La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°3 / Le Lévitique 1 :

Des holocaustes.
1Le Seigneur appela Moïse, lui parla du tabernacle du témoignage, et lui dit :2Parlez aux enfants d’Israël ; vous leur direz : Celui d’entre vous qui offrira au Seigneur une victime prise dans ses troupeaux, c’est-à-dire de bœufs et de brebis,3Si son oblation est un holocauste et de bœufs, il prendra un mâle sans tache, et l’offrira à la porte du tabernacle du témoignage, pour apaiser le Seigneur ;4Il mettra sa main sur la tête de la victime, et elle sera reçue de Dieu et lui servira d’expiation ;5Il immolera le veau devant le Seigneur, et les prêtres, enfants d’Aaron, en offriront le sang, en le répandant autour de l’autel placé devant la porte du tabernacle ;6Ils ôteront la peau de la victime, et ils en couperont les membres par morceaux ;7Ils placeront le feu sur l’autel, après avoir préparé le bois auparavant.8Ils disposeront dessus les membres coupés, savoir la tête, et tout ce qui tient au foie,9Les intestins et les pieds, lavés auparavant dans l’eau ; et le prêtre les brûlera sur l’autel en holocauste d’agréable odeur au Seigneur.10Si l’offrande choisie dans le troupeau est un holocauste de brebis ou de chèvres, celui qui l’offre prendra un mâle sans tache,11Et l’immolera devant le Seigneur du côté de l’autel qui regarde l’aquilon ; et les enfants d’Aaron en répandront le sang sur l’autel tout autour ;12Ils en couperont les membres, la tête, et tout ce qui tient au foie, qu’ils arrangeront sur le bois auquel ils doivent mettre le feu.13Ils laveront dans l’eau les intestins et les pieds ; et le prêtre brûlera toutes ces offrandes sur l’autel en holocauste de très-agréable odeur au Seigneur.14Si l’on offre en holocauste au Seigneur des oiseaux, savoir des tourterelles, ou des petits de colombe,15Le prêtre présentera l’offrande à l’autel, et lui tournant avec violence la tête sur le cou, il lui fera une blessure par laquelle il fera couler le sang sur le bord de l’autel.16Il jettera le vésicule du gosier et les plumes auprès de l’autel, du côté de l’orient, au lieu où l’on a coutume de jeter les cendres.17Il rompra les ailes sans les couper ni diviser la victime avec le fer, et il la brûlera sur l’autel, après avoir mis le feu sous le bois. C’est un holocauste et une oblation d’agréable odeur au Seigneur.