La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°11 / Les Rois Livre III 1 :

Infirmité de David dans sa vieillesse. Adonias aspire à la royauté. Salomon est établi roi.
1Le roi David était vieux et dans un âge très-avancé ; quoiqu’on le couvrit beaucoup, il ne pouvait se réchauffer.2Ses serviteurs lui dirent donc : Nous chercherons une jeune fille vierge pour le roi notre seigneur, afin qu’elle se tienne en présence du roi, et que dormant auprès de lui, elle réchauffe le roi notre seigneur.3Ils cherchèrent donc dans toutes les terres d’Israël une fille qui fût jeune et belle ; ils trouvèrent Abisag, Sunamite, et l’amenèrent au roi.4C’était une jeune fille d’une grande beauté ; elle dormait auprès du roi et elle le servait ; mais le roi la laissa toujours vierge.5Cependant Adonias, fils d’Haggith, s’élevait en disant : Je règnerai. Et il se fit faire des chariots, rassembla des cavaliers, et solda cinquante hommes pour courir devant lui.6Jamais son père ne l’en reprit, en lui disant : Pourquoi agissez-vous ainsi ? Adonias était très-beau, et le second après Absalon.7Il s’était lié avec Joab, fils de Sarvia, et avec le prêtre Abiathar, qui soutenaient son parti.8Mais Sadoc, grand prêtre, Banaïas, fils de Joïada, le prophète Nathan, Séméi, Réi, et toute la force de l’armée de David n’étaient point pour Adonias.9Ayant donc immolé des béliers, des veaux, et toutes sortes de victimes grasses auprès de la pierre de Zohéleth, située près de la fontaine de Rogel, Adonias invita tous ses frères, fils du roi, et tous ceux de Juda qui étaient au service du roi.10Mais il n’y convia point le prophète Nathan, ni Banaïas, ni les plus vaillants de l’armée, ni Salomon, son frère.11Alors Nathan dit à Bethsabée, mère de Salomon : Savez-vous qu’Adonias, fils d’Haggith, s’est fait roi ? et David notre seigneur l’ignore.12Venez sans tarder, acceptez le conseil que je vous donne, sauvez votre vie et celle de votre fils Salomon.13Allez vous présenter au roi David et dites-lui : O roi mon seigneur, ne m’avez-vous pas juré à moi, votre servante, en me disant : Salomon votre fils règnera après moi ; c’est lui qui sera assis sur mon trône ? Pourquoi donc Adonias règne-t-il ?14Tandis que vous parlerez encore au roi, je viendrai après vous et j’appuierai vos discours.15Bethsabée alla donc trouver le roi dans sa chambre. Le roi était très-vieux, et Abisag la Sunamite le servait.16Bethsabée s’inclina profondément et adora le roi. Que désirez-vous ? lui dit le roi.17Elle lui répondit : Mon seigneur, vous avez juré à votre servante par le Seigneur votre Dieu : Salomon votre fils règnera après moi ; c’est lui qui sera assis sur mon trône.18Et voilà qu’Adonias règne, sans que vous le sachiez, ô roi mon seigneur.19Il a immolé des bœufs, toutes sortes de victimes grasses et un grand nombre de béliers. Il a invité tous les fils du roi, le prêtre Abiathar même, et Joab, général de l’armée ; mais il n’a point convié Salomon, votre serviteur.20Cependant tout Israël a les yeux sur vous, ô roi mon seigneur, afin que vous lui déclariez qui doit être assis sur votre trône après vous, ô roi mon seigneur.21Car lorsque le roi mon seigneur se sera endormi avec ses pères, nous serons criminels, moi et mon fils Salomon.22Elle parlait encore au roi, quand le prophète Nathan arriva.23On l’annonça au roi, en disant : Voici le prophète Nathan. Nathan s’étant présenté devant le roi, l’adora prosterné en terre,24Et lui dit : O roi mon seigneur, avez-vous dit : Qu’Adonias règne après moi et qu’il soit assis sur mon trône ?25Car il est descendu aujourd’hui, il a immolé des bœufs, des victimes grasses, des béliers en grand nombre, et il a invité tous les fils du roi, les généraux de l’armée, et le prêtre Abiathar, qui ont mangé et bu avec lui, en disant. Vive le roi Adonias !26Pour moi, votre serviteur, il ne m’a point convié, ni le grand prêtre Sadoc, ni Banaïas, fils de Joïada, ni Salomon votre serviteur.27Cet ordre est-il venu du roi mon seigneur, et