Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Or, sur le soir les deux Anges vinrent à Sodome, et Lot était assis à la porte de Sodome, et les ayant vus, il se leva pour aller au-devant d’eux, et se prosterna le visage en terre. (19:1) 2 Et il [leur] dit : Voici, je vous prie, Messieurs, retirez-vous maintenant dans la maison de votre serviteur, et logez-y cette nuit, et lavez vos pieds ; puis vous vous lèverez le matin, et continuerez votre chemin ; et ils dirent : Non, mais nous passerons cette nuit dans la rue. (19:2) 3 Mais il les pressa tant, qu’ils se retirèrent chez lui ; et quand ils furent entrés dans sa maison, il leur fit un festin, et fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent. (19:3) 4 Mais avant qu’ils s’allassent coucher, les hommes de la ville, les hommes de Sodome, environnèrent la maison, depuis le plus jeune jusqu’aux vieillards, tout le peuple depuis un bout [jusqu’à l’autre]. (19:4) 5 Et appelant Lot, ils lui dirent : Où sont ces hommes qui sont venus cette nuit chez toi ? Fais-les sortir, afin que nous les connaissions. (19:5) 6 Mais Lot sortit de [sa maison] pour leur [parler] à la porte, et ayant fermé la porte après soi, (19:6) 7 Il leur dit : Je vous prie, mes Frères, ne [leur] faites point de mal. (19:7) 8 Voici, j’ai deux filles qui n’ont point encore connu d’homme ; je vous les amènerai, et vous les traiterez comme il vous plaira, pourvu que vous ne fassiez point de mal à ces hommes ; car ils sont venus à l’ombre de mon toit. (19:8) 9 Et ils lui dirent : Retire-toi de là. Ils dirent aussi : Cet homme seul est venu pour habiter [ici] comme étranger, et il voudra nous gouverner ? Maintenant nous te ferons pis qu’à eux. Et ils faisaient violence à Lot ; et ils s’approchèrent pour rompre la porte. (19:9) 10 Mais ces hommes avançant leurs mains, retirèrent Lot à eux dans la maison, et fermèrent la porte. (19:10) 11 Et ils frappèrent d’éblouissement les hommes qui étaient à la porte de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand ; de sorte qu’ils se lassèrent à chercher la porte. (19:11) 12 Alors ces hommes dirent à Lot : Qui as-tu encore ici qui t’appartienne, soit gendre, soit fils, ou filles, ou quelque autre qui t’appartienne en la ville ? Fais-les sortir de ce lieu. (19:12) 13 Car nous allons détruire ce lieu, parce que leur cri est devenu grand devant l’Éternel, et il nous a envoyés pour le détruire. (19:13) 14 Lot sortit donc et parla à ses gendres, qui devaient prendre ses filles, et [leur] dit : Levez-vous, sortez de ce lieu, car l’Éternel va détruire la ville ; mais il semblait à ses gendres qu’il se moquait. (19:14) 15 Et sitôt que l’aube du jour fut levée, les Anges pressèrent Lot, en disant : Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent [ici], de peur que tu ne périsses dans la punition de la ville. (19:15) 16 Et comme il tardait, ces hommes le prirent par la main, et ils prirent aussi par la main sa femme et ses deux filles, parce que l’Éternel l’épargnait ; et ils l’emmenèrent, et le mirent hors de la ville. (19:16) 17 Or, dès qu’ils les eurent fait sortir, l’[un] dit : Sauve ta vie, ne regarde point derrière toi, et ne t’arrête en aucun endroit de la plaine ; sauve-toi sur la montagne, de peur que tu ne périsses. (19:17) 18 Et Lot leur répondit : Non, Seigneur, je te prie. (19:18) 19 Voici, ton serviteur a maintenant trouvé grâce devant toi, et la gratuité que tu m’as faite de préserver ma vie est merveilleusement grande, mais je ne me pourrai sauver vers la montagne, que le mal ne m’atteigne, et que je ne meure. (19:19) 20 Voici, je te prie, cette ville-là est proche ; je puis m’y enfuir, et elle est petite ; je te prie, que je m’y sauve ; n’est-elle pas petite ? Et mon âme vivra. (19:20) 21 Et il lui dit : Voici, je t’ai exaucé encore en cela, de ne détruire point la ville dont tu as parlé. (19:21) 22 Hâte-toi, sauve-toi là, car je ne pourrai rien faire jusqu’à ce que tu y sois entré ; c’est pourquoi cette ville fut appelée Tsohar. (19:22) 23 Comme le soleil se levait sur la terre, Lot entra dans Tsohar. (19:23) 24 Alors l’Éternel fit pleuvoir des cieux, sur Sodome et sur Gomorrhe, du soufre et du feu, de la part de l’Éternel ; (19:24) 25 Et il détruisit ces villes-là, et toute la plaine, et tous les habitants des villes, et le germe de la terre. (19:25) 26 Mais la femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. (19:26) 27 Et Abraham, se levant de bon matin, vint au lieu où il s’était tenu devant l’Éternel ; (19:27) 28 Et, regardant vers Sodome et Gomorrhe, et vers toute la terre de cette plaine-là, il vit monter de la terre une fumée comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Mais il était arrivé lors que Dieu détruisit les villes de la plaine, qu’il s’était souvenu d’Abraham, et avait envoyé Lot hors de la subversion, quand il détruisit les villes où Lot habitait. (19:29) 30 Et Lot monta de Tsohar, et habita sur la montagne avec ses deux filles, car il craignait de demeurer dans Tsohar, et il se retira dans une caverne avec ses deux filles. (19:30) 31 Et l’aînée dit à la plus jeune : Notre père est vieux, et il n’y a personne sur la terre pour venir vers nous, selon la coutume de tous les pays. (19:31) 32 Viens, donnons du vin à notre père, et couchons avec lui ; afin que nous conservions la race de notre père. (19:32) 33 Elles donnèrent donc du vin à boire à leur père cette nuit-là ; et l’aînée vint, et coucha avec son père, mais il ne s’aperçut point ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Et le lendemain l’aînée dit à la plus jeune : Voici, j’ai couché la nuit passée avec mon père, donnons-lui encore cette nuit du vin à boire, puis va, et couche avec lui, et nous conserverons la race de notre père. (19:34) 35 En cette nuit-là donc elles donnèrent encore du vin à boire à leur père, et la plus jeune se leva et coucha avec lui ; mais il ne s’aperçut point ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:35) 36 Ainsi les deux filles de Lot conçurent de leur père. (19:36) 37 Et l’aînée enfanta un fils, et appela son nom Moab ; c’est le père des Moabites jusqu’à ce jour. (19:37) 38 Et la plus jeune aussi enfanta un fils, et appela son nom Ben-Hammi ; c’est le père des enfants de Hammon jusqu’à ce jour (19:38) Genèse
19:1-38
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And there came two angels to Sodom at even ; and Lot sat in the gate of Sodom : and Lot seeing them rose up to meet them ; and he bowed himself with his face toward the ground ; (19:1) 2 And he said, Behold now, my lords, turn in, I pray you, into your servant’s house, and tarry all night, and wash your feet, and ye shall rise up early, and go on your ways. And they said, Nay ; but we will abide in the street all night. (19:2) 3 And he pressed upon them greatly ; and they turned in unto him, and entered into his house ; and he made them a feast, and did bake unleavened bread, and they did eat. (19:3) 4 But before they lay down, the men of the city, even the men of Sodom, compassed the house round, both old and young, all the people from every quarter : (19:4) 5 And they called unto Lot, and said unto him, Where are the men which came in to thee this night ? bring them out unto us, that we may know them. (19:5) 6 And Lot went out at the door unto them, and shut the door after him, (19:6) 7 And said, I pray you, brethren, do not so wickedly. (19:7) 8 Behold now, I have two daughters which have not known man ; let me, I pray you, bring them out unto you, and do ye to them as is good in your eyes : only unto these men do nothing ; for therefore came they under the shadow of my roof. (19:8) 9 And they said, Stand back. And they said again, This one fellow came in to sojourn, and he will needs be a judge : now will we deal worse with thee, than with them. And they pressed sore upon the man, even Lot, and came near to break the door. (19:9) 10 But the men put forth their hand, and pulled Lot into the house to them, and shut to the door. (19:10) 11 And they smote the men that were at the door of the house with blindness, both small and great : so that they wearied themselves to find the door. (19:11) 12 And the men said unto Lot, Hast thou here any besides ? son in law, and thy sons, and thy daughters, and whatsoever thou hast in the city, bring them out of this place : (19:12) 13 For we will destroy this place, because the cry