Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Il arriva qu’en ce temps-là Juda descendit d’auprès de ses frères, et se retira vers un homme Hadullamite, qui avait nom Hira. (38:1) 2 Et Juda y vit la fille d’un Cananéen, nommé Suah, et il la prit, et vint vers elle. (38:2) 3 Et elle conçut et enfanta un fils, et on le nomma Her. (38:3) 4 Et elle conçut encore et enfanta un fils, et elle le nomma Onan. (38:4) 5 Elle enfanta encore un fils, et elle le nomma Séla. Et [Juda] était en Késib quand elle accoucha de celui-ci. (38:5) 6 Et Juda maria Her, son premier-né, avec une fille qui avait nom Tamar. (38:6) 7 Mais Her le premier-né de Juda était méchant devant l’Éternel, et l’Éternel le fit mourir. (38:7) 8 Alors Juda dit à Onan : Viens vers la femme de ton frère, et prends-la pour femme, [comme étant son beau-frère], et suscite des enfants à ton frère. (38:8) 9 Mais Onan sachant que les enfants ne seraient pas à lui, se corrompait contre terre toutes les fois qu’il venait vers la femme de son frère, afin qu’il ne donnât pas des enfants à son frère. (38:9) 10 Et ce qu’il faisait déplut à l’Éternel, c’est pourquoi il le fit aussi mourir. (38:10) 11 Et Juda dit à Tamar sa belle-fille : Demeure veuve en la maison de ton père, jusqu’à ce que Séla mon fils soit grand ; car il dit : Il faut prendre garde qu’il ne meure comme ses frères. Ainsi Tamar s’en alla, et demeura en la maison de son père. (38:11) 12 Et après plusieurs jours la fille de Suah, femme de Juda, mourut ; et Juda, s’étant consolé, monta vers les tondeurs de ses brebis à Timnath, avec Hira Hadullamite, son intime ami. (38:12) 13 Et on fit savoir à Tamar, et on lui dit : Voici, ton beau-père monte à Timnath, pour tondre ses brebis. (38:13) 14 Et elle ôta de dessus soi les habits de son veuvage, et se couvrit d’un voile, et s’en enveloppa, et s’assit en un carrefour qui [était] sur le chemin tirant vers Timnath ; parce qu’elle voyait que Séla était devenu grand, et qu’elle ne lui avait point été donnée pour femme. (38:14) 15 Et quand Juda la vit, il s’imagina que c’était une prostituée ; car elle avait couvert son visage. (38:15) 16 Et il se détourna vers elle au chemin, et lui dit : Permets, je te prie, que je vienne vers toi ; car il ne savait pas que ce [fût] sa belle-fille. Et elle répondit : Que me donneras-tu afin que tu viennes vers moi ? (38:16) 17 Et il dit : Je t’enverrai un chevreau d’entre les chèvres du troupeau. Et elle répondit : Me donneras-tu des gages, jusqu’à ce que tu l’envoies ? (38:17) 18 Et il dit : Quel gage est-ce que je te donnerai ? Et elle répondit : Ton cachet, ton mouchoir, et ton bâton que tu as en ta main. Et il les lui donna ; et il vint vers elle, et elle conçut de lui. (38:18) 19 Puis elle se leva et s’en alla, et ayant quitté son voile elle reprit les habits de son veuvage. (38:19) 20 Et Juda envoya un chevreau d’entre les chèvres par l’Hadullamite son intime ami ; afin qu’il reprît le gage de la main de la femme ; mais il ne la trouva point. (38:20) 21 Et il interrogea les hommes du lieu où elle avait été, en disant : Où [est] cette prostituée qui [était] dans le carrefour sur le chemin ? Et ils répondirent : Il n’y a point eu ici de prostituée. (38:21) 22 Et il retourna à Juda, et lui dit : Je ne l’ai point trouvée ; et même les gens du lieu m’ont dit : Il n’y a point eu ici de prostituée. (38:22) 23 Et Juda dit : Qu’elle garde le [gage], de peur que nous ne soyons en mépris. Voici, j’ai envoyé ce chevreau, mais tu ne l’as point trouvée. (38:23) 24 Or il arriva qu’environ trois mois [après] on fit un rapport à Juda, en disant : Tamar ta belle-fille a commis un adultère, et voici elle est même enceinte. Et Juda dit : Faites-la sortir, et qu’elle soit brûlée. (38:24) 25 Et comme on la faisait sortir, elle envoya dire à son beau-père : Je suis enceinte de l’homme à qui ces choses appartiennent. Elle dit aussi : Reconnais, je te prie, à qui [est] ce cachet, ce mouchoir, et ce bâton. (38:25) 26 Alors Juda les reconnut, et il dit : Elle est plus juste que moi ; parce que je ne l’ai point donnée à Séla, mon fils ; et il ne la connut plus. (38:26) 27 Et comme elle fut sur le point d’accoucher, voici, deux jumeaux étaient dans son ventre ; (38:27) 28 Et dans le temps qu’elle enfantait, [l’un d’eux] donna la main, et la sage-femme la prit, et lia sur sa main un fil d’écarlate, en disant : Celui-ci sort le premier. (38:28) 29 Mais comme il eut retiré sa main, voici, son frère sortit ; et elle dit : Quelle ouverture t’es-tu faite ! L’ouverture soit sur toi ; et on le nomma Pharez. (38:29) 30 Ensuite son frère sortit, ayant sur sa main le fil d’écarlate, et on le nomma Zara. (38:30) Genèse
38:1-30
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And it came to pass at that time, that Judah went down from his brethren, and turned in to a certain Adullamite, whose name was Hirah. (38:1) 2 And Judah saw there a daughter of a certain Canaanite, whose name was Shuah ; and he took her, and went in unto her. (38:2) 3 And she conceived, and bare a son ; and he called his name Er. (38:3) 4 And she conceived again, and bare a son ; and she called his name Onan. (38:4) 5 And she yet again conceived, and bare a son ; and called his name Shelah : and he was at Chezib, when she bare him. (38:5) 6 And Judah took a wife for Er his firstborn, whose name was Tamar. (38:6) 7 And Er, Judah’s firstborn, was wicked in the sight of the Lord ; and the Lord slew him. (38:7) 8 And Judah said unto Onan, Go in unto thy brother’s wife, and marry her, and raise up seed to thy brother. (38:8) 9 And Onan knew that the seed should not be his ; and it came to pass, when he went in unto his brother’s wife, that he spilled it on the ground, lest that he should give seed to his brother. (38:9) 10 And the thing which he did displeased the Lord : wherefore he slew him also. (38:10) 11 Then said Judah to Tamar his daughter in law, Remain a widow at thy father’s house, till Shelah my son be grown : for he said, Lest peradventure he die also, as his brethren did. And Tamar went and dwelt in her father’s house. (38:11) 12 And in process of time the daughter of Shuah Judah’s wife died ; and Judah was comforted, and went up unto his sheepshearers to Timnath, he and his friend Hirah the Adullamite. (38:12) 13 And it