La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Louis Segond & Hugues Oltramare, édition de 1874, libre de droits.

n°41 / Évangile selon saint Marc 3 :

1Il entra de nouveau dans la synagogue de Capernaoum. Il s’y trouvait un homme qui avait la main sèche,2et l’on observait Jésus, pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat, afin de l’accuser.3Jésus dit à l’homme qui avait la main sèche : « Lève-toi, et mets-toi là au milieu. »4Puis il leur dit : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire bien ou de faire mal, de sauver la vie ou de l’ôter ? » Mais ils gardèrent le silence.5Alors, promenant ses regards sur eux avec indignation, affligé qu’il était de l’aveuglement de leurs cœurs, il dit à cet homme : « Étends la main. » Il retendit, et sa main fut guérie.6Aussitôt les pharisiens sortirent et tinrent conseil contre lui avec les hérodiens, sur les moyens de le faire périr.7Jésus se retira avec ses disciples vers la mer, et il fut suivi d’une grande foule venue de la Galilée, ainsi que de la Judée,8de Jérusalem, de l’Idumée et de delà le Jourdain. Les gens des environs de Tyr et de Sidon, ayant entendu parler de tout ce qu’il faisait, vinrent aussi vers lui en grand nombre.9Il ordonna à ses disciples de tenir toujours un bateau à sa disposition, pour que la foule ne l’accablât pas ;10car, par suite des nombreuses guérisons qu’il avait faites, tous ceux qui avaient des infirmités se jetaient sur lui pour le toucher ;11et, quand les esprits impurs le voyaient, ils se précipitaient à ses pieds, et s’écriaient : « Tu es le Fils de Dieu. »12Jésus leur recommandait fort sévèrement de ne pas le faire connaître.13Ensuite, étant monté sur la montagne, il appela ceux qu’il lui plut ; et ils vinrent vers lui.14Il en désigna douze pour être avec lui, et pour les envoyer prêcher15avec le pouvoir de chasser les démons :16ce furent Simon, à qui il donna le nom de Pierre,17Jacques fils de Zébédée, et Jean frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanerges, c’est-à-dire, fils du tonnerre,18André, Philippe, Barthélémy, Matthieu, Thomas, Jacques, fils d’Alphée, Thaddée, Simon le zélateur19et Judas Iscariot, qui le livra.20Ils rentrèrent à la maison, et il s’assembla de nouveau une si grande foule, qu’ils ne pouvaient pas même prendre leur repas.21Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, partirent pour se saisir de lui ; car ils disaient : « Il a perdu l’esprit. »22Les scribes qui étaient venus de Jérusalem, disaient : « Il est possédé de Belzébuth, » et : « C’est par le prince des démons, qu’il chasse les démons. »23Jésus les appela, et leur dit en se servant de comparaisons : « Comment Satan peut-il chasser Satan ?24Si un royaume est en proie aux divisions, ce royaume ne peut subsister ;25et si une maison est en proie aux divisions, cette maison ne peut subsister.26S’il est vrai que Satan s’est soulevé contre lui-même, et qu’il est en proie aux divisions, il ne peut subsister, mais c’en est fait de lui.27D’ailleurs, personne ne peut entrer dans la maison de l’homme fort, pour piller ses biens, s’il n’a auparavant lié cet homme fort, après quoi il pillera sa maison.28En vérité, je vous dis que tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et tous les blasphèmes qu’ils auront pu proférer ;29mais celui qui aura blasphémé contre le Saint-Esprit, n’obtiendra jamais de pardon ; il est coupable d’un péché éternel. »30Jésus leur parla ainsi, parce qu’ils disaient : « Il est possédé d’un esprit impur. »31Ses frères et sa mère arrivèrent donc, et se tenant dehors, ils le firent appeler.32La foule était assise autour de lui, lorsqu’on lui dit : « Ta mère, tes frères et tes sœurs sont là dehors, qui te cherchent. »33Et Jésus répondit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? »34Puis, promenant ses regards sur ceux qui étaient assis tout autour de lui : « Voici, dit-il, ma mère et mes frères ;35car celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. »