of them is waxen great before the face of the Lord ; and the Lord hath sent us to destroy it. (19:13) 14 And Lot went out, and spake unto his sons in law, which married his daughters, and said, Up, get you out of this place ; for the Lord will destroy this city. But he seemed as one that mocked unto his sons in law. (19:14) 15 And when the morning arose, then the angels hastened Lot, saying, Arise, take thy wife, and thy two daughters, which are here ; lest thou be consumed in the iniquity of the city. (19:15) 16 And while he lingered, the men laid hold upon his hand, and upon the hand of his wife, and upon the hand of his two daughters ; the Lord being merciful unto him : and they brought him forth, and set him without the city. (19:16) 17 And it came to pass, when they had brought them forth abroad, that he said, Escape for thy life ; look not behind thee, neither stay thou in all the plain ; escape to the mountain, lest thou be consumed. (19:17) 18 And Lot said unto them, Oh, not so, my Lord : (19:18) 19 Behold now, thy servant hath found grace in thy sight, and thou hast magnified thy mercy, which thou hast shewed unto me in saving my life ; and I cannot escape to the mountain, lest some evil take me, and I die : (19:19) 20 Behold now, this city is near to flee unto, and it is a little one : Oh, let me escape thither, (is it not a little one ?) and my soul shall live. (19:20) 21 And he said unto him, See, I have accepted thee concerning this thing also, that I will not overthrow this city, for the which thou hast spoken. (19:21) 22 Haste thee, escape thither ; for I cannot do any thing till thou be come thither. Therefore the name of the city was called Zoar. (19:22) 23 The sun was risen upon the earth when Lot entered into Zoar. (19:23) 24 Then the Lord rained upon Sodom and upon Gomorrah brimstone and fire from the Lord out of heaven ; (19:24) 25 And he overthrew those cities, and all the plain, and all the inhabitants of the cities, and that which grew upon the ground. (19:25) 26 But his wife looked back from behind him, and she became a pillar of salt. (19:26) 27 And Abraham gat up early in the morning to the place where he stood before the Lord : (19:27) 28 And he looked toward Sodom and Gomorrah, and toward all the land of the plain, and beheld, and, lo, the smoke of the country went up as the smoke of a furnace. (19:28) 29 And it came to pass, when God destroyed the cities of the plain, that God remembered Abraham, and sent Lot out of the midst of the overthrow, when he overthrew the cities in the which Lot dwelt. (19:29) 30 And Lot went up out of Zoar, and dwelt in the mountain, and his two daughters with him ; for he feared to dwell in Zoar : and he dwelt in a cave, he and his two daughters. (19:30) 31 And the firstborn said unto the younger, Our father is old, and there is not a man in the earth to come in unto us after the manner of all the earth : (19:31) 32 Come, let us make our father drink wine, and we will lie with him, that we may preserve seed of our father. (19:32) 33 And they made their father drink wine that night : and the firstborn went in, and lay with her father ; and he perceived not when she lay down, nor when she arose. (19:33) 34 And it came to pass on the morrow, that the firstborn said unto the younger, Behold, I lay yesternight with my father : let us make him drink wine this night also ; and go thou in, and lie with him, that we may preserve seed of our father. (19:34) 35 And they made their father drink wine that night also : and the younger arose, and lay with him ; and he perceived not when she lay down, nor when she arose. (19:35) 36 Thus were both the daughters of Lot with child by their father. (19:36) 37 And the firstborn bare a son, and called his name Moab : the same is the father of the Moabites unto this day. (19:37) 38 And the younger, she also bare a son, and called his name Benammi : the same is the father of the children of Ammon unto this day. (19:38) Genesis
19:1-38
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Or, sur le soir les deux anges vinrent à Sodome. Et Lot, qui était assis à la porte de Sodome, les ayant vus, se leva pour aller au-devant d’eux, et il se prosterna le visage en terre. (19:1) 2 Et il leur dit : Voici, je vous prie, mes seigneurs, retirez-vous maintenant dans la maison de votre serviteur, et logez-y cette nuit ; lavez aussi vos pieds ; et vous vous leverez de bon matin, et vous continuerez votre chemin. Non, dirent-ils ; mais nous passerons cette nuit dans la rue. (19:2) 3 Mais il les pressa tant qu’ils se retirèrent chez lui. Et quand ils furent entrés dans sa maison, il leur fit un festin, et fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent. (19:3) 4 Mais avant qu’ils s’allassent coucher, les hommes de la ville, les hommes, dis-je, de Sodome, environnèrent la maison, depuis le plus jeune jusques aux vieillards, tout le peuple, depuis un bout jusqu’à l’autre. (19:4) 5 Et appelant Lot, ils lui dirent : Où sont ces hommes qui sont venus cette nuit chez toi ? Fais-les sortir, afin que nous les connaissions. (19:5) 6 Alors Lot sortit de sa maison, pour leur parler à la porte, et ayant fermé la porte après soi, (19:6) 7 Il leur dit : Je vous prie, mes frères, ne leur faites point de mal. (19:7) 8 Voici, j’ai deux filles, qui n’ont point encore connu d’homme ; je vous les amènerai, et vous les traiterez comme il vous plaira, pourvu que vous ne fassiez point de mal à ces hommes, parce qu’ils sont venus à l’ombre de mon toit. (19:8) 9 Et ils lui dirent : Retire-toi de là. Ils dirent encore : Cet homme seul est venu pour habiter ici comme étranger, et il nous jugera ? Maintenant nous te traiterons plus mal qu’eux. Et ils faisaient violence à Lot, et s’approchèrent pour rompre la porte. (19:9) 10 Mais ces hommes avançant leurs mains, firent rentrer Lot dans la maison, et fermèrent la porte. (19:10) 11 Ils frappèrent ensuite d’éblouissement les hommes qui étaient à la porte de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand ; de sorte qu’ils se lassèrent à chercher la porte. (19:11) 12 Alors ces hommes dirent à Lot : Qui as-tu encore ici qui t’appartienne ; ou un gendre, ou des fils, ou des filles, ou quelque autre de tes proches dans la ville ? Fais-les sortir de ce lieu. (19:12) 13 Car nous allons détruire ce lieu, parce que le cri des péchés de ses habitans s’est élevé devant l’Eternel, et il nous a envoyés pour le détruire. (19:13) 14 Lot donc sortit et parla à ses gendres, qui devaient prendre ses filles, et leur dit : Levez-vous, et sortez de ce lieu ; car l’Eternel va détruire la ville. Mais il semblait à ses gendres qu’il se moquait. (19:14) 15 Et sitôt que l’aube du jour fut levée, les anges pressèrent Lot, disant : Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses dans la punition que je vais faire de la ville. (19:15) 16 Et comme il tardait, ces hommes le prirent par la main ; ils prirent aussi par la main sa femme et ses deux filles, parce que l’Eternel l’épargnait ; et ils l’emmenèrent, et le mirent hors de la ville. (19:16) 17 Or, dès qu’ils les eurent fait sortir de la ville, l’un d’eux dit : Sauve ta vie, ne regarde point derrière toi, et ne t’arrête en aucun endroit de la plaine ; sauve-toi sur la montagne, de peur que tu ne périsses. (19:17) 18 Et Lot leur répondit : Non, Seigneur, je te prie ; (19:18) 19 Voici, ton serviteur a maintenant trouvé grâce devant toi, et tu as signalé ta miséricorde envers moi, en me sauvant la vie. Mais je ne me pourrai sauver sur la montagne, que le mal ne m’atteigne, et que je ne meure. (19:19) 20 Voici, je te prie, il y a ici près une ville où je puis m’enfuir, et elle est petite ; je te prie, que je m’y sauve. N’est-elle pas petite, et mon âme vivra ? (19:20) 21 Et il lui dit : Voici, je t’accorde encore cette grâce, de ne détruire point la ville dont tu as parlé. (19:21) 22 Hâte-toi, sauve-toi là ; car je ne pourrai rien faire jusqu’à ce que tu y sois entré. C’est pour cette raison que cette ville fut appelée Tsohar. (19:22) 23 Comme le soleil se levait sur la terre, Lot entra dans Tsohar. (19:23) 24 Alors l’Eternel fit pleuvoir des cieux, sur Sodome et sur Gomorrhe, du soufre et du feu, de la part de l’Eternel ; (19:24) 25 Et il détruisit ces villes-là, et toute la plaine, et tous les habitans des villes, et le germe de la terre. (19:25) 26 Mais la femme de Lot regarda