Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Or Saraï femme d’Abram ne lui avait enfanté aucun enfant, mais elle avait une servante Egyptienne, nommée Agar. (16:1) 2 Et elle dit à Abram : Voici maintenant, l’Éternel m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante, peut-être aurai-je des enfants par elle. Et Abram acquiesça à la parole de Saraï. (16:2) 3 Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar sa servante Egyptienne, et la donna pour femme à Abram son mari, après qu’il eut demeuré dix ans au pays de Canaan. (16:3) 4 Il vint donc vers Agar, et elle conçut. Et [Agar] voyant qu’elle avait conçu, méprisa sa maîtresse. (16:4) 5 Et Saraï dit à Abram : L’outrage qui m’est fait, [revient] sur toi ; je t’ai donné ma servante en ton sein, mais quand elle a vu qu’elle avait conçu, elle m’a méprisée ; que l’Éternel en juge entre moi et toi. (16:5) 6 Alors Abram répondit à Saraï : Voici, ta servante est entre tes mains, traite-la comme il te plaira. Saraï donc la maltraita, et [Agar] s’enfuit de devant elle. (16:6) 7 Mais l’Ange de l’Éternel la trouva auprès d’une fontaine d’eau au désert, près de la fontaine qui est au chemin de Sur. (16:7) 8 Et il lui dit : Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu ? Et où vas-tu ? Et elle répondit : Je m’enfuis de devant Saraï ma maîtresse. (16:8) 9 Et l’Ange de l’Éternel lui dit : Retourne à ta maîtresse, et t’humilie sous elle. (16:9) 10 Davantage l’Ange de l’Éternel lui dit : Je multiplierai beaucoup ta postérité, tellement qu’elle ne se pourra nombrer ; tant elle sera grande. (16:10) 11 L’Ange de l’Éternel lui dit aussi : Voici, tu as conçu, et tu enfanteras un fils, que tu appelleras Ismaël, car l’Éternel a ouï ton affliction. (16:11) 12 Et ce sera un homme [farouche comme] un âne sauvage ; sa main sera contre tous, et la main de tous contre lui ; et il habitera à la vue de tous ses frères. (16:12) 13 Alors elle appela le nom de l’Éternel qui lui parlait à elle, tu es le [Dieu] Fort de vision ; car elle dit, n’ai-je pas aussi vu ici après celui qui me voyait ? (16:13) 14 C’est pourquoi on a appelé ce puits, le puits du vivant qui me voit ; lequel est entre Kadès et Béred. (16:14) 15 Agar donc enfanta un fils à Abram ; et Abram appela le nom de son fils, qu’Agar lui avait enfanté, Ismaël. (16:15) 16 Or Abram était âgé de quatre-vingt-six ans, quand Agar lui enfanta Ismaël. (16:16) Genèse
16:1-16
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 Now Sarai Abram’s wife bare him no children : and she had an handmaid, an Egyptian, whose name was Hagar. (16:1) 2 And Sarai said unto Abram, Behold now, the Lord hath restrained me from bearing : I pray thee, go in unto my maid ; it may be that I may obtain children by her. And Abram hearkened to the voice of Sarai. (16:2) 3 And Sarai Abram’s wife took Hagar her maid the Egyptian, after Abram had dwelt ten years in the land of Canaan, and gave her to her husband Abram to be his wife. (16:3) 4 And he went in unto Hagar, and she conceived : and when she saw that she had conceived, her mistress was despised in her eyes. (16:4) 5 And Sarai said unto Abram, My wrong be upon thee : I have given my maid into thy bosom ; and when she saw that she had conceived, I was despised in her eyes : the Lord judge between me and thee. (16:5) 6 But Abram said unto Sarai, Behold, thy maid is in thy hand ; do to her as it pleaseth thee. And when Sarai dealt hardly with her, she fled from her face. (16:6) 7 And the angel of the Lord found her by a fountain of water in the wilderness, by the fountain in the way to Shur. (16:7) 8 And he said, Hagar, Sarai’s maid, whence camest thou ? and whither