Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Et toute l’assemblée des enfants d’Israël étant partie d’Elim vint au désert de Sin, qui [est] entre Elim et Sinaï, le quinzième jour du second mois après qu’ils furent sortis du pays d’Egypte. (16:1) 2 Et toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura dans ce désert contre Moïse et Aaron. (16:2) 3 Et les enfants d’Israël leur dirent : ha ! que ne sommes-nous morts par la main de l’Éternel au pays d’Egypte, quand nous étions assis près des potées de chair, et que nous mangions notre soûl de pain ; car vous nous avez amenés dans ce désert, pour faire mourir de faim toute cette assemblée. (16:3) 4 Et l’Éternel dit à Moïse : voici, je vais vous faire pleuvoir des cieux du pain, et le peuple sortira, et en recueillera chaque jour la provision d’un jour, afin que je l’éprouve, [pour voir] s’il observera ma Loi, ou non. (16:4) 5 Mais qu’ils apprêtent au sixième jour ce qu’ils auront apporté, et qu’il y ait le double de ce qu’ils recueilleront chaque jour. (16:5) 6 Moïse donc et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : ce soir vous saurez que l’Éternel vous a tirés du pays d’Egypte. (16:6) 7 Et au matin vous verrez la gloire de l’Éternel ; parce qu’il a ouï vos murmures, qui sont contre l’Éternel ; car que [sommes-nous], que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Moïse dit donc : ce sera quand l’Éternel vous aura donné ce soir de la chair à manger, et qu’au matin il vous aura rassasiés de pain, parce qu’il a ouï vos murmures, par lesquels vous avez murmuré contre lui ; car que sommes-nous ? Vos murmures ne sont pas contre nous, mais contre l’Éternel. (16:8) 9 Et Moïse dit à Aaron : dis à toute l’assemblée des enfants d’Israël : approchez-vous de la présence de l’Éternel ; car il a ouï vos murmures. (16:9) 10 Or il arriva qu’aussitôt qu’Aaron eut parlé à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils regardèrent vers le désert, et voici, la gloire de l’Éternel se montra dans la nuée. (16:10) 11 Et l’Éternel parla à Moïse, en disant : (16:11) 12 J’ai ouï les murmures des enfants d’Israël. Parle-leur et leur dis : entre les deux vêpres vous mangerez de la chair, et au matin vous serez rassasiés de pain ; et vous saurez que je suis l’Éternel votre Dieu. (16:12) 13 Sur le soir donc il monta des cailles, qui couvrirent le camp, et au matin il y eut une couche de rosée à l’entour du camp. (16:13) 14 Et cette couche de rosée étant évanouie, voici sur la superficie du désert quelque chose de menu et de rond, comme du grésil sur la terre. (16:14) 15 Ce que les enfants d’Israël ayant vu, ils se dirent l’un à l’autre : qu’est-ce ? car ils ne savaient ce que c’[était]. Et Moïse leur dit : c’est le pain que l’Éternel vous a donné à manger. (16:15) 16 Or ce que l’Éternel a commandé, c’est que chacun en recueille autant qu’il lui en faut pour sa nourriture, un Homer par tête, selon le nombre de vos personnes ; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. (16:16) 17 Les enfants d’Israël firent donc ainsi ; et les uns en recueillirent plus, les autres moins. (16:17) 18 Et ils le mesuraient par Homers ; et celui qui en avait recueilli beaucoup n’en avait pas plus [qu’il ne lui en fallait] ; ni celui qui en avait recueilli peu, n’en avait pas moins ; mais chacun en recueillait selon ce qu’il en pouvait manger. (16:18) 19 Et Moïse leur avait dit : que personne n’en laisse rien de reste jusqu’au matin. (16:19) 20 Mais il y en eut qui n’obéirent point à Moïse ; car quelquesuns en réservèrent jusqu’au matin ; et il s’y engendra des vers, et elle puait ; et Moïse se mit en grande colère contr’eux. (16:20) 21 Ainsi chacun en recueillait tous les matins autant qu’il lui en fallait pour se nourrir, et lorsque la chaleur du soleil était venue, elle se fondait. (16:21) 22 Mais le sixième jour ils recueillirent du pain au double, deux Homers pour chacun ; et les principaux de l’assemblée vinrent pour le rapporter à Moïse. (16:22) 23 Et il leur dit : c’est ce que l’Éternel a dit : Demain est le Repos, le Sabbat sanctifié à l’Éternel ; faites cuire ce que vous avez à cuire, et faites bouillir ce que vous avez à bouillir, et serrez tout ce qui sera de surplus, pour le garder jusqu’au matin. (16:23) 24 Ils le serrèrent donc jusques au matin, comme Moïse l’avait commandé, et il ne pua point, ni il n’y eut point de vers dedans. (16:24) 25 Alors Moïse dit : mangez-le aujourd’hui ; car c’est aujourd’hui le Repos de l’Éternel ; aujourd’hui vous n’en trouverez point aux champs. (16:25) 26 Durant six jours vous le recueillerez ; mais le septième est le Sabbat ; il n’y en aura point en ce jour-là. (16:26) 27 Et au septième jour quelques-uns du peuple sortirent pour en recueillir ; mais ils n’[en] trouvèrent point. (16:27) 28 Et l’Éternel dit à Moïse : jusques à quand refuserez-vous de garder mes commandements et mes lois ? (16:28) 29 Considérez que l’Éternel vous a ordonné le Sabbat, c’est pourquoi il vous donne au sixième jour du pain pour deux jours ; que chacun demeure au lieu où il sera, et qu’aucun ne sorte du lieu où il sera le septième jour. (16:29) 30 Le peuple donc se reposa le septième jour. (16:30) 31 Et la maison d’Israël nomma [ce pain] Manne ; et elle était comme de la semence de coriandre, blanche, et ayant le goût des beignets au miel. (16:31) 32 Et Moïse dit : voici ce que l’Éternel a commandé : qu’on en remplisse un Homer, pour le garder dans vos âges, afin qu’on voie le pain que je vous ai fait manger au désert, après vous avoir retirés du pays d’Egypte. (16:32) 33 Moïse donc dit à Aaron : prends une cruche, et mets-y un plein Homer de Manne, et le pose devant l’Éternel, pour être gardé dans vos âges. (16:33) 34 Et Aaron le posa devant le Témoignage pour y être gardé, selon que le Seigneur l’avait commandé à Moïse. (16:34) 35 Et les enfants d’Israël mangèrent la Manne durant quarante ans, jusqu’à ce qu’ils furent parvenus en un pays habité ; ils mangèrent, [dis-je], la Manne, jusqu’à ce qu’ils furent parvenus aux frontières du pays de Chanaan. (16:35) 36 Or un Homer est la dixième partie d’un Epha. (16:36) Exode
16:1-36
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 And they took their journey from Elim, and all the congregation of the children of Israel came unto the wilderness of Sin, which is between Elim and Sinai, on the fifteenth day of the second month after their departing out of the land of Egypt. (16:1) 2 And the whole congregation of the children of Israel murmured against Moses and Aaron in the wilderness : (16:2) 3 And the children of Israel said unto them, Would to God we had died by the hand of the LORD in the land of Egypt, when we sat by the flesh pots, and when we did eat bread to the full ; for ye have brought us forth into this wilderness, to kill this whole assembly with hunger. (16:3) 4 Then said the LORD unto Moses, Behold, I will rain bread from heaven for you ; and the people shall go out and gather a certain rate every day, that I may prove them, whether they will walk in my law, or no. (16:4) 5 And it shall come to pass, that on the sixth day they shall prepare that which they bring in ; and it shall be twice as much as they gather daily. (16:5) 6 And Moses and Aaron said unto all the children of Israel, At even, then ye shall know that the LORD hath brought you out from the land of Egypt : (16:6) 7 And in the morning, then ye shall see the glory of the LORD ; for that he heareth your murmurings against the LORD : and what are we, that ye murmur against us ? (16:7) 8 And Moses said, This shall be, when the LORD shall give you in the evening flesh to eat, and in the morning bread to the full ; for that the LORD heareth your murmurings which ye murmur against him : and what are we ? your murmurings are not against us, but against the LORD. (16:8) 9 And Moses spake unto Aaron, Say unto all the congregation of the children of Israel, Come near before the LORD : for he hath heard your murmurings. (16:9) 10 And it came to pass, as Aaron spake unto the whole congregation of the children of Israel, that they looked toward the wilderness, and, behold, the glory of the LORD appeared in the cloud. (16:10) 11 And the LORD spake unto Moses, saying, (16:11) 12 I have heard the murmurings of the children of Israel : speak unto them, saying, At even ye shall eat flesh, and in the morning ye shall be filled with bread ; and ye shall know that I am the LORD your God. (16:12) 13 And it came to pass, that at even the quails came up, and covered the camp : and in the morning the dew lay round about the host. (16:13) 14 And when the dew that lay was gone up, behold, upon the face of the wilderness there lay a small round thing, as small as the hoar frost on the ground. (16:14) 15 And when the children of Israel saw it, they said one to another, It is manna : for they wist not what it was. And Moses said unto them, This is the bread which the LORD hath given you to eat. (16:15) 16 This is the thing which the LORD hath commanded, Gather of it every man according to his eating, an omer for every man, according