derrière soi, et elle devint une statue de sel. (19:26) 27 Et Abraham se levant de bon matin, vint au lieu où il s’était tenu devant l’Eternel. (19:27) 28 Et regardant vers Sodome et Gomorrhe, et vers toute la terre de cette plaine-là, il vit monter de la terre une fumée comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Mais lorsque Dieu détruisait les villes de la plaine, il se souvint d’Abraham, et il fit partir Lot, afin qu’il ne fût point dans cette ruine, quand il détruisit les villes où Lot habitait. (19:29) 30 Et Lot monta de Tsohar, et habita sur la montagne avec ses deux filles, car il craignait de demeurer dans Tsohar ; et il se retira dans une caverne avec ses deux filles. (19:30) 31 Et l’aînée dit à la plus jeune : Notre père est vieux, et il n’y a personne sur la terre pour venir vers nous, selon la coutume de tous les pays. (19:31) 32 Viens, donnons du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. (19:32) 33 Elles donnèrent donc du vin à boire à leur père cette nuit-là. Et l’aînée vint et coucha avec son père ; mais il ne s’aperçut point, ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Et le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : Voici, j’ai couché la nuit passée avec mon père ; donnons-lui encore cette nuit du vin à boire ; puis va, et couche avec lui, et nous conserverons la race de notre père. (19:34) 35 En cette nuit-là donc, elles donnèrent encore du vin à boire à leur père. Et la plus jeune se leva et coucha avec lui ; mais il ne s’aperçut point, ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:35) 36 Ainsi les deux filles de Lot conçurent de leur père. (19:36) 37 L’aînée enfanta un fils, et appela son nom Moab. C’est lui qui est le père des Moabites jusqu’à ce jour. (19:37) 38 Et la plus jeune aussi enfanta un fils, et appela son nom Ben-Hammi. C’est lui qui est le père des enfans de Hammon jusqu’à ce jour. (19:38) Genèse
19:1-38
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et les deux anges arrivèrent à Sodome le soir ; or Lot était assis à la porte de Sodome. Et les ayant vus, Lot se leva, alla au devant d’eux et se prosterna la face contre terre (19:1) 2 et dit : Oh ! je vous prie, mes seigneurs, descendez à la maison de votre serviteur et passez-y la nuit, et baignez vos pieds : puis vous vous lèverez le matin et continuerez votre route. Et ils dirent : Non, mais nous voulons passer la nuit dans la place. (19:2) 3 Et il insista fort auprès d’eux, et ils descendirent chez lui et entrèrent dans sa maison. Et il leur prépara un repas et fit cuire des galettes azymes, et ils mangèrent. (19:3) 4 Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, cernèrent la maison, depuis l’enfant au vieillard, tout le peuple en masse. (19:4) 5 Et ils appelèrent Lot et lui dirent : Où sont les hommes arrivés chez toi cette nuit ? Amène-nous-les dehors, afin que nous les connaissions ! (19:5) 6 Et Lot sortit vers eux devant la porte qu’il referma derrière lui ; (19:6) 7 et il dit : Oh ! mes frères, ne commettez pas le crime ! (19:7) 8 Eh bien ! voici, j’ai deux filles qui n’ont point encore connu d’homme ; je vais donc vous les amener dehors, et vous en userez avec elles à votre gré ; seulement ne faites rien à ces hommes ; car c’est dans cette supposition qu’ils sont entrés à l’ombre de mon toit. (19:8) 9 Et ils dirent : Avance davantage. Et ils dirent : L’individu est venu en hôte, et il veut faire le juge ! Eh bien ! nous te ferons pis qu’à eux. Et ils pressèrent fortement l’homme, Lot, et ils approchaient pour enfoncer la porte. (19:9) 10 Alors les deux hommes étendirent et retirèrent Lot vers eux dans la maison et fermèrent la porte. (19:10) 11 Quant aux gens qui se tenaient devant la porte de la maison, ils les frappèrent de cécité depuis le plus petit au plus grand ; et ceci se tourmentèrent à trouver la porte. (19:11) 12 Et les hommes dirent à Lot : Tous ceux que tu as encore ici, tes gendres et tes fils et tes filles, et tous ceux qui tiennent à toi dans la ville, fais-les sortir de ce lieu. (19:12) 13 Car nous allons détruire ce lieu-ci, parce que ces gens sont grandement décriés devant l’Éternel, et l’Éternel nous a envoyés pour détruire la ville. (19:13) 14 Alors Lot sortit et parla à ses gendres qui prétendaient à ses filles et dit : Mettez-vous en devoir de sortir de ce lieu-ci, car l’Éternel va détruire la ville. Mais il eut, aux yeux de ses gendres, l’air de plaisanter. (19:14) 15 Et au lever de l’aurore, les anges insistèrent auprès de Lot et dirent : Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent-là, de peur que tu ne périsses par suite du crime de cette ville. (19:15) 16 Et comme il tardait, les hommes le prirent sa main et la main de sa femme et la main de ses deux filles, parce que l’Éternel voulait l’épargner, et ils le firent sortir, et le laissèrent en dehors de la ville. (19:16) 17 Et après les avoir fait sortir, l’un [d’eux] dit : Sauve-loi, au nom de ta vie, ne regarde pas derrière toi, et ne t’arrête pas dans tout le district ! Sauve-toi sur la montagne pour ne pas périr. (19:17) 18 Et Lot leur dit : Oh ! non ! Seigneur ; (19:18) 19 vois donc ! ton serviteur a trouvé grâce à tes yeux, et grand a été l’amour que tu m’as témoigné pour me conserver la vie ; mais je ne puis me sauver sur la montagne, le désastre pourrait m’atteindre et je périrais. (19:19) 20 Vois donc ! Cette ville-là est à portée pour y fuir, et elle est petite : c’est là que je voudrais me réfugier (n’est-elle pas petite ?) afin que mon âme vive. (19:20) 21 Et Il lui dit : Voici, je veux aussi te satisfaire en ce point, en ne bouleversant pas la ville dont tu parles. (19:21) 22 Hâte-toi de t’y réfugier, car je ne puis rien faire que tu n’y sois arrivé. — C’est pourquoi l’on donne à cette ville le nom de Tsohar (petite). (19:22) 23 Le soleil se levait sur la terre, lorsque Lot entra dans Tsohar. (19:23) 24 Et l’Éternel fit tomber sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu, de par l’Éternel depuis le ciel, (19:24) 25 et Il bouleversa ces villes et toute la contrée, et la population des villes et les productions du sol. (19:25) 26 Mais sa femme regarda derrière elle, et elle devint statue de sel. (19:26) 27 Et Abraham se leva le matin et gagna le lieu où il s’était tenu en la présence de l’Éternel, (19:27) 28 et porta ses regards à ses pieds sur Sodome et Gomorrhe et toute la contrée du district, et il vit, et voilà qu’une fumée s’élevait de la terre, comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Et quand Dieu détruisit les villes du district, Dieu se souvint d’Abraham et fit échapper Lot du milieu du bouleversement, lorsqu’il bouleversa les villes où habitait Lot. (19:29) 30 Et de Tsohar Lot gagna la hauteur, et il se fixa sur la montagne, et il avait ses deux filles avec lui, car il redoutait de demeurer à Tsohar. Et il habitait une grotte, lui et ses deux filles. (19:30) 31 Alors L’aînée dit à la cadette : Notre père est vieux, et il n’y a plus d’homme sur la terre pour s’approcher de nous selon l’usage de tout le monde ; (19:31) 32 viens ! faisons prendre du vin à notre père et couchons avec lui, et ainsi nous donnerons la vie à une lignée par notre père. (19:32) 33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là, et l’aînée s’introduisit et coucha avec son père, qui ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Et le lendemain l’aînée dit à la cadette : Voici, j’ai couché la nuit dernière avec mon père : faisons-lui encore boire du vin cette nuit, et introduis-toi et couche avec lui et nous donnerons vie à une lignée par notre père. (19:34) 35 Elles firent donc encore cette nuit boire du vin à leur père. Et la cadette se leva et coucha avec lui, et il ne s’aperçut ni quand elle se coucha ni quand elle se leva. (19:35) 36 Et les deux filles de Lot devinrent enceintes du fait de leur père. (19:36) 37 Et l’aînée enfanta un fils et elle l’appela du nom de Moab (issu du père) ; c’est le père des Moabites jusqu’aujourd’hui. (19:37) 38 Et la cadette aussi enfanta un fils et elle l’appela du nom de Ben Ammi (fils de mon peuple) ; c’est le père des fils d’Ammon, jusqu’aujourd’hui. (19:38) Genèse
19:1-38
