Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Ce sont ici les lois que tu leur proposeras. (21:1) 2 Si tu achètes un esclave Hébreu, il te servira six ans, et au septième il sortira pour être libre, sans rien payer. (21:2) 3 S’il est venu avec son corps [seulement], il sortira avec son corps ; s’il avait une femme, sa femme sortira aussi avec lui. (21:3) 4 Si son maître lui a donné une femme qui lui ait enfanté des fils, ou des filles, sa femme et les enfants qu’il en aura, seront à son maître, mais il sortira avec son corps. (21:4) 5 Que si l’esclave dit positivement : j’aime mon maître, ma femme, et mes enfants, je ne sortirai point pour être libre. (21:5) 6 Alors son maître le fera venir devant les Juges, et le fera approcher de la porte, ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec une alêne ; et il le servira à toujours. (21:6) 7 Si quelqu’un vend sa fille pour [être] esclave, elle ne sortira point comme les esclaves sortent. (21:7) 8 Si elle déplaît à son maître, qui ne l’aura point fiancée, il la fera acheter ; mais il n’aura pas le pouvoir de la vendre à un peuple étranger, après qu’il lui aura été infidèle. (21:8) 9 Mais s’il l’a fiancée à son fils, il fera pour elle selon le droit des filles. (21:9) 10 Que s’il en prend une autre pour lui, il ne retranchera rien de sa nourriture, de ses habits, et de l’amitié qui lui est due. (21:10) 11 S’il ne fait pas pour elle ces trois choses-là, elle sortira sans payer aucun argent. (21:11) 12 Si quelqu’un frappe un homme, et qu’il en meure, on le fera mourir de mort. (21:12) 13 Que s’il ne lui a point dressé d’embûche, mais que Dieu l’ait fait tomber entre ses mains, je t’établirai un lieu où il s’enfuira. (21:13) 14 Mais si quelqu’un s’est élevé de propos délibéré contre son prochain, pour le tuer par finesse, tu le tireras de mon autel, afin qu’il meure. (21:14) 15 Celui qui aura frappé son père, ou sa mère, sera puni de mort. (21:15) 16 Si quelqu’un dérobe un homme, et le vend, ou s’il est trouvé entre ses mains, on le fera mourir de mort. (21:16) 17 Celui qui aura maudit son père, ou sa mère, sera puni de mort. (21:17) 18 Si quelques-uns ont eu querelle, et que l’un ait frappé l’autre d’une pierre, ou du poing, dont il ne soit point mort, mais qu’il soit obligé de se mettre au lit ; (21:18) 19 S’il se lève, et mArche dehors s’appuyant sur son bâton, celui qui l’aura frappé, sera absous ; toutefois il le dédommagera de ce qu’il a chômé, et le fera guérir entièrement. (21:19) 20 Si quelqu’un a frappé du bâton son serviteur ou sa servante, et qu’il soit mort sous sa main, on ne manquera point d’en faire punition. (21:20) 21 Mais s’il survit un jour ou deux, on n’en fera point de punition, car c’est son argent. (21:21) 22 Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux frappe une femme enceinte, et qu’elle en accouche, s’il n’y a pas cas de mort, il sera condamné à l’amende telle que le mari de la femme la lui imposera, et il la donnera selon que les Juges en ordonneront. (21:22) 23 Mais s’il y a cas de mort, tu donneras vie pour vie, (21:23) 24 Œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 Brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si quelqu’un frappe l’œil de son serviteur, ou l’œil de sa servante, et lui gâte l’œil, il le laissera aller libre pour son œil ; (21:26) 27 Et s’il fait tomber une dent à son serviteur, ou à sa servante, il le laissera aller libre pour sa dent. (21:27) 28 Si un bœuf heurte de sa corne un homme ou une femme, et que [la personne] en meure, le bœuf sera lapidé sans nulle exception, et on ne mangera point de sa chair, mais le maître du bœuf sera absous. (21:28) 29 Que si le bœuf avait auparavant accoutumé de heurter de sa corne, et que son maître en eût été averti avec protestation, et qu’il ne l’eût point renfermé, s’il tue un homme ou une femme, le bœuf sera lapidé, et on fera aussi mourir son maître. (21:29) 30 Que si on lui impose un prix pour se racheter, il donnera la rançon de sa vie, selon tout ce qui lui sera imposé. (21:30) 31 Si le bœuf heurte de sa corne un fils ou une fille, il lui sera fait selon cette même loi. (21:31) 32 Si le bœuf heurte de sa corne un esclave, soit homme, soit femme, [celui à qui est le bœuf] donnera trente sicles d’argent au maître de l’esclave, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si quelqu’un découvre une fosse, ou si quelqu’un creuse une fosse, et ne la couvre point, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne, (21:33) 34 Le maître de la fosse donnera satisfaction, [et] rendra l’argent au maître [du bœuf], mais la bête morte lui appartiendra. (21:34) 35 Et si le bœuf de quelqu’un blesse le bœuf de son prochain, et qu’il en meure, ils vendront le bœuf vivant, et en partageront l’argent par moitié, et ils partageront aussi par moitié le bœuf mort. (21:35) 36 [Mais] s’il est connu que le bœuf avait auparavant accoutumé de heurter de sa corne, et que le maître ne l’ait point gardé, il restituera bœuf pour bœuf ; mais le bœuf mort sera pour lui. (21:36) Exode
21:1-36
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 Now these are the judgments which thou shalt set before them. (21:1) 2 If thou buy an Hebrew servant, six years he shall serve : and in the seventh he shall go out free for nothing. (21:2) 3 If he came in by himself, he shall go out by himself : if he were married, then his wife shall go out with him. (21:3) 4 If his master have given him a wife, and she have born him sons or daughters ; the wife and her children shall be her master’s, and he shall go out by himself. (21:4) 5 And if the servant shall plainly say, I love my master, my wife, and my children ; I will not go out free : (21:5) 6 Then his master shall bring him unto the judges ; he shall also bring him to the door, or unto the door post ; and his master shall bore his ear through with an aul ; and he shall serve him for ever. (21:6) 7 And if a man sell his daughter to be a maidservant, she shall not go out as the menservants do. (21:7) 8 If she please not her master, who hath betrothed her to himself, then shall he let her be redeemed : to sell her unto a strange nation he shall have no power, seeing he hath dealt deceitfully with her. (21:8) 9 And if he have betrothed her unto his son, he shall deal with her after the manner of daughters. (21:9) 10 If he take him another wife ; her food, her raiment, and her duty of marriage, shall he not diminish. (21:10) 11 And if he do not these three unto her, then shall she go out free without money. (21:11) 12 He that smiteth a man, so that he die, shall be surely put to death. (21:12) 13 And if a man lie not in wait, but God deliver him into his hand ; then I will appoint thee a place whither he shall flee. (21:13) 14 But if a man come presumptuously upon his neighbour, to slay him with guile ; thou shalt take him from mine altar, that he may die. (21:14) 15 And he that smiteth his father, or his mother, shall be surely put to death. (21:15) 16 And he that stealeth a man, and selleth him, or if he be found in his hand, he shall surely be put to death. (21:16) 17 And he that curseth his father, or his mother, shall surely be put to death. (21:17) 18 And if men strive together, and one smite another with a