Comparateur de Bibles

De à
Préférences d'affichage Afficher par défaut :

Afficher uniquement les traductions en :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :

1Traduction par David Martin
Édition de 1744, libre de droits.
1 En ce temps-là Abija fils de Jéroboam devint malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi maintenant, et te déguise, en sorte qu’on ne connaisse point que tu es la femme de Jéroboam, et va-t’en à Silo ; là est Ahija le Prophète, qui m’a dit que je serais Roi sur ce peuple. (14:2) 3 Et prends en ta main dix pains, et des gâteaux, et un vase plein de miel, et entre chez lui ; il te déclarera ce qui doit arriver à ce jeune garçon. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit donc ainsi ; car elle se leva, et s’en alla à Silo, et entra dans la maison d’Ahija. Or Ahija ne pouvait voir, parce que ses yeux étaient obscurcis, à cause de sa vieillesse. (14:4) 5 Et l’Éternel dit à Ahija : Voilà la femme de Jéroboam, qui vient pour s’enquérir de toi touchant son fils, parce qu’il est malade ; tu lui diras telles et telles chose ; quand elle entrera elle fera semblant d’être quelque autre. (14:5) 6 Aussitôt donc qu’Ahija eut entendu le bruit de ses pieds, comme elle entrait à la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam. Pourquoi fais-tu semblant d’être quelque autre ? Je suis envoyé vers toi [pour t’annoncer] des choses dures. (14:6) 7 Va, [et] dis à Jéroboam : Ainsi a dit l’Éternel le Dieu d’Israël ; parce que je t’ai élevé du milieu du peuple, et que je t’ai établi pour Conducteur de mon peuple d’Israël ; (14:7) 8 Et que j’ai déchiré le Royaume de la maison de David, et que je te l’ai donné ; mais parce que tu n’as point été comme David mon serviteur, qui a gardé mes commandements, et qui a marché après moi de tout son cœur, faisant seulement ce qui est droit devant moi ; (14:8) 9 Et qu’en faisant ce que tu as fait, tu as fait pis que tous ceux qui ont été devant toi ; vu que tu t’en es allé, et t’es fait d’autres dieux, et des images de fonte, pour m’irriter, et que tu m’as rejeté derrière ton dos ; (14:9) 10 A cause de cela, voici, je m’en vais amener du mal sur la maison de Jéroboam, et je retrancherai ce qui appartient à Jéroboam, depuis l’homme jusqu’à un chien, tant ce qui est serré, que ce qui est délaissé en Israël, et je raclerai la maison de Jéroboam, comme on racle la fiente, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. (14:10) 11 Celui [de la famille] de Jéroboam qui mourra dans la ville, les chiens le mangeront ; et celui qui mourra aux champs, les oiseaux des cieux le mangeront ; car l’Éternel a parlé. (14:11) 12 Toi donc lève-toi, et t’en va en ta maison, [et] aussitôt que tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Et tout Israël mènera deuil sur lui, et l’ensevelira ; car lui seul [de la famille] de Jéroboam entrera au sépulcre, parce que l’Éternel le Dieu d’Israël a trouvé quelque chose de bon en lui [seul] de [toute] la maison de Jéroboam. (14:13) 14 Et l’Éternel s’établira un Roi sur Israël, qui en ce jour-là retranchera la maison de Jéroboam ; et quoi ? même dans peu. (14:14) 15 Et l’Éternel frappera Israël, [l’agitant] comme le roseau est agité dans l’eau ; et il arrachera Israël de dessus cette bonne terre qu’il a donnée à leurs pères, et les dispersera au delà du fleuve ; parce qu’ils ont fait leurs bocages, irritant l’Éternel. (14:15) 16 Et l’Éternel abandonnera Israël à cause des péchés de Jéroboam, par lesquels il a péché, et fait pécher Israël. (14:16) 17 Alors la femme de Jéroboam se leva, et s’en alla, et vint à Tirtsa : et comme elle mettait le pied sur le seuil de la maison, le jeune garçon mourut. (14:17) 18 Et on l’ensevelit, et tout Israël mena deuil sur lui, selon la parole de l’Éternel, laquelle il avait proférée par son serviteur Ahija le Prophète. (14:18) 19 Et quant au reste des faits de Jéroboam, comment il a fait la guerre, et comment il a régné, voilà ils sont écrits au Livre des Chroniques des Rois d’Israël. (14:19) 20 Or le temps que Jéroboam régna, fut vingt et deux ans ; puis il s’endormit avec ses pères, et Nadab son fils régna en sa place. (14:20) 21 Et Roboam fils de Salomon régnait en Juda ; il avait quarante et un ans quand il commença à régner, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Éternel avait choisie d’entre toutes les Tribus d’Israël, pour y mettre son Nom. Sa mère avait nom Nahama, et était Hammonite. (14:21) 22 Et Juda aussi fit ce qui déplaît à l’Éternel, et par leurs péchés qu’ils commirent ils l’émurent à jalousie plus que leurs pères n’avaient fait dans tout ce qu’ils avaient fait. (14:22) 23 Car eux aussi se bâtirent des hauts lieux ; et firent des images, et des bocages, sur toute haute colline, et sous tout arbre verdoyant. (14:23) 24 Même il y avait au pays des gens prostitués à la paillardise, et ils firent selon toutes les abominations des nations que l’Éternel avait chassées de devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 0r il arriva qu’en la cinquième année du Roi Roboam, Sisak, Roi d’Egypte, monta contre Jérusalem ; (14:25) 26 Et prit les trésors de la maison de l’Éternel, et les trésors de la maison Royale, et il emporta tout. Il prit aussi tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Et le Roi Roboam fit des boucliers d’airain au lieu de ceuxlà, et les mit entre les mains des capitaines des archers qui gardaient la porte de la maison du Roi. (14:27) 28 Et quand le Roi entrait dans la maison de l’Éternel, les archers les portaient, et ensuite ils les rapportaient dans la chambre des archers. (14:28) 29 Le reste des faits de Roboam, et tout ce qu’il a fait, n’est-il pas écrit au Livre des Chroniques des Rois de Juda ? (14:29) 30 Or il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Et Roboam s’endormit avec ses pères, et fut enseveli avec eux dans la Cité de David ; sa mère avait nom Nahama, [et était] Hammonite ; et Abijam son fils régna en sa place. (14:31) I. Rois
14:1-31
2Traduction King James revue par B. Blayney
Édition de 1769, libre de droits (hors GB).
1 At that time Abijah the son of Jeroboam fell sick. (14:1) 2 And Jeroboam said to his wife, Arise, I pray thee, and disguise thyself, that thou be not known to be the wife of Jeroboam ; and get thee to Shiloh : behold, there is Ahijah the prophet, which told me that I should be king over this people. (14:2) 3 And take with thee ten loaves, and cracknels, and a cruse of honey, and go to him : he shall tell thee what shall become of the child. (14:3) 4 And Jeroboam’s wife did so, and arose, and went to Shiloh, and came to the house of Ahijah. But Ahijah could not see ; for his eyes were set by reason of his age. (14:4) 5 And the LORD said unto Ahijah, Behold, the wife of Jeroboam cometh to ask a thing of thee for her son ; for he is sick : thus and thus shalt thou say unto her : for it shall be, when she cometh in, that she shall feign herself to be another woman. (14:5) 6 And it was so, when Ahijah heard the sound of her feet, as she came in at the door, that he said, Come in, thou wife of Jeroboam ; why feignest thou thyself to be another ? for I am sent to thee with heavy tidings. (14:6) 7 Go, tell Jeroboam, Thus saith the LORD God of Israel, Forasmuch as I exalted thee from among the people, and made thee prince over my people Israel, (14:7) 8 And rent the kingdom away from the house of David, and gave it thee : and yet thou hast not been as my servant David, who kept my commandments, and who followed me with all his heart, to do that only which was right in mine eyes ; (14:8) 9 But hast done evil above all that were before thee : for thou hast gone and made thee other gods, and molten images, to provoke me to anger, and hast cast me behind thy back : (14:9) 10 Therefore, behold, I will bring evil upon the house of Jeroboam, and will cut off from Jeroboam him that pisseth against the wall, and him that is shut up and left in Israel, and will take away the remnant of the house of Jeroboam, as a man taketh away dung, till it be all gone. (14:10) 11 Him that dieth of Jeroboam in the city shall the dogs eat ; and him that dieth in the field shall the fowls of the air eat : for the LORD hath spoken it. (14:11) 12 Arise thou therefore, get thee to thine own house : and when thy feet enter into the city, the child shall die. (14:12) 13 And all Israel shall mourn for him, and bury him : for he only of Jeroboam shall come to the grave, because in him there is found some good thing toward the LORD God of Israel in the house of Jeroboam. (14:13) 14 Moreover the LORD shall raise him up a king over Israel, who shall cut off the house of Jeroboam that day : but what ? even now. (14:14) 15 For the LORD shall smite Israel, as a reed is shaken in the water, and he shall root up Israel out of this good land, which he gave to their fathers, and shall scatter them beyond the river, because they have made their groves, provoking the LORD to anger. (14:15) 16 And he shall give Israel up because of the sins of Jeroboam, who did sin, and who made Israel to sin. (14:16) 17 And Jeroboam’s wife arose, and departed, and came to Tirzah : and when she came to the threshold of the door, the child died ; (14:17) 18 And they buried him ; and all Israel mourned for him, according to the word of the LORD, which he spake by the hand of his servant Ahijah the prophet. (14:18) 19 And the rest of the acts of Jeroboam, how he warred, and how he reigned, behold, they are written in the book of the chronicles of the kings of Israel. (14:19) 20 And the days which Jeroboam reigned were two and twenty years : and he slept with his fathers, and Nadab his son reigned in his stead. (14:20) 21 And Rehoboam the son of Solomon reigned in Judah. Rehoboam was forty and one years old when he began to reign, and he reigned seventeen years in Jerusalem, the city which the LORD did choose out of all the tribes of Israel, to put his name there. And his mother’s name was Naamah an Ammonitess. (14:21) 22 And Judah did evil in the sight of the LORD, and they provoked him to jealousy with their sins which they had committed, above all that their fathers had done. (14:22) 23 For they also built them high places, and images, and groves, on every high hill, and under every green tree. (14:23) 24 And there were also sodomites in the land : and they did according to all the abominations of the nations which the LORD cast out before the children of Israel. (14:24) 25 And it came to pass in the fifth year of king Rehoboam, that Shishak king of Egypt came up against Jerusalem : (14:25) 26 And he took away the treasures of the house of the LORD, and the treasures of the king’s house ; he even took away all : and he took away all the shields of gold which Solomon had made. (14:26) 27 And king Rehoboam made in their stead brasen shields, and committed them unto the hands of the chief of the guard, which kept the door of the king’s house. (14:27) 28 And it was so, when the king went into the house of the LORD, that the guard bare them, and brought them back into the guard chamber. (14:28) 29 Now the rest of the acts of Rehoboam, and all that he did, are they not written in the book of the chronicles of the kings of Judah ? (14:29) 30 And there was war between Rehoboam and Jeroboam all their days. (14:30) 31 And Rehoboam slept with his fathers, and was buried with his fathers in the city of David. And his mother’s name was Naamah an Ammonitess. And Abijam his son reigned in his stead. (14:31) I. Kings
14:1-31
3Traduction revue par J. F. Ostervald
Édition de 1823, libre de droits.
1 En ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, devint malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi maintenant et déguise-toi, qu’on ne connaisse point que tu es la femme de Jéroboam, et va-t’en à Scilo ; voilà, Ahija le prophète y est ; ce fut lui qui me dit que je serais roi sur ce peuple. (14:2) 3 Et prends en ta main dix pains, et des gâteaux, et un vaisseau plein de miel, et entre chez lui ; il te déclarera ce qui doit arriver à ce jeune garçon. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit donc ainsi ; car elle se leva et s’en alla à Scilo, et elle entra dans la maison d’Ahija. Or, Ahija ne pouvait voir, parce que ses yeux étaient obscurcis à cause de sa vieillesse. (14:4) 5 Et l’Eternel dit à Ahija : Voilà la femme de Jéroboam qui vient pour s’enquérir de toi touchant son fils, parce qu’il est malade. Tu lui diras telles et telles choses. Quand elle entrera, elle fera semblant d’être quelque autre. (14:5) 6 Aussitôt donc qu’Ahija eut entendu le bruit de ses pieds, comme elle était à la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam ; pourquoi fais-tu semblant d’être quelque autre ? Je suis chargé de t’annoncer des choses dures. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi a dit l’Eternel, le Dieu d’Israël : Parce que je t’ai élevé du milieu du peuple, et que je t’ai établi pour conducteur de mon peuple d’Israël ; (14:7) 8 Et que j’ai déchiré le royaume de la maison de David, et que je te l’ai donné, mais que tu n’as point été comme David mon serviteur, qui a gardé mes commandemens, et qui a marché après moi de tout son cœur, ne faisant que ce qui est droit devant moi ; (14:8) 9 Et que faisant ce que tu as fait, tu as fait plus de mal que tous ceux qui ont été avant toi ; que tu t’en es allé, et que tu t’es fait d’autres dieux, et des images de fonte, pour m’irriter, et que tu m’as jeté derrière ton dos ; (14:9) 10 Parce que tu as fait ces choses, voici, je m’en vais faire venir du mal sur la maison de Jéroboam, et je retrancherai ce qui appartient à Jéroboam, jusqu’à un seul homme, tant ce qui est serré, que ce qui est abandonné en Israël ; et je raclerai la maison de Jéroboam comme on racle le fumier, tant qu’il n’en reste plus. (14:10) 11 Celui qui appartient à Jéroboam, qui mourra dans la ville, sera mangé par les chiens, et celui qui mourra aux champs sera mangé par les oiseaux des cieux ; car l’Eternel a parlé. (14:11) 12 Toi donc, lève-toi et va-t’en dans ta maison ; aussitôt que tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Et tout Israël mènera deuil sur lui et l’ensevelira ; car lui seul, de ce qui appartient à Jéroboam, entrera au sépulcre, parce que l’Eternel, le Dieu d’Israël, a trouvé quelque chose de bon en lui seul de toute la maison de Jéroboam. (14:13) 14 Et l’Eternel s’établira un roi sur Israël, qui en ce jour-là retranchera la maison de Jéroboam. Et quoi ? Même dans peu. (14:14) 15 Et l’Eternel frappera Israël, comme quand le roseau est agité dans l’eau ; et il arrachera Israël de dessus cette bonne terre qu’il a donnée à leurs pères, et il les dispersera au-delà du fleuve, parce qu’ils ont fait leurs bocages, irritant l’Eternel. (14:15) 16 Et l’Eternel abandonnera Israël à cause des péchés de Jéroboam, par lesquels il a péché, et par lesquels il a fait pécher Israël. (14:16) 17 Alors la femme de Jéroboam se leva, et s’en alla, et vint à Tirtsa ; et comme elle mettait le pied sur le seuil de la maison, le jeune garçon mourut ; (14:17) 18 Et on l’ensevelit, et tout Israël mena deuil sur lui, selon la parole que l’Eternel avait prononcée par son serviteur Ahija le prophète. (14:18) 19 Quant au reste des actions de Jéroboam, comment il a fait la guerre, et comment il a régné, voilà, toutes ces choses sont écrites dans le livre des Chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Or, le temps que régna Jéroboam, fut de vingt-deux ans ; puis il s’endormit avec ses pères, et Nadab son fils régna en sa place. (14:20) 21 Et Roboam, fils de Salomon, régnait en Juda ; il avait quarante et un ans quand il commença à régner, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, qui est la ville que l’Eternel avait choisie d’entre toutes les tribus d’Israël, pour y mettre son nom. Sa mère s’appelait Nahama, et elle était Hammonite. (14:21) 22 Et Juda aussi fit ce qui est mauvais devant l’Eternel ; et par les péchés qu’ils commirent ils émurent sa jalousie, plus que leurs pères n’avaient fait dans tout ce qu’ils avaient fait. (14:22) 23 Car ils se bâtirent aussi des hauts lieux, et des images, et des bocages sur toutes les hautes collines, et sous tous les arbres verts. (14:23) 24 Il y avait même au pays des gens qui se prostituaient, et ils firent toutes les abominations des nations que l’Eternel avait chassées devant les enfans d’Israël. (14:24) 25 Or, il arriva que, la cinquième année du roi Roboam, Sçisçak, roi d’Egypte, monta contre Jérusalem ; (14:25) 26 Et il prit les trésors de la maison de l’Eternel, et les trésors de la maison royale, et même il prit tout ; il prit aussi tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Et le roi Roboam fit des boucliers d’airain à la place de ceux-là, et les mit entre les mains des capitaines des archers, qui gardaient la porte de la maison du roi. (14:27) 28 Et quand le roi entrait dans la maison de l’Eternel, les archers les portaient ; puis ils les rapportaient dans la chambre des archers. (14:28) 29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu’il a fait, nest-il pas écrit au livre des Chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Or, il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Et Roboam s’endormit avec ses pères ; et il fut enseveli avec eux dans la ville de David ; sa mère s’appelait Nahama, et elle était Hammonite, et Abijam son fils régna à sa place. (14:31) I. Rois
14:1-31
4Traduction par H.-A. Perret-Gentil
Édition de 1847-1861, libre de droits.
1 Dans le même temps Abia, fils de Jéroboam, était malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi donc et te travestis, de sorte qu’on ne se doute pas que tu es la femme de Jéroboam, et va-t’en à Silo ! Voici, là est Ahia, le prophète, qui m’a annoncé que je deviendrais le roi de ce peuple. (14:2) 3 Et prends dans ta main dix pains et des gâteaux et une cruche de miel, et entre chez lui : il te révélera ce qui arrivera à l’enfant. (14:3) 4 Et ainsi fit la femme de Jéroboam, et s’étant levée elle se rendit à Silo chez Ahia. Or Ahia avait perdu la vue, car l’âge rendait ses yeux obtus. (14:4) 5 Et l’Éternel avait dit à Ahia : Voici que la femme de Jéroboam vient pour requérir de toi un avis touchant son fils, parce qu’il est malade : tu lui parleras de telle et telle manière, et quand elle paraîtra, elle ne voudra pas être reconnue. (14:5) 6 Et lorsque Ahia entendit le bruit de ses pas, comme elle entrait dans la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam ! pourquoi donc ne veux-tu pas être connue ? Pour moi, j’ai pour toi un message sévère. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi parle l’Éternel, Dieu d’Israël : Parce que je t’ai élevé du sein du peuple, et établi prince de mon peuple d’Israël, (14:7) 8 et que j’ai détaché le royaume de la maison de David et te l’ai donné, mais que tu n’as pas imité mon serviteur David qui a gardé mes commandements et m’a suivi de tout son cœur pour ne faire que ce qui est droit à mes yeux, (14:8) 9 et parce que tu as fait pis que tous tes prédécesseurs, et que tu t’en es allé et t’es fait d’autres dieux et des images de fonte pour me provoquer et que tu m’as jeté en arrière de toi ; (14:9) 10 cela étant, voici je vais amener la calamité sur la maison de Jéroboam et j’arracherai à Jéroboam ceux qui pissent à la muraille, le mineur et l’émancipé en Israël, et je balaierai après la maison de Jéroboam comme on balaie les ordures, à fond. (14:10) 11 Ceux qui mourront à Jéroboam dans la ville, seront mangés par les chiens, et ceux qui mourront dans la campagne, seront mangés par les oiseaux du ciel ; car l’Éternel a parlé. (14:11) 12 Quant à toi, lève-toi et regagne ta maison ! comme tu mettras le pied dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Et tout Israël célébrera son deuil et lui donnera la sépulture, car seul de ceux de Jéroboam il recevra la sépulture, parce qu’il s’est trouvé en lui pour l’Éternel, Dieu d’Israël, quelque chose de bon dans la maison de Jéroboam. (14:13) 14 Et l’Éternel se suscitera un roi dans Israël qui extirpera la maison de Jéroboam, née aujourd’hui et à naître encore. (14:14) 15 Et l’Éternel frappera Israël [à le faire branler] comme branle le jonc dans les eaux, et arrachera Israël de ce sol excellent qu’il avait donné à leurs pères, et les dispersera par delà le Fleuve, parce qu’ils se sont fait des Astartés, provoquant l’Éternel. (14:15) 16 Et il livrera Israël pour les péchés de Jéroboam, dont il s’est rendu coupable et où il a entraîné Israël. (14:16) 17 Et la femme de Jéroboam se leva et partit, et gagna Thirtsa ; comme elle atteignit le seuil de la maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 Et tout Israël lui donna la sépulture et célébra son deuil, selon la parole de l’Éternel qu’il avait dite par l’organe de son serviteur Ahia, le prophète. (14:18) 19 Le reste des actes de Jéroboam, ses guerres et son règne sont d’ailleurs consignés dans le livre des annales des rois d’Israël. (14:19) 20 Et la durée du règne de Jéroboam fut de vingt-deux ans, et il reposa à côté de ses pères, et Nadab, son fils, régna en sa place. (14:20) 21 Et Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Roboam, à son avènement, avait quarante-un ans, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Éternel avait choisie pour y placer son Nom, de préférence à toutes les Tribus d’Israël. Or le nom de sa mère était Naama, l’Ammonite. (14:21) 22 Et Juda fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, et ils L’irritèrent plus que tout ce qu’avaient fait leurs pères par les péchés dont ils s’étaient rendus coupables. (14:22) 23 Et ils se bâtirent, eux aussi, des tertres et des colonnes et des Astartés et des Aschères sur toute colline éminente et sous tout arbre verdoyant. (14:23) 24 Il y avait aussi des prostitués dans le pays ; ils imitèrent toutes les infamies des nations que l’Éternel avait chassées devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 Et la cinquième année du règne de Roboam, il arriva que Sisac, roi d’Egypte, s’avança contre Jérusalem. (14:25) 26 Et il enleva les Trésors du Temple de l’Éternel et les trésors du palais royal, et il enleva tout et enleva tous les boucliers d’or qu’avait faits Salomon. (14:26) 27 Et pour les remplacer le roi Roboam fit des boucliers d’airain et il les commit aux soins des chefs des coureurs qui gardaient la porte du palais du Roi. (14:27) 28 Et toutes les fois que le Roi venait au temple de l’Éternel, les coureurs les portaient ; puis ils les rapportaient dans la salle des coureurs. (14:28) 29 Or le reste des actes de Roboam et tout ce qu’il fit, est d’ailleurs consigné dans le livre des annales des rois de Juda. (14:29) 30 Et il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Et Roboam reposa à côté de ses pères et reçut la sépulture avec ses pères dans la ville de David. Or le nom de sa mère était Naama, l’Ammonite. Et Abiam, son fils, régna en sa place. (14:31) 1 Rois
14:1-31
5Traduction par L. I. Lemaistre de Saci
Édition de 1855, libre de droits.
