La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par David Martin, édition de 1744, libre de droits.

n°1 / Genèse 45 :

1Alors Joseph ne put plus se retenir devant tous ceux qui étaient là présents, et il cria : Faites sortir tout le monde ; et personne ne demeura avec lui quand il se fit connaître à ses frères.2Et en pleurant il éleva sa voix, et les Egyptiens l’entendirent, et la maison de Pharaon l’entendit aussi.3Or Joseph dit à ses frères : Je suis Joseph ; mon père vit-il encore ? Mais ses frères ne lui pouvaient répondre, car ils étaient tout troublés de sa présence.4Joseph dit encore à ses frères : Je vous prie, approchez-vous de moi ; et ils s’approchèrent, et il leur dit : Je suis Joseph votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Egypte.5Mais maintenant ne soyez pas en peine, et n’ayez point de regret de ce que vous m’avez vendu [pour être mené] ici, car Dieu m’a envoyé devant vous pour la conservation de [votre] vie.6Car voici il y a déjà deux ans que la famine est en la terre, et il y aura encore cinq ans, pendant lesquels il n’y aura ni labourage, ni moisson.7Mais Dieu m’a envoyé devant vous, pour vous faire subsister sur la terre, et vous faire vivre par une grande délivrance.8Maintenant donc ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici, mais [c’est] Dieu, lequel m’a établi pour père à Pharaon, et pour Seigneur sur toute sa maison, et pour commander dans tout le pays d’Egypte.9Hâtez-vous d’aller vers mon père, et dites-lui : Ainsi a dit ton fils Joseph : Dieu m’a établi Seigneur sur toute l’Egypte, descends vers moi, ne t’arrête point.10Et tu habiteras dans la contrée de Goscen, et tu seras près de moi, toi et tes enfants, et les enfants de tes enfants, et tes troupeaux, et tes bœufs, et tout ce qui est à toi.11Et je t’entretiendrai là, car il [y a] encore cinq années de famine, de peur que tu ne périsses par la misère, toi et ta maison, et tout ce qui est à toi.12Et voici, vous voyez de vos yeux, et Benjamin mon frère voit aussi de ses yeux, que c’est moi qui vous parle de ma propre bouche.13Rapportez donc à mon père quelle est ma gloire en Egypte, et tout ce que vous avez vu ; et hâtez-vous, et faites descendre ici mon père.14Alors il se jeta sur le cou de Benjamin son frère, et pleura. Benjamin pleura aussi sur son cou.15Puis il baisa tous ses frères, et pleura sur eux ; après cela ses frères parlèrent avec lui.16Et on en entendit le bruit dans la maison de Pharaon, disant : Les frères de Joseph sont venus ; ce qui plut fort à Pharaon et à ses serviteurs.17Alors Pharaon dit à Joseph : Dis à tes frères : Faites ceci, chargez vos bêtes, et partez pour vous en retourner au pays de Canaan ;18Et prenez votre père et vos familles, et revenez vers moi, et je vous donnerai du meilleur du pays d’Egypte ; et vous mangerez la graisse de la terre.19Or tu as la puissance de commander : Faites ceci, prenez avec vous du pays d’Egypte des chariots pour vos petits-enfants et pour vos femmes ; et amenez votre père, et venez.20Ne regrettez point vos meubles ; car le meilleur de tout le pays d’Egypte sera à vous.21Et les enfants d’Israël le firent ainsi. Et Joseph leur donna des chariots selon l’ordre de Pharaon ; il leur donna aussi de la provision pour le chemin.22Il leur donna à chacun des robes de rechange ; et il donna à Benjamin trois cents [pièces] d’argent, et cinq robes de rechange.23Il envoya aussi à son père dix ânes chargés des plus excellentes choses [qu’il y eût] en Egypte, et dix ânesses portant du blé, du pain, et des vivres à son père pour le chemin.24Il renvoya donc ses frères, et ils partirent ; et il leur dit : Ne vous querellez point en chemin.25Ainsi ils remontèrent d’Egypte, et vinrent à Jacob leur père au pays de Canaan.26Et ils lui rapportèrent et lui dirent : Joseph vit encore, et même il commande sur tout le pays d’Egypte ; et le cœur lui défaillit, quoiqu’il ne les crût pas.27Et ils lui dirent toutes les paroles que Joseph leur avait dites ; puis il vit les chariots que Joseph avait envoyés pour le porter ; et l’esprit revint à Jacob leur père.28Alors Israël dit : C’est assez, Joseph mon fils vit encore, j’irai, et je le verrai avant que je meure.