Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Après cela Moïse et Aaron s’en allèrent et dirent à Pharaon : ainsi a dit l’Éternel, le Dieu d’Israël ; laisse aller mon peuple, afin qu’il me célèbre une fête solennelle dans le désert. (5:1) 2 Mais Pharaon dit : qui est l’Éternel, pour que j’obéisse à sa voix et que je laisse aller Israël ? Je ne connais point l’Éternel, et je ne laisserai point aller Israël. (5:2) 3 Et ils dirent : le Dieu des Hébreux est venu au-devant de nous. Nous te prions que nous allions le chemin de trois jours au désert, et que nous sacrifiions à l’Éternel notre Dieu ; de peur qu’il ne se jette sur nous par la mortalité, ou par l’épée. (5:3) 4 Et le Roi d’Egypte leur dit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez maintenant à vos charges. (5:4) 5 Pharaon dit aussi : voici, le peuple de ce pays est maintenant en grand nombre, et vous les faites chômer de leur travail. (5:5) 6 Et Pharaon commanda ce jour-là aux exacteurs [établis] sur le peuple, et à ses Commissaires, en disant : (5:6) 7 Vous ne donnerez plus de paille à ce peuple pour faire des briques, comme auparavant ; [mais] qu’ils aillent, et qu’ils s’amassent de la paille. (5:7) 8 Néanmoins vous leur imposerez la quantité des briques qu’ils faisaient auparavant, sans en rien diminuer ; car ils sont gens de loisir, et c’est pour cela qu’ils crient, en disant : allons, [et] sacrifions à notre Dieu. (5:8) 9 Que la servitude soit aggravée sur ces gens-là, et qu’ils s’occupent, et ne s’amusent plus à des paroles de mensonge. (5:9) 10 Alors les exacteurs du peuple, et ses Commissaires sortirent, et dirent au peuple : ainsi a dit Pharaon : je ne vous donnerai plus de paille. (5:10) 11 Allez vous-mêmes [et] prenez de la paille où vous en trouverez ; mais il ne [sera] rien diminué de votre travail. (5:11) 12 Alors le peuple se répandit par tout le pays d’Egypte, pour amasser du chaume au lieu de paille. (5:12) 13 Et les exacteurs les pressaient, en disant : achevez vos ouvrages, chaque jour sa tâche, comme quand la paille vous était [fournie]. (5:13) 14 Même les Commissaires des enfants d’Israël, que les exacteurs de Pharaon avaient établis sur eux, furent battus, [et on leur] dit : pourquoi n’avez-vous point achevé votre tâche en faisant des briques hier et aujourd’hui, comme auparavant ? (5:14) 15 Alors les Commissaires des enfants d’Israël vinrent crier à Pharaon, en disant : pourquoi fais-tu ainsi à tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne donne point de paille à tes serviteurs, et toutefois on nous dit : faites des briques ; et voici, tes serviteurs sont battus, et ton peuple est traité comme coupable. (5:16) 17 Et il répondit : vous êtes de loisir, [vous êtes] de loisir ; c’est pourquoi vous dites : allons, sacrifions à l’Éternel. (5:17) 18 Maintenant donc allez, travaillez ; car on ne vous donnera point de paille, et vous rendrez la même quantité de briques. (5:18) 19 Et les Commissaires des enfants d’Israël virent qu’ils étaient dans un mauvais état, puisqu’on disait : vous ne diminuerez rien de vos briques sur la tâche de chaque jour. (5:19) 20 Et en sortant de devant Pharaon ils rencontrèrent Moïse et Aaron, qui se trouvèrent au-devant d’eux. (5:20) 21 Et ils leur dirent : que l’Éternel vous regarde, et en juge, vu que vous nous avez mis en mauvaise odeur devant Pharaon et devant ses serviteurs, leur mettant l’épée à la main pour nous tuer. (5:21) 22 Alors Moïse retourna vers l’Éternel, et dit : Seigneur ! Pourquoi as-tu fait maltraiter ce peuple ? Pourquoi m’as-tu envoyé ? (5:22) 23 Car depuis que je suis venu vers Pharaon pour parler en ton nom, il a maltraité ce peuple, et tu n’as point délivré ton peuple. (5:23) Exode
5:1-23
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And afterward Moses and Aaron went in, and told Pharaoh, Thus saith the LORD God of Israel, Let my people go, that they may hold a feast unto me in the wilderness. (5:1) 2 And Pharaoh said, Who is the LORD, that I should obey his voice to let Israel go ? I know not the LORD, neither will I let Israel go. (5:2) 3 And they said, The God of the Hebrews hath met with us : let us go, we pray thee, three days’ journey into the desert, and sacrifice unto the LORD our God ; lest he fall upon us with pestilence, or with the sword. (5:3) 4 And the king of Egypt said unto them, Wherefore do ye, Moses and Aaron, let the people from their works ? get you unto your burdens. (5:4) 5 And Pharaoh said, Behold, the people of the land now are many, and ye make them rest from their burdens. (5:5) 6 And Pharaoh commanded the same day the taskmasters of the people, and their officers, saying, (5:6) 7 Ye shall no more give the people straw to make brick, as heretofore : let them go and gather straw for themselves. (5:7) 8 And the tale of the bricks, which they did make heretofore, ye shall lay upon them ; ye shall not diminish ought thereof : for they be idle ; therefore they cry, saying, Let us go and sacrifice to our God. (5:8) 9 Let there more work be laid upon the men, that they may labour therein ; and let them not regard vain words. (5:9) 10 And the taskmasters of the people went out, and their officers, and they spake to the people, saying, Thus saith Pharaoh, I will not give you straw. (5:10) 11 Go ye, get you straw where ye can find it : yet not ought of your work shall be diminished. (5:11) 12 So the people were scattered abroad throughout all the land of Egypt to gather stubble instead of straw. (5:12) 13 And the taskmasters