Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Après ces choses, il arriva que l’Echanson du Roi d’Egypte, et le Panetier offensèrent le Roi d’Egypte, leur Seigneur. (40:1) 2 Et Pharaon fut fort irrité contre ces deux Eunuques, contre le grand Echanson, et contre le grand Panetier. (40:2) 3 Et les mit en garde dans la maison du Prévôt de l’hôtel, dans la prison étroite, au [même] lieu où Joseph était renfermé. (40:3) 4 Et le Prévôt de l’hôtel les mit entre les mains de Joseph, qui les servait ; et ils furent [quelques] jours en prison. (40:4) 5 Et tous deux songèrent un songe, chacun son songe en une même nuit, [et] chacun selon l’explication de son songe ; tant l’Echanson que le Panetier du Roi d’Egypte, qui [étaient] renfermés dans la prison. (40:5) 6 Et Joseph vint à eux le matin, et les regarda ; et voici ils étaient fort tristes. (40:6) 7 Et il demanda à [ces] Eunuques de Pharaon, qui [étaient] avec lui dans la prison de son maître, et leur dit : D’où vient que vous avez aujourd’hui si mauvais visage ? (40:7) 8 Et ils lui répondirent : Nous avons songé des songes, et il n’y a personne qui les explique. Et Joseph leur dit : Les explications ne sont-elles pas de Dieu ? Je vous prie, contez-moi [vos songes]. (40:8) 9 Et le grand Echanson conta son songe à Joseph, et lui dit : [Il me semblait] en songeant [que] je voyais un cep devant moi. (40:9) 10 Et il y avait en ce cep trois sarments ; et il était près de fleurir ; sa fleur sortit, et ses grappes firent mûrir les raisins. (40:10) 11 Et la coupe de Pharaon était en ma main, et je prenais les raisins, et les pressais dans la coupe de Pharaon, et je lui donnais la coupe en sa main. (40:11) 12 Et Joseph lui dit : Voici son explication : Les trois sarments sont trois jours. (40:12) 13 Dans trois jours Pharaon élèvera ta tête, et te rétablira en ton [premier] état, et tu donneras la coupe à Pharaon en sa main, selon ton premier office, lorsque tu étais Echanson. (40:13) 14 Mais souviens-toi de moi quand ce bonheur te sera arrivé, et fais-moi, je te prie, cette grâce, que tu fasses mention de moi à Pharaon, et qu’il me fasse sortir de cette maison. (40:14) 15 Car certainement j’ai été dérobé du pays des Hébreux ; et même je n’ai rien fait ici pour quoi l’on dût me mettre en cette fosse. (40:15) 16 Alors le grand Panetier voyant que Joseph avait expliqué [ce songe] favorablement, lui dit : J’ai aussi songé, et il me semblait qu’[il y avait] trois corbeilles blanches sur ma tête. (40:16) 17 Et dans la plus haute corbeille [il y avait] de toutes sortes de viandes du métier de boulanger, pour Pharaon ; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille [qui était] sur ma tête. (40:17) 18 Et Joseph répondit, et dit : Voici son explication : Les trois corbeilles sont trois jours. (40:18) 19 Dans trois jours Pharaon élèvera ta tête de dessus toi, et te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair de dessus toi. (40:19) 20 Et il arriva au troisième jour, [qui était] le jour de la naissance de Pharaon, qu’il fit un festin à tous ses serviteurs, et il fit sortir de prison le grand Echanson, et le maître Panetier, ses serviteurs. (40:20) 21 Et il rétablit le grand Echanson dans son office d’Echanson, lequel donna la coupe à Pharaon. (40:21) 22 Mais il fit pendre le grand Panetier, selon que Joseph le leur avait expliqué. (40:22) 23 Cependant le grand Echanson ne se souvint point de Joseph ; mais l’oublia. (40:23) Genèse
40:1-23
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And it came to pass after these things, that the butler of the king of Egypt and his baker had offended their lord the king of Egypt. (40:1) 2 And Pharaoh was wroth against two of his officers, against the chief of the butlers, and against the chief of the bakers. (40:2) 3 And he put them in ward in the house of the captain of the guard, into the prison, the place where Joseph was bound. (40:3) 4 And the captain of the guard charged Joseph with them, and he served them : and they continued a season in ward. (40:4) 5 And they dreamed a dream both of them, each man his dream in one night, each man according to the interpretation of his dream, the butler and the baker of the king of Egypt, which were bound in the prison. (40:5) 6 And Joseph came in unto them in the morning, and looked upon them, and, behold, they were sad. (40:6) 7 And he asked Pharaoh’s officers that were with him in the ward of his lord’s house, saying, Wherefore look ye so sadly to day ? (40:7) 8 And they said unto him, We have dreamed a dream, and there is no interpreter of it. And Joseph said unto them, Do not interpretations belong to God ? tell me