wilt thou go ? And she said, I flee from the face of my mistress Sarai. (16:8) 9 And the angel of the Lord said unto her, Return to thy mistress, and submit thyself under her hands. (16:9) 10 And the angel of the Lord said unto her, I will multiply thy seed exceedingly, that it shall not be numbered for multitude. (16:10) 11 And the angel of the Lord said unto her, Behold, thou art with child, and shalt bear a son, and shalt call his name Ishmael ; because the Lord hath heard thy affliction. (16:11) 12 And he will be a wild man ; his hand will be against every man, and every man’s hand against him ; and he shall dwell in the presence of all his brethren. (16:12) 13 And she called the name of the Lord that spake unto her, Thou God seest me : for she said, Have I also here looked after him that seeth me ? (16:13) 14 Wherefore the well was called Beerlahairoi ; behold, it is between Kadesh and Bered. (16:14) 15 And Hagar bare Abram a son : and Abram called his son’s name, which Hagar bare, Ishmael. (16:15) 16 And Abram was fourscore and six years old, when Hagar bare Ishmael to Abram. (16:16) Genesis
16:1-16
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Or, Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point encore fait d’enfant ; mais elle avait une servante égyptienne, nommée Agar, (16:1) 2 Et elle dit à Abram : Voici maintenant, l’Eternel m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante ; peut-être aurai-je des enfans par elle. Et Abram obéit à la parole de Saraï. (16:2) 3 Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, sa servante égyptienne, et la donna pour femme à Abram son mari, après qu’il eut demeuré dix ans au pays de Canaan. (16:3) 4 Il vint donc vers Agar, et elle conçut. Et Agar voyant qu’elle avait conçu, méprisa sa maîtresse. (16:4) 5 Alors Saraï dit à Abram : L’outrage qu’on me fait, rejaillit sur toi. J’ai mis ma servante dans ton sein ; mais depuis qu’elle a vu qu’elle était enceinte, elle me regarde avec mépris. Que l’Eternel soit juge entre moi et toi. (16:5) 6 Alors Abram répondit à Saraï : Voici, ta servante est entre tes mains, traite-la comme il te plaira. Saraï donc la maltraita, et elle s’enfuit de devant elle. (16:6) 7 Mais l’ange de l’Eternel la trouva auprès d’une fontaine d’eau au désert, près de la fontaine qui est au chemin de Sçur. (16:7) 8 Et il lui dit : Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu ? et où vas-tu ? Et elle répondit : Je fuis de devant Saraï ma maîtresse. (16:8) 9 Et l’ange de l’Eternel lui dit : Retourne à ta maîtresse, et t’humilie sous elle. (16:9) 10 L’ange de l’Eternel lui dit encore : Je multiplierai tellement ta postérité, qu’elle ne se pourra compter, tant elle sera grande. (16:10) 11 L’ange de l’Eternel lui dit aussi : Voici, tu as conçu, et tu enfanteras un fils que tu appelleras Ismaël ; car l’Eternel a entendu ta voix dans ton affliction, (16:11) 12 Et il sera semblable à un âne sauvage : il lèvera sa main contre tous, et tous lèveront la main contre lui ; et il dressera ses tentes aux yeux de tous ses frères. (16:12) 13 Alors elle appela le nom de l’Eternel qui lui parlait : Tu es le Dieu fort qui m’as vue. Car elle dit : N’ai-je pas aussi vu ici celui qui me voyait ? (16:13) 14 C’est pourquoi, on appela ce puits, le puits du Vivant qui me voit. Il est entre Kadès et Béred. (16:14) 15 Agar donc enfanta un fils à Abram. Et Abram appela son fils, qu’Agar lui avait enfanté, Ismaël. (16:15) 16 Or, Abram était âgé de quatre-vingt-six ans, quand Agar lui enfanta Ismaël. (16:16) Genèse
16:1-16