hasted them, saying, Fulfil your works, your daily tasks, as when there was straw. (5:13) 14 And the officers of the children of Israel, which Pharaoh’s taskmasters had set over them, were beaten, and demanded, Wherefore have ye not fulfilled your task in making brick both yesterday and to day, as heretofore ? (5:14) 15 Then the officers of the children of Israel came and cried unto Pharaoh, saying, Wherefore dealest thou thus with thy servants ? (5:15) 16 There is no straw given unto thy servants, and they say to us, Make brick : and, behold, thy servants are beaten ; but the fault is in thine own people. (5:16) 17 But he said, Ye are idle, ye are idle : therefore ye say, Let us go and do sacrifice to the LORD. (5:17) 18 Go therefore now, and work ; for there shall no straw be given you, yet shall ye deliver the tale of bricks. (5:18) 19 And the officers of the children of Israel did see that they were in evil case, after it was said, Ye shall not minish ought from your bricks of your daily task. (5:19) 20 And they met Moses and Aaron, who stood in the way, as they came forth from Pharaoh : (5:20) 21 And they said unto them, The LORD look upon you, and judge ; because ye have made our savour to be abhorred in the eyes of Pharaoh, and in the eyes of his servants, to put a sword in their hand to slay us. (5:21) 22 And Moses returned unto the LORD, and said, LORD, wherefore hast thou so evil entreated this people ? why is it that thou hast sent me ? (5:22) 23 For since I came to Pharaoh to speak in thy name, he hath done evil to this people ; neither hast thou delivered thy people at all. (5:23) Exodus
5:1-23
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Après cela, Moïse et Aaron vinrent et dirent à Pharaon : Ainsi a dit l’Eternel, le Dieu d’Israël : Laisse aller mon peuple, afin qu’il me célèbre une fête solennelle au désert. (5:1) 2 Mais Pharaon dit : Qui est l’Eternel, que j’obéisse à sa voix, pour laisser aller Israël ? Je ne connais point l’Eternel, et je ne laisserai point aller Israël. (5:2) 3 Et ils dirent : Le Dieu des Hébreux est venu au-devant de nous ; nous te prions que nous allions maintenant le chemin de trois jours au désert, et que nous sacrifiions à l’Eternel notre Dieu, de peur qu’il ne se jette sur nous par la mortalité ou par l’épée. (5:3) 4 Et le roi d’Egypte leur dit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez maintenant à votre travail. (5:4) 5 Pharaon dit aussi : Voici, le peuple de ce pays est maintenant en grand nombre, et vous les faites chômer de leur travail. (5:5) 6 Pharaon commanda ce jour-là même aux exacteurs qui étaient sur le peuple, et à ses commissaires, disant : (5:6) 7 Vous ne donnerez plus de paille à ce peuple pour faire des briques, comme auparavant ; mais qu’ils aillent et qu’ils s’amassent de la paille. (5:7) 8 Cependant, vous leur imposerez la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, sans en rien diminuer, car ils sont gens de loisir ; aussi crient-ils, disant : Allons, et sacrifions à notre Dieu. (5:8) 9 Qu’on accable ces gens de travaux, et qu’ils s’y occupent, et qu’ils ne s’amusent point à des paroles de mensonge. (5:9) 10 Alors les exacteurs du peuple et ses commissaires sortirent, et dirent au peuple : Ainsi a dit Pharaon : Je ne vous donnerai plus de paille. (5:10) 11 Allez vous-mêmes et prenez de la paille où vous en trouverez, quoiqu’on ne diminue rien de votre travail. (5:11) 12 Alors le peuple se répandit par tout le pays d’Egypte, pour amasser du chaume au lieu de paille. (5:12) 13 Et les exacteurs les pressaient, disant : Achevez votre ouvrage chaque jour, comme quand la paille vous était fournie. (5:13) 14 Même les commissaires des enfans d’Israël, que les exacteurs de Pharaon avaient établis sur eux, furent battus ; et on leur dit : Pourquoi n’avez-vous point achevé votre tâche de faire des briques, hier et aujourd’hui, comme auparavant ? (5:14) 15 Alors les commissaires des enfans d’Israël vinrent crier à Pharaon, disant : Pourquoi fais-tu ainsi à tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne donne point de paille à tes serviteurs, et toutefois on nous dit : Faites des briques. Et voici, tes serviteurs sont battus, et on en impute la faute à ton peuple. (5:16) 17 Et il répondit : Vous êtes de loisir, vous êtes de loisir ; c’est pourquoi, vous dites : Allons, sacrifions à l’Eternel. (5:17) 18 Or, maintenant, allez, travaillez, car on ne vous donnera point de paille, et vous rendrez toujours la quantité de briques. (5:18) 19 Et les commissaires des enfans d’Israël virent qu’ils étaient dans un mauvais état, puisqu’on disait : Vous ne diminuerez rien de vos briques de la tâche de chaque jour. (5:19) 20 Et en sortant d’auprès de Pharaon, ils rencontrèrent Moïse et Aaron, qui se trouvèrent devant eux ; (5:20) 21 Et ils leur dirent : Que l’Eternel vous regarde et en juge, vu que vous nous avez mis en mauvaise odeur devant Pharaon et devant ses serviteurs, en leur mettant l’épée à la main pour nous tuer. (5:21) 22 Alors Moïse retourna vers l’Eternel, et dit : Seigneur, pourquoi as-tu fait maltraiter ce peuple ? Pourquoi m’as-tu envoyé ? (5:22) 23 Car, depuis que je suis venu vers Pharaon, pour parler en ton nom, il a maltraité ce peuple, et tu n’as point délivré ton peuple. (5:23) Exode
5:1-23