to the number of your persons ; take ye every man for them which are in his tents. (16:16) 17 And the children of Israel did so, and gathered, some more, some less. (16:17) 18 And when they did mete it with an omer, he that gathered much had nothing over, and he that gathered little had no lack ; they gathered every man according to his eating. (16:18) 19 And Moses said, Let no man leave of it till the morning. (16:19) 20 Notwithstanding they hearkened not unto Moses ; but some of them left of it until the morning, and it bred worms, and stank : and Moses was wroth with them. (16:20) 21 And they gathered it every morning, every man according to his eating : and when the sun waxed hot, it melted. (16:21) 22 And it came to pass, that on the sixth day they gathered twice as much bread, two omers for one man : and all the rulers of the congregation came and told Moses. (16:22) 23 And he said unto them, This is that which the LORD hath said, To morrow is the rest of the holy sabbath unto the LORD : bake that which ye will bake to day, and seethe that ye will seethe ; and that which remaineth over lay up for you to be kept until the morning. (16:23) 24 And they laid it up till the morning, as Moses bade : and it did not stink, neither was there any worm therein. (16:24) 25 And Moses said, Eat that to day ; for to day is a sabbath unto the LORD : to day ye shall not find it in the field. (16:25) 26 Six days ye shall gather it ; but on the seventh day, which is the sabbath, in it there shall be none. (16:26) 27 And it came to pass, that there went out some of the people on the seventh day for to gather, and they found none. (16:27) 28 And the LORD said unto Moses, How long refuse ye to keep my commandments and my laws ? (16:28) 29 See, for that the LORD hath given you the sabbath, therefore he giveth you on the sixth day the bread of two days ; abide ye every man in his place, let no man go out of his place on the seventh day. (16:29) 30 So the people rested on the seventh day. (16:30) 31 And the house of Israel called the name thereof Manna : and it was like coriander seed, white ; and the taste of it was like wafers made with honey. (16:31) 32 And Moses said, This is the thing which the LORD commandeth, Fill an omer of it to be kept for your generations ; that they may see the bread wherewith I have fed you in the wilderness, when I brought you forth from the land of Egypt. (16:32) 33 And Moses said unto Aaron, Take a pot, and put an omer full of manna therein, and lay it up before the LORD, to be kept for your generations. (16:33) 34 As the LORD commanded Moses, so Aaron laid it up before the Testimony, to be kept. (16:34) 35 And the children of Israel did eat manna forty years, until they came to a land inhabited ; they did eat manna, until they came unto the borders of the land of Canaan. (16:35) 36 Now an omer is the tenth part of an ephah. (16:36) Exodus
16:1-36
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Et toute l’assemblée des enfans d’Israël étant partie d’Elim, vint au désert de Sin, qui est entre Elim et Sinaï, au quinzième jour du second mois, après qu’ils furent sortis du pays d’Egypte. (16:1) 2 Et toute l’assemblée des enfans d’Israël murmura dans ce désert contre Moïse et Aaron. (16:2) 3 Et les enfans d’Israël leur dirent : Ah ! que ne sommes-nous morts par la main de l’Eternel au pays d’Egypte, quand nous étions assis près des potées de chair, quand nous mangions notre soûl de pain ! Car vous nous avez amenés dans ce désert, pour faire mourir de faim toute cette assemblée. (16:3) 4 Alors l’Eternel dit à Moïse : Voici, je vais vous faire pleuvoir des cieux du pain, et le peuple sortira, et en recueillera pour chaque jour ce qu’il lui en faut, afin que je l’éprouve, s’il marchera, ou non, dans ma loi. (16:4) 5 Mais le sixième jour, qu’ils apprêtent ce qu’ils auront apporté, et qu’il y en ait le double de ce qu’ils recueilleront chaque jour. (16:5) 6 Moïse donc et Aaron dirent à tous les enfans d’Israël : Ce soir vous saurez que l’Eternel vous a tirés du pays d’Egypte ; (16:6) 7 Et au matin vous verrez la gloire de l’Eternel ; car l’Eternel a entendu vos murmures contre lui. Et en effet, qui sommes-nous, que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Et Moïse dit encore : Ce sera quand l’Eternel vous aura donné ce soir de la chair à manger, et qu’au matin il vous aura rassasiés de pain, parce qu’il a entendu vos murmures, par lesquels vous avez murmuré contre lui. Car qui sommes-nous ? Vos murmures ne sont pas contre nous, mais ils sont contre l’Eternel. (16:8) 9 Et Moïse dit à Aaron : Dis à toute l’assemblée des enfans d’Israël : Approchez-vous de la présence de l’Eternel, car il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Or il arriva, qu’aussitôt qu’Aaron eut parlé à toute l’assemblée des enfans d’Israël, ils regardèrent vers le désert, et voici, la gloire de l’Eternel se montra dans la nuée ; (16:10) 11 Et l’Eternel parla à Moïse, disant : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des enfans d’Israël. Parle-leur, et leur dis : Entre les deux vêpres vous mangerez de la chair, et au matin vous serez rassasiés de pain, et vous saurez que je suis l’Eternel votre Dieu. (16:12) 13 Le soir donc, il monta des cailles qui couvrirent le camp, et au matin il y eut une couche de rosée à l’entour du camp. (16:13) 14 Et cette couche de rosée étant évanouie, voici sur le désert une petite chose ronde, menue comme de la blanche gelée sur la terre. (16:14) 15 Ce que les enfans d’Israël ayant vu, ils se dirent l’un à l’autre : Qu’est-ce cela ? car ils ne savaient ce que c’était. Et Moïse leur dit : C’est ici le pain que l’Eternel vous a donné à manger. (16:15) 16 C’est ici que l’Eternel a commandé : Que chacun en recueille autant qu’il lui en faut pour son manger, un homer par tête, selon le nombre de vos personnes ; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. (16:16) 17 Les enfans d’Israël rirent donc ainsi ; et les uns en recueillirent plus, les autres moins. (16:17) 18 Et ils le mesuraient par homer, et celui qui en avait recueilli beaucoup, n’en avait pas plus qu’il ne lui en fallait, et celui qui en avait recueilli peu, n’en avait pas moins ; mais chacun en recueillait selon ce qu’il en pouvait manger. (16:18) 19 Et Moïse leur avait dit : Que personne n’en laisse de reste jusqu’au matin. (16:19) 20 Mais il y en eut qui n’obéirent point à Moïse ; car quelques-uns en réservèrent jusques au matin, et il s’y engendra des vers, et elle puait ; et Moïse se mit en grande colère contre eux. (16:20) 21 Ainsi chacun en recueillait tous les matins autant qu’il lui en fallait pour manger ; car lorsque la chaleur du soleil était venue, elle se fondait. (16:21) 22 Et au sixième jour, ils recueillirent du pain au double, deux homers pour chacun. Alors les principaux de l’assemblée vinrent pour le rapporter à Moïse. (16:22) 23 Et il leur répondit : C’est ce que l’Eternel a dit : Demain est le repos, le sabbat saint à l’Eternel ; faites cuire ce que vous avez à cuire, et faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir, et serrez tout ce qui sera de surplus, pour le garder jusqu’au matin. (16:23) 24 Ils le serrèrent donc jusqu’au matin, comme Moïse l’avait commandé, et il ne puait point, et il n’y eut point de vers. (16:24) 25 Alors Moïse dit : Mangez-le aujourd’hui ; car c’est aujourd’hui le repos de l’Eternel. Aujourd’hui vous n’en trouverez point dans les champs. (16:25) 26 Pendant six jours vous le recueillerez, mais le septième est le sabbat ; il n’y en aura point en ce jour-là. (16:26) 27 Et au septième jour, quelques-uns du peuple sortirent pour en recueillir ; mais ils n’en trouvèrent point. (16:27) 28 Alors l’Eternel dit à Moïse : Jusques à quand refuserez-vous de garder mes commandemens et mes lois ? (16:28) 29 Considérez que l’Eternel a établi parmi vous le sabbat ; c’est pourquoi, il vous donne au sixième jour du pain pour deux jours ; que chacun demeure en son lieu ; que nul ne sorte de son lieu au septième jour. (16:29) 30 Le peuple donc se reposa au septième jour. (16:30) 31 Et la maison d’Israël nomma ce pain, manne ; et elle était comme de la semence de coriandre ; elle était blanche, et elle avait le goût des beignets au miel. (16:31) 32 Et Moïse dit : Voici ce que l’Eternel a commandé : Qu’on en remplisse un homer, pour le garder dans vos âges, afin qu’on voie le pain que je vous ai fait manger au désert, après que je vous ai retirés du pays d’Egypte. (16:32) 33 Moïse donc dit à Aaron : Prends une cruche, et mets-y un plein homer de manne, et le pose devant l’Eternel, pour être gardé dans vos âges. (16:33) 34 Et selon que le Seigneur avait commandé à Moïse, Aaron posa la cruche devant le Témoignage, afin qu’elle fût gardée. (16:34) 35 Et les enfans d’Israël mangèrent la manne pendant quarante ans, jusques à ce qu’ils fussent parvenus au pays qu’ils devaient habiter ; ils mangèrent, dis-je, la manne, jusques à ce qu’ils fussent parvenus aux frontières du pays de Canaan. (16:35) 36 Or, un homer est la dixième partie d’un épha. (16:36) Exode
