Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 Alors la parole de l’Éternel fut adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Bahasa, pour lui dire : (16:1) 2 Parce que je t’ai élevé de la poudre, et que je t’ai établi Conducteur de mon peuple d’Israël, et que malgré cela tu as suivi le train de Jéroboam, et as fait pécher mon peuple d’Israël, pour m’irriter par leurs péchés. (16:2) 3 Voici, je m’en vais entièrement exterminer Bahasa, et sa maison, et je mettrai ta maison au même état que j’ai mis la maison de Jéroboam fils de Nébat. (16:3) 4 Celui [de la race] de Bahasa qui mourra dans la ville, les chiens le mangeront ; et celui des siens qui mourra aux champs, les oiseaux des cieux le mangeront. (16:4) 5 Le reste des faits de Bahasa, ce qu’il a fait, et sa valeur, n’est-il pas écrit au Livre des Chroniques des Rois d’Israël. (16:5) 6 Ainsi Bahasa s’endormit avec ses pères, et fut enseveli à Tirtsa, et Ela son fils régna en sa place. (16:6) 7 La parole de l’Éternel fut aussi [adressée] par le moyen de Jéhu, fils de Hanani le Prophète, contre Bahasa, et contre sa maison, à cause de tout le mal qu’il avait fait devant l’Éternel, en l’irritant par l’œuvre de ses mains, [pour lui dire] qu’il en serait comme de la maison de Jéroboam ; même parce qu’il l’avait frappée. (16:7) 8 L’an vingt et sixième d’Asa Roi de Juda, Ela fils de Bahasa commença à régner sur Israël, et il [régna] deux ans à Tirtsa. (16:8) 9 Et Zimri son serviteur, capitaine de la moitié des chariots, fit une conspiration contre Ela, lorsqu’il était à Tirtsa buvant et s’enivrant dans la maison d’Artsa son maître d’hôtel, à Tirtsa. (16:9) 10 Zimri donc vint, et le frappa, et le tua l’an vingt et septième d’Asa Roi de Juda, et régna en sa place. (16:10) 11 Et comme il entrait en son règne, sitôt qu’il fut assis sur son trône, il frappa toute la maison de Bahasa ; il n’en laissa rien depuis l’homme jusqu’à un chien ; [il ne lui laissa] ni parent, ni ami. (16:11) 12 Ainsi Zimri extermina toute la maison de Bahasa, selon la parole que l’Éternel avait proférée contre Bahasa, par le moyen de Jéhu le Prophète ; (16:12) 13 A cause de tous les péchés de Bahasa, et des péchés d’Ela son fils, par lesquels ils avaient péché, et avaient fait pécher Israël, irritant l’Éternel le Dieu d’Israël par leurs vanités. (16:13) 14 Le reste des faits d’Ela, et même tout ce qu’il a fait, n’est-il pas écrit au Livre des Chroniques des Rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt et septième année d’Asa Roi de Juda, Zimri régna sept jours à Tirtsa ; or le peuple était campé contre Guibbethon qui était aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui était-là campé, entendit qu’on disait : Zimri a fait une conspiration, et il a même tué le Roi ; c’est pourquoi en ce même jour tout Israël établit dans le camp pour Roi Homri, capitaine de l’armée d’Israël. (16:16) 17 Et Homri et tout Israël montèrent de devant Guibbethon, et assiégèrent Tirtsa. (16:17) 18 Mais dès que Zimri eut vu que la ville était prise, il entra au palais de la maison Royale, et brûla sur soi la maison Royale, et il mourut ; (16:18) 19 A cause des péchés par lesquels il avait péché, faisant ce qui déplaît à l’Éternel, en suivant le train de Jéroboam, et son péché, qu’il avait fait pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des faits de Zimri, et la conspiration qu’il fit, toutes ces choses ne sont-elles pas écrites au Livre des Chroniques des Rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux partis ; la moitié du peuple suivait Tibni fils de Guinath, pour le faire Roi ; et l’autre moitié suivait Homri. (16:21) 22 Mais le peuple qui suivait Homri, fut plus fort que le peuple qui suivait Tibni fils de Guinath, et Tibni mourut, et Homri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa Roi de Juda, Homri commença à régner sur Israël, [et il régna] douze ans ; il régna six ans à Tirtsa. (16:23) 24 Puis il acheta de Sémer la montagne de Samarie, deux talents d’argent ; et il bâtit [une ville] sur cette montagne, et il nomma la ville qu’il bâtit, du nom de Sémer, Seigneur de la montagne de Samarie. (16:24) 25 Et Homri fit ce qui déplaît à l’Éternel ; il fit même pis que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Car il suivit tout le train de Jéroboam fils de Nébat, et son péché, par lequel il avait fait pécher Israël, afin qu’ils irritassent l’Éternel le Dieu d’Israël par leurs vanités. (16:26) 27 Le reste des faits de Homri, tout ce qu’il a fait, et les exploits qu’il fit, ne sont-ils pas écrits aux Livre des Chroniques des Rois d’Israël ? (16:27) 28 Ainsi Homri s’endormit avec ses pères, et fut enseveli à Samarie, et Achab son fils régna en sa place. (16:28) 29 Achab fils de Homri commença à régner sur Israël la trente-huitième année d’Asa Roi de Juda ; et Achab fils de Homri régna sur Israël à Samarie vingt et deux ans. (16:29) 30 Et Achab fils de Homri fit ce qui déplaît à l’Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et il arriva que, comme si ce lui eût été peu de chose de marcher dans les péchés de Jéroboam fils de Nébat, il prit pour femme Izebel, fille d’Eth-bahal, Roi des Sidoniens, puis il alla, et servit Bahal, et se prosterna devant lui. (16:31) 32 Et il dressa un autel à Bahal, en la maison de Bahal, qu’il bâtit à Samarie. (16:32) 33 Et Achab fit un bocage ; de sorte qu’Achab fit encore pis que tous les Rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Éternel le Dieu d’Israël. (16:33) 34 En son temps Hiel de Bethel bâtit Jérico, laquelle il fonda sur Abiram son premier-né, et posa ses portes sur Ségub son puîné, selon la parole que l’Éternel avait proférée par le moyen de Josué, fils de Nun. (16:34) I. Rois
16:1-34
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 Then the word of the LORD came to Jehu the son of Hanani against Baasha, saying, (16:1) 2 Forasmuch as I exalted thee out of the dust, and made thee prince over my people Israel ; and thou hast walked in the way of Jeroboam, and hast made my people Israel to sin, to provoke me to anger with their sins ; (16:2) 3 Behold, I will take away the posterity of Baasha, and the posterity of his house ; and will make thy house like the house of Jeroboam the son of Nebat. (16:3) 4 Him that dieth of Baasha in the city shall the dogs eat ; and him that dieth of his in the fields shall the fowls of the air eat. (16:4) 5 Now the rest of the acts of Baasha, and what he did, and his might, are they not written in the book of the chronicles of the kings of Israel ? (16:5) 6 So Baasha slept with his fathers, and was buried in Tirzah : and Elah his son reigned in his stead. (16:6) 7 And also by the hand of the prophet Jehu the son of Hanani came the word of the LORD against Baasha, and against his house, even for all the evil that he did in the sight of the LORD, in provoking him to anger with the work of his hands, in being like the house of Jeroboam ; and because he killed him. (16:7) 8 In the twenty and sixth year of Asa king of Judah began Elah the son of Baasha to reign over Israel in Tirzah, two years. (16:8) 9 And his servant Zimri, captain of half his chariots, conspired against him, as he was in Tirzah, drinking himself drunk in the house of Arza steward of his house in Tirzah. (16:9) 10 And Zimri went in and smote him, and killed him, in the twenty and seventh year of Asa king of Judah, and reigned in his stead. (16:10) 11 And it came to pass, when he began to reign, as soon as he sat on his throne, that he slew all the house of Baasha : he left him not one that pisseth against a wall, neither of his kinsfolks, nor of his friends. (16:11) 12 Thus did Zimri destroy all the house of Baasha, according to the word of the LORD, which he spake against Baasha by Jehu the prophet. (16:12) 13 For all the sins of Baasha, and the sins of Elah his son, by which they sinned, and by which they made Israel to sin, in provoking the LORD God of Israel to anger with their vanities. (16:13) 14 Now the rest of the acts of Elah, and all that he did, are they not written in the book of the chronicles of the kings of Israel ? (16:14) 15 In the twenty and seventh year of Asa king of Judah did Zimri reign seven days in Tirzah. And the people were encamped against Gibbethon, which belonged to the Philistines. (16:15) 16 And the people that were encamped heard say, Zimri hath conspired, and hath also slain the king : wherefore all Israel made Omri, the captain of the host, king over Israel that day in the camp. (16:16) 17 And Omri went up from Gibbethon, and all Israel with him, and they besieged Tirzah. (16:17) 18 And it came to pass, when Zimri saw that the city was taken, that he went into the palace of the king’s house, and burnt the king’s house over him with fire, and died. (16:18) 19 For his sins which he sinned in doing evil in the sight of the LORD, in walking in the way of Jeroboam, and in his sin which he did, to make Israel to sin. (16:19) 20 Now the rest of the acts of Zimri, and his treason that he wrought, are they not written in the book of the chronicles of the kings of Israel ? (16:20) 21 Then were the people of Israel divided into two parts : half of the people followed Tibni the son of Ginath, to make him king ; and half followed Omri. (16:21) 22 But the people that followed Omri prevailed against the people that followed Tibni the son of Ginath : so Tibni died, and Omri reigned. (16:22) 23 In the thirty and first year of Asa king