1 EN ce temps-là Abia, fils de Jéroboam, tomba malade, (14:1) 2 et Jéroboam dit à sa femme : Allez, déguisez-vous, afin qu’on ne connaisse point que vous êtes femme de Jéroboam, et allez-vous-en à Silo, où est le prophète Ahias, qui m’a prédit que je régnerais sur ce peuple. (14:2) 3 Prenez avec vous dix pains, un tourteau et un vase plein de miel, et allez le trouver : car il vous fera savoir ce qui doit arriver à cet enfant. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ce qu’il lui avait dit : elle s’en alla aussitôt à Silo, et vint en la maison d’Ahias. Ahias ne pouvait plus voir, parce que ses yeux s’étaient obscurcis à cause de son grand âge. (14:4) 5 Le Seigneur dit donc à Ahias : Voici la femme de Jéroboam qui vient vous consulter sur son fils qui est malade : vous lui direz telle et telle chose. Comme la femme de Jéroboam entrait, en dissimulant qui elle était, (14:5) 6 Ahias à son arrivée entendit le bruit qu’elle fit en marchant ; et il lui dit : Entrez, femme de Jéroboam ; pourquoi feignez-vous d’être une autre que vous n’êtes ? Mais j’ai été envoyé pour vous annoncer une méchante nouvelle. (14:6) 7 Allez, et dites à Jéroboam : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Je vous ai élevé du milieu des Israélites, je vous ai établi chef d’Israël, mon peuple, (14:7) 8 j’ai divisé le royaume de la maison de David, et je vous l’ai donné ; et après cela vous n’avez point été comme mon serviteur David, qui a gardé mes commandements, et qui m’a suivi de tout son coeur, en faisant ce qui m’était agréable : (14:8) 9 mais vous avez fait plus de mal que tous ceux qui ont été avant vous, et vous vous êtes forgé des dieux étrangers et jetés en fonte, pour irriter ma colère, et vous m’avez rejeté derrière vous. (14:9) 10 C’est pourquoi je ferai tomber toutes sortes de maux sur la maison de Jéroboam, et je ferai mourir dans la maison de Jéroboam jusqu’aux animaux, jusqu’à celui que l’on conservait précieusement, et jusqu’au dernier qui se trouvera dans Israël : et je nettoierai tous les restes de la maison de Jéroboam, comme on a accoutumé de nettoyer le fumier, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien. (14:10) 11 Ceux de la maison de Jéroboam, qui mourront dans la ville, seront mangés par les chiens ; et ceux qui mourront à la campagne, seront mangés par les oiseaux du ciel : car c’est le Seigneur qui a parlé. (14:11) 12 Allez-vous-en donc, et retournez en votre maison ; et au même temps que vous mettrez le pied dans la ville, l’enfant mourra, (14:12) 13 et tout Israël le pleurera et l’ensevelira. C’est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans le tombeau, parce qu’il est le seulde la maison de Jéroboam, en qui il se soit trouvé quelque chose d’agréable au Seigneur, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 Mais le Seigneur s’est établi un roi sur Israël qui ruinera la maison de Jéroboam en ce jour, et en ce temps même où nous vivons. (14:14) 15 Le Seigneur Dieu frappera Israël, et le rendra comme le roseau qui est agité dans les eaux, et il arrachera Israël de cette terre si excellente qu’il a donnée à leurs pères, et il les dispersera au delà du fleuve de l’Euphrate : parce qu’ils ont consacré à leur impiété de grands bois pour irriter le Seigneur contre eux. (14:15) 16 Et le Seigneur livrera en proie Israël à cause des péchés de Jéroboam, qui a péché, et qui a fait pécher Israël. (14:16) 17 La femme de Jéroboam s’en retourna donc, et vint à Thersa, et lorsqu’elle mettait le pied sur le pas de la porte de sa maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 Il fut enseveli ensuite ; et tout Israël le pleura, selon que le Seigneur l’avait prédit par le prophète Ahias, son serviteur. (14:18) 19 Le reste des actions de Jéroboam, ses combats, et la manière dont il régna, sont écrits dans le livre des Annales des rois d’Israël. (14:19) 20 Le temps du règne de Jéroboam fut de vingt-deux ans ; il s’endormit ensuite avec ses pères, et Nadab, son fils, régna en sa place. (14:20) 21 Cependant Roboam, fils de Salomon, régnait sur Juda ; il avait quarante et un ans lorsqu’il commença à régner, et il régna dix-sept ans en là ville de Jérusalem, que le Seigneur avait choisie dans toutes les tribus d’Israël pour y établir son nom. Sa mère s’appelait Naama, et elle était du pays des Ammonites. (14:21) 22 Et Juda fit le mal devant le Seigneur, et ils l’irritèrent par les péchés qu’ils commirent, plus que leurs pères ne l’avaient irrité par tous leurs crimes. (14:22) 23 Car ils s’élevèrent aussi des autels, et se firent des statues et des bois sur toutes les collines élevées, et sous tous les arbres touffus. (14:23) 24 Il y eut aussi dans leur pays des efféminés, et ils commirent toutes les abominations de ces peuples que le Seigneur avait détruits à la vue des enfants d’Israël. (14:24) 25 Mais la cinquième année du règne de Roboam, Sésac, roi d’Egypte, vint à Jérusalem ; (14:25) 26 il enleva les trésors de la maison du Seigneur, et les trésors du roi, et pilla tout. Il prit aussi les boucliers d’or que Salomon avait faits, (14:26) 27 en la place desquels le roi Roboam en fit faire d’airain, et les mit entre les mains de ceux qui avaient soin des boucliers, et de ceux qui faisaient sentinelle devant la porte de la maison du roi : (14:27) 28 et lorsque le roi entrait dans la maison du Seigneur, ceux qui devaient marcher devant lui portaient ces boucliers, et ils les reportaient ensuite au lieu destiné à garder les armes. (14:28) 29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu’il a fait, est écrit dans le livre des Annales des rois de Juda. (14:29) 30 Et il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Et Roboam s’endormit avec ses pères, et il fut enseveli avec eux dans la ville de David. Sa mère qui était Ammonite, s’appelait Naama ; et Abiam, son fils, régna en sa place. (14:31) III. Rois
14:1-31
6Traduction par Albert Rilliet
Édition de 1858, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
7Traduction dite Bible de Lausanne
Édition de 1861-1872, libre de droits.