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 SUR le soir deux anges vinrent à Sodome, lorsque Lot était assis à la porte de la ville. Les ayant vus, il se leva, alla au-devant d’eux, et s’abaissa jusqu’en terre. (19:1) 2 Puis il leur dit : Venez, je vous prie, mes seigneurs, dans la maison de votre serviteur, et demeurez-y. Vous y laverez vos pieds, et demain vous continuerez votre chemin. Ils lui répondirent : Nous n’irons point chez vous ; mais nous demeurerons dans la rue. (19:2) 3 Il les pressa de nouveau avec grande instance, et les força de venir chez lui. Après qu’ils furent entrés en sa maison, il leur fit un festin ; il fit cuire des pains sans levain ; et ils mangèrent. (19:3) 4 Mais avant qu’ils se fussent retirés pour se coucher, la maison fut assiégée par les habitants de cette ville ; depuis les enfants jusqu’aux vieillards, tout le peuple s’y trouva. (19:4) 5 Alors ayant appelé Lot, ils lui dirent : Où sont ces hommes qui sont entrés ce soir chez vous ? Faites-les sortir, afin que nous les connaissions. (19:5) 6 Lot sortit de sa maison ; et ayant fermé la porte derrière lui, il leur dit : (19:6) 7 Ne songez point, je vous prie, mes frères, ne songez point à commettre un si grand mal. (19:7) 8 J’ai deux filles qui sont encore vierges ; je vous les amènerai : usez-en comme il vous plaira, pourvu que vous ne fassiez point de mal a ces hommes-là, parce qu’ils sont entrés dans ma maison comme dans un lieu de sûreté. (19:8) 9 Mais ils lui répondirent : Retirez-vous. Et ils ajoutèrent : Vous êtes venu ici comme un étranger parmi nous, est-ce afin d’être notre juge ? Nous vous traiterons donc vous-même encore plus mal qu’eux. Et ils se jetèrent sur Lot avec grande violence. Lorsqu’ils étaient déjà près de rompre les portes, (19:9) 10 ces deux hommes qui étaient au dedans, prirent Lot par la main, et l’ayant fait rentrer dans la maison, ils en fermèrent la porte, (19:10) 11 et frappèrent d’aveuglement tous ceux qui étaient au dehors, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, de sorte qu’ils ne purent plus trouver la porte de la maison. (19:11) 12 Ils dirent ensuite à Lot : Avez-vous ici quelqu’un de vos proches, un gendre, ou des fils, ou des filles ? Faites sortir de cette ville tous ceux qui vous appartiennent : (19:12) 13 car nous allons détruire ce lieu, parce que le cri des abominations de ces peuples s’est élevé de plus en plus devant le Seigneur, et il nous a envoyés pour les perdre. (19:13) 14 Lot étant donc sorti, parla à ses gendres qui devaient épouser ses filles, et leur dit : Sortez promptement de ce lieu : car le Seigneur va détruire cette ville. Mais ils s’imaginèrent qu’il disait cela en se moquant. (19:14) 15 A la pointe du jour, les anges pressaient fort Lot de sortir, en lui disant : Levez-vous, et emmenez votre femme, et vos deux filles, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même dans la ruine de cette ville. (19:15) 16 Voyant qu’il différait toujours, ils le prirent par la main : car le Seigneur voulait le sauver ; et ils prirent de même sa femme et ses deux filles. (19:16) 17 L’ayant ainsi fait sortir de la maison, ils le conduisirent hors de la ville ; et ils lui parlèrent de cette sorte : Sauvez votre vie, ne regardez point derrière vous, et ne vous arrêtez point dans tout le pays d’alentour ; mais sauvez-vous sur la montagne, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même avec les autres. (19:17) 18 Lot leur répondit : Seigneur, (19:18) 19 puisque votre serviteur a trouvé grâce devant vous, et que vous avez signalé envers lui votre grande miséricorde en me sauvant la vie, considérez, je vous prie, que je ne puis me sauver sur la montagne, étant en danger que le malheur ne me surprenne auparavant, et que je ne meure. (19:19) 20 Mais voilà ici près une ville où je puis fuir ; elle est petite, je puis m’y sauver. Vous savez qu’elle n’est pas grande, et elle me sauvera la vie. (19:20) 21 L’ange lui répondit : J’accorde encore cette grâce à la prière que vous me faites, de ne pas détruire la ville pour laquelle vous me parlez. (19:21) 22 Hâtez-vous de vous sauver en ce lieu-là, parce que je ne pourrai rien faire jusqu’à ce que vous y soyez entré. C’est pour cette raison que cette ville fut appelée Ségor, c’est-à-dire, petite. (19:22) 23 Le soleil se levait sur la terre au même temps que Lot entra dans Ségor. (19:23) 24 Alors le Seigneur fit descendre du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu, (19:24) 25 et il perdit ces villes avec tous leurs habitants, tout le pays d’alentour avec ceux qui l’habitaient, et tout ce qui avait quelque verdeur sur la terre. (19:25) 26 La femme de Lot regarda derrière elle, et elle fut changée en une statue de sel. (19:26) 27 Or Abraham s’étant levé le matin, vint au lieu où il avait été auparavant avec le Seigneur, (19:27) 28 et regardant Sodome et Gomorrhe, et tout le pays d’alentour, il vit des cendres enflammées qui s’élevaient de la terre comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Lorsque Dieu détruisait les villes de ce pays-là, il se souvint d’Abraham, et délivra Lot de la ruine de ces villes où il avait demeuré. (19:29) 30 Lot étant dans Ségor, eut peur d’y périr, s’il y demeurait. Il se retira donc sur la montagne avec ses deux filles, entra dans une caverne, et y demeura avec elles. (19:30) 31 Alors l’aînée dit à la cadette : Notre père est vieux, et il n’est resté aucun homme sur la terre qui puisse nous épouser selon la coutume de tous les pays. (19:31) 32 Donnons donc du vin à notre père, et enivrons-le, et dormons avec lui, afin que nous puissions conserver de la race de notre père. (19:32) 33 Elles donnèrent donc cette nuit-là du vin à boire à leur père : et l’aînée dormit avec lui, sans qu’il sentît ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Le jour suivant l’aînée dit à la seconde : Vous savez que je dormis hier avec mon père ; donnons-lui encore du vin à boire cette nuit, et vous dormirez aussi avec lui, afin que nous conservions de la race de notre père. (19:34) 35 Elles donnèrent donc encore cette nuit-là du vin à leur père, et sa seconde fille dormit avec lui, sans qu’il sentît non plus ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:35) 36 Ainsi elles conçurent toutes deux de Lot, leur père. (19:36) 37 L’aînée enfanta un fils, et elle le nomma Moab, c’est-à-dire, engendré du père. C’est lui qui est le père des Moabites, qui sont encore aujourd’hui. (19:37) 38 La seconde enfanta aussi un fils qu’elle appela Ammon, c’est-à-dire, le fils de mon peuple. C’est lui qui est le père des Ammonites que nous voyons encore aujourd’hui. (19:38) Genèse
19:1-38
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Les deux anges arrivèrent à Sodome sur le soir ; et Lot était assis à la porte de Sodome. Quand Lot les vit, il se leva pour aller au-devant d’eux, et se prosterna la face contre terre. (19:1) 2 Puis il dit : Voici, mes seigneurs, entrez, je vous prie, dans la maison de votre serviteur, et passez-y la nuit ; lavez-vous les pieds ; vous vous lèverez de bon matin, et vous poursuivrez votre route. Non, répondirent-ils, nous passerons la nuit dans la rue. (19:2) 3 Mais Lot les pressa tellement qu’ils vinrent chez lui et entrèrent dans sa maison. Il leur donna un festin, et fit cuire des pains sans levain. Et ils mangèrent. (19:3) 4 Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards ; toute la population était accourue. (19:4) 5 Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. (19:5) 6 Lot sortit vers eux à l’entrée de la maison, et ferma la porte derrière lui. (19:6) 7 Et il dit : Mes frères, je vous prie, ne faites pas le mal ! (19:7) 8 Voici, j’ai deux filles qui n’ont point connu d’homme ; je vous les amènerai dehors, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira. Seulement, ne faites rien à ces hommes puisqu’ils sont venus à l’ombre de mon toit. (19:8) 9 Ils dirent : Retire-toi ! Ils dirent encore : Celui-ci est venu comme étranger, et il veut faire le juge ! Eh bien, nous te ferons pis qu’à eux. Et, pressant Lot avec violence, ils s’avancèrent pour briser la porte. (19:9) 10 Les hommes étendirent la main, firent rentrer Lot vers eux dans la maison, et fermèrent la porte. (19:10) 11 Et ils frappèrent d’aveuglement les gens qui étaient à l’entrée de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, de sorte qu’ils se donnèrent une peine inutile pour trouver la porte. (19:11) 12 Les hommes dirent à Lot : Qui as-tu encore ici ? Gendres, fils et filles, et tout ce qui t’appartient dans la ville, fais-les sortir de ce lieu. (19:12) 13 Car nous allons détruire ce