La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°52 / Ier Épître de saint Paul aux Thessaloniciens 4 :

Fuir la fornication. Garder la chasteté conjugale. S’entr’aimer tous. Travailler de ses mains. Se consoler de la mort de ses proches par l’espérance d
1Au reste, mes frères, nous vous supplions et vous conjurons par le Seigneur Jésus, qu’ayant appris de nous comment vous devez marcher dans la voie de Dieu pour lui plaire, vous y marchiez en effet de telle sorte, que vous avanciez de plus en plus.2Vous savez quels préceptes je vous ai donnés de la part du Seigneur Jésus.3Car la volonté de Dieu est que vous soyez saints ; que vous évitiez la fornication ;4Que chacun de vous sache posséder son corps dans la sanctification et l’honnêteté ;5Ne suivant point les mouvements de la concupiscence, comme font les gentils, qui ne connaissent point Dieu.6Et qu’en cela nul, soit par violence, soit par fraude, ne fasse injure à son frère, parce que le Seigneur est le vengeur de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et assuré de sa part ;7Car Dieu ne nous a pas appelés pour être impurs, mais pour être saints.8Celui donc qui méprise ces préceptes, méprise non un homme, mais Dieu, qui a aussi répandu en nous son Esprit-Saint.9Quant à la charité fraternelle, nous n’avons pas besoin de vous en écrire, puisque vous-mêmes avez appris de Dieu à vous aimer les uns les autres.10Aussi le faites-vous à l’égard de tous nos frères qui sont dans la Macédoine. Mais nous vous conjurons, mes frères, d’avancer de plus en plus dans cet amour,11De vous appliquer à vivre en paix, de vous occuper de vos propres affaires, de vous attacher au travail des mains, comme nous vous l’avons ordonné, enfin de vous conduire avec honneur envers ceux du dehors, et de ne rien désirer de ce qui est à autrui.12Or nous ne voulons pas, mes frères, que vous ignoriez ce qui regarde ceux qui dorment, afin que vous ne vous attristiez pas, comme font les autres hommes qui n’ont point d’espérance.13Car si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, nous devons croire aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se seront endormis en lui.14Aussi nous vous déclarons, sur la parole du Seigneur, que nous qui vivons et qui sommes réservés pour son avénement, nous ne préviendrons point ceux qui sont déjà dans le sommeil de la mort.15Car aussitôt que le signal aura été donné par la voix de l’archange, et par la trompette de Dieu, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui seront morts en Jésus-Christ ressusciteront les premiers.16Ensuite nous qui vivons, et qui serons demeurés jusqu’alors, nous serons enlevés avec eux sur les nuées, pour aller dans les airs au-devant du Seigneur : et ainsi nous serons pour jamais avec le Seigneur.17Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.