was told Tamar, saying, Behold thy father in law goeth up to Timnath to shear his sheep. (38:13) 14 And she put her widow’s garments off from her, and covered her with a vail, and wrapped herself, and sat in an open place, which is by the way to Timnath ; for she saw that Shelah was grown, and she was not given unto him to wife. (38:14) 15 When Judah saw her, he thought her to be an harlot ; because she had covered her face. (38:15) 16 And he turned unto her by the way, and said, Go to, I pray thee, let me come in unto thee ; (for he knew not that she was his daughter in law.) And she said, What wilt thou give me, that thou mayest come in unto me ? (38:16) 17 And he said, I will send thee a kid from the flock. And she said, Wilt thou give me a pledge, till thou send it ? (38:17) 18 And he said, What pledge shall I give thee ? And she said, Thy signet, and thy bracelets, and thy staff that is in thine hand. And he gave it her, and came in unto her, and she conceived by him. (38:18) 19 And she arose, and went away, and laid by her vail from her, and put on the garments of her widowhood. (38:19) 20 And Judah sent the kid by the hand of his friend the Adullamite, to receive his pledge from the woman’s hand : but he found her not. (38:20) 21 Then he asked the men of that place, saying, Where is the harlot, that was openly by the way side ? And they said, There was no harlot in this place. (38:21) 22 And he returned to Judah, and said, I cannot find her ; and also the men of the place said, that there was no harlot in this place. (38:22) 23 And Judah said, Let her take it to her, lest we be shamed : behold, I sent this kid, and thou hast not found her. (38:23) 24 And it came to pass about three months after, that it was told Judah, saying, Tamar thy daughter in law hath played the harlot ; and also, behold, she is with child by whoredom. And Judah said, Bring her forth, and let her be burnt. (38:24) 25 When she was brought forth, she sent to her father in law, saying, By the man, whose these are, am I with child : and she said, Discern, I pray thee, whose are these, the signet, and bracelets, and staff. (38:25) 26 And Judah acknowledged them, and said, She hath been more righteous than I ; because that I gave her not to Shelah my son. And he knew her again no more. (38:26) 27 And it came to pass in the time of her travail, that, behold, twins were in her womb. (38:27) 28 And it came to pass, when she travailed, that the one put out his hand : and the midwife took and bound upon his hand a scarlet thread, saying, This came out first. (38:28) 29 And it came to pass, as he drew back his hand, that, behold, his brother came out : and she said, How hast thou broken forth ? this breach be upon thee : therefore his name was called Pharez. (38:29) 30 And afterward came out his brother, that had the scarlet thread upon his hand : and his name was called Zarah. (38:30) Genesis
38:1-30
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Il arriva qu’en ce temps-là Juda descendit d’avec ses frères, et se retira vers un homme Hadullamite, nommé Hira. (38:1) 2 Et Juda y vit la fille d’un Cananéen, nommé Sçuah ; et il la prit, et vint vers elle. (38:2) 3 Et elle conçut et enfanta un fils, et on le nomma Her. (38:3) 4 Et elle conçut encore, et enfanta un fils, et elle le nomma Onan. (38:4) 5 Elle enfanta encore un fils, et elle le nomma Sçéla. Et Juda était à Kézib, quand elle accoucha de celui-ci. (38:5) 6 Et Juda fit épouser à Her, son premier-né, une fille nommée Tamar. (38:6) 7 Mais Her, le premier-né de Juda, était méchant devant l’Eternel, et l’Eternel le fit mourir. (38:7) 8 Alors Juda dit à Onan : Viens vers la femme de ton frère, et prends-la pour femme, comme étant son beau-frère, et suscite des enfans à ton frère. (38:8) 9 Mais Onan sachant que les enfans ne seraient pas à lui, se souillait toutes les fois qu’il venait vers la femme de son frère, afin qu’il ne donnât pas des enfans à son frère. (38:9) 10 Et ce qu’il faisait déplut à l’Eternel ; c’est pourquoi il le fit mourir. (38:10) 11 Et Juda dit à Tamar, sa belle-fille : Demeure veuve dans la maison de ton père, jusques à ce que Sçéla, mon fils, soit grand. Car Juda disait : Il faut prendre garde qu’il ne meure, aussi bien que ses frères. Ainsi Tamar s’en alla, et demeura dans la maison de son père. (38:11) 12 Et après plusieurs jours, la fille de Sçuah, femme de Juda, mourut. Juda depuis s’étant consolé, monta vers les tondeurs de ses brebis à Timnath, avec Hira Hadullamite, son intime ami. (38:12) 13 Et quelqu’un fit savoir à Tamar ce qui se passait, et lui dit : Voici, ton beau-père monte à Timnath, pour tondre ses brebis. (38:13) 14 Alors elle quitta ses habits de veuve, et se couvrit a un voile, et s’en enveloppa, et s’assit dans un carrefour, qui était sur le chemin tirant à Timnath ; parce qu’elle voyait que Sçéla était devenu grand, et qu’elle ne lui avait point été donnée pour femme. (38:14) 15 Et quand Juda la vit, il s’imagina que c’était une prostituée ; car elle avait couvert son visage. (38:15) 16 Et il se détourna vers elle au chemin où elle était, et il dit : Permets, je te prie, que je vienne vers toi ; car il ne savait pas que ce fût sa belle-fille. Et elle répondit : Que me donneras-tu, afin que tu viennes vers moi ? (38:16) 17 Et il dit : Je t’enverrai un chevreau du troupeau. Et elle répondit : Ce sera donc à cette condition, que tu me donnes des gages, jusques à ce que tu m’envoies ce chevreau. (38:17) 18 Et il dit : Quel gage est-ce que je te donnerai ? Et elle répondit : Ton cachet, ton mouchoir, et ton bâton, que tu as en ta main. Et il les lui donna, et il vint vers elle ; et elle conçut de lui. (38:18) 19 Ensuite elle se leva et s’en alla, et ayant quitté son voile, elle reprit ses habits de veuve. (38:19) 20 Et Juda envoya un chevreau du troupeau par l’Hadullamite, son intime ami, afin qu’il reprît le gage qu’il avait donné à cette femme ; mais il ne la trouva point. (38:20) 21 Et il interrogea les hommes du lieu où elle avait été, disant : Où est cette femme de mauvaise vie qui était dans le carrefour sur le chemin ? Et ils répondirent : Il n’y a point eu ici de femme débauchée. (38:21) 22 Et il retourna à Juda, et lui dit : Je ne l’ai point trouvée, et même les gens du lieu m’ont dit : Il