Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Et Jacob levant ses yeux regarda ; et voici, Esaü venait, et quatre cents hommes avec lui ; et [Jacob] divisa les enfants [en trois bandes, savoir] sous Léa, et sous Rachel, et sous les deux servantes. (33:1) 2 Et il mit à la tête les servantes avec leurs enfants ; Léa et ses enfants après ; et Rachel et Joseph les derniers. (33:2) 3 Et il passa devant eux, et se prosterna en terre par sept fois, jusqu’à ce qu’il fût proche de son frère. (33:3) 4 Mais Esaü courut au-devant de lui, et l’embrassa, et se jetant sur son cou le baisa ; et ils pleurèrent. (33:4) 5 Puis levant ses yeux, il vit les femmes et les enfants, et dit : Qui sont ceux-là ? sont-ils à toi ? [Jacob] lui répondit : Ce sont les enfants que Dieu, par sa grâce, a donnés à ton serviteur. (33:5) 6 Et les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent. (33:6) 7 Puis Léa aussi s’approcha avec ses enfants, et ils se prosternèrent, et ensuite Joseph et Rachel s’approchèrent, et se prosternèrent aussi. (33:7) 8 Et il dit : Que veux-tu faire avec tout ce camp que j’ai rencontré ? Et il répondit : C’est pour trouver grâce devant mon Seigneur. (33:8) 9 Et Esaü dit : J’en ai abondamment, mon frère ; que ce qui est à toi, soit à toi. (33:9) 10 Et Jacob répondit : Non, je te prie : si j’ai maintenant trouvé grâce devant toi, reçois ce présent de ma main ; parce que j’ai vu ta face, comme si j’avais vu la face de Dieu, et parce que tu as été apaisé envers moi. (33:10) 11 Reçois, je te prie, mon présent qui t’a été amené ; car Dieu m’en a donné, par sa grâce, et j’ai de tout. Il le pressa donc tant, qu’il le prit. (33:11) 12 Et [Esaü] dit : Partons, et marchons, et je marcherai devant toi. (33:12) 13 Mais [Jacob] lui dit : Mon Seigneur sait que ces enfants sont jeunes, et je suis chargé de brebis et de vaches qui allaitent, et si on les presse d’un seul jour, tout le troupeau mourra. (33:13) 14 Je te prie que mon Seigneur passe devant son serviteur, et je m’en irai tout doucement, au pas de ce bagage qui [est] devant moi, et au pas de ces enfants, jusqu’à ce que j’arrive chez mon Seigneur en Séhir. (33:14) 15 Et Esaü dit : Je te prie que je fasse demeurer avec toi quelques-uns de ce peuple qui est avec moi ; et il répondit : Pourquoi cela ? [Je te prie] que je trouve grâce envers mon Seigneur. (33:15) 16 Ainsi Esaü s’en retourna ce jour-là par son chemin en Séhir. (33:16) 17 Et Jacob s’en alla à Succoth, et bâtit une maison pour soi, et fit des cabanes pour son bétail ; c’est pourquoi il nomma le lieu, Succoth. (33:17) 18 Et Jacob arriva sain et sauf à la ville de Sichem, au pays de Canaan, venant de Paddan-Aram, et se campa devant la ville. (33:18) 19 Et il acheta une portion du champ dans lequel il avait dressé sa tente, de la main des enfants d’Hémor, père de Sichem, pour cent pièces d’argent. (33:19) 20 Et il dressa là un autel, qu’il appela, le [Dieu] Fort, le Dieu d’Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And Jacob lifted up his eyes, and looked, and, behold, Esau came, and with him four hundred men. And he divided the children unto Leah, and unto Rachel, and unto the two handmaids. (33:1) 2 And he put the handmaids and their children foremost, and Leah and her children after, and Rachel and Joseph hindermost. (33:2) 3 And he passed over before them, and bowed himself to the ground seven times, until he came near to his brother. (33:3) 4 And Esau ran to meet him, and embraced him, and fell on his neck, and kissed him : and they wept. (33:4) 5 And he lifted up his eyes, and saw the women and the children ; and said, Who are those with thee ? And he said, The children which God hath graciously given thy servant. (33:5) 6 Then the handmaidens came near, they and their children, and they bowed themselves. (33:6) 7 And Leah also with her children came near, and bowed themselves : and after came Joseph near and Rachel, and they bowed themselves. (33:7) 8 And he said, What meanest thou by all this drove