16:1-36
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et ils partirent d’Elim, et toute l’assemblée des enfants d’Israël arriva au désert de Sin qui est entre Elim et Sinaï, le quinzième jour du second mois depuis leur sortie du pays d’Egypte. (16:1) 2 Et toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura contre Moïse et Aaron dans le désert, (16:2) 3 et les enfants d’Israël leur dirent : Que n’avons-nous péri sous la main de l’Éternel au pays d’Egypte, quand nous étions assis à côté des marmites de viande, quand nous mangions du pain à rassasiement ? car vous nous avez entraînés dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette assemblée. (16:3) 4 Alors l’Éternel dit à Moïse : Voici, je vais vous envoyer du ciel une pluie de pain, et le peuple sortira et en recueillera chaque jour l’ordinaire du jour, afin que j’éprouve s’il suit ou non ma loi. (16:4) 5 Et le sixième jour ils serreront ce qu’ils rapporteront et il y aura le double de la récolte quotidienne. (16:5) 6 Et Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Ce soir vous comprendrez que c’est l’Éternel qui vous a fait sortir du pays d’Egypte. (16:6) 7 Et au matin vous verrez la gloire de l’Éternel parce qu’il a entendu vos murmures contre l’Éternel ; car que sommes-nous pour que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Et Moïse dit : En effet, ce soir l’Éternel vous fournira de la chair pour nourriture et au matin du pain à rassasiement, l’Éternel qui a entendu les murmures que vous élevez contre lui ; car nous-mêmes que sommes-nous ? C’est non pas à nous que s’adressent vos murmures, mais à l’Éternel. (16:8) 9 Et Moïse dit à Aaron : Dis à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Présentez-vous devant l’Éternel, car Il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Et comme Aaron parlait à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils se tournèrent du côté du désert, et voici la gloire de l’Éternel apparut dans la nue. (16:10) 11 Et l’Éternel parlant à Moïse dit : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël ; parle-leur en ces termes : Dans la soirée vous mangerez de la chair, et au matin vous vous rassasierez de pain, et vous comprendrez que je suis l’Éternel, votre Dieu. (16:12) 13 Et le soir il surgit un vol de cailles qui couvrirent le camp, et le matin il y eut une couche de rosée autour du camp. (16:13) 14 Et quand la couche de rosée eut disparu, il y avait à la superficie du désert une matière menue, en forme d’écailles, menue comme le givre qui couvre la terre. (16:14) 15 Et à cette vue les enfants d’Israël se dirent l’un à l’autre : Qu’est-ce ? Car ils ne savaient pas ce que c’était. Et Moïse leur dit : C’est le pain que l’Éternel vous donne pour nourriture. (16:15) 16 C’est à ce propos que l’Éternel vous a donné cet ordre : Recueillez-en chacun à proportion de ce qu’il mange, un homer par tête, selon le nombre de vos gens ; et prenez-en chacun pour les personnes de sa tente. (16:16) 17 Et ainsi firent les enfants d’Israël ; ils ramassèrent les uns plus, les autres moins. (16:17) 18 Et ils mesurèrent au homer de sorte que celui qui avait beaucoup ramassé, n’eut pas trop, et celui qui avait peu ramassé, pas trop peu ; chacun prit à proportion de ce qu’il mangeait. (16:18) 19 Et Moïse leur dit : Que personne n’en garde des restes pour le lendemain. (16:19) 20 Mais ils n’écoutèrent point Moïse, et il y en eut qui gardèrent des restes jusqu’au lendemain ; et des vers y parurent, puis une odeur fétide. (16:20) 21 Et Moïse se courrouça contre eux. Et tous les matins ils faisaient cette récolte proportionnée à ce que chacun mangeait ; car le soleil devenu chaud, cela fondait. (16:21) 22 Et le sixième jour ils ramassèrent une double quantité de cet aliment, deux homers par personne. (16:22) 23 Alors tous les princes de l’assemblée vinrent en informer Moïse. Et il leur dit : C’est ce qu’a prononcé l’Éternel : C’est demain le jour du repos, le saint sabbat de l’Éternel : boulangez ce que vous avez à boulanger, et cuisez ce que vous avez à cuire, et mettez tout le surplus en réserve jusqu’au lendemain. (16:23) 24 Et ils le gardèrent jusqu’au lendemain conformément à l’ordre de Moïse, et il n’y eut ni fétidité, ni vers. (16:24) 25 Et Moïse dit : Mangez-le aujourd’hui, car ce jour est le sabbat de l’Éternel ; aujourd’hui vous n’en trouverez point dans la campagne. (16:25) 26 Six jours vous ferez votre récolte, mais le septième jour est le sabbat, et il n’y aura rien. (16:26) 27 Et il arriva le septième jour que quelques-uns du peuple sortirent pour faire la récolte, et ne trouvèrent rien. (16:27) 28 Alors l’Éternel dit à Moïse : Jusques à quand refuserez-vous d’observer mes ordres et mes lois ? (16:28) 29 Voyez, puisque l’Éternel vous accorde le jour du repos, Il vous accorde aussi au sixième jour la ration de deux jours. Restez donc chacun en place, que personne ne sorte de chez lui le septième jour. (16:29) 30 Le peuple chôma donc le septième jour. (16:30) 31 Et la maison d’Israël donna à cet aliment le nom de manne ; or elle était comme la graine blanche de coriandre, et avait la douceur de gâteaux de miel. (16:31) 32 Et Moïse dit : Voici l’ordre qu’a donné l’Éternel : Qu’un homer plein en soit conservé pour vos générations futures, afin qu’elles voient l’aliment dont je vous nourris dans le désert, quand je vous retirai du pays d’Egypte. (16:32) 33 Et Moïse dit à Aaron : Prends un vase et y mets un homer plein de manne, et dépose-le devant l’Éternel où il sera conservé pour vos races futures. (16:33) 34 Ainsi que l’Éternel l’ordonnait à Moïse, Aaron le déposa devant le Témoignage pour être conservé. (16:34) 35 Cependant les enfants d’Israël mangèrent de la manne pendant quarante ans, jusqu’à leur arrivée dans le pays habité ; ils mangèrent la manne jusqu’à leur arrivée à la frontière du pays de Canaan. (16:35) 36 Or le homer est la dixième partie de l’épha. (16:36) Exode
16:1-36
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 TOUTE la multitude des enfants d’Israël étant partie d’Elim, vint au désert de Sin, qui est entre Elim et Sinaï, le quinzième jour du second mois depuis leur sortie d’Egypte. (16:1) 2 Et les enfants d’Israël étant dans ce désert, murmurèrent tous contre Moïse et Aaron, (16:2) 3 en leur disant : Plût à Dieu que nous fussions morts dans l’Egypte par la main du Seigneur, lorsque nous étions assis près des marmites pleines de viande, et que nous mangions du pain tant que nous voulions ! pourquoi nous avez-vous amenés dans ce désert, pour y faire mourir de faim tout le peuple ? (16:3) 4 Alors le Seigneur dit à Moïse : Je vais vous faire pleuvoir des pains du ciel : que le peuple aille en amasser ce qui lui suffira pour chaque jour, afin que j’éprouve s’il marche, ou non, dans ma loi. (16:4) 5 Qu’ils en ramassent le sixième jour pour le garder chez eux, et qu’ils en recueillent deux fois autant qu’en un autre jour. (16:5) 6 Alors Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Vous saurez ce soir que c’est le Seigneur qui vous a tirés de l’Egypte ; (16:6) 7 et vous verrez demain matin éclater la gloire du Seigneur, parce qu’il a entendu vos murmures contre lui. Car qui sommes-nous nous autres, pour que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Moïse ajouta : Le Seigneur vous donnera ce soir de la chair à manger, et au matin il vous rassasiera de pains ; parce qu’il a entendu les paroles de murmure que vous avez fait éclater contre lui. Car pour nous, qui sommes-nous ? Ce n’est point nous que vos murmures attaquent, c’est le Seigneur. (16:8) 9 Moïse dit aussi à Aaron : Dites à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant le Seigneur ; car il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Et lorsque Aaron parlait encore à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils regardèrent du côté du désert ; et la gloire du Seigneur parut tout d’un coup sur la nuée. (16:10) 11 Alors le Seigneur parla à Moïse, et lui dit : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël ; dites-leur : Vous mangerez ce soir de la chair, et au matin vous serez rassasiés de pains, et vous saurez que je suis le Seigneur, votre Dieu. (16:12) 13 Il vint donc le soir un grand nombre de cailles qui couvrirent tout le camp ; et le matin il se trouva aussi en bas une rosée tout autour du camp. (16:13) 14 Et la surface de la terre en étant couverte, on vit paraître dans le désert quelque chose de menu et comme pilé au mortier, qui ressemblait à ces petits grains de gelée blanche, qui pendant l’hiver tombent sur la terre. (16:14) 15 Ce que les enfants d’Israël ayant vu, ils se dirent l’un à l’autre : Man-h’u ? c’est-à-dire : Qu’est-ce que cela ? Car ils ne savaient ce que c’était. Moïse leur dit : C’est là le pain que le Seigneur vous donne à manger. (16:15) 16 Et voici ce que le Seigneur ordonne : Que chacun en ramasse ce qu’il lui en faut pour manger ; prenez-en un gomor pour chaque personne, selon le nombre de ceux qui demeurent dans chaque tente. (16:16) 17 Les enfants d’Israël firent ce qui leur avait été ordonné ; et