stone, or with his fist, and he die not, but keepeth his bed : (21:18) 19 If he rise again, and walk abroad upon his staff, then shall he that smote him be quit : only he shall pay for the loss of his time, and shall cause him to be thoroughly healed. (21:19) 20 And if a man smite his servant, or his maid, with a rod, and he die under his hand ; he shall be surely punished. (21:20) 21 Notwithstanding, if he continue a day or two, he shall not be punished : for he is his money. (21:21) 22 If men strive, and hurt a woman with child, so that her fruit depart from her, and yet no mischief follow : he shall be surely punished, according as the woman’s husband will lay upon him ; and he shall pay as the judges determine. (21:22) 23 And if any mischief follow, then thou shalt give life for life, (21:23) 24 Eye for eye, tooth for tooth, hand for hand, foot for foot, (21:24) 25 Burning for burning, wound for wound, stripe for stripe. (21:25) 26 And if a man smite the eye of his servant, or the eye of his maid, that it perish ; he shall let him go free for his eye’s sake. (21:26) 27 And if he smite out his manservant’s tooth, or his maidservant’s tooth ; he shall let him go free for his tooth’s sake. (21:27) 28 If an ox gore a man or a woman, that they die : then the ox shall be surely stoned, and his flesh shall not be eaten ; but the owner of the ox shall be quit. (21:28) 29 But if the ox were wont to push with his horn in time past, and it hath been testified to his owner, and he hath not kept him in, but that he hath killed a man or a woman ; the ox shall be stoned, and his owner also shall be put to death. (21:29) 30 If there be laid on him a sum of money, then he shall give for the ransom of his life whatsoever is laid upon him. (21:30) 31 Whether he have gored a son, or have gored a daughter, according to this judgment shall it be done unto him. (21:31) 32 If the ox shall push a manservant or a maidservant ; he shall give unto their master thirty shekels of silver, and the ox shall be stoned. (21:32) 33 And if a man shall open a pit, or if a man shall dig a pit, and not cover it, and an ox or an ass fall therein ; (21:33) 34 The owner of the pit shall make it good, and give money unto the owner of them ; and the dead beast shall be his. (21:34) 35 And if one man’s ox hurt another’s, that he die ; then they shall sell the live ox, and divide the money of it ; and the dead ox also they shall divide. (21:35) 36 Or if it be known that the ox hath used to push in time past, and his owner hath not kept him in ; he shall surely pay ox for ox ; and the dead shall be his own. (21:36) Exodus
21:1-36
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Ce sont ici les lois que tu leur proposeras : (21:1) 2 Si tu achètes un esclave hébreu, il te servira six ans, et au septième il sortira pour être libre, sans rien payer. (21:2) 3 S’il est venu avec son corps seulement, il sortira avec son corps ; s’il avait une femme, sa femme aussi sortira avec lui. (21:3) 4 Si son maître lui a donné une femme, qui lui ait enfanté des fils ou des filles, sa femme et ses enfans seront à son maître, mais il sortira avec son corps. (21:4) 5 Que si l’esclave dit : J’aime mon maître, ma femme et mes enfans, je ne sortirai point pour être libre ; (21:5) 6 Alors son maître le fera venir devant les juges et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon, et il le servira à toujours. (21:6) 7 Si quelqu’un vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme les esclaves sortent. (21:7) 8 Si elle déplaît à son maître, qui ne sera point fiancé avec elle, il la fera racheter, mais il n’aura point le pouvoir de la vendre à un peuple étranger, après lui avoir été perfide. (21:8) 9 Mais s’il l’a fiancée à son fils, il lui fera selon le droit des filles. (21:9) 10 Que s’il en prend une autre pour lui, il ne retranchera rien de sa nourriture, de ses habits ni de l’amitié qui lui est due. (21:10) 11 S’il ne lui fait pas ces trois choses, elle sortira sans payer aucun argent. (21:11) 12 Si quelqu’un frappe un homme et qu’il en meure, on le punira de mort. (21:12) 13 Que s’il ne lui a point dressé d’embûche, mais que Dieu ait fait rencontrer sous sa main, je t’établirai un lieu où il s’enfuira. (21:13) 14 Mais si quelqu’un s’est élevé de propos délibéré contre son prochain, pour le tuer par finesse, tu le tireras même de mon autel, afin qu’il meure. (21:14) 15 Celui qui aura frappé son père ou sa mère sera puni de mort. (21:15) 16 Si quelqu’un dérobe un homme et le vend, ou s’il est trouvé entre ses mains, on le punira de mort. (21:16) 17 Celui qui aura maudit son père ou sa mère sera puni de mort. (21:17) 18 Si quelques-uns ont eu querelle, et que l’un ait frappé l’autre d’une pierre, ou du poing, dont il ne soit point mort, mais qu’il soit obligé de se mettre au lit ; (21:18) 19 S’il se lève, et marche dehors, s’appuyant sur son bâton, celui qui l’aura frappé sera quitte de la peine ; toutefois, il le dédommagera pour ce qu’il a chômé, et le fera guérir entièrement. (21:19) 20 Si quelqu’un a frappé son serviteur ou sa servante d’un bâton, et qu’il soit mort sous sa main, on ne manquera point d’en faire la punition. (21:20) 21 Mais s’il survit un jour ou deux, on n’en fera pas la punition, car c’est son argent. (21:21) 22 Si des hommes se battent, et frappent une femme enceinte, et qu’elle en accouche, et que, cependant, l’accident ne soit point mortel, que celui qui l’a frappée soit condamné à l’amende que le mari de la femme lui imposera ; et il la donnera selon qu’en ordonneront les juges. (21:22) 23 Mais si l’accident est mortel, tu donneras vie pour vie, (21:23) 24 Oeil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 Brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si quelqu’un frappe l’œil de son serviteur ou l’œil de sa servante, et leur gâte l’œil, il les laissera aller libres pour leur œil. (21:26) 27 Que s’il fait tomber une dent à son serviteur ou à sa servante, il les laissera aller libres pour leur dent. (21:27) 28 Si un bœuf heurte de sa corne un homme ou une femme, et que la personne en meure, le bœuf sera lapidé sans aucune rémission, et on ne mangera point de sa chair, et le maître du bœuf sera absous. (21:28) 29 Mais si le bœuf avait auparavant accoutumé de heurter de sa corne, et que son maître en eût été averti avec protestation, et qu’il ne l’eût point renfermé, en sorte qu’il tue un homme ou une femme, le bœuf sera lapidé, et même on fera mourir son maître. (21:29) 30 Que si on lui impose un prix pour se racheter, il donnera la rançon de sa vie, selon tout ce qui lui sera imposé. (21:30) 31 Si le bœuf heurte de sa corne un fils ou une fille, on le traitera selon cette même loi. (21:31) 32 Si le bœuf heurte de sa corne un esclave, soit homme ou femme, celui à qui est le bœuf donnera trente sicles d’argent à son maître, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si quelqu’un ouvre une fosse, ou si quelqu’un creuse une fosse et ne la couvre point, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne, (21:33) 34 Le maître de la fosse lui en fera satisfaction, et rendra l’argent à leur maître ; mais ce qui est mort sera pour lui. (21:34) 35 Et si le bœuf de quelqu’un blesse le bœuf de son prochain, et qu’il en meure, ils vendront le bœuf vivant, et ils en partageront l’argent, et ils partageront le mort. (21:35) 36 Mais s’il est notoire que le bœuf avait auparavant accoutumé de heurter de sa corne, et que le maître ne l’ait point gardé, il restituera bœuf pour bœuf ; mais le bœuf mort sera pour lui. (21:36) Exode