lieu, parce que le cri contre ses habitants est grand devant l’Éternel. L’Éternel nous a envoyés pour le détruire. (19:13) 14 Lot sortit, et parla à ses gendres qui avaient pris ses filles : Levez-vous, dit-il, sortez de ce lieu ; car l’Éternel va détruire la ville. Mais, aux yeux de ses gendres, il parut plaisanter. (19:14) 15 Dès l’aube du jour, les anges insistèrent auprès de Lot, en disant : Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses dans la ruine de la ville. (19:15) 16 Et comme il tardait, les hommes le saisirent par la main, lui, sa femme et ses deux filles, car l’Éternel voulait l’épargner ; ils l’emmenèrent, et le laissèrent hors de la ville. (19:16) 17 Après les avoir fait sortir, l’un d’eux dit : Sauve-toi, pour ta vie ; ne regarde pas derrière toi, et ne t’arrête pas dans toute la plaine ; sauve-toi vers la montagne, de peur que tu ne périsses. (19:17) 18 Lot leur dit : Oh ! non, Seigneur ! (19:18) 19 Voici, j’ai trouvé grâce à tes yeux, et tu as montré la grandeur de ta miséricorde à mon égard, en me conservant la vie ; mais je ne puis me sauver à la montagne, avant que le désastre m’atteigne, et je périrai. (19:19) 20 Voici, cette ville est assez proche pour que je m’y réfugie, et elle est petite. Oh ! que je puisse m’y sauver,... n’est-elle pas petite ?... et que mon âme vive ! (19:20) 21 Et il lui dit : Voici, je t’accorde encore cette grâce, et je ne détruirai pas la ville dont tu parles. (19:21) 22 Hâte-toi de t’y réfugier, car je ne puis rien faire jusqu’à ce que tu y sois arrivé. C’est pour cela que l’on a donné à cette ville le nom de Tsoar. (19:22) 23 Le soleil se levait sur la terre, lorsque Lot entra dans Tsoar. (19:23) 24 Alors l’Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l’Éternel. (19:24) 25 Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. (19:25) 26 La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. (19:26) 27 Abraham se leva de bon matin, pour aller au lieu où il s’était tenu en présence de l’Éternel. (19:27) 28 Il porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur tout le territoire de la plaine ; et voici, il vit s’élever de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il se souvint d’Abraham ; et il fit échapper Lot du milieu du désastre, par lequel il bouleversa les villes où Lot avait établi sa demeure. (19:29) 30 Lot quitta Tsoar pour la hauteur, et se fixa sur la montagne, avec ses deux filles, car il craignait de rester à Tsoar. Il habita dans une caverne, lui et ses deux filles. (19:30) 31 L’aînée dit à la plus jeune : Notre père est vieux ; et il n’y a point d’homme dans la contrée, pour venir vers nous, selon l’usage de tous les pays. (19:31) 32 Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. (19:32) 33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là ; et l’aînée alla coucher avec son père : il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : Voici, j’ai couché la nuit dernière avec mon père ; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. (19:34) 35 Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là ; et la cadette alla coucher avec lui : il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:35) 36 Les deux filles de Lot devinrent enceintes de leur père. (19:36) 37 L’aînée enfanta un fils, qu’elle appela du nom de Moab : c’est le père des Moabites, jusqu’à ce jour. (19:37) 38 La plus jeune enfanta aussi un fils, qu’elle appela du nom de Ben Ammi : c’est le père des Ammonites, jusqu’à ce jour. (19:38) Genèse
19:1-38
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et les deux anges vinrent à Sodome sur le soir ; et Lot était assis à la porte de Sodome. Et Lot les vit, et il se leva pour aller à leur rencontre, et se prosterna le visage en terre ; (19:1) 2 et il dit : Voici, mes seigneurs, détournez-vous, je vous prie, vers la maison de votre serviteur, et passez-y la nuit, et lavez vos pieds ; et vous vous lèverez le matin, et vous irez votre chemin. Et ils dirent : Non, mais nous passerons la nuit sur la place. (19:2) 3 Et il les pressa beaucoup, et ils se détournèrent [pour aller] chez lui, et entrèrent dans sa maison ; et il leur fit un festin, et cuisit des pains sans levain, et ils mangèrent. (19:3) 4 Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, entourèrent la maison, depuis le jeune homme jusqu’au vieillard, tout le peuple de tous les bouts [de la ville]. (19:4) 5 Et ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, afin que nous les connaissions. (19:5) 6 Et Lot sortit vers eux à l’entrée, et ferma la porte après lui ; (19:6) 7 et il dit : Je vous prie, mes frères, ne faites pas [ce] mal. (19:7) 8 Voici, j’ai deux filles qui n’ont point connu d’homme ; laissez-moi les faire sortir vers vous, et faites-leur comme il vous plaira. Seulement, à ces hommes ne faites rien, car c’est pour cela qu’ils sont venus à l’ombre de mon toit. (19:8) 9 Et ils dirent : Retire-toi ! Et ils dirent : Cet individu est venu pour séjourner [ici], et il veut faire le juge ! Maintenant nous te ferons pis qu’à eux. Et ils pressaient beaucoup Lot, et s’approchèrent pour briser la porte. (19:9) 10 Et les hommes étendirent leurs mains et firent entrer Lot vers eux dans la maison, et fermèrent la porte. (19:10) 11 Et ils frappèrent de cécité les hommes qui étaient à l’entrée de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, [de sorte] qu’ils se lassèrent à chercher l’entrée. (19:11) 12 Et les hommes dirent à Lot : Qui as-tu encore ici ? Gendre, et tes fils, et tes filles, et tout ce que tu as dans la ville, fais-les sortir de ce lieu ; (19:12) 13 car nous allons détruire ce lieu, car leur cri est devenu grand devant l’Éternel ; et l’Éternel nous a envoyés pour le détruire. (19:13) 14 Et Lot sortit, et parla à ses gendres qui avaient pris ses filles, et dit : Levez-vous, sortez de ce lieu, car l’Éternel va détruire la ville. Et il sembla aux yeux de ses gendres qu’il se moquait. (19:14) 15 Et comme l’aube du jour se levait, les anges pressèrent Lot, disant : Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses dans l’iniquité de la ville. (19:15) 16 Et il tardait ; et les hommes saisirent sa main, et la main de sa femme, et la main de ses deux filles, l’Éternel ayant pitié de lui ; et ils le firent sortir, et le laissèrent hors de la ville. (19:16) 17 Et il arriva, quand ils les eurent fait sortir dehors, qu’il dit : Sauve-toi, pour ta vie ! ne regarde pas derrière toi, et ne t’arrête pas dans toute la plaine ; sauve-toi sur la montagne, de peur que tu ne périsses. (19:17) 18 Et Lot leur dit : Non, Seigneur, je te prie ! (19:18) 19 Voici, ton serviteur a trouvé grâce à tes yeux, et la bonté dont tu as usé à mon égard en conservant mon âme en vie a été grande ; et je ne puis me sauver vers la montagne, de peur que le mal ne m’atteigne, et que je ne meure. (19:19) 20 Voici, je te prie, cette ville-là est proche pour y fuir, et elle est petite ; que je m’y sauve donc, (n’est-elle pas petite ?) et mon âme vivra. (19:20) 21 Et il lui dit : Voici, j’ai accueilli ta demande en cette chose aussi, de ne pas détruire la ville dont tu as parlé. (19:21) 22 Hâte-toi de te sauver là ; car je ne peux rien faire jusqu’à ce que tu y sois entré. C’est pourquoi on a appelé le nom de la ville Tsoar. (19:22) 23 Le soleil se levait sur la terre quand Lot entra dans Tsoar. (19:23) 24 Et l’Éternel fit pleuvoir des cieux sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de la part de l’Éternel ; (19:24) 25 et il détruisit ces villes, et toute la plaine, et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. (19:25) 26 Et la femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. (19:26) 27 Et Abraham se leva de bon matin, [et vint] au lieu où il s’était tenu devant l’Éternel. (19:27) 28 Et il regarda du côté de Sodome et de Gomorrhe, et du côté de tout le pays de la plaine, et il vit, et voici, la fumée de la terre montait comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Et il arriva, lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, que Dieu se souvint d’Abraham et renvoya Lot hors de la destruction, quand il détruisit les villes dans lesquelles Lot habitait. (19:29) 30 Et Lot monta de Tsoar, et habita dans la montagne, et ses deux filles avec lui ; car il eut peur d’habiter dans Tsoar ; et il habita dans une caverne, lui et ses deux filles. (19:30) 31 Et l’aînée dit à la plus jeune : Notre père est vieux, et il n’y a pas d’homme sur la terre pour venir vers nous selon la manière de toute la terre. (19:31) 32 Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions une semence de notre père. (19:32) 33 Et elles firent boire du vin à leur père cette nuit-là ; et l’aînée vint et coucha avec son père ; et il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Et il arriva, le lendemain, que l’aînée dit à la plus jeune : Voici, j’ai couché la nuit passée avec mon père ; faisons-lui boire du vin encore cette nuit ; et va, couche avec lui, et nous conserverons une semence de notre père. (19:34) 35 Et elles firent boire du vin à leur père cette nuit-là aussi ; et la plus jeune se leva, et coucha avec lui ; et il ne s’aperçut ni quand elle se coucha ni quand elle se leva. (19:35) 36 Et les deux filles de Lot conçurent de leur père. (19:36) 37 Et l’aînée enfanta un fils, et appela son nom Moab : lui, est le père de Moab, jusqu’à ce jour. (19:37) 38 Et la plus jeune, elle aussi, enfanta un fils, et appela son nom Ben-Ammi : lui, est le père des fils d’Ammon, jusqu’à ce jour. (19:38) Genèse