ils en amassèrent, les uns plus, les autres moins. (16:17) 18 Et l’ayant mesuré à la mesure du gomor, celui qui en avait plus amassé n’en eut pas davantage, et celui qui en avait moins prépare, n’en avait pas moins ; mais il se trouva que chacun en avait amassé selon qu’il en pouvait manger. (16:18) 19 Moïse leur dit : Que personne n’en garde jusqu’au lendemain matin. (16:19) 20 Mais ils ne l’écoutèrent point ; et quelques-uns en ayant gardé jusqu’au matin, ce qu’ils avaient réservé se trouva plein de vers, et tout corrompu. Et Moïse se mit en colère contre eux. (16:20) 21 Chacun donc en recueillait le matin autant qu’il lui en fallait pour se nourrir ; et lorsque la chaleur du soleil était venue, elle se fondait. (16:21) 22 Le sixième jour ils en recueillirent une fois plus qu’à l’ordinaire, c’est-à-dire, deux gomors pour chaque personne. Or tous les princes du peuple vinrent en donner avis à Moïse, (16:22) 23 qui leur dit : C’est ce que le Seigneur a déclaré : il sera demain le jour du sabbat, dont le repos est consacré au Seigneur. Faites donc aujourd’hui tout ce que vous avez à faire. Faites cuire tout ce que vous avez à cuire, et gardez pour demain matin ce que vous aurez réservé d’aujourd’hui. (16:23) 24 Et ayant fait ce que Moïse leur avait commandé, la manne ne se corrompit point, et on n’y trouva aucun ver. (16:24) 25 Moïse leur dit ensuite : Mangez aujourd’hui ce que vous avez gardé ; parce que c’est le sabbat du Seigneur, et que vous n’en trouverez point aujourd’hui dans les champs. (16:25) 26 Recueillez donc pendant les six jours la manne ; car le septième jour, c’est le sabbat du Seigneur ; c’est pourquoi vous n’y en trouverez point. (16:26) 27 Le septième jour étant venu, quelques-uns du peuple allèrent pour recueillir de la manne ; et ils n’en trouvèrent point. (16:27) 28 Alors le Seigneur dit à Moïse : Dites ceci aux enfants d’Israël de ma part : Jusqu’à quand refuserez-vous de garder mes commandements et ma loi ? (16:28) 29 Considérez que le Seigneur a établi le sabbat parmi vous, et qu’il vous donne pour cela le sixième jour une double nourriture. Que chacun donc demeure chez soi et que nul ne sorte de sa place au septième jour. (16:29) 30 Ainsi le peuple garda le sabbat au septième jour. (16:30) 31 Et la maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à la graine de coriandre ; elle était blanche, et elle avait le goût qu’aurait la plus pure farine mêlée avec du miel. (16:31) 32 Moïse dit encore : Voici ce qu’a ordonné le Seigneur : Emplissez de manne un gomor, et qu’on la garde pour les races à venir ; afin qu’elles sachent quel a été le pain dont je vous ai nourris dans le désert, après que vous avez été tirés de l’Egypte. (16:32) 33 Moïse dit donc à Aaron : Prenez un vase, et mettez-y de la manne autant qu’un gomor peut en tenir, et le placez devant le Seigneur, afin qu’elle se garde pour les races à venir ; (16:33) 34 selon que le Seigneur l’a ordonné à Moïse. Et Aaron mit ce vase en réserve dans le tabernacle. (16:34) 35 Or les enfants d’Israël mangèrent de la manne pendant quarante ans, jusqu’à ce qu’ils vinssent dans la terre où ils devaient habiter. C’est ainsi qu’ils furent nourris jusqu’à ce qu’ils entrassent sur les premières terres du pays de Chanaan. (16:35) 36 Or le gomor est la dixième partie de l’éphi. (16:36) Exode
16:1-36
6Traduction par A. Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Toute l’assemblée des enfants d’Israël partit d’Élim, et ils arrivèrent au désert de Sin, qui est entre Élim et Sinaï, le quinzième jour du second mois après leur sortie du pays d’Égypte. (16:1) 2 Et toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura dans le désert contre Moïse et Aaron. (16:2) 3 Les enfants d’Israël leur dirent : Que ne sommes-nous morts par la main de l’Éternel dans le pays d’Égypte, quand nous étions assis près des pots de viande, quand nous mangions du pain à satiété ? car vous nous avez menés dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette multitude. (16:3) 4 L’Éternel dit à Moïse : Voici, je ferai pleuvoir pour vous du pain, du haut des cieux. Le peuple sortira, et en ramassera, jour par jour, la quantité nécessaire, afin que je le mette à l’épreuve, et que je voie s’il marchera, ou non, selon ma loi. (16:4) 5 Le sixième jour, lorsqu’ils prépareront ce qu’ils auront apporté, il s’en trouvera le double de ce qu’ils ramasseront jour par jour. (16:5) 6 Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Ce soir, vous comprendrez que c’est l’Éternel qui vous a fait sortir du pays d’Égypte. (16:6) 7 Et, au matin, vous verrez la gloire de l’Éternel, parce qu’il a entendu vos murmures contre l’Éternel ; car que sommes-nous, pour que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Moïse dit : L’Éternel vous donnera ce soir de la viande à manger, et au matin du pain à satiété, parce que l’Éternel a entendu les murmures que vous avez proférés contre lui ; car que sommes-nous ? Ce n’est pas contre nous que sont vos murmures, c’est contre l’Éternel. (16:8) 9 Moïse dit à Aaron : Dis à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant l’Éternel, car il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Et tandis qu’Aaron parlait à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils se tournèrent du côté du désert, et voici, la gloire de l’Éternel parut dans la nuée. (16:10) 11 L’Éternel, s’adressant à Moïse, dit : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël. Dis-leur : Entre les deux soirs vous mangerez de la viande, et au matin vous vous rassasierez de pain ; et vous saurez que je suis l’Éternel, votre Dieu. (16:12) 13 Le soir, il survint des cailles qui couvrirent le camp ; et, au matin, il y eut une couche de rosée autour du camp. (16:13) 14 Quand cette rosée fut dissipée, il y avait à la surface du désert quelque chose de menu comme des grains, quelque chose de menu comme la gelée blanche sur la terre. (16:14) 15 Les enfants d’Israël regardèrent et ils se dirent l’un à l’autre : Qu’est-ce que cela ? car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : C’est le pain que L’Éternel vous donne pour nourriture. (16:15) 16 Voici ce que l’Éternel a ordonné : Que chacun de vous en ramasse ce qu’il faut pour sa nourriture, un omer par tête, suivant le nombre de vos personnes ; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. (16:16) 17 Les Israélites firent ainsi ; et ils en ramassèrent les uns en plus, les autres moins. (16:17) 18 On mesurait ensuite avec l’omer ; celui qui avait ramassé plus n’avait rien de trop, et celui qui avait ramassé moins n’en manquait pas. Chacun ramassait ce qu’il fallait pour sa nourriture. (16:18) 19 Moïse leur dit : Que personne n’en laisse jusqu’au matin. (16:19) 20 Ils n’écoutèrent pas Moïse, et il y eut des gens qui en laissèrent jusqu’au matin ; mais il s’y mit des vers, et cela devint infect. Moïse fut irrité contre ces gens. (16:20) 21 Tous les matins, chacun ramassait ce qu’il fallait pour sa nourriture ; et quand venait la chaleur du soleil, cela fondait. (16:21) 22 Le sixième jour, ils ramassèrent une quantité double de nourriture, deux omers pour chacun. Tous les principaux de l’assemblée vinrent le rapporter à Moïse. (16:22) 23 Et Moïse leur dit : C’est ce que l’Éternel a ordonné. Demain est le jour du repos, le sabbat consacré à l’Éternel ; faites cuire ce que vous avez à faire cuire, faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir, et mettez en réserve jusqu’au matin tout ce qui restera. (16:23) 24 Ils le laissèrent jusqu’au matin, comme Moïse l’avait ordonné ; et cela ne devint point infect, et il ne s’y mit point de vers. (16:24) 25 Moïse dit : Mangez-le aujourd’hui, car c’est le jour du sabbat ; aujourd’hui vous n’en trouverez point dans la campagne. (16:25) 26 Pendant six jours vous en ramasserez ; mais le septième jour, qui est le sabbat, il n’y en aura point. (16:26) 27 Le septième jour, quelques-uns du peuple sortirent pour en ramasser, et ils n’en trouvèrent point. (16:27) 28 Alors l’Éternel dit à Moïse : Jusques à quand refuserez-vous d’observer mes commandements et mes lois ? (16:28) 29 Considérez que l’Éternel vous a donné le sabbat ; c’est pourquoi il vous donne au sixième jour de la nourriture pour deux jours. Que chacun reste à sa place, et que personne ne sorte du lieu où il est au septième jour. (16:29) 30 Et le peuple se reposa le septième jour. (16:30) 31 La maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre ; elle était blanche, et avait le goût d’un gâteau au miel. (16:31) 32 Moïse dit : Voici ce que l’Éternel a ordonné : Qu’un omer rempli de manne soit conservé pour vos descendants, afin qu’ils voient le pain que je vous ai fait manger dans le désert, après vous avoir fait sortir du pays d’Égypte. (16:32) 33 Et Moïse dit à Aaron : Prends un vase, mets-y de la manne plein un omer, et dépose-le devant l’Éternel, afin qu’il soit conservé pour vos descendants. (16:33) 34 Suivant l’ordre donné par l’Éternel à Moïse, Aaron le déposa devant le témoignage, afin qu’il fût conservé. (16:34) 35 Les enfants d’Israël mangèrent la manne pendant quarante ans, jusqu’à leur arrivée dans un pays habité ; ils mangèrent la manne jusqu’à leur arrivée aux frontières du pays de Canaan. (16:35) 36 L’omer est la dixième partie de l’épha. (16:36) Exode
