La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction selon la Vulgate dite Bible de Gustave Doré, édition de 1866, libre de droits.

n°58 / Épître de saint Paul aux Hébreux 1 :

Jésus-Christ, par lequel Dieu a parlé aux hommes, est égal à son Père. Il est supérieur aux anges par son origine, par sa domination, par sa puissance
1Dieu, qui a parlé autrefois à nos pères, en divers temps et de différentes manières, par les prophètes, vient en ces jours de nous parler par son Fils,2Qu’il a constitué héritier de toutes choses, et par qui il a même créé les siècles.3Et comme il est la splendeur de sa gloire, et la figure de sa substance, soutenant tout par la puissance de sa parole, après avoir opéré la purification de nos péchés, il est assis au plus haut du ciel à la droite de la Majesté ;4Autant élevé au-dessus des anges, que le nom qu’il a hérité l’emporte sur leur nom.5Car quel est l’ange à qui Dieu ait jamais dit : Vous êtes mon Fils, je vous ai engendré aujourd’hui ? Et ailleurs : Moi je serai son Père, et lui sera mon Fils.6Et encore, lorsqu’il introduit dans le monde son Fils premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent.7Aussi l’Écriture dit en parlant des anges : Dieu a fait des esprits ses envoyés, et des flammes de feu ses ministres.8Mais au Fils il dit : Votre trône, ô Dieu, sera un trône éternel ; le sceptre de votre empire est un sceptre d’équité.9Vous avez aimé la justice, et haï l’injustice ; c’est pourquoi, ô Dieu, votre Dieu vous a oint d’une huile de joie, au-dessus de tous ceux qui participent à votre gloire.10Et ailleurs : C’est vous, Seigneur, qui au commencement avez fondé la terre, et les cieux sont l’ouvrage de vos mains.11Ils périront ; mais vous, vous demeurerez ; et tous ils vieilliront comme un vêtement,12Et vous les changerez comme un manteau, et ils seront changés ; mais vous, vous êtes toujours le même, et vos années ne finiront point.13Enfin quel est l’ange à qui le Seigneur ait jamais dit ; Asseyez-vous à ma droite jusqu’à ce que je fasse de vos ennemis l’escabeau de vos pieds ?14Ne sont-ils pas tous des esprits chargés d’un ministère, envoyés pour l’exercer en faveur de ceux qui recueilleront l’héritage du salut ?