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et après cela parurent Moïse et Aaron, et ils dirent à Pharaon : Ainsi parle l’Éternel, Dieu d’Israël : Laisse mon peuple aller célébrer une fête en mon honneur au désert. (5:1) 2 Et Pharaon dit : Qui est l’Éternel pour que j’obéisse à sa voix en laissant partir Israël ? Je ne connais point l’Éternel et ne laisserai pas non plus partir Israël. (5:2) 3 Et ils dirent : Le Dieu des Hébreux nous est apparu, permets-nous donc de nous avancer à trois jours de marche dans le désert, et d’offrir un sacrifice à l’Éternel, notre Dieu, afin qu’il ne nous assaille pas avec la peste ou avec l’épée. (5:3) 4 Et le roi d’Egypte leur dit : Pourquoi, Moïse et Aaron, voulez-vous distraire le peuple de ses travaux ? Allez à vos corvées ! (5:4) 5 Et Pharaon dit : Voici, le peuple est déjà nombreux, et vous voulez encore lui faire suspendre ses corvées ! (5:5) 6 Et ce jour-là même Pharaon donna cet ordre aux exacteurs du peuple et à ses préposés : (5:6) 7 Désormais ne fournissez plus de paille au peuple pour faire des briques, comme ci-devant ; qu’ils aillent eux-mêmes se ramasser de la paille. (5:7) 8 Mais vous leur imposerez la même quantité de briques qu’ils faisaient ci-devant ; vous n’en rabattrez rien, car ils se relâchent ; c’est pourquoi ils crient et disent : Nous voudrions aller offrir un sacrifice à notre Dieu. (5:8) 9 Que l’ouvrage pèse sur ces hommes et les occupe, afin qu’ils ne se mettent pas en quête de propos mensongers. (5:9) 10 Sur cela les exacteurs du peuple et ses préposés sortirent et parlèrent au peuple en ces termes : Ainsi parle Pharaon : Je ne vous donne plus de paille, (5:10) 11 allez vous-mêmes vous procurer de la paille où vous en trouverez, car on ne rabat rien de la prestation que vous devez. (5:11) 12 Alors le peuple se répandit dans tout le pays d’Egypte afin de ramasser du chaume pour paille. (5:12) 13 Et les exacteurs pressaient et disaient : Achevez votre besogne, la tâche quotidienne, comme quand il y avait de la paille. (5:13) 14 Et l’on battait les préposés des enfants d’Israël établis sur eux par les exacteurs de Pharaon, en disant : Pourquoi n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui, comme ci-devant, le nombre fixé de briques ? (5:14) 15 Alors les préposés des enfants d’Israël vinrent jeter des cris auprès de Pharaon, disant : Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne fournit point de paille à tes serviteurs ; et, faites des briques ! nous dit-on ; et voici tes serviteurs reçoivent des coups ; ton peuple pèche. (5:16) 17 Et il dit : Tous vous relâchez ! vous vous relâchez ! c’est pourquoi vous dites : nous voulons aller offrir un sacrifice à l’Éternel. (5:17) 18 Allez donc ! travaillez ! et l’on ne vous fournira point de paille, mais vous livrerez la même quantité de briques. (5:18) 19 Alors les préposés des enfants d’Israël se virent dans le fâcheux cas de dire : Vous ne rabattrez rien du nombre quotidien de vos briques. (5:19) 20 Et ayant abordé Moïse et Aaron qui se tenaient là pour les rencontrer quand ils sortiraient de chez Pharaon, (5:20) 21 ils leur dirent : Que l’Éternel ait l’œil sur vous et juge, car vous nous avez mis en mauvaise odeur auprès de Pharaon et auprès de ses serviteurs, armant leurs mains de l’épée pour nous tuer. (5:21) 22 Alors Moïse s’adressa de nouveau à l’Éternel et dit : Seigneur, pourquoi as-tu si fort maltraité ce peuple ? pourquoi donc m’as-tu envoyé ? (5:22) 23 Car depuis que je me suis présenté à Pharaon pour lui parler en ton nom, il fait pis à ce peuple et tu n’as point délivré ton peuple. (5:23) Exode
5:1-23
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 APRÈS cela Moïse et Aaron vinrent trouver Pharaon, et lui parlèrent en ces termes : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie dans le désert. (5:1) 2 Mais il répondit : Qui est le Seigneur, pour que je sois obligé d’écouter sa voix, et de laisser sortir Israël ? Je ne connais point le Seigneur, et je ne laisserai point sortir Israël. (5:2) 3 Ils lui dirent encore : Le Dieu des Hébreux nous a ordonné d’aller trois journées de chemin dans le désert pour sacrifier au Seigneur, notre Dieu, de peur que nous ne soyons frappés de la peste ou de l’épée. (5:3) 4 Le roi d’Egypte leur répondit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de leurs ouvrages ? Allez à votre travail. (5:4) 5 Pharaon dit encore : Ce peuple s’est fort multiplié dans mon royaume : vous voyez que cette populace s’est beaucoup accrue : combien croîtrait-elle davantage si on lui relâchait quelque chose de son travail ! (5:5) 6 Le roi donna donc, ce jour-là même, cet ordre à ceux qui avaient l’intendance des ouvrages du peuple d’Israël, et qui exigeaient d’eux les travaux qu’on leur avait imposés, et leur dit : (5:6) 7 Vous ne donnerez plus, comme auparavant, de paille à ce peuple pour faire leurs briques : mais qu’ils en aillent chercher eux-mêmes. (5:7) 8 Et vous ne laisserez pas d’exiger d’eux la même quantité de briques qu’ils rendaient auparavant, sans en rien diminuer. Car ils n’ont pas de quoi s’occuper. C’est pourquoi ils crient, et se disent l’un à l’autre : Allons sacrifier à notre Dieu. (5:8) 9 Qu’on les accable de travaux, qu’ils fournissent tout ce qu’on exige d’eux, afin qu’ils ne se repaissent plus de paroles de mensonge. (5:9) 10 Alors ceux qui avaient l’intendance des ouvrages, et qui les exigeaient du peuple, dirent aux Hébreux : Voici l’ordre de Pharaon : Je ne vous donnerai plus de paille. (5:10) 11 Allez, et cherchez-en où vous pourrez en trouver ; et néanmoins on ne diminuera rien de vos ouvrages. (5:11) 12 Le peuple se répandit donc dans toute l’Egypte, afin d’amasser des pailles. (5:12) 13 Et ceux qui avaient