Le Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Edmond Stapfer, édition de 1889, libre de droits.

n°59 / Épître de Jacques 4 :

1D’où viennent vos guerres ? d’où viennent vos querelles ? n’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ?2Vous convoitez et vous ne possédez pas ; vous êtes meurtriers, vous êtes jaloux, et vous ne pouvez pas obtenir ; vous vous querellez et vous vous disputez ; vous ne possédez pas, parce que vous ne savez pas demander :3vous demandez et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal et pour fournir un aliment à vos passions.4Idolâtres ! ne savez-vous pas que l’amour du monde, c’est l’inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être l’ami du monde est constitué l’ennemi de Dieu.

5Prenez-vous pour des paroles en l’air les paroles de l’Écriture ? le Dieu jaloux réclame l’Esprit qu’il nous a donné ;6de plus il nous accorde une grâce supérieure à celle du monde. Voilà pourquoi il est écrit : « Dieu résiste aux orgueilleux Et il fait grâce aux humbles. »7Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous.8Approchez-vous de Dieu et il s’approchera de vous. Purifiez vos mains, vous qui êtes pécheurs ! Sanctifiez vos cœurs, vous qui êtes irrésolus !9Souffrez de votre misère, soyez tristes, versez des larmes, que votre rire se change en pleurs et votre gaîté en chagrin ;10humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera.

11Ne médisez pas les uns des autres, frères. Celui qui médit d’un frère ou qui juge son frère, médit de la Loi et juge la Loi. Or, si tu juges la Loi, tu n’observes plus la Loi, tu te mets au-dessus d’elle.12Un seul est législateur et juge : Celui qui a le pouvoir de sauver et de perdre ; mais qui es-tu, toi, pour juger ton prochain ?

13Et maintenant à vous autres, qui dites : — « Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons un an, nous ferons des affaires et nous gagnerons de l’argent »,14sans savoir ce que sera demain. (Qu’est-ce, en effet, que votre vie ? Vous n’êtes qu’une vapeur visible un moment, puis disparaissant.)15Que vous feriez mieux de dire : « Si le Seigneur le veut, nous serons en vie et nous ferons ceci ou cela. »16Vous vous enorgueillissez dans votre vaine ostentation ; cette sorte d’orgueil est mauvaise.17Celui qui sait faire le bien et ne le fait pas, commet un péché.