n’y a point eu ici de femme de mauvaise vie. (38:22) 23 Et Juda dit : Qu’elle garde le gage, de peur que nous ne tombions dans le mépris. Voici, je lui ai envoyé ce chevreau ; mais tu ne l’as point trouvée. (38:23) 24 Or, il arriva qu’environ trois mois après, on fit un rapport à Juda, en disant : Tamar, ta belle-fille, est tombée dans la paillardise, et voici, elle est même enceinte. Et Juda dit : Faites-la sortir, et qu’elle soit brûlée. (38:24) 25 Et comme on la faisait sortir, elle envoya dire à son beau-père : Je suis enceinte de l’homme auquel appartiennent ces choses. Elle dit aussi : Reconnais, je te prie, à qui est ce cachet, ce mouchoir, et ce bâton. (38:25) 26 Alors Juda les ayant reconnus, dit : Elle est plus juste que moi : c’est parce que je ne l’ai point donnée à Sçéla mon fils. Et il ne la connut plus. (38:26) 27 Et comme elle était sur le point d’accoucher, il parut qu’il y avait deux jumeaux dans son ventre ; (38:27) 28 Et dans le temps qu’elle enfantait, l’un deux donna la main, et la sage-femme la prit, et y lia un fil d’écarlate, disant : Celui-ci sort le premier. (38:28) 29 Mais cet enfant ayant retiré sa main, voici, son frère sortit. Et elle dit : Quelle brèche as-tu faite ! La brèche soit soi toi. Et on le nomma Pharez. (38:29) 30 Ensuite son frère sortit, qui avait sur la main le fil d’écarlate, et on le nomma Zara. (38:30) Genèse
38:1-30
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et il arriva dans ce temps-là que Juda alla se fixer plus bas que ses frères, et se tourna vers un homme d’Adullam nommé Hirah. (38:1) 2 Et là Juda vit la fille d’un Cananéen nommé Suah, et il l’épousa, et habita avec elle. (38:2) 3 Et elle devint enceinte et enfanta un fils, qu’il appela du nom de Ger. (38:3) 4 Et elle devint encore enceinte et enfanta un fils qu’elle appela du nom d’Onan. (38:4) 5 Et derechef elle enfanta un fils qu’elle appela du nom de Sélah ; or Juda était à Chesib, quand elle l’enfanta. (38:5) 6 Et Juda choisit une femme à Ger, son premier-né, et Thamar était son nom. (38:6) 7 Et Ger, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l’Éternel, et l’Éternel le fit mourir. (38:7) 8 Alors Juda dit à Onan : Approche-toi de la femme de ton frère, et remplis à son égard le devoir du beau-frère, et suscite une postérité à ton frère. (38:8) 9 Mais Onan savait que cette postérité ne serait pas pour lui ; et lorsqu’il s’approchait de la femme de son frère, il polluait le sol, afin de ne pas donner de postérité à son frère. (38:9) 10 Et le procédé d’Onan déplut à l’Éternel qui le fit aussi mourir. (38:10) 11 Alors Juda dit à Thamar, sa bru : Demeure veuve dans la maison de ton père, jusqu’à ce que Sélah, mon fils, soit adulte. Car il pensait empêcher que celui-ci ne mourût comme ses frères. Thamar s’en alla donc, et elle demeura dans la maison de son père. (38:11) 12 Et il se passa longtemps, et la fille de Suah, femme de Juda, mourut ; et lorsque Juda fut consolé, il monta à Thimna vers les tondeurs de ses brebis, lui et Hirah d’Adullam, son ami. (38:12) 13 Et avis en fut donné à Thamar en ces termes : Voilà que ton beau-père monte à Thimna pour la tonte de ses brebis. (38:13) 14 Alors elle ôta ses habits de veuve, et se couvrit du voile, et ainsi enveloppée elle s’assit à la porte d’Enaïm qui est sur la route de Thimna. Car elle voyait que Sélah était adulte et qu’on ne la mariait point avec lui. (38:14) 15 Et Juda la vit et la prit pour une prostituée, parce qu’elle avait caché son visage. (38:15) 16 Et tirant de côté il l’accosta sur le chemin et lui dit : Allons ! livre-toi, je veux m’approcher de toi. Car il ignorait que ce fût sa bru. (38:16) 17 Et elle dit : Que me donneras-tu pour ton approche ? Et il dit : Je t’enverrai un chevreau de mon troupeau. Et elle dit : A condition que tu me donnes un gage en attendant ton envoi. (38:17) 18 Et il dit : Quel gage me faut-il te donner ? Et elle dit : Ton sceau et ton cordon et le bâton que tu as à la main. Alors il lui remit ces objets, et il s’approcha d’elle, et elle devint enceinte de lui. (38:18) 19 Alors elle se leva et s’en alla, et ôta son voile et reprit son costume de veuve. (38:19) 20 Et Juda envoya le chevreau par son ami d’Adullam, afin de retirer le gage des mains de la femme ; mais il ne la trouva point. (38:20) 21 Et il interrogea les gens du lieu où elle était, disant : Où est cette courtisane qui était à Enaïm sur la route ? Et ils répondirent : Il n’y a pas eu ici de courtisane. (38:21) 22 Et il retourna auprès de Juda et dit : Je ne l’ai point trouvée et même les gens du lieu m’ont dit : Il n’y a pas eu ici de courtisane. (38:22) 23 Alors Juda dit : Qu’elle garde ! craignons de nous faire honnir. Ah bah ! j’ai envoyé ce chevreau ; et tu ne l’as pas trouvée ! (38:23) 24 Et il arriva environ trois mois après que Juda reçut cet avis : Thamar, ta bru, s’est prostituée, et même la voilà enceinte ensuite de sa prostitution. Alors Juda dit : Amenez-la dehors et qu’elle soit brûlée ! (38:24) 25 Comme on l’amenait, elle dépêcha auprès de son beau-père en lui faisant dire : C’est de l’homme auquel sont ces objets que je suis enceinte ; et ajoutant : Reconnais donc à qui est ce sceau, ce cordon et ce bâton ! (38:25) 26 Alors Juda les reconnut, et dit : Elle est plus innocente que moi, parce que je ne l’ai pas donnée à mon fils Sélah. Et dès lors il ne la connut plus. (38:26) 27 Et à l’époque où elle devait accoucher, voici, elle portait deux jumeaux dans son sein. (38:27) 28 Et pendant l’enfantement l’un des deux présenta la main, et la sage-femme la prit et y attacha un fil de pourpre en disant : Celui-ci a paru le premier. (38:28) 29 Et celui-ci ayant retiré sa main, son frère parut, et elle dit : Comme tu t’es ouvert la brèche ! Et on l’appela du nom de Pérets (ouverture de brèche). (38:29) 30 Et ensuite parut son frère qui avait à la main le fil de pourpre, et on l’appela du nom de Zérah (point du jour). (38:30) Genèse
38:1-30
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 EN ce même temps Juda quitta ses frères, et vint chez un homme d’Odollam, qui s’appelait Hira. (38:1) 2 Et ayant vu en ce lieu la fille d’un homme chananéen, nommé Sué, il l’épousa, et vécut avec elle. (38:2) 3 Elle conçut ensuite, et elle enfanta un fils qu’il nomma Her. (38:3) 4 Ayant conçu une seconde fois, elle eut encore un fils qu’elle nomma Onan. (38:4) 5 Et elle en enfanta encore un troisième, qu’elle nomma Séla, après lequel elle cessa d’avoir des enfants. (38:5) 6 Juda fit épouser à Her, son fils aîné, une fille nommée Thamar. (38:6) 7 Ce Her, fils aîné de Juda, fut un très-méchant homme ; et le Seigneur le frappa de mort. (38:7) 8 Juda dit donc à Onan, son second fils : Epousez la femme de votre frère, et vivez avec elle, afin que vous suscitiez des enfants à votre frère. (38:8) 9 Onan voyant la femme de son frère aîné, et sachant que les enfants qui naîtraient d’elle ne seraient pas à lui, empêchait, par une action exécrable, qu’elle ne devînt mère, de peur que ses enfants ne portassent le nom de son frère. (38:9) 10 C’est pourquoi le Seigneur le frappa de mort, parce qu’il faisait une chose détestable. (38:10) 11 Juda dit donc à Thamar, sa belle-fille : Demeurez veuve dans la maison de votre père, jusqu’à ce que mon fils Séla devienne grand ; car il avait peur que Séla ne mourût aussi comme ses autres frères. Ainsi Thamar retourna demeurer dans la maison de son père. (38:11) 12 Beaucoup de temps s’étant passé, la fille de Sué, femme de Juda, mourut. Juda après l’avoir pleurée, et s’être consolé de cette perte, alla à Thamna, avec Hira, d’Odollam, le pasteur de ses troupeaux, pour voir ceux qui tondaient ses brebis. (38:12) 13 Thamar ayant été avertie que Juda, son beau-père, allait à Thamna pour faire tondre ses brebis, (38:13) 14 quitta ses habits de veuve, se couvrit d’un grand voile ; et s’étant déguisée, s’assit dans un carrefour sur le chemin de Thamna : parce que Séla étant en âge d’être marié, Juda ne le lui avait point fait épouser. (38:14) 15 Juda l’ayant vue, s’imagina que c’était une femme de mauvaise vie, parce qu’elle s’était couvert le visage, de peur d’être reconnue. (38:15) 16 Et s’approchant d’elle, il lui parla pour la faire consentir au mauvais désir qu’il avait ; car il ne savait pas que ce fût sa belle-fille. Elle lui répondit : Que me donnerez-vous pour ce que vous me demandez ? (38:16) 17 Je vous enverrai, dit-il, un chevreau de mon troupeau. Elle repartit : Je consentirai à ce que vous voulez, pourvu que vous me donniez un gage en attendant que vous m’envoyiez ce que vous me promettez. (38:17) 18 Que voulez-vous que je vous donne pour gage ? lui dit Juda. Elle lui répondit : Donnez-moi votre anneau, votre bracelet, et le bâton que vous tenez à la main. Ainsi elle conçut de lui, (38:18) 19 et s’en alla aussitôt ; et ayant quitté l’habit qu’elle avait pris, elle se revêtit de ses habits de veuve. (38:19) 20 Juda envoya ensuite le chevreau par son pasteur qui était d’Odollam, afin qu’il retirât le gage qu’il avait donné à cette femme. Mais ne l’ayant point trouvée, (38:20) 21 il demanda aux habitants de ce lieu : Où est une femme qui était assise dans ce carrefour ? Tous lui répondirent, qu’il n’y avait point eu en cet endroit de femme débauchée. (38:21) 22 Ainsi il retourna à Juda, et lui dit : Je ne l’ai point trouvée ; et même les habitants de ce lieu m’ont dit que jamais femme de mauvaise vie ne s’était assise en cet endroit. (38:22) 23 Juda dit : Qu’elle garde ce qu’elle a ; elle ne peut pas au moins m’accuser d’avoir manqué à ma parole. J’ai envoyé le chevreau que je lui avais promis, et vous ne l’avez point trouvée. (38:23) 24 Mais trois mois après on vint dire à Juda : Thamar, votre belle-fille, est tombée en fornication, car on commence à s’apercevoir qu’elle est grosse. Juda répondit : Qu’on la produise en public, afin qu’elle soit brûlée. (38:24) 25 Et lorsqu’on la menait au supplice, elle envoya dire à son beau-père : J’ai conçu de celui à qui sont ces gages. Voyez à qui est cet anneau, ce bracelet, et ce bâton. (38:25) 26 Juda ayant reconnu ce qu’il lui avait donné, dit : Elle a moins de tort que moi : parce que j’ai manqué en ne la faisant point épouser à Séla, mon fils. Il ne la connut point néanmoins depuis. (38:26) 27 Comme elle fut sur le point d’accoucher, il parut qu’il y avait deux jumeaux dans son sein. Et lorsque ces enfants étaient près de sortir, l’un des deux passa sa main, à laquelle la sage-femme lia un ruban d’écarlate, en disant : (38:27) 28 Celui-ci sortira le premier. (38:28) 29 Mais cet enfant ayant retiré sa main, l’autre sortit. Alors la sage-femme dit : Pourquoi avez-vous ainsi rompu le mur qui vous divisait ? C’est pourquoi il fut nommé Pharès, c’est-à-dire, rupture ou division. (38:29) 30 Son frère qui avait le ruban d’écarlate à la main, sortit ensuite, et on le nomma Zara, c’est-à-dire, orient. (38:30) Genèse
38:1-30
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 En ce temps-là, Juda s’éloigna de ses frères, et se retira vers un homme d’Adullam, nommé Hira. (38:1) 2 Là, Juda vit la fille d’un Cananéen, nommé Schua ; il la prit pour femme, et alla vers elle. (38:2) 3 Elle devint enceinte, et enfanta un fils, qu’elle appela Er. (38:3) 4 Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, qu’elle appela Onan. (38:4) 5 Elle enfanta de nouveau un fils, qu’elle appela Schéla ; Juda était à Czib quand elle l’enfanta. (38:5) 6 Juda prit pour Er, son premier-né, une femme nommée Tamar. (38:6) 7 Er, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l’Éternel ; et l’Éternel le fit mourir. (38:7) 8 Alors Juda dit à Onan : Va vers la femme de ton frère, prends-la, comme beau-frère, et suscite une postérité à ton frère. (38:8) 9 Onan, sachant que cette postérité ne serait pas à lui, se souillait à terre lorsqu’il allait vers la femme de son frère, afin de ne pas donner de postérité à son frère. (38:9) 10 Ce qu’il faisait déplut à l’Éternel, qui le fit aussi mourir. (38:10) 11 Alors Juda dit à Tamar, sa belle-fille : Demeure veuve dans la maison de ton père, jusqu’à ce que Schéla, mon fils, soit grand. Il parlait ainsi dans la crainte que Schéla ne mourût comme ses frères. Tamar s’en alla, et elle habita dans la maison de son père. (38:11) 12 Les jours s’écoulèrent, et la fille de Schua, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda fut consolé, il monta à Thimna, vers ceux qui tondaient ses brebis, lui et son ami Hira, l’Adullamite. (38:12) 13 On en informa Tamar, et on lui dit : Voici ton beau-père qui monte à Thimna, pour tondre ses brebis. (38:13) 14 Alors elle ôta ses