them, I pray you. (40:8) 9 And the chief butler told his dream to Joseph, and said to him, In my dream, behold, a vine was before me ; (40:9) 10 And in the vine were three branches : and it was as though it budded, and her blossoms shot forth ; and the clusters thereof brought forth ripe grapes : (40:10) 11 And Pharaoh’s cup was in my hand : and I took the grapes, and pressed them into Pharaoh’s cup, and I gave the cup into Pharaoh’s hand. (40:11) 12 And Joseph said unto him, This is the interpretation of it : The three branches are three days : (40:12) 13 Yet within three days shall Pharaoh lift up thine head, and restore thee unto thy place : and thou shalt deliver Pharaoh’s cup into his hand, after the former manner when thou wast his butler. (40:13) 14 But think on me when it shall be well with thee, and shew kindness, I pray thee, unto me, and make mention of me unto Pharaoh, and bring me out of this house : (40:14) 15 For indeed I was stolen away out of the land of the Hebrews : and here also have I done nothing that they should put me into the dungeon. (40:15) 16 When the chief baker saw that the interpretation was good, he said unto Joseph, I also was in my dream, and, behold, I had three white baskets on my head : (40:16) 17 And in the uppermost basket there was of all manner of bakemeats for Pharaoh ; and the birds did eat them out of the basket upon my head. (40:17) 18 And Joseph answered and said, This is the interpretation thereof : The three baskets are three days : (40:18) 19 Yet within three days shall Pharaoh lift up thy head from off thee, and shall hang thee on a tree ; and the birds shall eat thy flesh from off thee. (40:19) 20 And it came to pass the third day, which was Pharaoh’s birthday, that he made a feast unto all his servants : and he lifted up the head of the chief butler and of the chief baker among his servants. (40:20) 21 And he restored the chief butler unto his butlership again ; and he gave the cup into Pharaoh’s hand : (40:21) 22 But he hanged the chief baker : as Joseph had interpreted to them. (40:22) 23 Yet did not the chief butler remember Joseph, but forgat him. (40:23) Genesis
40:1-23
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Après ces choses, il arriva que l’échanson du roi d’Egypte et le panetier offensèrent le roi d’Egypte, leur seigneur. (40:1) 2 Et Pharaon se mit en colère contre ces deux eunuques, c’est-à-dire, contre son grand échanson, et contre son maître panetier. (40:2) 3 Et il les fit mettre en garde dans la maison du prévôt de l’hôtel, dans la prison étroite, au lieu où Joseph était renfermé. (40:3) 4 Et le prévôt de l’hôtel les mit entre les mains de Joseph, qui les servait, et ils furent quelques jours en prison. (40:4) 5 Et tous deux firent un songe, chacun en une même nuit, et chacun selon la signification de son songe, tant l’échanson que le panetier du roi d’Egyte, qui étaient renfermés dans la prison. (40:5) 6 Alors Joseph, venant les voir le matin, et les regardant, remarqua qu’ils étaient fort tristes. (40:6) 7 Et il interrogea ces eunuques de Pharaon, qui étaient avec lui dans la prison de son maître, et leur dit : D’où vient que vous avez aujourd’hui si mauvais visage ? (40:7) 8 Et ils lui répondirent : Nous avons eu des songes, et il n’y a personne qui les explique. Et Joseph leur dit : Les interprétations ne viennent-elles pas de Dieu ? Je vous prie, récitez-les-moi. (40:8) 9 Et le grand échanson récita son songe à Joseph, et lui dit : Il me semblait en songeant, que je voyais un cep devant moi ; (40:9) 10 Et que ce cep avait trois sarments. Or, il semblait qu’il voulait fleurir, que sa fleur sortait, et que ses grappes avaient des raisins mûrs. (40:10) 11 Et la coupe de Pharaon était en ma main ; et je prenais les raisins, et je les pressais dans la coupe de Pharaon, et je lui donnais la coupe en sa main. (40:11) 12 Et Joseph lui dit : Voici l’interprétation de ton songe : Les trois sarments sont trois jours. (40:12) 13 Dans trois jours, Pharaon élèvera ta tête, et te rétablira en ton premier état, et tu donneras la coupe à Pharaon en sa main, selon ton premier emploi, lorsque tu étais échanson. (40:13) 14 Mais souviens-toi de moi quand ce bonheur te sera arrivé, et aie, je te prie, la bonté de faire mention de moi à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison. (40:14) 15 Car, certainement, j’ai été dérobé du pays des Hébreux, et même je n’ai rien fait ici qui dût me faire mettre en cette fosse. (40:15) 16 Alors le maître panetier voyant que Joseph avait interprété ce songe-là en bien, lui dit : J’ai aussi songé, et il me semblait qu’il y avait trois corbeilles