of Judah began Omri to reign over Israel, twelve years : six years reigned he in Tirzah. (16:23) 24 And he bought the hill Samaria of Shemer for two talents of silver, and built on the hill, and called the name of the city which he built, after the name of Shemer, owner of the hill, Samaria. (16:24) 25 But Omri wrought evil in the eyes of the LORD, and did worse than all that were before him. (16:25) 26 For he walked in all the way of Jeroboam the son of Nebat, and in his sin wherewith he made Israel to sin, to provoke the LORD God of Israel to anger with their vanities. (16:26) 27 Now the rest of the acts of Omri which he did, and his might that he shewed, are they not written in the book of the chronicles of the kings of Israel ? (16:27) 28 So Omri slept with his fathers, and was buried in Samaria : and Ahab his son reigned in his stead. (16:28) 29 And in the thirty and eighth year of Asa king of Judah began Ahab the son of Omri to reign over Israel : and Ahab the son of Omri reigned over Israel in Samaria twenty and two years. (16:29) 30 And Ahab the son of Omri did evil in the sight of the LORD above all that were before him. (16:30) 31 And it came to pass, as if it had been a light thing for him to walk in the sins of Jeroboam the son of Nebat, that he took to wife Jezebel the daughter of Ethbaal king of the Zidonians, and went and served Baal, and worshipped him. (16:31) 32 And he reared up an altar for Baal in the house of Baal, which he had built in Samaria. (16:32) 33 And Ahab made a grove ; and Ahab did more to provoke the LORD God of Israel to anger than all the kings of Israel that were before him. (16:33) 34 In his days did Hiel the Bethelite build Jericho : he laid the foundation thereof in Abiram his firstborn, and set up the gates thereof in his youngest son Segub, according to the word of the LORD, which he spake by Joshua the son of Nun. (16:34) I. Kings
16:1-34
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 Alors la parole de l’Eternel fut adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Bahasça, pour lui dire : (16:1) 2 Parce que je t’ai élevé de la poudre, et que je t’ai établi conducteur de mon peuple d’Israël, et que tu as suivi le train de Jéroboam, et que tu as fait pécher mon peuple d’Israël, pour m’irriter par leurs péchés, (16:2) 3 Voici, je m’en vais exterminer Bahasça et sa maison ; et je mettrai ta maison dans l’état où j’ai mis la maison de Jéroboam, fils de Nébat. (16:3) 4 Celui de la race de Bahasça qui mourra dans la ville, sera mangé par les chiens ; et celui qui lui appartiendra, et qui mourra dans les champs, sera mangé par les oiseaux des cieux. (16:4) 5 Le reste des actions de Bahasça, et ce qu’il a fait, et sa valeur, ces choses ne sont-elles pas écrites au livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Ainsi Bahasça s’endormit avec ses pères, et il fut enseveli à Tirtsa ; et Ela, son fils régna en sa place. (16:6) 7 L’Eternel avait aussi parlé par Jéhu, fils de Hanani le prophète, contre Bahasça et contre sa maison, à cause de tout le mal qu’il avait fait devant l’Eternel, en l’irritant par l’œuvre de ses mains, lui dénonçant qu’il en serait comme de la maison de Jéroboam, et même, parce qu’il l’avait détruite. (16:7) 8 L’année vingt-sixième d’Asa, roi de Juda, Ela, fils de Bahasça, commença à régner sur Israël, et il régna deux ans à Tirtsa. (16:8) 9 Et Zimri son serviteur, capitaine de la moitié des chariots, fit une conspiration contre Ela, lorsqu’il était à Tirtsa, buvant et s’enivrant dans la maison d’Artsa, son maître d’hôtel à Tirtsa. (16:9) 10 Zimri donc vint, le frappa, et le tua, la vingt et septième année d’Asa, roi de Juda ; et il régna en sa place. (16:10) 11 Dès qu’il fut roi, et sitôt qu’il fut assis sur son trône, il extermina toute la maison de Bahasça ; il n’en laissa pas un, ni homme, ni bête, ni de ses parents, ni de ses amis. (16:11) 12 Ainsi Zimri extermina toute la maison de Bahasça, selon la parole que l’Eternel avait prononcée contre Bahasça, par Jéhu le prophète ; (16:12) 13 A cause de tous les péchés de Bahasça, et des péchés d’Ela son fils, par lesquels ils avaient péché et par lesquels ils avaient fait pécher Israël, irritant l’Eternel, le Dieu d’Israël, par leurs idoles. (16:13) 14 Le reste des actions d’Ela, tout ce, dis-je, qu’il a fait, n’est-il pas écrit au livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri régna sept jours à Tirtsa. Or, le peuple était campé contre Guibbéthon qui appartenait aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui était là campé entendit qu’on disait : Zimri a fait une conspiration, et même il a tué le roi, et ce jour-là même tout Israël établit dans le camp pour roi Homri, capitaine de l’armée d Israël. (16:16) 17 Et Homri et tout Israël montèrent de Guibbéthon, et ils assiégèrent Tirtsa. (16:17) 18 Mais dès que Zimri eut vu que la ville était prise, il entra dans le palais de la maison royale, et il brûla sur lui la maison royale et mourut, (16:18) 19 A cause des péchés par lesquels il avait péché, en faisant ce qui est mauvais devant l’Eternel, en suivant le train de Jéroboam et le péché par lequel il avait fait pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actions de Zimri, et la conspiration qu’il fit, ces choses-là ne sont-elles pas écrites au livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux parties, car la moitié du peuple suivait Tibni, fils de Guinath, pour le faire roi, et l’autre moitié suivait Homri. (16:21) 22 Mais le peuple qui suivait Homri fut plus fort que le peuple qui suivait Tibni, fils de Guinath ; et Tibni mourut, et Homri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Homri commença à régner sur Israël, et il régna douze ans ; il régna six ans à Tirtsa. (16:23) 24 Puis il acheta de Scémer la montagne de Samarie, deux talens d’argent ; et il bûtit une ville sur cette montagne-là ; et il nomma la ville qu’il bâtit du nom de Scémer qui avait été seigneur de la montagne de Samarie. (16:24) 25 Et Homri fit ce qui est mauvais devant l’Eternel, et fit pis que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Car il suivit tout le train de Jéroboam, fils de Nébat, et le péché par lequel il avait fait pécher Israël, pour irriter l’Eternel, le Dieu d’Israël, par leurs idoles. (16:26) 27 Le reste des actions de Homri, tout ce qu’il a fait et ses exploits, ne sont-ils pas écrits au livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Ainsi Homri s’endormit avec ses pères, et fut enseveli à Samarie, et Achab son fils, régna en sa place. (16:28) 29 Achab, fils de Homri, commença à régner sur Israël la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda. Et Achab, fils de Homri, régna sur Israël, à Samarie, vingt-deux ans. (16:29) 30 Et Achab, fils de Homri, fit ce qui est mauvais devant l’Eternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et comme s’il eût été peu de chose de continuer dans les péchés de Jéroboam, fils de Nébat, il prit encore pour femme Jésabel, fille d’Ethbahal, roi des Sidoniens, et il s’en alla et servit Bahal, et se prosterna devant lui ; (16:31) 32 Et il dressa un autel à Bahal, dans un temple de Bahal, qu’il fit bâtir à Samarie. (16:32) 33 Et Achab fit un bocage. Et Achab fit encore pis que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Eternel, le Dieu d’Israël. (16:33) 34 En son temps, Hiel de Béth-El bâtit Jérico, qu’il fonda sur Abiram son aîné, et il posa ses portes sur Ségub son puîné, selon la parole que l’Eternel avait prononcée par Josué, fils de Nun. (16:34) I. Rois
16:1-34
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Et la parole de l’Éternel fut adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Baësa en ces termes : (16:1) 2 Parce que je t’ai fait surgir de la poussière, et établi prince de mon peuple d’Israël, et que tu as marché sur les errements de Jéroboam et entraîné à pécher mon peuple d’Israël pour me provoquer par leurs péchés, (16:2) 3 voici je vais ravager après Baësa et sa maison et réduire ta maison à l’état de la maison de Jéroboam, fils de Nebat. (16:3) 4 Ceux qui mourront à Baësa dans la ville seront dévorés par les chiens et ceux qui lui mourront aux champs, dévorés par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Et le reste des actes de Baësa, et ses entreprises et ses exploits sont d’ailleurs consignés dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:5) 6 Et Baësa reposa à côté de ses pères et reçut la sépulture à Thirtsa, et Éla, son fils, régna en sa place. (16:6) 7 Et par l’organe de Jéhu, fils de Hanani, le prophète, la parole de l’Éternel fut donc aussi prononcée contre Baësa et contre sa maison et à cause de tout le mal qu’il avait fait à la face de l’Éternel, Le provoquant par l’ouvrage de ses mains, et étant comme la maison de Jéroboam, et aussi parce qu’il lui avait porté ses coups. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Éla, fils de Baësa, devint roi d’Israël à Thirtsa, pour deux ans. (16:8) 9 Et contre lui conspira son serviteur Zimri, chef de la demi-division des chars. Et comme il était à s’enivrer à Thirtsa dans la maison d’Artsa, préfet du palais, (16:9) 10 Zimri s’introduisit et l’assassina et lui donna la mort la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, et régna en sa place. (16:10) 11 Et quand il fut roi et fut assis sur son trône, il fit main basse sur toute la maison de Baësa, sans laisser la vie à aucun des siens, soit [enfants] pissant à la muraille, soit proche, soit ami. (16:11) 12 Ainsi Zimri anéantit toute la maison de Baësa, selon la menace de l’Éternel qu’il avait prononcée contre Baësa par l’organe de Jéhu, le prophète, (16:12) 13 à cause de tous les péchés de Baësa et des péchés d’Éla, son fils, dont ils se rendirent coupables et où ils entraînèrent les Israélites, qui provoquèrent l’Éternel, Dieu d’Israël, par leurs vaines idoles. (16:13) 14 Le reste des actes d’Éla et toutes ses entreprises sont d’ailleurs consignés dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri devint roi, pour sept jours, à Thirtsa. Or le peuple campait cernant Gibbethon, qui est aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple campé entendit cette nouvelle : Zimri a conspiré, et a même tué le roi ; et tous les Israélites ce jour-là dans le camp constituèrent roi d’Israël Omri, général de l’armée. (16:16) 17 Alors Omri accompagné de tous les Israélites, partit de Gibbethon, et ils vinrent assiéger Thirtsa. (16:17) 18 Et Zimri voyant que la ville était prise, se retira dans le donjon du palais royal et il mit le feu sur lui au palais royal qu’il brûla, (16:18) 19 et il périt ensuite de ses péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, en marchant sur les errements de Jéroboam et dans son péché qu’il avait commis pour entraîner Israël au péché. (16:19) 20 Le reste des actes de Zimri, et sa conspiration qu’il ourdit, est d’ailleurs consigné dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux partis : une moitié du peuple suivit Thibni, fils de Ginath, dans le but de lui donner la royauté ; et l’autre moitié suivit Omri ; (16:21) 22 mais le peuple qui suivait Omri, l’emportait sur le peuple qui suivait Thibni, fils de Ginath, et Thibni mourut et Omri régna. (16:22) 23 La trente-unième année d’Asa, roi de Juda, Omri devint roi d’Israël, pour douze ans, dont il régna six à Thirtsa. (16:23) 24 Et il acheta le mont de Samarie de Semer pour deux talents d’argent, et il y éleva des bâtiments, et il nomma la ville qu’il avait bâtie, Samarie du nom de Semer, seigneur du mont. (16:24) 25 Et Omri fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel et fut pire que tous ses prédécesseurs. (16:25) 26 Et il marcha en tout sur les errements de Jéroboam, fils de Nebat, et dans ses péchés où il avait entraîné Israël qui provoqua l’Éternel, Dieu d’Israël, par ses vaines idoles. (16:26) 27 Le reste des actes d’Omri et ses entreprises, et les exploits qu’il exécuta, sont d’ailleurs consignés dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:27) 28 Et Omri reposa à côté de ses pères et il reçut la sépulture à Samarie. Et Achab, son fils, régna en sa place. (16:28) 29 Or Achab, fils d’Omri, devint roi d’Israël, la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda, et Achab, fils d’Omri, régna sur Israël à Samarie vingt-deux ans. (16:29) 30 Et Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel plus que tous ses prédécesseurs. (16:30) 31 Et (était-ce trop peu pour lui de marcher sur les errements de Jéroboam, fils de Nebat ?) il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi de Sidon, et il s’en alla servir Baal et l’adorer. (16:31) 32 Et il érigea un autel à Baal dans le temple de Baal qu’il avait bâti à Samarie. (16:32) 33 Et Achab fit une Astarté, et Achab fit davantage encore pour provoquer l’Éternel, Dieu d’Israël, plus que tous les rois d’Israël, ses prédécesseurs. (16:33) 34 De son temps, Hiel, de Béthel, édifia Jéricho. Il en posa les fondements au prix d’Abiram, son premier-né ; et au prix de Serub, son cadet, il en éleva les portes selon la parole que l’Éternel avait prononcée par l’organe de Josué, fils de Nun. (16:34) 1 Rois
16:1-34
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 OR le Seigneur adressa sa parole à Jéhu, fils d’Hanani, contre Baasa, et lui dit : Vous direz ceci de ma part a Baasa : (16:1) 2 Je vous ai élevé de la poussière, et je vous ai établi chef sur Israël, mon peuple, et après cela vous avez marché dans la voie de Jéroboam, et vous avez fait pécher Israël, mon peuple, pour m’irriter par leurs péchés. (16:2) 3 C’est pourquoi je retrancherai de dessus la terre la postérité de Baasa et la postérité de sa maison, et je ferai de votre maison ce que j’ai fait de la maison de Jéroboam, fils de Nabat. (16:3) 4 Celui de la race de Baasa qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra à la campagne sera mangé par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Le reste des actions de Baasa, et tout ce qu’il a fait, et ses combats, tout cela est écrit au livre des Annales des rois d’Israël. (16:5) 6 Baasa s’endormit donc avec ses pères ; ! il fut enseveli à Thersa, et Ela, son fils, régna en sa place. (16:6) 7 Mais le prophète Jéhu, fils d’Hanani, ayant déclaré à Baasa ce que le Seigneur avait prononcé contre lui et contre sa maison, à cause de tous les maux qu’il avait faits aux yeux du Seigneur pour l’irriter par les oeuvres de ses mains, et que le Seigneur traiterait sa maison comme celle de Jéroboam : par cette raison il le fit mourir, c’est-à-dire, le prophète Jéhu, fils d’Hanani. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Ela, fils de Baasa, régna sur Israël à Thersa, et son règne ne dura que deux ans. (16:8) 9 Car Zambri, son serviteur, qui commandait la moitié de sa cavalerie, se révolta contre lui ; et pendant qu’il buvait à Thersa, et qu’il était ivre dans la maison d’Arsa, gouverneur de Thersa, (16:9) 10 Zambri se jetant sur lui tout d’un coup, le frappa, et le tua la vingt-septième année du règne d’Asa, roi de Juda, et il régna en sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut établi roi, et qu’il fut assis sur son trône, il extermina toute la maison de Baasa, sans en laisser aucun reste, et sans épargner aucun de ses proches ou de ses amis. (16:11) 12 Zambri détruisit ainsi toute la maison de Baasa, selon la parole que le Seigneur avait fait dire à Baasa par le prophète Jéhu, (16:12) 13 à cause de tous les péchés de Baasa et de son fils Ela, qui avaient péché et fait pécher Israël, en irritant le Seigneur, le Dieu d’Israël, par leurs vanités et leurs mensonges. (16:13) 14 Le reste des actions d’Ela, et tout ce qu’il fit, est écrit au livre des Annales des rois d’Israël. (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zambri régna à Thersa pendant sept jours. L’armée d’Israël, qui assiégeait alors Gebbéthon, ville des Philistins, (16:15) 16 ayant appris que Zambri s’était révolté et avait tué le roi, tout Israël établit roi Amri, général de l’armée d’Israël, qui était alors dans le camp. (16:16) 17 Amri quittant donc Gebbéthon, marcha avec l’armée d’Israël, et vint assiéger Thersa. (16:17) 18 Zambri voyant que la ville allait être prise, entra dans le palais, et se brûla avec la maison royale, et mourut (16:18) 19 dans les péchés qu’il avait commis en faisant le mal devant le Seigneur, et marchant dans la voie de Jéroboam, et dans le péché par lequel il avait fait pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actions de Zambri, de sa conjuration et de sa tyrannie, est écrit au livre des Annales des rois d’Israël. (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux partis : la moitié du peuple suivait Thebni, fils de Gineth, pour l’établir roi, et l’autre moitié suivait Amri. (16:21) 22 Mais le peuple qui était avec Amri eut l’avantage sur le peuple qui était avec Thebni, fils de Gineth : et Thebni étant mort, Amri régna seul. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Amri régna sur Israël. Son règne dura douze ans, dont il en régna six à Thersa. (16:23) 24 Il acheta la montagne de Samarie de Somer, pour deux talents d’argent, et il bâtit une ville qu’il appela Samarie, du nom de Somer, à qui avait été la montagne. (16:24) 25 Amri fit le mal devant le Seigneur, et les crimes qu’il commit surpassèrent encore ceux de tous ses prédécesseurs. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nabat, et dans les péchés par lesquels il avait fait pécher Israël, pour irriter le Seigneur, le Dieu d’Israël, par ses vanités et par ses mensonges. (16:26) 27 Le reste des actions d’Amri, avec les combats qu’il donna, est écrit au livre des Annales des rois d’Israël. (16:27) 28 Amri s’endormit avec ses pères, et fut enseveli à Samarie ; et Achab, son fils, régna en sa place. (16:28) 29 La trente-huitième année du règne d’Asa, roi de Juda, Achab, fils d’Amri, régna sur Israël. Il régna sur Israël à Samarie, et son règne dura vingt-deux ans. (16:29) 30 Achab, fils d’Amri, fit le mal devant le Seigneur, et surpassa en impiété tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Il ne se contenta pas de marcher dans les péchés de Jéroboam, fils de Nabat ; mais il épousa Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal, et l’adora. (16:31) 32 Il mit l’autel de Baal dans le temple de Baal qu’il avait bâti à Samarie, (16:32) 33 et il planta un bois, et ajoutant toujours crime sur crime, il irrita le Seigneur, le Dieu d’Israël, plus que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui. (16:33) 34 Pendant son règne, Hiel, qui était de Béthel, bâtit Jéricho. Il perdit Abiram, son fils aîné, lorsqu’il en jeta les fondements, et Ségub, le dernier de ses fils, lorsqu’il en posa les portes, selon que le Seigneur l’avait prédit par Josué, fils de Nun. (16:34) III. Rois
16:1-34
6Traduction par Albert Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction dite Bible de Lausanne
Édition de 1861-1872, libre de droits.