habits de veuve, elle se couvrit d’un voile et s’enveloppa, et elle s’assit à l’entrée d’Énaïm, sur le chemin de Thimna ; car elle voyait que Schéla était devenu grand, et qu’elle ne lui était point donnée pour femme. (38:14) 15 Juda la vit, et la prit pour une prostituée, parce qu’elle avait couvert son visage. (38:15) 16 Il l’aborda sur le chemin, et dit : Laisse-moi aller vers toi. Car il ne connut pas que c’était sa belle-fille. Elle dit : Que me donneras-tu pour venir vers moi ? (38:16) 17 Il répondit : Je t’enverrai un chevreau de mon troupeau. Elle dit : Me donneras-tu un gage, jusqu’à ce que tu l’envoies ? (38:17) 18 Il répondit : Quel gage te donnerai-je ? Elle dit : Ton cachet, ton cordon, et le bâton que tu as à la main. Il les lui donna. Puis il alla vers elle ; et elle devint enceinte de lui. (38:18) 19 Elle se leva, et s’en alla ; elle ôta son voile, et remit ses habits de veuve. (38:19) 20 Juda envoya le chevreau par son ami l’Adullamite, pour retirer le gage des mains de la femme. Mais il ne la trouva point. (38:20) 21 Il interrogea les gens du lieu, en disant : Où est cette prostituée qui se tenait à Énaïm, sur le chemin ? Ils répondirent : Il n’y a point eu ici de prostituée. (38:21) 22 Il retourna auprès de Juda, et dit : Je ne l’ai pas trouvée, et même les gens du lieu ont dit : Il n’y a point eu ici de prostituée. (38:22) 23 Juda dit : Qu’elle garde ce qu’elle a ! Ne nous exposons pas au mépris. Voici, j’ai envoyé ce chevreau, et tu ne l’as pas trouvée. (38:23) 24 Environ trois mois après, on vint dire à Juda : Tamar, ta belle-fille, s’est prostituée, et même la voilà enceinte à la suite de sa prostitution. Et Juda dit : Faites-la sortir, et qu’elle soit brûlée. (38:24) 25 Comme on l’amenait dehors, elle fit dire à son beau-père : C’est de l’homme à qui ces choses appartiennent que je suis enceinte ; reconnais, je te prie, à qui sont ce cachet, ces cordons et ce bâton. (38:25) 26 Juda les reconnut, et dit : Elle est moins coupable que moi, puisque je ne l’ai pas donnée à Schéla, mon fils. Et il ne la connut plus. (38:26) 27 Quand elle fut au moment d’accoucher, voici, il y avait deux jumeaux dans son ventre. (38:27) 28 Et pendant l’accouchement il y en eut un qui présenta la main ; la sage-femme la prit, et y attacha un fil cramoisi, en disant : Celui-ci sort le premier. (38:28) 29 Mais il retira la main, et son frère sortit. Alors la sage-femme dit : Quelle brèche tu as faite ! Et elle lui donna le nom de Pérets. (38:29) 30 Ensuite sortit son frère, qui avait à la main le fil cramoisi ; et on lui donna le nom de Zérach. (38:30) Genèse
38:1-30
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et il arriva, dans ce temps-là, que Juda descendit d’auprès de ses frères, et se retira vers un homme adullamite, nommé Hira. (38:1) 2 Et Juda y vit la fille d’un homme cananéen, et son nom était Shua ; et il la prit, et vint vers elle. (38:2) 3 Et elle conçut, et enfanta un fils, et on appela son nom Er. (38:3) 4 Et elle conçut encore, et enfanta un fils, et elle appela son nom Onan. (38:4) 5 Et elle enfanta encore un fils, et elle appela son nom Shéla. Et [Juda] était à Kezib quand elle l’enfanta. (38:5) 6 Et Juda prit pour Er, son premier-né, une femme qui se nommait Tamar. (38:6) 7 Et Er, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l’Éternel, et l’Éternel le fit mourir. (38:7) 8 Et Juda dit à Onan : Va vers la femme de ton frère, et remplis envers elle le devoir de beau-frère, et suscite de la semence à ton frère. (38:8) 9 Et Onan savait que la semence ne serait pas à lui ; et il arriva que lorsqu’il entra vers la femme de son frère, il perdit sur la terre, pour ne pas donner de semence à son frère. (38:9) 10 Et ce qu’il faisait fut mauvais aux yeux de l’Éternel, et il le fit mourir aussi. (38:10) 11 Et Juda dit à Tamar sa belle-fille : Demeure veuve dans la maison de ton père, jusqu’à ce que Shéla, mon fils, soit devenu grand ; car il dit : De peur qu’il ne meure, lui aussi, comme ses frères. Et Tamar s’en alla, et demeura dans la maison de son père. (38:11) 12 Et les jours se multiplièrent, et la fille de Shua, femme de Juda, mourut ; et Juda se consola, et monta à Thimna, lui et Hira, l’Adullamite, son ami, vers les tondeurs de son troupeau. (38:12) 13 Et on l’annonça à Tamar, en disant : Voici, ton beau-père monte à Thimna pour tondre son troupeau. (38:13) 14 Et elle ôta de dessus elle les vêtements de son veuvage, et se couvrit d’un voile, et s’enveloppa, et s’assit à l’entrée d’Énaïm, qui était sur le chemin de Thimna ; car elle voyait que Shéla était devenu grand, et qu’elle ne lui était pas donnée pour femme. (38:14) 15 Et Juda la vit, et la tint pour une prostituée, car elle avait couvert son visage. (38:15) 16 Et il se détourna vers elle, dans le chemin, et dit : Permets, je te prie, que je vienne vers toi. Car il ne savait pas que ce fût sa belle-fille. Et elle dit : Que me donneras-tu, afin que tu viennes vers moi ? (38:16) 17 Et il dit : J’enverrai un chevreau du troupeau. Et elle dit : [Me] donneras-tu un gage, jusqu’à ce que tu l’envoies ? (38:17) 18 Et il dit : Quel gage te donnerai-je ? Et elle dit : Ton cachet, et ton cordon, et ton bâton qui est en ta main. Et il [les] lui donna ; et il vint vers elle, et elle conçut de lui. (38:18) 19 Et elle se leva et s’en alla, et ôta son voile de dessus elle, et revêtit les vêtements de son veuvage. (38:19) 20 Et Juda envoya le chevreau par la main de son ami, l’Adullamite, pour recevoir le gage de la main de la femme ; mais il ne la trouva pas. (38:20) 21 Et il interrogea les hommes du lieu, disant : Où est cette prostituée qui était à Énaïm, sur le chemin ? Et ils dirent : Il n’y a pas eu ici de prostituée. (38:21) 22 Et il retourna vers Juda, et dit : Je ne l’ai pas trouvée, et aussi les gens du lieu m’ont dit : Il n’y a pas eu ici de prostituée. (38:22) 23 Et Juda dit : Qu’elle prenne le [gage] pour elle, de peur que nous ne soyons en mépris. Voici, j’ai envoyé ce chevreau, et toi tu ne l’as pas trouvée. (38:23) 24 Et il arriva, environ trois mois après, qu’on informa Juda, en disant : Tamar, ta belle-fille, s’est prostituée, et voici, elle est même enceinte par la prostitution. Et Juda dit : Faites-la sortir, et qu’elle soit brûlée. (38:24) 25 Comme on la faisait sortir, elle envoya vers son beau-père, disant : C’est de l’homme à qui appartiennent ces choses que je suis enceinte. Et elle dit : Reconnais, je te prie, à qui est ce cachet, et ce cordon, et ce bâton. (38:25) 26 Et Juda [les] reconnut, et dit : Elle est plus juste que moi ; parce que je ne l’ai pas donnée à Shéla, mon fils. Et il ne la connut plus. (38:26) 27 Et il arriva, au temps où elle enfanta, que voici, des jumeaux étaient dans son ventre ; (38:27) 28 et il arriva, comme elle enfantait, que [l’un d’eux] tendit la main ; et la sage-femme la prit, et lia sur sa main un fil écarlate, en disant : Celui-ci sort le premier. (38:28) 29 Et il arriva, comme il retira sa main, que voici, son frère sortit ; et elle dit : Quelle brèche tu as faite ! La brèche est sur toi. Et on appela son nom Pérets. (38:29) 30 Et ensuite sortit son frère, sur la main duquel était le fil écarlate ; et on appela son nom Zérakh. (38:30) Genèse