which I met ? And he said, These are to find grace in the sight of my lord. (33:8) 9 And Esau said, I have enough, my brother ; keep that thou hast unto thyself. (33:9) 10 And Jacob said, Nay, I pray thee, if now I have found grace in thy sight, then receive my present at my hand : for therefore I have seen thy face, as though I had seen the face of God, and thou wast pleased with me. (33:10) 11 Take, I pray thee, my blessing that is brought to thee ; because God hath dealt graciously with me, and because I have enough. And he urged him, and he took it. (33:11) 12 And he said, Let us take our journey, and let us go, and I will go before thee. (33:12) 13 And he said unto him, My lord knoweth that the children are tender, and the flocks and herds with young are with me : and if men should overdrive them one day, all the flock will die. (33:13) 14 Let my lord, I pray thee, pass over before his servant : and I will lead on softly, according as the cattle that goeth before me and the children be able to endure, until I come unto my lord unto Seir. (33:14) 15 And Esau said, Let me now leave with thee some of the folk that are with me. And he said, What needeth it ? let me find grace in the sight of my lord. (33:15) 16 So Esau returned that day on his way unto Seir. (33:16) 17 And Jacob journeyed to Succoth, and built him an house, and made booths for his cattle : therefore the name of the place is called Succoth. (33:17) 18 And Jacob came to Shalem, a city of Shechem, which is in the land of Canaan, when he came from Padanaram ; and pitched his tent before the city. (33:18) 19 And he bought a parcel of a field, where he had spread his tent, at the hand of the children of Hamor, Shechem’s father, for an hundred pieces of money. (33:19) 20 And he erected there an altar, and called it EleloheIsrael. (33:20) Genesis
33:1-20
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Et Jacob levant les yeux, regarda. Et voici, Esaü venait et quatre cents hommes avec lui. Alors il divisa ses enfans en trois bandes, sous Léa, sous Rachel, et sous les deux servantes. (33:1) 2 Et il mit à la tête les servantes avec leurs enfans ; Léa et ses enfans après, et Rachel et Joseph au dernier rang. (33:2) 3 Et il passa devant eux, et se prosterna en terre sept fois, jusqu’à ce qu’il se fut approché de son frère. (33:3) 4 Mais Esaü courut au-devant de lui, et l’embrassa, et se jetant à son cou, il le baisa, et ils pleurèrent. (33:4) 5 Et levant ses yeux, il vit les femmes et les enfans, et il dit : Qui sont ceux-là ? Sont-ils à toi ? Et il répondit : Ce sont les enfans que Dieu, par sa grâce, a donnés à ton serviteur. (33:5) 6 Et les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfans, et se prosternèrent. (33:6) 7 Léa aussi s’approcha, et ses enfans, et ils se prosternèrent. Et ensuite Joseph et Rachel s’approchèrent, et ils se prosternèrent aussi. (33:7) 8 Et il dit : Que veux-tu faire avec tout ce camp que j’ai rencontré ? Et il répondit : C’est pour trouver grâce devant mon seigneur. (33:8) 9 Et Esaü dit : J’en ai abondamment, mon frère. Garde ce qui est à toi. (33:9) 10 Et Jacob répondit : Non, je te prie, si maintenant j’ai trouvé grâce devant toi, reçois ce présent de ma main ; car j’ai vu ta face, comme si j’eusse vu la face de Dieu ; et tu as été apaisé envers moi. (33:10) 11 Reçois, je te prie, le présent qui t’a été offert ; car Dieu m’en a donné par sa grâce, et j’ai de tout. Il le pressa donc tant, qu’il le prit. (33:11) 12 Et Esaü dit : Partons, et marchons, et je marcherai devant toi. (33:12) 13 Et Jacob dit : Mon seigneur sait que ces enfans sont tendres, et je suis chargé de brebis et de vaches qui allaitent ; que si on les presse d’un seul jour, tout le troupeau mourra. (33:13) 14 Je te prie, que mon seigneur marche devant ton serviteur ; et je m’en irai tout doucement, au pas du bétail qui est devant moi, et de ces petits enfans, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur à Séhir. (33:14) 15 Et Esaü dit : Je te prie