La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°14 / Les Paralipomènes Livre II 1 :

Salomon va à Gabaon, où était l’ancien tabernacle fait dans le désert par Moïse. Il y offre mille victimes. Il demande à Dieu la sagesse. Dieu lui acc
1Le règne de Salomon, fils de David, fut affermi, et le Seigneur son Dieu était avec lui ; et il l’éleva à un très-haut degré de puissance.2Ce prince donna ses ordres à tout Israël, aux tribuns, aux centeniers et aux autres officiers, aux magistrats et aux chefs de toutes les familles.3Et il alla, avec toute cette multitude, au haut lieu de Gabaon, où était le tabernacle de l’alliance de Dieu, que Moïse, son serviteur, avait dressé dans le désert.4Or David avait déjà apporté l’arche de Dieu de la ville de Cariathiarim au lieu qu’il lui avait préparé, et où il avait élevé un tabernacle, c’est-à-dire à Jérusalem.5L’autel d’airain qu’avait fait Béséléel, fils d’Uri, fils de Hur, était là devant le tabernacle du Seigneur ; et Salomon, accompagné de toute la multitude, se présenta devant cet autel.6Il monta à cet autel d’airain, devant le tabernacle de l’alliance, et immola dessus mille victimes.7Cette nuit même Dieu lui apparut, et lui dit : Demandez-moi ce que vous voulez que je vous donne.8Salomon dit à Dieu : Vous avez fait éclater la grandeur de votre miséricorde envers David Mon père, et vous m’avez établi roi à sa place.9Maintenant donc, Seigneur Dieu, accomplissez la promesse que vous avez faite à David mon père. Vous m’avez établi roi sur votre peuple, qui est innombrable et comme la poussière de la terre ;10Donnez-moi la sagesse et l’intelligence, afin que je puisse gouverner votre peuple. Car qui pourrait gouverner dignement un si grand peuple ?11Alors Dieu répondit à Salomon : Puisque votre cœur a préféré ces choses ; que vous ne m’avez point demandé de richesses ni de grands biens, ni la gloire, ni la vie de ceux qui vous haïssent, ni même une longue vie, et que vous m’avez demandé la sagesse et la science, afin de gouverner mon peuple, sur lequel je vous ai établi roi,12La sagesse et la science vous ont accordées ; et je vous donnerai en outre tant de biens, de richesses et de gloire, qu’aucun roi, avant et après, ne vous égalera.13Salomon revint donc de Gabaon à Jérusalem, devant le tabernacle de l’alliance, et il régna sur Israël.14Il réunit un grand nombre de chars et de cavaliers. Il eut mille quatre cents chars et douze mille cavaliers. Il les fit résider dans les villes destinées à loger les équipages, et à Jérusalem, près du roi.15Il rendit l’or et l’argent aussi commun à Jérusalem que les pierres, et les cèdres aussi communs que les sycomores, qui poussent en si grand nombre dans la campagne.16Les marchands qui trafiquaient pour le roi lui amenaient des chevaux d’Égypte et de Coa, où ils allaient les acheter.17L’attelage de quatre chevaux coûtait six cents sicles d’argent, et un cheval cent cinquante. Et l’on en achetait également de tous les pays des Héthéens et des rois de Syrie.