19:1-38
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Sur le soir deux anges vinrent à Sodome, lorsque Lot était assis à la porte de la ville. Les ayant vus, il se leva, alla au-devant d’eux, et se prosterna jusqu’en terre. (19:1) 2 Puis il leur dit : Venez, je vous prie, mes seigneurs, dans la maison de votre serviteur, et demeurez-y. Vous y laverez vos pieds, et demain vous continuerez votre chemin. Ils lui répondirent : Nous n’irons point chez vous, mais nous demeurerons dans la rue. (19:2) 3 Il les pressa de nouveau avec grande instance, et les força de venir chez lui. Après qu’ils furent entrés en sa maison, il leur fit un festin ; il fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent. (19:3) 4 Mais avant qu’ils se fussent retirés pour se coucher, la maison fut assiégée par les habitants de cette ville, depuis les enfants jusqu’au vieillards ; tout le peuple s’y trouva. (19:4) 5 Alors ayant appelé Lot, ils lui dirent : Où sont ces hommes qui sont entrés ce soir chez vous ? Faites-les sortir, afin que nous les connaissions. (19:5) 6 Lot sortit de sa maison ; et, ayant fermé la porte derrière lui, il leur dit : (19:6) 7 Ne songez point, je vous prie, mes frères, ne songez point à commettre un si grand mal. (19:7) 8 J’ai deux filles qui sont encore vierges ; je vous les amènerai : usez-en comme il vous plaira, pourvu que vous ne fassiez point de mal à ces hommes-là, parce qu’ils sont entrés à l’ombre de mon toit. (19:8) 9 Mais ils lui répondirent : Retirez-vous. Et ils ajoutèrent : Vous êtes venu ici comme un étranger parmi nous, est-ce afin d’être notre juge ? Nous vous traiterons donc vous-même encore plus mal qu’eux. Et ils se jetèrent sur Lot avec grande violence. Lorsqu’ils étaient déjà sur le point de rompre les portes, (19:9) 10 Ces deux hommes qui étaient au dedans, prirent Lot par la main, et l’ayant fait entrer dans la maison, ils en fermèrent la porte. (19:10) 11 Et frappèrent d’aveuglement tous ceux qui étaient au dehors, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, de sorte qu’ils ne purent plus trouver la porte de la maison. (19:11) 12 Ils dirent ensuite à Lot : Avez-vous ici quelqu’un de vos proches, un gendre, ou des fils, ou des filles ? Faites sortir de cette ville tous ceux qui vous appartiennent ; (19:12) 13 Car nous allons détruire ce lieu, parce que le cri des abominations de ces peuples s’est élevé de plus en plus devant le Seigneur, et il nous a envoyés pour les perdre. (19:13) 14 Lot étant donc sorti, parla à ses gendres qui devaient épouser ses filles, et il leur dit : Sortez promptement de ce lieu, car le Seigneur va détruire cette ville. Mais ils s’imaginèrent qu’il disait cela en se moquant. (19:14) 15 A la pointe du jour, les anges pressaient fort Lot de sortir, en lui disant : Levez-vous, et emmenez votre femme et vos deux filles, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même dans la ruine de cette ville. (19:15) 16 Voyant qu’il différait toujours, ils le prirent par la main, car le Seigneur voulait le sauver, et ils prirent de même sa femme et ses deux filles. (19:16) 17 L’ayant ainsi fait sortir de la maison, ils le conduisirent hors de la ville, et ils lui parlèrent de cette sorte : Sauvez votre vie ; ne regardez point derrière vous, et ne vous arrêtez point dans tout le pays d’alentour ; mais sauvez-vous sur la montagne, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même avec les autres. (19:17) 18 Lot leur répondit : Seigneur, (19:18) 19 Puisque votre serviteur a trouvé grâce devant vous, et que vous avez signalé envers lui votre grande miséricorde en me sauvant la vie, considérez, je vous prie, que je ne puis me sauver sur la montagne, étant en danger que le malheur ne me surprenne auparavant, et que je meure. (19:19) 20 Mais il y a près d’ici une ville où je puis fuir ; elle est petite, je puis m’y sauver. Vous savez qu’elle n’est pas grande, et elle me sauvera la vie. (19:20) 21 L’ange lui répondit : J’accorde encore cette grâce à la prière que vous me faites, de ne pas détuire la ville pour laquelle vous me parlez. (19:21) 22 Hâtez-vous de vous sauver en ce lieu-là, parce que je ne pourrai rien faire jusqu’à ce que vous y soyez entré. C’est pour cette raison que cette ville fut appelé Ségor. (19:22) 23 Le soleil se levait sur la terre au même temps que Lot entra dans Ségor. (19:23) 24 Alors le Seigneur fit descendre du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu, (19:24) 25 Et il perdit ces villes, et tout le pays d’alentour, et tous les habitants des cités, et tout ce qui avait quelque verdure sur la terre. (19:25) 26 Or la femme de Lot regarda derrière elle, et elle fut changée en une statue de sel. (19:26) 27 Or Abraham s’étant levé le matin, vint au lieu où il avait été auparavant avec le Seigneur, (19:27) 28 Et regardant Sodome et Gomorrhe, et tout le pays d’alentour, il vit des cendres enflammées qui s’élevaient de la terre comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Lorsque Dieu détruisait les villes de ce pays-là, il se souvint d’Abraham, et délivra Lot de la ruine de ces villes où il avait demeuré. (19:29) 30 Lot étant dans Ségor, eut peur d’y périr, s’il y demeurait. Il se retira donc sur la montagne avec ses deux filles, entra dans une caverne, et y demeura avec elles. (19:30) 31 Alors l’aînée dit à la cadette : Notre père est vieux, et il n’est resté aucun homme sur la terre qui puisse nous épouser selon la coutume de tous les pays. (19:31) 32 Donnons donc du vin à notre père, et enivrons-le, et dormons avec lui, afin que nous puissions conserver de la race de notre père. (19:32) 33 Elle donnèrent donc cette nuit-là du vin à boire à leur père ; et l’aînée dormit avec lui, sans qu’il sentît ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Le jour suivant l’aînée dit à la seconde : Vous savez que j’ai dormi hier avec mon père ; donnons-lui encore du vin à boire cette nuit, et vous dormirez aussi avec lui ; afin que nous conservions de la race de notre père. (19:34) 35 Elles donnèrent donc encore cette nuit-là du vin à boire à leur père, et sa seconde fille dormit avec lui, sans qu’il sentît non plus ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:35) 36 Ainsi elles conçurent toutes deux de Lot leur père. (19:36) 37 L’aînée enfanta un fils, et elle le nomma Moab. C’est lui qui est le père des Moabites, qui existent encore aujourd’hui. (19:37) 38 La seconde enfanta aussi un fils, qu’elle appela Ammon, c’est-à-dire, le fils de mon peuple. C’est lui qui est le père des Ammonites, que nous voyons encore aujourd’hui. (19:38) Genèse
19:1-38