1 Dans ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, tomba malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi, je te prie, et déguise-toi, pour qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va-t’en à Silo : Voilà, là est Akhija, le prophète, celui qui prononça sur moi [que je serais] roi sur ce peuple. (14:2) 3 Prends dans ta main dix pains, et des gâteaux, et un pot de miel, et va chez lui : il t’annoncera, lui, ce qu’il en sera de ce garçon. (14:3) 4 Et la femme de Jéroboam fit ainsi ; elle se leva, et s’en alla à Silo, et arriva à la maison d’Akhija. Et Akhija ne pouvait plus voir, car ses yeux étaient fixes de vieillesse. (14:4) 5 Et l’Eternel avait dit à Akhija : Voici la femme de Jéroboam, qui vient chercher une parole de ta part au sujet de son fils, parce qu’il est malade. Tu lui parleras ainsi et ainsi. Et quand elle arrivera, elle se donnera pour une autre. (14:5) 6 Et quand Akhija entendit le bruit de ses pas, comme elle entrait dans la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam ! Pourquoi donc te donnes-tu pour une autre ? Quant à moi, je suis envoyé pour te [parler] durement. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi dit l’Eternel, le Dieu d’Israël : Je t’ai élevé du milieu du peuple, et je t’ai mis conducteur sur mon peuple d’Israël, (14:7) 8 et j’ai déchiré le royaume en l’ôtant à la maison de David et je te l’ai donné ; et tu n’as pas été tel que mon esclave David, qui a gardé mes commandements et a marché après moi de tout son cœur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux, (14:8) 9 et tu as fait plus mal que tous ceux qui ont été avant toi, et tu t’en es allé et tu t’es fait d’autres dieux et des images de fonte, pour me provoquer, et tu m’as rejeté, moi, derrière ton dos : (14:9) 10 A cause de cela je vais faire venir du mal sur la maison de Jéroboam, et je retrancherai à Jéroboam même un seul homme, tant ce qui est soigné que ce qui est abandonné en Israël, et je balaierai la maison de Jéroboam comme on balaie l’ordure, jusqu’à sa fin. (14:10) 11 Celui de [la maison de] Jéroboam qui mourra dans la ville, les chiens le mangeront, et celui qui mourra dans les champs, les oiseaux du ciel le mangeront ; car l’Eternel a parlé. (14:11) 12 Et toi, lève-toi, va-t’en dans ta maison : quand tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Et tout Israël fera des lamentations sur lui et l’enterrera ; car il sera le seul de [la maison de] Jéroboam qui entre dans le sépulcre, parce qu’en lui [seul], dans la maison de Jéroboam, il s’est trouvé quelque chose de bon devant l’Eternel, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 Et l’Eternel se suscitera sur Israël un roi qui retranchera la maison de Jéroboam aujourd’hui ! Et quoi ? même tout à l’heure ! (14:14) 15 Et l’Eternel frappera Israël comme quand le roseau est agité dans les eaux, et il arrachera Israël de dessus ce bon pays qu’il a donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre côté du Fleuve, parce qu’ils se sont fait des Aschères, en provoquant l’Eternel. (14:15) 16 Et [l’Eternel] livrera Israël à cause des péchés de Jéroboam, par lesquels il a péché et a fait pécher Israël. (14:16) 17 Et la femme de Jéroboam se leva et s’en alla, et elle arriva à Thirtsa. Comme elle arrivait sur le seuil de la maison, le garçon mourut. (14:17) 18 Et on l’enterra, et tout Israël fit sur lui des lamentations, selon la parole de l’Eternel, qu’il avait prononcée par le moyen de son esclave Akhija, le prophète. (14:18) 19 Et le reste des actes de Jéroboam, comment il fit la guerre et comment il régna, voilà, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Et le temps que régna Jéroboam fut de vingt-deux ans. Et il se coucha avec ses pères, et Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Et Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Roboam avait quarante-un ans quand il régna, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Eternel avait choisie de toutes les tribus d’Israël pour y mettre son Nom. Et le nom de sa mère était Naama, l’Ammonite. (14:21) 22 Et Juda fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Eternel, et ils excitèrent sa jalousie plus que n’avaient jamais fait leurs pères, par les péchés qu’ils commirent. (14:22) 23 Et ils se bâtirent, eux aussi, des hauts-lieux, avec des statues et des Aschères, sur toute colline élevée et sous tout arbre vert ; (14:23) 24 il y eut même dans la terre [de Juda] des hommes consacrés à l’impudicité. Ils firent selon toutes les abominations des nations que l’Eternel avait dépossédées devant les fils d’Israël. (14:24) 25 Et il arriva, dans la cinquième année du règne de Roboam, que Sisçak , roi d’Egypte, monta contre Jérusalem. (14:25) 26 Il prit les trésors de la Maison de l’Eternel et les trésors de la maison du roi ; il prit tout. Et il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Et le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et les confia aux mains des chefs des coureurs, qui gardaient l’entrée de la maison du roi ; (14:27) 28 et toutes les fois que le roi allait à la Maison de l’Eternel, les coureurs les portaient, puis ils les rapportaient à la chambre des coureurs. (14:28) 29 Et le reste des actes de Roboam, et tout ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Et il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Et Roboam se coucha avec ses pères, et fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Et le nom de sa mère était Naama, l’Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. (14:31) I Rois
14:1-31
8Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré
Édition de 1866, libre de droits.
1 En ce temps Abia, fils de Jéroboam, tomba malade ; (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Levez-vous, changez de vêtements, afin qu’on ne reconnaisse point que vous êtes l’épouse de Jéroboam, et allez à Silo, où est le prophète Ahias, qui m’a prédit que je règnerais sur ce peuple. (14:2) 3 Prenez dans votre main dix pains, un gâteau et un vase plein de miel, et allez le trouver, car il vous indiquera ce qui doit arriver à cet enfant. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ce qu’il lui avait dit ; elle alla aussitôt à Silo, et entra dans la maison d’Ahias. Ahias ne pouvait plus voir, parce que ses yeux s’étaient obscurcis à cause de la vieillesse. (14:4) 5 Or le Seigneur dit à Ahias : Voici la femme de Jéroboam qui entre pour vous consulter sur son fils qui est malade ; vous lui direz telle et telle chose. Comme la femme de Jéroboam entrait, en dissimulant qui elle était, (14:5) 6 Ahias, à son arrivée, entendit le bruit qu’elle fit en marchant, et lui dit : Entrez, femme de Jéroboam, pourquoi feignez-vous d’être une autre ? J’ai été envoyé vers vous comme un messager de malheur. (14:6) 7 Allez, et dites à Jéroboam : Voici ce que dit le Seigneur Dieu d’Israël : Je vous ai élevé du milieu du peuple, et je vous ai établi chef de mon peuple d’Israël ; (14:7) 8 J’ai divisé le royaume de la maison de David, et je vous l’ai donné ; et vous n’avez pas été comme mon serviteur David, qui a gardé mes commandements, qui m’a suivi de tout son cœur, en faisant ce qui m’était agréable ; (14:8) 9 Mais vous avez fait plus de mal que tous ceux qui vous ont précédé, et vous vous êtes fabriqué des dieux étrangers et coulés en fonte, pour provoquer ma colère, et vous m’avez rejeté derrière vous. (14:9) 10 C’est pourquoi j’accablerai de maux la maison de Jéroboam, et je frapperai jusqu’aux animaux, ceux qui sont enfermés, et jusqu’au dernier dans Israël ; et je nettoierai les restes de la maison de Jéroboam, comme on a coutume de nettoyer les immondices, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien. (14:10) 11 Ceux de la maison de Jéroboam qui mourront dans la ville seront dévorés par les chiens, et ceux qui mourront à la campagne seront dévorés par les oiseaux du ciel ; car c’est le Seigneur qui a parlé. (14:11) 12 Levez-vous et retournez dans votre maison ; et au moment où vous mettrez le pied dans la ville, l’enfant mourra, (14:12) 13 Et tout Israël le pleurera et l’ensevelira. Seul de la maison de Jéroboam, il sera déposé dans le sépulcre, parce, que l’arrêt du Seigneur Dieu d’Israël touchant la maison de Jéroboam s’est trouvé favorable pour lui. (14:13) 14 Mais le Seigneur s’est établi un roi sur Israël qui ruinera la maison de Jéroboam en ce jour et en ce temps. (14:14) 15 Le Seigneur Dieu frappera Israël comme un roseau agité dans les eaux, et il arrachera Israël de cette terre excellente qu’il a donnée à leurs pères, et il les dispersera au delà du fleuve, parce qu’ils ont fait des bois sacrés pour irriter le Seigneur. (14:15) 16 Et le Seigneur livrera Israël à cause des péchés de Jéroboam, qui a péché, et qui a fait pécher Israël. (14:16) 17 La femme de Jéroboam s’en retourna et vint à Thersa, et lorsqu’elle posait le pied sur le seuil de la porte de sa maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 Il fut enseveli ; et tout Israël le pleura, selon ce que le Seigneur avait prédit par le prophète Ahias, son serviteur. (14:18) 19 Le reste des actions de Jéroboam, ses combats, et la manière dont il régna, sont écrits dans le livre des Annales des rois d’Israël. (14:19) 20 La durée du règne de Jéroboam fut de vingt-deux ans ; il s’endormit avec ses pères, et Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Cependant Roboam, fils de Salomon, régnait sur Juda ; il avait quarante et un ans lorsqu’il commença à régner, et il régna dix-sept ans dans la ville de Jérusalem, que le Seigneur avait choisie dans toutes les tribus d’Israël pour y établir son nom. Sa mère s’appelait Naama, du pays des Ammonites. (14:21) 22 Et Juda fit le mal devant le Seigneur, et ils l’irritèrent par les péchés qu’ils commirent plus que leurs pères ne l’avaient irrité par leurs crimes. (14:22) 23 Car ils élevèrent aussi des autels, des statues et des bois sacrés sur les collines élevées et sous tous les arbres touffus. (14:23) 24 Il y eut aussi dans leur pays des efféminés, et ils commirent toutes les abominations de ces peuples que le Seigneur avait détruits à la vue des enfants d’Israël. (14:24) 25 La cinquième année du règne de Roboam, Sésac, roi d’Égypte, vint à Jérusalem, (14:25) 26 Il enleva les trésors de la maison du Seigneur et les trésors du roi, et pilla tout. Il prit aussi les bouchers d’or que Salomon avait faits, (14:26) 27 A la place desquels le roi Roboam en fit faire d’airain, et il les remit entre les mains de ceux qui avaient soin des boucliers et de ceux qui faisaient sentinelle devant la porte de la maison du roi ; (14:27) 28 Et lorsque le roi entrait dans la maison du Seigneur, ceux qui devaient marcher devant lui portaient ces boucliers ; ils les reportaient ensuite au lieu destiné à garder les armes. (14:28) 29 Le reste des actes de Roboam et tout ce qu’il a fait est écrit dans le livre des Annales des rois de Juda. (14:29) 30 Et il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Et Roboam s’endormit avec ses pères, et fut enseveli avec eux dans la ville de David. Sa mère s’appelait Naama, du pays des Ammonites, et Abiam, son fils, régna à sa place. (14:31) III Rois
14:1-31
9Traduction par L. Segond & H. Oltramare
Édition de 1874, libre de droits.