l’intendance des travaux les pressaient en leur disant : Rendez tous les jours la même quantité de briques que vous rendiez lorsqu’on vous donnait des pailles. (5:13) 14 Ceux donc qui étaient commis sur les ouvrages des enfants d’Israël, furent battus de verges par les exacteurs de Pharaon, qui leur disaient : Pourquoi n’avez-vous pas rendu, ni hier, ni aujourd’hui, la même quantité de briques que vous faisiez auparavant ? (5:14) 15 Alors ces gens qui commandaient aux enfants d’Israël pour les faire travailler, vinrent crier à Pharaon, en lui disant : Pourquoi traitez-vous ainsi vos serviteurs ? (5:15) 16 On ne nous donne plus de paille, et on nous commande de rendre le même nombre de briques qu’auparavant. Nous sommes battus de verges, nous qui sommes vos serviteurs, et on tourmente injustement votre peuple. (5:16) 17 Il leur répondit : Vous avez trop de loisir, et c’est ce qui vous fait dire : Allons sacrifier au Seigneur. (5:17) 18 Allez donc, et travaillez : on ne vous donnera point de paille, et vous rendrez toujours la même quantité de briques. (5:18) 19 Ainsi ceux qui étaient commis sur les ouvrages des enfants d’Israël, se trouvèrent dans une grande extrémité, à cause qu’on ne voulait leur rien diminuer du nombre des briques qu’ils étaient auparavant obligés de fournir chaque jour. (5:19) 20 Et ayant rencontré Moïse et Aaron, qui s’étaient tenus près de là, attendant que ces Israélites sortissent d’avec Pharaon, (5:20) 21 ils leur dirent : Que le Seigneur voie ceci, et en soit le juge : car vous nous avez mis en mauvaise odeur devant Pharaon et devant ses serviteurs ; et vous lui avez donné une épée pour nous tuer. (5:21) 22 Moïse étant retourné vers le Seigneur, lui dit : Seigneur ! pourquoi avez-vous affligé ce peuple ? pourquoi m’avez-vous envoyé ? (5:22) 23 Car depuis que je me suis présenté devant Pharaon pour lui parler en votre nom, il a tourmenté encore plus votre peuple, et vous ne l’avez point délivré. (5:23) Exode
5:1-23
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès de Pharaon, et lui dirent : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Laisse aller mon peuple, pour qu’il célèbre au désert une fête en mon honneur. (5:1) 2 Pharaon répondit : Qui est l’Éternel, pour que j’obéisse à sa voix, en laissant aller Israël ? Je ne connais point l’Éternel, et je ne laisserai point aller Israël. (5:2) 3 Ils dirent : Le Dieu des Hébreux nous est apparu. Permets-nous de faire trois journées de marche dans le désert, pour offrir des sacrifices à l’Éternel, afin qu’il ne nous frappe pas de la peste ou de l’épée. (5:3) 4 Et le roi d’Égypte leur dit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez à vos travaux. (5:4) 5 Pharaon dit : Voici, ce peuple est maintenant nombreux dans le pays, et vous lui feriez interrompre ses travaux ! (5:5) 6 Et ce jour même, Pharaon donna cet ordre aux inspecteurs du peuple et aux commissaires : (5:6) 7 Vous ne donnerez plus comme auparavant de la paille au peuple pour faire des briques ; qu’ils aillent eux-mêmes ramasser de la paille. (5:7) 8 Vous leur imposerez néanmoins la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, vous n’en retrancherez rien ; car ce sont des paresseux ; voilà pourquoi ils crient, en disant : Allons offrir des sacrifices à notre Dieu ! (5:8) 9 Que l’on charge de travail ces gens, qu’ils s’en occupent, et ils ne prendront plus garde à des paroles de mensonge. (5:9) 10 Les inspecteurs du peuple et les commissaires vinrent dire au peuple : Ainsi parle Pharaon : Je ne vous donne plus de paille ; (5:10) 11 allez vous-mêmes vous procurer de la paille où vous en trouverez, car l’on ne retranche rien de votre travail. (5:11) 12 Le peuple se répandit dans tout le pays d’Égypte, pour ramasser du chaume au lieu de paille. (5:12) 13 Les inspecteurs les pressaient, en disant : Achevez votre tâche, jour par jour, comme quand il y avait de la paille. (5:13) 14 On battit même les commissaires des enfants d’Israël, établis sur eux par les inspecteurs de Pharaon : Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui, comme auparavant, la quantité de briques qui vous avait été fixée ? (5:14) 15 Les commissaires des enfants d’Israël allèrent se plaindre à Pharaon, et lui dirent : Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne donne point de paille à tes serviteurs, et l’on nous dit : Faites des briques ! Et voici, tes serviteurs sont battus, comme si ton peuple était coupable. (5:16) 17 Pharaon répondit : Vous êtes des paresseux, des paresseux ! Voilà pourquoi vous dites : Allons offrir des sacrifices à l’Éternel ! (5:17) 18 Maintenant, allez travailler ; on ne vous donnera point de paille, et vous livrerez la même quantité de briques. (5:18) 19 Les commissaires des enfants d’Israël virent qu’on les rendait malheureux, en disant : Vous ne retrancherez rien de vos briques ; chaque jour la tâche du jour. (5:19) 20 En sortant de chez Pharaon, ils rencontrèrent Moïse et Aaron qui les attendaient. (5:20) 21 Ils leur dirent : Que l’Éternel vous regarde, et qu’il juge ! Vous nous avez rendus odieux à Pharaon et à ses serviteurs, vous avez mis une épée dans leurs mains pour nous faire périr. (5:21) 22 Moïse retourna vers l’Éternel, et dit : Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple ? pourquoi m’as-tu envoyé ? (5:22) 23 Depuis que je suis allé vers Pharaon pour parler en ton nom, il fait du mal à ce peuple, et tu n’as point délivré ton peuple. (5:23) Exode
5:1-23