38:1-30
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 En ce même temps, Juda quitta ses frères et vint chez un homme d’Odollam, qui s’appellait Hira. (38:1) 2 Et ayant vu en ce lieu la fille d’un Chananéen, nommé Sué, il l’épousa et vécut avec elle. (38:2) 3 Elle conçut et enfanta un fils, qui fut nommé Her. (38:3) 4 Ayant conçu une seconde fois, elle eut encore un fils, qu’elle nomma Onan. (38:4) 5 Et elle enfanta encore un troisième qu’elle nomma Séla, après lequel elle cessa d’avoir des enfants. (38:5) 6 Juda fit épouser à Her, son fils aîné, une fille nommée Thamar. (38:6) 7 Ce Her, fils aîné de Juda, fut un très méchant homme, et le Seigneur le frappa de mort. (38:7) 8 Juda dit donc à Onan, son second fils : Epouse la femme de ton frère et vis avec elle, afin que tu suscites des enfants à ton frère. (38:8) 9 Onan, voyant la femme de son frère, et sachant que les enfants qui naîtraient d’elle ne seraient pas à lui, empêchait qu’elle ne devînt mère, de peur que ses enfants ne portassent le nom de son frère. (38:9) 10 C’est pourquoi le Seigneur le frappa de mort, parce qu’il faisait une chose détestable. (38:10) 11 Juda dit donc à Thamar, sa belle-fille : Demeurez veuve dans la maison de votre père, jusqu’à mon fils Séla devienne grand ; car il avait peur que Séla ne mourût aussi, comme ses autres frères. Ainsi Thamar retourna demeurer dans la maison de son père. (38:11) 12 Beaucoup de temps s’étant passé, la fille de Sué, femme de Juda, mourut. Juda, après l’avoir pleurée et s’être consolé de cette perte, alla à Thamnas avec Hiras d’Odollam, le pasteur de ses troupeaux, pour voir ceux qui tondaient ses brebis. (38:12) 13 Thamar ayant été avertie que Juda, son beau-père, allait à Thamnas pour faire tondre ses brebis, (38:13) 14 Quitta ses habits de veuve, se couvrit d’un grand voile, et, s’étant déguisée, s’assit dans un carrefour, sur le chemin de Thamnas ; parce que Séla étant en âge d’être marié, Juda ne le lui avait point fait épouser. (38:14) 15 Juda l’ayant vue, s’imagina que c’était une femme de mauvaise vie ; car elle s’était couvert le visage, de peur d’être reconnue. (38:15) 16 Et l’abordant, il lui dit : Laisse-moi m’approcher de toi ; car il ne savait pas que ce fût sa belle-fille. Elle lui répondit : Que me donnerez-vous pour ce que vous me demandez ? (38:16) 17 Je vous enverrai, dit-il, un chevreau de mon troupeau. Elle repartit : Je consentirai à ce que vous voulez, pourvu que vous me donniez un gage, en attendant que vous m’envoyiez ce que vous me promettez. (38:17) 18 Que voulez-vous que je vous donne pour gage ? lui dit Juda. Elle lui répondit : Donnez-moi votre anneau, votre bracelet et le bâton que vous tenez à la main. Ainsi elle conçut de lui, (38:18) 19 Et s’en allant aussitôt, et ayant quitté le costume qu’elle avait pris, elle se revêtit de ses habits de veuve. (38:19) 20 Juda envoya ensuite le chevreau par son pasteur d’Odollam, afin qu’il retirât le gage qu’il avait donné à cette femme. Mais, ne l’ayant point trouvée, (38:20) 21 Il demanda aux habitants de ce lieu : Où est une femme qui était assise dans ce carrefour ? Tous lui répondirent : Il n’y a pas eu en cet endroit de femme débauchée. (38:21) 22 Il retourna auprès de Juda et lui dit : Je ne l’ai point trouvée ; et même les habitants de ce lieu m’ont dit que jamais femme de mauvaise vie ne s’était assise en cet endroit. (38:22) 23 Juda dit : Qu’elle garde ce qu’elle a ; elle ne peut pas au moins m’accuser d’avoir manqué à ma parole. J’ai envoyé le chevreau que je lui avais promis, et vous ne l’avez point trouvée. (38:23) 24 Mais trois mois après, on vint dire à Juda : Thamar, votre belle-fille, est tombée en fornication, car on commence à s’apercevoir qu’elle est grosse. Juda répondit : Qu’on la produise en public, afin qu’elle soit brûlée. (38:24) 25 Et lorsqu’on la menait au supplice, elle envoya dire à son beau-père : J’ai conçu de celui à qui sont ces gages. Voyez à qui est cet anneau, ce bracelet et ce bâton. (38:25) 26 Juda, ayant reconnu ce qu’il lui avait donné, dit : Elle a moins de tort que moi, puisque je ne l’ai pas donnée pour épouse à Séla, mon fils. Et il ne la connut plus depuis. (38:26) 27 Comme elle fut sur le point d’enfanter, il parut qu’il y avait deux jumeaux dans son sein. Et lorsque ces enfants étaient prêts à sortir, l’un des deux passa sa main, à laquelle la sage-femme lia un ruban écarlate, en disant : (38:27) 28 Celui-ci sortira le premier. (38:28) 29 Mais cet enfant ayant retiré sa main, l’autre sortit. Alors la sage-femme dit : Pourquoi le mur s’est-il divisé à cause de toi ? C’est pourquoi il fut nommé Pharès. (38:29) 30 Son frère, qui avait le ruban écarlate à la main, sortit ensuite, et on le nomma Zara. (38:30) Genèse
38:1-30