16:1-36
8Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et ils partirent d’Élim, toute l’assemblée des fils d’Israël, et vinrent au désert de Sin, qui est entre Élim et Sinaï, le quinzième jour du second mois après leur sortie du pays d’Égypte. (16:1) 2 Et toute l’assemblée des fils d’Israël murmura contre Moïse et contre Aaron, dans le désert. (16:2) 3 Et les fils d’Israël leur dirent : Ah ! que ne sommes-nous morts par la main de l’Éternel dans le pays d’Égypte, quand nous étions assis auprès des pots de chair, quand nous mangions du pain à satiété ! Car vous nous avez fait sortir dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette congrégation. (16:3) 4 Et l’Éternel dit à Moïse : Voici, je vais vous faire pleuvoir des cieux du pain, et le peuple sortira, et en recueillera chaque jour la portion d’un jour, afin que je l’éprouve, [pour voir] s’il marchera dans ma loi, ou non. (16:4) 5 Et il arrivera que, le sixième jour, ils prépareront ce qu’ils auront rapporté, et ce sera le double de ce qu’ils recueilleront chaque jour. (16:5) 6 Et Moïse et Aaron dirent à tous les fils d’Israël : Au soir vous saurez que l’Éternel vous a fait sortir du pays d’Égypte ; (16:6) 7 et, au matin, vous verrez la gloire de l’Éternel, parce qu’il a entendu vos murmures contre l’Éternel ; car que sommes-nous, que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Et Moïse dit : [Ce sera] en ce que l’Éternel vous donnera le soir de la chair à manger, et au matin du pain à satiété ; parce que l’Éternel a entendu vos murmures que vous avez proférés contre lui ; car que sommes-nous ? Vos murmures ne sont pas contre nous, mais contre l’Éternel. (16:8) 9 Et Moïse dit à Aaron : Dis à toute l’assemblée des fils d’Israël : Approchez-vous devant l’Éternel ; car il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Et il arriva, comme Aaron parlait à toute l’assemblée des fils d’Israël, qu’ils se tournèrent vers le désert ; et voici, la gloire de l’Éternel parut dans la nuée. (16:10) 11 Et l’Éternel parla à Moïse, disant : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des fils d’Israël. Parle-leur, disant : Entre les deux soirs vous mangerez de la chair, et au matin vous serez rassasiés de pain ; et vous saurez que je suis l’Éternel, votre Dieu. (16:12) 13 Et il arriva, le soir, que des cailles montèrent et couvrirent le camp ; et, au matin, il y eut une couche de rosée autour du camp ; (16:13) 14 et la couche de rosée se leva, et voici sur la surface du désert quelque chose de menu, de grenu, quelque chose de menu comme la gelée blanche sur la terre. (16:14) 15 Et les fils d’Israël le virent, et se dirent l’un à l’autre : Qu’est-ce que cela ? Car ils ne savaient ce que c’était. Et Moïse leur dit : C’est le pain que l’Éternel vous a donné à manger. (16:15) 16 Voici la parole que l’Éternel a commandée : Recueillez-en, chacun en proportion de ce qu’il peut manger, un omer par tête, selon le nombre de vos personnes ; vous en prendrez chacun pour ceux qui sont dans sa tente. (16:16) 17 Et les fils d’Israël firent ainsi, et ils recueillirent, l’un beaucoup, l’autre peu. (16:17) 18 Et ils mesurèrent à l’omer : et celui qui avait beaucoup, n’eut pas trop ; et celui qui avait peu, n’en manqua pas ; ils avaient recueilli, chacun en proportion de ce qu’il mangeait. (16:18) 19 Et Moïse leur dit : Que personne n’en laisse de reste jusqu’au matin. (16:19) 20 Mais ils n’écoutèrent pas Moïse, et quelques-uns [d’entre eux] en laissèrent de reste jusqu’au matin ; et il s’y engendra des vers, et cela puait : et Moïse se mit en colère contre eux. (16:20) 21 Et ils en recueillaient chaque matin, chacun en proportion de ce qu’il mangeait ; et à la chaleur du soleil cela fondait. (16:21) 22 Et il arriva que, le sixième jour, ils recueillirent du pain au double, deux omers pour chacun ; et tous les principaux de l’assemblée vinrent et le rapportèrent à Moïse. (16:22) 23 Et il leur dit : C’est ici ce que l’Éternel a dit : Demain est le repos, le sabbat consacré à l’Éternel ; faites cuire ce que vous avez à cuire, et faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir, et tout le surplus serrez-le pour vous, pour le garder jusqu’au matin. (16:23) 24 Et ils le serrèrent jusqu’au matin, comme Moïse l’avait commandé ; et cela ne pua point, et il n’y eut point de vers dedans. (16:24) 25 Et Moïse dit : Mangez-le aujourd’hui, car aujourd’hui est le sabbat [consacré] à l’Éternel ; aujourd’hui vous n’en trouverez point aux champs. (16:25) 26 Six jours vous en recueillerez, mais au septième jour est le sabbat ; il n’y en aura point en ce [jour-là]. (16:26) 27 Et il arriva, le septième jour, que quelques-uns du peuple sortirent pour en recueillir, et ils n’en trouvèrent point. (16:27) 28 Et l’Éternel dit à Moïse : Jusques à quand refuserez-vous de garder mes commandements et mes lois ? (16:28) 29 Voyez que l’Éternel vous a donné le sabbat ; c’est pourquoi il vous donne au sixième jour du pain pour deux jours. Que chacun reste chez lui ; que personne ne sorte du lieu où il est, le septième jour. (16:29) 30 Et le peuple se reposa le septième jour. (16:30) 31 Et la maison d’Israël appela le nom de cela manne. Et elle était comme de la semence de coriandre, blanche, et avait le goût d’un gâteau au miel. (16:31) 32 Et Moïse dit : Voici la parole que l’Éternel a commandée : Qu’on en remplisse un omer pour le garder pour vos générations, afin qu’elles voient le pain que je vous ai fait manger dans le désert, lorsque je vous ai fait sortir du pays d’Égypte. (16:32) 33 Et Moïse dit à Aaron : Prends une cruche, et mets-y plein un omer de manne, et pose-la devant l’Éternel, pour la garder pour vos générations. (16:33) 34 Comme l’Éternel l’avait commandé à Moïse, Aaron la posa devant le témoignage pour être gardée. (16:34) 35 Et les fils d’Israël mangèrent la manne quarante ans, jusqu’à ce qu’ils entrèrent dans un pays habité ; ils mangèrent la manne jusqu’à leur arrivée à la frontière du pays de Canaan. (16:35) 36 Or l’omer est la dixième partie de l’épha. (16:36) Exode
16:1-36
9Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Toute la multitude des enfants d’Israël, étant partie d’Elim, vint au désert de Sin, qui est entre Elim et le Sinaï, le quinzième jour du second mois depuis leur sortie d’Égypte. (16:1) 2 Les enfants d’Israël murmurèrent tous contre Moïse et Aaron dans le désert, (16:2) 3 En leur disant : Plût à Dieu que nous fussions morts dans l’Égypte par la main du Seigneur, lorsque nous étions assis près des marmites pleines de viandes et que nous mangions du pain à satiété ! Pourquoi nous avez-vous amenés dans ce désert, pour y faire mourir de faim tout le peuple ? (16:3) 4 Alors dit à Moïse : Je vais vous faire pleuvoir des pains du ciel ; que le peuple aille en amasser ce qui lui suffira pour chaque jour, afin que j’éprouve s’il marche ou non dans ma loi. (16:4) 5 Qu’ils en ramassent le sixième jour pour la garder chez eux, et qu’ils en recueillent deux fois autant qu’en un autre jour. (16:5) 6 Alors Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Vous saurez ce soir que c’est le Seigneur qui vous a tirés de l’Égypte. (16:6) 7 Et vous verrez demain matin éclater la gloire du Seigneur, parce qu’il a entendu vos murmures contre lui. Mais qui sommes-nous, pour que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Moïse ajouta : Le Seigneur vous donnera ce soir de la chair à manger, et au matin il vous rassasiera de pain, parce qu’il a entendu les paroles de murmure que vous avez fait éclater contre lui. Car pour nous, qui sommes-nous ? Ce n’est point nous que vos murmures attaquent, c’est le Seigneur. (16:8) 9 Moïse dit aussi à Aaron : Dites à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant le Seigneur, car il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Et lorsque Aaron parlait encore à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils regardèrent du côté du désert, et la gloire du Seigneur parut tout d’un coup sur la nuée. (16:10) 11 Alors le Seigneur parla à Moïse et lui dit : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël ; dites-leur : Vous mangerez ce soir de la chair, et au matin vous serez rassasiés de pains, et vous saurez que je suis le Seigneur votre Dieu. (16:12) 13 Et il vint donc le soir un grand nombre de cailles qui couvrirent tout le camp, et le matin il y eut aussi une couche de rosée tout autour du camp. (16:13) 14 Et la surface de la terre en étant couverte, on vit paraître dans le désert quelque chose de menu et comme pilé au mortier, qui ressemblait à de la gelée blanche sur la terre. (16:14) 15 Ce que les enfants d’Israël ayant vu, ils se dirent l’un à l’autre : Manhu, c’est-à-dire : Qu’est-ce que cela ? Car ils ne savaient ce que c’était. Moïse leur dit : C’est là le pain que le Seigneur vous donne à manger. (16:15) 16 Et voici ce que le Seigneur ordonne : Que