La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°60 / Ire Épître de l’apôtre saint Pierre 4 :

Renoncer à la vie passée. S’occuper à la prière. Pratiquer la charité. Servir l’Église par les dons qu’on a reçus. Rapporter tout ce que l’on fait à l
1Jésus-Christ ayant donc souffert dans sa chair, vous aussi armez-vous de la même pensée ; car quiconque est mort à la concupiscence charnelle, a cessé de pécher ;2En sorte que durant tout le temps qui lui reste de cette vie mortelle, il ne vit plus selon les convoitises de l’homme, mais selon la volonté de Dieu.3Car c’est bien assez que dans le temps de votre première vie vous vous soyez abandonnés aux mêmes passions que les païens, vivant dans les impudicités, dans les mauvais désirs, dans l’ivrognerie, dans les festins de dissolution et de débauches, et dans le culte sacrilège des idoles.4Ils s’étonnent maintenant que vous ne couriez plus avec eux à ces mêmes désordres de débauche et d’intempérance, et ils blasphèment ;5Mais ils rendront compte à Celui qui est prêt à juger les vivants et les morts.6C’est pour cela que l’Évangile a aussi été prêché aux morts, afin que, jugés devant les hommes selon la chair, ils reçoivent devant Dieu la vie de l’esprit.7Or la fin de toute chose est proche ; soyez donc prudents, et veillez dans la prière.8Mais avant tout ayez une charité persévérante les uns pour les autres ; car la charité couvre la multitude des péchés.9Exercez entre vous l’hospitalité sans murmure.10Que chacun de vous, selon le don qu’il a reçu, rende service aux autres, comme de fidèles dispensateurs de la grâce divine, qui prend toutes les formes.11Si quelqu’un parle, que ce soit comme ayant les paroles de Dieu. Si quelqu’un exerce un ministère, qu’il l’exerce comme par la vertu que Dieu donne, afin qu’en toutes choses Dieu soit glorifié par Jésus-Christ, à qui appartiennent la gloire et l’empire dans les siècles des siècles. Amen.12Mes bien-aimés, lorsque Dieu vous éprouve par le feu des afflictions, ne soyez point surpris, comme si quelque chose d’extraordinaire vous arrivait.13Mais réjouissez-vous plutôt de ce que vous avez part aux souffrances de Jésus-Christ, afin qu’à la manifestation de sa gloire vous vous réjouissiez avec transport.14Si on vous outrage pour le nom de Jésus-Christ, vous serez bienheureux, parce que l’honneur, la gloire, la vertu de Dieu et son Esprit reposent sur vous.15Mais qu’aucun de vous ne souffre comme meurtrier, ou comme voleur, ou comme détracteur, ou comme envieux du bien d’autrui.16S’il souffre comme chrétien, qu’il ne rougisse point, mais qu’il glorifie Dieu en ce nom.17Car voici le temps où Dieu va commencer son jugement par sa propre maison. Et s’il commence par nous, quelle sera la fin de ceux qui ne croient point à l’Évangile de Dieu ?18Et si le juste même est à peine sauvé, l’impie et le pécheur, où se présenteront-ils ?19C’est pourquoi, que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu, persévérant dans les bonnes œuvres, remettent leurs âmes entre les mains de Celui qui en est le créateur, et qui leur sera fidèle.