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 IL arriva, en ce temps là, que Juda s’éloigna de ses frères et s’achemina vers un habitant d’Adoullam, nommé Hira. (38:1) 2 Là, Juda vit la fille d’un Cananéen, appelé Choua ; il l’épousa et s’approcha d’elle. (38:2) 3 Elle conçut et enfanta un fils, à qui il donna le nom d’Ér. (38:3) 4 Elle conçut encore et eut un fils et elle lui donna le nom d’Onàn. (38:4) 5 De nouveau elle enfanta un fils et elle le nomma Chéla. Il était à Kezib lorsqu’elle l’enfanta. (38:5) 6 Juda choisit une épouse à Ér, son premier né ; elle se nommait Thamar. (38:6) 7 Ér, le premier né de Juda, ayant déplu au Seigneur, le Seigneur le fit mourir. (38:7) 8 Alors Juda dit à Onàn : « Épouse la femme de ton frère en vertu du lévirat, afin de constituer une postérité à ton frère. » (38:8) 9 Onân comprit que cette postérité ne serait pas la sienne ; et alors, chaque fois qu’il approchait de la femme de son frère, il corrompait sa voie, afin de ne pas donner de postérité à son frère. (38:9) 10 Sa conduite déplut au Seigneur, qui le fit mourir de même. (38:10) 11 Et Juda dit à Thamar, sa belle fille : « Demeure veuve dans la maison de ton père, jusqu’à ce que mon fils Chêla soit plus grand. » car il craignait qu’il ne meure, lui aussi, comme ses frères. Et Thamar s’en alla demeurer dans la maison de son père. (38:11) 12 Longtemps après mourut la fille de Choua, femme de Juda. Quand Juda se fut consolé, il alla surveiller la tonte de ses brebis, avec Hira son ami l’Adoullamite, à Timna. (38:12) 13 On informa Thamar en ces termes : « Ton beau père monte en ce moment à Timna pour tondre ses brebis. » (38:13) 14 Elle quitta ses vêtements de veuve, prit un voile et s’en couvrit ; et elle s’assit au carrefour des Deux Sources, qui est sur le chemin de Timna. Car elle voyait que Chéla avait grandi et qu’elle ne lui avait pas été donnée pour épouse. (38:14) 15 Juda, l’ayant aperçue, la prit pour une prostituée ; car elle avait voilé son visage. (38:15) 16 Il se dirigea de son côté et lui dit : « Laisse moi te posséder. » Car il ignorait que ce fût sa belle fille. Elle répondit : « Que me donneras-tu pour me posséder ? » (38:16) 17 Il répliqua : « Je t’enverrai un chevreau de mon troupeau. » Et elle dit : « Bien, si tu me donnes un gage en attendant cet envoi. » (38:17) 18 Il reprit : « Quel gage te donnerai-je ? » Elle répondit : « Ton sceau, ton cordon et le bâton que tu as à la main. » Il les lui donna, il approcha d’elle et elle conçut de son fait. (38:18) 19 Elle se leva et partit ; elle quitta son voile et reprit les vêtements de son veuvage. (38:19) 20 Juda envoya le chevreau par l’entremise de son ami l’Adoullamite, pour retirer le gage des mains de cette femme ; il ne la trouva point. (38:20) 21 Il questionna les gens de l’endroit, disant : « Où est la prostituée qui se tient aux Deux Sources, sur le chemin ? » Ils répondirent : « Il n’y a point de prostituée ici. » (38:21) 22 Il retourna auprès de Juda et dit : « Je ne l’ai pas trouvée ; et même les habitants de l’endroit ont dit qu’il n’y avait point là de prostituée. » (38:22) 23 Et Juda dit : « Qu’elle garde ce qu’elle a et que nous n’ayons pas à rougir ; car enfin, j’ai envoyé ce chevreau et tu n’as pu la trouver. » (38:23) 24 Or, environ trois mois après, on informa Juda, en disant : « Thamar, ta bru, s’est prostituée et elle porte dans son sein le fruit de la débauche. » Juda répondit : « Emmenez la et qu’elle soit brûlée ! » (38:24) 25 Comme on l’emmenait, elle envoya dire à son beau père : « Je suis enceinte du fait de l’homme à qui ces choses appartiennent. » Et elle dit : « Examine, je te prie, à qui appartiennent ce sceau, ces cordons et ce bâton. » (38:25) 26 Juda les reconnut et dit : « Elle est plus juste que moi, car il est vrai que je ne l’ai point donnée à Chéla mon fils. » Cependant il cessa, dès lors, de la connaître. (38:26) 27 Or il se trouva, lors de son enfantement, qu’elle portait des jumeaux dans son sein. (38:27) 28 Au moment de sa délivrance, l’un d’eux avança la main ; la sage femme la saisit et y attacha un fil d’écarlate, pour indiquer que celui ci était né le premier. (38:28) 29 Comme il retirait sa main, voici que son frère vint au monde. Elle dit : « Avec quelle violence tu te fais jour ! » Et on lui donna le nom de Péreç. (38:29) 30 Ensuite naquit son frère, dont la main portait le fil d’écarlate. On lui donna le nom de Zérah. (38:30) Genèse
38:1-30
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 En ce temps-là, Juda s’éloigna de ses frères, et se retira vers un homme d’Adullam, nommé Hira. (38:1) 2 Là, Juda vit la fille d’un Cananéen, nommé Schua ; il la prit pour femme, et alla vers elle. (38:2) 3 Elle devint enceinte, et enfanta un fils, qu’elle appela Er. (38:3) 4 Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, qu’elle appela Onan. (38:4) 5 Elle enfanta de nouveau un fils, qu’elle appela Schéla ; Juda était à Czib quand elle l’enfanta. (38:5) 6 Juda prit pour Er, son premier-né, une femme nommée Tamar. (38:6) 7 Er, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l’Éternel ; et l’Éternel le fit mourir. (38:7) 8 Alors Juda dit à Onan : Va vers la femme de ton frère, prends-la, comme beau-frère, et suscite une postérité à ton frère. (38:8) 9 Onan, sachant que cette postérité ne serait pas à lui, se souillait à terre lorsqu’il allait vers la femme de son frère, afin de ne pas donner de postérité à son frère. (38:9) 10 Ce qu’il faisait déplut à l’Éternel, qui le fit aussi mourir. (38:10) 11 Alors Juda dit à Tamar, sa belle-fille : Demeure veuve dans la maison de ton père, jusqu’à ce que Schéla, mon fils, soit grand. Il parlait ainsi dans la crainte que Schéla ne mourût comme ses frères. Tamar s’en alla, et elle habita dans la maison de son père. (38:11) 12 Les jours s’écoulèrent, et la fille de Schua, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda fut consolé, il monta à Thimna, vers ceux qui tondaient ses brebis, lui et son ami Hira, l’Adullamite. (38:12) 13 On en informa Tamar, et on lui dit : Voici ton beau-père qui monte à Thimna, pour tondre ses brebis. (38:13) 14 Alors elle ôta ses habits de veuve, elle se couvrit d’un voile et s’enveloppa, et elle s’assit à l’entrée d’Énaïm, sur le chemin de Thimna ; car elle voyait que Schéla était devenu grand, et qu’elle ne lui était point donnée pour femme. (38:14) 15 Juda la vit, et la prit pour une prostituée, parce qu’elle avait couvert son visage. (38:15) 16 Il l’aborda sur le chemin, et dit : Laisse-moi aller vers toi. Car il ne connut pas que c’était sa belle-fille. Elle dit : Que me donneras-tu pour venir vers moi ? (38:16) 17 Il répondit : Je t’enverrai un chevreau de mon troupeau. Elle dit : Me donneras-tu un gage, jusqu’à ce que tu l’envoies ? (38:17) 18 Il répondit : Quel gage te donnerai-je ? Elle dit : Ton cachet, ton cordon, et le bâton que tu as à la main. Il les lui donna. Puis