chacun en ramasse ce qu’il lui en faut pour manger. Prenez-en un gomor pour chaque personne, selon le nombre de ceux qui demeurent dans chaque tente. (16:16) 17 Les enfants d’Israël firent ce qui leur avait été ordonné, et ils en ramassèrent les uns plus, les autres moins. (16:17) 18 Et l’ayant mesuré à la mesure du gomor, celui qui en avait plus amassé n’en eut pas davantage, et celui qui en avait moins préparé n’en avait pas moins, mais il se trouva que chacun en avait amassé selon qu’il en pouvait manger. (16:18) 19 Moïse leur dit : Que personne n’en garde jusqu’au matin. (16:19) 20 Mais ils ne l’écoutèrent point, et quelques uns en ayant gardé jusqu’au matin, il s’y mit des vers, et cela se corrompit. Et Moïse s’irrita contre eux. (16:20) 21 Chacun donc en recueillait le matin autant qu’il lui en fallait pour se nourrir, et lorsque la chaleur du soleil était venue, elle se fondait. (16:21) 22 Le sixième jour ils en recueillirent une fois plus qu’à l’ordinaire, c’est-à-dire deux gomors pour chaque personne. Or tous les princes du peuple en vinrent donner avis à Moïse, (16:22) 23 Qui leur dit : C’est ce que le Seigneur a déclaré ; demain est le jour du sabbat, dont le repos est consacré au Seigneur. Faites donc aujourd’hui tout ce que vous avez à faire, faites cuire tout ce que vous avez à cuire, et gardez pour demain matin ce qui vous restera. (16:23) 24 Ils firent ce que Moïse leur avait commandé, et la manne ne se corrompit point, et on n’y trouva pas de vers. (16:24) 25 Moïse leur dit ensuite : Mangez aujourd’hui ce que vous avez gardé, parce que c’est le sabbat du Seigneur et que vous n’en trouverez point aujourd’hui dans la campagne. (16:25) 26 Recueillez donc la manne pendant six jours ; mais le septième jour est le sabbat du Seigneur, c’est pourquoi vous n’en trouverez pas. (16:26) 27 Le septième jour étant venu, quelques-uns du peuple allèrent pour recueillir de la manne, et ils n’en trouvèrent point. (16:27) 28 Alors le Seigneur dit à Moïse : Jusques à quand refuserez-vous de garder mes commandements et ma loi ? (16:28) 29 Considérez que le Seigneur a établi le sabbat parmi vous et qu’il vous donne pour cela, le sixième jour, une double nourriture. Que chacun donc demeure chez soi, et que nul ne sorte de sa place au septième jour. (16:29) 30 Ainsi le peuple garda le sabbat au septième jour. (16:30) 31 Et la maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à la graine de coriandre ; elle était blanche, et elle avait le goût de la farine mêlée avec du miel. (16:31) 32 Moïse dit encore : Voici ce qu’a ordonné le Seigneur : Emplissez de manne un gomor, et qu’on la garde pour les races à venir, afin qu’elles sachent quel a été le pain dont je vous ai nourris dans le désert, après que vous avez été tirés de l’Égypte. (16:32) 33 Moïse dit encore à Aaron : Prenez un vase et mettez-y de la manne autant qu’un gomor en peut tenir, et placez-le devant le Seigneur, afin qu’elle se garde pour les races à venir, (16:33) 34 Selon que le Seigneur l’a ordonné à Moïse. Et Aaron mit ce vase en réserve dans le tabernacle. (16:34) 35 Or les enfants d’Israël mangèrent de la manne pendant quarante ans, jusqu’à ce qu’ils vinssent dans la terre où ils devaient habiter. C’est ainsi qu’ils furent nourris jusqu’à ce qu’ils vinssent dans la terre où ils devaient habiter. C’est ainsi qu’ils furent nourris jusqu’à ce qu’ils touchassent les frontières du pays de Chanaan. (16:35) 36 Or le gomor est la dixième partie de l’éphi. (16:36) Exode
16:1-36
10Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 PUIS ils partirent d’Èlim et arrivèrent, toute la communauté des enfants d’Israël, au désert de Sin, qui s’étend entre Elim et Sinaï ; c’était le quinzième jour du deuxième mois après leur sortie du pays d’Égypte. (16:1) 2 Toute la communauté des enfants d’Israël murmura contre Moïse et Aaron, dans ce désert ; (16:2) 3 et les enfants d’Israël leur dirent : « Que ne sommes-nous morts de la main du Seigneur, dans le pays d’Égypte, assis près des marmites de viande et nous rassasiant de pain, tandis que vous nous avez amenés dans ce désert, pour faire mourir de faim tout ce peuple ! » (16:3) 4 L’Éternel dit à Moïse : « Je vais faire pleuvoir pour vous une nourriture céleste, le peuple ira en ramasser chaque jour sa provision et j’éprouverai de la sorte s’il obéit à ma doctrine ou non. (16:4) 5 Le sixième jour, lorsqu’ils accommoderont ce qu’ils auront apporté, il se trouvera le double de leur récolte de chaque jour. » (16:5) 6 Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : « Ce soir, vous reconnaîtrez que c’est l’Éternel qui vous a fait sortir du pays d’Égypte ; (16:6) 7 et demain, vous serez témoins de la gloire du Seigneur, lorsqu’il fera droit à vos murmures contre lui. Mais nous, que sommes nous, pour être l’objet de vos murmures ? (16:7) 8 Vous le verrez, ajouta Moïse, lorsque Dieu vous donnera, ce soir, de la viande pour vous nourrir et demain, du pain pour vous rassasier, accueillant ainsi les murmures que vous proférez contre lui, car que sommes-nous ? ce n’est pas nous qu’atteignent vos murmures, c’est l’Éternel ! » (16:8) 9 Moïse dit à Aaron : « Dis à toute la communauté des enfants d’Israël : « Approchez-vous de l’Éternel, car il a entendu vos murmures. » (16:9) 10 Comme Aaron parlait ainsi à toute la communauté des enfants d’Israël, ils se tournèrent du côté du désert et voici que la majesté divine apparut dans le nuage. (16:10) 11 L’Éternel parla ainsi à Moïse : (16:11) 12 « J’ai entendu les murmures des Israélites. Parle-leur en ces termes : « Vers le soir vous mangerez de la viande, au matin vous vous rassasierez de pain et vous reconnaîtrez que moi, l’Éternel, je suis votre Dieu. » (16:12) 13 En effet, le soir, les cailles arrivèrent et couvrirent le camp et le matin, une couche de rosée s’étendait autour du camp. (16:13) 14 Cette couche de rosée ayant disparu, on vit sur le sol du désert quelque chose de menu, de floconneux, fin comme le givre sur la terre. (16:14) 15 A cette vue, les enfants d’Israël se dirent les uns aux autres : « Qu’est ceci ? » car ils ne savaient ce que c’était. Et Moïse leur dit : « C’est là le pain que l’Éternel vous donne pour nourriture. (16:15) 16 Voici ce qu’a prescrit l’Éternel : Recueillez-en chacun selon ses besoins : un ômer par tête ; autant chacun a de personnes dans sa tente, autant vous en prendrez. » (16:16) 17 Ainsi firent les enfants d’Israël : ils en ramassèrent, l’un plus, l’autre moins. » (16:17) 18 Puis ils mesurèrent à l’étrier. Or, celui qui en avait beaucoup pris n’en avait pas de trop, celui qui en avait peu n’en avait pas faute, chacun avait recueilli à proportion de ses besoins. (16:18) 19 Moïse leur dit : « Que nul n’en réserve pour le lendemain. » (16:19) 20 N’écoutant point Moïse, quelques-uns gardèrent de leur provision pour le lendemain, mais elle fourmilla de vers et se gâta. Et Moïse s’irrita contre eux. (16:20) 21 Ils recueillirent cette substance tous les matins, chacun en raison de sa consommation ; lorsque le soleil l’échauffait, elle fondait. (16:21) 22 Mais il advint, au sixième jour, qu’ils recueillirent une provision double, deux ômer par personne ; tous les phylarques de la communauté vinrent l’annoncer à Moïse. (16:22) 23 Il leur répondit : « C’est ce qu’a dit le Seigneur : Demain est le sabbat solennel, le saint chômage en l’honneur de l’Éternel ! Ce que vous avez à cuire, cuisez-le, à faire bouillir, faites-le bouillir aujourd’hui et toute la provision restante, gardez-la en réserve pour demain. » (16:23) 24 Ils la réservèrent pour le lendemain, comme l’avait ordonné Moïse et elle ne se gâta point et il ne s’y mit point de vers. (16:24) 25 Moïse dit : « Mangez-la aujourd’hui, car c’est aujourd’hui sabbat en l’honneur de l’Éternel, aujourd’hui vous n’en trouveriez point aux champs. (16:25) 26 Six jours de suite vous en recueillerez ; mais le septième jour, jour de chômage, il n’y en aura point. » (16:26) 27 Or, le septième jour, quelques-uns du peuple allèrent à la récolte, mais ils ne trouvèrent rien. (16:27) 28 L’Éternel dit à Moïse : « Jusqu’à quand vous refuserez-vous à garder mes préceptes et mes enseignements ? (16:28) 29 Considérez que l’Éternel vous a gratifiés du sabbat ! c’est pourquoi il vous donne, au sixième jour, la provision de deux jours. Que chacun demeure où il est, que nul ne sorte de son habitation le septième jour. » (16:29) 30 Et le peuple chôma le septième jour. (16:30) 31 La maison d’Israël donna à cette substance le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre, était blanche et avait la saveur d’un beignet au miel. (16:31) 32 Moïse dit : « Voici ce qu’a ordonné le Seigneur : « Qu’un ômer plein de cette manne reste en dépôt pour vos générations, afin qu’elles connaissent le pain dont je vous ai nourris dans le désert, lorsque je vous ai fait sortir du pays d’Égypte. » (16:32) 33 Moïse dit à Aaron : « Prends une urne et y dépose un plein ômer de manne et place-la devant l’Éternel, comme souvenir pour vos générations. » (16:33) 34 Ainsi que l’Éternel l’avait prescrit à Moïse, Aaron la déposa devant l’arche du Statut, comme souvenir. (16:34) 35 Les enfants d’Israël mangèrent de la manne quarante ans, jusqu’à leur arrivée en pays habité ; cette manne, ils en mangèrent jusqu’à leur arrivée aux confins du pays de Canaan. (16:35) 36 Quant à l’ômer, c’est la dixième partie de l’êpha. (16:36) Exode