blanches sur ma tête ; (40:16) 17 Et dans la plus haute corbeille il y avait de toutes sortes de viandes, du métier de boulanger, pour Pharaon ; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille qui était sur ma tête. (40:17) 18 Et Joseph répondit, et dit : Voici l’interprétation de ce songe : Les trois corbeilles sont trois jours. (40:18) 19 Dans trois jours, Pharaon élèvera ta tête de dessus toi, et te fera pendre à un bois, où les oiseaux mangeront ta chair de dessus toi. (40:19) 20 Et au troisième jour, qui était le jour de la naissance de Pharaon, le roi fit un festin à tous ses serviteurs, et il fit sortir de prison le grand échanson et le maître panetier, qui étaient du nombre de ses serviteurs. (40:20) 21 Et il rétablit le grand échanson dans son office d’échanson, et il présenta la coupe à Pharaon. (40:21) 22 Mais il fit pendre le maître panetier, selon que Joseph leur avait interprété leurs songes. (40:22) 23 Cependant, le grand échanson ne se souvint point de Joseph ; mais il l’oublia. (40:23) Genèse
40:1-23
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et il arriva après ces choses que l’échanson du roi d’Égypte et le panetier faillirent envers leur seigneur, le roi d’Égypte. (40:1) 2 Et Pharaon se courrouça contre ses deux eunuques, le grand échanson et le grand panetier. (40:2) 3 Et il les incarcéra dans la maison du chef des satellites, dans la maison de force, lieu où Joseph était détenu. (40:3) 4 Et le chef des satellites plaça Joseph auprès d’eux, et il les servait, et ils furent quelque temps en prison. (40:4) 5 Alors ils eurent tous les deux un songe ; chacun le sien, dans une seule nuit, chacun avec un sens attaché à son songe, l’échanson et le panetier du roi d’Égypte détenus dans la maison de force. (40:5) 6 Et Joseph entrant chez eux le matin les regarda, et voici, ils étaient sombres. (40:6) 7 Et Joseph questionna les deux eunuques de Pharaon détenus avec lui dans la maison de son maître et leur dit : Pourquoi avez-vous un air triste aujourd’hui ? (40:7) 8 Et ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’interpréter. Alors Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les interprétations ? (40:8) 9 Faites-m’en donc le récit ! Alors le grand échanson raconta à Joseph le songe qu’il avait eu, et lui dit : En songeant voilà que j’avais un cep devant moi. (40:9) 10 Et le cep avait trois pampres ; et après avoir jeté ses bourgeons, il épanouit ses fleurs et les grappes donnèrent des raisins mûrs. (40:10) 11 Or j’avais dans ma main la coupe de Pharaon ; alors je pris les raisins, et en exprimai le jus dans la coupe de Pharaon, et je mis la coupe dans la main de Pharaon. (40:11) 12 Alors Joseph lui dit : En voici l’interprétation : Les trois pampres sont trois jours ; (40:12) 13 encore trois jours et Pharaon te relèvera la tête et te rétablira dans ton poste, et tu mettras la coupe dans la main de Pharaon l’usage de ci-devant, quand tu étais son échanson. (40:13) 14 Mais garde par devers toi le souvenir de moi, quand tu seras en bon point, et montre-moi de la bonté, et fais mention de moi auprès de Pharaon et tire-moi de cette maison ! (40:14) 15 Car j’ai été ravi du pays des Hébreux, et ici je n’ai rien fait non plus pour être mis en prison. (40:15) 16 Et le grand panetier voyant qu’il interprétait en bien, dit à Joseph : Dans le songe que j’ai fait, voici, j’avais trois corbeilles de pain blanc sur la tête. (40:16) 17 Et la corbeille supérieure contenait de tous les aliments préparés pour Pharaon en boulangerie, et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille que je portais sur la tête. (40:17) 18 Alors Joseph répondit et dit : En voici l’interprétation : les trois corbeilles sont trois jours ; (40:18) 19 encore trois jours et Pharaon t’élèvera la tête, et te pendra à un arbre, et les oiseaux mangeront ta chair sur toi. (40:19) 20 Et le troisième jour, jour de naissance de Pharaon, il se fit un festin à tous ses serviteurs, et il éleva la tête du grand échanson et la tête du grand panetier parmi ses serviteurs, (40:20) 21 en rétablissant le grand échanson dans son office d’échanson, pour qu’il mît la coupe dans la main de Pharaon, (40:21) 22 et en faisant pendre le grand panetier, conformément à l’interprétation que Joseph leur avait donnée. (40:22) 23 Mais le grand échanson ne pensa point à Joseph qu’il oublia. (40:23) Genèse
40:1-23