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 LES deux envoyés arrivèrent à Sodome le soir. Loth était assis à la porte de Sodome ; à leur vue, il se leva au devant d’eux et se prosterna la face contre terre. (19:1) 2 Il dit : « Ah ! de grâce, mes seigneurs, venez dans la maison de votre serviteur, passez-y la nuit, lavez vos pieds ; puis, demain matin, vous pourrez continuer votre route. » Ils répondirent : « Non, nous coucherons sur la voie publique. » (19:2) 3 Sur ses vives instances, ils tournèrent de son côté et entrèrent dans sa maison. Il leur prépara un repas, fit cuire des galettes et ils mangèrent. (19:3) 4 Ils n’étaient pas encore couchés, lorsque les gens de la ville, les gens de Sodome, s’attroupèrent autour de la maison, jeunes et vieux ; le peuple entier, de tous les coins de la ville. (19:4) 5 Ils appelèrent Loth et lui dirent : « Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, que nous les connaissions ! » (19:5) 6 Loth alla à leur rencontre, à l’entrée de sa maison, dont il ferma la porte sur lui ; (19:6) 7 et il dit : « De grâce, mes frères, ne leur faites point de mal ! (19:7) 8 Ecoutez ! j’ai deux filles qui n’ont pas encore connu d’homme, je vais vous les amener, faites-leur ce que bon vous semblera ; mais ces hommes, ne leur faites rien, car enfin ils sont venus s’abriter sous mon toit. » (19:8) 9 Ils répondirent : « Va-t’en loin d’ici ! Cet homme, ajoutèrent-ils, est venu séjourner ici et maintenant il se fait juge ! Eh bien, nous te ferons plus de mal qu’à eux ! » Ils assaillirent Loth avec violence et s’avancèrent pour briser la porte. (19:9) 10 Les voyageurs étendirent la main, firent rentrer Loth dans la maison et fermèrent la porte. (19:10) 11 Et les hommes qui assiégeaient l’entrée de la maison, ils les frappèrent d’éblouissements, petits et grands, qui se fatiguèrent à chercher l’entrée. (19:11) 12 Les voyageurs dirent à Loth : « Quiconque des tiens est encore ici, un gendre, tes fils, tes filles, tout ce que tu as dans cette ville, fais les sortir d’ici. (19:12) 13 Car nous allons détruire cette contrée, la clameur contre elle a été grande devant le Seigneur et le Seigneur nous a donné mission de la détruire. » (19:13) 14 Loth sortit, alla parler à ses gendres, époux de ses filles et dit : « Venez, abandonnez ce lieu, car l’Éternel va détruire la cité ! » Mais il fut, aux yeux de ses gendres, comme un homme qui plaisante. (19:14) 15 Comme l’aube paraissait, les envoyés pressèrent Loth, en disant : « Debout ! emmène ta femme et tes deux filles ici présentes, si tu ne veux point périr pour les crimes de cette ville. » (19:15) 16 Comme il tardait, ces hommes le prirent par la main, ainsi que sa femme et ses deux filles, l’Éternel voulant l’épargner ; ils l’emmenèrent et le laissèrent hors de la ville. (19:16) 17 Lorsqu’ils les eurent conduits dehors, l’un d’eux lui dit : « Songe à sauver ta vie ; ne regarde pas en arrière et ne t’arrête pas dans toute cette région ; fuis vers la montagne, de crainte de périr. » (19:17) 18 Loth leur répondit : « Oh ! non, mes seigneurs ! (19:18) 19 Certes, déjà ton serviteur a trouvé grâce à tes yeux et tu m’as accordé une grande faveur en me conservant la vie ; mais moi, je ne saurais fuir jusque sur la montagne, le fléau m’atteindrait auparavant et je mourrais. (19:19) 20 Vois plutôt, cette ville-ci est assez proche pour que je m’y réfugie et elle est peu importante ; puissé-je donc y fuir, vu son peu d’importance et y avoir la vie sauve ! » (19:20) 21 Il lui répondit : « Eh bien ! je te favoriserai encore en ceci, en ne bouleversant point la ville dont tu parles. (19:21) 22 Hâte-toi, cours-y ! car je ne puis agir que tu n’y sois arrivé. » Voilà pourquoi l’on a appelé cette ville Çoar. (19:22) 23 Le soleil avait paru sur la terre, lorsque Loth arriva à Çoar. (19:23) 24 L’Éternel fit pleuvoir sur Sodome et sur Gommorrhe du soufre et du feu ; l’Éternel lui-même, du haut des cieux. (19:24) 25 Il détruisit ces villes, toute la plaine, tous les habitants de ces villes et la végétation du sol. (19:25) 26 La femme de Loth, ayant regardé en arrière, devint une statue de sel. (19:26) 27 Abraham se dirigea de bon matin vers l’endroit où il s’était tenu devant le Seigneur. (19:27) 28 Il considéra l’aspect de Sodome et de Gommorrhe et l’aspect de toute la plaine ; et il remarqua qu’une exhalaison s’élevait de la terre, semblable à la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Mais, lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il s’était souvenu d’Abraham ; il avait fait échapper Loth du milieu de la subversion, tandis qu’il bouleversait la contrée où avait demeuré Loth. (19:29) 30 Loth monta de Çoar et s’établit dans la montagne avec ses deux filles, car il n’osait rester à Çoar ; Il demeura dans une caverne, lui et ses deux filles. (19:30) 31 L’aînée dit à la plus jeune : « Notre père est âgé et il n’y a plus d’homme dans le monde, pour s’unir à nous selon l’usage de toute la terre. (19:31) 32 Eh bien ! enivrons de vin notre père, partageons sa couche et par notre père nous obtiendrons une postérité. » (19:32) 33 Elles firent boire du vin à leur père cette même nuit ; la fille aînée vint partager sa couche et il ne la reconnut point lorsqu’elle se coucha ni lorsqu’elle se leva. (19:33) 34 Puis, le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : « Voici, j’ai partagé hier la couche de mon père ; enivrons-le encore cette nuit, tu iras partager son lit et nous recevrons de notre père une postérité. » (19:34) 35 Elles firent boire, cette nuit encore du vin à leur père ; la cadette se leva, vint à ses côtés et il ne la reconnut point lors de son coucher et de son lever. (19:35) 36 Les deux filles de Loth conçurent du fait de leur père. (19:36) 37 La première eut un fils, qu’elle appela Moab ; ce fut le père des Moabites qui subsistent aujourd’hui. (19:37) 38 La seconde, elle aussi, enfanta un fils et le nomma Ben-Ammi ; ce fut le père des Ammonites qui subsistent aujourd’hui. (19:38) Genèse
19:1-38
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Les deux anges arrivèrent à Sodome sur le soir ; et Lot était assis à la porte de Sodome. Quand Lot les vit, il se leva pour aller au-devant d’eux, et se prosterna la face contre terre. (19:1) 2 Puis il dit : Voici, mes seigneurs, entrez, je vous prie, dans la maison de votre serviteur, et passez-y la nuit ; lavez-vous les pieds ; vous vous lèverez de bon matin, et vous poursuivrez votre route. Non, répondirent-ils, nous passerons la nuit dans la rue. (19:2) 3 Mais Lot les pressa tellement qu’ils vinrent chez lui et entrèrent dans sa maison. Il leur donna un festin, et fit cuire des pains sans levain. Et ils mangèrent. (19:3) 4 Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards ; toute la population était accourue. (19:4) 5 Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. (19:5) 6 Lot sortit vers eux à l’entrée de la maison, et ferma la porte derrière lui. (19:6) 7 Et il dit : Mes frères, je vous prie, ne faites pas le mal ! (19:7) 8 Voici, j’ai deux filles qui n’ont point connu d’homme ; je vous les amènerai dehors, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira. Seulement, ne faites rien à ces hommes puisqu’ils sont venus à l’ombre de mon toit. (19:8) 9 Ils dirent : Retire-toi ! Ils dirent encore : Celui-ci est venu comme étranger, et il veut faire le juge ! Eh bien, nous te ferons pis qu’à eux. Et, pressant Lot avec violence, ils s’avancèrent pour briser la porte. (19:9) 10 Les hommes étendirent la main, firent rentrer Lot vers eux dans la maison, et fermèrent la porte. (19:10) 11 Et ils frappèrent d’aveuglement les gens qui étaient à l’entrée de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, de sorte qu’ils se donnèrent une peine inutile pour trouver la porte. (19:11) 12 Les hommes dirent à Lot : Qui as-tu encore ici ? Gendres, fils et filles, et tout ce qui t’appartient dans la ville, fais-les sortir de ce lieu. (19:12) 13 Car nous allons détruire ce lieu, parce que le cri contre ses habitants est grand devant l’Éternel. L’Éternel nous a envoyés pour le détruire. (19:13) 14 Lot sortit, et parla à ses gendres qui avaient pris ses filles : Levez-vous, dit-il, sortez de ce lieu ; car l’Éternel va détruire la ville. Mais, aux yeux de ses gendres, il parut plaisanter. (19:14) 15 Dès l’aube du jour, les anges insistèrent auprès de Lot, en disant : Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses dans la ruine de la ville. (19:15) 16 Et comme il tardait, les hommes le saisirent par la main, lui, sa femme et ses deux filles, car l’Éternel voulait l’épargner ; ils l’emmenèrent, et le laissèrent hors de la ville. (19:16) 17 Après les avoir fait sortir, l’un d’eux dit : Sauve-toi, pour ta vie ; ne regarde pas derrière toi, et ne t’arrête pas dans toute la plaine ; sauve-toi vers la montagne, de peur que tu ne périsses. (19:17) 18 Lot leur dit : Oh ! non, Seigneur ! (19:18) 19 Voici, j’ai trouvé grâce à tes yeux, et tu as montré la grandeur de ta miséricorde à mon égard, en me conservant la vie ; mais je ne puis me sauver à la