21:1-36
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Ce sont ici les lois que tu leur reproduiras : (21:1) 2 Si tu achètes un esclave hébreu, six années il servira, et la septième il sortira libre gratuitement. (21:2) 3 S’il entre de sa personne seule, il sortira de sa personne seule ; s’il a une femme, sa femme sortira avec lui. (21:3) 4 Si son maître lui donne une femme et qu’il ait d’elle des fils ou des filles, la femme et ses enfants seront au maître, et il sortira de sa personne seule. (21:4) 5 Mais si le serviteur dit : J’aime mon maître, ma femme et mes fils, je ne veux pas sortir libre, (21:5) 6 alors que son maître l’amène devant Dieu, puis l’approche de la porte ou du jambage, et que son maître lui perce l’oreille avec une alène, et il restera à son service à perpétuité. (21:6) 7 Mais si quelqu’un vend sa fille pour être servante, elle ne sortira point de la même manière que les serviteurs. (21:7) 8 Si elle déplaît au maître qui se l’était destinée, il moyennera son rachat ; il n’est point autorisé à la vendre chez un peuple étranger, ce qui serait la trahir. (21:8) 9 Que s’il l’a destinée à son fils, il la traitera d’après le droit des filles. (21:9) 10 Si en outre il en prend une autre, il ne lui retranchera rien, ni de ses aliments, ni de son habillement, ni de ses droits de femme. (21:10) 11 Et s’il ne la satisfait pas à ces trois égards, elle pourra sortir gratuitement, sans rançon. (21:11) 12 Qui portera à un homme un coup dont celui-ci mourra, sera mis à mort. (21:12) 13 Mais s’il n’y a pas eu guet-apens, et si c’est Dieu qui l’a fait se rencontrer sous ses coups, je te fixerai un lieu où il pourra se réfugier. (21:13) 14 Mais celui qui aura prémédité de tuer son prochain par surprise, tu l’arracheras de mon autel même pour le mener à la mort. (21:14) 15 Et quiconque frappera son père et sa mère, sera mis à mort. (21:15) 16 Celui qui fait rapt d’un homme et le vend ou le retient en sa puissance, sera mis à mort. (21:16) 17 Et qui maudira son père et sa mère sera mis à mort. (21:17) 18 Si des individus ont une rixe dans laquelle l’un porte à l’autre avec une pierre ou le poing des coups qui, sans causer sa mort, l’étendent sur son lit, (21:18) 19 dans le cas où celui-ci pourra se lever et sortir en s’aidant de son bâton, celui qui aura frappé ne subira point de peine ; seulement il lui paiera son séjour au lit et pourvoira à son rétablissement. (21:19) 20 Si quelqu’un frappe son serviteur ou sa servante avec le bâton, dans le cas où ils mourraient sous ses coups, il y aura vindicte ; (21:20) 21 seulement dans le cas d’un jour ou plusieurs de survie, la vindicte ne s’exercera pas ; car c’est son argent. (21:21) 22 Si des individus ont une rixe et portent à une femme enceinte des coups qui ont pour effet un avortement sans qu’il y ait d’autre dommage, ils paieront une amende telle que la leur imposera le mari de la femme, et ils s’en acquitteront devant des arbitres. (21:22) 23 Mais, s’il y a d’ailleurs dommage, tu rendras vie pour vie, (21:23) 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, contusion pour contusion. (21:25) 26 Et si quelqu’un frappe son serviteur ou sa servante à l’œil, et le leur fait perdre, il les affranchira, pour l’œil qu’ils auront perdu. (21:26) 27 Et s’il fait sauter une dent à son serviteur ou à sa servante, il les affranchira pour la dent qu’ils n’ont plus. (21:27) 28 Et si un bœuf heurte un homme ou une femme et que la mort s’en suive, le bœuf sera lapidé, et on n’en mangera pas la chair, mais le maître du bœuf ne sera point puni. (21:28) 29 Que si le bœuf était précédemment sujet à heurter, et si malgré les avertissements donnés à son maître, celui-ci ne l’a point surveillé, et que le bœuf ait causé la mort d’un homme ou d’une femme, le bœuf sera lapidé et son maître aussi sera mis à mort. (21:29) 30 Dans le cas où une indemnité lui serait infligée, il paiera en rançon de sa vie la totalité de la somme qui lui sera imposée. (21:30) 31 Que ce soit un fils ou une fille qui ait été heurté, on lui fera l’application de cette loi. (21:31) 32 Si c’est un serviteur ou une servante que le bœuf a heurté, trente sicles d’argent seront payés à leur maître, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Quelqu’un ayant ouvert un fossé ou creusé un puits, et ne l’ayant pas recouvert, si un bœuf ou un âne y tombe, (21:33) 34 le propriétaire du puits paiera à leur maître l’équivalent en argent, mais la bête morte lui reviendra. (21:34) 35 Si le bœuf de l’un frappe de la corne le bœuf de l’autre à le tuer, ils vendront le bœuf vivant et s’en partageront le prix, comme ils se partageront aussi le bœuf mort. (21:35) 36 Ou s’il est notoire que précédemment ce bœuf était sujet à frapper et que son maître ne l’a pas surveillé, ce maître rendra bœuf pour bœuf, et le bœuf mort lui reviendra. (21:36) Exode
21:1-36
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 VOICI les ordonnances de justice que vous proposerez au peuple : (21:1) 2 Si vous achetez un esclave hébreu, il vous servira durant six ans ; et au septième il sortira libre sans vous rien donner. (21:2) 3 Il s’en ira de chez vous avec le même habit qu’il y est entré ; et s’il avait une femme, elle sortira aussi avec lui. (21:3) 4 Mais si son maître lui en a fait épouser une dont il ait eu des fils et des filles, sa femme et ses enfants seront à son maître, et pour lui il sortira avec son habit. (21:4) 5 Si l’esclave dit : J’aime mon maître, et ma femme et mes enfants ; je ne veux point sortir pour être libre : (21:5) 6 son maître le présentera devant les juges, et ensuite l’ayant fait approcher des poteaux de la porte de sa maison, il lui percera l’oreille avec une alêne, et il demeurera son esclave pour jamais. (21:6) 7 Si quelqu’un a vendu sa fille pour être servante, elle ne sortira point comme les autres servantes ont accoutumé de sortir. (21:7) 8 Si elle déplaît au maître à qui elle avait été donnée, il la laissera aller : mais l’ayant ainsi méprisée, il n’aura pas le pouvoir de la vendre à un peuple étranger. (21:8) 9 S’il la fait épouser à son fils, il la traitera comme l’on traite d’ordinaire les filles libres. (21:9) 10 Mais s’il fait épouser à son fils une autre femme, il donnera à la fille ce qui lui est dû pour son mariage, et des vêtements, et il ne lui refusera pas le prix qui est dû à sa virginité. (21:10) 11 S’il ne fait point ces trois choses, elle sortira libre, sans qu’il puisse en tirer d’argent. (21:11) 12 Si quelqu’un frappe un homme avec dessein de le tuer, qu’il soit puni de mort. (21:12) 13 Quant à celui qui ne lui a point dressé d’embûches, mais entre les mains duquel Dieu l’a fait tomber par une rencontre imprévue, je vous marquerai un lieu où il pourra se réfugier. (21:13) 14 Si quelqu’un tue son prochain de dessein prémédité, et lui ayant dressé des embûches, vous l’arracherez même de mon autel pour le faire mourir. (21:14) 15 Celui qui aura frappé son père ou sa