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 IL arriva ensuite que deux eunuques du roi d’Egypte, son grand échanson et son grand panetier, offensèrent leur seigneur. (40:1) 2 Et Pharaon étant en colère contre ces deux officiers, dont l’un commandait à ses échansons, et l’autre à ses panetiers, (40:2) 3 les fit mettre dans la prison du général de ses troupes, où Joseph était prisonnier. (40:3) 4 Le gouverneur de la prison les mit entre les mains de Joseph, qui les servait et avait soin d’eux. Quelque temps s’étant passé, pendant lequel ils demeuraient toujours prisonniers, (40:4) 5 ils eurent tous deux un songe en une même nuit, qui étant expliqué, marquait ce qui devait arriver a chacun d’eux. (40:5) 6 Joseph entra le matin où ils étaient, et les ayant vus tristes, (40:6) 7 il leur en demanda le sujet, et leur dit : D’où vient que vous avez le visage plus abattu aujourd’hui qu’à l’ordinaire ? (40:7) 8 Ils lui répondirent : Nous avons eu cette nuit un songe, et nous n’avons personne pour nous l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’il appartient de donner l’interprétation des songes ? Dites-moi ce que vous avez vu. (40:8) 9 Le grand échanson lui rapporta le premier son songe en ces termes : Il me semblait que je voyais devant moi un cep de vigne, (40:9) 10 on il y avait trois provins, qui poussaient peu à peu, premièrement des boutons, ensuite des fleurs, et à la fin des raisins mûrs ; (40:10) 11 et qu’ayant dans la main la coupe de Pharaon, j’ai pris ces grappes de raisin, je les ai pressées dans la coupe que je tenais, et en ai donné à boire au roi. (40:11) 12 Joseph lui dit : Voici l’interprétation de votre songe. Les trois provins de la vigne marquent trois jours, (40:12) 13 après lesquels Pharaon se souviendra du service que vous lui rendiez : il vous rétablira dans votre première charge, et vous lui présenterez à boire selon que vous aviez accoutumé de le faire auparavant dans le rang que vous teniez. (40:13) 14 Seulement souvenez-vous de moi, je vous prie, quand ce bonheur vous sera arrive ; et rendez-moi ce bon office, de supplier Pharaon qu’il daigne me tirer de la prison où je suis ; (40:14) 15 parce que j’ai été enlevé par fraude et par violence du pays des Hébreux, et que l’on m’a renfermé ici étant innocent. (40:15) 16 Le grand panetier, voyant qu’il avait interprété ce songe si sagement, lui dit : J’ai en aussi un songe. Il me semblait que je portais sur ma tête trois corbeilles de farine, (40:16) 17 et qu’en celle qui était au-dessus des autres, il y avait de tout ce qui se peut apprêter avec la pâte pour servir sur une table, et que les oiseaux venaient en manger. (40:17) 18 Joseph lui répondit : Voici l’interprétation de votre songe. Les trois corbeilles signifient que vous avez encore trois jours à vivre ; (40:18) 19 après lesquels Pharaon vous fera couper la tête, et vous fera ensuite attacher à une croix, où les oiseaux déchireront votre chair. (40:19) 20 Le troisième jour suivant étant celui de la naissance de Pharaon, il fit un grand festin à ses serviteurs, pendant lequel il se souvint du grand échanson et du grand panetier. (40:20) 21 Il rétablit l’un dans sa charge, afin qu’il continuât à lui présenter la coupe pour boire ; (40:21) 22 et il fit attacher l’autre à une croix : ce qui vérifia l’interprétation que Joseph avait donnée à leurs songes. (40:22) 23 Cependant le grand échanson se voyant rentré en faveur après sa disgrâce, ne se souvint plus de son interprète. (40:23) Genèse
40:1-23
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Après ces choses, il arriva que l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, offensèrent leur maître, le roi d’Égypte. (40:1) 2 Pharaon fut irrité contre ses deux officiers, le chef des échansons et le chef des panetiers. (40:2) 3 Et il les fit mettre dans la maison du chef des gardes, dans la prison, dans le lieu où Joseph était enfermé. (40:3) 4 Le chef des gardes les plaça sous la surveillance de Joseph, qui faisait le service auprès d’eux ; et ils passèrent un certain temps en prison. (40:4) 5 Pendant une même nuit, l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, qui étaient enfermés dans la prison, eurent tous les deux un songe, chacun le sien, pouvant recevoir une explication distincte. (40:5) 6 Joseph, étant venu le matin vers eux, les regarda ; et voici, ils étaient tristes. (40:6) 7 Alors il questionna les officiers de Pharaon, qui étaient avec lui dans la prison de son maître, et il leur dit : Pourquoi avez-vous mauvais visage aujourd’hui ? (40:7) 8 Ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications ? Racontez-moi donc votre songe. (40:8) 9 Le chef des échansons raconta son songe à Joseph, et lui dit : Dans mon songe, voici, il y avait un cep devant moi. (40:9) 10 Ce cep avait trois sarments. Quand il eut poussé, sa fleur se développa et ses grappes donnèrent des raisins mûrs. (40:10) 11 La coupe