Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Or Jacob demeura au pays où son père avait demeuré comme étranger, [c’est-à-dire] au pays de Canaan. (37:1) 2 Ce sont ici les générations de Jacob. Joseph âgé de dix-sept ans, paissait avec ses frères les troupeaux, et il était jeune garçon entre les enfants de Bilha, et entre les enfants de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapporta à leur père leurs méchants discours. (37:2) 3 Or Israël aimait Joseph plus que tous ses [autres] fils, parce qu’il l’avait eu en sa vieillesse, et il lui fit une robe bigarrée. (37:3) 4 Et ses frères voyant que leur père l’aimait plus qu’eux tous, le haïssaient, et ne pouvaient lui parler avec douceur. (37:4) 5 Or Joseph songea un songe, lequel il récita à ses frères ; et ils le haïrent encore davantage. (37:5) 6 Il leur dit donc : Écoutez, je vous prie, le songe que j’ai songé. (37:6) 7 Voici, nous liions des gerbes au milieu d’un champ ; et voici, ma gerbe se leva, et se tint droite ; et voici, vos gerbes l’environnèrent, et se prosternèrent devant ma gerbe. (37:7) 8 Alors ses frères lui dirent : Régnerais-tu en effet sur nous ? et dominerais-tu en effet sur nous ? Et ils le haïrent encore plus pour ses songes, et pour ses paroles. (37:8) 9 Il songea encore un autre songe, et il le récita a ses frères, en disant : Voici, j’ai songé encore un songe, et voici, le soleil, et la lune, et onze étoiles se prosternaient devant moi. (37:9) 10 Et quand il le récita à son père, et à ses frères, son père le reprit, et lui dit : Que veut dire ce songe que tu as songé ? Faudra-t-il que nous venions moi, et ta mère, et tes frères nous prosterner en terre devant toi ? (37:10) 11 Et ses frères eurent de l’envie contre lui ; mais son père retenait ses discours. (37:11) 12 Or ses frères s’en allèrent paître les troupeaux de leur père en Sichem. (37:12) 13 Et Israël dit à Joseph : Tes frères ne paissent-ils pas [les troupeaux] en Sichem ? Viens, que je t’envoie vers eux ; et il lui répondit : Me voici. (37:13) 14 Et il lui dit : Va maintenant, vois si tes frères se portent bien, et si les troupeaux [sont en bon état], et rapporte-le-moi. Ainsi il l’envoya de la vallée de Hébron, et il vint jusqu’en Sichem. (37:14) 15 Et un homme le trouva comme il était errant par les champs ; et cet homme lui demanda, et lui dit : Que cherches-tu ? (37:15) 16 Et il répondit : Je cherche mes frères ; je te prie, enseigne-moi où ils paissent. (37:16) 17 Et l’homme dit : Ils sont partis d’ici ; et j’ai entendu qu’ils disaient : Allons en Dothaïn. Joseph donc alla après ses frères, et les trouva en Dothaïn. (37:17) 18 Et ils le virent de loin ; et avant qu’il approchât d’eux, ils complotèrent contre lui, pour le tuer. (37:18) 19 Et ils se dirent l’un à l’autre : Voici, ce maître songeur vient. (37:19) 20 Maintenant donc, venez, et tuons-le, et jetons-le dans une de ces fosses ; et nous dirons qu’une mauvaise bête l’a dévoré, et nous verrons que deviendront ses songes. (37:20) 21 Mais Ruben entendit cela, et le délivra de leurs mains, en disant : Ne lui otons point la vie. (37:21) 22 Ruben leur dit encore : Ne répandez point le sang ; jetez-le dans cette fosse qui est au désert, mais ne mettez point la main sur lui. C’était pour le délivrer de leurs mains, et le renvoyer à son père. (37:22) 23 Aussitôt donc que Joseph fut venu à ses frères, ils le dépouillèrent de sa robe, de cette robe bigarrée qui était sur lui. (37:23) 24 Et l’ayant pris, ils le jetèrent dans la fosse ; mais la fosse était vide, et il n’y avait point d’eau. (37:24) 25 Ensuite ils s’assirent pour manger du pain ; et levant les yeux ils regardèrent, et voici une troupe d’Ismaélites qui passaient, et qui venaient de Galaad, et leurs chameaux portaient des drogues, du baume, et de la myrrhe ; et ils allaient porter ces choses en Egypte. (37:25) 26 Et Juda dit à ses frères : Que gagnerons-nous à tuer notre frère, et à cacher son sang ? (37:26) 27 Venez, et vendons-le à ces Ismaélites, et ne mettons point notre main sur lui ; car notre frère, [c’est] notre chair ; et ses frères y acquiescèrent. (37:27) 28 Et comme les marchands Madianites passaient, ils tirèrent et firent remonter Joseph de la fosse, et le vendirent vingt [pièces] d’argent aux Ismaélites, qui emmenèrent Joseph en Egypte. (37:28) 29 Puis Ruben retourna à la fosse, et voici, Joseph n’était plus dans la fosse ; et [Ruben] déchira ses vêtements. (37:29) 30 Il retourna vers ses frères, et leur dit : L’enfant ne se trouve point ; et moi ! moi ! où irai-je ? (37:30) 31 Et ils prirent la robe de Joseph, et ayant tué un bouc d’entre les chèvres, ils ensanglantèrent la robe. (37:31) 32 Puis ils envoyèrent et firent porter à leur père la robe bigarrée, en lui disant : Nous avons trouvé ceci ; reconnais maintenant si c’est la robe de ton fils, ou non. (37:32) 33 Et il la reconnut, et dit : C’est la robe de mon fils ; une mauvaise bête l’a dévoré : certainement Joseph a été déchiré. (37:33) 34 Et Jacob déchira ses vêtements, et mit un sac sur ses reins, et mena deuil sur son fils durant plusieurs jours. (37:34) 35 Et tous ses fils, et toutes ses filles vinrent pour le consoler. Mais il rejeta toute consolation, et dit : Certainement je descendrai en menant deuil au sépulcre vers mon fils ; c’est ainsi que son père le pleurait. (37:35) 36 Et les Madianites le vendirent en Egypte à Potiphar, Eunuque de Pharaon, Prévôt de l’hôtel. (37:36) Genèse
37:1-36
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And Jacob dwelt in the land wherein his father was a stranger, in the land of Canaan. (37:1) 2 These are the generations of Jacob. Joseph, being seventeen years old, was feeding the flock with his brethren ; and the lad was with the sons of Bilhah, and with the sons of Zilpah, his father’s wives : and Joseph brought unto his father their evil report. (37:2) 3 Now Israel loved Joseph more than all his children, because he was the son of his old age : and he made him a coat of many colours. (37:3) 4 And when his brethren saw that their father loved him more than all his brethren, they hated him, and could not speak peaceably unto him. (37:4) 5 And Joseph dreamed a dream, and he told it his brethren : and they hated him yet the more. (37:5) 6 And he said unto them, Hear, I pray you, this dream which I have dreamed : (37:6) 7 For, behold, we were binding sheaves in the field, and, lo, my sheaf arose, and also stood upright ; and, behold, your sheaves stood round about, and made obeisance to my sheaf. (37:7) 8 And his brethren said to him, Shalt thou indeed reign over us ? or shalt thou indeed have dominion over us ? And they hated him yet the more for his dreams, and for his words. (37:8) 9 And he dreamed yet another dream, and told it his brethren, and said, Behold, I have dreamed a dream more ; and, behold, the sun and the moon and the eleven stars made obeisance to me. (37:9) 10 And he told it to his father, and to his brethren : and his father rebuked him, and said unto him, What is this dream that thou hast dreamed ? Shall I and thy mother and thy brethren indeed come to bow down ourselves to thee to the earth ? (37:10) 11 And his brethren envied him ; but his father observed the saying. (37:11) 12 And his brethren went to feed their father’s flock in Shechem. (37:12) 13 And Israel said unto Joseph, Do