La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Louis-Issac Lemaistre de Saci, édition de 1855, libre de droits.

n°1 / Genèse. 35 :

1CEPENDANT Dieu parla à Jacob, et lui dit : Allez promptement à Béthel ; demeurez-y, et y dressez un autel au Dieu qui vous apparut lorsque vous fuyiez Esaü, votre frère.2Alors Jacob ayant assemblé tous ceux de sa maison, leur dit : Jetez loin de vous les dieux étrangers qui sont au milieu de vous ; purifiez-vous, et changez de vêtements.3Venez, allons à Béthel pour y dresser un autel à Dieu qui m’a exaucé au jour de mon affliction, et qui m’a accompagné pendant mon voyage.4Ils lui donnèrent donc tous les dieux étrangers qu’ils avaient, et les pendants d’oreilles qui y étaient attachés : et Jacob les cacha dans la terre, sous un térébinthe qui est derrière la ville de Sichem.5S’étant mis alors en chemin, Dieu frappa de terreur toutes les villes voisines, et ils n’osèrent les poursuivre dans leur retraite.6Ainsi Jacob, et tout le peuple qui était avec lui, vint à Luza, surnommée Béthel, qui est dans le pays de Chanaan.7Il y bâtit un autel, et nomma ce lieu, La maison de Dieu ; parce que Dieu lui avait apparu en ce lieu-là lorsqu’il fuyait Esaü, son frère.8En ce même temps Débora, nourrice de Rebecca, mourut, et fut enterrée sous un chêne au pied de la montagne de Béthel ; et ce lieu fut nommé le Chêne des pleurs.9Or Dieu apparut encore à Jacob depuis son retour de Mésopotamie qui est en Syrie ; il le bénit,10et lui dit : Vous ne serez plus nommé Jacob, mais Israël sera votre nom ; et Dieu le nomma Israël.11Il lui dit encore : Je suis le Dieu tout-puissant, croissez et multipliez-vous : vous serez le chef des nations et d’une multitude de peuples, et des rois sortiront de vous.12Je vous donnerai, et à votre race après vous, la terre que j’ai donnée à Abraham et à Isaac.13Dieu se retira ensuite.14Et Jacob dressa un monument de pierre au même lieu où Dieu lui avait parlé ; il offrit du vin dessus, et y répandit de l’huile ;15et il appela ce lieu, Béthel, maison de Dieu.16Après qu’il fut parti de ce lieu-là, il vint au printemps sur le chemin qui mène à Ephrata, où Rachel étant en travail,17et ayant grande peine à accoucher, elle se trouva en péril de sa vie. La sage-femme lui dit : Ne craignez point ; car vous aurez encore ce fils.18Mais Rachel qui sentait que la violence de la douleur la faisait mourir, étant près d’expirer, nomma son fils Bénoni, c’est-à-dire, le fils de ma douleur ; et le père le nomma Benjamin, c’est-à-dire, le fils de la droite, ou le fils de la vieillesse.19Rachel mourut donc ; et elle fut ensevelie dans le chemin qui conduit à la ville d’Ephrata, appelée depuis Bethléem.20Jacob dressa un monument de pierres sur son sépulcre. C’est ce monument de Rachel que l’on voit encore aujourd’hui.21Apres qu’il fut sorti de ce lieu, il dressa sa tente au delà de la Tour du troupeau.22Et lorsqu’il demeurait en ce lieu-là, Ruben dormit avec Bala, qui était femme de son père ; et cette action ne put lui être cachée. Or Jacob avait douze fils :23Les fils de Lia étaient Ruben, l’aîné de tous, Siméon, Lévi, Juda, Issachar et Zabulon.24Les fils de Rachel sont Joseph et Benjamin.25Les fils de Bala, servante de Rachel, Dan et Nephthali.26Les fils de Zelpha, servante de Lia, Gad et Aser. Ce sont là les fils de Jacob qu’il eut en Mésopotamie qui est en Syrie, excepté Benjamin.27Jacob vint ensuite trouver Isaac, son père, en la plaine de Mambré, à la ville d’Arbée, appelée depuis Hébron, où Abraham et Isaac avaient demeuré comme étrangers.28Isaac avait alors cent quatre-vingts ans accomplis.29Et ses forces étant épuisées par son grand âge, il mourut. Ayant donc achevé sa carrière dans une extrême vieillesse, il fut réuni à son peuple : et ses enfants Esaü et Jacob l’ensevelirent.