La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°62 / Ire Épître de l’apôtre saint Jean 1 :

Saint Jean dit ce qu’il a vu et entendu de la Vie éternelle, qui est Jésus-Christ. Société entre Dieu et nous. Le péché la détruit. Se dire sans péché
1Ce qui a été dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons considéré, ce que nos mains ont touché du Verbe de vie ;2Car la Vie s’est manifestée ; et nous l’avons vue, et nous en rendons témoignage, et nous vous annonçons cette Vie éternelle qui était dans le Père, et qui nous est apparue ;3Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, afin que vous entriez vous-même en société avec nous, et que notre société soit avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.4Et nous vous écrivons ceci, afin que vous vous réjouissiez et que votre joie soit complète.5Or ce que nous vous annonçons après l’avoir entendu de lui pour vous l’annoncer, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.6Si nous disons que nous sommes en société avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.7Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous avons société ensemble, et le sang de Jésus-Christ son Fils nous purifie de tout péché.8Si nous disons que nous sommes sans péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.9Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous remettre nos péchés, et pour nous purifier de toute iniquité.10Si nous disons que nous n’avons point péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.