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et après [cela], Moïse et Aaron allèrent, et dirent au Pharaon : Ainsi dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Laisse aller mon peuple, afin qu’il me célèbre une fête dans le désert. (5:1) 2 Et le Pharaon dit : Qui est l’Éternel pour que j’écoute sa voix et que je laisse aller Israël ? Je ne connais pas l’Éternel, et je ne laisserai pas non plus aller Israël. (5:2) 3 Et ils dirent : Le Dieu des Hébreux s’est rencontré avec nous. Nous te prions, laisse-nous aller le chemin de trois jours dans le désert, et que nous sacrifiions à l’Éternel, notre Dieu ; de peur qu’il ne se jette sur nous par la peste ou par l’épée. (5:3) 4 Et le roi d’Égypte leur dit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez à vos corvées. (5:4) 5 Et le Pharaon dit : Voici, le peuple du pays est maintenant nombreux, et vous les faites chômer de leurs corvées. (5:5) 6 Et le Pharaon commanda, ce jour-là, aux exacteurs du peuple et à ses commissaires, disant : (5:6) 7 Vous ne continuerez pas à donner de la paille au peuple pour faire des briques, comme auparavant ; qu’ils aillent eux-mêmes, et qu’ils se ramassent de la paille. (5:7) 8 Et vous leur imposerez la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant. Vous n’en retrancherez rien, car ils sont paresseux ; c’est pourquoi ils crient, disant : Allons, et sacrifions à notre Dieu. (5:8) 9 Que le service pèse sur ces hommes, et qu’ils s’y occupent, et ne regardent pas à des paroles de mensonge. (5:9) 10 Et les exacteurs du peuple et ses commissaires sortirent, et parlèrent au peuple, disant : Ainsi dit le Pharaon : Je ne vous donnerai point de paille ; (5:10) 11 allez vous-mêmes, et prenez de la paille où vous en trouverez ; car il ne sera rien retranché de votre service. (5:11) 12 Et le peuple se dispersa dans tout le pays d’Égypte pour ramasser du chaume en lieu de paille. (5:12) 13 Et les exacteurs les pressaient, disant : Achevez vos ouvrages ; à chaque jour sa tâche, comme quand il y avait de la paille. (5:13) 14 Et les commissaires des fils d’Israël, qu’avaient établis sur eux les exacteurs du Pharaon, furent battus, et il leur fut dit : Pourquoi n’avez-vous pas achevé votre tâche en faisant des briques, hier et aujourd’hui, comme auparavant ? (5:14) 15 Et les commissaires des fils d’Israël vinrent et crièrent au Pharaon, disant : Pourquoi fais-tu ainsi à tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne donne point de paille à tes serviteurs, et on nous dit : Faites des briques ! Et voici, tes serviteurs sont battus, et c’est ton peuple qui est coupable. (5:16) 17 Et il dit : Vous êtes paresseux, paresseux ; c’est pourquoi vous dites : Allons, et sacrifions à l’Éternel. (5:17) 18 Et maintenant, allez, travaillez ; on ne vous donnera point de paille, et vous livrerez la quantité de briques. (5:18) 19 Et les commissaires des fils d’Israël virent que leur cas était mauvais, puisqu’on disait : Vous ne retrancherez rien de vos briques ; à chaque jour sa tâche. (5:19) 20 Et ils rencontrèrent Moïse et Aaron, qui se tenaient là pour les rencontrer, comme ils sortaient de devant le Pharaon ; (5:20) 21 et ils leur dirent : Que l’Éternel vous regarde, et qu’il juge ; car vous nous avez mis en mauvaise odeur auprès du Pharaon et auprès de ses serviteurs, de manière à leur mettre une épée à la main pour nous tuer. (5:21) 22 Et Moïse retourna vers l’Éternel, et dit : Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple ? Pourquoi donc m’as-tu envoyé ? (5:22) 23 Depuis que je suis entré vers le Pharaon pour parler en ton nom, il a fait du mal à ce peuple, et tu n’as pas du tout délivré ton peuple. (5:23) Exode
5:1-23
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Après cela, Moïse et Aaron vinrent trouver le Pharaon, et ils lui dirent : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Laissez aller mon peuple, afin qu’il me sacrifie dans le désert. (5:1) 2 Mais il répondit : Qui est ce Seigneur, pour que je sois obligé d’écouter sa voix et de laisser sortir Israël ? Je ne connais point ce Seigneur, et je ne laisserai point sortir Israël. (5:2) 3 Ils lui dirent encore : Le Dieu des Hébreux nous a ordonné d’aller à trois journées de chemin dans le désert, pour sacrifier au Seigneur notre Dieu, de peur que nous ne soyons frappés de peste ou du glaive. (5:3) 4 Le roi d’Égypte leur répondit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de leurs ouvrages ? Allez à votre travail. (5:4) 5 Le Pharaon dit encore : Ce peuple s’est fort multiplié dans le pays ; vous voyez que cette populace s’est beaucoup accrue. Que serait-ce si vous lui relâchiez quelque chose de son travail ? (5:5) 6 Il donna donc, ce jour-là même, cet ordre aux inspecteurs des travaux et aux commissaires du peuple, et il leur dit : (5:6) 7 Vous ne donnerez plus, comme auparavant, de paille à ce peuple pour faire les briques, mais qu’ils en aillent chercher eux-mêmes. (5:7) 8 Et vous ne laisserez pas d’exiger d’eux la même quantité de briques qu’ils rendaient auparavant, sans en rien diminuer. Car ils n’ont pas de quoi s’occuper ; c’est pourquoi ils crient et disent : Allons sacrifier à notre Dieu. (5:8) 9 Qu’on les accable de travaux, qu’ils les exécutent, afin qu’ils n’acquiescent plus à des paroles de mensonge. (5:9) 10 Alors ceux qui avaient l’intendance des ouvrages et qui les exigeaient du peuple dirent aux Hébreux : Voici l’ordre du Pharaon : Je ne vous donnerai plus de paille. (5:10) 11 Allez, et cherchez-en où vous pourrez en trouver ; et néanmoins on ne diminuera