1 Dans ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, devint malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi, je te prie, et déguise-toi pour qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va à Silo. Voici, là est Achija, le prophète ; c’est lui qui m’a dit que je serais roi de ce peuple. (14:2) 3 Prends avec toi dix pains, des gâteaux et un vase de miel, et entre chez lui ; il te dira ce qui arrivera à l’enfant. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ainsi ; elle se leva, alla à Silo, et entra dans la maison d’Achija. Achija ne pouvait plus voir, car il avait les yeux fixes par suite de la vieillesse. (14:4) 5 L’Éternel avait dit à Achija : La femme de Jéroboam va venir te consulter au sujet de son fils, parce qu’il est malade. Tu lui parleras de telle et de telle manière. Quand elle arrivera, elle se donnera pour une autre. (14:5) 6 Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam ; pourquoi veux-tu te donner pour une autre ? Je suis chargé de t’annoncer des choses dures. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Je t’ai élevé du milieu du peuple, je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël, (14:7) 8 j’ai arraché le royaume de la maison de David et je te l’ai donné. Et tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a observé mes commandements et qui a marché après moi de tout son cœur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux. (14:8) 9 Tu as agi plus mal que tous ceux qui ont été avant toi, tu es allé te faire d’autres dieux, et des images de fonte pour m’irriter, et tu m’as rejeté derrière ton dos ! (14:9) 10 Voilà pourquoi je vais faire venir le malheur sur la maison de Jéroboam ; j’exterminerai quiconque appartient à Jéroboam, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je balaierai la maison de Jéroboam comme on balaie les ordures, jusqu’à ce qu’elle ait disparu. (14:10) 11 Celui de la maison de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. Car l’Éternel a parlé. (14:11) 12 Et toi, lève-toi, va dans ta maison. Dès que tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Tout Israël le pleurera, et on l’enterrera ; car il est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans un sépulcre, parce qu’il est le seul de la maison de Jéroboam en qui se soit trouvé quelque chose de bon devant l’Éternel, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 L’Éternel établira sur Israël un roi qui exterminera la maison de Jéroboam ce jour-là. Et n’est-ce pas déjà ce qui arrive ? (14:14) 15 L’Éternel frappera Israël, et il en sera de lui comme du roseau qui est agité dans les eaux ; il arrachera Israël de ce bon pays qu’il avait donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre côté du fleuve, parce qu’ils se sont fait des idoles, irritant l’Éternel. (14:15) 16 Il livrera Israël à cause des péchés que Jéroboam a commis et qu’il a fait commettre à Israël. (14:16) 17 La femme de Jéroboam se leva, et partit. Elle arriva à Thirtsa ; et, comme elle atteignait le seuil de la maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 On l’enterra, et tout Israël le pleura, selon la parole que l’Éternel avait dite par son serviteur Achija, le prophète. (14:18) 19 Le reste des actions de Jéroboam, comment il fit la guerre et comment il régna, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Jéroboam régna vingt-deux ans, puis il se coucha avec ses pères. Et Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Il avait quarante et un ans lorsqu’il devint roi, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Éternel avait choisie sur toutes les tribus d’Israël pour y mettre son nom. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. (14:21) 22 Juda fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel ; et, par les péchés qu’ils commirent, ils excitèrent sa jalousie plus que ne l’avaient jamais fait leurs pères. (14:22) 23 Ils se bâtirent, eux aussi, des hauts lieux avec des statues et des idoles sur toute colline élevée et sous tout arbre vert. (14:23) 24 Il y eut même des prostitués dans le pays. Ils imitèrent toutes les abominations des nations que l’Éternel avait chassées devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem. (14:25) 26 Il prit les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et il les remit aux soins des chefs des coureurs, qui gardaient l’entrée de la maison du roi. (14:27) 28 Toutes les fois que le roi allait à la maison de l’Éternel, les coureurs les portaient ; puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs. (14:28) 29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Roboam se coucha avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. (14:31) 1 Rois
14:1-31
10Traduction par J. N. Darby
Édition de 1885, libre de droits.
1 — Dans ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, fut malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi, je te prie, et déguise-toi, et qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va-t’en à Silo ; voici, là est Akhija, le prophète, qui a dit de moi que je serais roi sur ce peuple. (14:2) 3 Et tu prendras avec toi dix pains, et des gâteaux, et une cruche de miel, et tu iras vers lui ; il te dira ce qui arrivera à l’enfant. (14:3) 4 Et la femme de Jéroboam fit ainsi, et elle se leva et s’en alla à Silo, et vint à la maison d’Akhija. Et Akhija ne pouvait voir, car ses yeux étaient fixes à cause de son âge. (14:4) 5 Et l’Éternel dit à Akhija : Voici, la femme de Jéroboam vient te demander quelque chose au sujet de son fils, car il est malade ; tu lui diras ainsi et ainsi ; et il arrivera, quand elle viendra, qu’elle feindra d’être une autre. (14:5) 6 Et il arriva, quand Akhija entendit le bruit de ses pieds, que, comme elle entrait par la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam, pourquoi feins-tu d’être une autre ? Or je suis envoyé vers toi [pour t’annoncer] des choses dures. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Parce que je t’ai élevé du milieu du peuple, et que je t’ai établi prince sur mon peuple Israël, (14:7) 8 et que j’ai arraché le royaume de la maison de David, et que je te l’ai donné, et que tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui gardait mes commandements et marchait après moi de tout son cœur pour ne faire que ce qui est droit à mes yeux, (14:8) 9 mais que tu as fait ce qui est mauvais, plus que tous ceux qui ont été avant toi, et que tu es allé et t’es fait d’autres dieux et des images de fonte pour me provoquer à colère, et que tu m’as jeté derrière ton dos,… (14:9) 10 à cause de cela, voici, je vais faire venir du mal sur la maison de Jéroboam, et je retrancherai de Jéroboam tous les mâles, l’homme lié et l’homme libre en Israël, et j’ôterai la maison de Jéroboam comme on ôte le fumier, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien. (14:10) 11 Celui de [la maison de] Jéroboam qui mourra dans la ville, les chiens le mangeront, et celui qui mourra dans les champs, les oiseaux des cieux le mangeront, car l’Éternel a parlé. (14:11) 12 Et toi, lève-toi, va-t’en dans ta maison : quand tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Et tout Israël mènera deuil sur lui et l’enterrera ; car celui-ci seul, de [la maison de] Jéroboam, entrera dans le sépulcre, parce qu’en lui [seul], dans la maison de Jéroboam, a été trouvé quelque chose d’agréable à l’Éternel, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 Et l’Éternel suscitera pour lui-même un roi sur Israël, qui retranchera la maison de Jéroboam ce jour-là : mais quoi ? … déjà maintenant ! (14:14) 15 Et l’Éternel frappera Israël comme quand le roseau est agité dans les eaux ; et il arrachera Israël de dessus cette bonne terre qu’il donna à leurs pères, et il les dispersera au delà du fleuve, parce qu’ils se sont fait des ashères, provoquant l’Éternel à la colère. (14:15) 16 Et il livrera Israël à cause des péchés de Jéroboam, qu’il a commis et par lesquels il a fait pécher Israël. (14:16) 17 Et la femme de Jéroboam se leva et s’en alla, et vint à Thirtsa : comme elle arrivait sur le seuil de la maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 Et on l’enterra, et tout Israël mena deuil sur lui, selon la parole de l’Éternel, qu’il avait dite par son serviteur Akhija, le prophète. (14:18) 19 Et le reste des actes de Jéroboam, comment il fit la guerre, et comment il régna, voici, cela est écrit dans le livre des chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Et les jours que Jéroboam régna furent vingt-deux ans. Et il s’endormit avec ses pères, et Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Et Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Roboam était âgé de quarante et un ans lorsqu’il commença de régner ; et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Éternel avait choisie d’entre toutes les tribus d’Israël pour y mettre son nom ; et le nom de sa mère était Naama, une Ammonite. (14:21) 22 Et Juda fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel ; et ils le provoquèrent à la jalousie plus que tout ce que leurs pères avaient fait par leurs péchés qu’ils commirent. (14:22) 23 Et ils bâtirent, eux aussi, pour eux-mêmes, des hauts lieux, et des statues, et des ashères, sur toute haute colline et sous tout arbre vert ; (14:23) 24 il y avait aussi dans le pays des hommes voués à la prostitution. Ils firent selon toutes les abominations des nations que l’Éternel avait dépossédées devant les fils d’Israël. (14:24) 25 Et il arriva, en la cinquième année du roi Roboam, que Shishak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem. (14:25) 26 Et il prit les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors de la maison du roi : il prit tout. Et il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Et le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et les confia aux mains des chefs des coureurs qui gardaient l’entrée de la maison du roi. (14:27) 28 Et toutes les fois que le roi entrait dans la maison de l’Éternel, il arrivait que les coureurs les portaient, puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs. (14:28) 29 Et le reste des actes de Roboam, et tout ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Et il y eut guerre entre Roboam et Jéroboam, tous [leurs] jours. (14:30) 31 Et Roboam s’endormit avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David ; et le nom de sa mère était Naama, une Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. (14:31) 1 Rois
14:1-31
11Traduction par L. Cl. Fillion
Édition de 1889, libre de droits.
1 En ce temps-là, Abia, fils de Jéroboam, tomba malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Levez-vous, et changez de vêtement, afin qu’on ne connaisse pas que vous êtes la femme de Jéroboam ; et allez à Silo, où est le prophète Ahias, qui m’a prédit que je règnerais sur ce peuple. (14:2) 3 Prenez dans votre main dix pains, un gâteau et un vase de miel, et allez le trouver ; car il vous fera savoir ce qui doit arriver à cet enfant. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ce qu’il lui avait dit ; elle se leva, s’en alla à Solo, et vint dans la maison d’Ahias. Mais lui ne pouvait plus voir, parce que ses yeux s’étaient obscurcis à cause de son grand âge. (14:4) 5 Le Seigneur dit donc à Ahias : Voici la femme de Jéroboam, qui vient vous consulter sur son fils qui est malade ; vous lui direz telle et telle chose. Comme la femme de Jéroboam entrait, en dissimulant qui elle était, (14:5) 6 Ahias entendit le bruit de ses pas lorsqu’elle entrait par la porte, et il lui dit : Entrez, femme de Jéroboam ; pourquoi feignez-vous d’être une autre ? Pour moi, j’ai été envoyé vers vous comme un dur messager. (14:6) 7 Allez, et dites à Jéroboam : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Je vous ai élevé du milieu du peuple, je vous ai établi chef de mon peuple Israël, (14:7) 8 J’ai divisé le royaume de la maison de David, et je vous l’ai donné ; et vous n’avez pas été comme mon serviteur David, qui a gardé mes commandements, et m’a suivi de tout son cœur en faisant ce qui était agréable à mes yeux ; (14:8) 9 mais vous avez fait plus de mal que tous ceux qui ont été avant vous, et vous vous êtes fait des dieux étrangers, en métal fondu, pour irriter ma colère, et vous m’avez rejeté derrière vous. (14:9) 10 C’est pourquoi je ferai tomber toutes sortes de maux sur la maison de Jéroboam, et je frapperai de Jéroboam les mâles et celui que l’on conservait précieusement, et le dernier en Israël ; et je nettoierai les restes de la maison de Jéroboam, comme on a coutume de nettoyer le fumier, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien. (14:10) 11 Ceux de Jéroboam qui mourront dans la ville seront mangés par les chiens, et ceux qui mourront à la campagne seront mangés par les oiseaux du ciel ; car c’est le Seigneur qui a parlé. (14:11) 12 Levez-vous donc, et allez dans votre maison ; et à l’instant même où vous mettrez le pied dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Et tout Israël le pleurera et l’ensevelira. C’est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans le tombeau, parce que l’arrêt du Seigneur Dieu d’Israël touchant la maison de Jéroboam s’est trouvé favorable pour lui. (14:13) 14 Mais le Seigneur s’est établi sur Israël un roi qui ruinera la maison de Jéroboam en ce jour, et en ce temps. (14:14) 15 Le Seigneur Dieu frappera Israël et le rendra comme le roseau qui est agité dans les eaux ; et il arrachera Israël de cette terre excellente qu’il a donnée à leurs pères, et il les dispersera au delà du fleuve, parce qu’ils se sont fait des bois sacrés pour irriter le Seigneur. (14:15) 16 Et le Seigneur livrera Israël, à cause des péchés de Jéroboam, qui a péché et qui a fait pécher Israël. (14:16) 17 La femme de Jéroboam se leva donc et vint à Thersa, et lorsqu’elle mettait le pied sur le seuil de sa maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 Il fut ensuite enseveli ; et tout Israël le pleura, selon ce que le Seigneur avait prédit par le prophète Ahias, son serviteur. (14:18) 19 Le reste des actions de Jéroboam, ses combats, et la manière dont il régna, sont écrits dans le livre des annales des rois d’Israël. (14:19) 20 Le temps du règne de Jéroboam fut de vingt-deux années ; il s’endormit ensuite avec ses pères, et Nadab son fils régna à sa place. (14:20) 21 Cependant Roboam, fils de Salomon, régnait sur Juda ; il avait quarante et un ans lorsqu’il commença à régner, et il régna dix-sept ans dans la ville de Jérusalem, que le Seigneur avait choisie dans toutes les tribus d’Israël pour y établir son nom. Sa mère, une Ammonite, s’appelait Naama. (14:21) 22 Et Juda fit le mal devant le Seigneur, et ils l’irritèrent par les péchés qu’ils commirent, plus que leurs pères ne l’avaient irrité par tous leurs crimes. (14:22) 23 Car ils s’élevèrent aussi des autels, et se firent des statues et des bois sacrés sur toute colline élevée, et sous tout arbre touffu. (14:23) 24 Il y eut aussi des efféminés dans le pays, et ils commirent toutes les abominations de ces peuples que le Seigneur avait broyés à la vue des enfants d’Israël. (14:24) 25 La cinquième année du règne de Roboam, Sésac, roi d’Égypte, monta à Jérusalem ; (14:25) 26 et il enleva les trésors de la maison du Seigneur, et les trésors du roi, et pilla tout. Il prit aussi les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 A leur place le roi Roboam en fit faire d’airain et les mit entre les mains de ceux qui avaient soin des boucliers, et de ceux qui veillaient devant la porte de la maison du roi ; (14:27) 28 et lorsque le roi entrait dans la maison du Seigneur, ceux qui avaient pour office de marcher devant lui portaient ces boucliers, et ils les reportaient ensuite au lieu destiné à garder les armes. (14:28) 29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu’il a fait, est écrit dans le livre des annales des rois de Juda. (14:29) 30 Et il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Et Roboam s’endormit avec ses pères, et il fut enseveli avec eux dans la cité de David. Sa mère, qui était Ammonite, s’appelait Naama ; et Abiam son fils régna à sa place. (14:31) III Rois
14:1-31
12Traduction par Edmond Stapfer
Édition de 1889, libre de droits.