16:1-36
11Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Toute l’assemblée des enfants d’Israël partit d’Élim, et ils arrivèrent au désert de Sin, qui est entre Élim et Sinaï, le quinzième jour du second mois après leur sortie du pays d’Égypte. (16:1) 2 Et toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura dans le désert contre Moïse et Aaron. (16:2) 3 Les enfants d’Israël leur dirent : Que ne sommes-nous morts par la main de l’Éternel dans le pays d’Égypte, quand nous étions assis près des pots de viande, quand nous mangions du pain à satiété ? car vous nous avez menés dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette multitude. (16:3) 4 L’Éternel dit à Moïse : Voici, je ferai pleuvoir pour vous du pain, du haut des cieux. Le peuple sortira, et en ramassera, jour par jour, la quantité nécessaire, afin que je le mette à l’épreuve, et que je voie s’il marchera, ou non, selon ma loi. (16:4) 5 Le sixième jour, lorsqu’ils prépareront ce qu’ils auront apporté, il s’en trouvera le double de ce qu’ils ramasseront jour par jour. (16:5) 6 Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Ce soir, vous comprendrez que c’est l’Éternel qui vous a fait sortir du pays d’Égypte. (16:6) 7 Et, au matin, vous verrez la gloire de l’Éternel, parce qu’il a entendu vos murmures contre l’Éternel ; car que sommes-nous, pour que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Moïse dit : L’Éternel vous donnera ce soir de la viande à manger, et au matin du pain à satiété, parce que l’Éternel a entendu les murmures que vous avez proférés contre lui ; car que sommes-nous ? Ce n’est pas contre nous que sont vos murmures, c’est contre l’Éternel. (16:8) 9 Moïse dit à Aaron : Dis à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant l’Éternel, car il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Et tandis qu’Aaron parlait à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils se tournèrent du côté du désert, et voici, la gloire de l’Éternel parut dans la nuée. (16:10) 11 L’Éternel, s’adressant à Moïse, dit : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël. Dis-leur : Entre les deux soirs vous mangerez de la viande, et au matin vous vous rassasierez de pain ; et vous saurez que je suis l’Éternel, votre Dieu. (16:12) 13 Le soir, il survint des cailles qui couvrirent le camp ; et, au matin, il y eut une couche de rosée autour du camp. (16:13) 14 Quand cette rosée fut dissipée, il y avait à la surface du désert quelque chose de menu comme des grains, quelque chose de menu comme la gelée blanche sur la terre. (16:14) 15 Les enfants d’Israël regardèrent et ils se dirent l’un à l’autre : Qu’est-ce que cela ? car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : C’est le pain que L’Éternel vous donne pour nourriture. (16:15) 16 Voici ce que l’Éternel a ordonné : Que chacun de vous en ramasse ce qu’il faut pour sa nourriture, un omer par tête, suivant le nombre de vos personnes ; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. (16:16) 17 Les Israélites firent ainsi ; et ils en ramassèrent les uns en plus, les autres moins. (16:17) 18 On mesurait ensuite avec l’omer ; celui qui avait ramassé plus n’avait rien de trop, et celui qui avait ramassé moins n’en manquait pas. Chacun ramassait ce qu’il fallait pour sa nourriture. (16:18) 19 Moïse leur dit : Que personne n’en laisse jusqu’au matin. (16:19) 20 Ils n’écoutèrent pas Moïse, et il y eut des gens qui en laissèrent jusqu’au matin ; mais il s’y mit des vers, et cela devint infect. Moïse fut irrité contre ces gens. (16:20) 21 Tous les matins, chacun ramassait ce qu’il fallait pour sa nourriture ; et quand venait la chaleur du soleil, cela fondait. (16:21) 22 Le sixième jour, ils ramassèrent une quantité double de nourriture, deux omers pour chacun. Tous les principaux de l’assemblée vinrent le rapporter à Moïse. (16:22) 23 Et Moïse leur dit : C’est ce que l’Éternel a ordonné. Demain est le jour du repos, le sabbat consacré à l’Éternel ; faites cuire ce que vous avez à faire cuire, faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir, et mettez en réserve jusqu’au matin tout ce qui restera. (16:23) 24 Ils le laissèrent jusqu’au matin, comme Moïse l’avait ordonné ; et cela ne devint point infect, et il ne s’y mit point de vers. (16:24) 25 Moïse dit : Mangez-le aujourd’hui, car c’est le jour du sabbat ; aujourd’hui vous n’en trouverez point dans la campagne. (16:25) 26 Pendant six jours vous en ramasserez ; mais le septième jour, qui est le sabbat, il n’y en aura point. (16:26) 27 Le septième jour, quelques-uns du peuple sortirent pour en ramasser, et ils n’en trouvèrent point. (16:27) 28 Alors l’Éternel dit à Moïse : Jusques à quand refuserez-vous d’observer mes commandements et mes lois ? (16:28) 29 Considérez que l’Éternel vous a donné le sabbat ; c’est pourquoi il vous donne au sixième jour de la nourriture pour deux jours. Que chacun reste à sa place, et que personne ne sorte du lieu où il est au septième jour. (16:29) 30 Et le peuple se reposa le septième jour. (16:30) 31 La maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre ; elle était blanche, et avait le goût d’un gâteau au miel. (16:31) 32 Moïse dit : Voici ce que l’Éternel a ordonné : Qu’un omer rempli de manne soit conservé pour vos descendants, afin qu’ils voient le pain que je vous ai fait manger dans le désert, après vous avoir fait sortir du pays d’Égypte. (16:32) 33 Et Moïse dit à Aaron : Prends un vase, mets-y de la manne plein un omer, et dépose-le devant l’Éternel, afin qu’il soit conservé pour vos descendants. (16:33) 34 Suivant l’ordre donné par l’Éternel à Moïse, Aaron le déposa devant le témoignage, afin qu’il fût conservé. (16:34) 35 Les enfants d’Israël mangèrent la manne pendant quarante ans, jusqu’à leur arrivée dans un pays habité ; ils mangèrent la manne jusqu’à leur arrivée aux frontières du pays de Canaan. (16:35) 36 L’omer est la dixième partie de l’épha. (16:36) Exode
16:1-36
12Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Ils partirent d’Elim, et toute l’assemblée des enfants d’Israël arriva au désert de Sin, qui est entre Elim et le Sinaï, le quinzième jour du second mois après leur sortie du pays d’Égypte. (16:1) 2 Toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura dans le désert contre Moïse et Aaron. (16:2) 3 Les enfants d’Israël leur dirent : “ Que ne sommes-nous morts par la main de Yahweh dans le pays d’Égypte, quand nous étions assis devant les pots de viande, que nous mangions du pain à satiété ? Car vous nous avez amenés dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette multitude. ˮ (16:3) 4 Yahweh dit à Moïse : “ Voici, je vais faire pleuvoir pour vous du pain du haut du ciel. Le peuple sortira et en ramassera jour par jour la provision nécessaire, afin que je le mette à l’épreuve, pour voir s’il marchera, ou non, dans ma loi. (16:4) 5 Le sixième jour, ils prépareront ce qu’ils auront rapporté, et il y en aura le double de ce qu’ils en ramassent chaque jour. ˮ (16:5) 6 Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : “ Ce soir, vous reconnaîtrez que c’est Yahweh qui vous a fait sortir du pays d’Égypte ; (16:6) 7 et, au matin, vous verrez la gloire de Yahweh, car il a entendu vos murmures qui sont contre Yahweh ; nous, que sommes-nous, pour que vous murmuriez contre nous ? ˮ (16:7) 8 Moïse dit : “ Ce sera quand Yahweh vous donnera ce soir de la viande à manger et, au matin, du pain à satiété ; car Yahweh a entendu les murmures que vous avez proférés contre lui. Nous, que sommes-nous ? Ce n’est pas contre nous que sont vos murmures, c’est contre Yahweh. ˮ (16:8) 9 Moïse dit à Aaron : “ Dis à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant Yahweh, car il a entendu vos murmures. ˮ (16:9) 10 Pendant qu’Aaron parlait à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils se tournèrent du côté du désert, et voici que la gloire de Yahweh apparut dans la nuée. (16:10) 11 Yahweh parla à Moïse en ces termes : (16:11) 12 “ J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël. Dis-leur : Entre les deux soirs vous mangerez de la viande, et au matin vous vous rassasierez de pain, et vous saurez que je suis Yahweh, votre Dieu. ˮ (16:12) 13 Le soir, on vit monter des cailles, qui couvrirent le camp, et le matin il y avait une couche de rosée autour du camp. (16:13) 14 Quand cette rosée fut dissipée, voici qu’il y avait à la surface du désert quelque chose de menu, de granuleux, de menu comme le givre sur le sol. (16:14) 15 Les enfants d’Israël le virent, et ils se dirent les uns aux autres : “ Qu’est-ce que cela ? ˮ car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : “ C’est le pain que Yahweh vous donne pour nourriture. (16:15) 16 Voici ce que Yahweh a ordonné : Que chacun de vous en