il alla vers elle ; et elle devint enceinte de lui. (38:18) 19 Elle se leva, et s’en alla ; elle ôta son voile, et remit ses habits de veuve. (38:19) 20 Juda envoya le chevreau par son ami l’Adullamite, pour retirer le gage des mains de la femme. Mais il ne la trouva point. (38:20) 21 Il interrogea les gens du lieu, en disant : Où est cette prostituée qui se tenait à Énaïm, sur le chemin ? Ils répondirent : Il n’y a point eu ici de prostituée. (38:21) 22 Il retourna auprès de Juda, et dit : Je ne l’ai pas trouvée, et même les gens du lieu ont dit : Il n’y a point eu ici de prostituée. (38:22) 23 Juda dit : Qu’elle garde ce qu’elle a ! Ne nous exposons pas au mépris. Voici, j’ai envoyé ce chevreau, et tu ne l’as pas trouvée. (38:23) 24 Environ trois mois après, on vint dire à Juda : Tamar, ta belle-fille, s’est prostituée, et même la voilà enceinte à la suite de sa prostitution. Et Juda dit : Faites-la sortir, et qu’elle soit brûlée. (38:24) 25 Comme on l’amenait dehors, elle fit dire à son beau-père : C’est de l’homme à qui ces choses appartiennent que je suis enceinte ; reconnais, je te prie, à qui sont ce cachet, ces cordons et ce bâton. (38:25) 26 Juda les reconnut, et dit : Elle est moins coupable que moi, puisque je ne l’ai pas donnée à Schéla, mon fils. Et il ne la connut plus. (38:26) 27 Quand elle fut au moment d’accoucher, voici, il y avait deux jumeaux dans son ventre. (38:27) 28 Et pendant l’accouchement il y en eut un qui présenta la main ; la sage-femme la prit, et y attacha un fil cramoisi, en disant : Celui-ci sort le premier. (38:28) 29 Mais il retira la main, et son frère sortit. Alors la sage-femme dit : Quelle brèche tu as faite ! Et elle lui donna le nom de Pérets. (38:29) 30 Ensuite sortit son frère, qui avait à la main le fil cramoisi ; et on lui donna le nom de Zérach. (38:30) Genèse
38:1-30
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 En ce temps-là Juda, s’éloignant de ses frères, descendit et arriva jusqu’auprès d’un homme d’Odollam, nommé Hira. (38:1) 2 Là, Juda vit la fille d’un Chananéen, nommé Sué, et il la prit pour femme et alla vers elle. (38:2) 3 Elle conçut et enfanta un fils, et il le nomma Her. (38:3) 4 Elle conçut encore et enfanta un fils, et elle le nomma Onan. (38:4) 5 Elle conçut de nouveau et enfanta un fils, et elle le nomma Séla ; Juda était à Achzib quand elle le mit au monde. (38:5) 6 Juda prit pour Her, son premier-né, une femme nommée Thamar. (38:6) 7 Her, premier-né de Juda, fut méchant aux yeux de Yahweh et Yahweh le fit mourir. (38:7) 8 Alors Juda dit à Onan : “ Va vers la femme de ton frère, remplis ton devoir de beau-frère et suscite une postérité à ton frère. ˮ (38:8) 9 Mais Onan savait que cette postérité ne serait pas à lui et, lorsqu’il allait vers la femme de son frère, il se souillait à terre afin de ne pas donner de postérité à son frère. (38:9) 10 Son action déplut au Seigneur, qui le fit aussi mourir. (38:10) 11 Et Juda dit à Thamar, sa belle-fille : “ Demeure comme veuve dans la maison de ton père jusqu’à ce que Séla, mon fils, soit devenu grand. ˮ Car il se disait : “ Il ne faut pas que lui aussi meure comme ses frères. ˮ Thamar s’en alla et demeura dans la maison de son père. (38:11) 12 Après beaucoup de jours, la fille de Sué, femme de Juda, mourut. Lorsque Juda eut fini son deuil, il monta vers ceux qui tondaient ses brebis à Thamna, lui et son ami Hira, l’Odollamite. (38:12) 13 On en informa Thamar, en disant : “ Voici ton beau-père qui monte à Thamna pour tondre ses brebis. ˮ (38:13) 14 Alors elle ôta ses vêtements de veuve, se couvrit d’un voile, et, ainsi enveloppée, elle s’assit à l’entrée d’Enaïm, sur le chemin de Thamna, car elle voyait que Séla était devenu grand et qu’elle ne lui était pas donnée pour femme. (38:14) 15 Juda, l’ayant vue, la prit pour une femme de mauvaise vie ; car elle avait couvert son visage. (38:15) 16 Il se dirigea de son côté, vers le chemin, et dit : “ Laisse-moi aller vers toi. ˮ Car il ignorait que ce fût sa belle-fille. Elle dit : “ Que me donneras-tu pour venir vers moi ? ˮ (38:16) 17 Il répondit : “ Je t’enverrai un chevreau du troupeau. ˮ Elle dit : “ A condition que tu me donnes un gage jusqu’à ce que tu l’envoies. ˮ (38:17) 18 Il dit : Quel gage dois-je te donner ? ˮ Elle dit : “ Ton anneau, ton cordon et ton bâton que tu tiens à la main. ˮ Il les lui donna et alla vers elle, et elle devint enceinte de lui. (38:18) 19 Puis, s’étant levée, elle s’en alla ; et elle ôta son voile et revêtit ses vêtements de veuve. (38:19) 20 Juda envoya le chevreau par son ami, l’Odollamite, pour retirer le gage des mains de cette femme ; mais il ne la trouva point. (38:20) 21 Il interrogea les gens du lieu, en disant : “ Où est cette prostituée qui se tenait à Enaïm au bord du chemin ? ˮ Ils répondirent : “ Il n’y a point eu ici de prostituée. ˮ (38:21) 22 Il revint donc vers Juda et dit : “ Je ne l’ai point trouvée ; et même les gens du lieu ont dit : il n’y a point eu ici de prostituée. ˮ (38:22) 23 Juda dit : “ Qu’elle garde son gage ; il ne faut pas qu’on se moque de nous. Voici, j’ai envoyé le chevreau promis, et tu ne l’as pas trouvée. ˮ (38:23) 24 Environ trois mois après, on vint dire à Juda : “ Thamar, ta belle-fille, s’est prostituée, et même la voilà enceinte à la suite de ses prostitutions. ˮ Juda dit : “ Faites-la sortir et qu’elle soit brûlée. ˮ (38:24) 25 Comme on l’emmenait dehors, elle envoya dire à son beau-père : “ C’est de l’homme à qui ces objets appartiennent que je suis enceinte. Regarde bien, ajouta-t-elle, à qui sont cet anneau, ce cordon et ce bâton. ˮ (38:25) 26 Juda les reconnut et dit : “ Elle est plus juste que moi, puisque je ne l’ai pas donnée à Séla, mon fils. ˮ Et il ne la connut plus. (38:26) 27 Quand elle fut au moment d’enfanter, voici, il y avait deux jumeaux dans son sein. (38:27) 28 Pendant l’accouchement, l’un d’eux étendit la main ; la sage-femme la prit et y attacha un fil écarlate, en disant : “ C’est celui-ci qui est sorti le premier. ˮ (38:28) 29 Mais il retira sa main, et voici que son frère sortit. ˮ Quelle brèche tu as faite ! dit la sage-femme ; la brèche soit sur toi ! ˮ Et on le nomma Pharès. (38:29) 30 Ensuite sortit son frère, qui avait à la main le fil écarlate ; et on le nomma Zara. (38:30) Genèse
38:1-30