La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123
SO / Traduction par Louis Segond & Hugues Oltramare, édition de 1874, libre de droits.

2P / Seconde épître de saint Pierre 3 :

1Voilà déjà, mes bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris. Dans l’une et dans l’autre, je fais appel à vos souvenirs,2pour solliciter votre esprit net de se rappeler les paroles prononcées par les saints prophètes, ainsi que le commandement du Seigneur et Sauveur, enseigné par vos apôtres.3Sachez, avant toutes choses, que dans les derniers temps il viendra des moqueurs pleins d’ironie, vivant au gré de leurs passions,4qui diront : « où est la promesse de son avènement ? car depuis que les pères sont morts, tout continue à subsister comme depuis le commencement de la création. »5Ces gens-là veulent bien ignorer qu’il existait jadis des cieux, et une terre que la parole de Dieu avait fait surgir de l’eau, au moyen de l’eau,6et que, par ces cieux et par cette eau, le monde d’alors périt submergé.7Quant aux cieux d’à présent et à la terre, la parole de Dieu les tient en réserve pour le feu, et les garde pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.8Or, mes bien-aimés, il est un point qui ne doit pas vous échapper, c’est que, pour le Seigneur, un jour est comme mille ans, et « mille ans sont comme un jour. »9Le Seigneur ne tarde pas dans l’exécution de sa promesse, comme le pensent certaines personnes ; il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais que tous viennent à résipiscence.10Le jour du Seigneur viendra comme vient un voleur. Alors les cieux passeront avec un sifflement, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre sera consumée avec tous les ouvrages qu’elle contient.11Puis donc que tout doit se dissoudre, quels ne devez-vous pas être par une conduite sainte et pieuse,12en attendant et en hâtant la venue du jour de Dieu, pour lequel les cieux en feu se dissoudront, et les éléments embrasés se fondront ?13Nous attendons également, selon sa promesse, « de nouveaux cieux et une nouvelle terre, » où la justice habitera.14Dans cette attente, faites tous vos efforts, mes bien-aimés, pour que Dieu vous trouve purs, irréprochables et vivant en paix.15Croyez que la longue patience de notre Seigneur est un salut, ainsi que Paul, notre bien-aimé frère, vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée,16comme il le dit, d’ailleurs, dans toutes les lettres où il aborde ces sujets, qui, en certains points, sont difficiles à entendre, et que des personnes ignorantes et mal affermies tordent pour leur propre ruine, comme elles tordent aussi les autres Écritures.17Vous donc, mes bien-aimés, qui êtes prévenus, tenez-vous sur vos gardes, de peur qu’en vous laissant entraîner par l’erreur de ces impies, vous ne veniez à perdre votre ferme conviction,18et croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et jusqu’au jour de l’éternité. Amen !