Le Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123
Traduction par Edmond Stapfer, édition de 1889, libre de droits.

n°56 / Épître a Tite 1 :

1PAUL, SERVITEUR DE DIEU, APÔTRE DE JÉSUS-CHRIST, POUR ANNONCER LA FOI DES ÉLUS DE DIEU, POUR FAIRE CONNAÎTRE LA VÉRITÉ CONFORME A LA PIÉTÉ2ET DONNER L’ESPÉRANCE DE LA VIE ÉTERNELLE, PROMISE DEPUIS UN TEMPS IMMÉMORIAL PAR LE DIEU VÉRIDIQUE,3RÉVÉLÉE AU TEMPS MARQUÉ PAR SA PAROLE DONT IL A DONNÉ L’ORDRE DE ME CONFIER LA PRÉDICATION, LUI, NOTRE DIEU SAUVEUR,4À TITE, MON VÉRITABLE ENFANT DANS LA FOI QUI NOUS EST COMMUNE. GRACE ET PAIX TE SOIENT DONNÉES PAR DIEU NOTRE PÈRE ET PAR JÉSUS-CHRIST NOTRE SEIGNEUR.

5Voici pourquoi je t’ai laissé en Crète : pour que tu règles ce qui reste à régler et que, dans chaque ville, tu installes des Anciens aux conditions que je t’ai indiquées :6être sans reproche, mari d’une seule femme, avoir des enfants croyants, qui ne soient ni indisciplinés, ni accusés de vivre dans le désordre.7Oui, le conducteur d’une Église doit être sans reproche, étant l’intendant de Dieu ; il ne doit être ni insolent, ni colère ; n’aimer ni le vin ni les querelles ; ne pas être bassement intéressé ;8mais être hospitalier, aimer à faire le bien ; être modéré, juste, pieux, sobre,9attaché à la parole authentique, conformément à la doctrine reçue, pour être capable, lui aussi, d’exhorter par un sain enseignement et de réfuter les contradicteurs.10Car ils sont nombreux, surtout parmi les circoncis, les indisciplinés, les bavards, les trompeurs11auxquels il faut fermer la bouche. Ces gens-là mettent le désordre dans des familles entières, enseignant ce qu’il ne faut pas enseigner et cela par honteux intérêt.12Un des leurs a été leur propre prophète quand il a dit : « ... Crétois, toujours menteurs, vilaines bêtes, ventres paresseux... »13Voilà un jugement mérité ; voilà le motif de les reprendre sévèrement, pour qu’ils aient une foi saine,14qu’ils ne s’occupent pas de contes judaïques et de commandements d’hommes abandonnant la vérité.15Tout est pur pour ceux qui sont purs ; quant aux corrompus et aux incrédules, rien ne leur est pur ; leurs pensées et leurs consciences sont corrompues.16Ils prétendent connaître Dieu, et leurs œuvres le renient ; ils sont abominables, rebelles, incapables de rien faire de bien.