Le Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Edmond Stapfer, édition de 1889, libre de droits.

n°45 / Épître aux Romains 1 :

1PAUL, SERVITEUR DE JÉSUS-CHRIST, ÉLU APÔTRE, CHOISI POUR PRÊCHER L’ÉVANGILE DE DIEU,2(Évangile promis d’avance par ses prophètes dans les saintes Écritures3et concernant son Fils né, quant à la chair, de la race de David,4et, quant à l’Esprit de sainteté, déclaré avec puissance Fils de Dieu, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur) ;5(Nous avons reçu de sa grâce la mission d’amener en son nom à l’obéissance de la foi tous les païens),6(dont vous faites aussi partie, vous élus de Jésus-Christ).7A TOUS LES BIENS-AIMÉS DE DIEU, FIDÈLES ÉLUS QUI SONT À ROME. GRÂCE ET PAIX VOUS SOIENT ACCORDÉES PAR DIEU NOTRE PÈRE ET PAR LE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST.

8Je commence en rendant grâces pour vous tous à mon Dieu par Jésus-Christ de ce que votre foi est renommée dans le monde entier.9Le Dieu, que je sers de toute mon âme en prêchant l’Évangile de son Fils, m’est témoin que sans cesse je fais mention de vous dans mes prières,10lui demandant toujours que je puisse une fois enfin réussir, par sa volonté, à venir chez vous.11J’ai, en effet, le plus grand désir de vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel propre à vous affermir ;12je veux dire, pour que, chez vous, nous nous encouragions mutuellement, vous et moi, par la foi qui nous est commune.13Je ne veux pas vous laisser ignorer, mes frères, que souvent j’ai formé le projet d’aller chez vous (j’en ai été empêché jusqu’à présent), afin de recueillir aussi quelques fruits parmi vous comme parmi les autres païens.14Je me dois aux Grecs et aux étrangers, aux savants et aux ignorants.15J’ai donc, pour ma part, grande envie de vous prêcher l’Évangile à vous aussi, habitants de Rome !16Car je n’ai pas honte de l’Évangile ; il est une puissance de Dieu donnant le salut à tout croyant, au Juif d’abord, puis au païen.17Il s’y révèle, en effet, une justice de Dieu, qui vient de la foi, qui est accordée à la foi, comme il est écrit : « Le juste vivra par la foi. »

18Il y a une colère de Dieu qui se révèle du haut du ciel contre toute impiété et toute iniquité d’hommes qui méchamment étouffent la vérité,19car ce qu’on peut savoir sur Dieu est à leur portée, Dieu le leur a fait connaître.20En effet, les perfections invisibles de Dieu, son éternelle puissance et sa divinité, éclatent aux yeux depuis la création du monde, pour quiconque sait regarder ses œuvres. De la sorte ils sont inexcusables ;21car enfin, ayant conscience de Dieu, ils ne lui ont ni rendu gloire, ni rendu grâces comme à leur Dieu ; au contraire, ils se sont perdus dans des raisonnements sans valeur ; leur cœur inintelligent a été plongé dans les ténèbres.22Ils se sont dits sages et ils ont été insensés,23ils ont substitué, à la gloire du Dieu immortel des images représentant l’homme mortel, les oiseaux, les quadrupèdes, les reptiles.24Voilà pourquoi Dieu les a livrés à toutes les passions de leurs cœurs et à une impureté telle qu’eux-mêmes ils déshonorent leurs corps.25Oui, c’est pour avoir substitué à la vérité de Dieu le mensonge, pour avoir servi, avoir adoré la créature au lieu du Créateur, — (Béni soit-il à jamais ! Amen !) —26c’est pour cela que Dieu les a livrés à des passions infâmes : Les femmes ont remplacé les relations naturelles par des actes contre nature ;27les hommes de même ont abandonné leurs relations naturelles avec la femme, se sont pris de passions furieuses les uns pour les autres, ont commis entre hommes des infamies et ont reçu en leurs personnes le salaire que mérite leur égarement ;28et comme ils ne se sont pas souciés de savoir qui était Dieu, Dieu les a livrés à un esprit d’aveuglement, et ils font ce qu’il ne faut pas faire.29Ils ont tous les vices, toutes les méchancetés, toutes les malices, toutes les rapacités ; ne respirant qu’envie, meurtre, discorde, ruse, mauvaise foi ; délateurs,30calomniateurs, impies, insolents, orgueilleux, présomptueux, ingénieux au mal, enfants rebelles,31inintelligents, parjures, durs, impitoyables.32Ces gens-là connaissent le décret de Dieu qui condamne à mort ceux qui commettent de tels actes, et non seulement ils les commettent, mais ils approuvent ceux qui s’y livrent.