que je fasse demeurer avec toi quelques-uns des gens qui sont avec moi. Et il répondit : Pourquoi cela ? Je te prie que je trouve grâce devant mon seigneur. (33:15) 16 Ainsi Esaü s’en retourna ce jour-là à Séhir, par le même chemin qu’il était venu. (33:16) 17 Et Jacob s’en alla à Succoth, et il y bâtit une maison pour soi, et il y fit des cabanes pour son bétail ; c’est pourquoi, il nomma le lieu Succoth. (33:17) 18 Et Jacob arriva en bonne santé à la ville de Sichem, au pays de Canaan, venant de Paddan-Aram ; et il se campa devant la ville. (33:18) 19 Ensuite il acheta, de la main des enfans d’Hémor, père de Sichem, une portion du champ dans lequel il avait dressé sa tente, et il en paya cent pièces d’argent. (33:19) 20 Et il dressa là un autel, qu’il appela : Le Dieu fort, le Dieu d’Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et Jacob leva les yeux et regarda, et voilà qu’Esaü arrivait, et avec lui quatre cents hommes. Alors il distribua les enfants à Léa et Rachel, et aux deux servantes ; (33:1) 2 et il plaça les servantes et leurs enfants en tête et Léa et ses enfants ensuite et Rachel et Joseph à l’arrière. (33:2) 3 Lui-même marchait devant eux, et il s’inclina sept fois contre terre jusqu’à ce qu’il fût près de son frère. (33:3) 4 Alors Esaü courut à sa rencontre, et l’étreignit et se jeta à son cou et l’embrassa ; et ils pleurèrent. (33:4) 5 Et levant les yeux il aperçut les femmes et les enfants et il dit : Qui as-tu là ? Et il répondit : Les enfants dont Dieu a gratifié ton serviteur. (33:5) 6 Alors les servantes s’avancèrent avec leurs enfants et se prosternèrent. (33:6) 7 Et Léa s’avança aussi avec ses enfants et ils se prosternèrent ; puis Joseph s’avança et Rachel, et ils se prosternèrent. (33:7) 8 Et il dit : Que te proposes-tu avec toute cette caravane que j’ai rencontrée ? Et il répondit : De trouver grâce aux yeux de mon seigneur. (33:8) 9 Et Esaü dit : Je suis dans l’abondance, mon frère ! garde ce que tu as ! (33:9) 10 Et Jacob dit : Mais non ! si j’ai pu trouver grâce à tes yeux, tu accepteras mon présent de ma main ; c’est pourquoi j’ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu, et tu m’as fait un gracieux accueil. (33:10) 11 Accepte donc mon présent qui t’a été offert ; car Dieu m’a été propice et le tout m’appartient. Et il le pressa, et il accepta. (33:11) 12 Et Esaü dit : Partons et mettons-nous en route, et je te précéderai. (33:12) 13 Et Jacob dit : Mon seigneur sait que les enfants sont délicats et que j’ai des brebis et des vaches qui allaitent ; et si on leur faisait hâter le pas un seul jour, tout le troupeau périrait. (33:13) 14 Que mon seigneur prenne l’avance sur son serviteur, et moi je pourrai cheminer à mon aise en suivant le pas des troupeaux qui me précéderont, et le pas des enfants jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur à Seïr. (33:14) 15 Et Esaü dit : Je te laisserai une escorte des gens qui sont avec moi. Et il répondit : Pourquoi donc ? que je trouve seulement grâce aux yeux de mon seigneur ! (33:15) 16 Et ce jour-là Esaü prit son chemin vers Séïr. (33:16) 17 Jacob de son côté se transporta à Succoth et il bâtit une maison pour lui, et pour ses troupeaux il fit des huttes ; c’est pourquoi on appelle ce lieu du nom de Succoth (huttes). (33:17) 18 Et Jacob arriva sain et sauf à la ville de Sichem située dans le pays de Canaan, lors de son retour de Mésopotamie, et il campa devant la ville. (33:18) 19 Et il acheta la portion de terrain où il avait dressé sa tente, des fils de Hémor, père de Sichem, pour le prix de cent kesitas. (33:19) 20 Et là il érigea un autel qu’il nomma [Autel] de Dieu, du Dieu d’Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 JACOB levant ensuite les yeux, vit Esaü qui s’avançait avec quatre cents hommes, et il partagea les enfants de Lia, de Rachel, et des deux servantes. (33:1) 2 Il mit à la tête les deux servantes avec leurs enfants, Lia et ses enfants au second rang, Rachel et Joseph au dernier. (33:2) 3 Et lui