mère, sera puni de mort. (21:15) 16 Celui qui aura enlevé un homme, et l’aura vendu, s’il est convaincu de ce crime, sera puni de mort. (21:16) 17 Celui qui aura maudit son père ou sa mère, sera puni de mort. (21:17) 18 Si deux hommes se querellent, et que l’un frappe l’autre avec une pierre ou avec le poing, et que le blesse n’en meure pas, mais qu’il soit obligé de garder le lit ; (21:18) 19 s’il se lève ensuite, et qu’il marche dehors s’appuyant sur son bâton, celui qui l’avait blessé sera regardé comme innocent de sa mort ; mais il sera obligé de le dédommager pour le temps où il n’aura pu s’appliquer à son travail, et de lui rendre tout ce qu’il aura donné à ses médecins. (21:19) 20 Si un homme frappe son esclave ou sa servante avec une verge, et qu’ils meurent entre ses mains, il sera coupable de crime. (21:20) 21 Mais s’ils survivent un ou deux jours, il n’en sera point puni, parce qu’il les a achetés de son argent. (21:21) 22 Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux ayant frappé une femme grosse, elle accouche d’un enfant mort sans qu’elle en meure elle-même, il sera obligé de payer ce que le mari de la femme voudra, et ce qui aura été ordonné par des arbitres. (21:22) 23 Mais si la femme en meurt, il rendra vie pour vie ; (21:23) 24 et en général on rendra oeil pour oeil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si un homme donne un coup dans l’oeil à son esclave ou à sa servante, et qu’ensuite ils en perdent l’oeil, il les renverra libres pour l’oeil qu’il leur a fait perdre. (21:26) 27 Il renverra encore libres son esclave ou sa servante, s’il leur fait sortir une dent de la bouche. (21:27) 28 Si un boeuf frappe de sa corne un homme ou une femme, et qu’ils en meurent, le boeuf sera lapidé, et on ne mangera point de sa chair ; mais le maître du boeuf sera jugé innocent. (21:28) 29 S’il y a déjà quelque temps que le boeuf frappait de la corne, et que le maître ne l’ait point renfermé après en avoir été averti, en sorte qu’ensuite il tue un homme ou une femme, le boeuf sera lapidé, et le maître puni de mort. (21:29) 30 Si on le taxe a une somme d’argent, il donnera pour racheter sa vie tout ce qu’on lui demandera. (21:30) 31 Si son boeuf frappe aussi un garçon ou une fille, le même jugement aura lieu. (21:31) 32 Si son boeuf frappe un esclave ou une servante, il payera à leur maître trente sicles d’argent, et le boeuf sera lapidé. (21:32) 33 Si quelqu’un a ouvert sa citerne, ou creusé la terre sans la couvrir, et qu’il y tombe un boeuf ou un âne, (21:33) 34 le maître de la citerne rendra le prix de ces bêtes, et la bête qui sera morte sera pour lui. (21:34) 35 Si le boeuf d’un homme blesse le boeuf d’un autre, et qu’il en meure, ils vendront le boeuf qui est vivant, et ils en partageront le prix entre eux : ils partageront de même le boeuf mort. (21:35) 36 Si le maître sachant qu’il y avait déjà quelque temps que son boeuf frappait de la corne, n’a pas eu soin de le garder, il rendra boeuf pour boeuf, et tout le boeuf mort sera pour lui. (21:36) Exode
21:1-36
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Voici les lois que tu leur présenteras. (21:1) 2 Si tu achètes un esclave hébreu, il servira six années ; mais la septième, il sortira libre, sans rien payer. (21:2) 3 S’il est entré seul, il sortira seul ; s’il avait une femme, sa femme sortira avec lui. (21:3) 4 Si c’est son maître qui lui a donné une femme, et qu’il en ait eu des fils ou des filles, la femme et ses enfants seront à son maître, et il sortira seul. (21:4) 5 Si l’esclave dit : J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre, — (21:5) 6 alors son maître le conduira devant Dieu, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon, et l’esclave sera pour toujours à son service. (21:6) 7 Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves. (21:7) 8 Si elle déplaît à son maître, qui s’était proposé de la prendre pour femme, il facilitera son rachat ; mais il n’aura pas le pouvoir de la vendre à des étrangers, après lui avoir été infidèle. (21:8) 9 S’il la destine à son fils, il agira envers elle selon le droit des filles. (21:9) 10 S’il prend une autre femme, il ne retranchera rien pour la première à la nourriture, au vêtement, et au droit conjugal. (21:10) 11 Et s’il ne fait pas pour elle ces trois choses, elle pourra sortir sans rien payer, sans donner de l’argent. (21:11) 12 Celui qui frappera un homme mortellement sera puni de mort. (21:12) 13 S’il ne lui a point dressé d’embûches, et que Dieu l’ait fait tomber sous sa main, je t’établirai un lieu où il pourra se réfugier. (21:13) 14 Mais si quelqu’un agit méchamment contre son prochain, en employant la ruse pour le tuer, tu l’arracheras même de mon autel, pour le faire mourir. (21:14) 15 Celui qui frappera son père ou sa mère sera puni de mort. (21:15) 16 Celui qui dérobera un homme, et qui l’aura vendu ou retenu entre ses mains, sera puni de mort. (21:16) 17 Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. (21:17) 18 Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux frappe l’autre avec une pierre ou avec le poing, sans causer sa mort, mais en l’obligeant à garder le lit, (21:18) 19 celui qui aura frappé ne sera point puni, dans le cas où l’autre viendrait à se lever et à se promener dehors avec son bâton. Seulement, il le dédommagera de son interruption de travail, et il le fera soigner jusqu’à sa guérison. (21:19) 20 Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l’esclave meure sous sa main, le maître sera puni. (21:20) 21 Mais s’il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni ; car c’est son argent. (21:21) 22 Si des hommes se querellent, et qu’ils heurtent une femme enceinte, et la fasse accoucher, sans autre accident, ils seront punis d’une amende imposée par le mari de la femme, et qu’ils paieront devant les juges. (21:22) 23 Mais s’il y a un accident, tu donneras vie pour vie, (21:23) 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si un homme frappe l’œil de son esclave, homme ou femme, et qu’il lui fasse perdre l’œil, il le mettra en liberté, pour prix de son œil. (21:26) 27 Et s’il fait tomber une dent à son esclave, homme ou femme, il le mettra en liberté, pour prix de sa dent. (21:27) 28 Si un bœuf frappe de ses cornes un homme ou une femme, et que la mort en soit la suite, le bœuf sera lapidé, sa chair ne sera point mangée, et le maître du bœuf ne sera point puni. (21:28) 29 Mais si le bœuf était auparavant sujet à frapper, et qu’on en ait averti le maître, qui ne l’a point surveillé, le bœuf sera lapidé, dans le cas où il tuerait un homme ou une femme, et son maître sera puni de mort. (21:29) 30 Si on impose au maître un prix pour le rachat de sa vie, il paiera tout ce qui lui sera imposé. (21:30) 31 Lorsque le bœuf frappera un fils ou une fille, cette loi recevra son application ; (21:31) 32 mais si le bœuf frappe un esclave, homme ou femme, on donnera trente sicles d’argent au maître de l’esclave, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si un homme met à découvert une citerne, ou si un homme en creuse une et ne la couvre pas, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne, (21:33) 34 le possesseur de la citerne paiera au maître la valeur de l’animal en argent, et aura pour lui l’animal mort. (21:34) 35 Si le bœuf d’un homme frappe de ses cornes le bœuf d’un autre homme, et que la mort en soit la suite, ils vendront le bœuf vivant et en partageront le prix ; ils partageront aussi le bœuf mort. (21:35) 36 Mais s’il est connu que le bœuf était auparavant sujet à frapper, et que son maître ne l’ait point surveillé, ce maître rendra bœuf pour bœuf, et aura pour lui le bœuf mort. (21:36) Exode
21:1-36
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Ce sont ici les jugements que tu placeras devant eux : (21:1) 2 Si tu achètes un serviteur hébreu, il servira six années, et, la septième, il sortira libre, gratuitement. (21:2) 3 S’il est venu seul, il sortira seul ; s’il avait une femme, sa femme sortira avec lui. (21:3) 4 Si son maître lui a donné une femme, et qu’elle lui ait enfanté des fils ou des filles, la femme et ses enfants seront à son maître, et lui, il sortira seul. (21:4) 5 Mais si le serviteur dit positivement : J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre ; (21:5) 6 alors son maître le fera venir devant les juges, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon ; et il le servira à toujours. (21:6) 7 Et si un homme vend sa fille pour être servante, elle ne sortira point comme sortent les serviteurs. (21:7) 8 Si elle déplaît aux yeux de son maître qui se l’était fiancée, il la fera racheter ; il n’aura pas le pouvoir de la vendre à un peuple étranger, après l’avoir trompée. (21:8) 9 Et s’il l’a fiancée à son fils, il agira envers elle selon le droit des filles. (21:9) 10 S’il en prend une autre, il ne retranchera rien pour elle à sa nourriture, à son vêtement, et à son droit conjugal. (21:10) 11 Et s’il ne fait pas pour elle ces trois choses-là, elle sortira gratuitement, sans [payer aucun] argent. (21:11) 12 Si quelqu’un frappe un homme, et qu’il en meure, il sera certainement mis à mort. (21:12) 13 Mais s’il ne lui a pas dressé d’embûche, et que Dieu l’ait fait tomber sous ses mains, je t’établirai un lieu où il s’enfuira. (21:13) 14 Et si un homme s’élève de propos délibéré contre son prochain, pour le tuer par ruse, tu l’arracheras de mon autel, pour qu’il meure. (21:14) 15 Et celui qui frappera son père ou sa mère sera certainement mis à mort. (21:15) 16 Et si quelqu’un vole un homme et qu’il le vende, ou qu’il soit trouvé en sa main, il sera certainement mis à mort. (21:16) 17 Et celui qui maudit son père ou sa mère sera certainement mis à mort. (21:17) 18 Et si des hommes contestent entre eux, et que l’un frappe l’autre avec une pierre ou avec le poing, et qu’il ne meure pas, mais tienne le lit : (21:18) 19 s’il se lève et marche dehors sur son bâton, celui qui l’a frappé sera tenu pour quitte ; seulement, il payera son chômage, et le fera guérir complètement. (21:19) 20 Et si quelqu’un frappe du bâton son serviteur ou sa servante, et qu’il meure sous sa main, il sera certainement vengé ; (21:20) 21 seulement, s’il reste debout un jour ou deux jours, il ne sera pas vengé, car il est son argent. (21:21) 22 Et si des hommes se querellent, et que [l’un d’eux] heurte une femme enceinte et qu’elle accouche sans qu’il y ait de malheur, une amende sera payée selon ce que le mari de la femme lui imposera, et il la donnera suivant [la décision des] juges. (21:22) 23 Et s’il arrive malheur, tu donneras vie pour vie, (21:23) 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Et si un homme frappe l’œil de son serviteur, ou l’œil de sa servante, et le lui fasse perdre, il les laissera aller libres pour l’œil ; (21:26) 27 et s’il fait tomber la dent de son serviteur ou la dent de sa servante, il les laissera aller libres pour la dent. (21:27) 28 Et si un bœuf frappe de ses cornes un homme ou une femme, et qu’ils en meurent, le bœuf sera certainement lapidé, et sa chair ne sera pas mangée ; mais le maître du bœuf sera [tenu pour] non coupable. (21:28) 29 Et si le bœuf frappait de ses cornes auparavant, et que son maître en ait été averti et qu’il ne l’ait pas tenu sous garde, et qu’il tue un homme ou une femme, le bœuf sera lapidé, et son maître aussi sera mis à mort. (21:29) 30 Et si une indemnité lui est imposée, il donnera la rançon de sa vie selon tout ce qui lui sera imposé. (21:30) 31 Soit qu’il ait frappé un fils, ou qu’il ait frappé une fille, il lui sera fait selon ce jugement. (21:31) 32 Si le bœuf a frappé de ses cornes un serviteur ou une servante, le possesseur donnera à son maître trente sicles d’argent, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Et si un homme ouvre une fosse, ou si un homme creuse une fosse, et ne la couvre pas, et qu’un bœuf ou un âne y tombe, (21:33) 34 le propriétaire de la fosse donnera une compensation, il remettra l’argent au maître de la [bête] ; et la bête morte lui appartiendra. (21:34) 35 Et si le bœuf d’un homme heurte le bœuf de son prochain, et qu’il en meure, ils vendront le bœuf vivant, et en partageront l’argent, et ils partageront aussi le mort. (21:35) 36 Ou s’il était connu que le bœuf frappait de ses cornes auparavant, et que son maître ne l’ait pas tenu sous garde, il fera certainement compensation, bœuf pour bœuf ; et le [bœuf] mort lui appartiendra. (21:36) Exode
21:1-36
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Voici les ordonnance de justice que vous proposerez au peuple : (21:1) 2 Si vous achetez un esclave hébreu, il vous servira durant six ans, et au septième il sortira libre sans vous rien donner. (21:2) 3 Il s’en ira de chez vous avec le même vêtement qu’il y est entré ; et s’il avait une femme, elle sortira aussi avec lui. (21:3) 4 Mais si son maître lui en a fait épouser une dont il ait eu des fils et des filles, sa femme et ses enfants seront à son maître, et pour lui il sortira avec son vêtement. (21:4) 5 Que si l’esclave dit : J’aime mon maître, et ma femme et mes enfants ; je ne veux point sortir pour être libre ; (21:5) 6 Son maître le présentera devant les dieux, et ensuite, l’ayant fait approcher des poteaux de la porte, il lui percera l’oreille avec un poinçon, et il demeurera son esclave à jamais. (21:6) 7 Si quelqu’un a vendu sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme les autres esclaves ont coutume de sortir. (21:7) 8 Si elle déplaît au maître à qui elle avait été donnée, il la laissera aller ; mais, l’ayant ainsi méprisée, il n’aura pas le pouvoir de la vendre à un peuple étranger. (21:8) 9 Que s’il la fait épouser à son fils, il la traitera comme ses filles. (21:9) 10 Mais, s’il épouse une autre femme, il donnera à l’esclave ce qui lui est dû pour son mariage, des vêtements et le prix de sa virginité. (21:10) 11 Que s’il ne fait point ces trois choses, elle sortira libre sans qu’il en puisse tirer d’argent. (21:11) 12 Si quelqu’un frappe un homme avec dessein de le tuer, qu’il soit puni de mort. (21:12) 13 Quant à celui qui ne lui a point dressé d’embûches, mais entre les mains duquel Dieu l’a fait tomber, je vous marquerai un lieu où il pourra se réfugier. (21:13) 14 Si quelqu’un tue son prochain de dessein prémédité et lui ayant dressé des embûches, vous l’arracherez même de mon autel pour le faire mourir. (21:14) 15 Celui qui aura frappé son père ou sa mère sera punit de mort. (21:15) 16 Celui qui aura enlevé un homme et l’aura vendu, s’il