— Cette traduction ne possède que le Nouveau Testament.
13Traduction du rabbinat par Zadoc Kahn
Édition de 1899-1906, libre de droits.
1 EN ce temps-là, Ahiyya, fils de Jéroboam, tomba malade. (14:1) 2 Jéroboam dit à sa femme : « Va, je te prie, et déguise-toi, afin qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam ; tu te rendras à Silo, où demeure le prophète Ahiyya, celui qui a prédit que je régnerais sur ce peuple. (14:2) 3 Tu emporteras dix pains, des gâteaux et un pot de miel ; tu te présenteras à lui, et il t’apprendra ce qui doit advenir de l’enfant. » (14:3) 4 Se conformant à cette parole, la femme de Jéroboam s’en alla à Silo et pénétra dans la maison d’Ahiyya. Or, celui-ci ne pouvait la voir, car la vieillesse avait paralysé ses yeux. (14:4) 5 Mais le Seigneur avait dit à Ahiyya : « La femme de Jéroboam va venir te consulter au sujet de son enfant malade ; tu lui parleras de telle et telle façon ; mais en t’abordant, elle se donnera comme étrangère. » (14:5) 6 En entendant le bruit de ses pas lorsqu’elle franchissait le seuil, Ahiyya lui dit : « Entre, épouse de Jéroboam ! Pourquoi le déguiser ? J’ai reçu pour toi un message sévère. (14:6) 7 Va dire à Jéroboam : Ainsi parle l’Éternel, Dieu d’Israël : Je t’avais élevé du milieu du peuple, je t’avais fait chef de mon peuple Israël ; (14:7) 8 j’avais arraché la royauté à la maison de David pour te l’octroyer à toi ; mais tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a gardé mes commandements, qui m’a obéi de tout son cœur en faisant uniquement ce qui est droit à mes yeux. (14:8) 9 Surpassant en perversité tous tes devanciers, tu t’es fait des dieux étrangers et des idoles de métal, pour m’outrager, et tu m’as rejeté bien loin de toi ! (14:9) 10 C’est pourquoi je susciterai le malheur à la maison de Jéroboam ; je n’en épargnerai pas la plus infime créature, je ne lui laisserai ni retraite ni ressource en Israël, et je balaierai les derniers vestiges de la maison de Jéroboam comme on balaie à fond les ordures. (14:10) 11 Ceux de Jéroboam qui mourront dans la ville seront dévorés par les chiens, et ceux qui mourront dans les campagnes seront la proie des oiseaux de l’air : c’est l’Éternel qui l’a dit. (14:11) 12 Pour toi, va, retourne en ta demeure ; à ton premier pas dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Tout Israël mènera son deuil quand on l’ensevelira, car, seul de la maison de Jéroboam, il aura une sépulture, parce que l’Éternel, Dieu d’Israël, l’en a trouvé seul digne dans cette famille. (14:13) 14 Mais l’Éternel suscitera un roi d’Israël qui anéantira la maison de Jéroboam ce même jour, que dis-je ? dès aujourd’hui. (14:14) 15 L’Éternel frappera Israël, comme le roseau est ballotté dans l’eau ; il arrachera Israël de ce beau pays qu’il a donné à leurs pères, il les dispersera par delà le fleuve, parce qu’ils ont, avec leurs achêrot, irrité le Seigneur. (14:15) 16 Il traitera ainsi Israël, à cause des méfaits de Jéroboam, qu’il a commis et qu’il a fait commettre à Israël. » (14:16) 17 Là-dessus, la femme de Jéroboam se retira et se rendit à Tirça. Comme elle atteignit le seuil de la maison, le jeune garçon mourut. (14:17) 18 On l’ensevelit, et tout Israël mena son deuil, selon la parole du Seigneur, transmise par son serviteur, le prophète Ahiyya. (14:18) 19 Pour les autres faits concernant Jéroboam, ses guerres et son règne, ils sont consignés dans le livre des annales des rois d’Israël. (14:19) 20 La durée du règne de Jéroboam fut de vingt-deux ans ; après quoi, il s’endormit avec ses pères, et son fils Nadab lui succéda. (14:20) 21 Roboam, fils de Salomon, fut roi de Juda. Il avait quarante et un ans à son avènement, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que le Seigneur avait choisie entre toutes les tribus d’Israël pour y faire dominer son nom. Sa mère se nommait Naama ; elle était ammonite. (14:21) 22 Les Judaïtes firent ce qui déplaît au Seigneur, et ils l’irritèrent plus que n’avaient jamais fait leurs pères, par les péchés qu’ils commirent. (14:22) 23 Ils érigèrent, eux aussi, des hauts-lieux, des monuments et des statues d’Astarté, sur toute colline élevée et sous tout arbre touffu. (14:23) 24 Il y eut même des prostitués dans le pays, où l’on imita toutes les abominations des peuples que le Seigneur avait dépossédés en faveur des enfants d’Israël. (14:24) 25 Dans la cinquième année du règne de Roboam, Sésak, roi d’Égypte, vint attaquer Jérusalem. (14:25) 26 Il s’empara des trésors de la maison de Dieu, et de ceux de la maison du roi, et emporta le tout. Il enleva aussi tous les boucliers d’or qu’avait fait faire Salomon. (14:26) 27 Le roi Roboam les remplaça par des boucliers de cuivre, dont il confia la garde aux chefs des coureurs chargés de surveiller l’entrée du palais. (14:27) 28 Chaque fois que le roi se rendait à la maison de Dieu, les coureurs portaient ces boucliers, puis les replaçaient dans leur salle de service. (14:28) 29 Pour le reste de l’histoire et des faits et gestes de Roboam, ils sont consignés dans le livre des annales des rois de Juda. (14:29) 30 Roboam et Jéroboam furent constamment en guerre. (14:30) 31 Roboam s’endormit avec ses pères et fut enterré auprès d’eux dans la Cité de David. Sa mère, une Ammonite, s’appelait Naama. Il eut pour successeur son fils Abiam. (14:31) I Rois
14:1-31
14Traduction par Louis Segond
Édition de 1910, libre de droits.
1 Dans ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, devint malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi, je te prie, et déguise-toi pour qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va à Silo. Voici, là est Achija, le prophète ; c’est lui qui m’a dit que je serais roi de ce peuple. (14:2) 3 Prends avec toi dix pains, des gâteaux et un vase de miel, et entre chez lui ; il te dira ce qui arrivera à l’enfant. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ainsi ; elle se leva, alla à Silo, et entra dans la maison d’Achija. Achija ne pouvait plus voir, car il avait les yeux fixes par suite de la vieillesse. (14:4) 5 L’Éternel avait dit à Achija : La femme de Jéroboam va venir te consulter au sujet de son fils, parce qu’il est malade. Tu lui parleras de telle et de telle manière. Quand elle arrivera, elle se donnera pour une autre. (14:5) 6 Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam ; pourquoi veux-tu te donner pour une autre ? Je suis chargé de t’annoncer des choses dures. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Je t’ai élevé du milieu du peuple, je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël, (14:7) 8 j’ai arraché le royaume de la maison de David et je te l’ai donné. Et tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a observé mes commandements et qui a marché après moi de tout son cœur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux. (14:8) 9 Tu as agi plus mal que tous ceux qui ont été avant toi, tu es allé te faire d’autres dieux, et des images de fonte pour m’irriter, et tu m’as rejeté derrière ton dos ! (14:9) 10 Voilà pourquoi je vais faire venir le malheur sur la maison de Jéroboam ; j’exterminerai quiconque appartient à Jéroboam, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je balaierai la maison de Jéroboam comme on balaie les ordures, jusqu’à ce qu’elle ait disparu. (14:10) 11 Celui de la maison de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. Car l’Éternel a parlé. (14:11) 12 Et toi, lève-toi, va dans ta maison. Dès que tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Tout Israël le pleurera, et on l’enterrera ; car il est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans un sépulcre, parce qu’il est le seul de la maison de Jéroboam en qui se soit trouvé quelque chose de bon devant l’Éternel, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 L’Éternel établira sur Israël un roi qui exterminera la maison de Jéroboam ce jour-là. Et n’est-ce pas déjà ce qui arrive ? (14:14) 15 L’Éternel frappera Israël, et il en sera de lui comme du roseau qui est agité dans les eaux ; il arrachera Israël de ce bon pays qu’il avait donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre côté du fleuve, parce qu’ils se sont fait des idoles, irritant l’Éternel. (14:15) 16 Il livrera Israël à cause des péchés que Jéroboam a commis et qu’il a fait commettre à Israël. (14:16) 17 La femme de Jéroboam se leva, et partit. Elle arriva à Thirtsa ; et, comme elle atteignait le seuil de la maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 On l’enterra, et tout Israël le pleura, selon la parole que l’Éternel avait dite par son serviteur Achija, le prophète. (14:18) 19 Le reste des actions de Jéroboam, comment il fit la guerre et comment il régna, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Jéroboam régna vingt-deux ans, puis il se coucha avec ses pères. Et Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Il avait quarante et un ans lorsqu’il devint roi, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Éternel avait choisie sur toutes les tribus d’Israël pour y mettre son nom. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. (14:21) 22 Juda fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel ; et, par les péchés qu’ils commirent, ils excitèrent sa jalousie plus que ne l’avaient jamais fait leurs pères. (14:22) 23 Ils se bâtirent, eux aussi, des hauts lieux avec des statues et des idoles sur toute colline élevée et sous tout arbre vert. (14:23) 24 Il y eut même des prostitués dans le pays. Ils imitèrent toutes les abominations des nations que l’Éternel avait chassées devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem. (14:25) 26 Il prit les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et il les remit aux soins des chefs des coureurs, qui gardaient l’entrée de la maison du roi. (14:27) 28 Toutes les fois que le roi allait à la maison de l’Éternel, les coureurs les portaient ; puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs. (14:28) 29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Roboam se coucha avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. (14:31) I Rois
14:1-31
15Traduction par Augustin Crampon
Édition de 1923, libre de droits.