s’avançant adora Esaü, et se prosterna sept fois en terre jusqu’à ce que son frère fût proche de lui. (33:3) 4 Alors Esaü courut au-devant de son frère, l’embrassa, le serra étroitement, et le baisa en versant des larmes. (33:4) 5 Et ayant levé les yeux, il vit les femmes et leurs enfants, et il dit à Jacob : Qui sont ceux-là ? Sont-ils à vous ? Jacob lui répondit : Ce sont les petits enfant que Dieu a donnés à votre serviteur. (33:5) 6 Et les servantes s’approchant avec leurs enfants, le saluèrent profondément. (33:6) 7 Lia s’approcha ensuite avec ses enfants, et l’ayant aussi adoré, Joseph et Rachel l’adorèrent les derniers. (33:7) 8 Alors Esaü lui dit : Quelles sont ces troupes que j’ai rencontrées ? Jacob lui répondit : Je les ai envoyées pour trouver grâce devant mon seigneur. (33:8) 9 Esaü lui répondit : J’ai des biens en abondance, mon frère ; gardez pour vous ce qui est à vous. (33:9) 10 Jacob ajouta : N’en usez pas ainsi, je vous prie ; mais si j’ai trouvé grâce devant vous, recevez de ma main ce petit présent. Car j’ai vu aujourd’hui votre visage comme si je voyais le visage de Dieu. Soyez-moi donc favorable, (33:10) 11 et recevez ce présent que je vous ai offert, et que j’ai reçu de Dieu qui donne toutes choses. Esaü, après ces instances de son frère, reçut avec peine ce qu’il lui donnait. (33:11) 12 Et il lui dit : Allons ensemble, et je vous accompagnerai dans votre chemin. (33:12) 13 Jacob lui répondit : Vous savez, mon seigneur, que j’ai avec moi des enfants fort petits, et des brebis et des vaches pleines : si je les lasse en les faisant marcher trop vite, tous mes troupeaux mourront en un même jour. (33:13) 14 Que mon seigneur marche donc devant son serviteur, et je le suivrai tout doucement, selon que je verrai que mes petits pourront le faire, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur en Séir. (33:14) 15 Esaü lui dit : Je vous prie qu’il demeure au moins quelques-uns des gens que j’ai avec moi pour vous accompagner dans votre chemin. Jacob lui répondit : Cela n’est pas nécessaire ; je n’ai besoin, mon seigneur, que d’une seule chose, qui est de trouver grâce devant vous. (33:15) 16 Esaü s’en retourna donc le même jour en Séir, par le même chemin qu’il était venu. (33:16) 17 Et Jacob vint à Socoth, où ayant bâti une maison et dressé ses tentes, il appela ce lieu-là Socoth, qui veut dire, les tentes. (33:17) 18 Il passa ensuite jusqu’à Salem, qui est une ville des Sichimites,dans le pays de Chanaan, et il demeura près de cette ville depuis son retour de Mésopotamie qui est en Syrie. (33:18) 19 Il acheta une partie du champ dans lequel il avait dressé ses tentes, et en paya cent agneaux aux enfants d’Hémor, père de Sichem. (33:19) 20 Et ayant dressé là un autel, il y invoqua le Dieu très-fort d’Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Jacob leva les yeux, et regarda ; et voici, Ésaü arrivait, avec quatre cents hommes. Il répartit les enfants entre Léa, Rachel, et les deux servantes. (33:1) 2 Il plaça en tête les servantes avec leurs enfants, puis Léa avec ses enfants, et enfin Rachel avec Joseph. (33:2) 3 Lui-même passa devant eux ; et il se prosterna en terre sept fois, jusqu’à ce qu’il fût près de son frère. (33:3) 4 Ésaü courut à sa rencontre ; il l’embrassa, se jeta à son cou, et le baisa. Et ils pleurèrent. (33:4) 5 Ésaü, levant les yeux, vit les femmes et les enfants, et il dit : Qui sont ceux que tu as là ? Et Jacob répondit : Ce sont les enfants que Dieu a accordés à ton serviteur. (33:5) 6 Les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent ; (33:6) 7 Léa et ses enfants s’approchèrent aussi, et se prosternèrent ; ensuite Joseph et Rachel s’approchèrent, et se prosternèrent. (33:7) 8 Ésaü dit : À quoi destines-tu tout ce camp que j’ai rencontré ? Et Jacob répondit : À trouver grâce aux yeux de mon seigneur. (33:8) 9 Ésaü dit : Je suis dans l’abondance, mon frère ; garde ce qui est à toi. (33:9) 10 Et Jacob répondit : Non, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, accepte