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et Saraï, femme d’Abram, ne lui donnait point d’enfants ; mais elle avait une servante Egyptienne dont le nom était Agar. (16:1) 2 Et Saraï dit à Abram : Voici, l’Éternel met donc obstacle à ce que j’aie des enfants : approche-toi donc de ma servante, peut-être par elle fonderai-je ma maison. Et Abram prêta l’oreille à la voix de Saraï. (16:2) 3 Alors Saraï, femme d’Abram, prit l’Egyptienne Agar, sa servante, au bout de dix ans de séjour d’Abram dans le pays de Canaan, et la donna à Abram, son mari, pour femme. (16:3) 4 Et il s’approcha d’Agar qui devint enceinte, et quand elle se vit enceinte, sa maîtresse fut déconsidérée à ses yeux. (16:4) 5 Et Saraï dit à Abram : L’outrage que je reçois retombe sur toi ! J’ai mis ma servante entre tes bras, et comme elle se voit enceinte, je suis déconsidérée à ses yeux : que l’Éternel soit juge entre moi et toi ! (16:5) 6 Et Abram dit à Saraï : Voici, ta servante est en ton pouvoir, traite-la comme tu le trouveras bon. Alors Saraï lui fit des avanies, et Agar s’enfuit loin de sa présence. (16:6) 7 Et l’Ange de l’Éternel la trouva près de la source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Sur. (16:7) 8 Et il dit : Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu et où vas-tu ? Et elle dit : Loin de la présence de Saraï, ma maîtresse, je fuis. (16:8) 9 Et l’Ange de l’Éternel lui dit : Retourne chez ta maîtresse et laisse-toi humilier sous sa main. (16:9) 10 Et l’Ange de l’Éternel lui dit : Je multiplierai ta postérité tellement qu’on ne pourra la compter, tant elle sera nombreuse. (16:10) 11 Et l’Ange de l’Éternel lui dit : Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu le nommeras Ismaël, car Dieu a ouï ton affliction. (16:11) 12 Et il sera un onagre en fait d’homme, opposant sa main à tous et ayant contre lui la main de tous, et à l’orient de tous ses frères il habitera. (16:12) 13 Et elle appela l’Éternel qui avait parlé avec elle du nom de : Tu es le Dieu qui voit ! Car elle disait : Et ici n’ai-je pas aussi vu après avoir été vue ? (16:13) 14 C’est pourquoi l’on a appelé ce puits : Le Puits du Vivant qui me Voit ; voici, il est entre Kadès et Bered. (16:14) 15 Et Agar enfanta un fils à Abram, et Abram appela son fils, que Agar lui avait enfanté, du nom d’Ismaël. (16:15) 16 Or, Abram avait quatre-vingt-six ans, lorsque Agar enfanta Ismaël à Abram. (16:16) Genèse
16:1-16
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 OR Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point encore donné d’enfants ; mais ayant une servante égyptienne, nommée Agar, (16:1) 2 elle dit à son mari : Vous savez que le Seigneur m’a mise hors d’état d’avoir des enfants : prenez donc, je vous prie, ma servante, afin que je voie si j’aurai au moins des enfants par elle. Et Abram s’étant rendu à sa prière, (16:2) 3 Saraï prit sa servante Agar, qui était Egyptienne, et la donna pour femme à son mari, dix ans après qu’ils eurent commencé de demeurer au pays de Chanaan. (16:3) 4 Abram en usa selon le désir de Saraï. Mais Agar voyant qu’elle avait conçu, commença à mépriser sa maîtresse. (16:4) 5 Alors Saraï dit à Abram : Vous agissez avec moi injustement. Je vous ai donné ma servante pour être votre femme, et voyant qu’elle est devenue grosse, elle me méprise. Que le Seigneur soit juge entre vous et moi ! (16:5) 6 Abram lui répondit : Votre servante est entre vos mains, usez-en avec elle comme il vous plaira. Saraï l’ayant donc châtiée, Agar s’enfuit. (16:6) 7 Et l’Ange du Seigneur la trouvant dans le désert auprès de la fontaine qui est le long du chemin de Sur, dans la solitude, (16:7) 8 lui dit : Agar, servante de Saraï, d’où venez-vous, et où allez-vous ? Elle répondit : Je fuis de devant