not thy brethren feed the flock in Shechem ? come, and I will send thee unto them. And he said to him, Here am I. (37:13) 14 And he said to him, Go, I pray thee, see whether it be well with thy brethren, and well with the flocks ; and bring me word again. So he sent him out of the vale of Hebron, and he came to Shechem. (37:14) 15 And a certain man found him, and, behold, he was wandering in the field : and the man asked him, saying, What seekest thou ? (37:15) 16 And he said, I seek my brethren : tell me, I pray thee, where they feed their flocks. (37:16) 17 And the man said, They are departed hence ; for I heard them say, Let us go to Dothan. And Joseph went after his brethren, and found them in Dothan. (37:17) 18 And when they saw him afar off, even before he came near unto them, they conspired against him to slay him. (37:18) 19 And they said one to another, Behold, this dreamer cometh. (37:19) 20 Come now therefore, and let us slay him, and cast him into some pit, and we will say, Some evil beast hath devoured him : and we shall see what will become of his dreams. (37:20) 21 And Reuben heard it, and he delivered him out of their hands ; and said, Let us not kill him. (37:21) 22 And Reuben said unto them, Shed no blood, but cast him into this pit that is in the wilderness, and lay no hand upon him ; that he might rid him out of their hands, to deliver him to his father again. (37:22) 23 And it came to pass, when Joseph was come unto his brethren, that they stript Joseph out of his coat, his coat of many colours that was on him ; (37:23) 24 And they took him, and cast him into a pit : and the pit was empty, there was no water in it. (37:24) 25 And they sat down to eat bread : and they lifted up their eyes and looked, and, behold, a company of Ishmeelites came from Gilead with their camels bearing spicery and balm and myrrh, going to carry it down to Egypt. (37:25) 26 And Judah said unto his brethren, What profit is it if we slay our brother, and conceal his blood ? (37:26) 27 Come, and let us sell him to the Ishmeelites, and let not our hand be upon him ; for he is our brother and our flesh. And his brethren were content. (37:27) 28 Then there passed by Midianites merchantmen ; and they drew and lifted up Joseph out of the pit, and sold Joseph to the Ishmeelites for twenty pieces of silver : and they brought Joseph into Egypt. (37:28) 29 And Reuben returned unto the pit ; and, behold, Joseph was not in the pit ; and he rent his clothes. (37:29) 30 And he returned unto his brethren, and said, The child is not ; and I, whither shall I go ? (37:30) 31 And they took Joseph’s coat, and killed a kid of the goats, and dipped the coat in the blood ; (37:31) 32 And they sent the coat of many colours, and they brought it to their father ; and said, This have we found : know now whether it be thy son’s coat or no. (37:32) 33 And he knew it, and said, It is my son’s coat ; an evil beast hath devoured him ; Joseph is without doubt rent in pieces. (37:33) 34 And Jacob rent his clothes, and put sackcloth upon his loins, and mourned for his son many days. (37:34) 35 And all his sons and all his daughters rose up to comfort him ; but he refused to be comforted ; and he said, For I will go down into the grave unto my son mourning. Thus his father wept for him. (37:35) 36 And the Midianites sold him into Egypt unto Potiphar, an officer of Pharaoh’s, and captain of the guard. (37:36) Genesis
37:1-36
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Or, Jacob demeura au pays où son père avait habité comme étranger, c’est-à-dire, au pays de Canaan. (37:1) 2 Et voici ce qui arriva dans la famille de Jacob. Joseph, étant âgé de dix-sept ans, paissait les troupeaux avec ses frères, et était jeune garçon entre les enfans de Bilha, et entre les enfans de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapporta à leur père leurs méchans discours. (37:2) 3 Or, Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce qu’il l’avait eu en sa vieillesse ; et il lui fit une robe bigarrée. (37:3) 4 Et ses frères, voyant que leur père l’aimait plus qu’eux tous, le haïssaient, et ne pouvaient lui parler sans aigreur. (37:4) 5 Et Joseph eut un songe, qu’il récita à ses frères, ce qui fit qu’ils le haïrent encore beaucoup plus. (37:5) 6 Il leur dit donc : Ecoutez, je vous prie, le songe que j’ai eu. (37:6) 7 Voici, nous liions des gerbes au milieu d’un champ, et alors il me sembla que ma gerbe se leva et se tint debout, et que vos gerbes l’environnèrent, et se prosternèrent devant ma gerbe. (37:7) 8 Alors ses frères lui dirent : Régnerais-tu donc sur nous ? Et ils le haïrent encore plus pour ses songes et pour ses paroles. (37:8) 9 Il eut encore un autre songe qu’il récita à ses frères, et il leur dit : Voici, j’ai eu encore un songe : Il me semblait que le soleil, et la lune, et onze étoiles se prosternaient devant moi. (37:9) 10 Et quand il le récita à son père, et à ses frères, son père le reprit, et lui dit : Que veut dire ce songe que tu as eu ? Faudra-t-il que nous venions, moi, ta mère et tes frères nous prosterner en terre devant toi ? (37:10) 11 Et ses frères eurent de l’envie contre lui ; mais son père retenait ses discours. (37:11) 12 Or, ses frères s’en allèrent paître les troupeaux de leur père à Sichem. (37:12) 13 Et Israël dit à Joseph : Tes frères ne paissent-ils pas les troupeaux à Sichem ? Viens, que je t’envoie vers eux. Et il lui répondit : Me voici. (37:13) 14 Et il lui dit : Va maintenant, vois si tes frères et les troupeaux se portent bien, et rapporte-moi ce qui se passe. Ainsi il l’envoya de la vallée d’Hébron, et il vint jusqu’à Sichem. (37:14) 15 Et un homme le trouva errant par les champs ; et cet homme l’interrogea, et lui dit : Que cherches-tu ? (37:15) 16 Et il répondit : Je cherche mes frères : Je te prie, enseigne-moi où ils paissent. (37:16) 17 Et l’homme dit : Ils sont partis d’ici ; et j’ai entendu qu’ils disaient : Allons à Dothaïn. Joseph donc alla après ses frères, et il les trouva à Dothaïn. (37:17) 18 Et ils le virent de loin. Et avant qu’il s’approchât d’eux, ils conspirèrent contre lui pour le mettre à mort. (37:18) 19 Et ils se dirent l’un à l’autre : Voici, ce maître songeur vient. (37:19) 20 Maintenant donc, venez, tuons-le, et le jetons dans une de ces fosses, et nous dirons qu’une mauvaise bête l’a dévoré ; et nous verrons ce que deviendront ses songes. (37:20) 21 Ruben entendit cela, et le délivra de leurs mains, disant : Ne lui ôtons point la vie. (37:21) 22 Ruben leur dit encore : Ne répandez point le sang : jetez-le dans cette fosse, qui est au désert, et ne mettez point la main sur lui. Il disait cela, afin qu’il le délivrât de leurs mains, pour le rendre à son père. (37:22) 23 Aussitôt donc que Joseph fut venu à ses frères, ils le dépouillèrent de sa robe, de cette robe bigarrée qui était sur lui. (37:23) 24 Et ils le saisirent, et le jetèrent dans la fosse. Or, la fosse était vide, et il n’y avait point d’eau. (37:24) 25 Ensuite ils s’assirent pour manger du pain. Et levant les yeux, ils regardèrent, et voici une troupe d’Ismaélites qui passaient, et qui venaient de Galaad ; et leurs chameaux portaient des drogues, et du baume, et de la myrrhe, et ils allaient porter ces choses en Egypte. (37:25) 26 Et Juda dit à ses frères : De quoi nous servira-t-il de tuer