Les livres du Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123
Ri / Traduction par Albert Rilliet, édition de 1858, libre de droits.

2Th / Aux Thessaloniciens II. 3 :

1Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du seigneur coure, et soit glorifiée comme elle l’est parmi vous,2et afin que nous soyons préservés des hommes déréglés et pervers, car tous n’ont pas la foi ;3mais le Seigneur, qui est fidèle, vous affermira et vous garantira du mal.4Cependant nous avons, en ce qui vous concerne, la confiance dans le seigneur, que vous avez fait, et que vous faites, et que vous ferez ce que nous ordonnons ;5mais que le Seigneur dirige vos cœurs vers l’amour de Dieu et vers la persévérance de Christ !6Or, nous vous ordonnons, frères, au nom du Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon la tradition que vous avez reçue de nous ;7vous-mêmes vous savez, en effet, comment il faut nous imiter, car nous n’avons pas vécu parmi vous dans le désordre,8et ce n’est pas gratuitement que nous avons mangé le pain de personne, mais au prix de fatigues et de labeurs, en travaillant nuit et jour, afin de n’être à charge à aucun de vous ;9non, parce que nous n’en avons pas le droit, mais afin de nous donner nous-mêmes en exemple à vous, pour que vous nous imitiez ;10car, lorsque nous étions parmi vous, nous vous donnions aussi cet ordre : si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.11Nous apprenons, en effet, qu’il en est parmi vous qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent point, mais qui s’occupent de choses inutiles,12c’est à ceux de cette espèce, que nous ordonnons et que nous recommandons, au nom du Seigneur Jésus-Christ, de travailler avec tranquillité pour manger leur propre pain.13Quant à vous, frères, ne vous découragez pas de bien faire ;14mais si quelqu’un n’obéit pas à votre injonction, signalez-le par votre lettre ; n’ayez aucun rapport avec lui, afin qu’il se réforme ;15et ne le traitez pas en ennemi, mais avertissez-le comme un frère.16Or, que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix en tout temps, de toute manière ! Que le Seigneur soit avec vous tous !17La salutation est de la main de moi, Paul, ce qui sert de signe dans toute lettre ; c’est ainsi que j’écris.18Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous !