La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°43 / Le saint Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 1 :

Le Verbe est avant le temps. Il est. Dieu et en Dieu, l’auteur de toutes choses, la vie et la lumière de tous les hommes. Il s’est fait chair. Saint J
1Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.2Il était au commencement en Dieu.3Toutes choses ont été faites par lui ; et rien de ce qui a été fait, n’a été fait sans lui.4En lui était la vie ; et la Vie était la Lumière des hommes ;5Et la Lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point comprise.6Il y eut un homme envoyé de Dieu qui s’appelait Jean.7Il vint comme témoin pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous crussent par lui.8Il n’était pas la Lumière, mais il devait rendre témoi-gnagne à la Lumière.9Celui-là était la vraie Lumière, qui illumine tout homme venant en ce monde.10Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l’a pas connu.11Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.12Mais à tous ceux qui l’ont reçu il a donné le pouvoir d’être faits enfants de Dieu ; à ceux qui croient en son nom,13Qui ne sont point nés du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu même.14Et le Verbe a été fait chair, et il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, sa gloire comme Fils unique du Père, étant plein de grâce et de vérité.15Jean rend témoignage de lui, et crie en disant : Voici Celui dont je vous ai dit : Celui qui doit venir après moi a été fait avant moi, parce qu’il était avant moi.16Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce.17Car la loi a été donnée par Moïse ; la grâce et la vérité a été apportée par Jésus-Christ.18Nul n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, en a donné la connaissance.19Or voici le témoignage que rendit Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : Qui êtes-vous ?20Il confessa, et ne le nia pas ; il confessa : Je ne suis pas le Christ.21Ils lui demandèrent : Quoi donc ! êtes-vous Élie ? Et il dit : Je ne le suis pas. Etes-vous prophète ? Et il répondit : Non.22Ils lui dirent donc : Qui êtes-vous ? afin que nous rendions réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dites-vous de vous-même ?23Je suis, leur dit-il, la voix de celui qui crie dans le désert : Rendez droite la voie du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe.24Or ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens.25Ils l’interrogèrent, et lui dirent : Pourquoi donc baptisavez–vous, si vous n’êtes ni le Christ, ni Élie, ni prophète ?26Jean leur répondit : Pour moi, je baptise dans l’eau ; mais il y a quelqu’un au milieu de vous que vous ne connaissez pas.27C’est lui qui doit venir après moi, qui a été fait avant moi ; et je ne suis pas digne de dénouer les cordons de sa chaussure.28Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.29Le lendemain, Jean vit Jésus venir à lui, et il dit : Voici l’Agneau de Dieu, voici Celui qui ôte les péchés du monde.30C’est celui dont j’ai dit : Il vient après moi un homme qui a été fait avant moi, parce qu’il était avant moi.31Pour moi, je ne le connaissais pas ; mais je suis venu baptiser dans l’eau afin qu’il fût manifesté en Israël.32Et Jean rendit ce témoignage, en disant : J’ai vu le Saint-Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il s’est reposé sur lui.33Pour moi, je ne le connaissais pas, mais Celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau, m’a dit : Celui sur qui vous verrez descendre et s’arrêter le Saint-Esprit, est celui qui baptise dans le Saint-Esprit.34Je l’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu.35Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples ;36Et jetant la vue sur Jésus, qui marchait, il dit : Voici l’Agneau de Dieu.37Ces deux disciples, l’ayant entendu parler ainsi, suivirent Jésus.38Jésus se retourna, et voyant qu’ils le suivaient, il leur dit : Que cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Rabbi (c’est-à-dire Maître), où demeurez-vous ?39Il leur dit : Venez, et voyez. Ils vinrent, et virent où il demeurait, et ils demeurèrent chez lui ce jour-là. Il était alors environ la dixième heure du jour.40André, frère de Simon Pierre, était un des deux qui avaient entendu parler Jean, et qui avaient suivi Jésus.41André ayant trouvé d’abord son frère Simon, lui dit : Nous avons trouvé le Messie, c’est-à-dire le Christ.42Il l’amena à Jésus. Jésus, l’ayant regardé, lui dit : Vous êtes Simon, fils de Jean ; vous serez appelé Céphas, c’est-à-dire Pierre.43Le lendemain, Jésus, voulant aller en Galilée, trouva Philippe, et lui dit : Suivez-moi.44Philippe était de Bethsaïde, ville d’André et de Pierre.45Philippe trouva Nathanaël, et lui dit : Nous avons trouvé celui dont Moïse a parlé dans la loi, et que les prophètes ont prédit, Jésus de Nazareth, fils de Joseph.46Nathanaël lui dit : Peut-il venir quelque chose de bon de Nazareth ? Philippe lui dit : Venez, et voyez.47Jésus, voyant Nathanaël venir vers lui, dit de lui : Voici vraiment un Israélite en qui il n’y a point d’artifice.48Nathanaël lui dit : D’où me connaissez-vous ? Jésus lui répondit : Avant que Philippe vous eût appelé, je vous ai vu, lorsque vous étiez sous le figuier.49Nathanaël lui dit : Maître, vous êtes le Fils de Dieu, vous êtes le Roi d’Israël.50Jésus lui répondit : Vous croyez, parce que je vous ai dit : Je vous ai vu sous le figuier ; vous verrez de plus grandes choses.51Et il ajouta : En vérité, en vérité je vous le dis, vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme.