L’Ancien Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Henri-Auguste Perret-Gentil, édition de 1847-1861, libre de droits.

n°1 / La Genèse. 15 :

1Après ces choses la parole de l’Éternel fut adressée à Abram dans la vision, en ces termes : Sois sans crainte, Abram. Je suis un bouclier pour toi, ta rémunération immense.2Et Abram dit : Seigneur, Éternel, que me donneras-tu, tandis que je m’en vais sans enfants, et que l’héritier de ma maison est Eliézer de Damas ?3Et Abram dit : Voici, tune m’as pas donné de postérité, et mon domestique recueillera ma succession.4Mais voilà que la parole de l’Éternel lui fut adressée en ces termes : Ce n’est pas lui qui recueillera ta succession, mais celui qui sortira de tes entrailles, c’est lui qui la recueillera.5Puis Il le conduisit dehors et dit : Regarde donc les cieux, et compte les étoiles, si tu peux les compter. Et Il lui dit : Telle sera ta postérité.6Et il eut confiance dans l’Éternel, qui le lui imputa à justice.7Puis Il lui dit : Je suis l’Éternel qui t’ai fait sortir d’Ur en Chaldée pour te donner ce pays-ci en propriété.8Et il dit : Seigneur Éternel, à quoi reconnaîtrai-je que je le posséderai ?9Et Il lui dit : Amène-moi une génisse de trois ans et une chèvre de trois ans et un bélier de trois ans et une tourterelle et une colombe.10Et il Lui amena tous ces [animaux], et il les coupa par le milieu, et plaça chacune des moitiés vis-à-vis de l’autre ; mais il ne coupa point les oiseaux.11Et les oiseaux de proie s’abattirent sur les moitiés, mais Abram leur donna la chasse.12Et comme le soleil était près de se coucher, un profond sommeil assaillit Abram, et voici, une terreur, une obscurité profonde fondit sur lui.13Et Il dit à Abram : Il faut que tu saches que ta postérité séjournera dans un pays qui ne sera pas le sien, et auquel elle sera asservie et qui l’opprimera durant quatre cents ans.14Mais je jugerai aussi la nation à qui elle sera asservie, et après cela elle sortira avec une richesse considérable.15Mais toi, tu rejoindras tes pères en paix ; tu seras porté au tombeau dans une belle vieillesse.16Et à la quatrième génération ils reviendront ici, car jusque-là l’iniquité des Amoréens ne sera pas à son comble.17Et quand le soleil fut couché et qu’il fit sombre, voici, il y eut une fournaise fumante et une torche enflammée qui passèrent entre ces quartiers.18En ce jour-là l’Éternel conclut une alliance avec Abram et dit : Je donne ce pays à ta postérité depuis le fleuve d’Egypte jusqu’au grand fleuve, le fleuve Le Phrath,19le pays des Kénites, et des Kénisites et des Cadmonites,20et des Héthiens et des Phérisiens et des Rephaïms21et des Amorites et des Cananéens et des Gergésiens et des Jébusites.