Saraï, ma maîtresse. (16:8) 9 L’Ange du Seigneur lui repartit : Retournez à votre maîtresse, et humiliez-vous sous sa main. (16:9) 10 Et il ajouta : Je multiplierai votre postérité de telle sorte, qu’elle sera innombrable. (16:10) 11 Et continuant, il lui dit : Vous avez conçu, et vous enfanterez un fils ; et vous l’appellerez Ismaël, c’est-à-dire, Dieu a écouté, parce que le Seigneur a entendu le cri de votre affliction. (16:11) 12 Ce sera un homme fier et sauvage, il lèvera la main contre tous, et tous lèveront la main contre lui ; et il dressera ses pavillons vis-à-vis de tous ses frères. (16:12) 13 Alors Agar invoqua le nom du Seigneur qui lui parlait, et elle dit : Vous êtes le Dieu qui m’avez vue. Car il est certain, ajouta-t-elle, que j’ai vu ici par derrière celui qui me voit. (16:13) 14 C’est pourquoi elle appela ce puits : Le puits de Celui qui est vivant et qui me voit. C’est le puits qui est entre Cadès et Barad. (16:14) 15 Agar enfanta ensuite un fils à Abram, qui le nomma Ismaël. (16:15) 16 Abram avait quatre-vingt-six ans lorsque Agar lui enfanta Ismaël. (16:16) Genèse
16:1-16
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point donné d’enfants. Elle avait une servante Égyptienne, nommée Agar. (16:1) 2 Et Saraï dit à Abram : Voici, l’Éternel m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante ; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï. (16:2) 3 Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan. (16:3) 4 Il alla vers Agar, et elle devint enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris. (16:4) 5 Et Saraï dit à Abram : L’outrage qui m’est fait retombe sur toi. J’ai mis ma servante dans ton sein ; et, quand elle a vu qu’elle était enceinte, elle m’a regardée avec mépris. Que l’Éternel soit juge entre moi et toi ! (16:5) 6 Abram répondit à Saraï : Voici, ta servante est en ton pouvoir, agis à son égard comme tu le trouveras bon. Alors Saraï la maltraita ; et Agar s’enfuit loin d’elle. (16:6) 7 L’ange de l’Éternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Schur. (16:7) 8 Il dit : Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu, et où vas-tu ? Elle répondit : Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse. (16:8) 9 L’ange de l’Éternel lui dit : Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. (16:9) 10 L’ange de l’Éternel lui dit : Je multiplierai ta postérité, et elle sera si nombreuse qu’on ne pourra la compter. (16:10) 11 L’ange de l’Éternel lui dit : Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d’Ismaël ; car l’Éternel t’a entendue dans ton affliction. (16:11) 12 Il sera comme un âne sauvage ; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui ; et il habitera en face de tous ses frères. (16:12) 13 Elle appela Atta-El-roï le nom de l’Éternel qui lui avait parlé ; car elle dit : Ai-je rien vu ici, après qu’il m’a vue ? (16:13) 14 C’est pourquoi l’on a appelé ce puits le puits de Lachaï-roï ; il est entre Kadès et Bared. (16:14) 15 Agar enfanta un fils à Abram ; et Abram donna le nom d’Ismaël au fils qu’Agar lui enfanta. (16:15) 16 Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsqu’Agar enfanta Ismaël à Abram. (16:16) Genèse
16:1-16
