La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°24 / Jérémie 1 :

Jérémie sanctifié dès le sein de sa mère, envoyé par le Seigneur pour prophétiser au temps du roi Josias. Il s’excuse sur sa jeunesse ; mais, repris d
1Paroles de Jérémie, fils d’Helcias, un des prêtres qui demeuraient à Anathoth, dans la terre de Benjamin.2Le Seigneur lui adressa sa parole au temps de Josias, fils d’Amon, roi de Juda, la treizième année de son règne.3Il lui parla encore au temps de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à la fin de la onzième année de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’au temps de la transmigration de Jérusalem, au cinquième mois.4Le Seigneur m’adressa donc sa parole, et me dit :5Je vous ai connu avant que je vous eusse formé dans le sein de votre mère ; je vous ai sanctifié avant que vous fussiez venu au monde, et je vous ai établi prophète parmi les nations.6Je lui dis : A, a, a, Seigneur Dieu, je ne sais pas parler, car je ne suis qu’un enfant.7Le Seigneur me dit ; Ne dites pas : Je suis un enfant ; car vous irez partout où je vous enverrai, et vous porterez toutes les paroles que je vous commanderai de dire.8Ne craignez point de paraître devant les hommes, parce que je suis avec vous pour vous délivrer, dit le Seigneur.9Alors le Seigneur étendit sa main, toucha ma bouche, et me dit ; Je mets mes paroles dans votre bouche.10Je vous établis aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes, pour arracher et pour détruire, pour perdre et pour dissiper, pour édifier et pour planter.11Le Seigneur me parla encore, et me dit ; Que voyez-vous, Jérémie ? Je lui répondis : Je vois une verge qui veille.12Le Seigneur ajouta : Ce que vous voyez est vrai, car je veillerai pour accomplir ma parole.13Le Seigneur me parla une seconde fois, et me dit : Que voyez-vous ? Je lui répondis : Je vois une chaudière bouillante qui vient du côté de l’aquilon.14Le Seigneur me répondit : Les maux viendront fondre du côté de l’aquilon sur tous les habitants de cette terre.15Car je vais appeler tous les peuples des rois de l’aquilon, dit le Seigneur, et chacun viendra établir son trône à l’entrée des portes de Jérusalem, autour de ses murailles, et dans toutes les villes de Juda ;16Et je leur ferai connaître mes jugements contre toute la malice de ceux qui m’ont abandonné, qui ont sacrifié aux dieux étrangers et ont adoré les ouvrages de leurs mains.17Vous donc, ceignez vos reins, allez promptement, et dites-leur tout ce que je vous commande. N’ayez pas peur devant eux, car je ferai en sorte que vous n’ayez aucune crainte en leur présence.18Car je vous établis aujourd’hui comme une ville forte, une colonne de fer et un mur d’airain sur toute la terre, à l’égard des rois de Juda, de ses princes, de ses prêtres et de son peuple.19Ils vous combattront, et ils ne prévaudront point, parce que je suis avec vous pour vous délivrer, dit le Seigneur.