La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123
SO / Traduction par Louis Segond & Hugues Oltramare, édition de 1874, libre de droits.

2P / Seconde épître de saint Pierre 1 :

1Syméon Pierre, serviteur et Apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui, par la justice de notre Dieu, et de notre Sauveur Jésus-Christ, ont reçu comme nous le don précieux de la foi :2que la grâce et la paix vous soient données de plus en plus par la connaissance de Dieu et de Jésus, notre Seigneur !3Puisque la divine puissance de Jésus nous a fait don de tout ce qui regarde la vie et la piété, en nous faisant connaître Celui qui nous a appelés par sa gloire propre et par sa vertu,4et qui a accompli pour nous les promesses les plus importantes et les plus précieuses, afin que par elles vous devinssiez participants de la nature divine en fuyant la corruption que les passions ont répandues dans le monde5— faites de votre côté tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science,6à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété,7à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité.8La possession et le développement en vous de ces vertus vous fera faire de réels progrès dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ ;9car celui à qui elles font défaut est un homme qui a la vue courte, un aveugle ; il oublie qu’il a été purifié de ses anciens péchés.10En conséquence, mes frères, appliquez-vous d’autant plus à assurer votre vocation et votre élection, car, si vous agissez de la sorte, vous ne ferez jamais de faux pas :11c’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera richement accordée.12Dans ce but, je devrai toujours vous rappeler ces choses, bien que vous les connaissiez, et que vous soyez fermes dans la vérité dont il s’agit.13Je crois de mon devoir, aussi longtemps que je serai dans cette tente, de vous tenir en éveil en vous les rappelant,14car je sais que je dois la quitter soudainement, ainsi que notre Seigneur Jésus-Christ me l’a déclaré.15Je ferai également mes efforts, pour qu’après mon départ, vous conserviez toujours le souvenir de ce que je vous ai dit.16Car ce n’est point en suivant des fables ingénieusement fabriquées, que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, mais c’est pour avoir vu sa majesté de nos yeux.17Il reçut, en effet, honneur et gloire de Dieu son Père, quand la Majesté suprême lui adressa cette parole : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection ; »18et nous avons entendu nous-même cette voix qui venait du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la montagne sainte.19D’ailleurs, ce qui est plus sûr encore, nous possédons les oracles des prophètes, et vous faites bien d’y prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur jusqu’à ce que le jour commence à poindre, et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs.20Seulement, sachez bien qu’aucune prophétie de l’Ecriture n’est affaire d’explication particulière ;21car la prophétie n’a jamais été inspirée par la volonté de l’homme, mais c’est poussés par le Saint-Esprit, que les saints hommes de Dieu ont parlé.