de Pharaon était dans ma main. Je pris les raisins, je les pressai dans la coupe de Pharaon, et je mis la coupe dans la main de Pharaon. (40:11) 12 Joseph lui dit : En voici l’explication. Les trois sarments sont trois jours. (40:12) 13 Encore trois jours, et Pharaon relèvera ta tête et te rétablira dans ta charge ; tu mettras la coupe dans la main de Pharaon, comme tu en avais l’habitude lorsque tu étais son échanson. (40:13) 14 Mais souviens-toi de moi, quand tu seras heureux, et montre, je te prie, de la bonté à mon égard ; parle en ma faveur à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison. (40:14) 15 Car j’ai été enlevé du pays des Hébreux, et ici même je n’ai rien fait pour être mis en prison. (40:15) 16 Le chef des panetiers, voyant que Joseph avait donné une explication favorable, dit : Voici, il y avait aussi, dans mon songe, trois corbeilles de pain blanc sur ma tête. (40:16) 17 Dans la corbeille la plus élevée il y avait pour Pharaon des mets de toute espèce, cuits au four ; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille au-dessus de ma tête. (40:17) 18 Joseph répondit, et dit : En voici l’explication. Les trois corbeilles sont trois jours. (40:18) 19 Encore trois jours, et Pharaon enlèvera ta tête de dessus toi, te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair. (40:19) 20 Le troisième jour, jour de la naissance de Pharaon, il fit un festin à tous ses serviteurs ; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers, au milieu de ses serviteurs : (40:20) 21 il rétablit le chef des échansons dans sa charge d’échanson, pour qu’il mît la coupe dans la main de Pharaon ; (40:21) 22 mais il fit pendre le chef des panetiers, selon l’explication que Joseph leur avait donnée. (40:22) 23 Le chef des échansons ne pensa plus à Joseph. Il l’oublia. (40:23) Genèse
40:1-23
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et il arriva, après ces choses, que l’échanson du roi d’Égypte et le panetier péchèrent contre leur seigneur, le roi d’Égypte. (40:1) 2 Et le Pharaon fut irrité contre ses deux officiers, contre le chef des échansons et contre le chef des panetiers, (40:2) 3 et il les mit sous garde dans la maison du chef des gardes, dans la tour, dans le lieu où Joseph était emprisonné. (40:3) 4 Et le chef des gardes les commit aux soins de Joseph, et il les servait ; et ils furent [plusieurs] jours sous garde. (40:4) 5 Et ils songèrent un songe, tous les deux, chacun son songe, en une même nuit, chacun selon l’interprétation de son songe, l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, qui étaient emprisonnés dans la tour. (40:5) 6 Et Joseph vint vers eux au matin, et les regarda ; et voici, ils étaient tristes. (40:6) 7 Et il interrogea les officiers du Pharaon qui étaient avec lui sous garde dans la maison de son seigneur, disant : Pourquoi avez-vous mauvais visage aujourd’hui ? (40:7) 8 Et ils lui dirent : Nous avons songé un songe, et il n’y a personne pour l’interpréter. Et Joseph leur dit : Les interprétations ne sont-elles pas à Dieu ? Je vous prie, contez-moi [vos songes]. (40:8) 9 Et le chef des échansons conta son songe à Joseph, et lui dit : Dans mon songe, voici, un cep était devant moi, (40:9) 10 et sur ce cep, trois sarments ; et il était comme bourgeonnant : sa fleur monta, ses grappes produisirent des raisins mûrs ; (40:10) 11 et la coupe du Pharaon était dans ma main, et je pris les raisins, et les pressai dans la coupe du Pharaon, et je mis la coupe dans la main du Pharaon. (40:11) 12 Et Joseph lui dit : C’est ici son interprétation : Les trois sarments, ce sont trois jours. (40:12) 13 Encore trois jours, et le Pharaon élèvera ta tête, et te rétablira dans ton poste, et tu mettras la coupe du Pharaon dans sa main, selon l’ancienne coutume quand tu étais son échanson. (40:13) 14 Mais souviens-toi de moi, quand tu seras dans la prospérité, et use, je te prie, de bonté envers moi, et fais mention de moi au Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison ; (40:14) 15 car j’ai été volé du pays des Hébreux ; et ici non plus je n’ai rien fait pour qu’on me mît dans la fosse. (40:15) 16 Et le chef des panetiers vit qu’il interprétait favorablement, et il dit à Joseph : Moi aussi, [j’ai vu] dans mon songe ; et voici, trois corbeilles de pain blanc étaient sur ma tête ; (40:16) 17 et dans la corbeille la plus élevée il y avait de toutes sortes de mets pour le Pharaon, d’ouvrage de paneterie ; et les oiseaux les mangeaient de la corbeille au-dessus de ma tête. (40:17) 18 Et Joseph répondit et dit : C’est ici son interprétation : Les trois corbeilles, ce sont trois jours. (40:18) 19 Encore trois jours, et le Pharaon élèvera ta tête de dessus toi, et te pendra à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair de dessus toi. (40:19) 20 Et il arriva, le troisième jour, jour de la naissance du Pharaon, qu’il fit un festin à tous ses serviteurs ; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers au milieu de ses serviteurs : (40:20) 21 il rétablit le chef des échansons dans son office d’échanson, et il mit la coupe dans la main du Pharaon ; (40:21) 22 et il pendit le chef des panetiers, selon que Joseph le leur avait interprété. (40:22) 23 Mais le chef des échansons ne se souvint pas de Joseph, et l’oublia. (40:23) Genèse
