Citations disponibles

Préférences d'affichage

« Une fausse déclaration faite à quelqu’un qui est en droit d’entendre et de connaître la vérité et qui peut lui être préjudiciable, est un mensonge. Cette déclaration, proférée à dessein dans le but de tromper et de faire du tort à autrui, est un mensonge malveillant. » — Livre : Richesses, par J. F. Rutherford, édition de 1936, page 167 § 1.
1/587 résultat trouvé