ramasse ce qu’il faut pour sa nourriture, un gomor par tête, suivant le nombre des personnes ; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. ˮ (16:16) 17 Les enfants d’Israël firent ainsi, et ils recueillirent les uns plus, les autres moins. (16:17) 18 On mesurait ensuite avec le gomor, et celui qui en avait ramassé beaucoup n’avait rien de trop, et celui qui en avait ramassé peu n’en manquait pas : chacun en recueillait selon sa consommation. (16:18) 19 Moïse leur dit : “ Que personne n’en laisse jusqu’au lendemain matin ˮ. (16:19) 20 Ils n’écoutèrent pas Moïse, et des gens en gardèrent jusqu’au matin ; mais il s’y mit des vers et tout devint infect. Moïse fut irrité contre eux. (16:20) 21 Tous les matins, ils ramassaient de la manne, chacun selon sa consommation, et quand le soleil faisait sentir ses ardeurs, le reste se liquéfiait. (16:21) 22 Le sixième jour, ils ramassèrent une quantité double de nourriture, deux gomors pour chacun. Tous les principaux du peuple vinrent en informer Moïse, (16:22) 23 qui leur dit : “ C’est ce que Yahweh a ordonné. Demain est un jour de repos, un sabbat consacré à Yahweh : faites cuire au four ce que vous avez à faire cuire, faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir, et tout ce qui restera, mettez-le en réserve pour le lendemain matin. ˮ (16:23) 24 Ils mirent donc l’excédant en réserve jusqu’au matin, comme Moïse l’avait ordonné, et il ne devint point infect, et les vers ne s’y mirent point. (16:24) 25 Moïse dit : “ Mangez-le aujourd’hui, car c’est le jour du sabbat en l’honneur de Yahweh ; aujourd’hui vous n’en trouveriez point dans la campagne. (16:25) 26 Vous en recueillerez pendant six jours ; mais le septième jour, qui est le sabbat, il n’y en aura point. ˮ (16:26) 27 Le septième jour, quelques-uns du peuple sortirent pour en ramasser, mais ils n’en trouvèrent pas. (16:27) 28 Alors Yahweh dit à Moïse : “ Jusques à quand refuserez-vous d’observer mes commandements, et mes lois ? (16:28) 29 Voyez : c’est parce que Yahweh vous a donné le sabbat qu’il vous donne, le sixième jour, du pain pour deux jours. Que chacun reste à sa place, et que nul ne sorte le septième jour du lieu où il est. ˮ (16:29) 30 Et le peuple se reposa le septième jour. (16:30) 31 La maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre ; elle était blanche et avait le goût d’un gâteau de miel. (16:31) 32 Moïse dit : “ Voici ce que Yahweh a ordonné : Emplis-en un gomor, pour la conserver pour vos descendants, afin qu’ils voient le pain dont je vous ai nourris dans le désert, lorsque je vous ai fait sortir du pays d’Égypte. ˮ (16:32) 33 Et Moïse dit à Aaron : “ Prends un vase, mets-y de la manne plein un gomor, et dépose-le devant Yahweh, afin qu’il soit conservé pour vos descendants. ˮ (16:33) 34 Comme Yahweh l’avait ordonné à Moïse, Aaron le déposa devant le Témoignage, afin qu’il fût conservé. (16:34) 35 Les enfants d’Israël ont mangé la manne pendant quarante ans, jusqu’à leur arrivée dans un pays habité ; ils ont mangé la manne jusqu’à leur arrivée aux frontières du pays de Chanaan. (16:35) 36 Le gomor est la dixième partie de l’épha. (16:36) Exode
16:1-36
13Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 Toute l’assemblée des enfants d’Israël partit d’Élim, et ils arrivèrent au désert de Sin, qui est entre Élim et Sinaï, le quinzième jour du second mois après leur sortie du pays d’Égypte. (16:1) 2 Et toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura dans le désert contre Moïse et Aaron. (16:2) 3 Les enfants d’Israël leur dirent : Que ne sommes-nous morts par la main de l’Éternel dans le pays d’Égypte, quand nous étions assis près des pots de viande, quand nous mangions du pain à satiété ? car vous nous avez menés dans ce désert pour faire mourir de faim toute cette multitude. (16:3) 4 L’Éternel dit à Moïse : Voici, je ferai pleuvoir pour vous du pain, du haut des cieux. Le peuple sortira, et en ramassera, jour par jour, la quantité nécessaire, afin que je le mette à l’épreuve, et que je voie s’il marchera, ou non, selon ma loi. (16:4) 5 Le sixième jour, lorsqu’ils prépareront ce qu’ils auront apporté, il s’en trouvera le double de ce qu’ils ramasseront jour par jour. (16:5) 6 Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Ce soir, vous comprendrez que c’est l’Éternel qui vous a fait sortir du pays d’Égypte. (16:6) 7 Et, au matin, vous verrez la gloire de l’Éternel, parce qu’il a entendu vos murmures contre l’Éternel ; car que sommes-nous, pour que vous murmuriez contre nous ? (16:7) 8 Moïse dit : L’Éternel vous donnera ce soir de la viande à manger, et au matin du pain à satiété, parce que l’Éternel a entendu les murmures que vous avez proférés contre lui ; car que sommes-nous ? Ce n’est pas contre nous que sont vos murmures, c’est contre l’Éternel. (16:8) 9 Moïse dit à Aaron : Dis à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant l’Éternel, car il a entendu vos murmures. (16:9) 10 Et tandis qu’Aaron parlait à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils se tournèrent du côté du désert, et voici, la gloire de l’Éternel parut dans la nuée. (16:10) 11 L’Éternel, s’adressant à Moïse, dit : (16:11) 12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël. Dis-leur : Entre les deux soirs vous mangerez de la viande, et au matin vous vous rassasierez de pain ; et vous saurez que je suis l’Éternel, votre Dieu. (16:12) 13 Le soir, il survint des cailles qui couvrirent le camp ; et, au matin, il y eut une couche de rosée autour du camp. (16:13) 14 Quand cette rosée fut dissipée, il y avait à la surface du désert quelque chose de menu comme des grains, quelque chose de menu comme la gelée blanche sur la terre. (16:14) 15 Les enfants d’Israël regardèrent et ils se dirent l’un à l’autre : Qu’est-ce que cela ? car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : C’est le pain que L’Éternel vous donne pour nourriture. (16:15) 16 Voici ce que l’Éternel a ordonné : Que chacun de vous en ramasse ce qu’il faut pour sa nourriture, un omer par tête, suivant le nombre de vos personnes ; chacun en prendra pour ceux qui sont dans sa tente. (16:16) 17 Les Israélites firent ainsi ; et ils en ramassèrent les uns en plus, les autres moins. (16:17) 18 On mesurait ensuite avec l’omer ; celui qui avait ramassé plus n’avait rien de trop, et celui qui avait ramassé moins n’en manquait pas. Chacun ramassait ce qu’il fallait pour sa nourriture. (16:18) 19 Moïse leur dit : Que personne n’en laisse jusqu’au matin. (16:19) 20 Ils n’écoutèrent pas Moïse, et il y eut des gens qui en laissèrent jusqu’au matin ; mais il s’y mit des vers, et cela devint infect. Moïse fut irrité contre ces gens. (16:20) 21 Tous les matins, chacun ramassait ce qu’il fallait pour sa nourriture ; et quand venait la chaleur du soleil, cela fondait. (16:21) 22 Le sixième jour, ils ramassèrent une quantité double de nourriture, deux omers pour chacun. Tous les principaux de l’assemblée vinrent le rapporter à Moïse. (16:22) 23 Et Moïse leur dit : C’est ce que l’Éternel a ordonné. Demain est le jour du repos, le sabbat consacré à l’Éternel ; faites cuire ce que vous avez à faire cuire, faites bouillir ce que vous avez à faire bouillir, et mettez en réserve jusqu’au matin tout ce qui restera. (16:23) 24 Ils le laissèrent jusqu’au matin, comme Moïse l’avait ordonné ; et cela ne devint point infect, et il ne s’y mit point de vers. (16:24) 25 Moïse dit : Mangez-le aujourd’hui, car c’est le jour du sabbat ; aujourd’hui vous n’en trouverez point dans la campagne. (16:25) 26 Pendant six jours vous en ramasserez ; mais le septième jour, qui est le sabbat, il n’y en aura point. (16:26) 27 Le septième jour, quelques-uns du peuple sortirent pour en ramasser, et ils n’en trouvèrent point. (16:27) 28 Alors l’Éternel dit à Moïse : Jusques à quand refuserez-vous d’observer mes commandements et mes lois ? (16:28) 29 Considérez que l’Éternel vous a donné le sabbat ; c’est pourquoi il vous donne au sixième jour de la nourriture pour deux jours. Que chacun reste à sa place, et que personne ne sorte du lieu où il est au septième jour. (16:29) 30 Et le peuple se reposa le septième jour. (16:30) 31 La maison d’Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre ; elle était blanche, et avait le goût d’un gâteau au miel. (16:31) 32 Moïse dit : Voici ce que l’Éternel a ordonné : Qu’un omer rempli de manne soit conservé pour vos descendants, afin qu’ils voient le pain que je vous ai fait manger dans le désert, après vous avoir fait sortir du pays d’Égypte. (16:32) 33 Et Moïse dit à Aaron : Prends un vase, mets-y de la manne plein un omer, et dépose-le devant l’Éternel, afin qu’il soit conservé pour vos descendants. (16:33) 34 Suivant l’ordre donné par l’Éternel à Moïse, Aaron le déposa devant le témoignage, afin qu’il fût conservé. (16:34) 35 Les enfants d’Israël mangèrent la manne pendant quarante ans, jusqu’à leur arrivée dans un pays habité ; ils mangèrent la manne jusqu’à leur arrivée aux frontières du pays de Canaan. (16:35) 36 L’omer est la dixième partie de l’épha. (16:36) Exode
16:1-36