est convaincu de ce crime, sera puni de mort. (21:16) 17 Celui qui aura maudit son père ou sa mère sera puni de mort. (21:17) 18 Si deux hommes se querellent, et que l’un frappe l’autre avec une pierre ou avec le poing, et que le blessé n’en meure pas, mais qu’il soit obligé de garder le lit ; (21:18) 19 S’il se lève ensuite et qu’il marche dehors, s’appuyant sur son bâton, celui qui l’avait blessé sera regardé comme innocent ; mais il sera obligé de le dédommager pour son interruption de travail, et de lui rendre tout ce qu’il aura donné à ses médecins. (21:19) 20 Si un homme frappe son esclave ou sa servante avec une verge, et qu’ils meurent entre ses mains, il sera coupable de crime. (21:20) 21 Mais s’ils survivent un ou deux jours, il n’en sera point puni, car c’est son argent. (21:21) 22 Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux ayant frappé une femme enceinte, elle accouche d’un enfant mort, sans qu’elle meure elle-même, il sera obligé de payer ce que le mari de la femme voudra et ce qui aura été ordonné par des arbitres. (21:22) 23 Mais si la femme en meurt, il rendra vie pour vie, (21:23) 24 Oeil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 Brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si un homme frappe l’œil de son esclave ou de sa servante, et qu’il leur fasse perdre l’œil, il les renverra libres pour l’œil qu’il leur a fait perdre. (21:26) 27 S’il fait tomber une dent à son esclave ou à sa servante, il leur rendra pareillement la liberté. (21:27) 28 Si un bœuf frappe de sa corne un homme ou une femme, et qu’ils en meurent, le bœuf sera lapidé, et on ne mangera point de sa chair ; mais le maître du bœuf sera jugé innocent. (21:28) 29 S’il y a déjà quelque temps que le bœuf frappait de la corne, et que le maître ne l’ait point renfermé après en avoir été averti, de sorte qu’ensuite il tue un homme ou une femme, le bœuf sera lapidé et le maître puni de mort. (21:29) 30 Que si on le taxe à une somme d’argent, il donnera, pour racheter sa vie, tout ce qu’on lui demandera. (21:30) 31 Si son bœuf frappe aussi un fils ou une fille, le même jugement sera rendu. (21:31) 32 Si son bœuf frappe un esclave ou une servante, il payera à leur maître trente sicles d’argent, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si quelqu’un a ouvert sa citerne ou en creuse une sans la couvrir, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne, (21:33) 34 Le maître de la citerne rendra le prix de ces bêtes, et la bête qui sera morte sera pour lui. (21:34) 35 Si le bœuf d’un homme blesse le bœuf d’un autre et qu’il en meure, ils vendront le bœuf qui est vivant et ils en partageront le prix entre eux ; ils partageront de même le bœuf mort. (21:35) 36 Que si le maître, sachant qu’il y avait déjà quelque temps que son bœuf frappait de la corne, n’a pas eu soin de le garder, il rendra bœuf pour bœuf, et tout le bœuf mort sera pour lui. (21:36) Exode
21:1-36
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 » ET voici les statuts que tu leur exposeras. (21:1) 2 Si tu achètes un esclave hébreu, il restera six années esclave et à la septième il sera remis en liberté sans rançon. (21:2) 3 S’il est venu seul, seul il sortira ; s’il était marié, sa femme sortira avec lui. (21:3) 4 Si son maître lui a donné une femme, laquelle lui ait enfanté des fils ou des filles, la femme, avec les enfants, appartiendra à son maître et lui se retirera seul. (21:4) 5 Que si l’esclave dit : « J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas être affranchi », (21:5) 6 son maître l’amènera par-devant le tribunal, on le placera près d’une porte ou d’un poteau ; et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon et il le servira indéfiniment. (21:6) 7 Si un homme vend sa fille comme esclave, elle ne quittera pas son maître à la façon des esclaves. (21:7) 8 Si elle lui déplaît et qu’il ne la réserve point à lui-même, il la laissera s’affranchir ; il n’aura pas pouvoir de la vendre à une famille étrangère, après l’avoir déçue. (21:8) 9 Que s’il la fiance à son fils, il procédera à son égard selon la règle des filles. (21:9) 10 S’il lui en adjoint une autre, il ne devra point la frustrer de sa nourriture, de son habillement, ni du droit conjugal. (21:10) 11 Et s’il ne procède pas à son égard de l’une de ces trois manières, elle se retirera gratuitement, sans rançon. (21:11) 12 Celui qui frappe un homme et le fait mourir sera puni de mort. (21:12) 13 S’il n’y a pas eu guet-apens et que Dieu seul ait conduit sa main, il se réfugiera dans un des endroits que je te désignerai. (21:13) 14 Mais si quelqu’un, agissant avec préméditation contre son prochain, le tue de guet-apens, du pied même de mon autel tu le conduiras à la mort. (21:14) 15 Celui qui frappera son père ou sa mère sera mis à mort. (21:15) 16 Celui qui aura enlevé un homme et l’aura vendu, si on l’a pris sur le fait, sera mis à mort. (21:16) 17 Celui qui maudit son père ou sa mère sera puni de mort. (21:17) 18 Si des hommes se prennent de querelle et que l’un frappe l’autre d’un coup de pierre ou de poing, sans qu’il en meure, mais qu’il soit forcé de s’aliter ; (21:18) 19 s’il se relève et qu’il puisse sortir appuyé sur son bâton, l’auteur de la blessure sera absous. Toutefois, il paiera le chômage et les frais de la guérison. (21:19) 20 Si un homme frappe du bâton son esclave mâle ou femelle et que l’esclave meure sous sa main, il doit être vengé. (21:20) 21 Si pourtant il survit un jour ou deux, il ne sera pas vengé, parce qu’il est sa propriété. (21:21) 22 Si, des hommes ayant une rixe, l’un d’eux heurte une femme enceinte et la fait avorter sans autre malheur, il sera condamné à l’amende que lui fera infliger l’époux de cette femme et il la paiera à dire d’experts. (21:22) 23 Mais si un malheur s’ensuit, tu feras payer corps pour corps ; (21:23) 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied ; (21:24) 25 brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, contusion pour contusion. (21:25) 26 Si un homme blesse l’œil de son esclave ou de sa servante de manière à lui en ôter l’usage, il le renverra libre à cause de son œil ; (21:26) 27 et s’il fait tomber une dent à son esclave ou à sa servante, il lui rendra la liberté à cause de sa dent. (21:27) 28 Si un bœuf heurte un homme ou une femme et qu’ils en meurent, ce bœuf doit être lapidé et il ne sera point permis d’en manger la chair ; mais le propriétaire du bœuf sera absous. (21:28) 29 Si ce bœuf était sujet à heurter, déjà antérieurement, que son maître, averti, ne l’ait pas surveillé et qu’il ait fait périr un homme ou une femme, le bœuf sera lapidé et même son maître mérite la mort. (21:29) 30 Si toutefois une amende lui est imposée, il paiera la rançon de sa vie selon ce qu’on lui aura imposé. (21:30) 31 Si un bœuf heurte soit un garçon, soit une fille, la même loi lui sera appliquée. (21:31) 32 Si ce bœuf heurte un esclave ou une esclave, on paiera à leur maître une somme de trente sicles et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si quelqu’un découvre une citerne, ou si, en ayant creusé une, il ne la couvre point et qu’un bœuf ou un âne y tombe, (21:33) 34 le propriétaire de la citerne doit payer : il remboursera la valeur au maître et l’animal mort lui restera. (21:34) 35 Si le bœuf appartenant à un homme blesse celui d’un autre et le fait périr, on vendra le bœuf vivant ; ils s’en partageront le prix, et partageront aussi le bœuf mort. (21:35) 36 Mais si, notoirement, ce bœuf a déjà heurté à plusieurs reprises, et que son maître ne l’ait pas surveillé, il devra restituer bœuf pour bœuf, et le bœuf tué lui restera. (21:36) Exode