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et Saraï, femme d’Abram, ne lui donnait pas d’enfant ; et elle avait une servante égyptienne, et son nom était Agar. (16:1) 2 Et Saraï dit à Abram : Tu vois que l’Éternel m’a empêchée d’avoir des enfants ; va, je te prie, vers ma servante ; peut-être me bâtirai-je [une maison] par elle. Et Abram écouta la voix de Saraï. (16:2) 3 Et Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, après qu’Abram eut demeuré dix ans au pays de Canaan, et la donna à Abram, son mari, pour femme. (16:3) 4 Et il vint vers Agar, et elle conçut ; et elle vit qu’elle avait conçu, et sa maîtresse fut méprisée à ses yeux. (16:4) 5 Et Saraï dit à Abram : Le tort qui m’est fait est sur toi : moi, je t’ai donné ma servante dans ton sein ; et elle voit qu’elle a conçu, et je suis méprisée à ses yeux. L’Éternel jugera entre moi et toi ! (16:5) 6 Et Abram dit à Saraï : Voici, ta servante est entre tes mains, fais-lui comme il sera bon à tes yeux. Et Saraï la maltraita, et elle s’enfuit de devant elle. (16:6) 7 Mais l’Ange de l’Éternel la trouva près d’une fontaine d’eau dans le désert, près de la fontaine qui est sur le chemin de Shur. (16:7) 8 Et il dit : Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu, et où vas-tu ? Et elle dit : Je m’enfuis de devant Saraï, ma maîtresse. (16:8) 9 Et l’Ange de l’Éternel lui dit : Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. (16:9) 10 Et l’Ange de l’Éternel lui dit : Je multiplierai beaucoup ta semence, et elle ne pourra se nombrer à cause de sa multitude. (16:10) 11 Et l’Ange de l’Éternel lui dit : Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom Ismaël, car l’Éternel a entendu ton affliction. (16:11) 12 Et lui, sera un âne sauvage ; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui ; et il habitera à la vue de tous ses frères. (16:12) 13 Et elle appela le nom de l’Éternel qui lui avait parlé : Tu es le Dieu qui te révèles ; car elle dit : N’ai-je pas aussi vu ici, après qu’il s’est révélé ? (16:13) 14 C’est pourquoi on a appelé le puits : Beër-Lakhaï-roï ; voici, il est entre Kadès et Béred. (16:14) 15 Et Agar enfanta un fils à Abram ; et Abram appela le nom de son fils, qu’Agar enfanta, Ismaël. (16:15) 16 Et Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsque Agar enfanta Ismaël à Abram. (16:16) Genèse
16:1-16
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Or Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point encore donné d’enfants ; mais, ayant une servante égyptienne nommée Agar, (16:1) 2 Elle dit a son mari : Vous savez que le Seigneur m’a mise hors d’état d’avoir des enfants ; prenez donc ma servante, afin que je voie si j’aurai au moins des enfants par elle. Et Abram s’étant rendu à sa prière, (16:2) 3 Saraï prit sa servante Agar, qui était Egyptienne, et la donna pour femme à son mari, dix ans après qu’ils eurent commencé à demeurer au pays de Chanaan. (16:3) 4 Abram en usa selon le désir de Saraï. Mais Agar, voyant qu’elle avait conçu, commença à mépriser sa maîtresse. (16:4) 5 Alors Saraï dit à Abram : Vous agissez avec moi injustement. Je vous ai donné ma servante pour être votre femme ; et voyant qu’elle est devenue grosse, elle me méprise. Que le Seigneur soit juge entre vous et moi. (16:5) 6 Abram lui répondit : Votre servante est entre vos mains ; usez-en avec elle comme il vous plaira. Saraï l’ayant donc châtiée, Agar s’enfuit. (16:6) 7 Et l’ange du Seigneur, la trouvant dans le désert auprès de la fontaine qui est le long du chemin de Sur, dans la solitude, (16:7) 8 Lui dit : Agar, servante de Saraï, d’où venez-vous ? et où allez-vous ? Elle répondit : Je fuis devant Saraï ma maîtresse. (16:8) 9 L’ange du Seigneur lui repartit : Retournez à votre maîtresse, et humiliez-vous sous sa main. (16:9) 10 Et il ajouta : Je multiplierai votre postérité, de telle sorte qu’elle sera innombrable. (16:10) 11 Et continuant, il lui dit : Vous avez conçu ; vous enfanterez un fils, et vous l’appellerez Ismaël ; parce que le Seigneur a entendu le cri de votre affliction. (16:11) 12 Ce sera un homme fier et sauvage ; il lèvera la main contre tous, et