1 Dans ce temps-là, Abia, fils de Jéroboam, était devenu malade. (14:1) 2 Jéroboam dit à sa femme : “ Lève-toi, je te prie, et déguise-toi pour qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va à Silo. Voici que là se trouve Ahias, le prophète, celui qui m’a dit que je serais roi sur ce peuple. (14:2) 3 Prends avec toi dix pains, des gâteaux et un vase de miel, et entre chez lui : il te dira ce qui doit arriver à l’enfant. ˮ (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ainsi ; s’étant levée, elle alla à Silo et entra dans la maison d’Ahias. Or Ahias ne pouvait plus voir, parce que la vieillesse avait obscurci ses yeux. (14:4) 5 Yahweh avait dit à Ahias : “ Voici que la femme de Jéroboam vient pour obtenir de toi une parole au sujet de son fils, qui est malade ; tu lui parleras de telle et telle manière. Quand elle arrivera, elle se donnera pour une autre. (14:5) 6 Quand Ahias entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit : “ Entre, femme de Jéroboam ; pourquoi te donnes-tu pour une autre ? Je suis chargé pour toi d’un dur message. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi parle Yahweh, Dieu d’Israël : Je t’ai élevé du milieu du peuple et je t’ai établi chef sur mon peuple d’Israël ; (14:7) 8 j’ai arraché le royaume de la maison de David, et je te l’ai donné ; mais tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a observé mes commandements et marché après moi de tout son cœur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux ; (14:8) 9 mais tu as fait le mal plus que tous ceux qui ont été avant toi, tu es allé te faire d’autres dieux et des images de fonte pour m’irriter, et tu m’as rejeté derrière ton dos ! (14:9) 10 C’est pourquoi voici que je vais faire venir le malheur sur la maison de Jéroboam ; j’exterminerai tout mâle appartenant à Jéroboam, celui qui est esclave et celui qui est libre et Israël, et je balaierai la maison de Jéroboam, comme on balaie l’ordure, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. (14:10) 11 Celui de la maison de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel : car Yahweh a parlé. (14:11) 12 Et toi, lève-toi, va dans ta maison ; dès que tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Tout Israël le pleurera, et on l’enterrera car il est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans un sépulcre, parce qu’il est le seul de la maison de Jéroboam en qui se soit trouvé quelque chose de bon devant Yahweh, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 Yahweh établira sur Israël un roi qui exterminera la maison de Jéroboam ce jour-là. Mais quoi ? Déjà la chose arrive ! (14:14) 15 Yahweh frappera Israël, comme le roseau est agité au sein des eaux ; il arrachera Israël de ce bon pays qu’il avait donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre côté du fleuve, parce qu’ils se sont fait des aschérahs, irritant Yahweh. (14:15) 16 Il livrera Israël à cause des péchés de Jéroboam qu’il a commis et qu’il a fait commettre à Israël. ˮ (14:16) 17 La femme de Jéroboam se leva et, s’étant mise en route, elle arriva à Thersa. Comme elle franchissait le seuil de la maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 On l’enterrera, et tout Israël le pleura, selon la parole que Yahweh avait dite par l’organe de son serviteur Ahias, le prophète. (14:18) 19 Le reste des actes de Jéroboam, comment il fit la guerre et comment il régna, voici que cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Le temps que régna Jéroboam fut de vingt-deux ans, et il se coucha avec ses pères. Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Roboam, fils de Salomon, régna en Juda. Il avait quarante et un ans lorsqu’il devint roi, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que Yahweh avait choisie parmi toutes les tribus d’Israël pour y mettre son nom. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. (14:21) 22 Juda fit ce qui est mal aux yeux de Yahweh et, par les péchés qu’ils commirent, ils excitèrent sa jalousie plus que ne l’avaient fait leurs pères. (14:22) 23 Ils se bâtirent, eux aussi, des hauts lieux avec des stèles et des aschérahs, sur toute colline élevée et sous tout arbre vert. (14:23) 24 Il y eut même des prostitués dans le pays. Ils agirent selon toutes les abominations des nations que Yahweh avait chassées devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 La cinquième année du règne de Roboam, Sésac, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem. (14:25) 26 Il prit les trésors de la maison de Yahweh et les trésors de la maison du roi : il prit tout. Il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 A leur place, le roi Roboam fit des boucliers d’airain, et il les remit aux mains des chefs des coureurs qui gardaient l’entrée de la maison du roi. (14:27) 28 Chaque fois que le roi allait à la maison de Yahweh, les coureurs les portaient ; et ils les rapportaient ensuite dans la chambre des coureurs. (14:28) 29 Le reste des actes de Roboam, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Roboam se coucha avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite ; et Abiam, son fils, régna à sa place. (14:31) I Rois
14:1-31
16Nouvelle édition de Genève
Édition de 1979 © Copyright.[+]
1 Dans ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, tomba malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi, je te prie, et déguise-toi pour qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va à Silo. Voici, là est Achija, le prophète ; c’est lui qui m’a dit que je serais roi de ce peuple. (14:2) 3 Prends avec toi dix pains, des gâteaux et un vase de miel, et entre chez lui ; il te dira ce qui arrivera à l’enfant. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ainsi ; elle se leva, alla à Silo, et entra dans la maison d’Achija. Achija ne pouvait plus voir, car il avait les yeux fixes par suite de la vieillesse. (14:4) 5 L’Eternel avait dit à Achija : La femme de Jéroboam va venir te consulter au sujet de son fils, parce qu’il est malade. Tu lui parleras de telle et de telle manière. Quand elle arrivera, elle se donnera pour une autre. (14:5) 6 Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam ; pourquoi veux-tu te donner pour une autre ? Je suis chargé de t’annoncer des choses dures. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : Je t’ai élevé du milieu du peuple, je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël, (14:7) 8 j’ai arraché le royaume de la maison de David et je te l’ai donné. Et tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a observé mes commandements et qui a marché après moi de tout son cœur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux. (14:8) 9 Tu as agi plus mal que tous ceux qui ont été avant toi, tu es allé te faire d’autres dieux, et des images de métal fondu pour m’irriter, et tu m’as rejeté derrière ton dos ! (14:9) 10 Voilà pourquoi je vais faire venir le malheur sur la maison de Jéroboam ; j’exterminerai quiconque appartient à Jéroboam, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je balaierai la maison de Jéroboam comme on balaie les ordures, jusqu’à ce qu’elle ait disparu. (14:10) 11 Celui de la maison de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. Car l’Eternel a parlé. (14:11) 12 Et toi, lève-toi, va dans ta maison. Dès que tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Tout Israël le pleurera, et on l’enterrera ; car il est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans un sépulcre, parce qu’il est le seul de la maison de Jéroboam en qui se soit trouvé quelque chose de bon devant l’Eternel, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 L’Eternel établira sur Israël un roi qui exterminera la maison de Jéroboam ce jour-là. Et n’est-ce pas déjà ce qui arrive ? (14:14) 15 L’Eternel frappera Israël, et il en sera de lui comme du roseau qui est agité dans les eaux ; il arrachera Israël de ce bon pays qu’il avait donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre côté du fleuve, parce qu’ils se sont fait des idoles, irritant l’Eternel. (14:15) 16 Il livrera Israël à cause des péchés que Jéroboam a commis et qu’il a fait commettre à Israël. (14:16) 17 La femme de Jéroboam se leva, et partit. Elle arriva à Thirtsa ; et, comme elle atteignait le seuil de la maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 On l’enterra, et tout Israël le pleura, selon la parole que l’Eternel avait dite par son serviteur Achija, le prophète. (14:18) 19 Le reste des actions de Jéroboam, comment il fit la guerre et comment il régna, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Jéroboam régna vingt-deux ans, puis il se coucha avec ses pères. Et Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Il avait quarante et un ans lorsqu’il devint roi, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Eternel avait choisie sur toutes les tribus d’Israël pour y mettre son nom. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. (14:21) 22 Juda fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel ; et, par les péchés qu’ils commirent, ils excitèrent sa jalousie plus que ne l’avaient jamais fait leurs pères. (14:22) 23 Ils se bâtirent, eux aussi, des hauts lieux avec des statues et des idoles sur toute colline élevée et sous tout arbre vert. (14:23) 24 Il y eut même des prostitués dans le pays. Ils imitèrent toutes les abominations des nations que l’Eternel avait chassées devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d’Egypte, monta contre Jérusalem. (14:25) 26 Il prit les trésors de la maison de l’Eternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et il les remit aux soins des chefs des coureurs, qui gardaient l’entrée de la maison du roi. (14:27) 28 Toutes les fois que le roi allait à la maison de l’Eternel, les coureurs les portaient ; puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs. (14:28) 29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Roboam se coucha avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. (14:31) 1 Rois
14:1-31
17Traduction Louis Segond 21
Édition de 2007 © Copyright.[+]
