La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par David Martin, édition de 1744, libre de droits.

n°1 / Genèse 40 :

1Après ces choses, il arriva que l’Echanson du Roi d’Egypte, et le Panetier offensèrent le Roi d’Egypte, leur Seigneur.2Et Pharaon fut fort irrité contre ces deux Eunuques, contre le grand Echanson, et contre le grand Panetier.3Et les mit en garde dans la maison du Prévôt de l’hôtel, dans la prison étroite, au [même] lieu où Joseph était renfermé.4Et le Prévôt de l’hôtel les mit entre les mains de Joseph, qui les servait ; et ils furent [quelques] jours en prison.5Et tous deux songèrent un songe, chacun son songe en une même nuit, [et] chacun selon l’explication de son songe ; tant l’Echanson que le Panetier du Roi d’Egypte, qui [étaient] renfermés dans la prison.6Et Joseph vint à eux le matin, et les regarda ; et voici ils étaient fort tristes.7Et il demanda à [ces] Eunuques de Pharaon, qui [étaient] avec lui dans la prison de son maître, et leur dit : D’où vient que vous avez aujourd’hui si mauvais visage ?8Et ils lui répondirent : Nous avons songé des songes, et il n’y a personne qui les explique. Et Joseph leur dit : Les explications ne sont-elles pas de Dieu ? Je vous prie, contez-moi [vos songes].9Et le grand Echanson conta son songe à Joseph, et lui dit : [Il me semblait] en songeant [que] je voyais un cep devant moi.10Et il y avait en ce cep trois sarments ; et il était près de fleurir ; sa fleur sortit, et ses grappes firent mûrir les raisins.11Et la coupe de Pharaon était en ma main, et je prenais les raisins, et les pressais dans la coupe de Pharaon, et je lui donnais la coupe en sa main.12Et Joseph lui dit : Voici son explication : Les trois sarments sont trois jours.13Dans trois jours Pharaon élèvera ta tête, et te rétablira en ton [premier] état, et tu donneras la coupe à Pharaon en sa main, selon ton premier office, lorsque tu étais Echanson.14Mais souviens-toi de moi quand ce bonheur te sera arrivé, et fais-moi, je te prie, cette grâce, que tu fasses mention de moi à Pharaon, et qu’il me fasse sortir de cette maison.15Car certainement j’ai été dérobé du pays des Hébreux ; et même je n’ai rien fait ici pour quoi l’on dût me mettre en cette fosse.16Alors le grand Panetier voyant que Joseph avait expliqué [ce songe] favorablement, lui dit : J’ai aussi songé, et il me semblait qu’[il y avait] trois corbeilles blanches sur ma tête.17Et dans la plus haute corbeille [il y avait] de toutes sortes de viandes du métier de boulanger, pour Pharaon ; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille [qui était] sur ma tête.18Et Joseph répondit, et dit : Voici son explication : Les trois corbeilles sont trois jours.19Dans trois jours Pharaon élèvera ta tête de dessus toi, et te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair de dessus toi.20Et il arriva au troisième jour, [qui était] le jour de la naissance de Pharaon, qu’il fit un festin à tous ses serviteurs, et il fit sortir de prison le grand Echanson, et le maître Panetier, ses serviteurs.21Et il rétablit le grand Echanson dans son office d’Echanson, lequel donna la coupe à Pharaon.22Mais il fit pendre le grand Panetier, selon que Joseph le leur avait expliqué.23Cependant le grand Echanson ne se souvint point de Joseph ; mais l’oublia.