notre frère, et de cacher son sang ? (37:26) 27 Venez, et vendons-le à ces Ismaélites, et ne mettons point notre main sur lui ; car il est notre frère, et notre chair. Et ses frères lui obéirent. (37:27) 28 Et comme les marchands madianites passaient, ils tirèrent et firent remonter Joseph de la fosse, et ils le vendirent aux Ismaélites vingt pieces d’argent ; et ces gens-là emmenèrent Joseph en Egypte. (37:28) 29 Et Ruben retourna à la fosse, et, voici, Joseph n’y était plus. Alors il déchira ses vêtemens ; (37:29) 30 Et il retourna vers ses frères, et il dit : L’enfant ne se trouve point, et moi, moi, où irai-je ? (37:30) 31 Et ils prirent la robe de Joseph, et ayant tué un bouc d’entre les chèvres, ils trempèrent la robe dans le sang du bouc. (37:31) 32 Ensuite ils envoyèrent la robe bigarrée à leur père, et lui firent dire : Nous avons trouvé ceci ; reconnais maintenant, si c’est la robe de ton fils, ou non. (37:32) 33 Et il la reconnut, et dit : C’est la robe de mon fils, une mauvaise bête l’a dévoré ; certainement, Joseph a été déchiré. (37:33) 34 Et Jacob déchira ses vêtemens, et il mit un sac sur ses reins, et il pleura son fils plusieurs jours. (37:34) 35 Et tous ses fils, et toutes ses filles vinrent pour le consoler ; mais il rejeta toute consolation, et il dit : Certainement, je descendrai vers mon fils dans le sépulcre en pleurant. C’est ainsi que son père le pleurait. (37:35) 36 Et les Madianites le vendirent en Egypte à Potiphar, eunuque de Pharaon, prévôt de l’hôtel. (37:36) Genèse
37:1-36
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Cependant Jacob habitait la contrée où séjournait son père, le pays de Canaan. (37:1) 2 C’est ici l’histoire de Jacob. Joseph avait dix-sept ans lorsqu’il faisait avec ses frères paître les brebis ; or il était comme jeune garçon auprès des fils de Bilha et des fils de Zilpa, femmes de son père. (37:2) 3 Et Joseph rapportait à son père le mal qu’on disait d’eux. Or Israël préférait Joseph à tous ses autres fils, parce qu’il était le fils de ses vieux jours ; et il lui fit une tunique longue à manches. (37:3) 4 Et lorsque ses frères virent que le père le préférait à tous ses frères, ils le prirent en haine et ils ne pouvaient lui parler amicalement. (37:4) 5 Et Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, et ils le prirent encore plus en haine. (37:5) 6 Et il leur dit : Ecoutez donc ce songe que j’ai eu ! (37:6) 7 Voici, nous étions dans le champ à lier des gerbes ; et voilà que ma gerbe se dressa et resta debout ; et voilà que vos gerbes entourèrent ma gerbe et s’inclinèrent devant elle. (37:7) 8 Alors ses frères lui dirent : Prétends-tu régner sur nous, et prétends-tu exercer l’empire sur nous ? Et ils le haïrent encore davantage à cause de ses songes et de ses discours. (37:8) 9 Ensuite il eut encore un autre songe : Et voici, le soleil et la lune et onze étoiles s’inclinaient devant moi. (37:9) 10 Et il le raconta à son père et à ses frères ; alors son père le tança et lui dit : Qu’est-ce que ce songe que tu as eu ? Faut-il que moi et ta mère et tes frères nous venions nous prosterner contre terre devant toi ! (37:10) 11 Et ses frères furent jaloux de lui, mais son père garda la chose par devers lui. (37:11) 12 Et ses frères partirent pour mener paître les troupeaux de leur père à Sichem. (37:12) 13 Alors Israël dit à Joseph : Tes frères ne sont-ils pas au pâturage à Sichem ? Viens, je veux t’envoyer vers eux. Et il lui répondit : Me voici. (37:13) 14 Et il lui dit : Va donc et vois dans quel état sont tes frères et les troupeaux, et rapporte-m’en des nouvelles. Il l’envoya ainsi de la vallée de Hébron, et il se rendit à Sichem. (37:14) 15 Et un homme le trouva errant dans la campagne ; et l’homme l’interrogeant lui dit : Que cherches-tu ? (37:15) 16 Et il répondit : Je suis à la recherche de mes frères : indique-moi donc le pâturage où ils sont. (37:16) 17 Et l’homme dit : Ils sont partis d’ici, car j’ai entendu qu’ils disaient : Allons à Dothan ! Alors Joseph se mit sur les traces de ses frères, et les trouva à Dothan. (37:17) 18 Et ils l’aperçurent de loin ; et avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. (37:18) 19 Et ils se disaient l’un à l’autre : Voici l’homme aux songes, le personnage arrive ! (37:19) 20 Eh bien ! allons ! tuons-le, et nous le jetterons dans une de ces citernes, puis nous dirons : Une bête féroce l’a dévoré ; et nous verrons ce qu’il en sera de ses songes. (37:20) 21 Et Ruben entendit, et il le sauva de leurs mains et dit : N’attentons pas à sa vie ! (37:21) 22 Et Ruben leur dit : Ne versez point de sang, jetez-le dans cette citerne-ci au désert, mais ne portez point la main sur lui ! Son but était de le sauver de leurs mains pour le rendre à son père. (37:22) 23 Et lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de cette tunique longue qu’il portait ; (37:23) 24 et ils le prirent et le jetèrent dans la citerne ; or la citerne était vide ; il n’y avait point d’eau. (37:24) 25 Et ils s’assirent pour manger le pain ; alors ils levèrent les yeux et regardèrent, et voilà que c’était une caravane d’Ismaélites arrivant de Galaad ; et leurs chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de ladanum ; ils étaient en route pour les transporter en Égypte. (37:25) 26 Alors Juda dit à ses frères : A quoi bon tuer notre frère et cacher son sang ? (37:26) 27 Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne portons pas la main sur lui ; car c’est notre frère, notre chair. Et ses frères l’écoutèrent. (37:27) 28 Et il passait des Madianites, marchands ; alors ils retirèrent Joseph de la citerne et vendirent Joseph aux Ismaélites pour vingt sicles d’argent, et ceux-ci emmenèrent Joseph en Egygte. (37:28) 29 Et lorsque Ruben revint à la citerne, voilà que Joseph n’était plus dans la citerne ! et il déchira ses vêtements. (37:29) 30 Et il rejoignit ses frères et dit : L’enfant n’y est plus, et moi, où irai-je ? (37:30) 31 Et ils prirent la tunique de Joseph, et ayant tué un bouc ils plongèrent la tunique dans son sang, (37:31) 32 et ils envoyèrent porter la tunique longue à leur père avec ces paroles : Voici ce que nous avons trouvé, reconnais si c’est ou non la tunique de ton fils ! (37:32) 33 Et il la reconnut et dit : La tunique de mon fils ! une bête féroce l’a dévoré : Joseph déchiré, déchiré ! (37:33) 34 Et Jacob déchira ses habits, et entoura ses reins d’un cilice, et garda longtemps le deuil de son fils. (37:34) 35 Et tous ses fils et toutes ses filles s’approchèrent pour le consoler, mais il ne voulut accepter aucune consolation et dit : Je veux descendre avec mon deuil vers mon fils aux Enfers ! et son père le pleurait. (37:35) 36 Cependant les Madianites le vendirent en Égypte à Potiphar eunuque de Pharaon, chef des satellites. (37:36) Genèse
37:1-36