rien de votre ouvrage. (5:11) 12 Le peuple se répandit donc dans toute l’Égypte, afin d’amasser de la paille. (5:12) 13 Et ceux qui avaient l’intendance des travaux les pressaient, en leur disant : Rendez tous les jours la même quantité de briques que vous rendiez lorsqu’on vous donnait de la paille. (5:13) 14 Ceux donc qui étaient préposés aux ouvrages des enfants d’Israël furent battus de verges par les exacteurs du Pharaon, qui leur disaient : Pourquoi n’avez-vous pas rendu, ni hier ni aujourd’hui, la même quantité de briques que vous faisiez auparavant ? (5:14) 15 Alors ceux qui étaient préposés aux travaux des enfants d’Israël vinrent crier au Pharaon, en lui disant : Pourquoi traitez-vous ainsi vos serviteurs ? (5:15) 16 On ne nous donne point de paille et on nous commande de rendre le même nombre de briques qu’auparavant. Nous sommes battus de verges, nous qui sommes vos serviteurs, et on tourmente injustement votre peuple. (5:16) 17 Il leur répondit : Vous avez trop de loisir, et c’est ce qui vous fait dire : Allons sacrifier au Seigneur. (5:17) 18 Allez donc, et travaillez ; on ne vous donnera point de paille, et vous rendrez toujours la même quantité de briques. (5:18) 19 Ainsi ceux qui étaient préposés aux travaux des enfants d’Israël se trouvèrent dans une grande extrémité, parce qu’on leur disait : Que rien ne soit diminué des briques de chaque jour. (5:19) 20 Et ayant rencontré Moïse et Aaron, qui s’étaient tenus près de là, attendant que ces Israélites sortissent d’auprès du Pharaon, (5:20) 21 Ils leur dirent : Que le Seigneur voie ceci et en soit le juge. Car vous nous avez mis en mauvaise odeur devant le Pharaon et devant ses serviteurs, et vous lui avez donné un glaive pour nous tuer. (5:21) 22 Moïse, étant retourné vers le Seigneur, lui dit : Seigneur, pourquoi avez-vous affligé ce peuple ? pourquoi m’avez-vous envoyé ? (5:22) 23 Car depuis que je me suis présenté devant le Pharaon pour lui parler en votre nom, il a tourmenté encore plus votre peuple, et vous ne l’avez point délivré. (5:23) Exode
5:1-23
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 PUIS, Moïse et Aaron vinrent trouver Pharaon et lui dirent : « Ainsi a parlé l’Éternel, Dieu d’Israël : Laisse partir mon peuple, pour qu’il célèbre mon culte dans le désert. » (5:1) 2 Pharaon répondit : « Quel est cet Éternel dont je dois écouter la parole en laissant partir Israël ? Je ne connais point l’Éternel et certes je ne renverrai point Israël. » (5:2) 3 Ils reprirent : « Le Dieu des Hébreux s’est manifesté à nous. Nous voudrions donc aller à trois journées de chemin dans le désert et sacrifier à l’Éternel notre Dieu, de peur qu’il ne sévisse sur nous par la peste ou par le glaive. » (5:3) 4 Le roi d’Égypte leur dit : « Pourquoi, Moïse et Aaron, débauchez-vous le peuple de ses travaux ? Allez à vos affaires ! » (5:4) 5 Pharaon ajouta : « Vraiment, cette population est nombreuse à présent dans le pays et vous leur feriez interrompre leurs corvées ? » (5:5) 6 Et Pharaon donna, ce jour même, aux commissaires du peuple et à ses surveillants l’ordre suivant : (5:6) 7 « Vous ne fournirez plus, désormais, de la paille au peuple pour la préparation des briques, comme précédemment ; ils iront eux-mêmes faire leur provision de paille. (5:7) 8 Du reste, la quantité de briques qu’ils faisaient précédemment, imposez-la leur encore, n’en rabattez rien. Car ils sont désœuvrés, voilà pourquoi ils profèrent ces clameurs : « Allons sacrifier à notre Dieu ! » (5:8) 9 Qu’il y ait donc surcharge de travail pour eux et qu’ils y soient astreints ; et qu’on n’ait pas égard à des propos mensongers. » (5:9) 10 Les commissaires du peuple et ses surveillants sortirent et parlèrent ainsi au peuple : « Voici ce qu’a dit Pharaon : « Je ne vous donnerai plus de paille ; (5:10) 11 vous mêmes, allez, fournissez-vous de paille où vous pourrez en trouver, car il n’est rien diminué de votre besogne. » (5:11) 12 Et le peuple se répandit par tout le pays d’Égypte, pour ramasser du chaume en guise de paille. (5:12) 13 Les commissaires le harcelaient, disant : « Remplissez votre tâche jour par jour, comme lorsque la paille vous était livrée. » (5:13) 14 On frappa les surveillants des enfants d’Israël que les commissaires de Pharaon leur avaient préposés, en disant : « Pourquoi n’avez-vous pas fait toute votre tâche en livrant les briques comme précédemment, ni hier ni aujourd’hui ? » (5:14) 15 Les surveillants des enfants d’Israël vinrent se plaindre à Pharaon en ces termes : « Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs ? (5:15) 16 La paille, il n’en est pas fourni à tes serviteurs et pourtant on nous dit : « Faites des briques ! » A présent tes serviteurs sont frappés et c’est ton peuple qui est coupable. » (5:16) 17 Il répondit : « Vous êtes des gens désœuvrés, oui, désœuvrés ! c’est pour cela que vous dites : « Allons sacrifier à l’Éternel. » (5:17) 18 Et maintenant, allez au travail ! La paille ne vous sera point donnée et vous fournirez la même quantité de briques. » (5:18) 19 Les surveillants des enfants d’Israël les traitèrent avec rigueur, en disant : « Vous ne ferez pas moins de briques que précédemment, jour par jour. » (5:19) 20 Or, ils avaient rencontré Moïse et Aaron, debout devant eux, comme ils sortaient de chez Pharaon ; (5:20) 21 et ils leur avaient dit : « Que l’Éternel vous regarde et vous juge, vous qui nous avez mis en mauvaise odeur auprès de Pharaon et de ses serviteurs ; vous qui avez mis le glaive dans leur main pour nous faire périr ! » (5:21) 22 Moïse retourna vers le Seigneur et dit : « Mon Dieu, pourquoi as-tu rendu ce peuple misérable ? Dans quel but m’avais-tu donc envoyé ? (5:22) 23 Depuis que je me suis présenté à Pharaon pour parler en ton nom, le sort de ce peuple a empiré, bien loin que tu aies sauvé ton peuple ! » (5:23) Exode
