L’Ancien Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Henri-Auguste Perret-Gentil, édition de 1847-1861, libre de droits.

n°1 / La Genèse. 12 :

1Et l’Éternel dit à Abram : Quitte ton pays et ta patrie et la maison de ton père pour aller au pays que je te montrerai.2Et je te ferai devenir un grand peuple et je te bénirai et te donnerai un grand nom et tu seras une bénédiction.3Et je bénirai qui te bénira, et qui te maudira je le maudirai, et c’est en toi que toutes les familles de la terre seront bénies.4Alors Abram s’achemina conformément à ce que lui avait dit l’Éternel, et Lot s’achemina avec lui. Or Abram avait soixante-quinze ans à son départ de Charan.5Et Abram prit Saraï, sa femme, et Lot, fils de son frère, et tout le bien qu’ils avaient acquis et le personnel qu’ils s’étaient fait à Charan, et ils partirent pour gagner le pays de Canaan et ils entrèrent au pays de Canaan.6Et Abram pénétra dans le pays jusqu’au lieu [nommé] Sichem, jusqu’à la chênaie de Moreh. Or les Cananéens étaient alors dans le pays.7Alors l’Éternel apparut à Abram et dit : Je donnerai ce pays à ta postérité. Et il bâtit là un autel à l’Éternel qui lui était apparu.8Et il se transporta de là vers la montagne à l’orient de Béthel, et tendit sa tente, ayant Béthel à l’occident et Aï à l’orient, et bâtit là un autel à l’Éternel, et invoqua le nom de l’Éternel.9Et de station en station Abram s’avançait vers le Midi. —10Et il y eut famine dans le pays : alors Abram descendit en Egypte pour y séjourner, car la famine pesait sur le pays.11Et comme il était près d’entrer en Egypte, il dit à Saraï, sa femme : Eh bien ! voici, je sais que tu es une femme belle de figure.12Et il arrivera que lorsque les Egyptiens te verront, ils diront : C’est sa femme ! et ils me tueront, mais à toi ils laisseront la vie.13Dis donc que tu es ma sœur, afin que l’on me traite bien pour l’amour de toi, et que mon âme vive grâce à toi.14Et lorsque Abram fut arrivé en Egypte, les Égyptiens virent que c’était une femme d’une très grande beauté.15Et les Grands de Pharaon la virent et la vantèrent à Pharaon ; et la femme fut enlevée et menée dans la demeure de Pharaon.16Et pour l’amour d’elle il traita bien Abram, qui eut des brebis et des bœufs et des ânes et des serviteurs et des servantes et des ânesses et des chameaux.17Mais l’Éternel frappa Pharaon de grandes plaies ainsi que sa maison, au sujet de Saraï, femme d’Abram.18Alors Pharaon manda Abram et lui dit : Pourquoi en as-tu agi de la sorte envers moi ? pourquoi ne pas m’avouer que c’est ta femme ?19Pourquoi dire : C’est ma sœur ; aussi me suis-je emparé d’elle pour en faire ma femme ? Eh bien ! voici, puisque c’est ta femme, prends-la et t’en va.20Et Pharaon lui assigna des gens, qui l’escortèrent lui et sa femme et tout ce qu’il avait.