40:1-23
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Il arriva ensuite que deux eunuques du roi d’Égypte, son grand échanson et son grand panetier, offensèrent leur maître. (40:1) 2 Et le Pharaon étant irrité contre ces deux officiers, dont l’un commandait à ses échansons et l’autre à ses panetiers, (40:2) 3 Les fit mettre dans la prison du général de ses troupes, où Joseph était prisonnier. (40:3) 4 Le gouverneur de la prison les remit entre les mains de Joseph, qui les servait et avait soin d’eux. Quelque temps s’étant passé, pendant lequel ils demeuraient toujours prisonniers, (40:4) 5 Ils eurent tous deux, en une même nuit, un songe qui pouvait recevoir une interprétation distincte. (40:5) 6 Joseph entra le matin auprès d’eux, et les ayant vus tristes, (40:6) 7 Il leur en demanda le sujet, et leur dit : D’où vient que vous avez le visage plus abattu aujourd’hui qu’à l’ordinaire ? (40:7) 8 Ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et nous n’avons personne pour nous l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartient l’interprétation des songes ? Dites-moi ce que vous avez vu. (40:8) 9 Le grand échanson lui rapporta le premier son songe en ces termes : Je voyais devant moi un cep de vigne, (40:9) 10 Sur lequel il y avait trois sarments qui poussaient peu à peu, d’abord des boutons, ensuite des fleurs, et à la fin des raisins mûrs ; (40:10) 11 Et ayant dans la main la coupe du Pharaon, j’ai pris ces grappes de raisins, je les ai pressées dans la coupe que je tenais, et j’en ai donné à boire au roi. (40:11) 12 Joseph lui dit : Voici l’enterprétation de votre songe : Les trois sarments de la vigne marquent trois jours, (40:12) 13 Après lesquels le Pharaon se souviendra de vos services ; il vous rétablira dans votre première charge, et vous lui présenterez à boire selon que vous aviez coutume de le faire auparavant d’après vos fonctions. (40:13) 14 Seulement souvenez-vous de moi quand ce bonheur vous sera arrivé, et rendez-moi le bon office de supplier le Pharaon qu’il daigne me tirer de la prison où je suis ; (40:14) 15 Parce que j’ai été enlevé par fraude et par violence du pays des Hébreux, et que l’on m’a renfermé malgré mon innocence. (40:15) 16 Le grand panetier, voyant qu’il avait interprété ce songe si sagement, lui dit : J’ai eu aussi un songe. Je portais sur ma tête trois corbeilles de farine, (40:16) 17 Et dans celle qui était au-dessus des autres, il y avait de tous les mets que peut apprêter l’art du pâtissier, et les oiseaux en venaient manger. (40:17) 18 Joseph lui répondit : Voici l’interprétation de votre songe. Les trois corbeilles signifient qu’il se passera encore trois jours, (40:18) 19 Après lesquels le Pharaon vous fera couper la tête, et vous fera ensuite attacher à un gibet, où les oiseaux déchireront votre chair. (40:19) 20 Le troisième jour suivant étant celui de la naissance du Pharaon, il fit un grand festin à ses serviteurs, pendant lequel il se souvint du grand échanson et du grand panetier. (40:20) 21 Il rétablit l’un dans sa charge, afin qu’il continuât de lui présenter la coupe, (40:21) 22 Et il fit attacher l’autre à un gibet, ce qui vérifia l’interprétation que Joseph avait donnée à leurs songes. (40:22) 23 Cependant le grand échanson, se vouyant rentré en faveur après sa disgrâce, ne se souvint plus de son interprète. (40:23) Genèse
40:1-23
