Les livres du Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Ri / Traduction par Albert Rilliet, édition de 1858, libre de droits.

Rm / Aux Romains. 1 :

1Paul, — esclave de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour l’évangile de Dieu2que d’avance Il avait promis par Ses prophètes dans les écritures saintes,3concernant Son Fils, qui est né de la postérité de David, selon la chair,4qui a été déclaré Fils de Dieu, avec puissance selon l’Esprit de sainteté, par la résurrection des morts, Jésus-Christ notre Seigneur,5par lequel nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour prêcher en son nom l’obéissance de la foi parmi tous les Gentils,6parmi lesquels vous êtes aussi, vous qu’a appelés Jésus-Christ, —7à tous les bien-aimés de Dieu, appelés à être saints, qui sont à Rome : que la grâce et la paix vous soient données par Dieu notre Père et par le Seigneur Jésus-Christ !8Je rends d’abord grâces à mon Dieu par Jésus-Christ, au sujet de vous tous, parce que votre foi est proclamée dans le monde entier.9Car Dieu, auquel je rends un culte dans mon esprit en prêchant l’évangile de Son Fils, m’est témoin que je fais incessamment mention de vous,10demandant constamment dans mes prières si je n’aurai point enfin le bonheur, par la volonté de Dieu, de venir jusques à vous.11Car je désire ardemment vous voir, afin de vous communiquer quelque don spirituel pour vous affermir,12ou plutôt pour trouver de l’encouragement au milieu de vous par la foi qui nous est commune à vous et à moi.13Je ne veux pas toutefois que vous ignoriez, frères, que j’ai souvent formé le projet d’aller jusques à vous (et j’en ai été empêché jusques à présent), afin de recueillir quelque fruit parmi vous, aussi bien que parmi les autres Gentils :14je me dois aux Grecs et aux Barbares, aux sages et aux ignorants.15Ainsi, pour ce qui me concerne, je suis impatient de vous porter aussi la bonne nouvelle, à vous qui êtes à Rome.16Je n’ai point honte, en effet, de l’évangile, car c’est une puissance de Dieu qui produit le salut pour tout croyant, Juif et Grec ;17parce que la justice de Dieu y est révélée par la foi pour la foi, selon qu’il est écrit : « Or celui qui est juste par la foi vivra. »18En effet, la colère de Dieu est révélée du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui asservissent injustement la vérité,19parce que ce que l’on connaît de Dieu leur est intérieurement manifesté, car Dieu le leur manifeste.20En effet, ce qui en Lui est invisible, tant Sa puissance éternelle que Sa divinité, se fait voir depuis la création du monde par Ses œuvres, quand on y réfléchit ; en sorte qu’ils sont inexcusables,21parce qu’ayant connu Dieu, ils ne L’ont point glorifié comme Dieu, ni ne Lui ont rendu grâces, mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur dépourvu d’intelligence s’est obscurci.22Se donnant pour sages ils ont été atteints de folie,23et ils ont échangé la gloire du Dieu incorruptible contre des simulacres faits à l’image de l’homme corruptible et des oiseaux et des quadrupèdes et des reptiles.24C’est pourquoi Dieu les a livrés, dans les convoitises de leurs cœurs, à une impureté telle que leurs corps sont déshonorés parmi eux ;25eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et rendu des hommages et un culte à la créature à l’exclusion du Créateur, qui est béni pour les siècles ! Amen !26C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : d’un côté, en effet, leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature,27et de l’autre, les hommes, ayant aussi abandonné l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leur passion les uns pour les autres en perpétrant l’infamie d’hommes à hommes et recevant en eux-mêmes la rétribution qui était due à leur égarement.28Et comme ils n’ont pas daigné retenir la connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, de sorte qu’ils font ce qui est indigne,29étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de perversité ; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malveillance ;30délateurs, médisants, ennemis de Dieu, insulteurs, superbes, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents,31dépourvus d’intelligence, insensibles, impitoyables,32lesquels, quoiqu’ils connaissent le décret de Dieu qui déclare dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement les pratiquent, mais encore approuvent ceux qui les commettent.