montagne, avant que le désastre m’atteigne, et je périrai. (19:19) 20 Voici, cette ville est assez proche pour que je m’y réfugie, et elle est petite. Oh ! que je puisse m’y sauver,... n’est-elle pas petite ?... et que mon âme vive ! (19:20) 21 Et il lui dit : Voici, je t’accorde encore cette grâce, et je ne détruirai pas la ville dont tu parles. (19:21) 22 Hâte-toi de t’y réfugier, car je ne puis rien faire jusqu’à ce que tu y sois arrivé. C’est pour cela que l’on a donné à cette ville le nom de Tsoar. (19:22) 23 Le soleil se levait sur la terre, lorsque Lot entra dans Tsoar. (19:23) 24 Alors l’Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l’Éternel. (19:24) 25 Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. (19:25) 26 La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. (19:26) 27 Abraham se leva de bon matin, pour aller au lieu où il s’était tenu en présence de l’Éternel. (19:27) 28 Il porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur tout le territoire de la plaine ; et voici, il vit s’élever de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il se souvint d’Abraham ; et il fit échapper Lot du milieu du désastre, par lequel il bouleversa les villes où Lot avait établi sa demeure. (19:29) 30 Lot quitta Tsoar pour la hauteur, et se fixa sur la montagne, avec ses deux filles, car il craignait de rester à Tsoar. Il habita dans une caverne, lui et ses deux filles. (19:30) 31 L’aînée dit à la plus jeune : Notre père est vieux ; et il n’y a point d’homme dans la contrée, pour venir vers nous, selon l’usage de tous les pays. (19:31) 32 Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. (19:32) 33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là ; et l’aînée alla coucher avec son père : il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:33) 34 Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : Voici, j’ai couché la nuit dernière avec mon père ; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. (19:34) 35 Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là ; et la cadette alla coucher avec lui : il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (19:35) 36 Les deux filles de Lot devinrent enceintes de leur père. (19:36) 37 L’aînée enfanta un fils, qu’elle appela du nom de Moab : c’est le père des Moabites, jusqu’à ce jour. (19:37) 38 La plus jeune enfanta aussi un fils, qu’elle appela du nom de Ben Ammi : c’est le père des Ammonites, jusqu’à ce jour. (19:38) Genèse
19:1-38
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Les deux anges arrivèrent à Sodome le soir, et Lot était assis à la porte de Sodome. En les voyant, Lot se leva pour aller au-devant d’eux et il se prosterna le visage contre terre, (19:1) 2 et il dit : “ Voici, mes seigneurs, entrez, je vous prie, chez votre serviteur pour y passer la nuit ; lavez vos pieds ; vous vous lèverez de bon matin et vous poursuivrez votre route. ˮ Ils répondirent : “ Non, nous passerons la nuit sur la place. ˮ (19:2) 3 Mais Lot leur fit tant d’instances qu’ils vinrent chez lui et entrèrent dans sa maison. Il leur prépara un festin et fit cuire des pains sans levain ; et ils mangèrent. (19:3) 4 Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards, le peuple entier, de tous les bouts de la ville. (19:4) 5 Ils appelèrent Lot et lui dirent : “ Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. ˮ (19:5) 6 Lot s’avança vers eux à l’entrée de la maison et, ayant fermé la porte derrière lui, (19:6) 7 il dit : “ Non, mes frères, je vous en prie, ne faites pas le mal ! (19:7) 8 Voici, j’ai deux filles qui n’ont pas connu d’homme ; laissez-moi vous les amener, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira. Mais ne faites rien à ces hommes, car c’est pour cela qu’ils sont venus s’abriter sous mon toit. ˮ (19:8) 9 Ils répondirent : “ Ote-toi de là ! ˮ Et ils ajoutèrent : “ Cet individu est venu comme étranger, et il fait le juge ! Eh bien, nous te ferons plus de mal qu’à eux. ˮ Et, repoussant Lot avec violence, ils s’avancèrent pour briser la porte. (19:9) 10 Les deux hommes étendirent la main et, ayant retiré Lot vers eux dans la maison, ils fermèrent la porte. (19:10) 11 Et ils frappèrent d’aveuglement les gens qui étaient à l’entrée de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, et ceux-ci se fatiguèrent inutilement à chercher la porte. (19:11) 12 Les deux hommes dirent à Lot : “ Qui as-tu encore ici ? Gendres, fils et filles, et qui que ce soit que tu aies dans la ville, fais-les sortir de ce lieu. (19:12) 13 Car nous allons détruire ce lieu, parce qu’un grand cri s’est élevé de ses habitants devant Yahweh, et que Yahweh nous a envoyés pour le détruire. ˮ (19:13) 14 Lot sortit et parla à ses gendres, qui avaient pris ses filles : “ Levez-vous, leur dit-il, sortez de ce lieu, car Yahweh va détruire la ville. ˮ Mais, aux yeux de ses gendres, il parut plaisanter. (19:14) 15 Dès l’aube du jour, les anges pressèrent Lot, en disant : “ Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui sont ici, afin que tu ne périsses pas dans le châtiment de la ville. ˮ (19:15) 16 Comme il tardait, ces hommes le prirent par la main, lui, sa femme et ses deux filles, car Yahweh voulait l’épargner ; ils l’emmenèrent et le mirent hors de la ville. (19:16) 17 Lorsqu’ils les eurent fait sortir, l’un des anges dit : “ Sauve-toi, sur ta vie. Ne regarde pas derrière toi, et ne t’arrête nulle part dans la Plaine ; sauve-toi à la montagne, de peur que tu ne périsses. ˮ (19:17) 18 Lot leur dit : “ Non, Seigneur. (19:18) 19 Voici votre serviteur a trouvé grâce à vos yeux, et vous avez fait un grand acte de bonté à mon égard en me conservant la vie ; mais je ne puis me sauver à la montagne, sans risquer d’être atteint par la destruction et de périr. (19:19) 20 Voyez, cette ville est assez proche pour m’y réfugier, et elle est peu de chose ; permettez que je m’y sauve, — n’est-elle pas petite ? — et que je vive. ˮ (19:20) 21 Il lui dit : “ Voici, je t’accorde encore cette grâce, de ne pas détruire la ville dont tu parles. (19:21) 22 Hâte-toi de t’y sauver, car je ne puis rien faire que tu n’y sois arrivé. ˮ C’est pour cela qu’on a donné à cette ville le nom de Ségor. (19:22) 23 Le soleil se leva sur la terre, et Lot arriva à Ségor. (19:23) 24 Alors Yahweh fit pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu d’auprès de Yahweh, du ciel. (19:24) 25 Il détruisit ces villes et toute la Plaine, et tous les habitants des villes et les plantes de la terre. (19:25) 26 La femme de Lot regarda en arrière et devint une colonne de sel. (19:26) 27 Abraham se leva de bon matin et se rendit au lieu où il s’était tenu devant Yahweh. (19:27) 28 Il regarda du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur toute l’étendue de la Plaine, et il vit monter de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise. (19:28) 29 Lorsque Dieu détruisit les villes de la Plaine, il se souvint d’Abraham, et il fit échapper Lot au bouleversement, lorsqu’il bouleversa les villes où Lot habitait. (19:29) 30 Lot monta de Ségor et s’établit à la montagne, ayant avec lui ses deux filles, car il craignait de rester à Ségor ; et il habitait dans une caverne avec ses deux filles. (19:30) 31 L’aînée dit à la plus jeune : “ Notre père est vieux, et il n’y a pas d’homme dans le pays pour venir vers nous, selon l’usage de tous les pays. (19:31) 32 Viens, faisons boire du vin à notre père et couchons avec lui, afin que nous conservions de notre père une postérité. ˮ (19:32) 33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là, et l’aînée alla coucher avec son père, et il ne s’aperçut ni du coucher de sa fille ni de son lever. (19:33) 34 Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : “ Voici, j’ai couché la nuit dernière avec mon père ; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui afin que nous conservions de notre père une postérité ˮ. (19:34) 35 Cette nuit-là encore elles firent boire du vin à leur père, et la cadette alla se coucher auprès de lui, et il ne s’aperçut ni de son coucher ni de son lever. (19:35) 36 Les deux filles de Lot devinrent enceintes de leur père. (19:36) 37 L’aînée mit au monde un fils, qu’elle nomma Moab : c’est le père des Moabites, qui existent jusqu’à ce jour. (19:37) 38 La cadette eut aussi un fils, qu’elle nomma Ben-Ammi : c’est le père des fils d’Ammon, qui existent jusqu’à ce jour. (19:38) Genèse
19:1-38