La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123 4
Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°55 / IIe Épître de saint Paul à Timothée 1 :

Saint Paul salue Timothée, et lui témoigne son affection. Il l’exhorte à faire revivre en lui la grâce de son ordination, et à ne pas rougir de l’Évan
1Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, selon la promesse de vie que nous avons en Jésus-Christ,2A Timothée son fils bien-aimé, grâce, miséricorde et paix de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ Notre-Seigneur.3Je rends grâces au Dieu que mes ancêtres ont servi, et que je sers avec une conscience pure, de ce que nuit et jour je me souviens continuellement de vous dans mes prières.4Me rappelant vos larmes, je désire vous voir, afin d’être rempli de joie,5Dans le souvenir que j’ai de cette foi sincère qui est en vous, qui a été premièrement dans Loïde, votre aïeule, et dans Eunice, votre mère, et qui, j’en suis persuadé, est aussi en vous.6C’est pourquoi je vous exhorte à ranimer la grâce de Dieu, que vous avez reçue par l’imposition de mes mains.7Car Dieu ne nous a pas donné un esprit de crainte, mais de force, d’amour et de modération.8Ne rougissez donc point de rendre témoignage à Notre-Seigneur, ni de me voir son captif ; mais prenez part aux travaux de l’Évangile, selon la force de Dieu,9Qui nous a sauvés et nous a appelés par sa vocation sainte, non à cause de nos œuvres, mais selon le décret de sa volonté, et par la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ avant la succession des siècles ;10Laquelle a paru maintenant par la manifestation de notre Sauveur Jésus-Christ, qui a détruit la mort et mis au jour la vie et l’immortalité par le moyen de l’Évangile.11C’est pour cela que j’ai été établi prédicateur, apôtre et maître des nations.12Et voilà aussi la cause des souffrances que j’endure ; mais je n’en rougis point. Car je sais à qui j’ai confié mon dépôt, et je suis persuadé que Celui-là est assez puissant pour me le garder jusqu’au grand jour.13Prenez pour modèle les saines paroles que vous avez entendues de moi touchant la foi et la charité qui est en Jésus-Christ.14Gardez le précieux dépôt par le Saint-Esprit qui habite en nous.15Vous savez que tous ceux d’Asie se sont éloignés de moi. De ce nombre sont Phigelle et Hermogène.16Que le Seigneur répande sa miséricorde sur la famille d’Onésiphore, parce qu’il m’a souvent soulagé, et qu’il n’a point rougi de mes chaînes,17Mais qu’étant venu à Rome, il m’a cherché avec empressement, et m’a trouvé.18Que le Seigneur lui fasse trouver miséricorde devant lui en ce grand jour, car vous savez mieux que personne combien de services il m’a rendus à Éphèse.