5:1-23
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès de Pharaon, et lui dirent : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Laisse aller mon peuple, pour qu’il célèbre au désert une fête en mon honneur. (5:1) 2 Pharaon répondit : Qui est l’Éternel, pour que j’obéisse à sa voix, en laissant aller Israël ? Je ne connais point l’Éternel, et je ne laisserai point aller Israël. (5:2) 3 Ils dirent : Le Dieu des Hébreux nous est apparu. Permets-nous de faire trois journées de marche dans le désert, pour offrir des sacrifices à l’Éternel, afin qu’il ne nous frappe pas de la peste ou de l’épée. (5:3) 4 Et le roi d’Égypte leur dit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez à vos travaux. (5:4) 5 Pharaon dit : Voici, ce peuple est maintenant nombreux dans le pays, et vous lui feriez interrompre ses travaux ! (5:5) 6 Et ce jour même, Pharaon donna cet ordre aux inspecteurs du peuple et aux commissaires : (5:6) 7 Vous ne donnerez plus comme auparavant de la paille au peuple pour faire des briques ; qu’ils aillent eux-mêmes ramasser de la paille. (5:7) 8 Vous leur imposerez néanmoins la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, vous n’en retrancherez rien ; car ce sont des paresseux ; voilà pourquoi ils crient, en disant : Allons offrir des sacrifices à notre Dieu ! (5:8) 9 Que l’on charge de travail ces gens, qu’ils s’en occupent, et ils ne prendront plus garde à des paroles de mensonge. (5:9) 10 Les inspecteurs du peuple et les commissaires vinrent dire au peuple : Ainsi parle Pharaon : Je ne vous donne plus de paille ; (5:10) 11 allez vous-mêmes vous procurer de la paille où vous en trouverez, car l’on ne retranche rien de votre travail. (5:11) 12 Le peuple se répandit dans tout le pays d’Égypte, pour ramasser du chaume au lieu de paille. (5:12) 13 Les inspecteurs les pressaient, en disant : Achevez votre tâche, jour par jour, comme quand il y avait de la paille. (5:13) 14 On battit même les commissaires des enfants d’Israël, établis sur eux par les inspecteurs de Pharaon : Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui, comme auparavant, la quantité de briques qui vous avait été fixée ? (5:14) 15 Les commissaires des enfants d’Israël allèrent se plaindre à Pharaon, et lui dirent : Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne donne point de paille à tes serviteurs, et l’on nous dit : Faites des briques ! Et voici, tes serviteurs sont battus, comme si ton peuple était coupable. (5:16) 17 Pharaon répondit : Vous êtes des paresseux, des paresseux ! Voilà pourquoi vous dites : Allons offrir des sacrifices à l’Éternel ! (5:17) 18 Maintenant, allez travailler ; on ne vous donnera point de paille, et vous livrerez la même quantité de briques. (5:18) 19 Les commissaires des enfants d’Israël virent qu’on les rendait malheureux, en disant : Vous ne retrancherez rien de vos briques ; chaque jour la tâche du jour. (5:19) 20 En sortant de chez Pharaon, ils rencontrèrent Moïse et Aaron qui les attendaient. (5:20) 21 Ils leur dirent : Que l’Éternel vous regarde, et qu’il juge ! Vous nous avez rendus odieux à Pharaon et à ses serviteurs, vous avez mis une épée dans leurs mains pour nous faire périr. (5:21) 22 Moïse retourna vers l’Éternel, et dit : Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple ? pourquoi m’as-tu envoyé ? (5:22) 23 Depuis que je suis allé vers Pharaon pour parler en ton nom, il fait du mal à ce peuple, et tu n’as point délivré ton peuple. (5:23) Exode
5:1-23
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Ensuite Moïse et Aaron se rendirent auprès de Pharaon et lui dirent : “ Ainsi parle Yahweh, le Dieu d’Israël : Laisse aller mon peuple, pour qu’il célèbre une fête en mon honneur dans le désert. ˮ (5:1) 2 Pharaon répondit : “ Qui est Yahweh pour que j’obéisse à sa voix, en laissant aller Israël ? Je ne connais pas Yahweh, et je ne laisserai pas aller Israël. ˮ (5:2) 3 Ils dirent : “ Le Dieu des Hébreux s’est présenté à nous. Permets-nous de faire trois journées de marche au désert, pour offrir des sacrifices à Yahweh, afin qu’il ne nous frappe pas de la peste ou de l’épée. ˮ (5:3) 4 Mais le roi d’Égypte leur dit : “ Pourquoi, Moïse et Aaron, détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez à vos corvées ! ˮ (5:4) 5 Pharaon dit : “ Voici que le peuple du pays est maintenant nombreux, et vous lui feriez interrompre ses corvées ! ˮ (5:5) 6 Ce jour-là même, Pharaon donna cet ordre aux exacteurs du peuple et aux scribes : (5:6) 7 “ Vous ne donnerez plus, comme on l’a fait jusqu’ici, de paille au peuple pour faire des briques ; qu’ils aillent eux-mêmes ramasser de la paille. (5:7) 8 Néanmoins vous lui imposerez la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, sans en rien retrancher, car ce sont des paresseux ; voilà pourquoi ils crient, en disant : Nous voudrions aller faire des sacrifices à notre Dieu. (5:8) 9 Qu’on charge de travail ces gens-là ; qu’ils soient à la besogne et qu’ils ne prêtent plus l’oreille à des paroles de mensonge. ˮ (5:9) 10 Les exacteurs du peuple et les scribes vinrent donc dire au peuple : “ Ainsi parle Pharaon : Je ne vous donne plus de paille ; (5:10) 11 allez vous-mêmes prendre