1 Dans ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, devint malade. (14:1) 2 Et Jéroboam dit à sa femme : Lève-toi, je te prie, et déguise-toi pour qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va à Silo. Voici, là est Achija, le prophète ; c’est lui qui m’a dit que je serais roi de ce peuple. (14:2) 3 Prends avec toi dix pains, des gâteaux et un vase de miel, et entre chez lui ; il te dira ce qui arrivera à l’enfant. (14:3) 4 La femme de Jéroboam fit ainsi ; elle se leva, alla à Silo, et entra dans la maison d’Achija. Achija ne pouvait plus voir, car il avait les yeux fixes par suite de la vieillesse. (14:4) 5 L’Éternel avait dit à Achija : La femme de Jéroboam va venir te consulter au sujet de son fils, parce qu’il est malade. Tu lui parleras de telle et de telle manière. Quand elle arrivera, elle se donnera pour une autre. (14:5) 6 Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam ; pourquoi veux-tu te donner pour une autre ? Je suis chargé de t’annoncer des choses dures. (14:6) 7 Va, dis à Jéroboam : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Je t’ai élevé du milieu du peuple, je t’ai établi chef de mon peuple d’Israël, (14:7) 8 j’ai arraché le royaume de la maison de David et je te l’ai donné. Et tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a observé mes commandements et qui a marché après moi de tout son cœur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux. (14:8) 9 Tu as agi plus mal que tous ceux qui ont été avant toi, tu es allé te faire d’autres dieux, et des images de fonte pour m’irriter, et tu m’as rejeté derrière ton dos ! (14:9) 10 Voilà pourquoi je vais faire venir le malheur sur la maison de Jéroboam ; j’exterminerai quiconque appartient à Jéroboam, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je balaierai la maison de Jéroboam comme on balaie les ordures, jusqu’à ce qu’elle ait disparu. (14:10) 11 Celui de la maison de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. Car l’Éternel a parlé. (14:11) 12 Et toi, lève-toi, va dans ta maison. Dès que tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Tout Israël le pleurera, et on l’enterrera ; car il est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans un sépulcre, parce qu’il est le seul de la maison de Jéroboam en qui se soit trouvé quelque chose de bon devant l’Éternel, le Dieu d’Israël. (14:13) 14 L’Éternel établira sur Israël un roi qui exterminera la maison de Jéroboam ce jour-là. Et n’est-ce pas déjà ce qui arrive ? (14:14) 15 L’Éternel frappera Israël, et il en sera de lui comme du roseau qui est agité dans les eaux ; il arrachera Israël de ce bon pays qu’il avait donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre côté du fleuve, parce qu’ils se sont fait des idoles, irritant l’Éternel. (14:15) 16 Il livrera Israël à cause des péchés que Jéroboam a commis et qu’il a fait commettre à Israël. (14:16) 17 La femme de Jéroboam se leva, et partit. Elle arriva à Thirtsa ; et, comme elle atteignait le seuil de la maison, l’enfant mourut. (14:17) 18 On l’enterra, et tout Israël le pleura, selon la parole que l’Éternel avait dite par son serviteur Achija, le prophète. (14:18) 19 Le reste des actions de Jéroboam, comment il fit la guerre et comment il régna, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Jéroboam régna vingt-deux ans, puis il se coucha avec ses pères. Et Nadab, son fils, régna à sa place. (14:20) 21 Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Il avait quarante et un ans lorsqu’il devint roi, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Éternel avait choisie sur toutes les tribus d’Israël pour y mettre son nom. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. (14:21) 22 Juda fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel ; et, par les péchés qu’ils commirent, ils excitèrent sa jalousie plus que ne l’avaient jamais fait leurs pères. (14:22) 23 Ils se bâtirent, eux aussi, des hauts lieux avec des statues et des idoles sur toute colline élevée et sous tout arbre vert. (14:23) 24 Il y eut même des prostitués dans le pays. Ils imitèrent toutes les abominations des nations que l’Éternel avait chassées devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem. (14:25) 26 Il prit les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit tous les boucliers d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et il les remit aux soins des chefs des coureurs, qui gardaient l’entrée de la maison du roi. (14:27) 28 Toutes les fois que le roi allait à la maison de l’Éternel, les coureurs les portaient ; puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs. (14:28) 29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ? (14:29) 30 Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam. (14:30) 31 Roboam se coucha avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Sa mère s’appelait Naama, l’Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. (14:31) 1 Rois
14:1-31
18Traduction française de la Bible King James par N. L. Stratford
Édition de 2022 © Copyright.[+]
1 ¶ En ce temps-là, Abijah, le fils de Jeroboam, tomba malade. (14:1) 2 Et Jeroboam dit à sa femme : Lève-toi, je te prie, et déguise-toi, en sorte qu’on ne sache pas que tu es la femme de Jeroboam, et va-t’en à Shiloh : voici, Ahijah, le prophète y est : lequel m’a dit que je serais roi sur ce peuple. (14:2) 3 Et prends avec toi dix pains, et des craquelins, et une cruche de miel, et va chez lui : il te dira ce qui doit arriver à l’enfant. (14:3) 4 Et la femme de Jeroboam fit ainsi, et elle se leva, et alla à Shiloh, et elle arriva à la maison d’Ahijah. Mais Ahijah ne pouvait voir, car ses yeux étaient obscurcis, à cause de son âge. (14:4) 5 Et le SEIGNEUR avait dit à Ahijah : Voici la femme de Jeroboam vient te demander une chose concernant son fils, car il est malade : tu lui diras ainsi et ainsi, et il adviendra, lorsqu’elle entrera, elle feindra d’être une autre femme. (14:5) 6 Et il fut ainsi, lorsqu’Ahijah entendit le bruit de ses pas, comme elle entrait par la porte, il dit : Entre, toi, femme de Jeroboam : pourquoi feins-tu d’être une autre ? Car je suis envoyé vers toi avec de pesantes nouvelles. (14:6) 7 ¶ Va, dis à Jeroboam : Ainsi dit le SEIGNEUR Dieu d’Israël : Puisque je t’ai élevé d’entre le peuple et que je t’ai fait prince sur mon peuple Israël : (14:7) 8 Et que j’ai déchiré le royaume de la maison de David, et te l’ai donné : et cependant tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a gardé mes commandements et qui m’a suivi de tout son cœur, pour faire seulement ce qui était droit à mes yeux : (14:8) 9 Mais que tu as fait plus mal que tous ceux qui ont été avant toi : car tu es allé et t’es fait d’autres dieux et des images de fonte, pour me provoquer à la colère, et tu m’as rejeté derrière ton dos : (14:9) 10 Par conséquent, voici, je vais faire venir du mal sur la maison de Jeroboam, et je retrancherai de Jeroboam jusqu’à celui qui urine contre le mur, et celui qui est sous les verrous et abandonné en Israël, et je retirerai le reste de la maison de Jeroboam comme on retire le fumier, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien. (14:10) 11 Celui qui mourra, de la maison de Jeroboam dans la ville, sera mangé par les chiens : et celui qui mourra dans les champs les volatiles dans l’air le mangeront ; car le SEIGNEUR l’a dit. (14:11) 12 Toi donc, lève-toi et va dans ta maison : et lorsque tes pieds entreront dans la ville, l’enfant mourra. (14:12) 13 Et tout Israël mènera deuil sur lui et l’enterrera : car lui seulement, de la maison de Jeroboam, entrera dans la tombe, parce qu’en lui on a trouvé quelque chose de bon envers le SEIGNEUR Dieu d’Israël, dans la maison de Jeroboam. (14:13) 14 De plus le SEIGNEUR se suscitera un roi sur Israël, qui retranchera la maison de Jeroboam ce jour-là : Mais quoi ? Même maintenant. (14:14) 15 Car le SEIGNEUR frappera Israël, comme quand le roseau est agité dans l’eau : et il déracinera Israël de dessus cette bonne terre qu’il donna à leurs pères : et il les dispersera au-delà de la rivière, parce qu’ils se sont faits des bosquets provocant le SEIGNEUR à la colère. (14:15) 16 Et il abandonnera Israël, à cause des péchés de Jeroboam, par lesquels il a péché et qu’il a fait pécher Israël. (14:16) 17 Et la femme de Jeroboam se leva et s’en alla, et vint à Tirzah : et lorsqu’elle arriva au seuil de la porte, l’enfant mourut : (14:17) 18 Et on l’enterra, et tout Israël mena deuil sur lui, selon la parole du SEIGNEUR, laquelle il avait prononcée par la main de son serviteur Ahijah, le prophète. (14:18) 19 Et quant au reste des actions de Jeroboam, comment il fit la guerre et comment il régna, voici, elles sont écrites dans le livre des chroniques des rois d’Israël. (14:19) 20 Et les jours que Jeroboam régna furent de vingt-deux années : et il s’endormit avec ses pères, et Nadab son fils régna à sa place. (14:20) 21 ¶ Et Roboam, le fils de Salomon, régna en Judah. Roboam était âgé de quarante et un ans lorsqu’il commença à régner, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que le SEIGNEUR avait choisie d’entre toutes les tribus d’Israël, pour y mettre son nom. Et le nom de sa mère était Naamah, une Ammonite. (14:21) 22 Et Judah fit ce qui est mal à la vue du SEIGNEUR : et ils le provoquèrent à la jalousie par leurs péchés qu’ils commirent, plus que leurs pères n’avaient jamais fait. (14:22) 23 Car ils se bâtirent aussi des hauts lieux, et des statues et des bosquets, sur toute haute colline et sous tout arbre vert. (14:23) 24 Et il y avait aussi des sodomites dans le pays : et ils firent selon toutes les abominations des nations que le SEIGNEUR avait chassées devant les enfants d’Israël. (14:24) 25 Et il arriva en la cinquième année du roi Roboam, que Shishak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem : (14:25) 26 Et il prit les trésors de la maison du SEIGNEUR, et les trésors de la maison du roi : il prit tout : et il enleva aussi tous les écu d’or que Salomon avait faits. (14:26) 27 Et le roi Roboam fit à leur place des écus en laiton, et les confia aux mains des chefs de la garde, qui gardaient la porte de la maison du roi. (14:27) 28 Et, il était ainsi, lorsque le roi entrait dans la maison du SEIGNEUR, les gardes les portaient, et les rapportaient dans la chambre des gardes. (14:28) 29 Quant au reste des actions de Roboam et tout ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Judah ? (14:29) 30 Et il y eut guerre entre Roboam et Jeroboam durant tous leurs jours. (14:30) 31 Et Roboam s’endormit avec ses pères et fut enterré avec ses pères dans la cité de David. Et le nom de sa mère était Naamah, une Ammonite. Et Abijam, son fils, régna à sa place. (14:31) 1 Rois
14:1-31