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 JACOB demeura dans le pays de Chanaan, où son père avait été comme étranger. (37:1) 2 Et voici ce qui regarde sa famille : Joseph, âgé de seize ans, et n’étant encore qu’enfant, conduisait le troupeau de son père avec ses frères, et il était avec les enfants de Bala et de Zelpha, femmes de son père. Il accusa alors ses frères devant son père d’un crime énorme. (37:2) 3 Israël aimait Joseph plus que tous ses autres enfants, parce qu’il l’avait eu étant déjà vieux, et il lui avait fait faire une robe de plusieurs couleurs. (37:3) 4 Ses frères voyant donc que leur père l’aimait plus que tous ses autres enfants, le haïssaient, et ne pouvaient lui parler avec douceur. (37:4) 5 Il arriva aussi que Joseph rapporte à ses frères un songe qu’il avait eu, qui fut encore la semence d’une plus grande haine. (37:5) 6 Car il leur dit : Ecoutez le songe que j’ai eu : (37:6) 7 Il me semblait que je liais avec vous des gerbes dans les champs ; que ma gerbe se leva et se tint debout, et que les vôtres étant autour de la mienne, l’adoraient. (37:7) 8 Ses frères lui répondirent : Est-ce que vous serez notre roi, et que nous serons soumis à votre puissance ? Ces songes et ces entretiens allumèrent donc encore davantage l’envie et la haine qu’ils avaient contre lui. (37:8) 9 Il eut encore un autre songe qu’il raconta à ses frères en leur disant : J’ai cru voir en songe que le soleil et la lune, et onze étoiles m’adoraient. (37:9) 10 Lorsqu’il eut rapporté ce songe à son père et à ses frères, son père lui en fit réprimande, et lui dit : Que voudrait dire ce songe que vous avez eu ? Est-ce que votre mère, vos frères et moi, nous vous adorerons sur la terre ? (37:10) 11 Ainsi ses frères étaient transportés d’envie contre lui : mais le père considérait tout ceci avec attention et dans le silence. (37:11) 12 Il arriva alors que les frères de Joseph s’arrêtèrent à Sichem, où ils faisaient paître les troupeaux de leur père. (37:12) 13 Et Israël dit à Joseph : Vos frères font paître nos brebis dans le pays de Sichem. Venez donc, et je vous enverrai vers eux. (37:13) 14 Je suis tout prêt, lui dit Joseph. Jacob ajouta : Allez, et voyez si vos frères se portent bien, et si les troupeaux sont en bon état ; et vous me rapporterez ce qui se passe. Ayant donc été envoyé de la vallée d’Hébron, il vint à Sichem : (37:14) 15 et un homme l’ayant trouvé errant dans la campagne, lui demanda ce qu’il cherchait. (37:15) 16 Il lui répondit : Je cherche mes frères ; je vous prie de me dire où ils font paître leurs troupeaux. (37:16) 17 Cet homme lui répondit : Ils se sont retirés de ce lieu ; et j’ai entendu qu’ils se disaient : Allons vers Dothaïn. Joseph alla donc après ses frères ; et il les trouva dans la plaine de Dothaïn. (37:17) 18 Lorsqu’ils l’eurent aperçu de loin, avant qu’il se fût approché d’eux ils résolurent de le tuer ; (37:18) 19 et ils se disaient l’un à l’autre : Voici notre songeur qui vient. (37:19) 20 Allons, tuons-le, et le jetons dans cette vieille citerne : nous dirons qu’une bête sauvage l’a dévoré ; et après cela on verra à quoi ses songes lui auront servi. (37:20) 21 Ruben les ayant entendus parler ainsi, tâchait de le tirer d’entre leurs mains, et il leur disait : (37:21) 22 Ne le tuez point, et ne répandez point son sang ; mais jetez-le dans cette citerne qui est dans le désert, et conservez vos mains pures. Il disait ceci dans le dessein de le tirer de leurs mains, et de le rendre à son père. (37:22) 23 Aussitôt donc que Joseph fut arrivé près de ses frères, ils lui ôtèrent sa robe de plusieurs couleurs, qui le couvrait jusqu’en bas ; (37:23) 24 et ils le jetèrent dans cette vieille citerne qui était sans eau. (37:24) 25 S’étant ensuite assis pour manger, ils virent des Ismaélites qui passaient, et qui venant de Galaad portaient sur leurs chameaux des parfums, de la résine et de la myrrhe, et s’en allaient en Egypte. (37:25) 26 Alors Juda dit à ses frères : Que nous servira d’avoir tué notre frère, et d’avoir caché sa mort ? (37:26) 27 Il vaut mieux le vendre à ces Ismaélites, et ne point souiller nos mains de son sang ; car il est notre frère et notre chair. Ses frères consentirent à ce qu’il disait. (37:27) 28 L’ayant donc tiré de la citerne, et voyant ces marchands madianites qui passaient, ils le vendirent vingt pièces d’argent aux Ismaélites, qui le menèrent en Egypte. (37:28) 29 Ruben étant retourné à la citerne, et n’y avant point trouvé l’enfant, (37:29) 30 déchira ses vêtements, et vint dire à ses frères : L’enfant ne paraît plus, et que deviendrai-je ? (37:30) 31 Après cela ils prirent la robe de Joseph ; et l’ayant trempée dans le sang d’un chevreau qu’ils avaient tué, (37:31) 32 ils l’envoyèrent à son père, lui faisant dire par ceux qui la lui portaient : Voici une robe que nous avons trouvée, voyez si c’est celle de votre fils, ou non. (37:32) 33 Le père l’ayant reconnue, dit : C’est la robe de mon fils ; une bête cruelle l’a dévoré, une bête a dévoré Joseph. (37:33) 34 Et ayant déchiré ses vêtements, il se couvrit d’un cilice, pleurant son fils fort longtemps. (37:34) 35 Alors tous ses enfants s’assemblèrent, pour tâcher de soulager leur père dans sa douleur : mais il ne voulut point recevoir de consolation, et il leur dit : Je pleurerai toujours jusqu’à ce que je descende avec mon fils au fond de la terre. Ainsi il continua toujours de pleurer. (37:35) 36 Cependant les Madianites vendirent Joseph en Egypte à Putiphar, eunuque de Pharaon, et général de ses troupes. (37:36) Genèse
37:1-36
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Jacob demeura dans le pays de Canaan, où avait séjourné son père. (37:1) 2 Voici la postérité de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître le troupeau avec ses frères ; cet enfant était auprès des fils de Bilha et des fils de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapportait à leur père leurs mauvais propos. (37:2) 3 Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce qu’il l’avait eu dans sa vieillesse ; et il lui fit une tunique de plusieurs couleurs. (37:3) 4 Ses frères virent que leur père l’aimait plus qu’eux tous, et ils le prirent en haine. Ils ne pouvaient lui parler avec amitié. (37:4) 5 Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, qui le haïrent encore davantage. (37:5) 6 Il leur dit : Écoutez donc ce songe que j’ai eu ! (37:6) 7 Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs ; et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l’entourèrent et se prosternèrent devant elle. (37:7) 8 Ses frères lui dirent : Est-ce que tu régneras sur nous ? est-ce que tu nous gouverneras ? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles. (37:8) 9 Il eut encore un autre songe, et il le raconta à ses frères. Il dit : J’ai eu encore un songe ! Et voici, le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi. (37:9) 10 Il le raconta à son père et à ses frères. Son père le réprimanda, et lui dit : Que signifie ce songe que tu as eu ? Faut-il que nous venions, moi, ta mère et tes frères, nous prosterner en terre devant toi ? (37:10) 11 Ses frères eurent de l’envie contre lui, mais son père garda le souvenir de ces choses. (37:11) 12 Les frères de Joseph étant allés à Sichem, pour faire paître le troupeau de leur père, (37:12) 13 Israël dit à Joseph : Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem ? Viens, je veux t’envoyer vers eux. Et il répondit : Me voici ! (37:13) 14 Israël lui dit : Va, je te prie, et vois si tes frères sont en bonne santé et si le troupeau est en bon état ; et tu m’en rapporteras des nouvelles. Il l’envoya ainsi de la vallée d’Hébron ; et Joseph alla à Sichem. (37:14) 15 Un homme le rencontra, comme il errait dans les champs. Il le questionna, en disant : Que cherches-tu ? (37:15) 16 Joseph répondit : Je cherche mes frères ; dis-moi, je te prie, où ils font paître leur troupeau. (37:16) 17 Et l’homme dit : Ils sont partis d’ici ; car je les ai entendus dire : Allons à Dothan. Joseph alla après ses frères, et il les trouva à Dothan. (37:17) 18 Ils le virent de loin ; et, avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. (37:18) 19 Ils se dirent l’un à l’autre : Voici le faiseur de songes qui arrive. (37:19) 20 Venez maintenant, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes ; nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et nous verrons ce que deviendront ses songes. (37:20) 21 Ruben entendit cela, et il le délivra de leurs mains. Il dit : Ne lui ôtons pas la vie. (37:21) 22 Ruben leur dit : Ne répandez point de sang ; jetez-le dans cette citerne qui est au désert, et ne mettez pas la main sur lui. Il avait dessein de le délivrer de leurs mains pour le faire retourner vers son père. (37:22) 23 Lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de la tunique de plusieurs couleurs, qu’il avait sur lui. (37:23) 24 Ils le prirent, et le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide ; il n’y avait point d’eau. (37:24) 25 Ils s’assirent ensuite pour manger. Ayant levé les yeux, ils virent une caravane d’Ismaélites venant de Galaad ; leurs chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de myrrhe, qu’ils transportaient en Égypte. (37:25) 26 Alors Juda dit à ses frères : Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang ? (37:26) 27 Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l’écoutèrent. (37:27) 28 Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne ; et ils le vendirent pour vingt sicles d’argent aux Ismaélites, qui l’emmenèrent en Égypte. (37:28) 29 Ruben revint à la citerne ; et voici, Joseph n’était plus dans la citerne. Il déchira ses vêtements, (37:29) 30 retourna vers ses frères, et dit : L’enfant n’y est plus ! Et moi, où irai-je ? (37:30) 31 Ils prirent alors la tunique de Joseph ; et, ayant tué un bouc, ils plongèrent la tunique dans le sang. (37:31) 32 Ils envoyèrent à leur père la tunique de plusieurs couleurs, en lui faisant dire : Voici ce que nous avons trouvé ! reconnais si c’est la tunique de ton fils, ou non. (37:32) 33 Jacob la reconnut, et dit : C’est la tunique de mon fils ! une bête féroce l’a dévoré ! Joseph a été mis en pièces ! (37:33) 34 Et il déchira ses vêtements, il mit un sac sur ses reins, et il porta longtemps le deuil de son fils. (37:34) 35 Tous ses fils et toutes ses filles vinrent pour le consoler ; mais il ne voulut recevoir aucune consolation. Il disait : C’est en pleurant que je descendrai vers mon fils au séjour des morts ! Et il pleurait son fils. (37:35) 36 Les Madianites le vendirent en Égypte à Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes. (37:36) Genèse
37:1-36
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et Jacob habita dans le pays où son père avait séjourné, dans le pays de Canaan. (37:1) 2 Ce sont ici les générations de Jacob : Joseph, âgé de dix-sept ans, paissait le menu bétail avec ses frères, et, [encore] jeune garçon, il était avec les fils de Bilha et les fils de Zilpa, femmes de son père ; et Joseph rapporta à leur père leur mauvaise renommée. (37:2) 3 Et Israël aimait Joseph plus que tous ses fils, parce qu’il était pour lui le fils de sa vieillesse, et il lui fit une tunique bigarrée. (37:3) 4 Et ses frères virent que leur père l’aimait plus que tous ses frères ; et ils le haïssaient, et ne pouvaient lui parler paisiblement. (37:4) 5 Et Joseph songea un songe, et le raconta à ses frères, et ils le haïrent encore davantage. (37:5) 6 Et il leur dit : Écoutez, je vous prie, ce songe que j’ai songé : (37:6) 7 Voici, nous étions à lier des gerbes au milieu des champs ; et voici, ma gerbe se leva, et elle se tint debout ; et voici, vos gerbes l’entourèrent, et se prosternèrent devant ma gerbe. (37:7) 8 Et ses frères lui dirent : Est-ce que tu dois donc régner sur nous ? Domineras-tu sur nous ? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et de ses paroles. (37:8) 9 Et il songea encore un autre songe, et le raconta à ses frères. Et il dit : Voici, j’ai encore songé un songe ; et voici, le soleil, et la lune, et onze étoiles, se prosternaient devant moi. (37:9) 10 Et il le conta à son père et à ses frères. Et son père le reprit, et lui dit : Qu’est-ce que ce songe que tu as songé ? Est-ce que moi, et ta mère, et tes frères, nous viendrons nous prosterner en terre devant toi ? (37:10) 11 Et ses frères furent jaloux de lui ; mais son père gardait cette parole. (37:11) 12 Et ses frères allèrent paître le menu bétail de leur père à Sichem. (37:12) 13 Et Israël dit à Joseph : Tes frères ne paissent-ils pas [le troupeau] à Sichem ? Viens, et je t’enverrai vers eux. Et il lui dit : Me voici. (37:13) 14 Et il lui dit : Va, je te prie ; vois si tes frères se portent bien, et si le bétail est en bon état, et rapporte-m’en des nouvelles. Et il l’envoya de la vallée de Hébron ; et il vint à Sichem. (37:14) 15 Et un homme le trouva, et voici, il errait dans les champs. Et l’homme lui demanda, disant : Que cherches-tu ? (37:15) 16 Et il dit : Je cherche mes frères ; indique-moi, je te prie, où ils paissent [le troupeau]. (37:16) 17 Et l’homme dit : Ils sont partis d’ici, car j’ai entendu qu’ils disaient : Allons à Dothan. Et Joseph alla après ses frères, et il les trouva en Dothan. (37:17) 18 Et ils le virent de loin ; et avant qu’il fût proche d’eux, ils complotèrent contre lui pour le faire mourir. (37:18) 19 Et ils se dirent l’un à l’autre : Le voici, il vient, ce maître songeur ! (37:19) 20 Et maintenant, venez, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes, et nous dirons : Une mauvaise bête l’a dévoré ; et nous verrons ce que deviendront ses songes. (37:20) 21 Et Ruben entendit [cela], et le délivra de leurs mains ; et il dit : Ne le frappons pas à mort. (37:21) 22 Et Ruben leur dit : Ne versez pas le sang. Jetez-le dans cette citerne qui est dans le désert, et ne mettez pas la main sur lui. [C’était] afin de le délivrer de leurs mains, pour le faire retourner vers son père. (37:22) 23 Et il arriva, lorsque Joseph fut venu auprès de ses frères, qu’ils dépouillèrent Joseph de sa tunique, de la tunique bigarrée qui était sur lui ; (37:23) 24 et ils le prirent et le jetèrent dans la citerne ; or la citerne était vide : il n’y avait point d’eau dedans. (37:24) 25 Et ils s’assirent pour manger le pain ; et ils levèrent les yeux et regardèrent, et voici, une caravane d’Ismaélites venait de Galaad ; et leurs chameaux portaient des épices, du baume, et de la myrrhe, qu’ils allaient porter en Égypte. (37:25) 26 Et Juda dit à ses frères : Quel profit aurons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang ? (37:26) 27 Venez, vendons-le aux Ismaélites ; et que notre main ne soit pas sur lui ; car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l’écoutèrent. (37:27) 28 Et les hommes madianites, des marchands, passèrent. Et ils tirèrent Joseph de la citerne et le firent remonter ; et ils vendirent Joseph pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites ; et ceux-ci emmenèrent Joseph en Égypte. (37:28) 29 Et Ruben retourna à la citerne ; et voici, Joseph n’était pas dans la citerne ; (37:29) 30 et il déchira ses vêtements, et retourna vers ses frères, et dit : L’enfant n’y est pas, et moi, où irai-je ? (37:30) 31 Et ils prirent la tunique de Joseph, et tuèrent un bouc, et plongèrent la tunique dans le sang ; (37:31) 32 et ils envoyèrent la tunique bigarrée, et la firent parvenir à leur père, et dirent : Nous avons trouvé ceci ; reconnais si c’est la tunique de ton fils, ou non. (37:32) 33 Et il la reconnut, et dit : C’est la tunique de mon fils ; une mauvaise bête l’a dévoré : Joseph a certainement été déchiré ! (37:33) 34 Et Jacob déchira ses vêtements, et mit un sac sur ses reins, et mena deuil sur son fils plusieurs jours. (37:34) 35 Et tous ses fils se levèrent, et toutes ses filles, pour le consoler ; mais il refusa de se consoler, et dit : Certainement je descendrai, menant deuil, vers mon fils, au shéol. Et son père le pleura. (37:35) 36 Et les Madianites le vendirent en Égypte à Potiphar, officier du Pharaon, chef des gardes. (37:36) Genèse
37:1-36
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Jacob demeura dans le pays de Chanaan, où son père avait été comme étranger ; (37:1) 2 Et voici ses générations. Joseph, âgé de seize ans, et n’étant encore qu’un enfant, conduisait le troupeau de son père avec ses frères, et il était avec les enfants de Bala et de Zelpha, femmes de son père. Il accusa alors ses frères, devant son père, d’un crime énorme. (37:2) 3 Israël aimait Joseph plus que tous ses autres enfants, parce qu’il l’avait eu étant déjà vieux ; et il lui avait faire une robe de plusieurs couleurs. (37:3) 4 Ses frères, voyant donc que leur père l’aimait plus que tous ses autres enfants, le haïssaient et ne pouvaient lui parler avec douceur. (37:4) 5 Il arriva aussi que Joseph rapporta à ses frères un songe qu’il avait eu, qui fut encore la semence d’une plus grande haine. (37:5) 6 Car il leur dit : Ecoutez le songe que j’ai eu. (37:6) 7 Il me semblait que je liais des gerbes dans la campagne, que ma gerbe se leva et se tient debout, et que les vôtres, entourant la mienne, l’adoraient. (37:7) 8 Ses frères lui répondirent : Est-ce que tu seras notre roi, et serons-nous soumis à ta puissance ? Ces songes et ses entretiens allumèrent donc encore davantage l’envie et la haine qu’ils avaient contre lui. (37:8) 9 Il eut encore un autre songe, qu’il raconta à ses frères, en leur disant : J’ai vu en songe que le soleil et la lune, et onze étoiles m’adoraient. (37:9) 10 Lorsqu’il eut rapporté ce songe à son père et à ses frères, son père lui en fit réprimande, et il lui dit : Que voudrait dire ce songe que tu as eu ? Est-ce que ta mère, tes frères et moi nous t’adorerons sur la terre ? (37:10) 11 Ainsi ses frères étaient transportés d’envie contre lui ; mais son père considérait tout cela en silence. (37:11) 12 Il arriva alors que les frères de Joseph s’arrêtèrent à Sichem, où ils faisaient paître les troupeaux de leur père. (37:12) 13 Et Israël dit à Joseph : Tes frères font paître nos brebis dans le pays de Sichem ; viens, et je t’enverrai vers eux. (37:13) 14 Je suis tout prêt, lui dit Joseph. Jacob ajouta : Va, et vois si tes frères se portent bien et si les troupeaux sont en bon état, et tu me rapporteras ce qui se passe. Ayant donc été envoyé de la vallée d’Hébron, il vint à Sichem ; (37:14) 15 Et un homme, l’ayant trouvé errant dans la campagne, lui demanda ce qu’il cherchait. (37:15) 16 Il lui répondit : Je cherche mes frères ; je vous prie de me dire où ils font paître leurs troupeaux. (37:16) 17 Cet homme lui répondit : Ils se sont retirés de ce lieu, et j’ai entendu qu’ils se disaient : Allons vers Dothaïn. Joseph alla donc après ses frères, et il les trouva à Dothaïn. (37:17) 18 Lorsqu’ils l’eurent aperçu de loin, avant qu’il se fût approché d’eux, ils résolurent de le tuer ; (37:18) 19 Et ils se disaient l’un à l’autre : Voici notre songeur qui vient. (37:19) 20 Allons, tuons-le et jetons-le dans une vieille citerne ; nous dirons qu’une bête sauvage l’a dévoré, et après cela on verra à quoi ses songes lui auront servi. (37:20) 21 Ruben, les ayant entendus parler ainsi, tâchait de le tirer d’entre leurs mains, et il leur disait : (37:21) 22 Ne le tuez point et ne répandez point son sang, mais jetez-le dans cette citerne qui est au désert, et conservez vos mains pures. Il disait cela dans le dessein de le tirer de leurs mains et de le rendre à son père. (37:22) 23 Aussitôt donc que Joseph fut arrivé près de ses frères, ils lui ôtèrent sa robe de plusieurs couleurs, qui le couvrait jusqu’en bas ; (37:23) 24 Et ils le jetèrent dans cette vieille citerne, qui était sans eau. (37:24) 25 S’étant ensuite assis pour manger, ils virent des Ismaëlites qui passaient, et qui, venant de Galaad, portaient sur leurs chameaux des parfums, de la résine et de la myrrhe, et s’en allaient en Égypte. (37:25) 26 Alors Juda dit à ses frères : Que nous servira de tuer notre frère et d’avoir caché sa mort ? (37:26) 27 Il vaut mieux le vendre à ces Ismaélites et ne point souiller nos mains, car il est notre frère et notre chair. Ses frères consentirent à ce qu’il disait. (37:27) 28 L’ayant donc tiré de la citerne, et voyant ces marchands madianites qui passaient, ils le vendirent vingt pièces d’argent aux Ismaélites, qui le menèrent en Égypte. (37:28) 29 Ruben étant retourné à la citerne, et n’y ayant point trouvé l’enfant, (37:29) 30 Déchira ses vêtements et vint dire à ses frères : L’enfant ne paraît plus ; et que deviendrai-je ? (37:30) 31 Après cela ils prirent la robe de Joseph, et l’ayant trempée dans le sang d’un chevreau qu’ils avaient tué, (37:31) 32 Ils l’envoyèrent à son père, lui faisant dire par ceux qui la lui portaient : Voici une robe que nous avons trouvée ; voyez si c’est celle de votre fils, ou non. (37:32) 33 Le père l’ayant reconnue, dit : C’est la robe de mon fils ; une bête cruelle l’a dévoré, une bête a dévoré Joseph. (37:33) 34 Et ayant déchiré ses vêtements, il se couvrit d’un cilice, pleurant son fils fort longtemps. (37:34) 35 Alors tous ses enfants s’assemblèrent pour tâcher de soulager leur père dans sa douleur ; mais il ne voulut point recevoir de consolation, et il leur dit : Je pleurerai toujours, jusqu’à ce que je descende avec mon fils au séjour des morts. Ainsi il continua toujours de pleurer. (37:35) 36 Cependant les Madianiates vendirent Joseph en Égypte à Putiphar, eunuque du Pharaon, et général de ses troupes. (37:36) Genèse
37:1-36
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 JACOB demeura dans le pays des pérégrinations de son père, dans le pays de Canaan. (37:1) 2 Voici l’histoire de la descendance de Jacob. Joseph, âgé de dix sept ans, menait paître les brebis avec ses frères. Passant son enfance avec les fils de Bilha et ceux de Zilpa, épouses de son père, Joseph débitait sur leur compte des médisances à leur père. (37:2) 3 Or Israël préférait Joseph à ses autres enfants parce qu’il était le fils de sa vieillesse ; et il lui avait fait une tunique à rayures. (37:3) 4 Ses frères, voyant que leur père l’aimait de préférence à eux tous, le prirent en haine et ne purent se résoudre à lui parler amicalement. (37:4) 5 Joseph, ayant eu un songe, le conta à ses frères et leur haine pour lui s’en accrut encore. (37:5) 6 Il leur dit : « Écoutez, je vous prie, ce songe que j’ai eu. (37:6) 7 Nous composions des gerbes dans le champ, soudain ma gerbe se dressa ; elle resta debout et les vôtres se rangèrent à l’entour et s’inclinèrent devant la mienne. » (37:7) 8 Ses frères lui dirent : « Quoi ! Régnerais-tu sur nous ? Deviendrais-tu notre maître ? » Et ils le haïrent plus encore, pour ses songes et pour ses propos. (37:8) 9 Il eut encore un autre songe et le raconta à ses frères en disant : « J’ai fait encore un songe où j’ai vu le soleil, la lune et onze étoiles se prosterner devant moi. » (37:9) 10 Il le répéta à son père et à ses frères. Son père le blâma et lui dit : « Qu’est ce qu’un pareil songe ? Eh quoi ! Nous viendrions, moi et ta mère et tes frères, nous prosterner à terre à tes pieds ! » (37:10) 11 Les frères de Joseph le jalousèrent ; mais son père retint l’affaire. (37:11) 12 Un jour ses frères étaient allés conduire les troupeaux de leur père à Sichem. (37:12) 13 Israël dit à Joseph : « Tes frères font paître les troupeaux à Sichem. Viens donc, je veux t’envoyer auprès d’eux. » Il lui répondit : « Je suis prêt. » (37:13) 14 Il reprit : « Va voir, je te prie, comment se portent tes frères, comment se porte le bétail et rapporte m’en des nouvelles. » Il l’envoya ainsi de la vallée d’Hébron et Joseph se rendit à Sichem. (37:14) 15 Un homme le rencontra errant dans la campagne ; cet homme lui demanda : « Que cherches-tu ? » (37:15) 16 Il répondit : « Ce sont mes frères que je cherche. Veuille me dire où ils font paître leur bétail. » (37:16) 17 L’homme dit : « Ils sont partis d’ici, car je les ai entendus dire : « Allons à Dothan’. » Joseph s’en alla sur les pas de ses frères et il les trouva à Dothan. (37:17) 18 Ils l’aperçurent de loin ; et, avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. (37:18) 19 Ils se dirent l’un à l’autre : « Voici venir l’homme aux songes. (37:19) 20 Or çà, venez, tuons le, jetons le dans quelque citerne, puis nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré. Nous verrons alors ce qui adviendra de ses rêves ! » (37:20) 21 Ruben l’entendit et voulut le sauver de leurs mains ; il se dit : « N’attentons point à sa vie. » (37:21) 22 Ruben leur dit donc : « Ne versez point le sang ! Jetez le dans cette citerne qui est dans le désert, mais ne portez point la main sur lui. » C’était pour le sauver de leurs mains et le ramener à son père. (37:22) 23 En effet, lorsque Joseph fut arrivé près de ses frères ils le dépouillèrent de sa robe, de la tunique à rayures dont il était vêtu ; (37:23) 24 et ils le saisirent et ils le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide et sans eau. (37:24) 25 Comme ils étaient assis pour prendre leur repas, ils levèrent les yeux et virent une caravane d’Ismaélites, laquelle venait de Galaad ; leurs chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de lotus qu’ils allaient transporter en Égypte. (37:25) 26 Juda dit à ses frères : « Quel avantage, si nous tuons notre frère et si nous scellons sa mort ? (37:26) 27 Venez, vendons le aux Ismaélites et que notre main ne soit pas sur lui, car il est notre frère, notre chair ! » Et ses frères consentirent. (37:27) 28 Or, plusieurs marchands madianites vinrent à passer, qui tirèrent et firent remonter Joseph de la citerne, puis le vendirent aux Ismaélites pour vingt pièces d’argent. Ceux ci emmenèrent Joseph en Égypte. (37:28) 29 Ruben revint à la citerne et voyant que Joseph n’y était plus, il déchira ses vêtements, (37:29) 30 retourna vers ses frères et dit : « L’enfant n’y est plus et moi, où irai je ? » (37:30) 31 Ils prirent la robe de Joseph, égorgèrent un chevreau et trempèrent la robe dans son sang ; (37:31) 32 puis ils envoyèrent cette tunique à rayures, qu’on apporta à leur père en disant : « Voici ce que nous avons trouvé ; examine si c’est la tunique de ton fils ou non. » (37:32) 33 Il la reconnut et s’écria : « La tunique de mon fils ! Une bête féroce l’a dévoré ! Joseph, Joseph a été mis en pièces ! » (37:33) 34 Et Jacob déchira ses vêtements et il mit un cilice sur ses reins et il porta longtemps le deuil de son fils. (37:34) 35 Tous ses fils et toutes ses filles se mirent en devoir de le consoler ; mais il refusa toute consolation et dit : « Non ! Je rejoindrai, en pleurant, mon fils dans la tombe ! » Et son père continua de le pleurer. (37:35) 36 Quant aux Madianites, ils le vendirent en Égypte à Putiphar, officier de Pharaon, chef des gardes. (37:36) Genèse
37:1-36
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Jacob demeura dans le pays de Canaan, où avait séjourné son père. (37:1) 2 Voici la postérité de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître le troupeau avec ses frères ; cet enfant était auprès des fils de Bilha et des fils de Zilpa, femmes de son père. Et Joseph rapportait à leur père leurs mauvais propos. (37:2) 3 Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce qu’il l’avait eu dans sa vieillesse ; et il lui fit une tunique de plusieurs couleurs. (37:3) 4 Ses frères virent que leur père l’aimait plus qu’eux tous, et ils le prirent en haine. Ils ne pouvaient lui parler avec amitié. (37:4) 5 Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, qui le haïrent encore davantage. (37:5) 6 Il leur dit : Écoutez donc ce songe que j’ai eu ! (37:6) 7 Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs ; et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l’entourèrent et se prosternèrent devant elle. (37:7) 8 Ses frères lui dirent : Est-ce que tu régneras sur nous ? est-ce que tu nous gouverneras ? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles. (37:8) 9 Il eut encore un autre songe, et il le raconta à ses frères. Il dit : J’ai eu encore un songe ! Et voici, le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi. (37:9) 10 Il le raconta à son père et à ses frères. Son père le réprimanda, et lui dit : Que signifie ce songe que tu as eu ? Faut-il que nous venions, moi, ta mère et tes frères, nous prosterner en terre devant toi ? (37:10) 11 Ses frères eurent de l’envie contre lui, mais son père garda le souvenir de ces choses. (37:11) 12 Les frères de Joseph étant allés à Sichem, pour faire paître le troupeau de leur père, (37:12) 13 Israël dit à Joseph : Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem ? Viens, je veux t’envoyer vers eux. Et il répondit : Me voici ! (37:13) 14 Israël lui dit : Va, je te prie, et vois si tes frères sont en bonne santé et si le troupeau est en bon état ; et tu m’en rapporteras des nouvelles. Il l’envoya ainsi de la vallée d’Hébron ; et Joseph alla à Sichem. (37:14) 15 Un homme le rencontra, comme il errait dans les champs. Il le questionna, en disant : Que cherches-tu ? (37:15) 16 Joseph répondit : Je cherche mes frères ; dis-moi, je te prie, où ils font paître leur troupeau. (37:16) 17 Et l’homme dit : Ils sont partis d’ici ; car je les ai entendus dire : Allons à Dothan. Joseph alla après ses frères, et il les trouva à Dothan. (37:17) 18 Ils le virent de loin ; et, avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. (37:18) 19 Ils se dirent l’un à l’autre : Voici le faiseur de songes qui arrive. (37:19) 20 Venez maintenant, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes ; nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et nous verrons ce que deviendront ses songes. (37:20) 21 Ruben entendit cela, et il le délivra de leurs mains. Il dit : Ne lui ôtons pas la vie. (37:21) 22 Ruben leur dit : Ne répandez point de sang ; jetez-le dans cette citerne qui est au désert, et ne mettez pas la main sur lui. Il avait dessein de le délivrer de leurs mains pour le faire retourner vers son père. (37:22) 23 Lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de la tunique de plusieurs couleurs, qu’il avait sur lui. (37:23) 24 Ils le prirent, et le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide ; il n’y avait point d’eau. (37:24) 25 Ils s’assirent ensuite pour manger. Ayant levé les yeux, ils virent une caravane d’Ismaélites venant de Galaad ; leurs chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de myrrhe, qu’ils transportaient en Égypte. (37:25) 26 Alors Juda dit à ses frères : Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang ? (37:26) 27 Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l’écoutèrent. (37:27) 28 Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne ; et ils le vendirent pour vingt sicles d’argent aux Ismaélites, qui l’emmenèrent en Égypte. (37:28) 29 Ruben revint à la citerne ; et voici, Joseph n’était plus dans la citerne. Il déchira ses vêtements, (37:29) 30 retourna vers ses frères, et dit : L’enfant n’y est plus ! Et moi, où irai-je ? (37:30) 31 Ils prirent alors la tunique de Joseph ; et, ayant tué un bouc, ils plongèrent la tunique dans le sang. (37:31) 32 Ils envoyèrent à leur père la tunique de plusieurs couleurs, en lui faisant dire : Voici ce que nous avons trouvé ! reconnais si c’est la tunique de ton fils, ou non. (37:32) 33 Jacob la reconnut, et dit : C’est la tunique de mon fils ! une bête féroce l’a dévoré ! Joseph a été mis en pièces ! (37:33) 34 Et il déchira ses vêtements, il mit un sac sur ses reins, et il porta longtemps le deuil de son fils. (37:34) 35 Tous ses fils et toutes ses filles vinrent pour le consoler ; mais il ne voulut recevoir aucune consolation. Il disait : C’est en pleurant que je descendrai vers mon fils au séjour des morts ! Et il pleurait son fils. (37:35) 36 Les Madianites le vendirent en Égypte à Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes. (37:36) Genèse
37:1-36
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Jacob s’établit dans le pays où son père avait séjourné dans le pays de Chanaan. (37:1) 2 Voici l’histoire de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître les brebis avec ses frères ; comme il était encore jeune, il se trouvait avec les fils de Bala et avec les fils de Zelpha, femmes de son père ; et Joseph rapporta à leur père de mauvais bruits qui couraient sur leur compte. (37:2) 3 Or Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce que c’était un fils de sa vieillesse ; et il lui fit une robe longue. (37:3) 4 Ses frères, voyant que leur père l’aimait plus qu’eux tous, le prirent en haine, et ils ne pouvaient plus lui parler amicalement. (37:4) 5 Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, qui le haïrent encore davantage. (37:5) 6 Il leur dit : “ Écoutez, je vous prie, le songe que j’ai eu : (37:6) 7 Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs ; et voici, ma gerbe s’est levée et s’est tenue debout, et vos gerbes l’ont entourée et se sont prosternées devant elle. ˮ (37:7) 8 Ses frères lui dirent : “ Est-ce que tu régneras sur nous ? est-ce que tu nous domineras ? ˮ Et ils le haïrent encore davantage pour ses songes et pour ses paroles. (37:8) 9 Il eut encore un autre songe, qu’il raconta à ses frères. Il dit : “ J’ai eu encore un songe : le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi. ˮ (37:9) 10 Il le raconta à son père et à ses frères, et son père le réprimanda, en disant : “ Que signifie ce songe que tu as eu ? Faudra-t-il que nous venions, moi, ta mère et tes frères, nous prosterner à terre devant toi ? ˮ (37:10) 11 Et ses frères furent jaloux de lui, mais son père conservait la chose dans son cœur. (37:11) 12 Les frères de Joseph allèrent paître les troupeaux de leur père à Sichem. (37:12) 13 Et Israël dit à Joseph : “ Tes frères ne paissent-ils pas le troupeau à Sichem ? Viens, que je t’envoie vers eux. ˮ Il répondit : “ Me voici. ˮ (37:13) 14 Et Israël lui dit : “ Va donc, et vois si tes frères vont bien et si le troupeau est en bon état, et tu m’en apporteras des nouvelles. ˮ Et il l’envoya de la vallée d’Hébron, et Joseph alla à Sichem. (37:14) 15 Un homme, l’ayant rencontré errant dans la campagne, le questionna, en disant : “ Que cherches-tu ? ˮ (37:15) 16 Il répondit : “ Je cherche mes frères ; indique-moi, je te prie, où ils font paître leur troupeau. ˮ (37:16) 17 Et l’homme dit : “ Ils sont partis d’ici ; car je les ai entendus dire : Allons à Dothaïn. ˮ Joseph alla après ses frères, et il les trouva à Dothaïn. (37:17) 18 Ils l’aperçurent de loin et, avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. (37:18) 19 Ils se dirent l’un à l’autre : “ Voici l’homme aux songes ; c’est bien lui qui arrive. (37:19) 20 Venez donc, tuons-le et jetons-le dans une des citernes, et nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré ; nous verrons ce qui en sera de ses songes ! ˮ (37:20) 21 Ruben entendit et il le délivra de leurs mains. Il dit : “ Ne le frappons pas à mort. ˮ (37:21) 22 Ruben leur dit : “ Ne versez pas le sang ; jetez-le dans cette citerne qui est dans le désert, et ne portez pas la main sur lui. ˮ — Son dessein était de le délivrer de leurs mains, pour le faire retourner vers son père. — (37:22) 23 Lorsque Joseph arriva auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa robe, de la robe longue qu’il portait ; (37:23) 24 et, l’ayant pris, ils le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide : il n’y avait pas d’eau. (37:24) 25 Puis ils s’assirent pour manger. Levant les yeux, ils virent, et voici qu’une caravane d’Ismaélites venait de Galaad ; leurs chameaux étaient chargés d’astragale, de baume et de ladanum, qu’ils transportaient en Égypte. (37:25) 26 Alors Juda dit à ses frères : “ Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang ? (37:26) 27 Allons le vendre aux Ismaélites et ne portons pas la main sur lui ; car il est notre frère, notre chair. ˮ Ses frères l’écoutèrent (37:27) 28 et, quand les marchands madianites passèrent, ils tirèrent Joseph et le firent remonter de la citerne ; et ils le vendirent pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites, qui l’emmenèrent en Égypte. (37:28) 29 Ruben revint à la citerne, et voici que Joseph n’était plus dans la citerne. (37:29) 30 Il déchira ses vêtements et, étant retourné vers ses frères, il dit : “ L’enfant n’y est plus, et moi, où irai-je ? ˮ (37:30) 31 Ils prirent alors la robe de Joseph et, ayant tué un bouc, ils plongèrent la robe dans le sang. (37:31) 32 Et ils envoyèrent à leur père la longue robe, en lui faisant dire : “ Voilà ce que nous avons trouvé ; reconnais si c’est la robe de ton fils, ou non. ˮ (37:32) 33 Jacob la reconnut et dit : “ C’est la robe de mon fils ! Une bête féroce l’a dévoré ! Joseph a été mis en pièces ! ˮ (37:33) 34 Et il déchira ses vêtements, mit un sac sur ses reins et fit le deuil de son fils pendant longtemps. (37:34) 35 Tous ses fils et toutes ses filles vinrent pour le consoler ; mais il refusa d’être consolé ; il disait : “ Je descendrai dans le deuil vers mon fils au séjour des morts. ˮ Et son père le pleura. (37:35) 36 Les Madianites le vendirent en Égypte à Putiphar, officier de Pharaon, chef des gardes. (37:36) Genèse
37:1-36