La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123 4
Traduction par Louis Segond & Hugues Oltramare, édition de 1874, libre de droits.

Épître de saint Paul aux Colossiens 1 :

1Paul, Apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et Timothée, notre frère,2aux saints qui sont à Colosses, nos fidèles frères en Christ : que la grâce et la paix vous soient données par Dieu, notre Père.3Nous ne cessons de rendre grâces à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, dans les prières que nous lui adressons pour vous,4depuis que nous avons entendu parler de votre foi en Jésus-Christ et de votre charité pour tous les saints,5à cause de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux, et dont on vous a déjà entretenus, quand on vous a annoncé la vérité évangélique.6L’évangile est au milieu de vous, comme il est dans le monde entier, où il porte des fruits et fait des progrès, ainsi que cela a eu lieu parmi vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu telle qu’elle est véritablement,7telle aussi que vous l’avez apprise de notre bien-aimé collègue Epaphras, qui est pour vous un fidèle ministre de Christ.8C’est lui qui nous a informé de la charité toute spirituelle qui vous anime.9C’est pourquoi, du jour où nous l’avons su, nous n’avons cessé de prier pour vous, et de demander que vous ayez la pleine connaissance de la volonté de Dieu, avec toute sagesse et toute intelligence spirituelle,10en sorte que vous vous conduisiez d’une manière digne du Seigneur, pour lui plaire en toutes choses. Que Dieu vous donne de porter toutes sortes de bons fruits, de croître dans sa connaissance,11et d’être fortifiés de toute manière par sa glorieuse puissance, pour tout supporter et endurer avec joie.12Soyez pleins de reconnaissance pour le Père, qui nous a rendus capables de partager le sort des saints dans la lumière,13en nous arrachant à la puissance des ténèbres pour nous transporter dans le royaume du Fils de son amour,14en qui nous avons la délivrance, le pardon des péchés.15C’est ce Fils qui est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création,16car c’est en lui que toutes les choses ont été créées, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre, les choses visibles et les choses invisibles, les majestés, les seigneuries, les principautés, les puissances : tout a été créé par lui et pour lui.17Il est avant toutes choses et toutes choses subsistent en lui.18Il est la tête du corps de l’Église, lui qui est les prémices de la résurrection, le premier-né d’entre les morts, afin qu’il soit le premier en tout.19Car Dieu s’est plu à faire habiter en lui toute la perfection,20et à réconcilier avec soi, par lui, toutes choses, soit celles qui sont sur la terre, soit celles qui sont dans les cieux, en faisant la paix par le sang de sa croix.21Vous aussi, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos sentiments et par vos mauvaises œuvres,22Christ vous a maintenant réconciliés par la mort qu’il a soufferte en sa chair, de manière à vous faire paraître devant lui, saints, sans tache et sans reproche ;23si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous écarter de l’espérance proclamée par l’évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous ciel, et dont, moi Paul, je suis devenu ministre.24Je suis heureux maintenant des souffrances que j’endure pour vous, et j’achève en ma chair ce qui manque aux souffrances de Christ pour son corps, qui est l’Église.25J’en ai été fait ministre par la dispensation de Dieu, qui m’a donné, en vue de vous, la tâche de répandre partout sa parole,26— ce mystère caché de toute éternité et avant tous les âges, mais révélé aujourd’hui aux saints,27à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la richesse de ce glorieux mystère parmi les Gentils : cette richesse, c’est Christ au milieu de vous, c’est l’espérance de la gloire.28C’est lui que nous annonçons, avertissant et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de rendre tout homme parfait en Christ.29C’est aussi dans ce dessein que je travaille, en luttant avec l’énergie qu’il déploie puissamment en moi.