La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°16 / Néhémie ou Livre II d’Esdras 12 :

Dédicace des murs de Jérusalem. Joie des princes et du peuple de Juda, de revoir parmi eux des prêtres qui allaient rétablir le service de Dieu.
1Voici les prêtres et les lévites qui montèrent à Jérusalem avec Zorobabel, fils de Salathiel, et avec Josué, Saraïa, Jérémie, Esdras,2Amarias, Melluch, Hattus,3Sébénias, Rhéum, Merimuth,4Addo, Genthon, Abia,5Miamin, Madia, Belga,6Séméia et Joïarib, Idaïa, Sellum, Amoc, Helcias,7Idaïa ; c’étaient les princes des prêtres, qui furent avec leurs frères du temps de Josué.8Lévites : Jésua, Bennui, Cedmihel, Sarébia, Juda, Mathanias, qui présidaient avec leurs frères aux saints cantiques ;9Becbécia et Hanni, avec leurs frères, appliqués chacun à son emploi.10Or Josué engendra Joacim, Joacim engendra Éliasib, Éliasib engendra Joïada,11Joïada engendra Jonathan, et Jonathan engendra Jeddoa.12Au temps de Joacim étaient prêtres et chefs de familles : Maraïa, de Saraïa ; Hananias, de Jérémie ;13Mosollam, d’Esdras ; Johanan, d’Amarias ;14Jonathan, de Milicho ; Joseph, de Sébénias ;15Edna, de Haran ; Helci, de Maraïoth ;16Zacharie, d’Adaïa ; Mosollam, de Genthon ;17Zéchri, d’Abia ; Phelti, de Miamin et de Moadia ;18Sammua, de Belga ; Jonathan, de Semaïa ;19Mathanaï, de Joïarib ; Azzi, de Jodaïa ;20Célaï, de Sellaï ; Héber, d’Amoc ;21Hasébia, d’Helcias ; Nathanaël, d’Idaïa.22Quant aux. lévites qui étaient du temps d’Éliasib, de Joïada, de Johanan et de Jeddoa, les noms des chefs de familles et des prêtres ont été écrits sous le règne de Darius, roi de Perse.23Les chefs des familles des enfants de Lévi ont été écrits dans le livre des Annales, jusqu’au temps de Jonathan, fils d’Éliasib.24Or les princes des lévites étaient Hasébia, Sèrèbia, et Josué, fils de Cedmihel ; et leurs frères, qui devaient chacun en leur rang chanter des louanges et relever la grandeur de Dieu, suivant l’ordre prescrit par David, homme de Dieu, et observer également, chacun à son tour, les devoirs de leur ministère.25Mathania, Becbécia, Obédia, Mosollam, Telmon, Accub, étaient les gardiens des portes et des vestibules devant les portes.26Ceux-là étaient du temps de Joacim, fils de Josué, fils de Josédec, et du temps de Néhémie, gouverneur de la province, et d’Esdras, prêtre et docteur de la loi.27Au temps de la dédicace du mur de Jérusalem, on manda les lévites de tous les lieux où ils demeuraient pour les faire venir à Jérusalem, afin d’exécuter cette dédicace avec joie et actions de grâces, en chantant des cantiques, et en jouant des cymbales, des lyres et des harpes.28Les enfants des chantres s’assemblèrent donc de la campagne des environs de Jérusalem, et des villages de Nethuphati,29Et de la maison de Galgal, et des régions de Géba et d’Azmaveth ; parce que les chantres s’étaient bâti des villages autour de Jérusalem.30Et les prêtres, s’étant purifiés avec les lévites, purifièrent le peuple, les portes et les murailles.31Je fis monter les princes de Juda sur la muraille, et j’établis deux grands chœurs qui chantaient les louanges du Seigneur. Ils marchèrent à droite sur le mur, vers la porte du Fumier.32Osaïas marcha après eux, et la moitié des princes de Juda,33Et Azarias, Esdras, Mosollam, Judas, Benjamin, Séméia, et Jérémie.34Et des enfants des prêtres suivaient avec leurs trompettes, Zacharie, fils de Jonathan, fils de Séméia, fils de Mathanias, fils de Michaïa, fils de Zéchur, fils d’Asaph,35Et ses frères, Séméia, Azaréel, Malalaï, Galalaï, Maaï Nathanaël, Judas et Hanani, avec les instruments ordonnés par David, homme de Dieu, pour chanter les cantiques ; et Esdras, docteur de la loi, était devant eux à la porte de la Fontaine.36Ils montèrent à l’opposite de ceux-ci sur les degrés de la ville de David, à l’endroit où le mur s’élève au-dessus de la maison de David, et jusqu’à la porte des Eaux, vers l’orient.37Le second chœur de ceux qui rendaient grâces à Dieu marchait du côté opposé ; et je le suivais avec la moitié du peuple sur le mur, et sur la tour des Fours, jusqu’à l’endroit où le mur est le plus large,38Et sur la porte d’Éphraïm, et sur la porte Ancienne, et sur la porte des Poissons, et sur la tour d’Hananéel, et sur la tour d’Émath, et jusqu’à la porte du Troupeau ; et ils s’arrêtèrent à la porte de la Prison.39Et les deux chœurs de ceux qui chantaient les louanges du Seigneur s’arrêtèrent devant la maison de Dieu, aussi bien que moi et la moitié des magistrats qui étaient avec moi,40Et les prêtres Éliachim, Maasia, Miamin, Michéa, Élioênaï, Zacharie, et Hanania, avec leurs trompettes,41Et Maasia, Séméia, Éléazar, Azzi, Johanan, Melchias, Élam, et Ézer. Et les chantres firent retentir leurs voix en chantant, avec Jezraïa leur chef.42Ils immolèrent en ce jour beaucoup de victimes dans des transports de joie, car Dieu les avait remplis de joie. Leurs femmes mêmes et leurs enfants se réjouirent comme eux, et la joie de Jérusalem éclata au loin.43On choisit aussi ce jour-là entre les prêtres et les lévites des hommes pour les établir sur les chambres du trésor, afin que les principaux de la ville se servissent d’eux pour recevoir avec de dignes actions de grâces, et renfermer dans ces chambres les offrandes de libations, les prémices et les dîmes ; car Juda était dans la joie en voyant les prêtres et les lévites assemblés.44Ils observèrent l’ordonnance de leur Dieu, et celle de l’expiation, et de même les chantres et les portiers, suivant ce qui avait été prescrit par David et par Salomon son fils,45Parce que dès le commencement, au temps de David et d’Asaph, il y eut des chefs établis sur les chantres qui louaient Dieu par de saints cantiques, et chantaient des hymnes à sa gloire.46Tout le peuple d’Israël eut soin, du temps de Zorobahel et du temps de Néhémie, de donner aux chantres et aux portiers leur portion chaque jour. Ils donnaient aussi aux lévites ce qui leur était dû des choses saintes. Et les lévites donnaient de même aux enfants d’Aaron la part sainte qui leur était destinée.