tous lèveront la main contre lui ; et il dressera ses pavillons vis-à-vis de tous ses frères. (16:12) 13 Alors Agar invoqua le nom du Seigneur qui lui parlait, et elle dit : Vous êtes le Dieu qui m’avez vue. Car il est certain, ajouta-t-elle, que j’ai vu ici par derrière celui qui me voit. (16:13) 14 C’est pourquoi elle appela ce puits : Le puits de celui qui est vivant et qui me voit. C’est le puits qui est entre Cadès et Barad. (16:14) 15 Agar enfanta ensuite un fils à Abram, qui le nomma Ismaël. (16:15) 16 Abram avait quatre-vingt-six ans lorsqu’Agar lui enfanta Ismaël. (16:16) Genèse
16:1-16
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 SARAÏ, épouse d’Abram, ne lui avait pas donné d’enfant. Elle avait une esclave égyptienne nommée Agar. (16:1) 2 Saraï dit à Abram : « Hélas ! l’Éternel m’a refusé l’enfantement ; approche-toi donc de mon esclave : peut-être, par elle, aurai-je un enfant. » Abram obéit à la voix de Saraï. (16:2) 3 Saraï, épouse d’Abram, prit Agar l’Egyptienne, son esclave, il y avait dix ans qu’Abram demeurait au pays de Canaan ; et elle la donna à son époux Abram pour qu’elle lui servît de femme. (16:3) 4 Il s’approcha d’Agar, et elle conçut. Quand elle vit qu’elle avait conçu, sa maîtresse devint l’objet de son dédain. (16:4) 5 Saraï dit à Abram : « Mon injure est la tienne. Moi-même, j’ai placé mon esclave dans tes bras ; or, elle a vu qu’elle avait conçu, et je suis devenue méprisable à ses yeux. L’Éternel prononcera entre moi et toi. » (16:5) 6 Abram dit à Sarai : « Voici, ton esclave est dans ta main, fais-lui ce que bon te semble. » Sarai l’humilia, et elle s’enfuit de devant elle. (16:6) 7 Un envoyé du Seigneur la trouva près d’une source d’eau, dans le désert, près de la source sur le chemin de Chour. (16:7) 8 Il dit : « Agar, esclave de Saraï, d’où viens tu, et où veux-tu aller ? » Elle répondit : « Je fuis de devant Saraï, ma maîtresse. » (16:8) 9 L’envoyé du Seigneur lui dit : « Retourne chez ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. » (16:9) 10 L’envoyé du Seigneur ajouta : « Je rendrai ta race très nombreuse, tellement qu’elle ne pourra être comptée. » (16:10) 11 L’envoyé du Seigneur lui dit encore : « Te voici enceinte, et près d’enfanter un fils ; tu énonceras son nom Ismaël, parce que Dieu a entendu ton affliction. (16:11) 12 Celui-ci sera un onagre parmi les hommes : sa main sera contre tous, et la main de tous contre lui ; mais il se maintiendra à la face de tous ses frères. » (16:12) 13 Et elle proclama ainsi le nom de l’Éternel qui lui avait parlé : « Tu es un Dieu visible ! (16:13) 14 C’est pourquoi on appela cette source « la source du Vivant-qui-me-voit » ; elle se trouve entre Cadès et Béred. (16:14) 15 Agar enfanta un fils à Abram ; et Abram nomma son fils, qu’avait enfanté Agar, Ismaël. (16:15) 16 Abram était âgé de quatre-vingt-six-ans, lorsque Agar lui enfanta Ismaël. (16:16) Genèse
16:1-16
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point donné d’enfants. Elle avait une servante Égyptienne, nommée Agar. (16:1) 2 Et Saraï dit à Abram : Voici, l’Éternel m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante ; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï. (16:2) 3 Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan. (16:3) 4 Il alla vers Agar, et elle devint enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris. (16:4) 5 Et Saraï dit à Abram : L’outrage qui m’est fait retombe sur toi. J’ai mis ma servante dans ton sein ; et, quand elle a vu qu’elle était enceinte, elle m’a regardée avec mépris. Que l’Éternel soit juge entre moi et toi ! (16:5) 6 Abram répondit à Saraï : Voici, ta servante est