21:1-36
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Voici les lois que tu leur présenteras. (21:1) 2 Si tu achètes un esclave hébreu, il servira six années ; mais la septième, il sortira libre, sans rien payer. (21:2) 3 S’il est entré seul, il sortira seul ; s’il avait une femme, sa femme sortira avec lui. (21:3) 4 Si c’est son maître qui lui a donné une femme, et qu’il en ait eu des fils ou des filles, la femme et ses enfants seront à son maître, et il sortira seul. (21:4) 5 Si l’esclave dit : J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre, — (21:5) 6 alors son maître le conduira devant Dieu, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon, et l’esclave sera pour toujours à son service. (21:6) 7 Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves. (21:7) 8 Si elle déplaît à son maître, qui s’était proposé de la prendre pour femme, il facilitera son rachat ; mais il n’aura pas le pouvoir de la vendre à des étrangers, après lui avoir été infidèle. (21:8) 9 S’il la destine à son fils, il agira envers elle selon le droit des filles. (21:9) 10 S’il prend une autre femme, il ne retranchera rien pour la première à la nourriture, au vêtement, et au droit conjugal. (21:10) 11 Et s’il ne fait pas pour elle ces trois choses, elle pourra sortir sans rien payer, sans donner de l’argent. (21:11) 12 Celui qui frappera un homme mortellement sera puni de mort. (21:12) 13 S’il ne lui a point dressé d’embûches, et que Dieu l’ait fait tomber sous sa main, je t’établirai un lieu où il pourra se réfugier. (21:13) 14 Mais si quelqu’un agit méchamment contre son prochain, en employant la ruse pour le tuer, tu l’arracheras même de mon autel, pour le faire mourir. (21:14) 15 Celui qui frappera son père ou sa mère sera puni de mort. (21:15) 16 Celui qui dérobera un homme, et qui l’aura vendu ou retenu entre ses mains, sera puni de mort. (21:16) 17 Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. (21:17) 18 Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux frappe l’autre avec une pierre ou avec le poing, sans causer sa mort, mais en l’obligeant à garder le lit, (21:18) 19 celui qui aura frappé ne sera point puni, dans le cas où l’autre viendrait à se lever et à se promener dehors avec son bâton. Seulement, il le dédommagera de son interruption de travail, et il le fera soigner jusqu’à sa guérison. (21:19) 20 Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l’esclave meure sous sa main, le maître sera puni. (21:20) 21 Mais s’il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni ; car c’est son argent. (21:21) 22 Si des hommes se querellent, et qu’ils heurtent une femme enceinte, et la fasse accoucher, sans autre accident, ils seront punis d’une amende imposée par le mari de la femme, et qu’ils paieront devant les juges. (21:22) 23 Mais s’il y a un accident, tu donneras vie pour vie, (21:23) 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si un homme frappe l’œil de son esclave, homme ou femme, et qu’il lui fasse perdre l’œil, il le mettra en liberté, pour prix de son œil. (21:26) 27 Et s’il fait tomber une dent à son esclave, homme ou femme, il le mettra en liberté, pour prix de sa dent. (21:27) 28 Si un bœuf frappe de ses cornes un homme ou une femme, et que la mort en soit la suite, le bœuf sera lapidé, sa chair ne sera point mangée, et le maître du bœuf ne sera point puni. (21:28) 29 Mais si le bœuf était auparavant sujet à frapper, et qu’on en ait averti le maître, qui ne l’a point surveillé, le bœuf sera lapidé, dans le cas où il tuerait un homme ou une femme, et son maître sera puni de mort. (21:29) 30 Si on impose au maître un prix pour le rachat de sa vie, il paiera tout ce qui lui sera imposé. (21:30) 31 Lorsque le bœuf frappera un fils ou une fille, cette loi recevra son application ; (21:31) 32 mais si le bœuf frappe un esclave, homme ou femme, on donnera trente sicles d’argent au maître de l’esclave, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si un homme met à découvert une citerne, ou si un homme en creuse une et ne la couvre pas, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne, (21:33) 34 le possesseur de la citerne paiera au maître la valeur de l’animal en argent, et aura pour lui l’animal mort. (21:34) 35 Si le bœuf d’un homme frappe de ses cornes le bœuf d’un autre homme, et que la mort en soit la suite, ils vendront le bœuf vivant et en partageront le prix ; ils partageront aussi le bœuf mort. (21:35) 36 Mais s’il est connu que le bœuf était auparavant sujet à frapper, et que son maître ne l’ait point surveillé, ce maître rendra bœuf pour bœuf, et aura pour lui le bœuf mort. (21:36) Exode
21:1-36
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Voici les lois que tu leur donneras : (21:1) 2 Quand tu achèteras un serviteur hébreu, il servira six années ; la septième, il sortira libre, sans rien payer. (21:2) 3 S’il est entré seul, il sortira seul ; s’il avait une femme, sa femme sortira avec lui. (21:3) 4 Mais si c’est son maître qui lui a donné une femme, et qu’elle lui ait enfanté des fils et des filles, la femme et ses enfants appartiendront à son maître, et il sortira seul. (21:4) 5 Si le serviteur dit : “ J’aime mon maître, ma femme et mes enfants ; je ne veux pas sortir libre ˮ, (21:5) 6 alors son maître le conduira devant Dieu ; puis, l’ayant fait approcher de la porte ou du poteau, son maître lui percera l’oreille avec un poinçon, et le serviteur sera pour toujours à son service. (21:6) 7 Lorsqu’un homme aura vendu sa fille pour être servante, elle ne sortira point comme sortent les serviteurs. (21:7) 8 Si elle déplaît à son maître, qui se l’était destinée, il permettra qu’on la rachète ; mais il ne pourra pas la vendre à des étrangers, après lui avoir été infidèle. (21:8) 9 S’il la destine à son fils, il la traitera selon le droit des filles. (21:9) 10 Et s’il prend une autre femme, il ne retranchera rien à la première pour la nourriture, le vêtement et le couvert. (21:10) 11 Et s’il ne fait pas pour elle ces trois choses, elle pourra sortir sans rien payer, sans donner d’argent. (21:11) 12 Celui qui frappe un homme à mort doit être mis à mort. (21:12) 13 Mais s’il ne lui a pas tendu d’embûches et que Dieu l’ait présenté à sa main, je te fixerai un lieu où il pourra se réfugier. (21:13) 14 Mais si un homme agit méchamment contre son prochain pour le tuer par ruse, tu l’arracheras même de mon autel pour le faire mourir. (21:14) 15 Celui qui frappe son père ou sa mère doit être mis à mort. (21:15) 16 Celui qui dérobe un homme, soit qu’il le vende, soit qu’on le retrouve entre ses mains, doit être mis à mort. (21:16) 17 Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. (21:17) 18 Lorsque des hommes se querellent, et que l’un en frappe un autre avec une pierre ou avec le poing, sans causer sa mort, mais en l’obligeant à tenir le lit, (21:18) 19 celui