1 Et la parole de l’Eternel fut adressée à Jéhou, fils de Hanani, contre Baësça, en disant : (16:1) 2 Parce que je t’avais élevé de la poussière et t’avais donné pour conducteur à mon peuple d’Israël, et que tu as marché dans la voie de Jéroboam, et que tu as fait pécher mon peuple d’Israël, pour me provoquer par leurs péchés ; (16:2) 3 voici, je vais balayer Baësça et sa maison, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nébat. (16:3) 4 Celui [de la maison] de Baësça qui mourra dans la ville, les chiens le mangeront, et celui des siens qui mourra dans les champs, les oiseaux du ciel le mangeront. (16:4) 5 Et le reste des actes de Baësça, et ce qu’il fit, et ses exploits , cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Et Baësça se coucha avec ses pères, et fut enterré à Thirtsa ; et Ela, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 Et la parole de l’Eternel fut adressée, aussi par le moyen de Jéhou, fils de Hanani, le prophète, à Baësça et à sa maison, à cause de tout le mal qu’il avait fait devant les yeux de l’Eternel, en le provoquant par l’ouvrage de ses mains, en devenant semblable à la maison de Jéroboam, et [aussi] parce qu’il l’avait frappée. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Ela, fils de Baësça, régna sur Israël à Thirtsa : [il régna] deux ans. (16:8) 9 Et Son esclave Zimri, chef de la moitié des chars, conspira contre lui. Et comme il était à Thirtsa, buvant, ivre, chez Artsa, qui était préposé sur la maison de Thirtsa, (16:9) 10 Zimri entra et le frappa, et le fit mourir, la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda ; et il régna à sa place. (16:10) 11 Et quand il fut roi, dès qu’il se fut assis sur son trône, il frappa toute la maison de Baësça ; il ne lui laissa pas même un seul homme, ni ses parents ayant droit de rachat , ni ses amis. (16:11) 12 Et Zimri détruisit toute la maison de Baësça, selon la parole de l’Eternel, qu’il avait dite à Baësça par le moyen de Jéhou, le prophète, (16:12) 13 touchant tous les péchés de Baësça et les péchés d’Ela, son fils, par lesquels ils avaient péché et par lesquels ils avaient fait pécher Israël, en provoquant l’Eternel, le Dieu d’Israël, par leurs vaines idoles. (16:13) 14 Et le reste des actes d’Ela, et tout ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri régna sept jours à Thirtsa. Et le peuple campait contre Guibbethon, qui est aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui campait entendit qu’on disait : Zimri a conspiré, et même il a frappé le roi. Et ce jour même, au camp, tout Israël établit Omri, le chef de l’armée, roi sur Israël. (16:16) 17 Et Omri et tout Israël avec lui montèrent de Guibbethon et assiégèrent Thirtsa. (16:17) 18 Et quand Zimri vit que la ville était prise, il entra dans le palais de la maison du roi, et mettant le feu à la maison du roi il la brûla sur lui ; (16:18) 19 et il mourut, à cause de ses péchés, par lesquels il avait péché en faisant ce qui est mauvais aux yeux de l’Eternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et dans son péché, qu’il avait fait pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Et le reste des actes de Zimri, et la conspiration qu’il trama, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël fut partagé par moitié : la moitié du peuple suivit Thibni, fils de Guinath, pour le faire roi, et la moitié suivit Omri. (16:21) 22 Et le peuple qui suivait Omri l’emporta sur le peuple qui suivait Thibni, fils de Guinath ; et Thibni mourut, et Omri régna. (16:22) 23 La trente-unième année d’Asa, roi de Juda, Omri régna sur Israël : [il régna] douze ans. Il régna six ans à Thirtsa ; (16:23) 24 et il acheta de Schémer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent ; et il bâtit [sur] la montagne, et il appela la ville qu’il bâtit du nom de Samarie , d’après le nom de Schémer, seigneur de la montagne. (16:24) 25 Omri fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Eternel, et il fit le mal plus que tous ceux qui [avaient été] avant lui. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nébat, et dans ses péchés, par lesquels il avait fait pécher Israël, en provoquant l’Eternel, le Dieu d’Israël, par leurs vaines idoles. (16:26) 27 Et le reste des actes d’Omri, ce qu’il fit, et les exploits qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Et Omri se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Samarie ; et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 Achab, fils d’Omri, régna sur Israël la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda ; et Achab, fils d’Omri, régna sur Israël vingt-deux ans à Samarie. (16:29) 30 Et Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Eternel, plus que tous ceux qui [avaient été] avant lui. (16:30) 31 Et comme si c’était peu de chose pour lui de marcher dans les péchés de Jéroboam, fils de Nébat, il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla et servit Baal, et se prosterna devant lui. (16:31) 32 Et il éleva un autel à Baal, dans la maison de Baal qu’il bâtit à Samarie. (16:32) 33 Et Achab fit une Aschère. Et Achab fit davantage encore pour provoquer l’Eternel, le Dieu d’Israël, plus que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui. (16:33) 34 De son temps Hiel, le Béthélite, bâtit Jéricho : il la fonda sur Abiram, son premier-né, et en posa les portes sur Séguib, son plus jeune enfant, selon la parole de l’Eternel, qu’il avait prononcée par le moyen de Josué, fils de Nun. (16:34) I Rois
16:1-34
8Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré
Édition de 1866, libre de droits.
1 Or le Seigneur adressa sa parole à Jéhu, fils d’Hanani, contre Baasa, et lui dit : (16:1) 2 Je vous ai tiré de la poussière, et je vous ai établi chef sur mon peuple d’Israël ; et vous avez marché dans la voie de Jéroboam, et vous avez fait pécher mon peuple d’Israël pour m’irriter par leurs péchés. (16:2) 3 Voilà que je retrancherai de dessus la terre la postérité de Baasa et la postérité de sa maison, et je traiterai votre maison comme j’ai traité la maison de Jéroboam, fils de Nabat. (16:3) 4 Celui de la race de Baasa qui mourra dans la ville sera dévoré par les chiens, et celui qui mourra à la campagne sera mangé par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Le reste des actes de Baasa, ce qu’il fit, et ses combats, tout cela n’est-il pas écrit au livre des Annales des rois d’Israël ? (16:5) 6 Baasa s’endormit donc avec ses pères ; il fut enseveli à Thersa, et Éla, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 Or le prophète Jéhu, fils d’Hanani, déclara à Baasa ce que le Seigneur avait prononcé contre lui et contre sa maison, à cause de tous les maux qu’il avait commis devant le Seigneur pour l’irriter par les œuvres de ses mains, et que le Seigneur traiterait sa maison comme celle de Jéroboam ; Baasa en fut irrité, et tua ce même prophète Jéhu, fils d’Hanani. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Éla, fils de Baasa, régna sur Israël à Thersa, et son règne dura deux ans. (16:8) 9 Car Zambri, son serviteur, qui commandait la moitié de sa cavalerie, se révolta contre lui. Éla buvant à Thersa, et étant ivre dans la maison d’Arsa, gouverneur de Thersa, (16:9) 10 Zambri se jeta sur lui, le frappa et le tua, la vingt-septième année du règne d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut établi roi, et qu’il fut assis sur son trône, il extermina toute la maison de Baasa, sans rien laisser, et sans épargner aucun de ses proches ou de ses amis. (16:11) 12 Zambri détruisit ainsi toute la maison de Baasa, selon la parole que le Seigneur avait fait dire à Baasa par le prophète Jéhu, (16:12) 13 A cause de tous les péchés que Baasa et son fils Éla avaient commis et fait commettre à Israël, en provoquant le Seigneur Dieu d’Israël par leurs idoles. (16:13) 14 Le reste des actions d’Éla et tout ce qu’il fit est écrit au livre des Annales des rois d’Israël. (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zambri régna sept jours à Thersa. L’armée assiégeait alors Gebbethon, ville des Philistins ; (16:15) 16 Ayant appris que Zambri s’était révolté et avait tué le roi, tout Israël établit roi Amri, général de l’armée d’Israël, alors dans le camp. (16:16) 17 Amri quitta Gebbethon à la tête de l’armée d’Israël, et vint assiéger Thersa. (16:17) 18 Zambri, voyant la ville sur le point d’être prise, entra dans le palais et se brûla avec la maison royale. Il mourut (16:18) 19 Dans les péchés qu’il avait commis en faisant le mal devant le Seigneur et en marchant dans la voie de Jéroboam, et dans le péché qu’il avait fait commettre à Israël. (16:19) 20 Le reste des actes de Zambri, de sa conjuration et de sa tyrannie, est écrit au livre des Annales des rois d’Israël. (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux parties. La moitié du peuple suivait Thebni, fils de Gineth, pour l’établir roi, et l’autre moitié suivait Amri. (16:21) 22 Mais le peuple qui était avec Amri eut l’avantage sur le peuple qui était avec Thebni, fils de Gineth ; Thebni mourut, et Amri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Amri régna sur Israël. Son règne dura douze ans ; il en régna six à Thersa. (16:23) 24 Il acheta de Somer la montagne de Samarie, pour deux talents d’argent, et il y bâtit une ville qu’il appela Samarie, du nom de Somer, à qui la montagne avait appartenu. (16:24) 25 Amri fit le mal devant le Seigneur, et les crimes qu’il commit surpassèrent encore ceux de ses prédécesseurs. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nabat, et dans les péchés qu’il avait fait commettre à Israël, pour irriter le Seigneur Dieu d’Israël par ses vanités. (16:26) 27 Le reste des actes d’Amri, avec les combats qu’il donna, est écrit au livre des Annales des rois d’Israël. (16:27) 28 Amri dormit avec ses pères, et fut enseveli à Samarie, et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 La trente-huitième année du règne d’Asa, roi de Juda, Achab, fils d’Amri, régna sur Israël. Il régna sur Israël à Samarie, durant vingt-deux ans. (16:29) 30 Achab, fils d’Amri, fit le mal devant le Seigneur plus que tous ses prédécesseurs. (16:30) 31 Il ne lui suffit pas de marcher dans les péchés de Jéroboam, fils de Nabat ; il épousa de plus Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et l’adora. (16:31) 32 Il éleva un autel à Baal dans le temple de Baal, qu’il avait bâti à Samarie, (16:32) 33 Et il planta un bois ; ajoutant crime sur crime, Achab irrita le Seigneur Dieu d’Israël plus que tous les autres rois d’Israël qui furent avant lui. (16:33) 34 Pendant son règne, Hiel, de Béthel, bâtit Jéricho. Il perdit Abiram, son fils aîné, lorsqu’il en jeta les fondements, et Segub, le dernier de ses fils, lorsqu’il en posa les portes, selon que le Seigneur l’avait prédit par Josué, fils de Nun. (16:34) III Rois
16:1-34
9Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 La parole de l’Éternel fut ainsi adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha : (16:1) 2 Je t’ai élevé de la poussière, et je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël ; mais parce que tu as marché dans la voie de Jéroboam, et que tu as fait pécher mon peuple d’Israël, pour m’irriter par leurs péchés, (16:2) 3 voici, je vais balayer Baescha et sa maison, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath. (16:3) 4 Celui de la maison de Baescha qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui des siens qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Le reste des actions de Baescha, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Baescha se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Thirtsa. Et Éla, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 La parole de l’Éternel s’était manifestée par le prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha et contre sa maison, soit à cause de tout le mal qu’il avait fait sous les yeux de l’Éternel, en l’irritant par l’œuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, soit parce qu’il avait frappé la maison de Jéroboam. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Éla, fils de Baescha, régna sur Israël à Thirtsa. Il régna deux ans. (16:8) 9 Son serviteur Zimri, chef de la moitié des chars, conspira contre lui. Éla était à Thirtsa, buvant et s’enivrant dans la maison d’Artsa, chef de la maison du roi à Thirtsa. (16:9) 10 Zimri entra, le frappa et le tua, la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut roi et qu’il fut assis sur son trône, il frappa toute la maison de Baescha, il ne laissa échapper personne qui lui appartînt, ni parent ni ami. (16:11) 12 Zimri détruisit toute la maison de Baescha, selon la parole que l’Éternel avait dite contre Baescha par Jéhu, le prophète, (16:12) 13 à cause de tous les péchés que Baescha et Éla, son fils, avaient commis et qu’ils avaient fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:13) 14 Le reste des actions d’Éla, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri régna sept jours à Thirtsa. Le peuple campait contre Guibbethon, qui appartenait aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui campait apprit cette nouvelle : Zimri a conspiré, et même il a tué le roi ! Et ce jour-là, tout Israël établit dans le camp pour roi d’Israël Omri, chef de l’armée. (16:16) 17 Omri et tout Israël avec lui partirent de Guibbethon, et ils assiégèrent Thirtsa. (16:17) 18 Zimri, voyant que la ville était prise, se retira dans le palais de la maison du roi, et brûla sur lui la maison du roi. (16:18) 19 C’est ainsi qu’il mourut, à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actions de Zimri, et la conspiration qu’il forma, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux partis : une moitié du peuple voulait faire roi Thibni, fils de Guinath, et l’autre moitié était pour Omri. (16:21) 22 Ceux qui suivaient Omri l’emportèrent sur ceux qui suivaient Thibni, fils de Guinath. Thibni mourut, et Omri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Omri régna sur Israël. Il régna douze ans. Après avoir régné six ans à Thirtsa, (16:23) 24 il acheta de Schémer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent ; il bâtit sur la montagne, et il donna à la ville qu’il bâtit le nom de Samarie, d’après le nom de Schémer, seigneur de la montagne. (16:24) 25 Omri fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, et il agit plus mal que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nebath, et se livra aux péchés que Jéroboam avait fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:26) 27 Le reste des actions d’Omri, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Omri se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Samarie. Et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 Achab, fils d’Omri, régna sur Israël, la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda. Achab, fils d’Omri, régna vingt-deux ans sur Israël à Samarie. (16:29) 30 Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et comme si c’eût été pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d’Éthbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. (16:31) 32 Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu’il bâtit à Samarie, (16:32) 33 et il fit une idole d’Astarté. Achab fit plus encore que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:33) 34 De son temps, Hiel de Béthel bâtit Jéricho ; il en jeta les fondements au prix d’Abiram, son premier-né, et il en posa les portes au prix de Segub, son plus jeune fils, selon la parole que l’Éternel avait dite par Josué, fils de Nun. (16:34) 1 Rois
16:1-34
10Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Et la parole de l’Éternel vint à Jéhu, fils de Hanani, contre Baësha, disant : (16:1) 2 Parce que je t’ai élevé de la poussière, et que je t’ai établi prince sur mon peuple Israël, et que tu as marché dans la voie de Jéroboam, et que tu as fait pécher mon peuple Israël, pour qu’ils me provoquent par leurs péchés : (16:2) 3 voici, j’ôterai Baësha et sa maison, et je ferai de ta maison comme [j’ai fait] de la maison de Jéroboam, fils de Nebath. (16:3) 4 Celui de [la maison de] Baësha qui mourra dans la ville, les chiens le mangeront, et celui de sa [maison] qui mourra dans les champs, les oiseaux des cieux le mangeront. (16:4) 5 Et le reste des actes de Baësha, et ce qu’il fit, et sa puissance, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Et Baësha s’endormit avec ses pères, et il fut enterré à Thirtsa ; et Éla, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 Et par Jéhu, fils de Hanani, le prophète, la parole de l’Éternel vint aussi contre Baësha, et contre sa maison, à cause de tout le mal qu’il faisait devant les yeux de l’Éternel, pour le provoquer à colère par l’œuvre de ses mains, pour qu’il fût comme la maison de Jéroboam, et parce qu’il tua celui-ci. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Éla, fils de Baësha, commença de régner sur Israël à Thirtsa, [et il régna] deux ans. (16:8) 9 Et son serviteur Zimri, chef de la moitié de ses chars, conspira contre lui. Et il était à Thirtsa, buvant et s’enivrant dans la maison d’Artsa, qui était [préposé] sur sa maison à Thirtsa. (16:9) 10 Et Zimri y alla et le frappa, et le mit à mort la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda ; et il régna à sa place. (16:10) 11 Et il arriva que, lorsqu’il commença de régner, aussitôt qu’il s’assit sur son trône, il frappa toute la maison de Baësha ; il ne lui laissa pas un seul mâle, ni ses parents, ni un ami. (16:11) 12 Et Zimri détruisit toute la maison de Baësha, selon la parole de l’Éternel qu’il prononça contre Baësha par Jéhu, le prophète, (16:12) 13 à cause de tous les péchés de Baësha et des péchés d’Éla, son fils, qu’ils avaient commis et par lesquels ils avaient fait pécher Israël, pour provoquer à colère l’Éternel, le Dieu d’Israël, par leurs vanités. (16:13) 14 Et le reste des actes d’Éla, et tout ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri régna sept jours à Thirtsa. Et le peuple était campé contre Guibbethon, qui était aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui campait ouït dire : Zimri a conspiré, et il a aussi frappé le roi. Et ce même jour, dans le camp, tout Israël établit Omri, chef de l’armée, roi sur Israël. (16:16) 17 Et Omri et tout Israël avec lui montèrent de Guibbethon, et mirent le siège devant Thirtsa. (16:17) 18 Et il arriva que, quand Zimri vit que la ville était prise, il entra dans le palais de la maison du roi, et brûla par le feu la maison du roi sur lui ; (16:18) 19 et il mourut à cause de ses péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, en marchant dans la voie de Jéroboam et dans son péché qu’il fit pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Et le reste des actes de Zimri, et la conspiration qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël fut divisé par moitiés : la moitié du peuple suivit Thibni, fils de Guinath, pour le faire roi ; et la moitié suivit Omri. (16:21) 22 Et le peuple qui suivit Omri prévalut sur le peuple qui suivit Thibni, fils de Guinath ; et Thibni mourut, et Omri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Omri commença de régner sur Israël, [et il régna] douze ans. Il régna six ans à Thirtsa. (16:23) 24 Et il acheta de Shémer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent ; et il bâtit sur la montagne, et appela le nom de la ville qu’il bâtit Samarie, selon le nom de Shémer, propriétaire de la montagne. (16:24) 25 Et Omri fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, et il fit pis que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Et il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nebath, et dans ses péchés par lesquels il avait fait pécher Israël pour provoquer à colère l’Éternel, le Dieu d’Israël, par leurs vanités. (16:26) 27 Et le reste des actes d’Omri, ce qu’il fit, et sa puissance qu’il montra, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Et Omri s’endormit avec ses pères, et il fut enterré à Samarie ; et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 Et Achab, fils d’Omri, commença de régner sur Israël la trente-huitième année d’Asa roi de Juda. Et Achab, fils d’Omri, régna sur Israël à Samarie vingt-deux ans. (16:29) 30 Et Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et il arriva que, comme si c’était peu de chose qu’il marchât dans les péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et alla et servit Baal, et se prosterna devant lui, (16:31) 32 et dressa un autel à Baal dans la maison de Baal qu’il bâtit à Samarie. (16:32) 33 Et Achab fit une ashère ; et Achab fit plus que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour provoquer à colère l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:33) 34 De son temps, Hiel, le Béthélite, bâtit Jéricho ; il la fonda sur Abiram, son premier-né, et posa ses portes sur Segub, son plus jeune fils, selon la parole de l’Éternel qu’il avait dite par Josué, fils de Nun. (16:34) 1 Rois
16:1-34
11Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 Or le Seigneur adressa la parole à Jéhu, fils d’Hanani, contre Baasa, et il lui dit : (16:1) 2 Je vous ai élevé de la poussière, et je vous ai établi chef sur mon peuple Israël, et cependant vous avez marché dans la voie de Jéroboam, et vous avez fait pécher mon peuple Israël pour m’irriter par leurs péchés. (16:2) 3 C’est pourquoi je retrancherai de dessus la terre la postérité de Baasa et la postérité de sa maison, et je traiterai votre maison comme la maison de Jéroboam, fils de Nabat. (16:3) 4 Celui de la race de Baasa qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra à la campagne sera mangé par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Le reste des actions de Baasa, et tout ce qu’il a fait, et ses combats, tout cela est écrit au livre des annales des rois d’Israël. (16:5) 6 Baasa s’endormit donc avec ses pères, et il fut enseveli à Thersa ; et Ela, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 Mais le prophète Jéhu, fils d’Hanani, ayant déclaré à Baasa ce que le Seigneur avait prononcé contre lui et contre sa maison, à cause de tous les maux qu’il avait faits devant le Seigneur pour l’irriter par les œuvres de ses mains, et que le Seigneur traiterait sa maison comme celle de Jéroboam, Baasa, pour ce motif, tua ce prophète Jéhu, fils d’Hanani. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Ela, fils de Baasa, règna sur Israël à Thersa, et son règne dura deux ans. (16:8) 9 Car Zambri son serviteur, qui commandait la moitié de sa cavalerie, se révolta contre lui ; et pendant qu’il buvait à Thersa, et qu’il était ivre dans la maison d’Arsa, gouverneur de Thersa, (16:9) 10 Zambri, se jetant sur lui, le frappa et le tua, la vingt-septième année du règne d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut établi roi, et qu’il fut assis sur son trône, il extermina toute la maison de Baasa, sans en laisser aucun reste, et sans épargner aucun de ses proches ou de ses amis. (16:11) 12 Zambri détruisit ainsi toute la maison de Baasa, selon la parole que le Seigneur avait fait dire à Baasa par le prophète Jéhu, (16:12) 13 à cause de tous les péchés que Baasa et son fils Ela avaient commis et fait commettre à Israël, en irritant le Seigneur Dieu d’Israël par leurs vanités. (16:13) 14 Le reste des actions d’Ela et tout ce qu’il fit est écrit au livre des annales des rois d’Israël. (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zambri régna à Thersa pendant sept jours. L’armée assiégeait alors Gebbéthon, ville des Philistins ; (16:15) 16 et ayant appris que Zambri s’était révolté et avait tué le roi, tout Israël établit roi Amri, général de l’armée d’Israël, qui était alors dans le camp. (16:16) 17 Amri quitta donc Gebbéthon et marcha avec l’armée d’Israël, et vint assiéger Thersa. (16:17) 18 Zambri, voyant que la ville allait être prise, entra dans le palais et se brûla avec la maison royale ; et il mourut (16:18) 19 dans les péchés qu’il avait commis en faisant le mal devant le Seigneur, et en marchant dans la voie de Jéroboam, et dans le péché par lequel il avait fait pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actions de Zambri, de sa conjuration et de sa tyrannie, est écrit au livre des annales des rois d’Israël. (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux parties. La moitié du peuple suivait Thebni, fils de Gineth, pour l’établir roi, et l’autre moitié suivait Amri. (16:21) 22 Mais le peuple qui était avec Amri eut l’avantage sur le peuple qui était avec Thebni, fils de Gineth, et Thebni étant mort, Amri régna seul. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Amri régna sur Israël. Son règne dura douze ans, dont il en régna six à Thersa. (16:23) 24 Il acheta de Somer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent, et il y bâtit une ville qu’il appela Samarie, du nom de Somer, à qui avait appartenu la montagne. (16:24) 25 Amri fit le mal devant le Seigneur, et les crimes qu’il commit surpassèrent encore ceux de tous ses prédécesseurs. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nabat, et dans les péchés par lesquels il avait fait pécher Israël, pour irriter le Seigneur Dieu d’Israël par ses vanités. (16:26) 27 Le reste des actions d’Amri, avec les combats qu’il livra, est écrit au livre des annales des rois d’Israël. (16:27) 28 Amri dormit avec ses pères et fut enseveli à Samarie, et Achab son fils régna à sa place. (16:28) 29 La trente-huitième année du règne d’Asa, roi de Juda, Achab, fils d’Amri, régna sur Israël. Il régna sur Israël à Samarie, et son règne dura vingt-deux ans. (16:29) 30 Achab, fils d’Amri, fit le mal devant le Seigneur, et dépassa en impiété tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Il ne se contenta pas de marcher dans les péchés de Jéroboam fils de Nabat, mais, de plus, il épousa Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal, et l’adora. (16:31) 32 Il mit l’autel de Baal dans le temple de Baal qu’il avait bâti à Samarie, (16:32) 33 et il planta un bois sacré, et ajoutant toujours crime sur crime, il irrita le Seigneur le Dieu d’Israël plus que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui. (16:33) 34 Pendant son règne, Hiel, qui était de Béthel, bâtit Jéricho. Il perdit Abiram, son fils aîné, lorsqu’il en jeta les fondements, et Ségub, le dernier de ses fils, lorsqu’il posa les portes, selon que le Seigneur l’avait prédit par Josué, fils de Nun. (16:34) III Rois
16:1-34
12Traduction par Edmond Stapfer
Édition de 1889, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
13Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 LA parole du Seigneur s’adressa à Jéhu, fils de Hanani, pour qu’il tint ce discours à Baasa : (16:1) 2 « Alors que je t’avais tiré de la poussière pour te faire prince de mon peuple d’Israël, tu as marché dans la voie de Jéroboam et tu as fait pécher les enfants d’Israël, provoquant ma colère par leurs péchés. (16:2) 3 Eh bien ! Je ferai place nette derrière toi, Baasa, et derrière ta maison, je la traiterai comme la maison de Jéroboam, fils de Nebat. (16:3) 4 Ceux de Baasa qui mourront dans la ville seront dévorés par les chiens, et ceux qui mourront dans les champs seront la pâture des oiseaux du ciel... » (16:4) 5 Quant au reste de l’histoire de Baasa, à ses actes et à ses exploits, ils sont consignés dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:5) 6 Baasa, s’étant endormi avec ses pères, fut enseveli à Tirça. Il eut pour successeur son fils Ela. (16:6) 7 C’est par l’organe de Jéhu, fils de Hanani, le prophète, que la parole de l’Éternel avait été prononcée contre Baasa et sa maison, soit à cause du mal qu’il avait fait aux yeux de l’Éternel, l’irritant par sa conduite et imitant la famille de Jéroboam, soit parce qu’il avait frappé cette dernière. (16:7) 8 Dans la vingt-sixième année du règne d’Asa, roi de Juda, Ela, fils de Baasa, devint roi d’Israël : il résida deux ans à Tirça. (16:8) 9 Son officier Zimri, qui commandait la moitié de sa cavalerie, forma un complot contre lui, tandis qu’il s’enivrait à Tirça dans la maison d’Arça, son intendant en cette ville. (16:9) 10 Zimri survint et le frappa à mort (c’était la vingt-septième année du règne d’Asa, roi de Juda), et devint roi à sa place. (16:10) 11 Devenu roi et en possession du trône, il fit périr toute la maison de Baasa, ses parents et ses amis, sans en épargner la plus infime créature. (16:11) 12 Zimri détruisit ainsi toute la maison de Baasa, selon la parole de l’Éternel, transmise à Baasa par le prophète Jéhu : (16:12) 13 en punition de tous les péchés de Baasa et de son fils Ela, péchés qu’ils commirent et firent commettre aux Israélites, irritant le Seigneur, Dieu d’Israël, par leurs vaines idoles. (16:13) 14 Pour le reste de l’histoire et des actes d’Ela, ils sont consignés dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:14) 15 Dans la vingt-septième année du règne d’Asa, roi de Juda, Zimri devint roi et résida sept jours à Tirça ; le peuple assiégeait alors Ghibetôn, ville des Philistins. (16:15) 16 Le peuple campé là ayant appris que Zimri avait conspiré et même avait tué le roi, tout Israël proclama roi Omri, chef de l’armée d’Israël, ce jour-là même, dans le camp. (16:16) 17 Omri, accompagné de tout Israël, se retira de Ghibetôn et vint assiéger Tirça. (16:17) 18 Zimri, voyant que la ville était prise, pénétra dans le donjon du palais du roi, mit de sa propre main le feu au palais et périt dans les flammes. (16:18) 19 C’était la punition des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui déplaît à l’Éternel, en suivant la conduite de Jéroboam en ce qui concerne les péchés qu’il avait fait commettre à Israël. (16:19) 20 Pour le reste de l’histoire de Zimri et du complot qu’il avait organisé, on le trouve consigné dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:20) 21 Le peuple israélite se partagea alors en deux moitiés, dont l’une s’attacha à Tibni, fils de Ghinat, qu’elle proclama roi, et l’autre à Omri. (16:21) 22 Les partisans d’Omri triomphèrent de ceux de Tibni, fils de Ghinat ; Tibni périt et Omri resta roi. (16:22) 23 C’est dans la trente et unième année du règne d’Asa, roi de Juda, qu’Omri devint roi d’Israël ; il régna douze ans, dont six à Tirça. (16:23) 24 Il acquit de Chémer la montagne de Samarie, pour deux kikkar d’argent ; et il bâtit sur cette montagne une ville à laquelle il donna le nom de Samarie, d’après celui de Chémer, propriétaire de la montagne. (16:24) 25 Omri fit ce qui déplaît à l’Éternel, et se conduisit plus mal qu’aucun de ses devanciers. (16:25) 26 Il imita en tout la conduite de Jéroboam, fils de Nebat, et les péchés qu’il avait fait commettre aux Israélites, irritant le Seigneur, Dieu d’Israël, par leurs vaines idoles. (16:26) 27 Quant au reste de l’histoire d’Omri et à ses hauts faits, ils sont mentionnés dans le livre des annales des rois d’Israël. (16:27) 28 Omri, s’étant endormi avec ses pères, fut inhumé à Samarie, et eut pour successeur son fils Achab. (16:28) 29 Achab, fils d’Omri, devint roi d’Israël l’an trente-huit du règne d’Asa, roi de Juda ; il régna sur Israël, à Samarie, vingt-deux ans. (16:29) 30 Achab, fils d’Omri, fit ce qui déplaît au Seigneur, plus que tous ceux qui l’avaient précédé. (16:30) 31 Ne se contentant pas d’imiter les péchés de Jéroboam, fils de Nebat, il prit pour femme Jézabel, fille d’Etbaal, roi des Sidoniens, puis s’adonna au culte de Baal et se prosterna devant lui. (16:31) 32 Il érigea un autel en son honneur, dans le temple qu’il lui avait bâti à Samarie. (16:32) 33 Achab fit aussi une Achêra. Bref, il excita, par sa conduite, la colère de l’Éternel, Dieu d’Israël, plus que tous les rois d’Israël, ses prédécesseurs. (16:33) 34 Sous son règne, Hiél, de Béthel, rebâtit Jéricho ; la pose des fondations coûta la vie à son fils aîné, Abiram, et celle des portes à Segoub, son plus jeune fils, conformément à la parole de Dieu transmise par l’organe de Josué, fils de Noun. (16:34) I Rois
16:1-34
14Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 La parole de l’Éternel fut ainsi adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha : (16:1) 2 Je t’ai élevé de la poussière, et je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël ; mais parce que tu as marché dans la voie de Jéroboam, et que tu as fait pécher mon peuple d’Israël, pour m’irriter par leurs péchés, (16:2) 3 voici, je vais balayer Baescha et sa maison, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath. (16:3) 4 Celui de la maison de Baescha qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui des siens qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Le reste des actions de Baescha, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Baescha se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Thirtsa. Et Éla, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 La parole de l’Éternel s’était manifestée par le prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha et contre sa maison, soit à cause de tout le mal qu’il avait fait sous les yeux de l’Éternel, en l’irritant par l’œuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, soit parce qu’il avait frappé la maison de Jéroboam. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Éla, fils de Baescha, régna sur Israël à Thirtsa. Il régna deux ans. (16:8) 9 Son serviteur Zimri, chef de la moitié des chars, conspira contre lui. Éla était à Thirtsa, buvant et s’enivrant dans la maison d’Artsa, chef de la maison du roi à Thirtsa. (16:9) 10 Zimri entra, le frappa et le tua, la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut roi et qu’il fut assis sur son trône, il frappa toute la maison de Baescha, il ne laissa échapper personne qui lui appartînt, ni parent ni ami. (16:11) 12 Zimri détruisit toute la maison de Baescha, selon la parole que l’Éternel avait dite contre Baescha par Jéhu, le prophète, (16:12) 13 à cause de tous les péchés que Baescha et Éla, son fils, avaient commis et qu’ils avaient fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:13) 14 Le reste des actions d’Éla, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri régna sept jours à Thirtsa. Le peuple campait contre Guibbethon, qui appartenait aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui campait apprit cette nouvelle : Zimri a conspiré, et même il a tué le roi ! Et ce jour-là, tout Israël établit dans le camp pour roi d’Israël Omri, chef de l’armée. (16:16) 17 Omri et tout Israël avec lui partirent de Guibbethon, et ils assiégèrent Thirtsa. (16:17) 18 Zimri, voyant que la ville était prise, se retira dans le palais de la maison du roi, et brûla sur lui la maison du roi. (16:18) 19 C’est ainsi qu’il mourut, à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actions de Zimri, et la conspiration qu’il forma, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux partis : une moitié du peuple voulait faire roi Thibni, fils de Guinath, et l’autre moitié était pour Omri. (16:21) 22 Ceux qui suivaient Omri l’emportèrent sur ceux qui suivaient Thibni, fils de Guinath. Thibni mourut, et Omri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Omri régna sur Israël. Il régna douze ans. Après avoir régné six ans à Thirtsa, (16:23) 24 il acheta de Schémer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent ; il bâtit sur la montagne, et il donna à la ville qu’il bâtit le nom de Samarie, d’après le nom de Schémer, seigneur de la montagne. (16:24) 25 Omri fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, et il agit plus mal que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nebath, et se livra aux péchés que Jéroboam avait fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:26) 27 Le reste des actions d’Omri, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Omri se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Samarie. Et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 Achab, fils d’Omri, régna sur Israël, la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda. Achab, fils d’Omri, régna vingt-deux ans sur Israël à Samarie. (16:29) 30 Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et comme si c’eût été pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d’Éthbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. (16:31) 32 Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu’il bâtit à Samarie, (16:32) 33 et il fit une idole d’Astarté. Achab fit plus encore que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:33) 34 De son temps, Hiel de Béthel bâtit Jéricho ; il en jeta les fondements au prix d’Abiram, son premier-né, et il en posa les portes au prix de Segub, son plus jeune fils, selon la parole que l’Éternel avait dite par Josué, fils de Nun. (16:34) I Rois
16:1-34
15Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 La parole de Yahweh fut adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Baasa, en ces termes : (16:1) 2 “ Je t’ai élevé de la poussière et je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël ; mais tu as marché dans la voie de Jéroboam et tu as fait pécher mon peuple d’Israël, pour m’irriter par leurs péchés. (16:2) 3 C’est pourquoi voici que je vais balayer Baasa et sa maison, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nabat. (16:3) 4 Celui de la maison de Baasa qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui des siens qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. ˮ (16:4) 5 Le reste des actes de Baasa, ce qu’il a fait et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans la Chroniques des roi d’Israël ? (16:5) 6 Baasa se coucha avec ses pères et il fut enterré à Thersa ; et Ela, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 La parole de Yahweh fut aussi dirigée par l’organe du prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baasa et contre sa maison, soit à cause de tout le mal qu’il avait fait sous les yeux de Yahweh, en l’irritant par l’œuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, soit encore parce qu’il avait frappé cette maison. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Ela, fils de Baasa, devint roi d’Israël à Thersa, et il régna deux ans. (16:8) 9 Son serviteur Zambri, chef de la moitié des chars, conspira contre lui. Ela était à Thersa, buvant et s’enivrant dans la maison d’Arsa, qui était préposé à la maison du roi à Thersa. (16:9) 10 Zambri entra, le frappa et le tua, la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut devenu roi et qu’il fut assis sur son trône, il frappa toute la maison de Baasa, ne laissant vivre aucun enfant mâle, ni aucun de ses parents et de ses amis. (16:11) 12 C’est ainsi que Zambri détruisit toute la maison de Baasa, selon la parole de Yahweh qu’il avait dite contre Baasa par l’organe de Jéhu, le prophète, (16:12) 13 à cause de tous les péchés que Baasa et Ela, son fils, avaient commis et qu’ils avaient fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles Yahweh, le Dieu d’Israël. (16:13) 14 Le reste des actes d’Ela, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zambri fut roi pendant sept jours à Thersa. Le peuple était alors campé vis-à-vis de Gebbéthon, qui appartenait aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui campait apprit cette nouvelle : “ Zambri a conspiré, et même il a tué le roi ! ˮ Le jour même, dans le camp, tout Israël établit pour roi d’Israël Amri, chef de l’armée. (16:16) 17 Amri et tout Israël avec lui montèrent de Gebbéthon et vinrent assiéger Thersa. (16:17) 18 Lorsqu’il vit la ville prise, Zambri se retira dans la citadelle de la maison du roi et brûla sur lui la maison du roi. C’est ainsi qu’il mourut, (16:18) 19 à cause des péchés qu’il avait commis, en faisant ce qui est mal aux yeux de Yahweh, et en marchant dans la voie de Jéroboam et dans le péché que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actes de Zambri, et le complot qu’il forma, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Le peuple d’Israël se divisa alors en deux partis : la moitié du peuple était pour Thebni, fils de Gineth, pour le faire roi, et l’autre moitié était pour Amri. (16:21) 22 Ceux qui suivaient Amri l’emportèrent sur ceux qui suivaient Thebni, fils de Gineth. Thebni mourut, et Amri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Amri devint roi d’Israël, et il régna douze ans. (16:23) 24 Lorsqu’il eut régné six ans à Thersa, il acheta de Somer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent ; puis il bâtit sur la montagne, et il donna à la ville qu’il avait bâtie le nom de Samarie, du nom de Somer, à qui la montagne appartenait. (16:24) 25 Amri fit ce qui est mal aux yeux de Yahweh, et il agit plus mal que tous ceux qui avaient régné avant lui. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nabat, et dans les péchés que Jéroboam avait fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles Yahweh, le Dieu d’Israël. (16:26) 27 Le reste des actes d’Amri, ce qu’il a fait, et les exploits qu’il a accomplis, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Amri se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Samarie. Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 Achab, fils d’Amri, devint roi d’Israël la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda, et Achab, fils d’Amri, régna vingt-deux ans sur Israël à Samarie. (16:29) 30 Achab, fils d’Amri, fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Comme si c’eût été pour lui peu de chose de marcher dans les péchés de Jéroboam, fils de Nabat, il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. (16:31) 32 Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal, qu’il bâtit à Samarie ; (16:32) 33 Achab fit aussi l’aschérah. Achab fit plus encore que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui pour irriter Yahweh, le Dieu d’Israël. (16:33) 34 De son temps, Hiel de Béthel bâtit Jéricho ; il en jeta les fondements au prix d’Abiram, son premier-né, et il en posa les portes au prix de Ségub, son dernier fils, selon la parole de Yahweh, qu’il avait dite par l’organe de Josué, fils de Nun. (16:34) I Rois
16:1-34
16Nouvelle édition de Genève
Édition de 1979 © Copyright.[+]
1 La parole de l’Eternel fut ainsi adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha : (16:1) 2 Je t’ai élevé de la poussière, et je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël ; mais parce que tu as marché dans la voie de Jéroboam, et que tu as fait pécher mon peuple d’Israël, pour m’irriter par leurs péchés, (16:2) 3 voici, je vais balayer Baescha et sa maison, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath. (16:3) 4 Celui de la maison de Baescha qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui des siens qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Le reste des actions de Baescha, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Baescha se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Thirtsa. Et Ela, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 La parole de l’Eternel s’était manifestée par le prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha et contre sa maison, à cause de tout le mal qu’il avait fait sous les yeux de l’Eternel, en l’irritant par l’œuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, et parce qu’il avait frappé la maison de Jéroboam. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Ela, fils de Baescha, régna sur Israël à Thirtsa. Il régna deux ans. (16:8) 9 Son serviteur Zimri, chef de la moitié des chars, conspira contre lui. Ela était à Thirtsa, buvant et s’enivrant dans la maison d’Artsa, chef de la maison du roi à Thirtsa. (16:9) 10 Zimri entra, le frappa et le tua, la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut roi et qu’il fut assis sur son trône, il frappa toute la maison de Baescha, il ne laissa échapper personne qui lui appartienne, ni parent ni ami. (16:11) 12 Zimri détruisit toute la maison de Baescha, selon la parole que l’Eternel avait dite contre Baescha par Jéhu, le prophète, (16:12) 13 à cause de tous les péchés que Baescha et Ela, son fils, avaient commis et qu’ils avaient fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Eternel, le Dieu d’Israël. (16:13) 14 Le reste des actions d’Ela, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri régna sept jours à Thirtsa. Le peuple campait contre Guibbethon, qui appartenait aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui campait apprit cette nouvelle : Zimri a conspiré, et même il a tué le roi ! Et ce jour-là, tout Israël établit dans le camp pour roi d’Israël Omri, chef de l’armée. (16:16) 17 Omri et tout Israël avec lui partirent de Guibbethon, et ils assiégèrent Thirtsa. (16:17) 18 Zimri, voyant que la ville était prise, se retira dans le palais de la maison du roi, et brûla sur lui la maison du roi. (16:18) 19 C’est ainsi qu’il mourut, à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actions de Zimri, et la conspiration qu’il forma, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux partis : une moitié du peuple voulait faire roi Thibni, fils de Guinath, et l’autre moitié était pour Omri. (16:21) 22 Ceux qui suivaient Omri l’emportèrent sur ceux qui suivaient Thibni, fils de Guinath. Thibni mourut, et Omri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Omri régna sur Israël. Il régna douze ans. Après avoir régné six ans à Thirtsa, (16:23) 24 il acheta de Schémer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent ; il bâtit sur la montagne, et il donna à la ville qu’il bâtit le nom de Samarie, d’après le nom de Schémer, seigneur de la montagne. (16:24) 25 Omri fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, et il agit plus mal que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nebath, et se livra aux péchés que Jéroboam avait fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Eternel, le Dieu d’Israël. (16:26) 27 Le reste des actions d’Omri, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Omri se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Samarie. Et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 Achab, fils d’Omri, régna sur Israël, la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda. Achab, fils d’Omri, régna vingt-deux ans sur Israël à Samarie. (16:29) 30 Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et comme si c’était pour lui peu de choses de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. (16:31) 32 Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu’il bâtit à Samarie, (16:32) 33 et il fit une idole d’Astarté. Achab fit plus encore que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Eternel, le Dieu d’Israël. (16:33) 34 De son temps, Hiel de Béthel bâtit Jéricho ; il en jeta les fondements au prix d’Abiram, son premier-né, et il en posa les portes au prix de Segub, son plus jeune fils, selon la parole que l’Eternel avait dite par Josué, fils de Nun. (16:34) 1 Rois