de ma main mon présent ; car c’est pour cela que j’ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu, et tu m’as accueilli favorablement. (33:10) 11 Accepte donc mon présent qui t’a été offert, puisque Dieu m’a comblé de grâces, et que je ne manque de rien. Il insista auprès de lui, et Ésaü accepta. (33:11) 12 Ésaü dit : Partons, mettons-nous en route ; j’irai devant toi. (33:12) 13 Jacob lui répondit : Mon seigneur sait que les enfants sont délicats, et que j’ai des brebis et des vaches qui allaitent ; si l’on forçait leur marche un seul jour, tout le troupeau périrait. (33:13) 14 Que mon seigneur prenne les devants sur son serviteur ; et moi, je suivrai lentement, au pas du troupeau qui me précédera, et au pas des enfants, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur, à Séir. (33:14) 15 Ésaü dit : Je veux au moins laisser avec toi une partie de mes gens. Et Jacob répondit : Pourquoi cela ? Que je trouve seulement grâce aux yeux de mon seigneur ! (33:15) 16 Le même jour, Ésaü reprit le chemin de Séir. (33:16) 17 Jacob partit pour Succoth. Il bâtit une maison pour lui, et il fit des cabanes pour ses troupeaux. C’est pourquoi l’on a appelé ce lieu de nom de Succoth. (33:17) 18 À son retour de Paddan Aram, Jacob arriva heureusement à la ville de Sichem, dans le pays de Canaan, et il campa devant la ville. (33:18) 19 Il acheta la portion du champ où il avait dressé sa tente, des fils d’Hamor, père de Sichem, pour cent kesita. (33:19) 20 Et là, il éleva un autel, qu’il appela El Élohé Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et Jacob leva ses yeux, et regarda ; et voici, Ésaü venait, et quatre cents hommes avec lui. Et il partagea les enfants entre Léa et Rachel et les deux servantes. (33:1) 2 Et il mit à la tête les servantes et leurs enfants, et puis Léa et ses enfants, et puis Rachel et Joseph. (33:2) 3 Et il passa devant eux, et se prosterna en terre par sept fois, jusqu’à ce qu’il fût proche de son frère. (33:3) 4 Et Ésaü courut à sa rencontre, et l’embrassa, et se jeta à son cou, et le baisa ; et ils pleurèrent. (33:4) 5 Et il leva ses yeux, et vit les femmes et les enfants, et dit : Que te sont-ils, ceux-là ? Et il dit : Ce sont les enfants que Dieu a donnés à ton serviteur. (33:5) 6 Et les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent. (33:6) 7 Et Léa aussi s’approcha avec ses enfants, et ils se prosternèrent ; et ensuite Joseph et Rachel s’approchèrent, et se prosternèrent. (33:7) 8 Et il dit : Que veux-tu avec tout ce camp que j’ai rencontré ? Et il dit : C’est pour trouver grâce aux yeux de mon seigneur. (33:8) 9 Et Ésaü dit : J’ai [de tout] en abondance, mon frère ; que ce qui est à toi soit à toi. (33:9) 10 Et Jacob dit : Non, je te prie ; si j’ai trouvé grâce à tes yeux, prends mon présent de ma main, car c’est pour cela que j’ai vu ta face comme si j’avais vu la face de Dieu, et que tu m’as accueilli favorablement. (33:10) 11 Prends, je te prie, mon présent qui t’a été amené ; car Dieu a usé de grâce envers moi, et j’ai de tout. Et il le pressa, et il le prit. (33:11) 12 Et [Ésaü] dit : Partons et allons-nous-en, et je marcherai devant toi. (33:12) 13 Et [Jacob] lui dit : Mon seigneur sait que les enfants sont délicats, et que je suis chargé de menu et de gros bétail qui allaite ; et si on les presse un seul jour, ils mourront — tout le troupeau. (33:13) 14 Que mon seigneur, je te prie, passe devant son serviteur ; et moi je cheminerai tout doucement au pas de ce bétail qui est devant moi, et au pas des enfants, jusqu’à ce que j’arrive auprès de mon seigneur, à Séhir. (33:14) 15 Et Ésaü dit : Je te prie, que je laisse avec toi quelques-uns des gens qui sont avec moi. Et il dit : Pourquoi cela ? Que je trouve grâce aux yeux de mon seigneur ! (33:15) 16 Et Ésaü s’en retourna ce jour-là, par son chemin, à Séhir. (33:16) 17 Et Jacob s’en alla à Succoth, et bâtit une maison pour lui, et fit des cabanes pour son bétail : c’est pourquoi on appela le nom du lieu