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 IL advint, après ces événements que l’échanson du roi d’Égypte et le panetier offensèrent leur maître, le roi d’Égypte. (40:1) 2 Pharaon, irrité contre ses deux officiers, le maître échanson et le maître panetier, (40:2) 3 les fit mettre aux arrêts dans la maison du chef des gardes, dans la Rotonde, le même lieu où Joseph était captif. (40:3) 4 Le chef des gardes mit Joseph à leur disposition et celui ci les servit. Ils étaient depuis quelque temps aux arrêts, (40:4) 5 lorsqu’ils eurent un rêve tous les deux, chacun le sien, la même nuit et chacun selon le sens de son rêve ; l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, détenus dans la Rotonde. (40:5) 6 Joseph, étant venu près d’eux le matin, remarqua qu’ils étaient soucieux. (40:6) 7 Il demanda aux officiers de Pharaon, qui étaient avec lui en prison chez son maître : « Pourquoi votre visage est-il sombre aujourd’hui ? » (40:7) 8 Ils lui répondirent : « Nous avons fait un songe et il n’y a personne pour l’interpréter. » Joseph leur dit : « L’interprétation n’est elle pas à Dieu ? Dites les moi, je vous prie. » (40:8) 9 Le maître échanson raconta son rêve à Joseph, en disant : « Dans mon rêve, une vigne était devant moi. (40:9) 10 A cette vigne étaient trois pampres. Or, elle semblait se couvrir de fleurs, ses bourgeons se développaient, ses grappes mûrissaient leurs raisins. (40:10) 11 J’avais en main la coupe de Pharaon ; je cueillais les raisins, j’en exprimais le jus dans la coupe de Pharaon et je présentais la coupe à la main du roi. » (40:11) 12 Joseph lui répondit : « En voici l’explication. Les trois pampres, ce sont trois jours. (40:12) 13 Trois jours encore et Pharaon te fera élargir et il te rétablira dans ton poste ; et tu mettras la coupe de Pharaon dans sa main, comme tu le faisais précédemment en qualité d’échanson. (40:13) 14 Si tu te souviens de moi lorsque tu seras heureux, rends-moi, de grâce, un bon office : parle de moi à Pharaon et fais moi sortir de cette demeure. (40:14) 15 Car j’ai été enlevé, oui, enlevé du pays des Hébreux ; et ici non plus je n’avais rien fait lorsqu’on m’a jeté dans ce cachot. » (40:15) 16 Le maître panetier, voyant qu’il avait interprété dans un sens favorable, dit à Joseph : « Pour moi, dans mon songe j’avais trois corbeilles à claire voie sur la tête. (40:16) 17 La corbeille supérieure contenait tout ce que mange Pharaon en fait de boulangerie ; et les oiseaux le becquetaient dans la corbeille, au dessus de ma tête. » (40:17) 18 Joseph répondit en ces termes : « En voici l’explication. Les trois corbeilles, ce sont trois jours. (40:18) 19 Trois jours encore et Pharaon te feratrancher la tête et attacher à un gibet ; et les oiseaux viendront becqueter ta chair. » (40:19) 20 Or, le troisième jour, anniversaire de la naissance de Pharaon, celui ci donna un banquet à tous ses serviteurs. Il porta le maître échanson et le maître panetier sur la liste de ses serviteurs. (40:20) 21 Il préposa de nouveau le maître échanson à sa boisson et celui-ci présenta la coupe à la main de Pharaon ; (40:21) 22 et le maître panetier, il le fit pendre, ainsi que l’avait présagé Joseph. (40:22) 23 Mais le maître échanson ne se souvint plus de Joseph, il l’oublia. (40:23) Genèse
40:1-23
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Après ces choses, il arriva que l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, offensèrent leur maître, le roi d’Égypte. (40:1) 2 Pharaon fut irrité contre ses deux officiers, le chef des échansons et le chef des panetiers. (40:2) 3 Et il les fit mettre dans la maison du chef des gardes, dans la prison, dans le lieu où Joseph était enfermé. (40:3) 4 Le chef des gardes les plaça sous la surveillance de Joseph, qui faisait le service auprès d’eux ; et ils passèrent un certain temps en prison. (40:4) 5 Pendant une même nuit, l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, qui étaient enfermés dans la prison, eurent tous les deux un songe, chacun le sien, pouvant recevoir une explication distincte. (40:5) 6 Joseph, étant venu le matin vers eux, les regarda ; et voici, ils étaient tristes. (40:6) 7 Alors il questionna les officiers de Pharaon, qui étaient avec lui dans la prison de son maître, et il leur dit : Pourquoi avez-vous mauvais visage aujourd’hui ? (40:7) 8 Ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications ? Racontez-moi donc votre songe. (40:8) 9 Le chef des échansons raconta son songe à Joseph, et lui dit : Dans mon songe, voici, il y avait un cep devant moi. (40:9) 10 Ce cep avait trois sarments. Quand il eut poussé, sa fleur se développa et ses grappes donnèrent des raisins mûrs. (40:10) 11 La coupe de Pharaon était dans ma main. Je pris les raisins, je les pressai dans la coupe de Pharaon, et je mis la coupe dans la main de Pharaon. (40:11) 12 Joseph lui dit : En voici l’explication. Les trois sarments sont trois jours. (40:12) 13 Encore trois jours, et Pharaon relèvera ta tête et te rétablira dans ta charge ; tu mettras la coupe dans la main de Pharaon, comme tu en avais l’habitude lorsque tu étais son échanson. (40:13) 14 Mais souviens-toi de moi, quand tu seras heureux, et montre, je te prie, de la bonté à mon égard ; parle en ma faveur