Le Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Edmond Stapfer, édition de 1889, libre de droits.

n°48 / Épître aux Galates 1 :

1PAUL, APÔTRE (NON PAR LA GRACE DES HOMMES OU PAR UNE INSTITUTION HUMAINE, MAIS PAR LA GRACE DE JÉSUS-CHRIST ET DE DIEU LE PÈRE QUI A RESSUSCITÉ JÉSUS D’ENTRE LES MORTS)2ET TOUS LES FRÈRES QUI SONT AVEC MOI, AUX ÉGLISES DE GALATIE.

3GRACE ET PAIX VOUS SOIENT ACCORDÉES PAR DIEU LE PÈRE ET PAR NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST,4— QUI S’EST DONNÉ LUI-MÊME POUR NOS PÉCHÉS AFIN DE NOUS DÉLIVRER DE CE MONDE PERVERS OÙ NOUS VIVONS, CONFORMÉMENT À LA VOLONTÉ DE NOTRE DIEU ET PÈRE,5AUQUEL SOIT LA GLOIRE AUX SIÈCLES DES SIÈCLES ! AMEN. —

6J’admire que si vite vous vous détourniez de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour adopter un autre Évangile !7Un autre ! il n’y en a point ; il n’y a que certains brouillons qui veulent pervertir l’Évangile du Christ !8Eh bien, écoutez : Si jamais quelqu’un, fût-ce moi, fût-ce un ange du ciel, venait vous évangéliser autrement que je ne l’ai fait, qu’il soit anathème !9Je viens de le dire, et je vous le répète : Si quelqu’un prêche autre chose que ce que vous avez appris, qu’il soit anathème !10Est-ce la faveur des hommes que je cherche ou celle de Dieu ? Est-ce aux hommes que je veux plaire ? Ah ! si j’en étais encore à plaire aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ !

11Je vous déclare, mes frères, que l’Évangile qui vous a été prêché par moi n’est pas d’origine humaine.12Ce n’est pas même des hommes que je l’ai reçu ou appris, c’est d’une révélation de Jésus-Christ.13Vous avez entendu parler de ma vie passée, quand j’étais dans le Judaïsme. Vous savez que je persécutais à outrance l’Église de Dieu, que je la ravageais.14Vous savez que je surpassais dans mon Judaïsme bon nombre de ceux de mon âge et de ma race ; j’étais plus que fanatique de mes traditions nationales.15Mais quand Celui qui m’a choisi dès le sein de ma mère et qui m’a appelé par sa grâce,16jugea bon de me révéler intérieurement son Fils, pour que je fusse son évangéliste parmi les païens, sur-le-champ, sans prendre conseil de personne17sans aller à Jérusalem, auprès de ceux qui étaient apôtres avant moi, je me retirai en Arabie, puis je revins à Damas.18Ensuite, trois années plus tard, j’allai, il est vrai, à Jérusalem, pour faire la connaissance de Képhas ; et je passai quinze jours auprès de lui ;19mais je ne vis aucun des autres apôtres, si ce n’est Jacques, le frère du Seigneur.20Ce que je vous écris, j’affirme en présence de Dieu que ce n’est pas un mensonge !21Je me rendis ensuite dans les provinces de Syrie et de Cilicie ;22mais j’étais personnellement inconnu des Églises de Christ qui sont en Judée ;23elles avaient seulement entendu dire ceci : « Notre ancien persécuteur prêche maintenant la foi que naguère il voulait détruire » ;24et on rendait gloire à Dieu à mon sujet.