La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Louis-Issac Lemaistre de Saci, édition de 1855, libre de droits.

n°40 / Évangile de saint Matthieu. 21 :

1LORSQU’ILS approchèrent de Jérusalem, et qu’ils furent arrivés à Bethphagé, près de la montagne des Oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples,2et leur dit : Allez à ce village qui est devant vous, et vous y trouverez en arrivant une ânesse liée, et son ânon auprès d’elle ; déliez-la, et me l’amenez.3Si quelqu’un vous dit quelque chose, dites-lui que le Seigneur en a besoin ; et aussitôt il les laissera emmener.4Or tout ceci se fit afin que cette parole du prophète fût accomplie :5Dites à la fille de Sion : Voici votre Roi qui vient à vous, plein de douceur, monté sur une ânesse, et sur l’ânon de celle qui est sous le joug.6Les disciples s’en allèrent donc, et firent ce que Jésus leur avait commandé.7Et ayant amené l’ânesse et l’ânon, ils les couvrirent de leurs vêtements, et le firent monter dessus.8Une grande multitude de peuple étendit aussi ses vêtements le long du chemin ; les autres coupaient des branches d’arbres, et les jetaient par où il passait :9et tous ensemble, tant ceux qui allaient devant lui, que ceux qui le suivaient, criaient : Hosanna, salut et gloire, au Fils de David ! béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna, salut et gloire, lui soit au plus haut des cieux !10Lorsqu’il fut entré dans Jérusalem, toute la ville en fut émue, et chacun demandait : Qui est celui-ci ?11Mais ces peuples qui l’accompagnaient, disaient : C’est Jésus le prophète, qui est de Nazareth en Galilée.12Jésus étant entré dans le temple de Dieu, chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple : il renversa les tables des changeurs, et les sièges de ceux qui y vendaient des colombes ;13et il leur dit : Il est écrit : Ma maison sera appelée la maison de la prière : et vous autres vous en avez fait une caverne de voleurs.14Alors des aveugles et des boiteux vinrent à lui dans le temple, et il les guérit.15Mais les princes des prêtres et les scribes voyant les merveilles qu’il avait faites, et les enfants qui criaient dans le temple, et qui disaient, Hosanna, salut et gloire, au Fils de David ! en conçurent de l’indignation,16et lui dirent : Entendez-vous bien ce qu’ils disent ? Oui, leur dit Jésus. Mais n’avez-vous jamais lu cette parole : Vous avez tiré la louange la plus parfaite de la bouche des petits enfants, et de ceux qui sont à la mamelle ?17Et les ayant laissés là, il sortit de la ville, et s’en alla à Béthanie, où il demeura pendant la nuit.18Le matin, lorsqu’il revenait à la ville, il eut faim ;19et voyant un figuier sur le chemin ; il s’en approcha ; mais n’y ayant trouvé que des feuilles, il lui dit : Qu’à jamais il ne naisse de toi aucun fruit. Et au même moment le figuier sécha.20Ce que les disciples ayant vu, ils furent saisis d’étonnement, et se dirent l’un à l’autre : Comment ce figuier s’est-il séché en un instant ?21Alors Jésus leur dit : Je vous dis en vérité, que si vous avez de la foi, et que vous n’hésitiez point dans votre coeur, non-seulement vous ferez ce que vous venez de voir en ce figuier ; mais quand même vous diriez à cette montagne, Ôte-toi de là, et te jette dans la mer ; cela se fera :22et quoi que ce soit que vous demandiez dans la prière avec foi, vous l’obtiendrez.23Étant arrivé dans le temple, les princes des prêtres et les sénateurs du peuple juif vinrent le trouver comme il enseignait, et lui dirent : Par quelle autorité faites-vous ces choses, et qui vous a donné ce pouvoir ?24Jésus leur répondit : J’ai aussi une demande à vous faire : et si vous m’y répondez, je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses.25D’où était le baptême de Jean, du ciel ou des hommes ? Mais eux raisonnaient ainsi en eux-mêmes :26Si nous répondons qu’il était du ciel, il nous dira : pourquoi-donc n’y avez-vous pas cru ? Et si nous répondons qu’il était des hommes, nous avons à craindre le peuple. Car Jean passait pour un prophète dans l’estime de tout le monde.27Ils répondirent donc à Jésus : Nous ne savons. Et il leur répondit aussi : Je ne vous dirai point non plus par quelle autorité je fais ces choses.28Mais que vous semble de ce que je vais vous dire ? Un homme avait deux fils ; et s’adressant au premier, il lui dit : Mon fils, allez-vous-en aujourd’hui travailler à ma vigne.29Son fils lui répondit : Je ne veux pas y aller. Mais après, étant touché de repentir, il y alla.30Il vint ensuite trouver l’autre, et lui fit le même commandement. Celui-ci répondit : J’y vais, seigneur. Et il n’y alla point.31Lequel des deux a fait la volonté de son père ? Le premier, lui dirent-ils. Et Jésus ajouta : Je vous dis en vérité, que les publicains et les femmes prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu.32Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous ne l’avez point cru : les publicains au contraire et les femmes prostituées l’ont cru : et vous, après même avoir vu leur exemple, vous n’avez point été touchés de repentir, ni portés à le croire.33Écoutez une autre parabole : Il y avait un père de famille, qui ayant planté une vigne, l’enferma d’une haie, et creusant dans la terre, il y fit un pressoir, et y bâtit une tour : puis l’ayant louée à des vignerons, il s’en alla en un pays éloigné.34Or le temps des fruits étant proche, il envoya ses serviteurs aux vignerons pour recueillir le fruit de sa vigne.35Mais les vignerons s’étant saisis de ses serviteurs, battirent l’un, tuèrent l’autre, et en lapidèrent un autre.36Il leur envoya encore d’autres serviteurs en plus grand nombre que les premiers, et ils les traitèrent de même.37Enfin il leur envoya son propre fils, disant en lui-même : Ils auront quelque respect pour mon fils.38Mais les vignerons voyant le fils, dirent entre eux : Voici l’héritier ; venez, tuons-le, et nous serons maîtres de son héritage.39Ainsi s’étant saisis de lui, ils le jetèrent hors de la vigne, et le tuèrent.40Lors donc que le seigneur de la vigne sera venu, comment traitera-t-il ces vignerons ?41On lui répondit : Il fera périr misérablement ces méchants, et il louera sa vigne à d’autres vignerons, qui lui en rendront les fruits en leur saison.42Jésus ajouta : N’avez-vous jamais lu cette parole dans les Écritures : La pierre qui a été rejetée par ceux qui bâtissaient, est devenue la principale pierre de l’angle : c’est ce que le Seigneur a fait, et nos yeux le voient avec admiration.43C’est pourquoi je vous déclare, que le royaume de Dieu vous sera ôté, et qu’il sera donné à un peuple qui en produira les fruits.44Celui qui se laissera tomber sur cette pierre, s’y brisera ; et elle écrasera celui sur qui elle tombera.45Les princes des prêtres et les pharisiens ayant entendu ces paraboles de Jésus, connurent que c’était d’eux qu’il parlait.46Et voulant se saisir de lui, ils appréhendèrent le peuple, parce qu’ils le regardaient comme un prophète.