La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction revue par Jean-Frédéric Ostervald, édition de 1823, libre de droits.

n°1 / La Genèse. Premier livre de Moïse. 11 :

1Alors toute la terre avait un même langage et une même parole.2Mais il arriva, comme ils partirent d’Orient, qu’ils trouvèrent une campagne au pays de Scinhar, où ils habitèrent.3Et ils se dirent l’un à l’autre : Allons, faisons des briques, et les cuisons au feu. Et ils eurent des briques au lieu de pierres, et le bitume leur fut au lieu de mortier.4Et ils se dirent : Venez, bâtissons-nous une ville et une tour, de laquelle le sommet soit jusqu’aux cieux, et acquérons-nous de la réputation, de peur que nous ne soyons dispersés sur toute la terre.5Alors l’Eternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes.6Et l’Eternel dit : Voici, ils ne sont qu’un peuple, et tous ont un même langage, et ils commencent à travailler ; et maintenant rien ne les empêchera d’exécuter ce qu’ils ont projeté.7Venez donc, descendons, et confondons là leur langage, afin qu’ils ne s’entendent point les uns les autres.8Ainsi, l’Eternel les dispersa de là par toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville.9C’est pourquoi son nom fut appelé Babel ; car l’Eternel y confondit le langage de toute la terre, et de là il les dispersa sur toute la terre.10C’est ici la postérité de Sem : Sem, âgé de cent ans, engendra Arpacsad, deux ans après le déluge.11Et Sem, après qu’il eut engendré Arpacsad, vécut cinq cents ans ; et il engendra des fils et des filles.12Et Arpacsad vécut trente-cinq ans, et il engendra Sçélah.13Et Arpacsad, après qu’il eut engendré Sçélab, vécut quatre cent trois ans ; et il engendra des fils et des filles.14Et Sçélah ayant vécu trente ans, engendra Héber.15Et Sçélah, après qu’il eut engendré Héber, vécut quatre cent trois ans ; et il engendra des fils et des filles.16Et Héber ayant vécu trente-quatre ans, engendra Péleg.17Et Héber, après qu’il eut engendré Péleg, vécut quatre cent trente ans ; et il engendra des fils et des filles.18Péleg aussi vécut trente ans, et il engendra Réhu.19Et Péleg, après qu’il eut engendré Réhu, vécut deux cent et neuf ans ; et il engendra des fils et des filles.20Réhu aussi ayant vécu trente-deux ans, engendra Sérug.21Et Réhu, après qu’il eut engendré Sérug, vécut deux cent sept ans ; et il engendra des fils et des filles.22Et Sérug ayant vécu trente ans, engendra Nacor.23Et Sérug, après qu’il eut engendré Nacor, vécut deux cents ans ; et il engendra des fils et des filles.24Et Nacor, ayant vécu vingt-neuf ans, engendra Taré.25Et Nacor, après qu’il eut engendré Taré, vécut cent dix-neuf ans ; et il engendra des fils et des filles.26Taré aussi vécut soixante et dix ans, et il engendra Abram, Nacor et Haran.27Et c’est ici la postérité de Taré : Taré engendra Abram, Nacor et Haran ; et Haran engendra Lot.28Et Haran mourut en la présence de Taré son père, au pays de sa naissance, à Ur des Caldéens.29Et Abram et Nacor prirent des femmes. Le nom de la femme d’Abram fut Saraï, et le nom de la femme de Nacor fut Milca, fille de Haran, père de Milca et de Jisca.30Mais Saraï était stérile, et elle n’avait point d’enfant.31Et Taré prit son fils Abram, et Lot, fils de son fils, lequel était fils de Haran, et Saraï sa belle-fille, femme d’Abram son fils ; et ils sortirent ensemble d’Ur des Caldéens, pour aller au pays de Canaan. Et ils vinrent jusqu’à Caran, et ils y demeurèrent.32Et les jours de Taré furent deux cent cinq ans ; puis il mourut à Caran.