qui l’aura frappé sera quitte, si l’autre en relève et qu’il puisse se promener, dehors avec son bâton ; seulement, il le dédommagera de son chômage et il le fera soigner. (21:19) 20 Quand un homme frappe du bâton son serviteur ou sa servante, et que ceux-ci meurent sous sa main, ils seront vengés. (21:20) 21 Mais si le serviteur survit un jour ou deux, il ne sera pas vengé ; car il est la propriété de son maître. (21:21) 22 Lorsque des hommes se battent, et qu’ils heurtent une femme enceinte, s’ils la font accoucher, sans autre accident, le coupable sera passible d’une amende que lui imposera le mari de la femme, et qu’il paiera selon la décision des juges. (21:22) 23 Mais s’il y a un accident, tu donneras vie pour vie, (21:23) 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si un homme donne un coup dans l’œil de son serviteur ou de sa servante, et qu’il lui fasse perdre l’œil, il le mettra en liberté en compensation de son œil. (21:26) 27 Et s’il fait tomber une dent à son serviteur ou à sa servante, il le mettra en liberté en compensation de sa dent. (21:27) 28 Si un bœuf frappe de sa corne un homme ou une femme, et que la mort s’en suive, le bœuf sera lapidé, on n’en mangera pas la chair, mais le maître du bœuf sera quitte. (21:28) 29 Mais si le bœuf frappait de la corne depuis longtemps, et que son maître, en ayant été averti, ne l’ait pas surveillé, le bœuf sera lapidé, s’il tue un homme ou une femme, et son maître aussi sera mis à mort. (21:29) 30 Si on impose au maître un prix pour le rachat de sa vie, il paiera tout ce qui lui aura été imposé. (21:30) 31 Si le bœuf frappe un fils ou une fille, on appliquera encore cette loi ; (21:31) 32 mais si le bœuf frappe un serviteur ou une servante, on paiera trente sicles d’argent au maître de l’esclave, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si un homme ouvre une citerne, ou bien si un homme creuse une citerne et ne la couvre pas, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne, (21:33) 34 le possesseur de la citerne indemnisera : il rendra au maître la valeur de la bête en argent, et la bête tuée sera pour lui. (21:34) 35 Si le bœuf d’un homme frappe de la corne le bœuf d’un autre homme, et que la mort s’en suive, ils vendront le bœuf vivant et s’en partageront le prix ; ils se partageront aussi le bœuf tué. (21:35) 36 Mais s’il est reconnu que le bœuf frappait de la corne depuis longtemps, et que son maître ne l’ait pas surveillé, celui-ci indemnisera en donnant bœuf pour bœuf, et le bœuf tué sera pour lui. (21:36) Exode
21:1-36
13Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 Voici les lois que tu leur présenteras. (21:1) 2 Si tu achètes un esclave hébreu, il servira six années ; mais la septième, il sortira libre, sans rien payer. (21:2) 3 S’il est entré seul, il sortira seul ; s’il avait une femme, sa femme sortira avec lui. (21:3) 4 Si c’est son maître qui lui a donné une femme, et qu’il en ait eu des fils ou des filles, la femme et ses enfants seront à son maître, et il sortira seul. (21:4) 5 Si l’esclave dit : J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre, — (21:5) 6 alors son maître le conduira devant Dieu, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon, et l’esclave sera pour toujours à son service. (21:6) 7 Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves. (21:7) 8 Si elle déplaît à son maître, qui s’était proposé de la prendre pour femme, il facilitera son rachat ; mais il n’aura pas le pouvoir de la vendre à des étrangers, après lui avoir été infidèle. (21:8) 9 S’il la destine à son fils, il agira envers elle selon le droit des filles. (21:9) 10 S’il prend une autre femme, il ne retranchera rien pour la première à la nourriture, au vêtement, et au droit conjugal. (21:10) 11 Et s’il ne fait pas pour elle ces trois choses, elle pourra sortir sans rien payer, sans donner de l’argent. (21:11) 12 Celui qui frappera un homme mortellement sera puni de mort. (21:12) 13 S’il ne lui a point dressé d’embûches, et que Dieu l’ait fait tomber sous sa main, je t’établirai un lieu où il pourra se réfugier. (21:13) 14 Mais si quelqu’un agit méchamment contre son prochain, en employant la ruse pour le tuer, tu l’arracheras même de mon autel, pour le faire mourir. (21:14) 15 Celui qui frappera son père ou sa mère sera puni de mort. (21:15) 16 Celui qui dérobera un homme, et qui l’aura vendu ou retenu entre ses mains, sera puni de mort. (21:16) 17 Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. (21:17) 18 Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux frappe l’autre avec une pierre ou avec le poing, sans causer sa mort, mais en l’obligeant à garder le lit, (21:18) 19 celui qui aura frappé ne sera point puni, dans le cas où l’autre viendrait à se lever et à se promener dehors avec son bâton. Seulement, il le dédommagera de son interruption de travail, et il le fera soigner jusqu’à sa guérison. (21:19) 20 Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l’esclave meure sous sa main, le maître sera puni. (21:20) 21 Mais s’il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni ; car c’est son argent. (21:21) 22 Si des hommes se querellent, et qu’ils heurtent une femme enceinte, et la fasse accoucher, sans autre accident, ils seront punis d’une amende imposée par le mari de la femme, et qu’ils paieront devant les juges. (21:22) 23 Mais s’il y a un accident, tu donneras vie pour vie, (21:23) 24 œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, (21:24) 25 brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure. (21:25) 26 Si un homme frappe l’œil de son esclave, homme ou femme, et qu’il lui fasse perdre l’œil, il le mettra en liberté, pour prix de son œil. (21:26) 27 Et s’il fait tomber une dent à son esclave, homme ou femme, il le mettra en liberté, pour prix de sa dent. (21:27) 28 Si un bœuf frappe de ses cornes un homme ou une femme, et que la mort en soit la suite, le bœuf sera lapidé, sa chair ne sera point mangée, et le maître du bœuf ne sera point puni. (21:28) 29 Mais si le bœuf était auparavant sujet à frapper, et qu’on en ait averti le maître, qui ne l’a point surveillé, le bœuf sera lapidé, dans le cas où il tuerait un homme ou une femme, et son maître sera puni de mort. (21:29) 30 Si on impose au maître un prix pour le rachat de sa vie, il paiera tout ce qui lui sera imposé. (21:30) 31 Lorsque le bœuf frappera un fils ou une fille, cette loi recevra son application ; (21:31) 32 mais si le bœuf frappe un esclave, homme ou femme, on donnera trente sicles d’argent au maître de l’esclave, et le bœuf sera lapidé. (21:32) 33 Si un homme met à découvert une citerne, ou si un homme en creuse une et ne la couvre pas, et qu’il y tombe un bœuf ou un âne, (21:33) 34 le possesseur de la citerne paiera au maître la valeur de l’animal en argent, et aura pour lui l’animal mort. (21:34) 35 Si le bœuf d’un homme frappe de ses cornes le bœuf d’un autre homme, et que la mort en soit la suite, ils vendront le bœuf vivant et en partageront le prix ; ils partageront aussi le bœuf mort. (21:35) 36 Mais s’il est connu que le bœuf était auparavant sujet à frapper, et que son maître ne l’ait point surveillé, ce maître rendra bœuf pour bœuf, et aura pour lui le bœuf mort. (21:36) Exode
21:1-36