de la paille où vous en trouverez, car on ne retranchera rien de votre tâche. ˮ (5:11) 12 Le peuple se répandit dans tout le pays d’Égypte pour ramasser du chaume pour en faire de la paille hachée. (5:12) 13 Les exacteurs les pressaient, en disant : “ Achevez vos travaux, ce qui est fixé pour chaque jour, comme lorsqu’on avait de la paille. ˮ (5:13) 14 On battit les scribes des enfants d’Israël, que les exacteurs de Pharaon avaient établis sur eux ; on disait : “ Pourquoi n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui votre tâche de briques, comme précédemment ? ˮ (5:14) 15 Les scribes des enfants d’Israël allèrent se plaindre à Pharaon, en disant : “ Pourquoi en agis-tu ainsi envers tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne fournit pas de paille à tes serviteurs, et l’on nous dit : Faites des briques ! Et voici, tes serviteurs sont battus, et ton peuple se trouve en faute. ˮ (5:16) 17 Pharaon répondit : “ Vous êtes des paresseux, des paresseux ! Voilà pourquoi vous dites : Nous voudrions aller offrir des sacrifices à Yahweh. (5:17) 18 Et maintenant, allez travailler ; on ne vous donnera pas de paille, et vous livrerez la même quantité de briques. ˮ (5:18) 19 Les scribes des enfants d’Israël virent leur cruelle situation, puisqu’on leur disait : “ Vous ne retrancherez rien de vos briques ; chaque jour la tâche du jour ! ˮ (5:19) 20 Ayant trouvé Moïse et Aaron, qui se tenaient là pour les attendre à leur sortie de chez Pharaon, (5:20) 21 ils leur dirent : “ Que Yahweh vous voie, et qu’il juge, vous qui avez changé en aversion notre faveur aux yeux de Pharaon et de ses serviteurs, et qui avez mis dans leurs mains une épée pour nous tuer. ˮ (5:21) 22 Alors Moïse retourna vers Yahweh, et dit : “ Seigneur, pourquoi avez-vous fait du mal à ce peuple ? pourquoi donc m’avez-vous envoyé ? (5:22) 23 Depuis que je suis allé vers Pharaon pour parler en votre nom, il maltraite ce peuple, et vous n’avez en aucune manière délivré votre peuple. ˮ (5:23) Exode
5:1-23
13Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès de Pharaon, et lui dirent : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Laisse aller mon peuple, pour qu’il célèbre au désert une fête en mon honneur. (5:1) 2 Pharaon répondit : Qui est l’Éternel, pour que j’obéisse à sa voix, en laissant aller Israël ? Je ne connais point l’Éternel, et je ne laisserai point aller Israël. (5:2) 3 Ils dirent : Le Dieu des Hébreux nous est apparu. Permets-nous de faire trois journées de marche dans le désert, pour offrir des sacrifices à l’Éternel, afin qu’il ne nous frappe pas de la peste ou de l’épée. (5:3) 4 Et le roi d’Égypte leur dit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez à vos travaux. (5:4) 5 Pharaon dit : Voici, ce peuple est maintenant nombreux dans le pays, et vous lui feriez interrompre ses travaux ! (5:5) 6 Et ce jour même, Pharaon donna cet ordre aux inspecteurs du peuple et aux commissaires : (5:6) 7 Vous ne donnerez plus comme auparavant de la paille au peuple pour faire des briques ; qu’ils aillent eux-mêmes ramasser de la paille. (5:7) 8 Vous leur imposerez néanmoins la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, vous n’en retrancherez rien ; car ce sont des paresseux ; voilà pourquoi ils crient, en disant : Allons offrir des sacrifices à notre Dieu ! (5:8) 9 Que l’on charge de travail ces gens, qu’ils s’en occupent, et ils ne prendront plus garde à des paroles de mensonge. (5:9) 10 Les inspecteurs du peuple et les commissaires vinrent dire au peuple : Ainsi parle Pharaon : Je ne vous donne plus de paille ; (5:10) 11 allez vous-mêmes vous procurer de la paille où vous en trouverez, car l’on ne retranche rien de votre travail. (5:11) 12 Le peuple se répandit dans tout le pays d’Égypte, pour ramasser du chaume au lieu de paille. (5:12) 13 Les inspecteurs les pressaient, en disant : Achevez votre tâche, jour par jour, comme quand il y avait de la paille. (5:13) 14 On battit même les commissaires des enfants d’Israël, établis sur eux par les inspecteurs de Pharaon : Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui, comme auparavant, la quantité de briques qui vous avait été fixée ? (5:14) 15 Les commissaires des enfants d’Israël allèrent se plaindre à Pharaon, et lui dirent : Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs ? (5:15) 16 On ne donne point de paille à tes serviteurs, et l’on nous dit : Faites des briques ! Et voici, tes serviteurs sont battus, comme si ton peuple était coupable. (5:16) 17 Pharaon répondit : Vous êtes des paresseux, des paresseux ! Voilà pourquoi vous dites : Allons offrir des sacrifices à l’Éternel ! (5:17) 18 Maintenant, allez travailler ; on ne vous donnera point de paille, et vous livrerez la même quantité de briques. (5:18) 19 Les commissaires des enfants d’Israël virent qu’on les rendait malheureux, en disant : Vous ne retrancherez rien de vos briques ; chaque jour la tâche du jour. (5:19) 20 En sortant de chez Pharaon, ils rencontrèrent Moïse et Aaron qui les attendaient. (5:20) 21 Ils leur dirent : Que l’Éternel vous regarde, et qu’il juge ! Vous nous avez rendus odieux à Pharaon et à ses serviteurs, vous avez mis une épée dans leurs mains pour nous faire périr. (5:21) 22 Moïse retourna vers l’Éternel, et dit : Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple ? pourquoi m’as-tu envoyé ? (5:22) 23 Depuis que je suis allé vers Pharaon pour parler en ton nom, il fait du mal à ce peuple, et tu n’as point délivré ton peuple. (5:23) Exode
5:1-23