Ephraïm avant Manassé. (48:20) 21 Il dit ensuite à Joseph son fils : Vous voyez que je vais mourir, Dieu sera avec vous, et il vous ramènera au pays de vos pères. (48:21) 22 Je vous donne de plus qu’à vos frères cette part de mon bien que j’ai gagnée sur les Amorrhéens avec mon épée et mon arc. (48:22) Genèse
48:1-22
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 IL arriva, après ces faits, qu’on dit à Joseph : « Ton père est malade. » Et il partit emmenant ses deux fils, Manassé et Éphraïm. (48:1) 2 On l’annonça à Jacob, en disant : « Voici que ton fils Joseph vient te voir. » Israël recueillit ses forces et s’assit sur le lit. (48:2) 3 Et Jacob dit à Joseph : « Le Dieu tout-puissant m’est apparu à Louz, au pays de Canaan et m’a béni. (48:3) 4 Il m’a dit : « Je veux te faire croître et fructifier et je te ferai devenir une multitude de peuples ; et je donnerai ce pays à te postérité ultérieure, comme possession perpétuelle. » (48:4) 5 Eh bien ! Tes deux fils, qui te sont nés au pays d’Égypte avant que je vinsse auprès de toi en Égypte, deviennent les miens ; non moins que Ruben et Siméon, Éphraïm et Manassé seront à moi. (48:5) 6 Quant aux enfants que tu engendrerais après eux, ils te seront attribués : ils s’appelleront du nom de leurs frères, à l’égard de leur héritage. (48:6) 7 Pour moi, quand je revins du territoire d’Aram, Rachel mourut dans mes bras au pays de Canaan pendant le voyage, lorsqu’une kibra de pays me séparait encore d’Éphrath ; je l’inhumai là, sur le chemin d’Éphrath, qui est Bethléem. » (48:7) 8 Israël remarqua les enfants de Joseph et il dit : « Qui sont ceux-là ? » (48:8) 9 Joseph répondit à son père : « Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés dans ce pays. » Jacob reprit : « Approche-les de moi, je te prie, que je les bénisse. » (48:9) 10 Or, les yeux d’Israël, appesantis par la vieillesse, ne pouvaient plus bien voir. Il fit approcher de lui ces jeunes gens, leur donna des baisers, les pressa dans ses bras ; (48:10) 11 et Israël dit à Joseph : « Je ne comptais pas revoir ton visage et voici que Dieu m’a fait voir jusqu’à ta postérité ». (48:11) 12 Joseph les retira d’entre ses genoux et se prosterna devant lui jusqu’à terre. (48:12) 13 Puis Joseph les prit tous deux, Éphraïm de la main droite, à gauche d’Israël et Manassé de la main gauche, à droite d’Israël ; et il les fit avancer vers lui. (48:13) 14 Israël étendit la main droite, l’imposa sur la tête d’Éphraïm, qui était le plus jeune et mit sa main gauche sur la tête de Manassé ; il croisa ses mains, quoique Manassé fut l’aîné. (48:14) 15 Il bénit Joseph, puis dit : « Que la Divinité dont mes pères, Abraham et Isaac, ont suivi les voies ; que la Divinité qui a veillé sur moi depuis ma naissance jusqu’à ce jour ; (48:15) 16 que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces jeunes gens ! Puisse-t-il perpétuer mon nom et le nom de mes pères Abraham et Isaac ! Puisse-t-il multiplier à l’infini au milieu de la contrée. » (48:16) 17 Joseph remarqua que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm et cela lui déplut ; il souleva la main de son père pour la faire passer de la tête d’Éphraïm sur la tête de Manassé, (48:17) 18 et il dit à son père : « Pas ainsi, mon père ! Puisque celui-ci est l’aîné, mets ta main droite sur sa tête. » (48:18) 19 Son père s’y refusa et dit : « Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple et lui aussi sera grand : mais son jeune frère sera plus grand que lui et sa postérité formera plusieurs nations. » (48:19) 20 Il les bénit alors et il dit : « Israël te nommera dans ses bénédictions, en disant : Dieu te fasse devenir comme Éphraïm et Manassé ! » Il plaça ainsi Éphraïm avant Manassé. (48:20) 21 Israël dit à Joseph : « Voici, je vais mourir. Dieu sera avec vous et il vous ramènera au pays de vos aïeux. (48:21) 22 Or, je te promets une portion supérieure à celle de tes frères, portion conquise sur l’Amorréen, à l’aide de mon épée et de mon arc. » (48:22) Genèse
48:1-22
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Après ces choses, l’on vint dire à Joseph : Voici, ton père est malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm. (48:1) 2 On avertit Jacob, et on lui dit : Voici ton fils Joseph qui vient vers toi. Et Israël rassembla ses forces, et s’assit sur son lit. (48:2) 3 Jacob dit à Joseph : Le Dieu tout puissant m’est apparu à Luz, dans le pays de Canaan, et il m’a béni. (48:3) 4 Il m’a dit : Je te rendrai fécond, je te multiplierai, et je ferai de toi une multitude de peuples ; je donnerai ce pays à ta postérité après toi, pour qu’elle le possède à toujours. (48:4) 5 Maintenant, les deux fils qui te sont nés au pays d’Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, seront à moi ; Éphraïm et Manassé seront à moi, comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais les enfants que tu as engendrés après eux seront à toi ; ils seront appelés du nom de leurs frères dans leur héritage. (48:6) 7 À mon retour de Paddan, Rachel mourut en route auprès de moi, dans le pays de Canaan, à quelque distance d’Éphrata ; et c’est là que je l’ai enterrée, sur le chemin d’Éphrata, qui est Bethléhem. (48:7) 8 Israël regarda les fils de Joseph, et dit : Qui sont ceux-ci ? (48:8) 9 Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Israël dit : Fais-les, je te prie, approcher de moi, pour que je les bénisse. (48:9) 10 Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui ; et Israël leur donna un baiser, et les embrassa. (48:10) 11 Israël dit à Joseph : Je ne pensais pas revoir ton visage, et voici que Dieu me fait voir même ta postérité. (48:11) 12 Joseph les retira des genoux de son père, et il se prosterna en terre devant lui. (48:12) 13 Puis Joseph les prit tous deux, Éphraïm de sa main droite à la gauche d’Israël, et Manassé de sa main gauche à la droite d’Israël, et il les fit approcher de lui. (48:13) 14 Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Éphraïm qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé : ce fut avec intention qu’il posa ses mains ainsi, car Manassé était le premier-né. (48:14) 15 Il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m’a conduit depuis que j’existe jusqu’à ce jour, (48:15) 16 que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants ! Qu’ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils multiplient en abondance au milieu du pays ! (48:16) 17 Joseph vit avec déplaisir que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm ; il saisit la main de son père, pour la détourner de dessus la tête d’Éphraïm, et la diriger sur celle de Manassé. (48:17) 18 Et Joseph dit à son père : Pas ainsi, mon père, car celui-ci est le premier-né ; pose ta main droite sur sa tête. (48:18) 19 Son père refusa, et dit : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand ; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations. (48:19) 20 Il les bénit ce jour-là, et dit : C’est par toi qu’Israël bénira, en disant : Que Dieu te traite comme Éphraïm et comme Manassé ! Et il mit Éphraïm avant Manassé. (48:20) 21 Israël dit à Joseph : Voici, je vais mourir ! Mais Dieu sera avec vous, et il vous fera retourner dans le pays de vos pères. (48:21) 22 Je te donne, de plus qu’à tes frères, une part que j’ai prise de la main des Amoréens avec mon épée et avec mon arc. (48:22) Genèse
48:1-22
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Après ces choses, on vint dire à Joseph : “ Voici que ton père est malade. ˮ Il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Ephraïm. (48:1) 2 On avertit Jacob, en disant : “ Voici ton fils Joseph qui vient vers toi. ˮ Israël rassembla ses forces et s’assit sur son lit. (48:2) 3 Jacob dit à Joseph : “ Le Dieu tout-puissant m’est apparu à Luz, dans le pays de Chanaan, et il m’a béni, (48:3) 4 en disant : Je te rendrai fécond, je te multiplierai, et je te ferai devenir une assemblée de peuples ; je donnerai ce pays à ta postérité après toi, pour qu’elle le possède à jamais. (48:4) 5 Et maintenant, les deux fils qui te sont nés dans le pays d’Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, seront miens ; Ephraïm et Manassé seront miens, comme Ruben et Siméon. (48:5) 6 Mais les enfants que tu as engendrés après eux seront tiens ; ils seront appelés du nom de leurs frères quant à leur part d’héritage. (48:6) 7 Et moi, quand je revenais de Paddan, Rachel mourut en route auprès de moi, dans le pays de Chanaan, à une certaine distance d’Ephrata ; et c’est là que je l’ai enterrée sur le chemin d’Ephrata, qui est Bethléem. ˮ (48:7) 8 Alors Israël vit les fils de Joseph, et dit : “ Qui sont ceux-ci ? ˮ (48:8) 9 Joseph répondit à son père : “ Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. ˮ Et Israël dit : “ Fais-les approcher de moi, je te prie, afin que je les bénisse. ˮ (48:9) 10 Car les yeux d’Israël étaient obscurcis par l’âge, et il ne pouvait plus bien voir. Joseph les fit approcher de lui, et Israël les baisa, en les tenant embrassés. (48:10) 11 Et Israël dit à Joseph : “ Je ne pensais plus revoir ton visage, et voici que Dieu me fait voir aussi ta postérité ! ˮ (48:11) 12 Joseph les retira d’entre les genoux de son père et, s’étant prosterné en terre devant lui, (48:12) 13 Joseph les prit tous les deux, Ephraïm à sa droite, à la gauche d’Israël, et Manassé à sa gauche, à la droite d’Israël, et il les fit approcher. (48:13) 14 Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Ephraïm, qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé ; c’est à dessein qu’il posa ainsi ses mains, car Manassé était l’aîné. (48:14) 15 Il bénit Joseph, en disant : “ Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères Abraham et Isaac, que le Dieu qui m’a nourri depuis que j’existe jusqu’à ce jour, (48:15) 16 que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants ! Qu’ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils multiplient en abondance au milieu du pays ! ˮ (48:16) 17 Joseph, voyant que son père posait sa main droite sur la tête d’Ephraïm, en eut du déplaisir ; il prit la main de son père pour l’écarter de dessus la tête d’Ephraïm et la porter sur celle de Manassé ; (48:17) 18 et Joseph dit à son père : “ Pas ainsi, mon père, car celui-ci est le premier-né : mets ta main droite sur sa tête. ˮ (48:18) 19 Mais son père refusa, en disant : “ Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand ; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations. ˮ (48:19) 20 Il les bénit donc ce jour-là et dit : “ Par toi Israël bénira, en disant : Que Dieu te rende tel qu’Ephraïm et Manassé ! ˮ Et il mit Ephraïm avant Manassé. (48:20) 21 Israël dit à Joseph : “ Voici que je vais mourir. Mais Dieu sera avec vous, et il vous ramènera dans le pays de vos pères. (48:21) 22 Je te donne, de plus qu’à tes frères, une portion que j’ai prise de la main des Amorrhéens avec mon épée et mon arc. ˮ (48:22) Genèse
48:1-22