16:1-34
17Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 La parole de l’Éternel fut ainsi adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha : (16:1) 2 Je t’ai élevé de la poussière, et je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël ; mais parce que tu as marché dans la voie de Jéroboam, et que tu as fait pécher mon peuple d’Israël, pour m’irriter par leurs péchés, (16:2) 3 voici, je vais balayer Baescha et sa maison, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath. (16:3) 4 Celui de la maison de Baescha qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui des siens qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. (16:4) 5 Le reste des actions de Baescha, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Baescha se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Thirtsa. Et Éla, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 La parole de l’Éternel s’était manifestée par le prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha et contre sa maison, soit à cause de tout le mal qu’il avait fait sous les yeux de l’Éternel, en l’irritant par l’œuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, soit parce qu’il avait frappé la maison de Jéroboam. (16:7) 8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Éla, fils de Baescha, régna sur Israël à Thirtsa. Il régna deux ans. (16:8) 9 Son serviteur Zimri, chef de la moitié des chars, conspira contre lui. Éla était à Thirtsa, buvant et s’enivrant dans la maison d’Artsa, chef de la maison du roi à Thirtsa. (16:9) 10 Zimri entra, le frappa et le tua, la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place. (16:10) 11 Lorsqu’il fut roi et qu’il fut assis sur son trône, il frappa toute la maison de Baescha, il ne laissa échapper personne qui lui appartînt, ni parent ni ami. (16:11) 12 Zimri détruisit toute la maison de Baescha, selon la parole que l’Éternel avait dite contre Baescha par Jéhu, le prophète, (16:12) 13 à cause de tous les péchés que Baescha et Éla, son fils, avaient commis et qu’ils avaient fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:13) 14 Le reste des actions d’Éla, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 La vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, Zimri régna sept jours à Thirtsa. Le peuple campait contre Guibbethon, qui appartenait aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui campait apprit cette nouvelle : Zimri a conspiré, et même il a tué le roi ! Et ce jour-là, tout Israël établit dans le camp pour roi d’Israël Omri, chef de l’armée. (16:16) 17 Omri et tout Israël avec lui partirent de Guibbethon, et ils assiégèrent Thirtsa. (16:17) 18 Zimri, voyant que la ville était prise, se retira dans le palais de la maison du roi, et brûla sur lui la maison du roi. (16:18) 19 C’est ainsi qu’il mourut, à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Le reste des actions de Zimri, et la conspiration qu’il forma, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux partis : une moitié du peuple voulait faire roi Thibni, fils de Guinath, et l’autre moitié était pour Omri. (16:21) 22 Ceux qui suivaient Omri l’emportèrent sur ceux qui suivaient Thibni, fils de Guinath. Thibni mourut, et Omri régna. (16:22) 23 La trente et unième année d’Asa, roi de Juda, Omri régna sur Israël. Il régna douze ans. Après avoir régné six ans à Thirtsa, (16:23) 24 il acheta de Schémer la montagne de Samarie pour deux talents d’argent ; il bâtit sur la montagne, et il donna à la ville qu’il bâtit le nom de Samarie, d’après le nom de Schémer, seigneur de la montagne. (16:24) 25 Omri fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, et il agit plus mal que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Il marcha dans toute la voie de Jéroboam, fils de Nebath, et se livra aux péchés que Jéroboam avait fait commettre à Israël, irritant par leurs idoles l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:26) 27 Le reste des actions d’Omri, ce qu’il a fait, et ses exploits, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Omri se coucha avec ses pères, et il fut enterré à Samarie. Et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 Achab, fils d’Omri, régna sur Israël, la trente-huitième année d’Asa, roi de Juda. Achab, fils d’Omri, régna vingt-deux ans sur Israël à Samarie. (16:29) 30 Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et comme si c’eût été pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d’Éthbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. (16:31) 32 Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu’il bâtit à Samarie, (16:32) 33 et il fit une idole d’Astarté. Achab fit plus encore que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Éternel, le Dieu d’Israël. (16:33) 34 De son temps, Hiel de Béthel bâtit Jéricho ; il en jeta les fondements au prix d’Abiram, son premier-né, et il en posa les portes au prix de Segub, son plus jeune fils, selon la parole que l’Éternel avait dite par Josué, fils de Nun. (16:34) 1 Rois
16:1-34
18Traduction française de la Bible King James par N. L. Stratford
Édition de 2022 © Copyright.[+]
1 ¶ Puis la parole du SEIGNEUR vint à Jehu, le fils de Hanani, contre Baasha, disant, (16:1) 2 Puisque je t’ai élevé de la poussière et que je t’ai fait prince sur mon peuple Israël, et que tu as marché dans le chemin de Jeroboam, et que tu as fait pécher mon peuple Israël, pour me provoquer à la colère par leurs péchés, (16:2) 3 Voici, je retirerai la postérité de Baasha et la postérité de sa maison : et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jeroboam, le fils de Nebat. (16:3) 4 Celui qui mourra, de la maison de Baasha dans la ville, sera mangé par les chiens ; et celui des siens qui mourra dans les champs, sera mangé par les volatiles dans l’air. (16:4) 5 Or le reste des actions de Baasha, et ce qu’il fit et ses exploits, et ne sont-ils pas écrits dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:5) 6 Ainsi Baasha s’endormit avec ses pères, et il fut enterré à Tirzah : et Elah, son fils, régna à sa place. (16:6) 7 Et aussi, par la main du prophète Jehu, le fils de Hanani, la parole du SEIGNEUR vint contre Baasha et contre sa maison, à cause de tout le mal qu’il avait fait à la vue du SEIGNEUR, en le provocant à la colère par l’œuvre de ses mains et en devenant comme la maison de Jeroboam, parce qu’il l’avait tué. (16:7) 8 En la vingt-sixième année d’Asa, roi de Judah, Elah, le fils de Baasha commença à régner sur Israël à Tirzah, il régna deux ans. (16:8) 9 Et son serviteur Zimri, capitaine de la moitié de ses chariots, conspira contre lui, lorsqu’il était à Tirzah, buvant et s’enivrant dans la maison d’Arza, le maître d’hôtel de sa maison à Tirzah. (16:9) 10 Et Zimri entra, le frappa et le tua, la vingt-septième année d’Asa, roi de Judah : et il régna à sa place. (16:10) 11 Et il arriva, lorsqu’il commença de régner, aussitôt qu’il fut assis sur son trône, il tua toute la maison de Baasha : il n’en laissa pas un qui urine contre le mur, ni de sa parenté ni de ses amis. (16:11) 12 Ainsi Zimri détruisit toute la maison de Baasha, selon la parole du SEIGNEUR, qu’il prononça contre Baasha, par Jehu, le prophète : (16:12) 13 À cause de tous les péchés de Baasha et des péchés d’Elah, son fils, par lesquels ils avaient péché et par lesquels ils avaient fait pécher Israël, provocant à la colère le SEIGNEUR Dieu d’Israël, par leurs vanités. (16:13) 14 Et le reste des actions d’Elah, et tout ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois d’Israël ? (16:14) 15 ¶ En la vingt-septième année d’Asa, roi de Judah, Zimri régna sept jours à Tirzah. Et le peuple était campé contre Gibbethon qui appartenait aux Philistins. (16:15) 16 Et le peuple qui était campé là entendit dire : Zimri a conspiré, et il a aussi tué le roi : c’est pourquoi en ce même jour, dans le camp, tout Israël établit Omri, capitaine de l’armée, roi sur Israël. (16:16) 17 Et Omri et tout Israël avec lui montèrent de Gibbethon, et ils assiégèrent Tirzah. (16:17) 18 Et il arriva, lorsque Zimri vit que la ville était prise, il entra au palais de la maison du roi, et il brûla sur lui la maison du roi, et mourut, (16:18) 19 À cause de ses péchés par lesquels il avait péché en faisant ce qui est mal à la vue du SEIGNEUR, en marchant dans le chemin de Jeroboam et en son péché qu’il fit pour faire pécher Israël. (16:19) 20 Et le reste des actions de Zimri, et sa trahison qu’il échafauda, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois d’Israël ? (16:20) 21 Alors le peuple d’Israël se divisa en deux parties : la moitié du peuple suivit Tibni, le fils de Ginath, pour le faire roi, et l’autre moitié suivit Omri. (16:21) 22 Mais le peuple qui suivit Omri prévalu sur le peuple qui suivit Tibni, le fils de Ginath : et Tibni mourut, et Omri régna. (16:22) 23 En la trente et unième année d’Asa, roi de Judah, Omri commença à régner sur Israël, douze ans : il régna six ans à Tirzah. (16:23) 24 Puis il acheta de Semer la colline Samarie, pour deux talents d’argent : et il bâtit sur la colline, et appela le nom de la ville qu’il bâtit Samarie, du nom de Semer, propriétaire de la colline. (16:24) 25 Mais Omri fit ce qui est mal à la vue du SEIGNEUR : il fit pis que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:25) 26 Car il marcha dans tout le chemin de Jeroboam, le fils de Nebat, et en son péché par lequel il avait fait pécher Israël, provocant à la colère le SEIGNEUR Dieu d’Israël, par leurs vanités. (16:26) 27 Or le reste des actions d’Omri qu’il fit et sa puissance qu’il montra, ne sont-ils pas écrits dans le livre des Chroniques des rois d’Israël ? (16:27) 28 Ainsi Omri s’endormit avec ses pères, et fut enterré à Samarie : et Achab, son fils, régna à sa place. (16:28) 29 ¶ Et en la trente-huitième année d’Asa, roi de Judah, Achab, le fils d’Omri, commença à régner sur Israël : et Achab, le fils d’Omri, régna sur Israël, à Samarie, vingt-deux ans. (16:29) 30 Et Achab, le fils d’Omri, fit ce qui est mal à la vue du SEIGNEUR, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. (16:30) 31 Et il arriva que, comme si cela avait été une chose légère pour lui de marcher dans les péchés de Jeroboam, le fils de Nebat, il prit pour femme Jézabel, la fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens : et il alla et servit Baal, et l’adora. (16:31) 32 Et il dressa un autel à Baal dans la maison de Baal, qu’il bâtit à Samarie. (16:32) 33 Et Achab fit un bosquet : et Achab fit plus encore pour provoquer à la colère le SEIGNEUR Dieu d’Israël, que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui. (16:33) 34 Pendant ses jours, Hiel le Béthelite bâtit Jéricho : il en posa la fondation sur Abiram, son premier-né, et il en plaça ses portes sur son plus jeune fils, Segub, selon la parole du SEIGNEUR laquelle il avait proférée par Josué, le fils de Nun. (16:34) 1 Rois
16:1-34