Succoth. (33:17) 18 Et Jacob arriva en paix à la ville de Sichem, qui est dans le pays de Canaan, comme il venait de Paddan-Aram ; et il campa en face de la ville. (33:18) 19 Et il acheta de la main des fils de Hamor, père de Sichem, pour cent kesitas, la portion du champ où il avait dressé sa tente ; (33:19) 20 et il dressa là un autel et l’appela El-Élohé-Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Jacob, levant ensuite les yeux, vit Esaü, qui s’avançait avec quatre cents hommes et il partagea les enfants de Lia, de Rachel et des deux servantes. (33:1) 2 Il mit à la tête les deux servantes avec leurs enfants, Lia et ses enfants au second rang, Rachel et Joseph au dernier. (33:2) 3 Et lui s’avançant, se prosterna sept fois en terre, jusqu’à ce que son frère fût près de lui. (33:3) 4 Alors Esaü courut au-devant de son frère, l’embrassa, le serra étroitement et le baisa en versant des larmes. (33:4) 5 Et, ayant levé les yeux, il vit les femmes et leurs enfants, et il dit à Jacob : Qui sont ceux-là ? Sont-ils à vous ? Jacob lui répondit : Ce sont les petits enfants que Dieu a donnés à votre serviteur. (33:5) 6 Et les servantes, s’approchèrent avec leurs enfants, le saluèrent profondément. (33:6) 7 Lia s’approcha avec ses enfants, et, l’ayant aussi salué, Joseph et Rachel le saluèrent les derniers. (33:7) 8 Alors Esaü lui dit : Qu’elles sont ces troupes que j’ai rencontrées ? Jacob lui répondit : Je les ai envoyées pour trouver grâce devant mon seigneur. (33:8) 9 Esaü lui répondit : J’ai les biens en abondance, mon frère ; gardez pour vous ce qui est à vous. (33:9) 10 Jacob ajouta : Ne parlez pas ainsi, je vous prie ; mais si j’ai trouvé grâce devant vous, recevez de ma main ce petit présent. Car j’ai vu aujourd’hui votre visage comme si je voyais le visage de Dieu. Soyez-moi donc favorable, (33:10) 11 Et recevez ce présent que je vous ai offert et que j’ai reçu de Dieu, qui donne toutes choses. Esaü, après ces instances de son frère, reçut avec peine ce qu’il lui donnait ; (33:11) 12 Et il lui dit : Allons ensemble, et je vous accompagnerai dans votre chemin. (33:12) 13 Jacob lui répondit : Vous savez, mon seigneur, que j’ai avec moi des enfants fort petits, et des brebis et des vaches pleines ; si je les lasse en les faisant marcher trop vite, tous mes troupeaux mourront en un même jour. (33:13) 14 Que mon seigneur marche donc devant son serviteur, et je le suivrai tout doucement, selon que je verrai que mes petits le pourront faire, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur, en Séir. (33:14) 15 Esaü lui dit : Je vous prie, qu’il demeure au moins quelques-uns des gens que j’ai avec moi pour vous accompagner dans votre chemin. Jacob lui répondit : Cela n’est pas nécessaire ; je n’ai besoin, mon seigneur, que d’une seule chose, qui est de trouver grâce devant vous. (33:15) 16 Esaü s’en retourna donc le même jour en Séir, par le même chemin qu’il était venu. (33:16) 17 Et Jacob vint à Socoth, où, ayant bâtit une maison et dressé ses tentes, il appela ce lieu-là Socoth, qui veut dire les tentes. (33:17) 18 Il passa ensuite jusqu’à Salem qui est une ville des Sichimites, dans le pays de Chanaan, et il demeura près de cette ville après son retour de Mésopotamie, qui est en Syrie. (33:18) 19 Il acheta une partie du champ dans lequel il avait dressé ses tentes, et il la paya cent agneaux aux enfants d’Hémor, père de Sichem. (33:19) 20 Et, ayant dressé là un autel, il y invoqua le Dieu très fort d’Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 JACOB, levant les yeux, aperçut Ésaü qui venait, accompagné de quatre cents hommes. Il répartit les enfants entre Léa, Rachel et les deux servantes. (33:1) 2 Il plaça les servantes avec leurs enfants au premier rang, Léa et ses enfants derrière, Rachel et Joseph les derniers. (33:2) 3 Pour lui, il prit les devants et se prosterna contre terre, sept fois, avant d’aborder son frère. (33:3) 4 Ésaü courut à sa rencontre, l’embrassa, se jeta à son cou et le baisa ; et ils