en ton pouvoir, agis à son égard comme tu le trouveras bon. Alors Saraï la maltraita ; et Agar s’enfuit loin d’elle. (16:6) 7 L’ange de l’Éternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Schur. (16:7) 8 Il dit : Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu, et où vas-tu ? Elle répondit : Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse. (16:8) 9 L’ange de l’Éternel lui dit : Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. (16:9) 10 L’ange de l’Éternel lui dit : Je multiplierai ta postérité, et elle sera si nombreuse qu’on ne pourra la compter. (16:10) 11 L’ange de l’Éternel lui dit : Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d’Ismaël ; car l’Éternel t’a entendue dans ton affliction. (16:11) 12 Il sera comme un âne sauvage ; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui ; et il habitera en face de tous ses frères. (16:12) 13 Elle appela Atta-El-roï le nom de l’Éternel qui lui avait parlé ; car elle dit : Ai-je rien vu ici, après qu’il m’a vue ? (16:13) 14 C’est pourquoi l’on a appelé ce puits le puits de Lachaï-roï ; il est entre Kadès et Bared. (16:14) 15 Agar enfanta un fils à Abram ; et Abram donna le nom d’Ismaël au fils qu’Agar lui enfanta. (16:15) 16 Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsqu’Agar enfanta Ismaël à Abram. (16:16) Genèse
16:1-16
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Saraï, femme d’Abram, ne lui avait pas donné d’enfants ; et elle avait une servante égyptienne, nommée Agar. (16:1) 2 Saraï dit à Abram : “ Voici que Yahweh m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante ; peut-être aurai-je d’elle des fils. ˮ Abram écouta la voix de Saraï. (16:2) 3 Saraï, femme d’Abram, prit donc Agar l’Égyptienne, sa servante, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Chanaan, et elle la donna à Abram, son mari, pour être sa femme. (16:3) 4 Il alla vers Agar, et elle conçut ; et quand elle vit qu’elle avait conçu, elle regarda sa maîtresse avec mépris. (16:4) 5 Saraï dit à Abram : “ L’outrage qui m’est fait tombe sur toi. J’ai mis ma servante dans ton sein et, quand elle a vu qu’elle avait conçu, elle m’a regardée avec mépris. Que Yahweh juge entre moi et toi ! ˮ (16:5) 6 Abram répondit à Saraï : “ Voici, ta servante est sous ta puissance ; agis à son égard comme bon te semblera. ˮ Alors Saraï la maltraita, et Agar s’enfuit de devant elle. (16:6) 7 L’ange de Yahweh la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Sur. (16:7) 8 Il dit : “ Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu et où vas-tu ? ˮ Elle répondit : “ Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse. ˮ (16:8) 9 L’ange de Yahweh lui dit : “ Retourne vers ta maîtresse et humilie-toi sous sa main. ˮ (16:9) 10 L’ange de Yahweh ajouta : “ Je multiplierai extrêmement ta postérité ; on ne pourra la compter, tant elle sera nombreuse. ˮ (16:10) 11 L’ange de Yahweh lui dit encore : “ Voici que tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom d’Ismaël, parce que Yahweh a entendu ton affliction. (16:11) 12 Ce sera un âne sauvage que cet homme ; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui, et il habitera en face de tous ses frères. ˮ (16:12) 13 Agar donna à Yahweh qui lui avait parlé le nom de Atta-El-Roï car elle avait dit : “ Ai-je donc ici même vu le Dieu qui me voyait ? ˮ (16:13) 14 C’est pourquoi on a appelé ce puits le puits Lachaï-Roï. Il est situé entre Cadès et Barad. (16:14) 15 Agar enfanta un fils à Abram, et Abram donna le nom d’Ismaël au fils qu’Agar avait mis au monde. (16:15) 16 Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsqu’Agar enfanta Ismaël à Abram. (16:16) Genèse
16:1-16