à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison. (40:14) 15 Car j’ai été enlevé du pays des Hébreux, et ici même je n’ai rien fait pour être mis en prison. (40:15) 16 Le chef des panetiers, voyant que Joseph avait donné une explication favorable, dit : Voici, il y avait aussi, dans mon songe, trois corbeilles de pain blanc sur ma tête. (40:16) 17 Dans la corbeille la plus élevée il y avait pour Pharaon des mets de toute espèce, cuits au four ; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille au-dessus de ma tête. (40:17) 18 Joseph répondit, et dit : En voici l’explication. Les trois corbeilles sont trois jours. (40:18) 19 Encore trois jours, et Pharaon enlèvera ta tête de dessus toi, te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair. (40:19) 20 Le troisième jour, jour de la naissance de Pharaon, il fit un festin à tous ses serviteurs ; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers, au milieu de ses serviteurs : (40:20) 21 il rétablit le chef des échansons dans sa charge d’échanson, pour qu’il mît la coupe dans la main de Pharaon ; (40:21) 22 mais il fit pendre le chef des panetiers, selon l’explication que Joseph leur avait donnée. (40:22) 23 Le chef des échansons ne pensa plus à Joseph. Il l’oublia. (40:23) Genèse
40:1-23
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Après ces choses, il arriva que l’échanson et le panetier du roi d’Égypte offensèrent leur maître, le roi d’Égypte. (40:1) 2 Pharaon fut irrité contre ses deux officiers, contre le chef des échansons et le chef des panetiers ; (40:2) 3 et il les fit enfermer chez le chef des gardes, dans la prison, dans le lieu où Joseph était enfermé. (40:3) 4 Le chef des gardes établit Joseph auprès d’eux, et il les servait ; et ils furent un certain temps en prison. (40:4) 5 L’échanson et le panetier du roi d’Égypte, qui étaient enfermés dans la prison, eurent tous deux un songe dans la même nuit, chacun le sien, ayant une signification différente. (40:5) 6 Joseph, étant venu le matin vers eux, les regarda ; et voici, ils étaient tristes. (40:6) 7 Il interrogea donc les officiers de Pharaon qui étaient avec lui en prison, dans la maison de son maître, et leur dit : “ Pourquoi avez-vous le visage triste aujourd’hui ? ˮ (40:7) 8 Ils lui dirent : “ Nous avons eu un songe, et il n’y a personne ici pour l’expliquer. ˮ Et Joseph leur dit : “ N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les interprétations ? Racontez-moi, je vous prie, votre songe. ˮ (40:8) 9 Le chef des échansons raconta son songe à Joseph, en disant : “ Dans mon songe, voici, il y avait un cep devant moi, (40:9) 10 et ce cep avait trois branches ; il poussa des bourgeons, la fleur sortit et ses grappes donnèrent des raisins mûrs. (40:10) 11 La coupe de Pharaon était dans ma main ; je pris des raisins, j’en pressai le jus dans la coupe de Pharaon et je mis la coupe dans la main de Pharaon. ˮ (40:11) 12 Joseph lui dit : “ En voici l’interprétation : les trois branches sont trois jours. (40:12) 13 Encore trois jours, et Pharaon relèvera ta tête et te rétablira dans ta charge, et tu mettras la coupe de Pharaon dans sa main, selon ton premier office, lorsque tu étais son échanson. (40:13) 14 Si tu te souviens de moi quand le bonheur te sera rendu, et si tu daignes user de bonté à mon égard, rappelle-moi au souvenir de Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison. (40:14) 15 Car c’est par un rapt que j’ai été enlevé du pays des Hébreux, et ici même je n’ai rien fait pour qu’on m’ait mis dans cette prison. ˮ (40:15) 16 Le chef des panetiers, voyant que Joseph avait donné une interprétation favorable, lui dit : “ Moi aussi, dans mon songe, voici que j’avais sur la tête trois corbeilles de pain blanc. (40:16) 17 Dans la corbeille de dessus se trouvaient toutes sortes de pâtisseries pour Pharaon, et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille qui était sur ma tête. ˮ (40:17) 18 Joseph répondit : “ En voici l’interprétation : les trois corbeilles sont trois jours. (40:18) 19 Encore trois jours, et Pharaon enlèvera ta tête de dessus toi et te pendra à un bois, et les oiseaux dévoreront ta chair de dessus toi. ˮ (40:19) 20 Le troisième jour, qui était le jour de la naissance de Pharaon, il donna un festin à tous ses serviteurs ; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers : (40:20) 21 il rétablit le chef des échansons dans son office d’échanson, et celui-ci mit la coupe dans la main de Pharaon ; (40:21) 22 et il fit pendre le chef des panetiers, selon l’interprétation que Joseph leur avait donnée. (40:22) 23 Mais le chef des échansons ne parla pas de Joseph, et l’oublia. (40:23) Genèse
40:1-23