pleurèrent. (33:4) 5 En levant les yeux, il vit les femmes et les enfants et dit : « Que te sont ceux là ? » Il répondit : « Ce sont les enfants dont Dieu a gratifié ton serviteur. » (33:5) 6 Les servantes s’approchèrent ainsi que leurs enfants et se prosternèrent. (33:6) 7 Léa aussi s’approcha avec ses enfants et ils se prosternèrent ; puis, Joseph s’approcha avec Rachel et ils seprosternèrent. (33:7) 8 Il reprit : « Qu’est ce que toute cette troupe, venant de ta part, que j’ai rencontrée ? » Il répondit : « Pour obtenir la bienveillance de mon seigneur. » (33:8) 9 Ésaü dit : « J’en ai amplement ; mon frère, garde ce que tu as. » (33:9) 10 Jacob répondit : « Oh non ! Si toutefois j’ai trouvé grâce à tes yeux, tu accepteras cet hommage de ma main ; puisque aussi bien j’ai regardé ta face comme on regarde la face d’un puissant et que tu m’as agréé. (33:10) 11 Reçois donc le présent que de ma part on t’a offert, puisque Dieu m’a favorisé et que je possède suffisamment. » Sur ses instances Ésaü accepta. (33:11) 12 Il dit : « Partons et marchons ensemble ; je me conformerai à ton pas. » (33:12) 13 Il lui répondit : « Mon seigneur sait que ces enfants sont délicats, que ce menu et ce gros bétail qui allaitent exigent mes soins ; si on les surmène un seul jour, tout le jeune bétail périra. (33:13) 14 Que mon seigneur veuille passer devant son serviteur ; moi, je cheminerai à ma commodité, selon le pas de la suite qui m’accompagne et selon le pas des enfants, jusqu’à ce que je rejoigne mon seigneur à Séir. » (33:14) 15 Ésaü dit : « Je veux alors te faire escorter par une partie de mes hommes. » Il répondit : « A quoi bon ? Je voudrais trouver grâce aux yeux de mon seigneur ! » (33:15) 16 Ce jour même, Ésaü reprit le chemin de Séir. (33:16) 17 Quant à Jacob, il se dirigea vers Soukkoth ; il s’y bâtit une demeure et pour son bétail il fit des enclos : c’est pourquoi l’on appela cet endroit Soukkoth. (33:17) 18 Jacob arriva ensuite à Salem, ville de Sichem, dans le pays de Canaan, à son retour du territoire d’Aram ; et il se fixa à l’entrée de cette ville. (33:18) 19 Il acquit la portion de terrain ou il établit sa tente, de la main des enfants de Hamor, père de Sichem pour cent kesita. (33:19) 20 Il y érigea un autel qu’il dénomma : « le Seigneur est le Dieu d’Israël. » (33:20) Genèse
33:1-20
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Jacob leva les yeux, et regarda ; et voici, Ésaü arrivait, avec quatre cents hommes. Il répartit les enfants entre Léa, Rachel, et les deux servantes. (33:1) 2 Il plaça en tête les servantes avec leurs enfants, puis Léa avec ses enfants, et enfin Rachel avec Joseph. (33:2) 3 Lui-même passa devant eux ; et il se prosterna en terre sept fois, jusqu’à ce qu’il fût près de son frère. (33:3) 4 Ésaü courut à sa rencontre ; il l’embrassa, se jeta à son cou, et le baisa. Et ils pleurèrent. (33:4) 5 Ésaü, levant les yeux, vit les femmes et les enfants, et il dit : Qui sont ceux que tu as là ? Et Jacob répondit : Ce sont les enfants que Dieu a accordés à ton serviteur. (33:5) 6 Les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent ; (33:6) 7 Léa et ses enfants s’approchèrent aussi, et se prosternèrent ; ensuite Joseph et Rachel s’approchèrent, et se prosternèrent. (33:7) 8 Ésaü dit : À quoi destines-tu tout ce camp que j’ai rencontré ? Et Jacob répondit : À trouver grâce aux yeux de mon seigneur. (33:8) 9 Ésaü dit : Je suis dans l’abondance, mon frère ; garde ce qui est à toi. (33:9) 10 Et Jacob répondit : Non, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, accepte de ma main mon présent ; car c’est pour cela que j’ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu, et tu m’as accueilli favorablement. (33:10) 11 Accepte donc mon présent qui t’a été offert, puisque Dieu m’a comblé de grâces, et que je ne manque de rien. Il insista auprès de lui, et Ésaü accepta. (33:11) 12 Ésaü dit : Partons, mettons-nous en route ; j’irai devant toi. (33:12) 13 Jacob lui répondit : Mon seigneur sait que les enfants sont délicats, et que j’ai des brebis et des vaches qui allaitent ; si l’on forçait leur marche un seul jour, tout le troupeau périrait. (33:13) 14 Que mon seigneur prenne les devants sur son serviteur ; et moi, je suivrai lentement, au pas du troupeau qui me précédera, et au pas des enfants, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur, à Séir. (33:14) 15 Ésaü dit : Je veux au moins laisser avec toi une partie de mes gens. Et Jacob répondit : Pourquoi cela ? Que je trouve seulement grâce aux yeux de mon seigneur ! (33:15) 16 Le même jour, Ésaü reprit le chemin de Séir. (33:16) 17 Jacob partit pour Succoth. Il bâtit une maison pour lui, et il fit des cabanes pour ses troupeaux. C’est pourquoi l’on a appelé ce lieu de nom de Succoth. (33:17) 18 À son retour de Paddan Aram, Jacob arriva heureusement à la ville de Sichem, dans le pays de Canaan, et il campa devant la ville. (33:18) 19 Il acheta la portion du champ où il avait dressé sa tente, des fils d’Hamor, père de Sichem, pour cent kesita. (33:19) 20 Et là, il éleva un autel, qu’il appela El Élohé Israël. (33:20) Genèse
33:1-20
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Jacob leva les yeux et regarda, et voici, Esaü venait, ayant avec lui quatre cents hommes. Ayant distribué les enfants par groupes auprès de Lia, auprès de Rachel et auprès des deux servantes, (33:1) 2 il plaça en tête les servantes avec leurs enfants, puis Lia avec ses enfants, et enfin Rachel avec Joseph. (33:2) 3 Lui-même passa devant eux, et il se courba vers la terre sept fois, jusqu’à ce qu’il fût proche de son frère Esaü. (33:3) 4 Esaü courut à sa rencontre, l’embrassa, se jeta à son cou et le baisa ; et ils pleurèrent. (33:4) 5 Puis, levant les yeux, Esaü vit les femmes et les enfants, et il dit : “ Qui sont ceux que tu as là ? ˮ Jacob répondit : “ Ce sont les enfants que Dieu a accordés à ton serviteur. ˮ (33:5) 6 Les servantes s’approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent. (33:6) 7 Lia et ses enfants s’approchèrent aussi, et ils se prosternèrent ; ensuite s’approchèrent Joseph et Rachel, et ils se prosternèrent. (33:7) 8 Et Esaü dit : “ Que veux-tu faire avec tout ce camp que j’ai rencontré ? ˮ Et Jacob dit : “ C’est pour trouver grâce aux yeux de mon seigneur. ˮ (33:8) 9 Esaü dit : “ Je suis dans l’abondance, mon frère ; garde ce qui est à toi. ˮ (33:9) 10 Et Jacob dit : “ Non, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, accepte mon présent de ma main ; car c’est pour cela que j’ai vu ta face comme on voit la face de Dieu, et tu m’as accueilli favorablement. (33:10) 11 Accepte donc mon offrande qui t’a été amenée, car Dieu m’a accordé sa faveur et je ne manque de rien. ˮ Il le pressa si bien qu’Esaü accepta. (33:11) 12 Esaü dit : “ Partons, mettons-nous en route ; je marcherai devant toi. ˮ (33:12) 13 Jacob répondit : “ Mon seigneur sait que les enfants sont délicats, et que je suis chargé de brebis et de vaches qui allaitent ; si on les pressait un seul jour, tout le troupeau périrait. (33:13) 14 Que mon seigneur prenne les devants sur son serviteur, et moi, je suivrai doucement, au pas du troupeau qui marche devant moi, et au pas des enfants, jusqu’à ce que j’arrive chez mon seigneur, à Séir. ˮ (33:14) 15 Esaü dit : “ Permets du moins que je laisse auprès de toi une partie des gens qui sont avec moi. ˮ Jacob répondit : “ Pourquoi cela ? Que je trouve grâce aux yeux de mon seigneur. ˮ (33:15) 16 Et Esaü reprit ce jour-là le chemin de Séir. (33:16) 17 Jacob partit pour Socoth et il se construisit une maison. Il fit aussi des cabanes pour ses troupeaux ; c’est pourquoi on a appelé ce lieu Socoth. (33:17) 18 A son retour de Paddan-Aram, Jacob arriva heureusement à la ville de Sichem, au pays de Chanaan, et il campa devant la ville. (33:18) 19 Il acheta des fils de Hémor, père de Sichem, pour cent késitas, la pièce de terre où il avait dressé sa tente ; (33:19) 20 il éleva là un autel, et l’appela El-Elohé-Israël. (33:20) Genèse
33:1-20