La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123 4
Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°50 / Épître de saint Paul aux Philippiens 1 :

Saint Paul témoigne son affection aux Philippiens. Il prie Dieu de les faire croître en science et en vertu. Ses liens ont excité ceux qui lui portaie
1Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ, à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippe, aux évêques, et aux diacres.2Grâce à vous et paix de la part de Dieu notre Père et de Jésus-Christ Notre-Seigneur.3Je rends grâces à mon Dieu toutes les fois que je me souviens de vous ;4Et je ne fais jamais de prières sans prier aussi pour vous tous, ressentant une grande joie5De ce que vous avez reçu l’Évangile, et y avez persévéré depuis le premier jour jusqu’à présent.6Car j’ai une ferme confiance que Celui qui a commencé le bien en vous, ne cessera de le perfectionner, jusqu’au jour de Jésus-Christ.7Et il est juste que j’aie ce sentiment de vous tous, parce que je vous porte dans mon cœur, vous tous qui vous associez à la joie que j’ai d’être dans les chaînes pour la défense et l’affermissement de l’Évangile.8Car Dieu m’est témoin avec quelle tendresse je vous aime tous dans les entrailles de Jésus-Christ.9Et ce que je lui demande est que votre charité croisse de plus en plus en lumière et en toute intelligence ;10Afin que vous discerniez ce qui est le meilleur ; que vous soyez purs et exempts de chute, jusqu’au jour de Jésus-Christ,11Et que, pour la gloire et la louange de Dieu, vous soyez remplis des fruits de justice par Jésus-Christ.12Au reste, je veux que vous sachiez, mes frères, que ce qui m’est arrivé a beaucoup servi au progrès de l’Évangile ; gile ;13En sorte que mes chaînes sont devenues célèbres dans tout le prétoire, et partout ailleurs, pour la gloire de Jésus-Christ,14Et que plusieurs de nos frères en Notre-Seigneur, encouragés par mes liens, sont devenus plus hardis pour annoncer la parole de Dieu sans aucune crainte.15Il est vrai que quelques-uns prêchent Jésus-Christ par esprit d’envie et de contention, mais d’autres le font avec une intention droite.16Les uns prêchent Jésus-Christ par charité, sachant que j’ai été établi pour la défense de l’Évangile ;17D’autres le prêchent par jalousie et non avec des vues pures, croyant me susciter une plus grande affliction dans mes liens.18Mais qu’importe, pourvu que Jésus-Christ soit annoncé de quelque manière que ce puisse être, soit par occasion, soit par un vrai zèle ? Je m’en réjouis, et je ne cesserai point de m’en réjouir ;19Car je sais que cela tournera à mon salut par vos prières et le secours de l’Esprit de Jésus-Christ,20Selon mon attente et l’espoir qu’au lieu d’être confondu j’userai comme toujours d’une entière liberté, et qu’ainsi Jésus-Christ continuera à être glorifié dans mon corps, soit par ma vie, soit par ma mort.21Car Jésus-Christ est ma vie, et la mort m’est un gain.22Mais si, en demeurant plus longtemps dans ce corps mortel, je dois voir fructifier mon travail, je ne sais que choisir.23Car je me sens pressé des deux côtés : j’ai d’une part un ardent désir d’être dégagé des liens du corps, et d’être avec Jésus-Christ, ce qui est sans comparaison le meilleur ;24Mais de l’autre, il est plus utile pour votre bien que je demeure en cette vie.25Dans cette persuasion, je ne doute point que je n’y demeure encore avec vous tous, et même assez longtemps pour votre avancement, et pour la joie de votre foi ;26En sorte qu’à mon retour au milieu de vous je vous donne lieu de vous féliciter de plus en plus en Jésus-Christ.27Seulement conduisez-vous d’une manière digne de l’Évangile de Jésus-Christ, afin que lorsque je viendrai et que je vous verrai, ou qu’absent j’entendrai parler de vous, je sache que vous demeurez unanimes à garder le même esprit et à travailler ensemble pour la foi de l’Évangile,28Sans vous laisser intimider en rien par vos adversaires ; ce qui est pour eux la cause de leur perte, comme c’est pour vous la cause de votre salut. Or cela vient de Dieu ;29Car il vous a été donné touchant Jésus-Christ, non-seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui ;30Soutenant le même combat où vous m’avez vu, et où vous apprenez que je suis encore.