ne m’avez-vous pas déclaré à moi, votre serviteur, qui devait être assis sur le trône après le roi mon seigneur ?28Le roi David dit : Appelez Bethsabée près de moi. Bethsabée s’étant présentée devant le roi, et se tenant devant lui,29Le roi lui jura et lui dit : Vive le Seigneur, qui a délivré mon âme de toute sorte de périls !30Ainsi que je vous ai juré par le Seigneur Dieu d’Israël, en vous disant : Salomon, votre fils, régnera après moi, et il sera assis à ma place sur mon trône, je l’exécuterai aujourd’hui.31Bethsabée, inclinant son visage jusqu’à terre, adora le roi et lui dit : Que David mon seigneur vive à jamais !32Le roi David dit encore : Appelez le grand prêtre Sadoc, le prophète Nathan et Banaïas, fils de Joïada. Lorsqu’ils furent devant le roi,33Il leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre maître, faites monter mon fils Salomon sur ma mule, et conduisez-le à Gihon ;34Que Sadoc, grand prêtre, et Nathan, prophète, le sacrent en ce lieu roi d’Israël ; et vous sonnerez de la trompette et crierez : Vive le roi Salomon !35Vous reviendrez en le suivant, et il s’assiéra sur mon trône ; il règnera après moi, et je lui ordonnerai d’être chef d’Israël et de Juda.36Banaïas, fils de Joïada, répondit au roi : Qu’il soit ainsi ! Que le Seigneur Dieu du roi mon seigneur l’ordonne ainsi !37De même que le Seigneur a été avec le roi mon seigneur, qu’il soit ainsi avec Salomon, et qu’il élève son trône encore plus que le trône de David, mon roi et mon seigneur.38Le grand prêtre Sadoc descendit donc avec le prophète Nathan, Banaïas, fils de Joïada, les Céréthiens et les Phéléthiens ; ils firent monter Salomon sur la mule du roi David, et le conduisirent à Gihon.39Et le grand prêtre Sadoc prit dans le tabernacle une corne pleine d’huile, et sacra Salomon. Ils sonnèrent de la trompette, et tout le peuple cria : Vive le roi Salomon !40Toute la multitude vint après lui ; plusieurs jouaient de la flûte et montraient tous les signes d’une grande joie, et la terre retentit de leurs acclamations.41Adonias et tous ceux qu’il avait conviés entendirent ce bruit, lorsque le festin s’achevait. Joab ayant entendu le son de la trompette, dit : Que signifient ces cris et ce tumulte de la ville ?42Il parlait encore, quand Jonathas, fils d’Abiathar grand prêtre, se présenta. Adonias lui dit : Entrez, car vous êtes un homme vaillant, et porteur de bonnes nouvelles.43Jonathas répondit à Adonias : Nullement ; car le roi David, notre seigneur, a établi roi Salomon.44Il a envoyé avec lui le grand prêtre Sadoc, le prophète Nathan, Banaïas, fils de Joïada, les Céréthiens et les Phéléthiens, et ils l’ont fait monter sur la mule du roi.45Et Sadoc, grand prêtre, et le prophète Nathan l’ont sacré roi à Gihon, d’où ils sont revenus avec des cris de joie qui ont retenti dans toute la ville : tel est le bruit que vous avez entendu.46Salomon est assis sur le trône du roi.47Et les serviteurs du roi sont allés témoigner leur joie au roi David, notre seigneur, en lui disant : Que Dieu rende le nom de Salomon encore plus illustre que le vôtre, et qu’il élève son trône au-dessus de votre trône. Et le roi, adorant Dieu dans son lit,48A dit : Béni soit le Seigneur Dieu d’Israël, qui m’a fait voir aujourd’hui de mes propres yeux mon successeur assis sur mon trône.49Les conviés d’Adonias se levèrent saisis de frayeur, et chacun s’en alla de son côté.50Mais Adonias, craignant Salomon, se leva, s’en alla et prit la corne de l’autel.51Et on vint dire à Salomon : Adonias, craignant le roi Salomon, a pris la corne de l’autel et dit : Que le roi Salomon me jure aujourd’hui qu’il ne fera point mourir son serviteur par l’épée.52Salomon répondit : S’il est homme de bien, il ne tombera pas sur la terre un seul cheveu de sa tête ; mais si le mal est trouvé en lui, il mourra.53Le roi Salomon envoya donc vers Adonias et le fit retirer de l’autel ; et Adonias s’étant présenté devant le roi Salomon, l’adora ; et Salomon lui dit : Allez en votre maison.