La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par David Martin, édition de 1744, libre de droits.

n°1 / Genèse 20 :

1Et Abraham s’en alla de là au pays de Midi, et demeura entre Kadès et Sur, et il habita comme étranger à Guérar.2Or Abraham dit de Sara sa femme : C’est ma sœur ; et Abimélec, Roi de Guérar, envoya, et prit Sara.3Mais Dieu apparut la nuit dans un songe à Abimélec, et lui dit : Voici, tu es mort, à cause de la femme que tu as prise, car elle a un mari.4Or Abimélec ne s’était point approché d’elle. Et il dit : Seigneur, feras-tu donc mourir une nation juste ?5Ne m’a-t-il pas dit : C’est ma sœur ? Et elle-même aussi n’a-telle pas dit : C’est mon frère ? J’ai fait ceci dans l’intégrité de mon cœur, et dans la pureté de mes mains.6Et Dieu lui dit en songe : Je sais que tu l’as fait dans l’intégrité de ton cœur, et aussi ai-je empêché que tu ne péchasses contre moi ; c’est pourquoi je n’ai pas permis que tu la touchasses.7Maintenant donc rends à cet homme-là sa femme, car il est Prophète ; et il priera pour toi, et tu vivras. Mais si tu ne la rends pas, sache que tu mourras de mort, avec tout ce qui est à toi.8Et Abimélec se leva de bon matin, et appela tous ses serviteurs, et leur rapporta toutes ces choses, eux l’écoutant ; et ils furent saisis de crainte.9Puis Abimélec appela Abraham, et lui dit : Que nous as-tu fait ? Et en quoi t’ai-je offensé, que tu aies fait venir sur moi et sur mon royaume un grand péché ? Tu m’as fait des choses qui ne se doivent point faire.10Abimélec dit aussi à Abraham : Qu’as-tu vu [qui t’ait obligé] de faire cela ?11Et Abraham répondit : C’est parce que je disais : Assurément il n’y a point de crainte de Dieu en ce lieu-ci, et ils me tueront à cause de ma femme.12Et aussi, à la vérité, elle est ma sœur, fille de mon père ; mais elle n’est pas fille de ma mère ; et elle m’a été donnée pour femme.13Et il est arrivé que je lui ai dit, lors que Dieu m’a conduit çà et là, hors de la maison de mon père ; c’est ici la grâce que tu me feras, dis de moi dans tous les lieux où nous irons : C’est mon frère.14Alors Abimélec prit des brebis, des bœufs, des serviteurs, et des servantes, et les donna à Abraham, et lui rendit Sara, sa femme.15Et [lui] dit : Voici mon pays est à ta disposition, demeure où il te plaira.16Et il dit à Sara : Voici, j’ai donné à ton frère mille [pièces] d’argent ; voici, il t’est une couverture d’yeux envers tous ceux qui sont avec toi, et envers tous les [autres] ; et ainsi elle fut reprise.17Et Abraham fit requête à Dieu ; et Dieu guérit Abimélec, sa femme, et ses servantes ; et elles eurent des enfants.18Car l’Éternel avait entièrement resserré toute matrice de la maison d’Abimélec, à cause de Sara femme d’Abraham.